Partagez
Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël]
En ligne##   Mer 20 Fév 2019 - 0:25

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Et bim !! Regarde-moi ça ! 11h du mat et j'suis là, frais, lavé, bien sapé, et j'crois même que j'ai l'air d'être de bonne humeur ! Puis c'est pas tout. Je suis devant l'hosto ! Ouaip, pile en face de la grande porte d'entrée. Pas pour rendre visite à des gens que je ne connais toujours pas, et encore moins parce que je pourrais m'être blessé. Non mais tu m'prends pour qui ?

Non, ce matin j'suis décidé. Je me bouge. J'ai bien l'intention de voir qui s'occupe du service rééducation histoire de... Bah négocier si y a moyen d'y bosser comme stagiaire, apprenti ou je ne sais quoi encore. Faudrait que je pense à finir mes études, ça pourrait servir, mais en attendant, peut-être que je peux retenter une approche avec le milieu hospitalier que j'ai quitté depuis pas mal de temps. Déjà parce que j'ai besoin de fric. Mais surtout, surtout, parce que j'aurais enfin une bonne raison d'envoyer chier l'autre furie en fauteuil et ses "occupations" à la con.

Je termine donc ma clope, jette même le mégot dans le cendrier prévu à cet effet (putain j'deviens trop parfait là, j'commencerais presque à flipper !) et hop, direction l'accueil ! Un peu crispé quand même.... Respiration, on se détend, grand sourire. En plus la femme derrière son comptoir est plutôt pas mal. Ça aide à retrouver le sourire. Avoir l'air aimable.

- "Bonjour. Excusez-moi, vous sauriez me dire où est-ce que je peux trouver les équipes de kiné ?"

Même pas besoin de donner trop de détails que la charmante hôtesse m'indique la direction à prendre. Il faut reconnaitre que la perspective d'avoir de telles collègues de travail me motive d'un coup beaucoup plus que les autres raisons précédemment citées.

Ah, par contre j'étais peut-être un peu trop concentré à la regarder en souriant pour vraiment avoir prêté attention aux informations données. Mais comme je n'ai pas l'intention de passer pour un con immédiatement, j'acquiesce tout en la remerciant, et m'enfonce un peu plus loin dans le bâtiment, jusqu'à dégoter la cage d'escalier.

Bon, j'ai pas la moindre idée du nombre d'étage qu'il y a là dedans ni de l'endroit où je dois me rendre. Mais ça ne m'empêche pas d'avancer comme si je savais parfaitement ce que je faisais. On va faire ça dans l'ordre. Premier étage.

Et à force d'avancer en regardant les inscriptions sur chaque porte, je tombe sur quelque chose de très intéressant. "Salle de pause". Ah, là ça m'plait !! J'entre de façon parfaitement naturelle, comme s'il n'y avait aucune raison à ce que je ne m'y trouve pas, et instinctivement, me dirige vers la machine à café. Ignorant les quelques regards interrogateurs qui se tournent vers moi. Oui oui je sais, je ne bosse pas encore ici. Mais j'ai bien le droit de me familiariser avec mon potentiel futur environnement de travail !

Une pièce balancée dans la machine, mon regard se porte sur le savon pousse-pousse qui se trouve sur le rebord de la table juste à côté. Et.... Comme c'est un peu long à couler, et que mon cerveau doit aussi avoir décidé de se mettre sur pause, je me vois en train d'appuyer sur la petite pompe de façon sûrement un peu trop répétée.

Eheh, j'ai les mains propres au moins ! Et sacrément glissantes. Un peu trop au vue de mon gobelet qui gliiiiissse, m'échappant des mains sous mon regard étonné, se déversant magistralement au sol avec un très beau et caractéristique "pouf". Sous le regard accusateur des quelques employés qui n'ont évidemment pas manqué la scène... J'ai dit que je ne suis pas du matin... ?

- "Ça va ça va, j'vais aller chercher une serpillère....."

Si j'essaie de garder une attitude parfaitement froide pour pas qu'on vienne me faire chier, je crois que mes yeux crient un truc du genre "Quelqu'un sait où il y a un truc pareil ?!"


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Jeu 21 Fév 2019 - 23:19

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Samaël A. Lovecraft
Samaël A. Lovecraft
Air au pouvoir solaire
Messages : 184
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 29
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

ft. Tiago

Le café.


Time - Pink Floyd.

T
u te sens inutile, totalement inutile. Et pour cause, Norah t’as ordonné de faire une pause et de revenir que lorsque tu irais mieux. Pourtant, tu te sens bien, enfin, tu le penses, car ton corps montre le contraire. Tu trembles, légèrement, mais assez pour que ce soit préoccupant. Non, tu n’as pas Parkinson, ce sont les effets secondaires des neuroleptiques. Tu as eu de la chance, pendant un moment, tu as bien supporté ton traitement, mais là, les mauvais effets commencent à apparaître. Pour l’instant ça passe, les tremblements se manifestant que lorsque tu es fatiguée, mais si ça dure, va falloir trouver une autre solution, un autre traitement. Mais ça ne t’inquiète pas tant que ça. Pourtant, c’est là qu’est le problème, tu ne vois pas le problème. Il faut qu’on te force à t’asseoir et on te some de te reposer pour que tu le fasses. Sinon, tu continuerais à te démener pour bien faire ton travail quitte à te rendre malade.

Tu n’aimes pas te sentir inutile.

Vieille peur qu’on se débarrasse de toi si tu ne sers à rien. Tu ne devrais plus, mais les mauvaises habitudes ont la dent dure. Tu soupires, t’allongeant dans le canapé de la salle de repos tout en fixant le plafond. On te laisse faire, le personnel évite de trop te stresser. Ils savent pour ton cas, enfin, juste ta maladie. Pour les détails plus graves, seul quelques personnes ont l’information, et vaut mieux pour toi, ce serait gênant pour ton intégration. Pourtant, les rumeurs existent, et tu sens à remarquer que certains élèves t’évitent. Heureusement que tu ne le prends pas mal, tu crois, tu as du mal à savoir si tu es triste ou pas. Les émotions, c’est un peu compliqué, même si Ipiu t’aide beaucoup à les comprendre. Pour les exprimer par contre, c’est une autre paire de manche. Tu pourrais les imiter, mais ça ne fait pas très net.

Les regards se tournent.

Ils froncent des sourcils et intrigué, tu suis leur regard, levant ton nez au-dessus du dossier. Tes yeux se pose sur un homme que tu n’as jamais vu. Curieux et méfiant, tu ne le lâches pas de tes iris noirs, le scrutant de haut en bas. Petit robot qui cherche le moindre détail pour l’analyser. Il a l’air à l’aise dans ses pompes, mais au fur et à mesure qu’il agit, tu le trouve un peu idiot, ou maladroit, tu ne sais pas trop. Il fout du savon partout et renverse le café. C’est tout sale maintenant, la femme de ménage va se fâcher.

Mais quel idiot.

Tu te lèves et viens vers lui, attrapant une serviette en lui tendant, t’es grands yeux onyx se plongeant dans les siens, sans sourciller.
─ Savon s’utilise avec eau. T’as tout salit. Pas bien. Savon fait pour laver.
Il pourrait croire que tu lui parles comme s’il était demeuré, mais c’est juste ta façon de t’exprimer : des mots, des phrases courtes. Tu te penches pour ramasser le gobelet et le remets sur la table. Puis tu vas ouvrir une petite armoire où se trouve les produits ménagers et tu lui tends la serpillière.
─ T’as pas choisi meilleur café.
Non, parce que savoir qui il est, ça ne t’effleure même pas l’esprit.


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
En ligne##   Ven 22 Fév 2019 - 12:17

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Eh bah, heureusement que j'avais pris qu'un expresso, parce qu'il y a déjà une belle flaque. Jusque sur mes pompes... Fais chier. Mais alors que je m'apprête à répondre un peu sèchement à ces chuchotements indignés qui se poursuivent, je vois un mec que j'avais même pas remarqué jusqu'ici qui vient vers moi. Il a l'air un peu chelou à première vue. Et encore plus à mesure qu'il se rapproche.

Mais je dois reconnaitre que je suis carrément étonné quand je le vois me tendre cette serviette. Y a vraiment un truc intriguant chez ce mec. Je pourrais presque dire de flippant quand nos regards se croisent. Sauf que j'suis pas une tapette hein, j'ai peur de rien moi ! La façon qu'il a de s'exprimer ne vient pas arranger son cas. Mais... Finalement, ça colle assez bien avec ce que je vois de lui. Je n'arrive même pas à m'offusquer de ces paroles qui auraient pourtant largement pu me faire sortir de mes gonds.

- "Hum, je... Merci."

Ouais ouais, bah moi j'suis plus doué pour gueuler que pour remercier les gens hein, alors j'fais comme je peux. Chacun son mode de communication. Et après quelques secondes qui s'écoulent lentement, je finis par passer la serpillère sous l'eau (j'vais pas non plus me risquer à mettre le nez dans tous ces produits inconnus), m’accroupis et éponge comme je peux le café au sol. Eh, ça s'imbibe bien !

Ah ouais, le ménage non plus j'ai pas l'habitude. Les rares fois où j'ai tenu un tel truc en mains c'était davantage après des soirées totalement abusées, où le sol ressemblait à un vrai champ de mines. Avec odeurs associées qui n'arrangeaient rien... Bon, je m'en sors pas trop mal. Enfin, j'crois. Au moins, il n'y a plus de café par terre. Du coup je me relève et rince la serpillère avant d'aller la poser sur le rebord de la fenêtre.

Bien, au moins tous ces p'tits bourgeois coincés ont détourné le regard. Tss, ils me font quand même grincer des dents. Mais ce n'est pas le moment de foutre le bordel. Alors je prends une grande inspiration, et retourne vers le p'tit, qui lui n'a pas hésité à lever son cul. Enfin, petit... Nan, en fait j'suis incapable de lui donner un âge. C'est pas ce qui va me bloquer.

- "Tu veux quelque chose ? Le meilleur café ?"

Disparaitre après un tel échec, ce n'est pas dans mes façons de faire. Alors je ressors juste quelques pièces de ma poche, bien décidé à l'avoir ce café ! Et puis, j'lui doit bien ça à ce garçon. Aussi bizarre qu'il paraisse, ça n'empêche que c'est bien le seul qui a été assez cool pour venir me filer un coup de main. Au lieu de se contenter de critiquer de loin. Alors, j'peux faire un effort.


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Sam 23 Fév 2019 - 19:43

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Samaël A. Lovecraft
Samaël A. Lovecraft
Air au pouvoir solaire
Messages : 184
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 29
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

ft. Tiago

Le café.


Time - Pink Floyd.

S
ous tes yeux, il commence à nettoyer sa bêtise après quelques secondes de surprise en te voyant. Tu ne fis pas attention au dévisagement auquel tu ne réchappais jamais. Attendre que quelqu’un d’autre lève son cul à ta place, tu ne connais pas trop. Toujours se montrer utile, c’était important pour toi. Mais il ne fallait pas être trop envahissant. Juste être un fantôme qu’on ne voit pas, mais qui fait ce qu’il faut faire. Alors parfois, tu surprenais, et les infirmières détestaient quand tu te glissais sans un bruit derrière leur dos pour leur parler. En fait, tu as l’attitude d’un second de grand méchant de film. Ou d’un d’agent Smith qui pop quand on s’y attend le moins. Cependant, ton aide n’ira pas plus loin. Tu es serviable, mais tu n’es pas un sous-fifre, donc ça bêtise, il la gère tout seul. Ce qu’il fait plus ou moins bien et ton œil de lynx remarque l’auréole qui reste sur le parquet. Heureusement pour le garçon, tu n’es pas maniaque et tu penses que ça ira. Au moins il rince la serpillière et la met à sécher, là où d’autre l’aurait laissé en boule dans l’évier.

Toujours observateur envers ce nouveau venu, tu remarques qu’il cherche des pièces dans sa poche avant de te demander si tu veux quelques choses. Tu le fixes avec les yeux ronds avant de comprendre qu’il veut t’offrir un café. En hochant négativement la tête, tu réponds :
─ Non. Merci. J’ai ma tisane. Café pas bon pour Sam. Merci quand même.
Tu regardes le panneau de commande de la machine et lui montre un des boutons.
─ Celui-ci, meilleur.
Tes yeux se relèvent vers lui, comme toujours t’es plus petit que tout le monde.
─ Pourquoi t’es là ? Je ne t’ai jamais vu.
Parce que ce n'est pas qu’il n’a rien à foutre dans la salle de repos du personnel, mais si.


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
En ligne##   Dim 24 Fév 2019 - 13:35

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

- "Tu t'appelles Sam ? Moi c'est Tiago."

Parce qu'il n'a définitivement pas l'air de communiquer de la même façon que le commun des mortels. Mais après ce que je viens de voir de lui, ce n'est pas ce qui va m'amener à l'éviter bien soigneusement. Des gens bizarres, j'en ai connu de pas mal. C'est pas ce qui manque dans la population de camés.

Alors je ne fais aucune remarque sur le fait de prendre une tisane en fin de matinée (à vrai dire je ne comprend pas tout court le concept de la tisane...) et appuie seulement sur le bouton qu'il me montre (non sans avoir augmenté au maximum la jauge de sucre auparavant).

Et comme il me pose cette question sans le moindre détour (chose que j'apprécie), je ne met pas plus de forme dans ma réponse. Donnant mon explication comme s'il s'agissait de discuter d'un sujet parfaitement banal. Sans chercher à justifier quoi que ce soit.

- "C'est vrai, c'est la première fois que je viens ici. Je voudrais voir ceux qui gèrent les équipes de rééducation, pour savoir s'ils n'ont pas besoin de mains supplémentaires. Et comme j'me suis un peu perdu en chemin, j'ai voulu faire une pause café."

Je raconte ça comme si mes choix étaient tous parfaitement normaux. Et, pour moi, il n'y a rien d'étrange ou de répréhensible là dedans. Ce n'est pas comme si les cafés étaient gratos. En plus, j'en paye même deux !

Je récupère d'ailleurs mon nouveau gobelet, faisant bien gaffe cette fois-ci (je les vois ces paires d'yeux qui essaient de se tourner discrètement pour voir le résultat) pour ne pas le laisser subir le même sort malheureux que le précédent. Puis prend la direction du fond de la salle où sont installés tables, chaises et fauteuils, laissant le garçon gérer la destination. Je ne sais pas où est-ce qu'il était installé.

- "Et toi ? Qu'est-ce que tu fais ici ?"


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Dim 17 Mar 2019 - 23:17

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Samaël A. Lovecraft
Samaël A. Lovecraft
Air au pouvoir solaire
Messages : 184
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 29
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

ft. Tiago

Le café.


Time - Pink Floyd.

L
e mec est plutôt à l’aise, alors tu te dis qu’il doit être à sa place. Un nouveau peut-être. Pourtant, d’habitude, on prévient tout le personnel pour accueillir les nouveaux. Tu trouves ça un peu bizarre, mais tu ne pousses pas la réflexion plus loin. Il se présente au moins, sous le nom de Tiago. Tu ne t’es pas vraiment présenté, mais ta façon de t’exprimer lui a donné ton prénom. Alors tu acquiesces pour valider sa question, quoique tu rectifies légèrement.
─ Samaël.
Ça a l’air de le perturber que tu boives de la tisane. Mais vu ton état actuel, sérieux, le café serait fortement néfaste pour toi. Tes tremblements sont minimes et peu perceptible – surtout, que tu gardes tes mains dans les poches – mais suffisant pour qu’on t’oblige à prendre une pause. Alors non, pas de café excitant dans ces moments-là, mais plutôt du calme.

Tu le regardes appuyer sur la machine après avoir repayé un café et c’est après coup que ton cerveau lent – et non cerf-volant – tilt dans ta caboche.
─ Tu pouvais servir dans machine café…
Oui, pas loin, à côté de la bouilloire pour le thé et la tisane, se trouvait une jolie cafetière commune à dosette. C’était pour ceux qui achetaient des paquets de dosettes au lieu de payer à la machine. Et parfois, il y avait du rab pour les étourdies. Car bon, faut l’avouer, le café en poudre dans le distributeur, c’est dégueulasse. Bon au pire, s’il renverse aussi celui-là, il saura pour le troisième.

Il te raconte pourquoi il se trouve là. Il semblerait que ce ne soit pas un nouveau, c’est donc pour ça que tu n’es pas du tout au courant de sa venue. Par contre, la suite, elle te perd un peu.
─ … mains supplémentaires ? On peut avoir plus de deux mains ?
Non en fait t’as rien capter. Là, t’es dans un délire de greffe de main sur les gens, et tu te dis que ça ne doit pas être pratique d’avoir deux mains au bout de chaque bras. Genre quatre bras oui, mais quatre mains ?
─ Gardes tes mains, t’en as besoin, rajoutes-tu le plus sérieusement du monde.
Et à sa question, tu réponds simplement :
─ Aide-soignant.


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
En ligne##   Lun 18 Mar 2019 - 13:53

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Samaël... Encore un prénom étrange. Ouais, je sais, les gens viennent de tout le globe ici, n'empêche ça sonne de façon atypique pour moi. J'crois que je vais rester sur Sam. Moins de chances que je me plante. Et... Ah, il y avait de vraies machines à café ?! J'avoue que c'est quand même vachement mieux que ça.... Mais bon, ce serait peut-être un peu abusé de débarquer de nul part et en plus de leur piquer leurs capsules...

Tant pis, de toute façon je me suis largement habitué au goût de ceux-ci. Et puis, avec une bonne dose de sucre, ça passe assez bien. Je m'installe donc avec ce drôle d'énergumène. .... Il est sérieux ? Il a vraiment cru que je venais donner mes mains ? Au sens propre ? Bon, les puces traductrices déconnent peut-être avec certaines expressions. Mais en même temps, avec le peu de ce que j'ai vu jusqu'ici, ça ne m'étonnerait pas que le problème ne vienne pas du matos....

- "J'imagine que c'est possible, mais ça doit pas être hyper naturel... Enfin t'inquiète, je garde les miennes ! C'est juste une façon de dire que je viens voir si y a moyen de choper un job ici !"

Bon, ça me fait un peu chier d'avoir à expliquer ce genre de trucs. J'suis pas patient, je sais. Mais comme j'ai bien empiété mon quota de conneries d'un seul coup, je vais essayer de ralentir un peu pour la suite. Et puis, il est chelou mais il n'a pas l'air bien méchant ce gars. J'peux essayer de prendre un peu sur moi.

- "Tu causes pas beaucoup. C'est pour ça que t'es tout seul ?"

Ouais, c'est peut-être un peu direct comme question mais c'est vrai ! Et je pourrais être vachement moins sympa. Nan mais parce que s'il n'était pas aussi perché, je pourrais facilement croire qu'il cherchait juste à me faire la morale, sans en avoir le cran. Genre, la pire catégorie de personnes qui existent ! Mais entre sa façon de s'exprimer et ses difficultés de compréhension, je veux bien lui laisser le bénéfice du doute !


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Ven 26 Avr 2019 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Samaël A. Lovecraft
Samaël A. Lovecraft
Air au pouvoir solaire
Messages : 184
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 29
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

ft. Tiago

Le café.


Time - Pink Floyd.

T
u as beaucoup de choses à apprendre encore, et surtout, arrêter d’être aussi premier degré. L’humour, tu n’as jamais connu, alors forcément, tu ne le comprends pas, ou pas trop, enfin à ta manière et il est plutôt noir le tien. Bref, c’est un peu compliqué de blaguer avec toi. Pourtant, tu sais ce que c’est, tu essayes, tu as même regardé tous les kaamelott et ris un peu, parfois. Tu aimes bien Perceval, car il peut être aussi premier degré et à l’ouest que toi. Tu as même retenu le « C’est pas faux » quand tu captes rien, mais ne veut pas encore paraître idiot. T’as juste du mal à le percevoir quand il faut te marrer, même pour faire semblant. C’est plus après, quand c’est trop tard. Heureusement, le sentiment de se sentir con, tu ne le connais pas trop non plus. La honte ouai, c’est ça.
Tu le regardes donc s’installer et tu te mets en face, l’observant toujours sans aucune gêne. Le scrutant même, de haut en bas sur le moindre détail.
─ Un job ? Faut demander à Norah. Ou Yuuna, peut-être…
Tu ne sais pas s’il y a de la place pour Tiago et en quoi il pourra être utile. Mais si on t’a pris toi, pourquoi pas lui. Parce qu’il est foutrement arrogant peut-être, voire idiot. En fait, sa façon de parler et son comportement depuis le début t’agace sans que tu t’en rendes compte. Et étrangement, ses dernières paroles ne te plaisent pas. Tu ne sais pas définir la sensation désagréable qui te serre le ventre, mais qu’il te dise que t’es tout seul ne t’a pas plus. En réalité, si Ipiu était présente, elle aurait pu te dire que tu es blessé par ces paroles. Car c’est un peu vrai, tu es toujours seul. Tu es étranger, bizarre, souvent à rester dans ton coin à observer les gens. Tu mets mal à l’aise alors on n’aime pas rester avec toi la plupart du temps. Et puis, tu as des paroles un peu trop cru, gênantes comme les suivantes :
─ Je suis tout seul car je mange les gens qui m’emmerdent.
Elle te démangeait celle-là, le pire, c’est que ce n’est pas vraiment faux. Mais les gens n’imaginent tellement pas que ce que tu dis puisse être vrai qu’ils en rient. Tu sais faire des blagues finalement, c’est juste de très mauvais goût.


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
En ligne##   Dim 28 Avr 2019 - 21:53

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Manger des gens... ? Alors normalement je me marrerais, genre, qui mange des gens ? Mais ce type est tellement chelou que je reste bloqué quelques secondes, les yeux braqués sur lui, comme si la bonne réponse allait s'afficher d'un coup sur son front. Il se fout de ma gueule ou il est sérieux ? Nan, même avec cette dégaine qui lui donne l'air tout droit sorti d'un autre monde, je ne peux pas croire que ce soit vrai. Alors pourquoi je me sens si bizarre ?

- "Vraiment ? Eh bien, j'suis prêt à prendre le risque. Enfin, ça veut pas dire que j'veux t'emmerder hein. Juste que c'est pas une raison suffisante pour que j'me barre tout de suite."


Me décontractant en reprenant un sourire sûrement un peu trop arrogant en prononçant ces paroles, je porte ma tasse à mes lèvres pour tester ce café. A la hauteur de n'importe quel café venant de ce genre de machine. Dégueu. Et en plus ça me donne envie de fumer. Faut que je pense à autre chose, sinon je vais encore finir sur les nerfs. Ce serait con, pour une fois que je me levais de bonne humeur !

- "Alors, les patients dont tu t'occupes ne t'emmerdent pas trop ?"


S'il croit me faire flipper avec ses histoires chelous, il se plante royal. Nan, parce que éliminer les gens qui t'emmerdent, ça je comprend parfaitement. Ça a aussi fait partie de mon quotidien pendant très longtemps. Pas que j'ai jamais beaucoup apprécié cette façon de procéder, mais il va falloir plus qu'un type solo à côté de ses pompes pour que je fasse demi tour. Et en plus, il a carrément attisé ma curiosité là ! J'ai beaucoup trop envie d'en savoir plus sur ce mec !


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 14 Mai 2019 - 23:54

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Samaël A. Lovecraft
Samaël A. Lovecraft
Air au pouvoir solaire
Messages : 184
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 29
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

ft. Tiago

Le café.


Time - Pink Floyd.

E
n écoutant ses paroles, tu esquisses un fin sourire. Il a réussi le test le bougre et ne fuit pas à la première occasion face à des paroles étranges. Et fort heureusement, qu’il ne cherche pas à t’emmerder, car tu sais très bien riposter.
─ Je blaguais. Le bœuf, c’est quand même meilleur et ça ne mange pas n’importe quoi.
En réalité, tu ne sais plus trop, ça fait un an que tu n’as pas au moins mordu quelqu’un, alors tu en as oublié le goût. Peut-être qu’aujourd’hui tu trouverais ça dégueulasse, mais tu n’as pas très envie de tenter le diable en essayant. Tu n’as pas travaillé tant de mois sur tes problèmes mentaux pour tout faire foirer par curiosité. Et puis vas trouver de la chair humaine à Terrae sans qu’on te voie. Impossible. Bref, revenons au mouton.

Alors que tu sirotes ton thé, tu remarques une légère grimace sur le visage de Tiago. Il faut dire que ce café est dégueulasse, et ce n’est pas pour rien que les employés ont fini par brancher une machine traditionnelle dans la salle de repos. D’ailleurs, en parlant de repos, tu retournas au canapé, invitant le jeune homme à te suivre. C’est quand même plus confortable que de rester debout comme deux piquets. Et puis ça fait mal au cou de toujours lever les yeux pour parler quand on est petit. Au moins, là, les tailles se rectifient légèrement. À partir de là, Tiago te posa une question sur les patients, s’ils ne sont pas trop chiants.
─ Ils sont douillés…
Faut dire, que tu n’as pas toujours conscience de leur douleur, tu as une certaine résistance à la douleur que beaucoup n’ont pas. Alors forcément, tu es perplexe quand ça chouine pour une petite plaie. Il y a même une fois un gars qui s’est évanoui devant du sang. Tu as tellement bugué face à cette invraisemblance qu’on a due te remplacer. Après, on t’expliqua que des gens pouvaient avoir la phobie du sang, c’est dingue quand même.
─ Je ne m’occupe pas de cas trop grave, alors ils se laissent soigner. Pour la plupart.
Parce que parfois, ils ne veulent pas qu’on les touche ces crétins. Ça pisse le sang, mais non, ça ne veut pas. Ça a peur qu’on fasse plus de mal. À moins que ce soit parce que tu sois un peu froid aussi, ça met mal à l’aise. Certains doivent se laisser faire juste par peur que tu les égorges. Puis après, ils se rendent compte qu’au final, t’es plutôt doux dans tes gestes. Tu as même essayé d’être plus chaleureux, mais il y a encore du taff.
─ En fait ça se passe plutôt bien. Mais je suis qu’aide-soignant moi…
Tu n'as pas trop de responsabilités quoi.


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
En ligne##   Lun 27 Mai 2019 - 22:48

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Il y a un poids qui s'échappe de ma poitrine quand il dit blaguer. Nan mais bien sûr que c'était pas possible ! Putain le con, j'ai failli y croire à son histoire là !! Faut voir la gueule hyper sérieuse qu'il tirait aussi ! J'arrive à lui faire une esquisse de sourire du coup, en même temps que je reporte le gobelet à mes lèvres.

- "Que aide-soignant... Eh, faut bien commencer quelque part hein ! Si ça t'plait et que tu t'en sors bien, tu devrais pouvoir gérer de plus en plus de choses ! Enfin, va falloir t'habituer à avoir des patients douillets par contre ! Tout le monde n'arrive pas à serrer les dents en attendant que ça passe ! Ça fait longtemps que t'as commencé ?"

Bizarrement, je comprends bien ce qu'il veut dire par là. De là où je viens, un homme n'a pas le droit de montrer le moindre signe de faiblesse, sous peine de perdre toute crédibilité. Même à l'article de la mort, on doit continuer à afficher une résistance parfaite à la douleur. Alors entendre quelqu'un hurler pour seulement la remise en place d'une épaule déboitée, ça faisait bizarre au départ. Mais on s'y fait.

- "Pourquoi t'as eu envie de bosser en hôpital toi ? T'avais déjà une formation en arrivant à Terrae ?"

Bah, c'est qu'il est quand même un peu bizarre. C'est plus le genre de personne qu'on croise en tant que patient qu'en tant que membre du personnel... Forcément qu'il m'intrigue ! J'ai toujours eu tendance à poser beaucoup de questions, mais là encore plus. Et puis, si j'arrive à décrocher une place ici, on être amenés à se croiser de temps en temps, alors autant essayer de la connaitre un peu. C'est qu'il est quand même vraiment chelou.

Installé de façon plutôt décontractée dans le canapé, sans être pour autant avachi, et termine ce café. Non, je ne le déguste pas particulièrement, juste ingérer cette dose de caféine ça suffira !


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Lun 8 Juil 2019 - 13:04

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Samaël A. Lovecraft
Samaël A. Lovecraft
Air au pouvoir solaire
Messages : 184
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 29
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

ft. Tiago

Le café.


Time - Pink Floyd.

I
l a l’air déçu que tu ne sois « que » aide-soignant. Pourtant, c’était déjà un miracle d’avoir ce travail, vu tes conditions mentales et tes faibles connaissances. Franchement, même si tu n’aimes pas des masses ton travail, tu ne sais pas ce que tu aurais pu faire à la place. Pas sûr qu’on te laisse faire boucher, ça serait un peu trop flippant, voir dangereux de te laisser avec des hachoirs dans les mains. Quoique les aiguilles ce n’est pas mieux, mais tu n’as pas trop à y toucher. En réalité, tout ce qui compte, c’est que tu puisses avoir des sous pour vivre convenablement. Peut-être qu’un jour, tu te passionneras vraiment pour quelque chose et tu partiras là-dedans.
─ Je n’ai pas envie, je ne sais pas faire autre chose. C’est tout.
Tu regardes tes mains quelques secondes avant de les lever.
─ Air guérisseur. C’est pratique pour bosser dans hôpital. Mais comme pas d’études, juste aide-soignant.
Mais ce n’est pas parce que tu as un don de soin que tu aimes t’occuper des gens et le travail que tu fais. C’est chiant, tu n’as pas l’habitude et entendre les gens se plaindre t’agace. Mais quand on te donne un travail alors que tu ne sais rien faire et n’as aucune étude, tu prends. Tu commences à compter rapidement dans ta tête avant de rajouter.
─ Un an faire ça ? Je crois. Avant pouvais pas.
Avant tu étais un patient enfermé entre quatre murs molletonnés à mordre tout ce qui s’approchait de toi comme un loup enragé. Un peu compliqué de travailler dans cet état. Mais ce détail, on t’a bien dit d’éviter de le dire. Ça n’aide pas à ton intégration. Et aussi à la confiance.
─ Et toi ? Pourquoi tu veux travailler ici ?


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
En ligne##   Jeu 11 Juil 2019 - 16:11

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

J'en apprend un peu plus sur Samaël, pourtant, ça ne m'aide pas tant que ça à mieux le comprendre. Enfin si, il dit ne pas avoir fait d'études. Même si avec son niveau de langage j'aurais pu le deviner. D'après ce que j'ai cru entendre, ça manque pas mal de main d'oeuvre ici. Alors quelqu'un de motivé, quelles que soient ses compétences, doit faire l'affaire pour ce type de job.

- "Un an... Ça commence à faire pas mal, tu dois bien te débrouiller maintenant !"

J'me trouve quand même hyper sympa ! Nan mais c'est vrai, j'suis là à discuter avec ce type alors qu'il tient quand même davantage de l'attardé mental que du toubib. Ouais ouais, il a été le seul à me filer un coup de main tout à l'heure alors je peux bien faire un effort.

- "Et moi... C'est juste que j'ai fait ce genre d'études, alors c'est plus simple de trouver un job ici pour moi. Puis il me manque un an pour pouvoir passer les concours de kiné et les écoles ne prennent des étudiants que si on pratique de façon pro à côté. Enfin, surtout pour les cours à distance."

Ouais, parce que je ne risque pas de demander à aller dans l'une de leurs universités japonaises. Déjà que je ne sais pas du tout comment ça se passe, mais alors avec toutes les règles chelous qu'il faut appliquer en société, ça ne me branche absolument pas ! Et puis je ne parle pas un mot de japonais, ça ne risque pas d'aider.

Finalement je me lève et jette mon gobelet maintenant vide à la poubelle. Il y a toujours quelques personnes dans la salle mais la plupart ont dû terminer leur pause.

- "Tu saurais me dire où se situe la partie des médecins qui gèrent tout ce qui est rééducation physique ?"

Oui parce que à la base, c'est quand même pour ça que je suis venu. Même s'il est bon de noter qu'il vaut mieux prévoir ses propres capsules si j'arrive à me démerder assez bien pour pouvoir bosser ici !


Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël] 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Et on n'oulie pas le savon pousse-pousse !! [Samaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Hôpital.