Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥
##   Lun 22 Avr - 5:48

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Warning 1:
 

Finalement, le bordel présent dans la pièce n'a pas l'air de gêner la miss, puisque la voilà déjà qui y ajoute le sien sans plus de cérémonie. Parfait. Tout comme la sensation de sa peau au contact de mes lèvres. Bien sûr que j'ai très envie de beaucoup plus. Alors l'entendre décliner cette proposition m'arrache un large sourire. Non mais c'était juste pour ne pas avoir l'air d'avoir la dalle, évidemment que ça m'arrange de ne pas avoir à patienter davantage !

- "C'est même la meilleure réponse qui soit."

Pour ces mots, mais aussi pour ce baiser qui arrive en guise de preuve. Laissant mes yeux détailler sans aucune pudeur ce corps qui se révèle, mon cerveau est actuellement un peu trop occupé pour capter immédiatement cette question qui arrive. J'ai quand même une fille super jolie, en sous vêtements, dans mon lit et rien que pour moi. Il y a des priorités ! Forcément, il me faut quelques secondes avant que mes yeux ne remontent à hauteur des siens, en même temps que cette histoire de capotes ne me revient en tête.

- "Eh, tu peux m'faire confiance ! Si j'te dis que j'en ai... C'est que j'en ai ! "

Un air faussement outré... Faussement, parce que c'est complètement faux. Elle a toutes les bonnes raisons du monde de ne pas m'accorder la moindre confiance sur ce point ! Mais comme je suis incapable de me faire violence à ce point (bah fallait garder tes fringues si tu voulais vraiment que je commence par chercher ces capotes !) j'embarque Ela avec moi en position vautrage sur le matelas, un air espiègle collé au visage avant de venir à nouveau chercher ses lèvres.

- "Elles sont quelque part là-dessous."

Joignant le geste à la parole, je m'écarte légèrement (et à regret !) de la demoiselle, de sorte à avoir le haut du corps dans le vide, fouillant des yeux le bordel qui a atterrit sous mon lit (intentionnellement ou non). Forcément, il me faut quelques secondes avant de localiser la boîte (pas encore complètement vide !) qui s'était glissée entre un pied et le mur, et me redresse avec le trophée en mains !

- "C'est bon, tous tes critères sont remplis maintenant ? Ou il y en a d'autres dont je devrais être au courant ?!"

Déposant la boite sur un coin du matelas, je ne met pas plus de temps à revenir au niveau d'Ela, passant une main derrière sa nuque pour laisser mes doigts se mêler à ses cheveux, alors que mes lèvres viennent de nouveau chercher leurs semblables pour un baiser. Plus fougueux. Plus long. Sans retenue. L'empêchant par conséquent de me répondre dans l'immédiat. Avant de me redresser pour retirer à mon tour mon t.shirt, d'un geste aussi étudié que maîtrisé. Ouais, j'me la raconte jusqu'au bout ! Mais je soigne les effets de style !

- "Perso, j'suis pas difficile mais j'en aurais quand même un." Ces mots murmurés auprès de l'oreille d'Ela sont entrecoupés par mon manque de résistance face à ce lobe que je viens mordiller au passage. "Juste, si tu pouvais éviter de m'filer un prénom random pour le reste de la nuit, ce s'rait cool. Ou sinon, tu pourrais juste te contenter du o..."

Ouais, bah le reste du temps j'peux m'y faire... Nan mais ce serait quand même un poil vexant avoue !


18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥ - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 1 Mai - 22:00

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Erik Akimaru
► Rencontres ♫♪ :
Elana Robin
Messages : 103
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Boire. Oublier. Boire pour oublier.
Humeur : Sobre. Et en manque, du coup.

Warning:
 

"C'est parfait. Mh, si, j'ai un autre critère. Un dernier. S'il te plaît. Évite les marques dans le cou. Ma robe préférée a un joli décolleté, tu comprends?"

J'ai été obligée d'attendre quelques secondes pour lui répondre, et c'est le souffle court, et ma phrase hachée qui sort de ma bouche, avant que mes lèvres ne retournent se coller aux siennes, brûlantes de désir. Je me sens rassurée, il a ce qu'il faut. Puis quand je libère ses lèvres, le voilà qui retire son t-shirt à son tour, et je viens poser mes mains sur son torse un instant. Sa peau est douce, et bientôt marquée par de fines zébrures rouges laissées par mes ongles, alors qu'il s'approche de mon oreille pour y glisser quelques mots, qui me font dessiner un sourire satisfait et amusé, puis qu'il plante ses dents dans mon lobe, moment où je perds tout semblant de contrôle.

Apparemment, Tiago a trouvé le bouton "ON", alors sous le spoiler c'est 18+ les loulous:
 

Je suis haletante sur le lit, à quatre pattes, quand il se retire. Dès que mes jambes ont terminé de trembler, alors qu'il est en train de nouer le préservatif, je me redresse pour me glisser dans la salle de bain en lui adressant un sourire, et je me glisse sous la douche. L'avantage d'être déjà nue, j'imagine. Je passe quelques instant sous l'eau chaude, les images de la soirée et de la dernière demie heure en particulier défilants dans mon esprit. Il était bon. C'était agréable. J'avais connu mieux, mais surtout bien pire. Si je devais mettre un 10/10 à mon meilleur coup, Tiago mériterait facilement un 8.5. Les effets de l'alcool se sont déjà pas mal dissipés, mais je bois pas mal d'eau avant de me sécher sommairement avec une serviette que j'estime pas trop sale. Étrangement, la salle de bain semble avoir été épargnée par le cyclone qui s'est abattu dans le reste de la chambre du colombien. Après ce que j'estimerais être une dizaine de minutes, je ressors, pour le trouver assis sur le lit, comme pris en flagrant délit de je ne sais quoi. Sans doute qu'il était sur son téléphone en attendant, un truc du style. Un truc pas important.

"Avant que tu ne me poses la question. Ouais, t'as été bon."

Je viens m'asseoir à côté de lui, toujours nue, cherchant ma culotte du regard. J'ai aucune idée d'où elle pouvait se trouver... Mphf.

"Dis, Tiago... Est ce que tu pourrais pas aller me servir un verre le temps que je retrouve ma culotte, s'il te plaît? Ou alors si t'as un truc à fumer, comme ce que je vois dans ta cuisine, je prends aussi."

En soit, être nue m'importe peu. Je veux dire. Le mec vient de me baiser sur ce lit y a pas 15 minutes. Alors bon. Mais nan, par pudeur j'aimerais enfiler au moins ma culotte. Quitte à l'enlever à nouveau s'il doit y avoir un second round. Ah. La voilà !
##   Ven 3 Mai - 14:30

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

La respiration encore accélérée par l'effort et tout ce qui va avec, je regarde la miss s'esquiver du lit pour rejoindre la salle de bain. Dire que si elle n'avait pas eu la maladresse de renverser mon verre, je ne me serais jamais douté de son potentiel. Parce que ouais, c'était vraiment bon. Le principal inconvénient à enchainer avec différentes meufs, c'est que toutes ne sont pas aussi... Libérées pour une première fois avec un nouveau mec. Ok l'alcool a dû aider mais... Je me suis tellement planté à la première impression !

Bon allez, c'est pas le moment de rêvasser. Je vais jeter ce préservatif, récupère un boxer propre (juste parce que j'ai la flemme de chercher dans les amas de tissus qui jonchent le sol), et retourne m'étaler sur le matelas. Et l'eau qui coule toujours... Nan, j'ai vraiment besoin de récupérer, mais c'est pas l'envie de m'incruster dans la douche qui manque. Bien sûr que je suis claqué là, pourtant la sensation de sa peau contre moi me manque déjà.

- "Ahah, tant que tu l'penses vraiment, ça m'va."

Ok, je l'avais pas vue sortir de la salle de bain, elle me prend un peu au dépourvu là... Et mon cerveau est incapable de trouver autre chose à répondre alors que mes yeux reviennent se poser sur la demoiselle au corps toujours aussi attrayant. C'est pas parce qu'on vient de baiser que je vais devenir glacial pour autant hein ! Évidemment que j'aime bien pouvoir profiter de la fille avec qui je partage une nuit au maximum. Non, j'suis pas du genre à la virer dans la minute qui suit... Encore moins cette fois !

- "Ouais bien sûr. J'peux même te filer les deux !"


Putain, ça non plus je m'y attendais pas ! Mais c'est plutôt une bonne chose, parce qu'au moins, ça m'oblige à me lever pour aller vérifier ce que j'ai. Et donc m'éloigner un peu d'elle. Oui, bah maintenant j'ai besoin de remettre un peu d'ordre dans mes idées aussi ! En plus, elle est beaucoup trop parfaite depuis le début. Oui, c'est chiant ! Parce que je m'attache pas à qui que ce soit moi hein, et encore moins à une fille avec qui j'ai couché. Alors si elle pouvait montrer un peu plus de défauts là, ça m'arrangerait. Pourquoi je pense à ça moi sérieux ?!

- "Rhum, tequila, whisky, ou jäger ? J'ai plus de bières. Ah, par contre il me reste un fond de manzana. Hum, j'suis pas barman, mais j'ai toujours de quoi faire des ti punch si tu veux faire la fille difficile."

Ouais, mes compétences niveau cocktails ne sont pas ultra élaborées. Pour ce qui est de l'herbe en revanche, je maîtrise beaucoup mieux. Et je ne tarde donc pas à revenir me poser sur le lit après avoir attrapé l'un des petits sachets qui trainent dans l'unique tiroir. Me calant à côté d'Ela, je lui tend son verre et le joint (sans doute un peu trop bien roulé mais là je m'en fout). C'est assez rare que je laisse quelqu'un l'entamer quand c'est moi qui m'occupe de tout, mais là, la miss a encore un peu trop d'arguments en sa faveur. Puis... Je me souviens bien qu'elle devait me laisser lui allumer une clope !!

- "C'est même du made in Terrae ! Enfin, pas l'alcool hein."


18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥ - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 8 Mai - 22:00

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Erik Akimaru
► Rencontres ♫♪ :
Elana Robin
Messages : 103
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Boire. Oublier. Boire pour oublier.
Humeur : Sobre. Et en manque, du coup.

Post déconseillé aux moins de 16 ans (Nudité):
 

Profitant du fait qu'il ai le dos tourné pour m'allonger sur le lit, je viens renfiler ma culotte dans cette position.

"Go pour la tequila, ça me convient parfaitement !"

Je ne suis vraiment pas difficile niveau alcool, moi. Assise en tailleur sur le matelas, je le regarde revenir vers moi, aussi légèrement vêtu que moi, et je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il est vraiment séduisant. Pourquoi est ce que c'est toujours comme ça, avec les Feux? Je trempe mes lèvres dans la tequila, qui m'arrache une légère grimace, suivie d'un léger éclat de rire. Puis j'attrape le joint qu'il me tend, pas encore allumé. Eh bien. Je me mets à genoux sur le matelas, faisant semblant de chercher un briquet dans des poches qui n'existent pas, en profitant pour caresser ma poitrine en me mordant la lèvre inférieure, toujours dans me mime.

"Vas-y, impressionne la pauvre femme désœuvrée que je suis, Tiago."

Je viens déposer un baiser sur sa joue en guise de remerciement, en plus du "merci" soufflé du bout des lèvres dans le creux de son oreille, avant de tirer une bonne bouffée de fumée. Il s'est pas foutu de ma gueule, la vache. Parfumé, agréable et surtout bien chargé. Et efficace, en plus de ça. J'ai déjà l'impression d'avoir le cerveau dans un voile cotonneux.

"T'es certain que t'es feu, et pas terre, pour faire pousser une merveille pareille?"

Je lui tends le joint, en profitant au passage pour subtiliser son verre, le délestant d'une gorgée de rhum, avant de siroter à nouveau ma tequila. Oui, j'ai envie de continuer un peu ce jeu de la séduction qui m'amuse énormément, surtout quand l'autre est réceptif, même s'il a probablement déjà eu ce qu'il cherchait. J'aurais rien contre un second tour, je crois. L'alcool, ce fléau.

"Franchement, j'ai connu pire, comme soirée. Comment se passe la tienne? Comme tu avais prévu?"

Une partie de moi ne peux s'empêcher de penser à ce que lui peut penser de moi. Et vu l'état actuel de mes pensées, et de l'ordre des mots dans ma tête, je peux m'estimer heureuse d'avoir sorti ma phrase en un seul morceau. Pendant qu'il fume, je me glisse derrière lui, venant presser ma poitrine dans son dos, mes bras se refermant autour de lui au niveau de sa taille, puis je pose ma tête sur son épaule pour saisir le joint qu'il lève devant moi, comprenant bien qu'il m'est destiné. Pourquoi est ce que je trouve ça un peu mignon? À la base, je voulais juste l'embêter, mais il s'y accommode beaucoup trop bien, allant jusqu'à éloigner progressivement le joint de ma bouche pour que je me presse encore plus contre lui pour aller le chercher en riant. Soit on a réellement un problème d'alcool. Soit on est réellement des enfants. Sûrement les deux, même.
##   Ven 10 Mai - 18:32

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Bon eh bien on reste dans le warning 16+ du coup !


J'ai dit que je ne voulais pas qu'elle continue à être si parfaite ? Qu'est ce que j'peux dire comme conneries moi des fois !! Si Ela n'était pas aussi sexy là, à se trémousser de façon aussi excitante, peut-être que j'aurais pu mal prendre ce foutage de gueule non déguisé. Mais ouais, dans ces cas là j'suis carrément trop faible. Puis c'est bon, j'vois bien que ce n'est qu'un jeu. Un jeu qui me plait beaucoup. Et qui me fait rire, alors que je ne peux déjà pas m'empêcher de la regarder avec envie. Forcément, je ne me presse pas des masses pour lui sortir cette flamme. Hum, il faut dire aussi que juste après une partie de jambes en l'air et un si fort pouvoir de distraction juste sous mes yeux, ça demande un peu plus d'attention que ce que j'aurais pensé... Enfin, c'est le résultat qui compte hein !! Et là, le résultat est vraiment génial.

- "Ahah toi par contre, y a pas de doutes ! Hyper agréable quand il commence à faire un peu chaud, et qui arrive à le rester même quand on pourrait te trouver enquiquinante. Sûr que t'es air !"

Bien sûr que je plaisante quand je dis quelque chose comme ça, mais j'avoue que j'aime un peu trop ce jeu de provocation. Encore plus dans de telles conditions. Et puis, avec un bisou en prime, tout passe toujours bien. Nan, franchement il y a absolument tout pour que le moment soit parfait. Rhum, herbe, et même Ela qui vient se caler dans mon dos. Je ne peux pas m'empêcher de sourire à ce moment, alors que je sens ma poitrine se contracter, pour se détendre l'instant d'après quand je tire sur ce joint.

- "J'évite de trop prévoir mes soirées, c'est un coup à être déçu. Mais, c'est vrai que là... J'aurais sûrement pas prévu mieux pour ce soir. Enfin, sauf à ajouter une personne évidemment !"

Un sourire un poil provocant alors que je tourne la tête vers la miss, on ne sait jamais ! De toute façon, je ne suis pas encore assez haut pour laisser entendre ce que je peux ressentir. Ouais, j'adore cette sensation. Qu'elle soit contre moi, à m'enlacer de la sorte. Évidemment que je m'arrange pour prolonger un peu le moment. Et me laisse aller à rire avec elle, alors qu'elle fini à moitié sur moi pour venir chercher ce joint un peu trop loin. Si j'aime le sexe, j'aime aussi ces instants plus... Détendus ? J'en sais rien, j'ai pas le mot pour ça, mais les choses se font de façon si naturelle et décontractée, que j'ai juste envie de me laisser submerger par toutes ces émotions.

- "Mais pour l'instant, j'crois que t'assures largement à toi seule. Sur absolument tous les points." Je termine mon verre d'un coup, puis me retourne tout en déposant le verre vide au sol, pour faire de nouveau face à ma jolie française. "Et j'ai bien l'intention de faire en sorte que tu puisses penser exactement la même chose de moi."

Après lui avoir retendu le joint, je l'attire un peu plus contre moi et vient de nouveau perdre mon visage dans son cou, alors que je laisse mes doigts glisser le long de son dos. Sa peau est encore plus douce que tout à l'heure. Avec l'alcool et la fumée en plus, toutes ces sensations n'en deviennent que plus enivrantes.

- "Hum, par contre va falloir que je pense à prendre du gel douche pour nanas. Heureusement que t'es vraiment hyper sexy, parce que maintenant tu sens un peu l'homme quand même !"

Heureusement qu'on fume surtout, l'odeur du gel douche ne devrait pas tarder à être largement couverte. Nan j'déconne, là tout de suite, ce n'est sûrement pas ce genre de détail qui m'empêcherait de continuer à embrasser chaque parcelle de sa peau à ma portée, m'autorisant une pause de temps pour reprendre une bouffée de fumée qui me permet de partir encore un peu plus loin. De rendre la scène encore un peu plus magique. Parce que ouais, c'est quand même rare que la nuit se déroule aussi parfaitement.


18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥ - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 22 Mai - 21:30

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Erik Akimaru
► Rencontres ♫♪ :
Elana Robin
Messages : 103
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Boire. Oublier. Boire pour oublier.
Humeur : Sobre. Et en manque, du coup.

C'est toujours du 16+ les loulous, promis ça touche à la fin, un jour ils en auront assez. Je crois...


Sobre, jamais j'aurais eu le rouge au joues. Jamais j'aurais été embarrassée par un compliment comme ça, mais là, je fais semblant d'avoir pris une gorgée un peu trop longue de tequila pour expliquer un coup de chaud. Puis je me blotti dans son dos et je ne peux retenir un sourire mi outré, mi amusé qu'il ne verra sans doute pas, mais qu'il devinera peut être dans ma voix quand je lui réponds.

"Eeeeeh... Ouais nan j'avoue, une ptite meuf craquante en plus ç'aurait été le summum. Ou aloors... Un mec bien gaulé..."

Pour me faire pardonner de la pique gratuite, j'esquisse quelques mouvements de haut en bas avec ma poitrine contre son dos, terminant par un baiser dans son cou, au dessus de l'épaule.

"Ouais, ouais, c'est ça, rattrape toi comme tu peux."

Faussement outrée, j'hausse un sourcil quand il se tourne vers moi, et je lui tire la langue, alors qu'il me tend le joint pour libérer ses mains et les glisser dans mon dos. Ses lèvres parcourent mon cou, puis mon corps, me tirant un frisson de plaisir, ma peau rendue plus sensible par l'orgasme précédent, par l'envie toujours présente, voir encore plus présente qu'avant, et par le cannabis. J'en profite pleinement, tirant sur le joint, buvant et m'abreuvant de ses caresses et de ses baisers, jusqu'au moment où je lui retends le joint, lui rendant la pareille. Et ce petit jeu continue jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un toncar fumant entre mes doigts, que je laisser se consumer doucement dans le cendrier avant de prendre d'assaut les lèvres du colombien, mes mains sur son torse... J'ai tellement envie de plus, alors je le fais sentir, glissant une main jusqu'à son caleçon, un sourire provocateur sur le visage.

Et ce fut au final encore meilleur que la première fois. Ce qui m'étonne grandement vu que j'ai continué à boire. Ou alors c'est la drogue? Bah. Je ne vais sûrement pas m'en plaindre, dans tous les cas. Par contre, être allongée dans le lit, ma culotte définitivement perdue et le souffle un peu court, ça ne m'empêche pas de continuer à le provoquer gentiment.

"T'as réussi ton pari, jpense aussi que tu assures largement à toi seul... C'était genre. Encore mieux. C'est parce que je sentais l'homme?"

Me comporter de la sorte m'amuse énormément, allez savoir pourquoi. Sans doute parce que je suis une peste, quand je veux. Du coup, faire semblant d'être une peste m'amuse. Je crois que c'est ça. Ou peut être pas. Je soupire.

"Dis, si je te dis que j'ai la flemme de grimper jusqu'au 3e étage, tu me mets dehors quand même ou pas?"

En soit, c'est pas vraiment que j'ai la flemme. C'est juste que... Pour une fois que je passe une bonne soirée, j'ai pas envie d'y mettre un terme. Je suis bien là, dans tous les sens du terme, en plus.

HRP:
 
##   Jeu 23 Mai - 15:45

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Hrp:
 

Pourquoi est-ce que tout se passe aussi bien ? Alors qu'on ne se connait même pas. Pourquoi j'ai l'impression que tout est aussi simple, aussi naturel, aussi bon ? Parce que j'ai bu et fumé sûrement. Mais cette sensation après qu'on ait de nouveau fait l'amour est juste extra. Cette façon que cette fille a de me parler, de me répondre, de me provoquer et... De m'exciter depuis le début, c'est absolument génial. Et non, ce n'est pas à chaque fois pareil. Je crois bien que c'est la première fois depuis que je suis à Terrae que j'arrive à profiter vraiment de ce genre de moment, sans penser à rien d'autre qu'à celle qui est avec moi. C'est même sûr.

Enfin, elle aurait quand même pu s'abstenir de ce sous entendu sur mes performances liées à cette odeur d'homme.... Nan mais en plus j'le sentais même plus ce gel douche ! En fait, je crois qu'après ce joint, mes sens ne réceptionnaient plus que ce qui les intéressait. Mais je suis encore beaucoup trop bien pour lui rétorquer quoi que ce soit d'autre qu'un grognement de mécontentement. J'suis encore trop dans cet état second pour articuler deux mots cohérents sans perdre toute crédibilité. J'arrive tout juste à retirer cette capote que j'ai carrément la flemme d'aller jeter et qui finira donc au sol (je gère le nouage pas de panique, je m'occuperait juste de la finalisation poubelle plus tard !). Et pour toute réponse à la demande d'Ela, je la ramène contre moi alors que je m'étale sur dos. Il me faut quelques secondes de réflexion pour réussir à mettre un peu d'ordre dans mes pensées.

- "Ça va pas ? Bien sûr qu'tu restes là. En fait, c'est carrément cool que t'ai la flemme. J'ai pas trop envie qu'tu partes tout de suite."

Ouais, en temps normal je dirais jamais quelque chose comme ça. Nan, j'lui aurait plutôt répondu sur le même ton et j'aurais sûrement jamais avoué ne pas vouloir qu'elle passe la porte immédiatement. Mais là, j'en ai rien à faire. En plus, vu tout c'que je viens de prendre, aucun risque de cauchemar cette nuit. Enfin, aucun risque de rêve quoi. Ce qui me bloque quand même pas mal dernièrement quand il s'agit de ne pas dormir seul. En fait, ça fait très longtemps que j'ai pas dormi avec quelqu'un. Plus parce que ça peut être violent que parce que j'ai peur de ce qu'on peut en penser. Mais là tout de suite, j'ai pas du tout envie d'y penser. Je préfère me contenter de tirer la couette sur nous dans un effort qui me parait immense.

- "Par contre, demain je bosse. Enfin, je commence pas hyper tôt, mais si t'imaginais déjà une grasse mat', j'suis désolé, mais faudra que tu montes les marches pour la terminer."

Ah, ça y est, j'arrive à lui ressortir ce sourire amusé. En forçant un peu quand même, ça doit pas paraitre hyper naturel. Mais là, j'peux pas faire mieux, tout est encore beaucoup trop embrumé dans ma tête. Relax, j'assumerai demain, ce sera pas la première fois que j'irai au taff après avoir abusé la nuit. Les médocs c'est magique.

- "J'espère que t'es pas du genre à piquer toute la couette."

J'sais même pas si je m'en rendrais compte... Mais eh, quitte à récupérer un peu mes facultés cognitives, faut bien que j'en profite un minimum !

hrp:
 


18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥ - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 29 Mai - 22:00

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Erik Akimaru
► Rencontres ♫♪ :
Elana Robin
Messages : 103
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Boire. Oublier. Boire pour oublier.
Humeur : Sobre. Et en manque, du coup.

Lorsqu'il m'attire vers lui, je ne peux m'empêcher de sourire, et sa réponse me fait rougir à nouveau. Pense à la capote qu'il vient de jeter par terre, ce gros dégueulasse ! Ouais nan, même ça ça ne fait pas diminuer la chaleur qui émane de mes joues. Bordel de merde.

"Alors je vais rester un petit peu alors. Mais c'est vraiment juste pour te faire plaisir hein, va pas t'imaginer des trucs."

Cette fois, même si c'était l'intention de départ, il n'y a aucune provocation dans ma voix. C'est juste. Sincère? Enfin non, je mytho de ouf en disant que c'est pour lui faire plaisir mais. J'ai pas ce ton faussement cassant. C'est presque plus de la détresse, en fait. Genre "au secours je vais pas le laisser imaginer que juste je suis trop bien dans ses bras pour partir". Genre "non c'est pas moi qui suis faible, c'est toi et seulement ta faute si je reste et que ça devient bizarre". Lorsqu'il remonte la couette sur nous, je viens déposer une main sur son torse et, remuant doucement mon bassin, je viens me blottir un peu plus contre lui. 'chier.

"Comment ça pas de grasse matinée? Pffft. J'espère au moins que tu vas me porter jusqu'à mon lit al- Ouais nan. Réveille moi avant de partir qu'au moins jsois un peu vêtue avant de remonter quoi, et ça devrait aller pour moi, t'en fais pas."

Son sourire en fait apparaître un sur mon visage, et me donne envie de l'embrasser à nouveau, mais je me retiens. C'est pas une bonne idée, je crois. Sa blague elle, par contre, me tire un petit rire.

"Quand on s'arrange pour m'avoir nue dans son lit, derrière faut assumer le fait que je puisse avoir froid, sans pyjama."

Je me redresse, prenant appui sur mon coude pour le regarder dans les yeux et lui tirer la langue, en esquissant un rapide clin d’œil, et je reviens me blottir contre lui, laissant le bout de mes doigts parcourir son torse alors que lentement, je sens que je commence à choir dans les bras de Morphée, malgré la lumière encore allumée, et tout ça tout contre ce type que j'ai rencontré il y a quelques heures tout au plus. Mais j'ai réussi à retrouver ma verve provocatrice avant de me laisser aller dans ses bras, et ça me rassure un peu. Pas de cauchemars cette nuit, s'il vous plaît. S'il vous plaît. C'est ce que je suis en train de penser quand je suis parcourue d'un léger frisson, quasiment imperceptible, accompagnant le mouvement de sa main sur ma hanche, comme pour me dire que tout allait bien se passer.
##   Ven 31 Mai - 11:01

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Heureusement que je plane là, histoire de ne pas me rendre compte que ça peut commencer à devenir bizarre. Parce que je trouve ça un peu trop agréable d'avoir Ela contre moi, juste posée, sans rien de plus. Enfin, si, elle continue à m'enquiquiner gentiment. Genre, c'est pas moi qui ai demandé à ce qu'elle reste dormir avec moi. Ou alors, elle voulait juste rester quelques minutes de plus seulement ? Non, c'est pas possible que ça vienne de moi hein !

- "T'inquiète, j'suis pas du genre à m'imaginer quoi que ce soit. J't'ai trop fatiguée pour que tu puisses remonter tout de suite, c'est tout !"

Nan, on peut juste profiter encore un peu plus de cette soirée sans que ça ne signifie rien de particulier ! Et cette fois, je ne rate pas mon tour pour la réplique. Ça va, j'vais pas lui demander de passer toutes les prochaines nuits avec moi ! J'ai le droit de laisser tomber toutes les restrictions que j'applique habituellement juste pour cette fois. Alors je me contente de rester allongé, la miss dans mes bras, à profiter de ce contact qui est vraiment agréable.

- "Ah, nan, j'vais éviter de te porter jusqu'à ta chambre, sauf si t'es complètement défoncée. De toute façon, ça m'étonnerait que tu n'sois pas réveillée vu le volume de ma sonnerie..."

Faut dire que ce n'est pas rare que je me couche dans cet état là, forcément que le lendemain il faut du son pour que j'émerge. Et encore, ça reste souvent difficile pour que je sorte du lit. Même si ouvrir les yeux avec quelqu'un à côté risque de me faire suffisamment bizarre pour que sorte du sommeil plus rapidement qu'habituellement.

- "J'savais pas qu'il y avait des conditions pour partager un lit avec toi ! Mais on va dire que maintenant c'est moi qui ait la flemme de te virer, alors s'il y a besoin, je te collerais juste pour récupérer un peu de couverture ! Et ce sera entièrement ta faute !"

Pourquoi d'autre est-ce qu'on pourrait se reprocher durant la nuit ? De toute façon, je ne suis pas en capacité de réfléchir beaucoup actuellement. En plus, l'épuisement commence à se faire sentir. Je ferme les yeux quelques secondes, profite de la sensation d'Ela tout contre moi, mon bras faisant le tour la miss, je laisse mes doigts caresser le bout de peau sur lequel ils reposent, sans grand dynamisme cela dit, reflétant mon manque d'énergie actuel.

Les effets de l'alcool et du cannabis en plus de la fatigue m'empêchent de me rendre compte que je ne sais absolument pas ce que je suis censé dire à ce moment là. Bonne nuit, c'est trop pourri. Mais les autres dérivés ne sont pas beaucoup plus appropriés. J'me vois pas non plus l'embrasser maintenant. A force d'essayer de réfléchir à cet étrange problème, je me sens de plus en plus glisser dans le sommeil. Sans aucune pensée désagréable. Ce qui est assez rare, même après une soirée de ce style. Et enfin, je m'endors complètement, la respiration apaisée, la dernière sensation de la main d'Ela sur mon torse, bougeant au rythme de chacune de mes inspirations laisse finalement place au néant qui prend alors possession de mon esprit. Ouais, il sera largement temps d'assumer le lendemain, mais pour le moment, mon corps et mon cerveau sont d'accord pour profiter de cet instant de répit.

hrp:
 


18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥ - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

18+ (Contenu érotique) Tu m'chauffes, jte fume. Ft. Tiago ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : Précédent  1, 2