Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
La guerre de sans temps | Tiago
##   Lun 18 Fév 2019 - 18:39

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

L’ivoirienne se lasse de ses journées d’écriture, cela fait maintenant des mois qu’elle ne fait que cela : écrire. Alors que le temps passe, elle a l’impression de ne plus rien inventer, de se répéter. Les mots sortent plus lentement, ils sont fades et manquent de sens. Elle se force, mais rien ne sort, les phrases ne résonnent plus avec autant de force, elles sont vides. Alors elle pose sa plume et sent le découragement la gagner, si elle ne sait plus écrire que lui reste-t-il ?
Elle expérimente pour la première fois la page blanche. Quand elle s’en ouvre à Ariana cette dernière a le conseil le plus avisé du monde : elle lui dit de lever le pied ! Ensuite, elle l’amène se promener dans les rues de Terrae sans but autre que de se changer les idées. Cela a fait énormément de bien à Afya, sans but elle retrouve un plaisir certain à discourir avec son amie autant qu’à se promener. Le temps d’hiver n’était pas propice aux déambulations, mais le soleil est de sortie depuis quelques jours. La journée se termine et l’africaine à retrouver le sourire.
Quand l’aube se pointe à nouveau, elle part travailler et quand elle a fini elle rentre machinalement s’installer à son bureau, elle ouvre un cahier… Mais le referme rapidement. Elle ne se forcera plus. Elle se lève, se saisit d’un gros pull sous lequel elle semble disparaitre. Tout de laine tissé, il lui tombe sur les genoux et elle doit le retrousser pour laisser ses doigts en dépasser. Elle ne retrousse cependant pas de trop ses manches, elle ne voudrait pas avoir froid aux mains. A son habitude l’habit n’est pas sobre, des flocons de neige multicolores tombent sur un dégradé de gris… Ce sont peut-être des fleurs, mais elle n’arrive pas à se faire à cette idée devant leurs formes épurées.
Ses jambes la portes, ses jambes l’emportent. Elle marche sans chemin, sans but. Elle explore à nouveau Terrae qu’elle connait pourtant presque par cœur. Le soleil qui tape sur sa peau n’arrive pourtant pas à la réchauffer, elle presse le pas pour se sentir bien. Alors qu’elle se décide à rentrer une idée de conte lui vient. Elle cherche son carnet dans ses poches et se rend compte qu’il n’y est plus. Son pouls s’accélère, c’est le carnet à idées magique qu’Ariana a décoré avec des autocollants ! Celui dont la page de garde est en réalité une enveloppe dans laquelle Ariana lui laisse de temps en temps des petits mots doux. CE précieux carnet qui la suit partout et qu’elle chérit de tout son cœur ! Elle ne peut pas l’avoir égaré ! Elle fait demi-tour se met à courir en regardant le sol, elle le cherche partout, ne le trouve pas. Elle commence à sentir la peur remplacer le stress alors que son cœur s’accélère.
Soudain tout vole en éclat alors que l’ivoirienne tombe à la renverse. Elle vient de percuter quelqu’un, lui rentrant dedans tête la première à tout allure. Elle tombe sur son séant étourdie.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Lun 18 Fév 2019 - 23:03

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

T'as vu, le soleil est déjà couché, et moi j'suis toujours là, dehors, sur mes deux jambes et parfaitement sobre ! Ouaip, pas une goutte d'alcool de la journée ! Bon, ok, c'est pas comme s'il était minuit non plus, et j'ai pas l'intention de rester au soda éternellement. N'empêche je m'améliore grave !! Trop fier de moi ! Bah ouais, vu qu'y a personne d'autre pour l'être, faut bien que j'le sois.

Bref, c'est vrai que ma présence ici, perdu au beau milieu de tout ce champ de verdure, n'est peut-être pas uniquement due à mon envie de me mettre au green. Figure toi que l'autre mademoiselle casse-pieds à roulettes s'est mis dans la tête de me faire faire plein de trucs aussi inutiles que dégradants ! Ouais bon, peut-être pas toujours inutiles, n'empêche que moi, ça m'apporte pas grand chose...

J'en suis là, avec un carton plein de bouteilles de produits chimiques divers récupéré dans ce magasin à l'autre bout de Terrae (au moins je visite...) qu'il lui fallait soit disant pour son satané club de sciences (et elle ose maintenir que ce n'est pas du bizutage !!) la vue obstruée par une pile de bouteilles opaques qui dépassent quand.... BOOM !!

Réflexe de dernière seconde en voyant émerger la touffe de cheveux noirs juste avant l'impact, lever les bras (et ça pèse une tonne ce bordel !!) pour éviter le strike. Ce qui marche plutôt bien. En revanche la demoiselle sous ces cheveux crépus, elle, elle me fonce droit dedans et... Rapport de poids oblige, c'est elle qui se retrouve propulsée en arrière pour finir les fesses dans l'herbe. Pendant que je suis tout de même obligé de faire deux pas en arrière pour contrer le coup, déséquilibré, laissant quelques bouteilles passer par dessus bord.  

- "Putain, mais tu t'entraines à jouer les passes murailles ou quoi ?!"


Oups. Je me mord la lèvre inférieure à peine ces paroles un peu rudes prononcées. Gueulées ? J'sais pas j'me rend pas bien compte là. J'avais dit que je faisais des efforts pour être moins agressif ! Faudrait déjà que j'apprenne à être un peu moins impulsif pour commencer....

- "Heu, nan, c'est pas c'que j'voulais dire. Ça va ? Rien de cassé ?"

Posant finalement au sol mon carton où tout s'est merveilleusement mélangé, je m'approche de la demoiselle qui a l'air aussi secouée que mes bouteilles, puis m’accroupis à sa hauteur, le regard interrogateur. Bien sûr que je sais faire preuve d'un minimum de compassion quand la situation s'y prête. Même si sur ce coup, je comprends toujours pas à quel genre de fantôme elle cherchait à échapper pour foncer tel ce boulet de canon.


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 19 Fév 2019 - 13:30

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

La peur serre, la peur tire. C'est inattendu et quelque peu bestial. C'est le genre de sensations qu'elle avait oublié tant cela faisait longtemps qu’elle ne les avait ressenties. Son souffle se fait court alors que sa cage thoracique explose, elle court à perdre haleine alors que le soleil décroit à l’horizon. Elle panique, elle a refait le chemin une fois puis deux, le carnet ne se dévoilant pas à son regard. Oh, elle ne craint pas que quelqu’un l’ait trouvé, si c’est arrivé elle espère qu’on le lui rapportera ses coordonnées étant inscrites dans les premières pages. Non, elle a peur qu’il soit définitivement égaré. Elle n’arrive pas à rationaliser, à se dire que si quelqu’un l’a trouvé c’est normal qu’elle ne le fasse pas à son tour. Ça tire sur le cœur quand c’est la tête qui percute. Il a de la chance qu’elle soit courbée pour chercher à la lueur précaire des lampadaires car il ne la dépasse que d’une poignée de centimètres, et elle a aurait pu lui chatouiller la mâchoire.
La tête heurte et l’esprit s’étourdit un instant sans s’envoler pour autant. Elle ne perd pas connaissance mais seulement le fil du temps, l’idée percute elle aussi. Il faut qu’elle cherche dans le temps et l’espace le petit carnet tant aimé. Elle a un moyen mais pas une solution, elle se rassérène quelque peu. Elle est de nouveau là, ne comprends pas les paroles du vieil homme aux cheveux blancs, qu’est-ce qu’une passe-muraille ? Tout semble pourtant présent dans ces mots et la situation. Elle ne prend pas le temps de comprendre car la rudesse des mots la prend au dépourvu.
La crainte est toujours présente, moins obsédante. Elle arrive à se situer ici et maintenant.

« Si, vos bouteilles. Je suis désolée. »

Elle se relève sur ses jambes trop fines et l’odeur de coca lui monte à la tête, en plus sucrée. Si l’idée de lui demander pourquoi il portait une telle quantité de boisson pétillante dans des bouteilles de produit chimique lui traverse l’esprit elle ne la formule pas. Elle s’époussette sobrement alors qu’elle prend conscience de ce qu’elle vient de faire. S’il n’est pas tombée elle est tout de même rentré dans un vieil homme.

« Pardon grand-père, vous allez bien ? »

Elle a toujours eu du mal à déterminer l’âge des blancs, mais elle sait qu’il avance quand de blanc se parsème leur chevelure. Etrangement à Terrae il n’y a habituellement pas de personnes âgées, aussi malgré le temps qu’elle y a passé elle ne s’est pas améliorée pour estimer l'âge des séniors.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Mar 19 Fév 2019 - 18:24

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Mes bouteilles.... Quuuuooii ??! Merde j'avais pas fait gaffe que certaines avaient plus souffert que ce que je ne croyais de cette chute probablement trop brutale. Et c'est comme ça que mon attention est subitement attirée par le morceau de plastique éventré au sol, laissant couler son liquide brun sur l'herbe fraiche. Son liquide à la forte odeur reconnaissable....

Par acquis de conscience je me relève et attrape le cadavre que j'examine. Puis m'empare de l'une de ses semblables encore intacte. L'entrouvre. Referme immédiatement au "psshhit" caractéristique d'une boisson gazeuse trop secouée. Ok, là il n'y a plus aucun doute.

- "Aah la garce !!!"

Et vlan, la bouteille qui n'a rien demandé est balancée dans un excès de rage, à toutes forces plusieurs mètres plus loin. Le bouchon, probablement mal refermé, saute sous tant de pression et on dirait qu'un petit geyser se forme sur le lieu d'atterrissage de la bouteille.

Rien à foutre. Raaah elle m'gonfle !!! Me faire traverser tout Terrae rien que pour lui ramener 20 putains de litres de coca !!! Et qu'elle me dise pas que c'est pour y foutre des mentos pour de stupides tests scientifiques !! J'vais lui accrocher à son fauteuil ses bouteilles mentos pour voir si elle s'envole !!

A deux doigts de shooter dans l'une des bouteilles au sol, je me souviens subitement de la présence de la jeune femme bélier alors que j'me retrouve face à elle. Oh merde ! J'crois que j'me suis encore un peu emporté...

- "Heu, pardon, c'est pas d'toi que j'voulais parler en disant ça hein.... C'est parce que...."

Une main qui se perd dans mes cheveux comme à chaque fois que je suis un peu emmerdé (souvent parce que mes nerfs s'emballent un peu trop facilement d'ailleurs...), ses dernières paroles remontent à mon esprit avec un temps de retard, percutant seulement maintenant.

- "Attend..... Comment tu m'as appelé ? Grande père ?!"

Nan mais c'est bon là, une meuf qui se fout d'ma gueule c'est suffisant. Pourtant, quand je fixe mon regard sur elle, à la recherche d'un signe qui montrerait que je suis en présence d'une emmerdeuse à l'humour douteux, je ne trouve rien de tel dans son attitude. Seulement comme si elle était complètement à côté de ses pompes. Comme si elle croyait vraiment bien faire ?

Sauf que là c'est un peu trop l'apocalypse dans ma tête pour je fasse vraiment la part des choses. Les bonnes intentions tout ça, hop balayées pour qu'il ne reste plus que le principal face à moi. J'viens de passer pour un con à me trimballer avec une caisse de coca, et en plus l'autre bulldozer vient de me traiter de vieux ! Alors je me rapproche d'elle, un peu, beaucoup trop, réduisant à néant l'espace personnel de chacun d'entre nous.

- "C'est quoi ton problème ? Y a pas assez de lumière ? T'as perdu tes lunettes ? C'est bon là, tu vois mieux de près ? Vas y regarde moi bien. J'ai toujours l'air d'un vieux ?!"

J'me rend bien compte en disant ça que je dois pas franchement avoir l'air du type le plus sympa du secteur. Et pourtant, j'ai pas envie de l'effrayer. Ni même de passer pour une brute. Mais c'est plus fort que moi. Je gère toujours aussi mal les évènements désagréables... Alors autant d'un coup, là, je ne contrôle plus rien. Comme une bouteille de coca trop secouée...


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 19 Fév 2019 - 19:13

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

La garce ? Afya ne comprend pas pourquoi il insulte ainsi la bouteille mais soit, de même que Tiago elle n’est pas au courant de la dernière lubie d’Ipiu : faire exploser des bouteilles de coca avec des mentos comme il l’a si bien deviné. Elle ne peut donc pas saisir ce qu’il se passe, mais cela ne semble pas avoir la moindre sorte d’importance, la bouteille est projetée au loin et son bouchon saute. Pourquoi tant de rage ? Elle ne songe pas qu’elle soit dirigée contre elle vu que c’est aux bouteilles qu’il s’en prend, pourtant l’impact a peut-être déclenché cet élan de violence. Elle jette un regard derrière elle, vérifiant d’instinct ses possibilités de fuite.
Elle ne peut cependant pas partir en courant si elle n’est pas certaine que le vieil homme soit en bonne santé. La vigueur dont il a fait preuve en jetant la bouteille aurait du la rassure, mais son élan de folie a peut-être été causé par le choc ? Elle doit être certaine qu’il ne se mette pas en danger comme le vieux.
Le vieux n’avait pas de nom car tous les gens du marché l’appelaient le vieux. Le vieux ne reconnaissait les gens que par moments, et souvent les confondait avec des personnes passées. Tout le monde aimait bien le vieux et tout le monde en prenait soin… Mais un jour une nouvelle vendeuse lui a interdit de partir avec un fruit, alors le vieux est devenu violent. Le vieux n’avait plus été le même, ou peut-être que c’était les gens qui n’avaient plus été les mêmes avec lui… Ils étaient devenus méfiants. Il fallait qu’elle soit certaine que ce n’était pas ce qui était en train de se passer avec lui.
Il est trop proche, beaucoup trop proche. Elle est mal à l’aise. Très mal à l’aise. Ses yeux lunesques jettent un regard sur sa solution de replis mais elle pioche en elle un courage qu’elle ne se reconnait pas. Elle ne peut pas laisser une personne âgée déboussolée au milieu de tant de verdure. Elle ne doit pas perdre patience, et ne pas se montrer agressive. Elle doit mettre le vieux dans une ambiance sécurisante… Plus évident à dire qu’à faire quand tout dans son corps lui dit de partir en courant. Elle se met donc à répondre à ses questions presque machinalement, pour gagner du tem.

« J’ai perdu mon carnet magique et effectivement il manque de lumière je n’arrive pas à le retrouver. Je ne porte pas de lunettes. Et oui vous avez toujours l’air vieux, vous vous sentez bien ? Vous voulez que je vous aide à regagner la ville ? »


Pour l’ivoirienne, « le vieux » ou « la vieille » ne sont pas des insultes mais plutôt des titres honorifiques. Un vieux c’est quelqu’un qui a beaucoup vécu, c’est quelqu’un qui sait beaucoup. Elle est mal à l'aise, ne comprenant pas où il veut en venir et n'étant pas réellement certaine de ce qu'elle pouvait faire pour l'aider. Elle ne sait qu'une chose, il est trop proche et menaçant.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Mer 20 Fév 2019 - 1:01

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

J'le vois bien ce regard fuyant. Et d'un coup, je me sens encore affreusement con. Pourquoi j'suis incapable de garder mon sang froid sérieux ?! J'ai pas toujours été comme ça hein.... Enfin bon, t'façon on s'en fout. Alors je laisse la demoiselle respirer, finissant par faire un pas en arrière alors qu'elle me sort déjà une réponse incompréhensible.

Les yeux grands ouverts à papillonner quelques secondes, essayant de trouver un semblant d'ordre logique dans ces paroles qui en manquent cruellement, je finis par abandonner. Les gens sont indiscutablement bizarres ici. J'espère seulement que ce n'est pas de passer trop de temps dans cet environnement qui rend complètement taré... J'ai pas franchement envie de finir fou moi non plus !

Allez, un effort de respiration pour ne pas dire de choses blessantes, je sors machinalement une clope du paquet qui ne quitte jamais la poche de mon jean, et cherche le briquet qui ne doit pas être loin. Il ne doit pas être loin. Pas... Bon il est où ce bordel là ??!! Fuck.

- "C'est bon, laisse tomber, j'm'en fout. Et j'ai pas besoin d'ton aide."

J'articule avec cette clope éteinte toujours coincée entre les lèvres. Mais je vois bien qu'elle n'est pas rassurée là, alors j'essaie de prendre sur moi. Eh ouais, j'fais grave des efforts !

- "Il a quoi de magique ce carnet perdu ? Pas un traceur gps en tout cas."

Ahah. Nan, même moi j'me fais pas rire. Mais je fais des efforts. De gros, gros efforts pour essayer d'ignorer tout ce bordel. De détourner mon attention et de ramener tout ça sur un sujet un peu plus safe pour nous deux. D'ignorer ce vieux qui sonne encore un peu trop comme une provocation. Ok j'ai les cheveux plus ou moins gris (compte pas sur moi pour admettre qu'ils pourraient avoir la même couleur que ceux des vieux !) mais j'ai pas de rides quand même !!

- "T'aurais pas du feu par hasard ?"

J'tiens plus, je sens déjà mes doigts qui recommencent à se rétracter comme à chaque fois que je suis sur les nerfs. Parce que vu que la poisse a l'air de rester bien accrochée à mes basques ces derniers jours, j'te parie que je suis tombé sur une miss parfaite qui ne touche pas à ces merdes, elle.


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 20 Fév 2019 - 10:57

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Il recule, elle peut respirer. Le malaise n’a point disparu, il s’est juste apaisé. La question demeure, l’homme a-t-il besoin d’aide ? Oh, elle n’est pas présomptueuse au point de penser qu’elle puisse réellement l’aider, mais elle pourrait au moins le mener vers les personnes qui pourraient l’aider. Les airs soignants sauraient sans doute quoi faire.

S’il n’a pas besoin de son aide comme il le prétend alors elle n’est pas obligée de la lui fournir. C’est un principe simple : on n’aide pas ceux qui ne veulent pas être aidés. A moins qu’ils ne soient de la famille, auquel cas cela change tout. On est toujours responsable de sa famille.
Elle s’apprête donc à prendre congé, ne souhaitant nullement prolonger cette rencontre qui en plus d’être renversante se trouve être désagréable. Elle cherche juste une manière polie d’y mettre fin, mais tout comme les mots ne viennent plus quand elle est face à une page, les mots s’évaporent ici aussi.

« Qu’est-ce qu’un traceur GPS ? »

Encore des mots sans sens. Elle ne saurait dire si le carnet en a un ne sachant pas ce dont il s’agit. En quoi le cahier est-il magique ? C’est une bonne question, mais la réponse n’a lui semble-t-il de sens que pour elle, et elle cherche un moyen de mettre fin à cette entrevue se souvient-elle. Elle a déjà laissé échapper une question de trop, une question qui aura l’effet inverse. Elle se demande un instant si la réponse l’intéresse vraiment où si elle a posé la question par habitude. Si, elle l’intéresse. Le vieux doit avoir un savoir qui lui échappe, un savoir que seul un vieux peut avoir.
Il lui demande du feu mais ne s’attend pas que la jeune femme à l’allure si sage en ait. Il ne pourra qu’être surpris.

« Si, attendez. »

On notera qu’à force de trop fréquenter Ariana l’ivoirienne dit maintenant plus facilement ‘si’ que ‘oui’ ce qui reste un fait étrange quand on sait que la puce traductrice lui traduit tout en français. Elle fouille elle-même dans ses poches et sort un briquet des plus simples, un bic rouge qu’elle a ramassé par terre il y a déjà quelques semaines. Elle ne fume pas beaucoup, et sans doute pour se donner un genre ou pour s’aider à sympathiser avec des étrangers, à vaincre sa timidité. Elle a eu du mal à commencer, elle toussait beaucoup il faut dire… Mais elle en avait assez de son image de fille sage alors elle avait tenté quelque-chose. Ce n’était pas forcément une bonne chose, et elle devait veiller à ce que sa consommation n’entame pas de trop le pécule qu’elle envoyait à sa famille chaque mois… Alors elle gardait souvent un briquet et empruntait une clope par-ci par-là, troquant du feu contre de la fumée.
Alors qu’elle tend ledit briquet elle se rend compte que sa paume est entaillée et qu’un mince filet de sang s’en échappe. Il ne doit pas toucher l’objet, elle modifie donc son mouvement pour allumer la flamme et allumer elle-même la cigarette du vieux. Elle ne se rend compte que trop tard qu’elle a ainsi encore prolongé leur entrevue.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Mer 20 Fév 2019 - 16:04

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

- "C'est heu.... Bah une sorte de petit boitier qui t'donne la localisation de c'que tu cherches.... Pour pas le perdre en fait..."

En vrai elle me prend un peu au dépourvu là. Elle ne sait vraiment pas c'que c'est ? Je sais pas de quel monde elle débarque, mais c'qu'est sûr, c'est qu'on vient pas du même ! Mais bon, j'peux bien tenter un début d'explication (bancale ok) pour rattraper un peu mon comportement.

Et comme si le karma avait enfin décidé de m'accorder une pause, la miss m'affirme que si, elle dispose bien du sacro saint graal !! Je m'emballe pas trop vite quand même. J'sais pas, je m'attend presqu'à ce qu'elle me sorte un silex et fasse un petit tas de bois. Bah quoi ?! Elle sait pas ce qu'est un GPS j'te rappelle !!!

Mais non. C'est bien un briquet qu'elle brandit devant moi ! Ouaaah j'me sent tout léger d'un coup ! Comme si toute cette frustration qui m'a encore fait péter un câble s'envolait, me faisant sourire bêtement. Pas grave. J'vais pas être obligé de faire une croix sur cette clope dont j'ai beaucoup trop envie !

Sauf qu'au moment où j'allais l'attraper, voilà la demoiselle qui se ravise et.... Allume elle-même le briquet. Mes sourcils qui se froncent sous le coup de l'incompréhension. Là va falloir m'expliquer. Nan, mais parce que d'une, c'est rarement à la nana de faire ce genre de geste. De deux, quand ça se passe comme ça, c'est qu'on est déjà bien alcoolisé et qu'on sait pertinemment comment va se terminer la nuit. Alors que là... Bah le doute est quand même permis hein...

Je ravale mes blagues graveleuses sur son attirance hypothétique pour les vieux (ça va, j'ai bien compris qu'on n'a pas les mêmes références) et me contente de rapprocher l'extrémité de ma clope de la petite flamme tout en inspirant. Je voudrais pas non plus qu'elle change d'avis...

- "Merci. Et... T'en veux une ?"

Bah ouais, je connais les règles de bienséance quand même ! Alors je ressors finalement le paquet de ma poche et le lui tend tout en lui posant la question. Même si je reste toujours assez étonné de tout ça. Mais il faut reconnaitre que c'est bien joué. Parce que même si après ça la jeune femme gagne un nouvel échelon dans la catégorie "bizarre", je ne me rend pas compte du réel but de la manœuvre. Et reste juste avec mes doutes sur la nature de ses crush.

Une nouvelle inspiration pour laisser ce poison parcourir mes poumons, ça y est. Je me sens beaucoup plus détendu. Ouais, même toutes ces bizarreries ne viennent plus me retourner le cerveau. Et j'arrive à garder un peu de distance vis à vis de tout ça.

- "Bon allez, il ressemble à quoi ce carnet ? J'peux pas te laisser continuer à foncer dans les gens comme ça, alors j'vais t'aider à chercher."

Oui, j'ai besoin d'une justification, et alors ? En plus, j'ai bien envie de me changer les idées là. Et d'oublier quelques instants ces foutues bouteilles.... Mouais, vaut mieux pas que je lui apporte son chargement dans l'immédiat. Même une clope risque de ne pas suffire à m'empêcher de pousser une gueulante en arrivant à destination...


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 20 Fév 2019 - 17:11

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Le regard de l’ivoirienne scintille. Il vient bien de lui dire qu’il existait des boites qui permettait de retrouver tous les objets perdus ! C’est génial ! C’est magique !

« Tu sais où on peut en trouver ? »

La question sort, naturelle et spontanée. C’est le genre d’objet dont elle aurait aimé connaitre l’existence depuis longtemps. De même que le style plume ! Personne ne lui avait présenté cet engin connu de nombre d’écoliers. Elle avait toujours écrit au bic ou au crayon, aussi s’était-elle trouvée bien attrapée le jour où elle en avait acheté un par mégarde. La gauchère y avait perdu bien des pages à maitriser l’étrange objet. Après avoir râlé quelque peu sur l’objet auprès de ses camarades du club d’écriture, ils lui avaient appris avec un grand sourire qu’il existait un remède à ses maux : l’effaceur. Depuis elle n’écrivait quasiment plus qu’avec un plume. Le rapport avec nous moutons ? Aucun, si ce n’est qu’elle aurait aimé être plus au courant !

Elle est bien loin des pensées du vieux. On lui a dit que son sang était un poison pour les autres, ou du moins c’est ainsi qu’elle l’a compris, mettant des mots censés sur les choses qui ne devaient pas en avoir. La maladie n’avait pas de sens, plus de sens ici où elle ne mourrait pas. Chez elle, elle le serait déjà morte. Elle est à Terrae et elle va bien, alors c’est difficile de lui faire comprendre qu’elle est malade, et difficile de lui faire comprendre qu’elle est porteuse et qu’elle peut transmettre cette maladie qui ne s’exprime pas et qu’elle oublierait si elle ne devait pas prendre tant de médicaments. Alors on a utilisé des mots, crus, des mots violents, des mots qu’elle n’a pas compris mais interprété, alors son sang est un poison et elle doit veiller à ne pas empoisonner le vieux.

Il aspire un peu d’air et la braise se fait au bout de sa cigarette. Elle éteint la flamme et s’apprête à ranger son briquet lorsqu’il lui propose une clope et elle ne peut refuser, on ne refuse pas une clope offerte. (j’ai mal d’écrire ça !)

« Avec plaisir. »


Elle tend sa main droite pour se saisir de la clope, découvrant qu’elle aussi est quelque-peu égratignée elle prend garde à ne toucher que la cigarette qu’il lui tend et pas les autres. Il vaut mieux être prudent. Elle rejoint les lèvres fines de la femme qui l’allume sans plus de manières avant de ranger enfin le briquet de la surprise.

« Ils est rose avec des autocollants multicolores… Mais ne t’inquiète pas, je crois je vais pouvoir le retrouver en me concentrant, je suis voyante. »


Elle précise car on lui a déjà fait remarquer que cela pouvait porter à confusion quand elle partait du principe que tout le monde connaissait ses pouvoirs. Il lui suffit de se projeter sur ses pas d’aujourd’hui, re retracer son chemin, mêlant pouvoir et souvenirs elle se concentre. Elle ne voit plus sa route au travers de ses yeux, elle se voit de haut, elle se suit. Elle fait attention à ses poches. C’est plutôt long pour elle bien que la vision ne dure qu’un instant.

« Je ne le retrouve pas ! C’est impossible il a disparu ! »

Bravo captain obvious.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Mer 20 Fév 2019 - 23:19

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

- "Bah, j'connais pas trop le coin encore, mais avec toutes les boutiques qu'il y a, ça doit pas être bien difficile à trouver."

Je lui dit que c'est too much pour un simple carnet ? Non, c'est un carnet magique après tout.... Et puis, j'ai eu le temps de visiter avec les lubies de la p'tite emmerdeuse en cheffe. Non, pas question que je la remercie pour ça. Rêve pas. Il y a bien plus sympa comme façon de faire du tourisme ! Et puis de toute façon, ces traceurs sont utiles avant de perdre l'objet en question...

Plutôt satisfait de voir que finalement la jeune femme en face de moi se décoince légèrement, j'arrive à me détendre. Ouais, je la sens la différence. La mâchoire moins crispée, les sourcils moins froncés, les épaules qui se relâchent, ça trompe pas.

Mais si les choses s'améliorent pour moi, on dirait que c'est l'inverse pour le bulldozer à côté de moi. Ouais, de mon côté, j'ai arrêté de chercher la logique dans ses paroles. Parce que le rose et les autocollants alors qu'elle n'a plus l'air d'une gamine, j'veux bien. Mais se concentrer pour retrouver quelque chose alors que cinq minutes plus tôt elle me percute à pleine vitesse pour retrouver cette même chose.... Ok ok, j'ai dis que j'arrête de me prendre la tête.

- "Eh, c'est pas grave, calme-toi." Ahah, ça m'va bien de dire ça ! "Les carnets ne disparaissent pas comme ça. Enfin, même ici j'imagine...."

Oui, parce que bon, elle vient quand même de me dire qu'elle est voyante. Voyante ! Genre madame Irma quoi ! Mais en vrai. Avec de vrais pouvoirs ! Pas juste une boule de cristal. Même si le résultat reste discutable pour le coup....

- "Et en plus... Tu t'es blessée ? T'as fait ça en tombant ?"

Ouais, j'ai quand même fini par les remarquer ces traces sur ses mains. Et ça a l'air récent. Forcément que ça me fait chier. Parce que... Sous toutes ses bizarreries parfois un peu offensantes, elle n'a pas l'air bien méchante.

- "En route. On va le retrouver classiquement ton carnet. En cherchant. Et en demandant aux gens. Ensuite, j't'emmène à l'infirmerie. Tu te souviens où t'étais la dernière fois que tu l'avais ?"

Quoi ? J'peux pas la laisser comme ça. J'suis pas seulement un enfoiré qui pense qu'à sa gueule non plus. Bon, un peu des fois ok, mais pas là. C'est tout. Et puis, j'ai comme l'impression que si je lui propose d'abord de passer par la case infirmerie elle va me faire chier avec son cahier à paillettes ! Autocollants ? Ouais c'est pareil ! Un truc de gonzesses.

- "Au fait. J'm'appelle Tiago. Et surtout... J'ai 22 ans."

Quand même... Je balance ça comme si je m'en foutais royal. Même si dans le fond, je l'ai toujours un peu mauvaise. Mais ça va, je commence à digérer. Avec une bonne dose de nicotine, c'est tout de suite plus simple !


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Jeu 21 Fév 2019 - 0:15

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

GG tu viens de débloquer l’item soulignage.

Il vient de lui annoncer une nouvelle invraisemblable : on peut acheter ces GPS en magasin ! C’est des plus surprenant ! Elle pensait qu’il s’agissait d’artéfacts rares. Peut-être que le prix est à la hauteur des capacités de l’objet. Elle verra bien. Elle cherche son carnet pour noter le nouveau mot, mais bien entendu ne le trouve pas.

Elle inspire une bouffée de mort et poursuit la conversation et ses recherches. Recherches qui se trouvent être infructueuses à son plus grand dam. Elle panique quelque peu. En soit ce n’est pas bien grave si elle a perdu le carnet, elle sait que son amie ne lui en voudra pas trop. Elle ne comprend pas son état de nerfs, ne se rend pas compte de tout ce qu’elle peut projeter sur ce carnet. Ne se rend pas compte du mal qu’elle a à se séparer de toute chose. Peut-être a-t-elle peur que les souvenirs heureux qui y sont liés s’étiolent ? Comme le bateau qui sans ancre part à la dérive. Oubliera-t-elle les rires qu’elle a partagé avec son amie comme le visage de sa sœur qui lui semble aujourd’hui lointain ? Elle projette bien trop sur cet objet et n’en a aucune conscience.

Tiago la ramène sur terre. Il est étrangement prévenant, et si on ne le connaissait pas si bien on pourrait se demander s’il n’attend rien en retour… Elle ne songe pas un instant à cela. Il lui a dit de se calmer. Il a raison, elle doit se calmer. Plus facile à dire qu’à faire. Beaucoup trop de choses se mélangent. Il lui demande si elle s’est fait mal en tombant, elle ne répond pas. Elle a honte qu’il l’ait vu. Ça non plus elle ne se l’explique pas. Elle frotte ses paumes contre le tissu de son leggin, ça pique un peu et marmonne un :

« C’est rien, ça ne fait même pas mal. »

Elle cache ses mains écorchées dans ses poches avant d'en ressortir une pour tenir sa clope. Il lui dit qu’il va l’aider. C’est un gentil vieux. C’est étrange combien la présence de personnes âgées peut parfois réconforter l’enfant qui est en soi. Elles ont une présence apaisante.

« Je l’avais à la bibliothèque cet après-midi. J’y prenais des notes… »

Elle avait noté les informations dont elle aurait besoin pour se rendre aux portes ouvertes de la faculté. Elle chérissait ses rêves. Cela la rassure en quelque sorte qu’il lui ait proposé son aide. A deux ils trouveront le carnet disparu. Ils partent tout deux en quête de l’artéfact magique, prenant la direction de la bibliothèque quand il prend un malin plaisir à lui annoncer une autre nouvelle surprenante.
Vingt-deux ans. VINGT-DEUX ANS ? Il est malheureusement sérieux, elle ouvre de grand yeux surpris.

« Oh. »

Comment-ça oh ? Elle pourrait développer quand même. Non. Juste oh.

« Es-tu malade ? »


Le ‘vous’ c’est transformé en ‘tu’ leur différence d’âge n’est pas si grande… Pourtant il a déjà des cheveux gris. On lui a dit que la maladie faisait parfois vieillir les gens plus rapidement, alors elle demande. Elle ne veut pas l’épuiser s’il est malade.

« Je m’appelle Afya, j’ai vingt ans. »
finit-elle par se présenter à son tour.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Jeu 21 Fév 2019 - 13:33

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Tss, c'est quoi cette manie de vouloir cacher ses mains maintenant ? C'est rien qu'un peu de sang. Enfin, je dis rien. Déjà parce qu'elle ne risque pas une mort imminente non plus. Et puis, j'ai jamais supporté les pleurnicheurs. Et pleurnicheuses. Donc, dans le fond, ça m'arrange.

Du coup, direction la bibliothèque. La.... bibliothèque. Erf, elle pouvait pas être autre part ? Bon, tant pis. Ça va, j'suis pas traumatisé non plus ! D'ailleurs, je me fais pas chier et laisse le carton sur place. Eh, j'vais pas m'le trimballer partout. Je reviendrais le chercher plus tard. En espérant que personne n'ait la mauvaise idée de l'embarquer.... Bref, je remet à peu près en ordre les bouteilles à l'intérieur (sauf la malheureuse échouée plus loin, ça fera parti du taux de perte) et repart avec la miss.

J'vois bien qu'elle s'attendait sérieusement pas à ce qu'on ait plus ou moins le même âge. D'ailleurs le changement du vouvoiement au tutoiement (et c'est quand même beaucoup mieux comme ça !!) est assez révélateur. Alors même si ça me fait quand même chier on va pas s'mentir, eh bien là, ça va un peu mieux. Alors je peux.... L'accepter. Sans m'énerver. D'ailleurs sa façon de se présenter à son tour m'arrache un léger rire.

- "T'inquiète, j'avais bien compris que t'étais pas vieille." Pas besoin de justifier son âge. Mais... Ok. "Et non. Je n'suis pas malade. Tout va bien merci."

Oui j'ai compris d'où vient le malentendu. C'est juste que.... Je dois vraiment m'en expliquer ? Bah, elle ne connait pas les gps, finalement, c'est pas si étonnant qu'elle ne connaisse pas les colorations capillaires.

- "Si c'est mes cheveux qui t'perturbent.... C'est pas leur couleur naturelle. Et, c'est moi qui ait décidé d'en changer, ça n'a rien à voir avec une maladie. Si j'y touche pas, ils finiront pas redevenir noirs."

Mais.... Je me suis habitué à cette couleur. Même si ça peut aussi avoir son lot d'inconvénients.... Comme se faire traiter de vieux ! Enfin, il en faudra bien plus pour me faire revenir à cette ancienne couleur. Et puis, mine de rien, tous ces changements corporels sont aussi une façon de faire la différence avec ma vie d'avant. C'est peut-être con, mais pour moi c'est important.

- "Tu viens d'où ?" Hum... C'est peut-être un peu abrupt comme question. "Enfin, c'est que c'est la première fois que je croise quelqu'un qui ne connait pas les gps, et qui en plus s'imagine vraiment que je puisse être vieux juste à cause de mes cheveux. Alors, je me demandais...."

J'essaie de m'expliquer comme je peux oui, et alors ? J'ai le droit d'essayer de comprendre. Sans vouloir paraitre insultant. Même si je ne dois déjà pas avoir donné une super image. Pour changer... Je sais bien que Terrae regroupe des gens de tous horizons. Mais là c'est quand même beaucoup d'un coup !


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Jeu 21 Fév 2019 - 18:57

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Ceci explique cela, si c’est une coloration alors tout va bien et il n’est pas malade. Elle se sent un peu stupide, elle l’a traité comme une vieille personne depuis leur rencontre. Il a du la trouver au bas mot ridicule, et avec peu de chance complètement folle. Elle comprend rétrospectivement mieux ses réactions et se sent un peu désolé pour lui. Il a cru qu’elle se moquait de lui, ce qui n’était bien entendu pas le cas.

« Désolée de la méprise, je ne suis pas très douée pour estimer l’âge des blancs… »

Et elle croyait que les teintures étaient toujours multicolores, elle ne pensait pas qu’il y avait d’intérêt à juste retirer la couleur des cheveux… A la limite pour être blond cela pouvait s’expliquer, mais gris… Cela vieillissait, c’était certain. Peut-être d’ailleurs que c’était ça le but. Paraitre plus mature.

« Ah, je viens de Côte d’Ivoire, et ma famille était plutôt pauvre. Je n’étais quasiment jamais sorti de mon quartier avant de venir à Terrae. Et toi tu es originaire d’où ? »

Elle ne développe pas, elle ne souhaite pas être plainte. Elle sait que pour beaucoup la vie qu’elle menait à Abidjan était misérable… Mais, elle y avait toujours été heureuse, sauf sur la fin… Elle ne l’aurait échangé pour rien au monde, et si quitter Terrae ne l’avait condamnée elle serait rentrée auprès de sa sœur et de sa mère.

Par ailleurs, elle n’a pas la moindre idée d’où il peut bien venir. Peut-être que si elle retirait sa puce elle se douterait qu’il parle espagnol comme Ariana. Pas qu’elle comprenne ce qu’il dise, loin de là… Juste qu’il parle espagnol. Ce qui en soit ne l’aurait pas avancé car il n’était pas espagnol. Cela faisait parti des choses qu’elle ignorait : il n’y avait pas qu’en Espagne qu’on parlait espagnol.

« Les cheveux, c’est pour paraitre plus âgé ? »

La question a fini par lui échapper. Elle peut comprendre les modifications corporelles, car bien que cela fasse longtemps qu’elle ne s’en soit pas tressé parfois elle aussi change de couleur en domptant sa tignasse et en utilisant des rajouts colorés. Elle a toujours aimé le bleu nuit. A moins que ce ne fut Adjambo qui aimait cela ? C’était sans doute le cas, les deux gamines partageaient tout et acheter des rajouts en quantité revenait moins cher. Aussi il était probable qu’à l’origine elle ait simplement laissé sa sœur choisir une couleur qu’elles avaient toute deux continué à porter en grandissant.

Leurs pas les rapprochent de la bibliothèque, ils sont chanceux elle est encore ouverte. Ils gagnent rapidement la table sur laquelle elle avait fait ses recherches. Bien entendu pas la moindre trace du carnet.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   Jeu 21 Fév 2019 - 23:34

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 578
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Je hausse les épaules alors qu'Afya s'excuse en m'assurant qu'elle n'est juste pas douée. C'est bon, j'avais fini par capter qu'elle n'avait pas voulu se foutre de ma gueule ouvertement. Ce n'est pas ce qui va faire passer plus facilement le désagrément, mais au moins, j'ai plus envie de lui gueuler dessus. J'peux faire la part des choses quand même !

- "J'viens de Colombie. Et, de c'que j'ai compris, le niveau familial d'où on est issu n'a pas grande importance ici."

Y a qu'à regarder. J'suis continuellement fauché putain !! J'ai pas encore trop l'habitude d'ailleurs... Enfin bon, j'suis pas une chochotte non plus hein, alors j'me débrouille avec. Et puis, avec ce que vient de me dire Afya, j'ose pas trop imaginer comment elle a vécu avant. Ou, j'en suis peut-être juste incapable. Déjà j'ai du mal à situer précisément la Côte d'Ivoire. Mais je comprends un peu mieux le décalage entre nous.

- "Ah heu... Nan, passer pour un vieux ne fait pas vraiment partie de mes passes-temps !"

Bien sûr que j'ai compris le sens de sa question. C'est juste que j'ai pas la réponse toute prête là. Et... J'sais pas trop comment expliquer ça, alors oui, j'essaie de gagner quelques secondes de réflexion !

- "Ahah, en fait, c'est plus pour être un peu différent. Enfin, différent d'avant, parce que différent des autres j'm'en fout !"

Pfff... Naze ! Ouais bah j'y peux rien, j'ai du mal à parler de trucs un peu trop sérieux c'est tout. Alors faudra s'en contenter ! De toute façon, on arrive déjà au niveau de la bibliothèque. Et si d'habitude j'aime pas trop ce genre d'endroit parce qu'il faut parler tout doucement (voir pas du tout dans l'idéal...) là, ça m'arrange carrément !

Bon bien sûr, son carnet n'est pas là où elle a passé l'aprem. Ça aurait été beaucoup trop beau... Je jette quand même un œil aux tables alentours, et même sous les tables. Pour dire comment j'suis plein de bonnes intentions !!

- "Peut-être que quelqu'un l'a trouvé et l'a ramené à l'accueil."

Et tout en faisant part de mes pensées à la demoiselle, je reprends la direction de l'entrée. Et m'approche d'une jeune femme très occupée à pianoter sur son clavier derrière sa pancarte "Informations".

- "Bonjour. Vous n'auriez pas récupéré un carnet rose à paillettes par hasard ? Enfin, à autocollants j'veux dire."

Ah.... Je sens bien qu'il y a un truc chelou quand je dis ça.... Ce qui est confirmé par le regard sceptique que me renvoie la nana....

- "Nan mais c'est pas à moi ! C'est à.... Bon on s'en fout, vous avez ça ou pas ?!"

Et voilà, ça recommence à m'gonfler ! Pour rien en plus !!! Elle a au moins intérêt à l'avoir ce putain de carnet !!

- "On a une caisse pour les objets trouvés. Vous pouvez allé voir s'il y est votre carnet rose..."

Ok.... Du coup j'ai plus qu'à opter pour ma gueule de blasé. Ça m'évite de prendre celle du connard. Qui a très envie de se pointer là. Nan mais parce que je passe pour un gay !!! Merde !!

- "Bon bah... Va regarder dans leur caisse à objets perdus si tu l'vois..."

Ouais, j'ai la voix qui va avec la gueule.


La guerre de sans temps | Tiago 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Ven 22 Fév 2019 - 9:51

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Afya Soubagamousso
Etoile Eau Solaire
Messages : 458
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Cela dépend pour qui. Le milieu dont on est issu n’est pas censé compter à Terrae, mais pour certains il semble immensément important. Toujours est-il que l’africaine n’a jamais entendu parle de la Colombie.

« C’est sur quel continent ? »

Elle a découvert il y a quelques années qu’il y avait plusieurs continents, avant elle pensait qu’il y avait d’un côté l’Afrique et de l’autre l’Europe et l’Amérique. Elle faisait d’ailleurs des sacs, de gros sacs l’Europe contenait principalement la France et l’Amérique devait être un autre nom des Etats-Unis. Personne ne lui avait jamais montré de mappemonde avant son arrivée à Terrae, elle n’était jamais vraiment allé à l’école il faut dire. Les écoles proches de son quartier étaient très chères, et les lointaines couteuses en temps qu’elle n’avait pas. Lui expliquer où se situait le Japon avait été plutôt complexe pour le master qui l’avait trouvée. C’était de l’histoire ancienne et maintenant elle connaissait l’existence de l’Amérique du Sud, de l’Australie et de l’Asie. Elle savait même qu’il y avait un continent glacé, mais elle en oubliait tout le temps le nom !

« Alors pourquoi le gris et pas un rose ou un vert ? »
demande-t-elle avec toujours autant de curiosité.

Elle ne semble pas se rendre compte que le sujet est sensible pour le jeune homme. Elle essaie juste de comprendre. Seulement l’arrivée à la bibliothèque met fin un peu abruptement à la conversation. Elle y reviendra peut-être plus tard.

Le carnet n’est pas retrouvé. Elle ne note pas l’absence de confiance du jeune homme envers elle, elle sait tout de même l’endroit où elle a passé une grande partie de la journée ! Elle le trouve juste consciencieux, enfin entre deux pics de panique… Auquel il met fin en la conduisant à l’accueil, une bibliothécaire qui n’est ni Selvi ni Ipiu leur répond d’aller chercher dans la caisse à objets trouvés qu’elle met quelques temps à aller chercher. Temps de latence qui pèse sur le cœur de l’ivoirienne.

« Tu crois que qu’il sera là ? »

Comment veut-elle qu’il le sache ? Peu importe, elle a juste besoin d’être rassurée. C’est étrange de se dire que… Tiago est en train de rassurer Afya. Ça ne colle pas du tout au personnage non ? Mais après tout s’il est gay il y a p’t’être quelque-chose à faire de lui ! Pardon.

Enfin la caisse se retrouve entre leurs mains, elle est plutôt profonde et on y croise tous types d’objets : des bonnets et des écharpes, des trousses et des stylos, des jouets en plastique et un portefeuille ou deux. A première vue pas de trace du carnet rose. Elle doit prendre sur elle pour ne pas montrer sa peur qui croit à nouveau. Elle s’essuie à nouveau les mains sur son leggin pour être sûre de ne pas contaminer ce qu’elle touche et du bout des doigts faisant une pince entre son pouce et son majeur elle déplace les objets de la caisse… Elle n’est bien entendu pas efficace du tout, mais elle refuse d’y aller à pleines mains. Elle ne veut pas que quelqu’un tombe malade par sa faute.


La guerre de sans temps | Tiago Fyfy10
##   
Contenu sponsorisé

 

La guerre de sans temps | Tiago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Espace vert.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant