Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Chez les anglais! Voyage scolaire -PV Shizu, Akari, Tomoe-
##   Jeu 20 Oct 2011 - 1:01
avatar
Invité

- En effet, il est préférable que vous restiez la nuit. Il ne devrait pas y avoir de problème. On a tellement de chambres inoccupées... et...euh... pourrait-on jouer à ton fameux jeu? Puisque professeur Tomoe semble apprécier... enfin je crois.

Ara ? Regardant Tomoe d’un air disant bien « une nouvelle victime, je peux ? », je faillis éclater de rire en voyant son air perdu. Elle me regarda à son tour pour finalement cracher ce qu’elle avait en bouche d’un air apeuré … ou plutôt choqué.

- Ara …

Non, tu ne peux pas, ce n’est qu’une enfant, je ne souille pas les enfants … Mais je suis moi-même une enfant, ce qui veut dire qu’entre « enfants », nous pouvons, n’est-ce pas ?

- Non ! Ce … ce n’est pas bon. On peut faire autre chose …

Faire autre chose ? Elle se lança sur une des hôtesses de l’air en la prenant dans une position dominatrice avant de continuer en disant :

- On peut jouer avec elle !

On ? Je ne savais pas que tu aimais les partouses, ma chère Tomoe …

- Celia-Chan … les jeux de Shizuru ne sont pas … pour les enfants. N’est-ce pas Akari-Chan ?

Comment ça pas pour les enfants ? Celia n’était plus une enfant voyons ! Plus une enfant ne pouvant pas jouer à ce genre de jeu du moins … Elle avait beau demander un appui de la part d’Akari mais celle-ci avait l’air encore plus choquée que la Master Air … Jeune petite prude que fais-tu là.

- Euh...oui! Celia, oublie cette idée IMMEDIATEMENT!!

Mais non Celia, n’oublie pas cette idée !

- Dommage... Bah la prof est grande non? Alors je peux avoir une démonstration?

Je dois l’avouer, à cet instant précis j’aime l’hôtesse de l’air qui nous a lancé sur ce sujet, et étrangement, j’étais partant pour donner une petite démonstration à notre très chère amie Celia.

Me redressant en riant doucement, je fixais Tomoe avant d’agrandir mon sourire en lui tendant une main tout en disant :

- Tomoe Marguerite, je contrôle ce corps.

Attendant un court instant que Tomoe ne bouge, j’arquais un sourcil en voyant celle-ci sourire en bougeant sa main comme bon lui semblait.

- Tu crois vraiment que cela fonctionnerait sur moi, Shizuru ? T’as oublié que j’étais Master et de ce fait, plus puissante que toi ?

Je crois … qu’elle vient de comprendre qu’elle avait trop dit en voyant son air de « Et merde … j’aurai pas du ! », se redressant en batifolant des excuses incompréhensibles, elle s’agenouilla devant moi avant de dire d’un ton supplieur :

- Punissez moi, Shizuru-Sama !

Eclatant de rire, je la fis se relever avant de la prendre dans mes bras tout en déposant un léger baiser sur sa joue. Non mais qu’elle idiote, la dernière fois qu’elle m’avait demandé cela était quand j’habitais encore à la résidence Fujino.

- Sérieusement … Si tu veux savoir ce qu’il y a dans mon casier personnel, tu peux y jeter un coup d’œil Celia … et si tu veux toujours y jouer, je me ferai un plaisir de te montrer comment tous ces jouets fonctionnent.

Lui faisant un clin d’œil en montrant mon casier du doigt, je repris place sur mon siège en tenant Tomoe par la main avant de redéposer mon regard sur Akari.

- Je ne te savais pas si … none.
##   Ven 28 Oct 2011 - 12:16

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

Malheureusement, le professeur semblait être contre cette idée. N'avais-je donc pas le droit de vérifier si Shizuru-san était bel et bien une perverse de renom? Ce qui m'amusa le plus, c'était la réaction de ma très chère grande-soeur dont la tête était légèrement teintée de rouge. C'était un débat qui dura plusieurs minutes. Le professeur me proposa de jouer avec la domestique, soit l’hôtesse, puis m'expliqua que c'était pas pour les enfants!! Quoi? Il est vrai que j'avais quinze ans, mais... je n'étais pas pour autant une enfant. Cette remarque me vexa un peu, même si je me cachais derrière ce masque souriant. Puis, lorsque je demandais une demonstration,je pouvais voir la tête horrifiée de ma soeur, et le sourire pervers de Shizuru-san. Cette-dernière prit d'ailleurs le contrôle du corps du professeur, mais cela ne marcha pas, puisqu'elle était Master. Elle "osa"dire à sa "maîtresse" qu'elle était hiérarchiquement (au niveau de Terrae) supérieure à elle. Et à ma grande surprise, et à mon plus grand amusement, elle se mit à genoux et supplia Shizuru-san de la pardonner. Étrangement, ça me rappelait les crises perverses d'Alyss. Je jetais un coup d'oeil malicieux à ma soeur, qui avait un léger sourire aux lèvres. Surement parce-que elle pensait à la même chose que moi.

- Sérieusement … Si tu veux savoir ce qu’il y a dans mon casier personnel, tu peux y jeter un coup d’œil Celia … et si tu veux toujours y jouer, je me ferai un plaisir de te montrer comment tous ces jouets fonctionnent.

Jouets? Bon, d'accord, c'était bel et bien des choses perverses qu'il y avait dans son casier personnel, ce qui ne m'étonnait presque pas. Bah oui, avec Shizuru-san, on pouvait vraiment s'attendre à tout. Je secouais la tete:

- Je pense que je pourrais me passer de tes jouets, Shizuru-san. -fis-je avec un sourire.

Et elle remarqua enfin que:

- Je ne te savais pas si … none.

Cette remarque me fit éclater de rire. J'étais littéralement pliée en deux, devant le visage rouge de honte de ma soeur. None? En effet, mais depuis quelques semaines, ce n'était plus le cas. Toujours vierge, certes, mais "souillée des lèvres", comme elle le disait si bien. Je collais ma joue à celle de ma soeur, avant de dire avec un énorme sourire:

- En effet, c'est une none. Mais pourtant, elle sait faire tomber à ses pieds les professeurs, un en particulier, n'est-ce-pas, grande-soeur? -demandais-je avec le sourire le plus innocent du monde.

Elle rougit encore plus. Bah oui, monsieur Sarutobi était le concerné, dans cette histoire. Je lui souhaitais bonne chance, Akari n'était pas une fille facile à vivre... Mais qui pouvait résister à son adorable petite bouille et à son charme naturel?



Watch out...:
 
##   Ven 28 Oct 2011 - 22:04
avatar
Invité

- Sérieusement … Si tu veux savoir ce qu’il y a dans mon casier personnel, tu peux y jeter un coup d’œil Celia … et si tu veux toujours y jouer, je me ferai un plaisir de te montrer comment tous ces jouets fonctionnent.

Je serrais déjà les dents en l’entendant dire ça. Non mais pour qui elle se prenait ?! Je savais que je n’étais pas la seule que Shizuru courtisait, et je dois l’avouer … Si j’en attrape une, je la tue. Jalouse ? Ne le seriez-vous pas en sachant que vous tenez Shizuru Fujino dans vos bras ?!

- Je pense que je pourrais me passer de tes jouets, Shizuru-San.

Au moins … Elle avait finalement un peu de bon sens. En fait, en y réfléchissant … Elle était perverse cette fille... Ou d’une innocente meurtrière ?

- Je ne te savais pas si … none.

Elle avait regardé Akari en disant cela, tournant moi-même mon regard, je vis Celia se frotter à sa sœur tout en disant :

- En effet, c'est une none. Mais pourtant, elle sait faire tomber à ses pieds les professeurs, un en particulier, n'est-ce-pas, grande-sœur ?

Ah ? Un prof ? Donc un Master ! Mais lequel ?! Regardant Shizuru tout de même du coin de l’œil, je me disais qu’il serait bien de mettre les points sur les « i » une fois que j’en saurai plus sur celui qui a succombé à Akari.

- Ah bon ? Qui est-ce ? Je le connais ?

Qu’a-t-il fait ? Non, ca faisait trop pervers, et je gardais ça pour Shizuru, et en parlant d’elle … Me retournant dans sa direction, je la foudroyais du regard avant de dire :

- Osez faire quelque chose avec qui que ce soit devant moi, je me ferai un plaisir de vous montrez à qui, du moins pour ceci, vous êtes, Shizuru-Sama.
##   Lun 31 Oct 2011 - 12:02

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

J'étais tellement heureuse que Celia avait décidé de ne pas aller voir le casier personnel de Shizu. J'étais sure qu'il y avait pleins d'objet qu'on achète dans des magasins pas très catholiques! Je soupirais, avec un léger sourire aux lèvres. Mais il disparut immédiatement quand Celia répliqua à Shizu :

- En effet, c'est une none. Mais pourtant, elle sait faire tomber à ses pieds les professeurs, un en particulier, n'est-ce-pas, grande-sœur ?

Elle colla sa joue à la mienne. Je devins subitement rouge, du meme rouge que mes yeux. Comment avait-elle pu oser...? Mais depuis quand elle le savait, elle? Dan avait fait passer le message? Donc si elle le sait, logiquement papa le sait aussi, et mes oncles aussi, sans oublier... grand-père. J'allais faire une crise cardiaque. Maman avait réagi plutôt bizarrement en apprenant la nouvelle, est-ce-que j'allais me prendre la salle de torture...? Bien sur, Tomoe et Shizu avaient parfaitement entendu ce que venais de dire Celia: j'aurais tellement voulu qu'elles n'entendent pas. Et donc, mon très cher professeur demanda avec curiosité qui c'était... Je n'avais pas le choix. Je ne pouvais pas m'échapper. Je voyais un petit diablotin-Sasuke apparaître devant moi et rire (personne d'autre à part moi ne le voyais). Je me mis un peu en colère sur le coup. Bien sur, personne ne comprendra pourquoi, ils ne le voient pas, eux, ce petit diablotin! Ensuite, Tomoe dit à l'intention de Shizu, enfin elle sous-entendait, que Shizu lui appartenait. Je gonflais mes joues rouges, et en détournant le regard, je murmurais:

- Celui qui a essayé vainement de te consoler après le combat de Shizu et moi...

J'en profitais ensuite pour tirer une couette de Celia ce qui lui arracha un petit cri de douleur à l'anglaise: Ouch!







Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   Ven 4 Nov 2011 - 22:27
avatar
Invité

- Celui qui a essayé vainement de te consoler après le combat de Shizu et moi...

Je ne me souvenais pas d’avoir rencontrer un autre Master lors de mon combat avec Akari … à vrai dire, je ne me souvenais même pas comment j’étais arrivée à l’hôpital … sans doute grâce à Tomoe. Mais bon, sa tête en disant tout autre chose, du moins comparer à la mienne qui était perdue, elle, souriait comme si cela était une nouvelle, des plus importante.

- Ara ?

Croisant son regard, elle éclata de rire avant de taper le siège de sa main. Non mais ? Pardon ? Je n’eu pas le temps de répondre ou demander quoi que ce soit avant que celle-ci ne commente en disant :

- Moooooouh ! Je ne savais pas Sasuke-Kun était un pervers qui attaquait ses élèves, Hideko serait heureuse d’apprendre ceci …

Elle ? Elle ! Non mais elle alors ?! Elle me violait (même si j’étais consentante) tous jours ! Et au moins 3 fois par jour ! C’était elle la perverse qui harcelait ses élèves ! C’était sa faute … Non, mais, je veux dire, mais c’est vraiment elle qui venait de dire ça ?!

- Et c’est Tomoe qui ose dire cela …
##   Lun 7 Nov 2011 - 9:51

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

- Ouch!

Grande-soeur, sous la colère m'avait tiré la couette. Ça fait assez mal, vous savez? Mais ce qui me fit rire, c'était ses joues rouges. Incroyable comment elle pouvait se transformer en tomate...

- Moooooouh ! Je ne savais pas Sasuke-Kun était un pervers qui attaquait ses élèves, Hideko serait heureuse d’apprendre ceci …

J'éclatais de rire avec Tomoe, lorsqu'elle dit ça. J'aimais bien le "attaquer". Mais Tomoe-sensei n'avait pas grand chose à dire sur cela, puisque elle même violait Shizuru-san! C'est sur! Je parierais même 10 000 000 euros, s'il le fallait! D'ailleurs, mon hypothèse fut confirmée lorsque Shizuru-san dit:

- Et c’est Tomoe qui ose dire cela …

J'hochais la tête, tout à fait d'accord avec Shizu-chan. Akari, d'ailleurs protesta, toujours aussi rouge:

- Mais il ne m'a pas attaqué! Il n'est pas comme toi, Tomoe! Toi tu attaque Shizu minimum trois fois par jour, lui il n'a jamais osé m'attaqué de peur que je le crame...

Sa bouille était toujours aussi rouge. Il ne l'a pas attaqué? Elle se fout du monde! Bien sur qu'il l'a attaqué: il avait failli la tuer. Pourquoi déjà? Je ne m'en souviens plus... Bref, me retournant vers Shizuru-san, avec un sourire:

- Quand est-ce-que l'on arrive, Shizuru-san?



Watch out...:
 
##   Lun 7 Nov 2011 - 20:10
avatar
Invité

- Quand est-ce-que l'on arrive, Shizuru-san?

Je me tus en entendant sa question, je ne savais pas combien de temps avait déjà passé depuis que nous avions commencer notre discussion. Regardant par le hublot, je vis le ciel noir, que des petites lumières se distinguaient de ce voile noir dans le quel nous volions actuellement. Le voyage allait prendre facilement 18h si je ne m’abuse … nous avions quitté Terrae au matin … Cela voulait-il dire que nous avions déjà passé toute la journée dans cet avion ?!

- Sans doute d’ici 5h quelque chose comme ça … Es-tu fatiguée ? Si tu le veux, tu peux aller te reposer dans mon lit, je me ferai un plaisir de te bercer, Celia-Chan.

Par… Hein ?! Pardon ?! Comment ça la bercer ? Non mais ! Mais … ! Ah … Elle plaisante hein ! Ouais hein ! Toussant légèrement pour reprendre mon sérieux, je me levais avant de dire à mon tour :

- Oui dans 5h, nous arrivions sur le sol Anglais vers une heure du matin, et il est …

Regardant ma montre, je continuai d’un air toujours aussi détendu :

- 20h. Alors, manger ou dormir ?
##   Jeu 10 Nov 2011 - 9:35

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

- Sans doute d’ici 5h quelque chose comme ça … Es-tu fatiguée ? Si tu le veux, tu peux aller te reposer dans mon lit, je me ferai un plaisir de te bercer, Celia-Chan.

Bercer? Elle veut pas plutôt dire violer? De toute façon on peut s'attendre à tout avec notre très chère Shizuru... Il nous restait encore 5h... c'est passé si vite! Bon, maintenant, le problème était de savoir dans quel manoir on allait aller. Le manoir principal, ou le manoir familial. Oui, je sais c'est compliqué, et j'avoue que ça me rend dingue cette histoire de manoir, on en a combien? Minimum un dans chaque pays... En Angleterre, on en possédait... plus de deux, si je m'en souviens bien.

- Oui dans 5h, nous arrivions sur le sol Anglais vers une heure du matin, et il est …20h. Alors, manger ou dormir ?

Ah oui, déjà... le décalage allait être assez énorme entre l'Angleterre et le Japon... D'ailleurs, je crois qu'il y a plus de 10h de décalage...

- Je pense qu'on va tous manger. J'ai faim. -déclarais je avec un petit sourire gêné.








Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   Jeu 10 Nov 2011 - 17:12
avatar
Invité

- Je pense qu'on va tous manger. J'ai faim.

Accordant un sourire à Akari, je me dirigeais vers l’emplacement des hôtesses de l’air pour que celles-ci nous présentent ce qu’il y aura au menu pour aujourd’hui. D’un air perdu, l’une d’entre elle regardait à gauche et à droit à la recherche de je ne sais quoi avant de finalement trouver, ce qu’elle cherchait, et me tendre une carte.

- Nous n’avons pas de grandes cuisines dans cet avion, cependant, nous avons une carte et nous serons apte à vous préparer ce que vous désirez, Fujino-Sama.

Les remerciant d’un signe de la tête, je profitais de prendre trois autres cartes avant de retourner à mon siège. Tendant les cartes à mes convives, je m’installais confortablement avant de faire mon choix.

- Je serai partante pour une cuisine italienne … histoire de changer de mes habitudes japonaises.

Continuant à la lecture, je jetais un petit coup d’œil à Tomoe qui semblait déjà avoir fait son choix. Voyant par la même occasion une hôtesse arrivée, calepin à la main, elle se penchait devant nous avant de demander :

- Qu’avez-vous choisis ?

Tomoe répondit directement d’une traite tout ce qu’elle désirait, sans même se laisser du temps pour respirer entre chaque mot.

- Comment entrée je prendrai des petits plats différents, poulet curry, porc sauté aux gingembres, gambas à l’ail et … une portion de riz royal sauté. Comme plat, des nouilles au bœuf, des nems au poulet grillé et … des sushi roulée dans une feuille de Nori sèche … Et pour le dessert, je ne sais pas encore.

On pouvait dire … un vrai estomac sur pattes non ? Non mais cela allait prendre des heures pour faire tout ce qu’elle voulait … Je plaignais déjà celles qui devaient cuisiner … Bon, demandons quand même ce que je désire avant que les réserves soient vides. Alors italien ou japonais ?

- En entrée je prendrai aussi du curry … mais du porc. Et pour le plat principal … des ramens maison me conviennent. Pour le désert, je ne sais pas non plus, je choisirai plus tard …

Regardant Akari et Celia, je me demandais ce que celles-ci allaient choisir … seraient-elles aussi gourmandes que Tomoe ?
##   Jeu 17 Nov 2011 - 19:47

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

- Qu’avez-vous choisis ?

Récapitulons la situation. Il nous reste 5 h avant d’atterrir sur le sol anglais. Mais une question me titillait. Nous avions plusieurs manoirs en Angleterre. Et nous n’avions eu aucune information. Bref, grande-sœur proposa de manger. Pourtant, elle n’est pas un ventre sur pattes (sauf pour les éclairs au chocolat, bien entendu…). Moi non plus d’ailleurs, je ne mangeais pas beaucoup, et pourtant j’en avais des formes généreuses. Bref, Shizuru-san prit un repas japonais, comme Tomoe-san qui semblait etre elle aussi un ventre sur pattes. Je souris lorsqu’elle « récita » ce qu’elle voulait et je ne pu m’empecher d’étouffer un rire. Puis, je prit la parole :

- Moi j’aimerais juste des brochettes de bœuf au fromage, un bol de riz et…ah oui, la soupe miso !! –dis-je, avec un enorme sourire.

Qu’est-ce-que c’était bon les plats japonais ! Et les plats chinois étaient presque meilleurs, je vous assure. Je sursautai lorsque j’entendis la vibration de l’Iphone de grande-sœur. Je sautais littéralement dessus pour l’attraper et décrocher.

- Ya !!!
- Ah… Celia ?
- Ja !!
- (léger rire) Bon, c’est juste pour dire que vous devrez vous rendre au port. Parce-que le manoir au centre de Londres est assez… occupé ! Donc demandez au pilote de changer de trajectoire, vers Great Yarmouth. Je viendrais vous chercher. T’as tout retenu ou il faut que je te répète, Celia ?
- Je pense avoir tout compris, grande-soeur Ange.
- Cela ne me rassure pas, mais bref. J’enverrai un SMS au cas-où. A toute !
- A toute !

Et elle raccrocha. Akari me lançait un regard interrogateur. Je pris une voix très sérieuse :

- Il faut demander au pilote de changer la trajectoire : il doit nous déposer sur… les cotes anglaises, quoi ! Euh, vers…euh…Great Mamouth…euh non…euh…
- Great Yarmouth. –rectifia Akari, puis se tournant vers Shizuru-san et Tomoe-san, elle dit- Est-ce-que l’on peut changer la trajectoire ? Mes excuses...

Puis, elle se tourna vers la servante et dit :

- Un bol de ramens, ça me suffit ! Et avec un éclair au chocolat, BIEN SUR !!



Watch out...:
 
##   Dim 20 Nov 2011 - 23:41
avatar
Invité

- Great Yarmouth. Est-ce-que l’on peut changer la trajectoire ? Mes excuses...

Changer de trajectoire … Oui, il était sans doute possible. Me levant de ma place, je remettais ma mèche en place avant de me diriger vers la cabine des pilotes. Par simple politesse, je toquais avant d’ouvrir la porte.

Rentrant donc dans celle-ci, je me voyais les panels divers de contrôles ainsi que les deux pilotes. Deux femmes … Et bien, en se trouvant dans l’avion de Shizuru, cela n’était pas étonnant, n’est-ce pas.

- Excusez moi, nous avons un problème, est-il possible de faire déposer l’avion à Great Yarmouth ?

Une des femmes me regarda d’un air disant « De quoi tu me parles ? » tandis que l’autre ne daignais même pas me regarder, trop concentrée sur la maitrise de l’avion. La femme en question soupirait lourdement avant de me demander :

- Ok.

Super! Elle était d’accord … put’n.

Retournant à ma place, je soupirais à mon tour lourdement avant de dire :

- On atterrira à Great machin truc … Ca sera même plus rapide je crois, soit.
##   Mar 22 Nov 2011 - 20:51

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1522
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : 1. Mannequin de renom. 2. Infirmière de Terrae. 3.Cut someone into pieces...?
Humeur : Don't go screaming if I blow you up with a bang, sweetie~

- On atterrira à Great machin truc … Ca sera même plus rapide je crois, soit.

Non mais c'était quoi cette organisation de m*rde, chez les Ushiromiya? Bah c’est vrai quoi, à la base on était sensé atterrir à Londres, maintenant on doit aller sur l’ile, là. Ah oui, je vais vous parler de cette… ile non-répertoriée sur la carte. Tiens, pourquoi elle n’est pas répertoriée ? C’est très simple, cette ile appartient depuis des siècles et des siècles à la famille Ushiromiya. On l’appelle « Eagle Wing » ou « Rokkenjima ». L’accès y est autorisé que pour certaines compagnies, et la famille Ushiromiya. On dit aussi que cette ile est le QG de la famille, et seuls des personnes importantes ont eu le droit de pénétrer dans le manoir. L’ile est étonnamment fleurie, verte. Falaises, grands arbres… Je mangeai mon bol de nouilles, avec appétit. J’adorais les ramens, c’était tellement bon ! Après avoir avalé mon bol (non, la soupe qui était dedans), je croquais dans mon éclair au chocolat : si craquant, si fondant, miam ! Un vrai délice.

- Merci, Tomoe, désolée du dérangement.

Après avoir fini de manger, je m’affalais sur le canapé, un peu fatiguée. Après tant de mois séparée de mes parents, j’allais les revoir. Comment devais-je réagir ? Encore, Ange ce n’est pas grave parce-que l’on est assez complices, mais mes parents ? Je rappelle quand même que j’ai fuguée, hein…







Oh...Come here, my prey. Get ready to be cut!:
 


- absente (Dan et Celia aussi x3)
##   Mer 23 Nov 2011 - 16:09
avatar
Invité

- On atterrira à Great machin truc … Ca sera même plus rapide je crois, soit.

Je ne connaissais pas cet endroit, à dire vraie, je ne savais même pas cela existait … et pour paraitre encore plus stupide, je ne me souvenais plus du nom de l’endroit où nous étions censée atterrir. Tomoe était revenue de mauvaise humeur pour je ne sais quel raison, voilà encore un point que je ne comprenais pas … était-ce moi, ou j’étais la seule à ne plus comprendre le sujet de discussion ? Je n’ai pourtant pas fait grande chose pendant qu’elle parlait, non, je n’avais pensé qu’à ceci … et peut être aussi cela.

- Merci, Tomoe, désolée du dérangement.

Voyant Tomoe soupirer et répondre « Non, t’inquiètes. » Je me demandais ce qu’il avait bien pu se passer dans les cabines des pilotes … Serait-elle vexée parce que nous sommes conduites par des femmes ? Ou peut être est-ce qu’elle est mal de savoir que nous n’atterrirons pas au milieu de l’Angleterre, mais dans un coin paumé ? Soit … Finissant notre repas, je pouvais déjà voir les hôtesses venir pour débarrasser les assiettes vides. Rapide …

- Et donc, finalement quel est cet endroit, j’ai beau me retracer la carte du monde dans ma tête, je ne me souviens pas de cet endroit …

Oui, quant était-il ?

- Serait-ce une sorte de forteresse ?

Plaisanterie à part.
##   Lun 28 Nov 2011 - 20:09

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

- Et donc, finalement quel est cet endroit, j’ai beau me retracer la carte du monde dans ma tête, je ne me souviens pas de cet endroit … Serait-ce une sorte de forteresse ?

Ma sœur la regarda, avec un regard qui voulait dire : « Mais qu’est-ce-que tu me raconte là ? Une forteresse ? ». Moi, j’éclatais de rire. Quelle drôle d’idée, une forteresse… C’était loin d’être une forteresse. Rokkenjima est une ile, une grande ile, belle, naturelle, sans pesticides et tout… Eh oui, je suis pour la protection de l’environnement ! Comment expliquer cela, sans compliquer les choses ? Parce-que cette ile a une longue, mais une TRES longue histoire. En fait, je crois bien que cette ile a toujours appartenue aux Ushiromiya. Déjà, il y a tellement de manoirs sur cette ile « principale » que même moi je n’en connais pas le nombre exact. Je devançais Akari, et dis :

- C’est une ile, Shizuru-san. Elle a toujours appartenue à notre famille. C’est un peu le « QG » de la famille. Rares sont les personnes étrangers de la famille qui y sont autorisées à entrer. Elle n’est pas sur la carte car un ancêtre a voulu garder ce QG secret, lors des Guerres.

Explication brève, presque complète. Pas besoin de leur écrire un roman sur cette très chère ile Rokkenjima ou Eagle Wing. Il y a bons nombres de légendes sur cette ile. Les unes plus effrayantes que les autres, apparemment. Un Héritier de la famille il y a quelques siècles se serait suicidé des falaises et on dit que son fantôme n’a pas été scellé. Scellé où ? Il y a un truc bizarre au-dessous d’une montagne de Rokkenjima… Une sorte d’autel… On dit que c’est là qu’on scellait les âmes des Héritiers suicidés. Et de toute façon, il y en avait eu que deux. Puis, notre arrière-arrière grand-père a détruit cet autel bizarre (il n’en reste que les ruines) et depuis plus besoin d’avoir peur. J’ai toujours trouvé cette histoire très… effrayante.



Watch out...:
 
##   Lun 28 Nov 2011 - 20:37
avatar
Invité

- C’est une ile, Shizuru-San. Elle a toujours appartenue à notre famille. C’est un peu le « QG » de la famille. Rares sont les personnes étrangères de la famille qui y sont autorisées à entrer. Elle n’est pas sur la carte car un ancêtre a voulu garder ce QG secret, lors des Guerres.

Une île privée disait-elle ? Waw, la classe, même moi j’avais pas ça, et Shizuru non plus d’ailleurs … en fait, à quoi servait une île privé ? C’est sans doute pour cette raison que ni les Asama, ni les Fujino en avaient une. Mais ce qui me surpris d’ailleurs, fut plutôt la suite de ses dires, « une île réservé aux gens particuliers », seules les personnes venant droit de la famille pouvait y aller … mais nous dans ce cas ? Pour Shizuru, c’est ok … Elle fera ses présentations devant le chef Ushi-machin truc, mais moi dans l’histoire ?

- J’ai hâte d’y être dans ce cas.

Shizuru répondit sans vraiment faire attention aux dires des deux jeunes sœurs, quant à moi, je penchais la tête sur le côté en mimant un air interrogateur en croisant les bras. Soupirant doucement, je finis par demander :

- Pourquoi une île entière ?

Non, ce n’était pas la bonne question.

- Non, plutôt, est-ce que je ne dérangerai pas ? Shizuru fait partie des Fujino et une relation entrelacée avec les Ushiromiya ne ferait que du bien à son clan, mais les Asama ne font pas partie des magouilles de nobles. Nous ne travaillons que pour les Fujino … Les Marguerite quant à eux n’a rien d’intéressant, même pas de titre de noblesse à vrai dire.

M’enfonçant un petit peu plus dans mon siège, je regardais Akari pour lui demander :

- J’avoue que ce n’est qu’un voyage scolaire, mais je suppose que par la même occasion vos deux familles pourront se croiser étant donné que Shizuru est à la tête des Fujino depuis le décès et la … le départ de sa mère.

Oui, j’avais envie de dire folie, mais je sentais déjà les regards noirs de la jeune Fujino sur moi si j’avais osé ne dire que ce simple mot « folle ».

- Tant que nous y sommes, qui sera le prochain héritier ? Tu as une sœur ainée et une frère ainée également … Comment fonctionne la succession de famille dans la votre ?
##   
Contenu sponsorisé

 

Chez les anglais! Voyage scolaire -PV Shizu, Akari, Tomoe-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Le Monde.
 :: L'Europe.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant