Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago)
##   Mar 4 Juin 2019 - 15:26

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Je le vois bien ce froncement de sourcils du personnel soignant à mesure que l'autre type leur sort son beau discours. C'est pas vraiment bon signe ça... Je ne sais pas comment c'est censé se dérouler exactement ce fameux passage au stade "d'étoile", quel rôle jouent les masters tout ça, mais visiblement ça ne doit pas correspondre à ce que je viens de voir. Perso je m'en fout évidemment, mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Si je suis presque soulagé de l'entendre clore par son futur "rapport" (tsss sérieux y a pas que les flics qui font ce truc ringard ?!) à Hideko, la question qui suit me ramène bien vite dans la discussion.

Après un court laps de temps où le silence se fait pesant, le regard du chef se tournant dans ma direction, je répond avec un aplomb seulement dû à des années d'expérience en matière de mensonges.

- "Je l'ai aidée à sortir, après tout ça elle ne se sentait pas bien. La coupure était plutôt profonde, elle a perdu beaucoup de sang et avec cette fille à gérer en plus, ça devait être trop."

Oui, il n'y a qu'une unique sortie, mais c'était suffisamment le bordel à ce moment là pour que même le chef ait pu ne pas tout suivre... De toute façon, je ne leur donne aucune raison de pouvoir douter de ma parole. Après quelques nouvelles minutes de silence passées à s'observer, les derniers arrivés finissent par évacuer la jeune fille toujours inconsciente. Je me retrouve donc seul avec le responsable de cet atelier qui a tourné au fiasco, visiblement peu sûr de la marche exacte à suivre. Ce genre d'incident ne doit pas être fréquent, ce qui m'arrange bien.

- "Vous devriez aller vous assurer que tous les autres participants vont bien. Je me charge de remettre un peu d'ordre ici, ne vous inquiétez pas pour ça."

Encore un petit effort pour garder cette attitude de mec parfaitement respectable. C'est pas évident face à un type que j'aurais plus envie d'insulter, mais ce serait bien la plus mauvaise idée que je puisse avoir. Mieux vaut profiter qu'il ne me connaisse pas assez pour se douter qu'une telle proposition de ma part pue l'embrouille (comme si j'étais capable de ranger quoi que ce soit de moi-même...). Plutôt soulagé en le voyant faire demi-tour, je ne perds pas plus de temps pour attraper le premier truc au sol qui croise mon regard (ce sera donc une casserole) et me diriger vers les différentes "cachettes" où Mitsu aurait pu disparaitre. Jusqu'à trouver la bonne.

Et c'est le bordel là dedans... Ça n'a clairement pas été étudié pour accueillir un être humain... Même à la carrure réduite comme la master. Normalement c'est moi qui fout la merde et qui m'arrange pour ne jamais améliorer la situation, alors si Mitsu s'y met également on est mal barrés...

- "Faut vraiment te sortir d'ici, ça craint un peu trop."

Ces mots à peine chuchotés pour m'assurer qu'ils ne soient audible que par la principale intéressée, j'en profite pour poser cette casserole sur l'une des étagères épargnées par l'irruption de la pile électrique.


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 25 Juin 2019 - 11:46

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

C'est finalement la voix de Tiago qui finit par parvenir à mes oreilles. Mais je n'entends pas bien, je n'entends pas tout, je ne suis plus très bien là. J'ai peur des répercussions, j'ai peur d'Hideko, j'ai peur de la réaction d'Ys s'il est au courant... Et de la réaction d'Aaron, qui s'en voudra, parce que c'est lui qui m'a dit "Si tu utilises le pouvoir de sensitif une fois de temps en temps pour t'aider à aller bien, ce n'est pas grave". Sauf qu'il ne pouvait pas savoir, il pouvait pas savoir que ça puisse me rendre aussi accro.

J'ai peur de ce cuisinier qui était là pour animer l'atelier ; j'ai peur de ce qu'il va dire, de ce qu'il va transmettre comme message. J'ai tellement peur de tout.

J'ai si peur que je n'entends même pas l'équipe médicale qui sort de la pièce. Je n'entends pas non plus toutes les portes des placards qu'ouvre Tiago pour me retrouver. Je ne calcule rien, et je me retrouve pourtant face à face avec lui, les yeux écarquillés, là à le fixer comme si je venais de voir un fantôme.

Mes yeux s'humidifient et je passe une main sur mon visage pour essayer les larmes qui menacent de couler, me recouvrant la peau du sang qui se trouve sur mes doigts à cause de mes coupures que je dois à la vaisselle qui s'est brisée à mon atterrissage.

Je me pince les lèvres, et baisse finalement les yeux.

-J'arrive pas à bouger.


Je suis paralysée. J'ai envie de rester ici. Je ne me sens pas bien. Mais si je reste ici, dans ce placard, il ne se passera rien, non ? Si personne ne me retrouve jamais ?

Lol. On finira toujours par me retrouver.

Nul.

Je tends une main tremblante vers lui pour qu'il m'aide à sortir de là sans me faire plus de mal que ça n'est déjà le cas. Je fixe le sol, et mes yeux, sans trop savoir quoi dire de plus.

-Tu suggères qu'on passe par où ? Ils doivent encore être dans les couloirs...

Et j'ai bien peur de ne pas parler suffisamment bas non plus. Est-ce qu'inconsciemment, tu chercherais finalement à te faire prendre, Mitsuki, pour payer pour ton comportement ?
Il se passe trop de choses dans cette tête pour le moment, je n'arrive vraiment plus à m'en sortir...


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Sam 29 Juin 2019 - 17:28

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Comment elle a fait pour se retrouver là dedans sérieux ? Ok elle est arrivée direct en se téléportant mais quand même... Évidemment que le sang ne me fait rien, mais voir Mitsu avec ce liquide rouge qui recouvre une partie de sa peau ne me plait pas des masses. De même avec ces larmes qui menacent de franchir la barrière de ses yeux à tout moment. Mais comme d'hab, je ne suis pas très doué pour laisser paraitre ce genre d'émotion, alors je me contente d'un soupire tout en restant stoïque.

J'attrape sa main qui s'extirpe de ce placard et tente de dégager un passage à peu près correct pour qu'elle puisse sortir de cette cachette de fortune. Ouais, c'est pas la joie. Mais je ne fais aucun commentaire sur son état actuel. Ça ne servirait à rien. Pas besoin d'être sensitif pour se rendre compte qu'elle est déjà à fleur de peau. Alors avant de faire ce genre de remarque, je préfère qu'elle soit sortie d'ici ! Et pour ça, il lui faudra le peu de force qu'il lui reste.

- "T'inquiète, j'vais faire diversion. On aura bientôt le champ libre !"

Un sourire encourageant, évidemment que je ne vais pas lui demander de faire un peu d'escalade pour passer par la fenêtre !! Peut-être que si elle ressemblait plus à ce que j'avais pu voir d'elle avant aujourd'hui je m'y serais risqué, mais là c'est juste un coup à ce qu'elle lâche prise et se casse un truc en plus...

Une fois qu'elle est totalement sortie de son placard, je lui fait donc signe de me suivre vers la porte d'entrée. Je fais un pas à l'extérieur. Effectivement, il y a toujours du monde. Alors je m'avance vers la pièce voisine dont la porte est également entrouverte, où certaines personnes s'activent autour de différents plats.

Je me concentre quelques secondes sur le système de gaz qui fonctionne déjà pour faire cuire les différents aliments qui doivent se trouver dans cette étrange casserole, pour augmenter subitement le niveau de la flamme qui en sort. Ce qui doit être trop pour le système, puisqu'une légère explosion se fait entendre, toute l'étrange gazinière s'embrase alors. Sous les cris de panique des quelques personnes qui se trouvaient dans la pièce, mais qui n'attendent pas davantage pour en sortir, la vague de panique se répercutant sur le reste des gens encore présents à proximité, qui se pressent alors vers la sortie. A ce moment-là, je suis déjà revenu à ma place initiale, près de Mitsuki.

- "Allez go, ça ne va pas durer éternellement. Il ne reste plus qu'à trouver la sortie du personnel !"


J'attrape la master par la main pour l'entrainer à ma suite. Pas question que je prenne le risque de la laisser s'écrouler au sol. Bon, cela dit je n'ai pas vraiment grande idée du chemin que j'emprunte. J'essaie seulement d'éviter de suivre le troupeau !


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Lun 1 Juil 2019 - 13:56

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je me suis rarement sentie aussi inutile de ma vie. Je suis là, debout comme un piquet, à fixer Tiago, attendant que lui agisse, que lui prenne une décision, que lui s'active. Et il le fait, il s'éloigne, me dit qu'il va créer une diversion. Je reste là, debout, derrière, à le regarder partir et sortir de la pièce. Je fixe la porte qui se referme légèrement après son passage, derrière lui, et je ne bouge pas.

Et s'il avait finalement décidé de partir ? Et s'il avait dit ça pour faire bien, et qu'il choisissait de m'abandonner ici ? Ca aurait du sens. Peut-être qu'il devrait même faire ça. C'est probablement ce qui je lui aurais suggéré si j'avais été capable d'aligner plusieurs mots pour faire autre chose qu'être lamentable.

Et puis, j'entends des cris. Des cris, des bruits de course agités ; c'est la panique. Est-ce que l'équipe médicale revient ici ? Est-ce que... Je me mords la lèvre inférieure. J'ai le tournis. Je suis tellement lamentable. Pourquoi est-ce que je suis dans cet état-là ?! A quel moment est-ce que mon corps a décidé d'arrêter de fonctionner ? A quel moment est-ce que mon mental s'est effondré ? Je suis NULLE.

La tête de Tiago réapparaît dans l'ouverture de la porte. C'est Tiago. Juste Tiago. Personne d'autre. Pas de suspect. Il court vers moi et attrape ma main pour m'entraîner avec lui. Il faut aller vite. Se dépêcher pendant qu'il y a de l'agitation. J'ai du sang partout sur moi... Est-ce que je vais vraiment passer inaperçue ?

Entraînée par lui, je commence à trottiner à sa suite, mon attention se perdant sur le visage des personnes qui évacuent le bâtiment. Il y en aura eu de l'animation au restaurant, aujourd'hui...

Dans un geste maladroit, je parviens à remonter le bas de mon t-shirt sur mon visage pour essuyer le sang qui n'a pas encore séché. On tourne à droite, à gauche. Qu'est-ce qu'on cherche déjà ?

Ah oui. La sortie du personnel. La sortie du personnel...

Je me concentre un instant. Je ne peux plus être inutile. Je ne peux plus rester dans cet état-là. Je fais tellement pitié.

Alors je réfléchis. Je sais très exactement où se trouve cette sortie. Ys a travaillé longtemps au restaurant, et Aria y bosse encore. Je dois juste réussir à me repérer pour retrouver cette fameuse porte.

Je tire sur le bras de Tiago pour le freiner dans sa course.

-Attends. Pas par ici. Là c'est la grande salle du restaurant, où il y a les clients. Je ne sais pas quelle heure il est mais il est possible que ce soit encore ouvert à la clientèle.


Une phrase utile. Enfin une. Mitsu, tu as réussi, wouaaah. Chapeau.

-C'est là-bas. A gauche, puis à droite. Derrière la cuisine.


Enfin, l'une des cuisines. Celle-ci est celle des employés qui servent les clients.

Quelques mètres plus tard, nous sommes hors du restaurant, à l'arrière, dans la rue. Je lâche Tiago et m'appuie contre le mur. La sueur qui a perlé sur mon front a humidifié le sang qu'il restait sur mon visage et je l'essuie une dernière fois avec le bas de mon t-shirt. Bon, il est couvert de sang, mais au moins je ressemble moins à une folle maintenant...

-Merci. Et désolée. Je ne sais pas quoi dire de plus. Je suis désolée. J'ai pas assuré.


Pas du tout même.

-Tu as fait quoi pour provoquer un mouvement de foule pareil ?

A cet instant-là, l'alarme incendie du restaurant se met à hurler dans mes oreilles.

Ah. Bah s'il y avait le feu, il était bien temps de l'enclencher cette alarme, non ?


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mar 2 Juil 2019 - 22:13

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Gérer la partie "humaine" dans ce genre de problème ça n'a jamais été mon point fort, mais pour ce qui est de nous faire sortir de cet endroit pour permettre à Mitsu de respirer un peu, de lui enlever cette pression de se faire voir (ouais, après s'être volatilisée dans une armoire j'me doute qu'elle n'a pas très envie de croiser qui que ce soit en ce moment...), ça j'peux faire ! Bon, heureusement qu'elle m'aide quand même pour la partie orientation, ce qui nous permet finalement de retrouver l'air extérieur, sans faire de nouvelle rencontre fâcheuse. Et je dois avouer que je suis soulagé. Parce que j'ai encore du mal à capter tout ce que histoire implique. Même si crois en avoir saisi les grandes lignes.

La respiration encore accélérée par cette course improvisée et la pression de ne pas se faire arrêter, je reprend mon souffle alors que Mitsu s'éloigne pour prendre appuie contre le mur. Au moins, ici on ne devrait pas être emmerdé. Réflexe n°1 après cet enchainement d'emmerdes, sortir une clope. Tout en inspirant une première bouffée de ce poison légal, je balaye d'un geste de la main toutes ces excuses qu'elle me sort.

- "Eh, c'est pas humain d'être toujours au top. Ce s'rait même flippant. T'as pas à t'excuser. Puis, ça fait de l'animation ! Franchement, j'crois que j'me serais fait chier à seulement cuisiner !"

Ouais, j'suis désormais bien plus à l'aise pour faire comme si tout ça n'était pas si grave. J'me doute que pour elle ça doit l'être. Pour moi... Je ne compte pas les emmerdes dans lesquelles j'arrive à m'embarquer. Et puis je ne suis pas très à l'aise avec les excuses. Surtout quand je ne me suis pas énervé à un seul moment. Quant à savoir ce que j'ai fais... Est-ce que l'alarme incendie ne serait pas un indice un peu trop parlant ?

- "Ah, ça... Bah, j'leur ait dit que le premier à l'extérieur aurait droit à un striptease !"

Un sourire exagérément satisfait, ce n'est pas bien difficile de comprendre que j'ai juste balancé la première connerie qui me passait par la tête. Mais est-ce que je peux vraiment lui dire à voix haute que j'ai foutu le feu pour la faire sortir ? Bah, elle devrait bien deviner, pas la peine de lui mettre ça en plus sur la conscience ! Mais il devrait bien y avoir des Feux qui bossent ici non ? Des gens capables de venir à bout de cet incendie avant que le bâtiment ne finisse dévoré par les flammes ? On va parier là dessus. Tant que ça ne pue trop le cramé en tout cas...

- "T'as l'air... Un peu mieux. C'est... Toute cette décharge, du pouvoir de cette meuf, qui t'as foutue dans cet état ? Tu sais, y a pas mal de moyens qui existent pour gérer les sensations de manque."

Je prend un ton relativement détaché. J'suis bien placé pour savoir qu'entre la théorie et la pratique il y a un gouffre. D'ailleurs j'suis pas forcément hyper crédible avec ma clope au bec. Mais ça me permet aussi d'aborder le sujet sans me sentir mal. C'est toujours plus facile quand on a déjà une expérience du sujet.

- "Enfin, tu fais c'que tu veux. Mais, si t'as envie d'en parler, ou si t'as besoin d'aide, pour quoi qu'ce soit... J'suis là."

Je sais pas trop comment ça se passe son truc, mais dans le cas où elle ne serait pas dans une optique d'arrêt, évidemment que ça ne me dérange pas de lui filer un coup de main. Est-ce qu'on peut parler de dose ? Et est-ce qu'il faut trouver des sensitifs qui brisent leur sceau ? Hum, là ça deviendrait plus complexe...


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 3 Juil 2019 - 15:24

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Un mince sourire étira mes lèvres quand Tiago annonça qu'il se serait probablement fait chier s'il n'y avait pas eu de l'animation comme il y en a eu lors du cours de cuisine. Ouais, peut-être... Mais moi j'aurais probablement préféré que ça se passe différemment. Genre pas une sensitive qui révèle son potentiel d'étoile. N'importe quoi d'autre. Il y a quand même neuf autres possibilités... Et il a fallu que ce soit ça. C'est sacrément dommage.

Mon sourire s'étira davantage quand il expliqua qu'il avait proposé un striptease à la première personne arrivée dehors. Il n'y a vraiment que lui pour dire ce genre de choses. Je ne le connais pas depuis très longtemps, mais étrangement, je pense avoir tout de même assez bien cerné le personnage. Bon, c'est un Feu, mais il est cool quand même. Il est peut-être temps d'enterrer la hache de guerre avec cette affinité... Tout le monde n'est pas aussi chiant que Misao ou Hideko. Ca doit juste être eux, justement parce qu'ils sont jumeaux...

Tiago prit une taffe de la cigarette qu'il avait sorti et mon regard se porta ailleurs, la gêne reprenant un peu le dessus sur mon apparente confiance retrouvée. Je n'aimais pas du tout cette situation. Comment est-ce que j'avais pu être aussi irresponsable ? Je ne dis pas que je suis toujours responsable, loin de là. Mais mon irresponsabilité ne touche que moi. Et pas les autres autour de moi. Je n'ai jamais mis quelqu'un dans cet état-là. Comment est-ce que j'ai pu craquer si vite ? Elle n'était pas en danger, certes, mais je ne l'ai pas aidée. Je n'ai fait que lui absorber toute son énergie...

Je sentis ma main se mettre légèrement à trembler, et je la cachai derrière moi, la glissant dans la poche arrière de mon jeans. Tiago choisit cet instant pour reprendre la parole et je levai le regard vers lui. Je hochai la tête quand il posa sa question, avant de me figer face à sa phrase suivante. Pas mal de moyen pour gérer les situations de manque. Oui. Je sais. Je ne veux juste pas que la terre entière soit au courant. Peut-être que je suis trop fière, mais je n'arrive pas à gérer ça autrement que par moi-même. Si on cherche à m'aider, ça n'ira pas.

Et en même temps, je dis ça, mais si Tiago n'avait pas été là... Je n'ose même pas imaginer ce qu'il se serait passé.

Je haussai les épaules.

-T'inquiète pas pour moi. Ca va. Ca va mieux là, je...


Tu "quoi", Mitsu ? Mais arrête de faire la fière !

-J'ai vécu quelque chose de compliqué l'année dernière, et je ne me sentais pas bien, pas bien du tout même. Je pense que d'une certaine manière, j'ai re-vécu le Vide ; un autre Vide, mais la sensation était la même. Alors pour compenser, un ami m'a dit que je pouvais me servir du pouvoir des Sensitifs, si c'était à faible dose, pour essayer de surmonter cette douleur.

Qu'est-ce que je fais là ? Boh. J'lui dois bien au moins la vérité.

-Tu te doutes que j'ai vite dérapé. Comme je me servais des cristaux pour ne faire que ressentir des sentiments positifs, ça a dérapé ; c'était tellement facile en même temps. Soit j'étais un zombie, soit je rayonnais et je me sentais capable de tout... Forcément le choix est vite fait.


Comme dans le cas de nombreuses drogues, hein ? Pff. T'as été si faible Mitsuki.

-Ca va mieux maintenant. Je n'utilise plus de cristaux de Sensitif, et je m'en éloigne le plus possible. Là, avec la révélation de son potentiel d'Etoile et le déversement de toutes ses émotions, j'ai... Ca m'a échappé. Les émotions se sont jetées sur moi alors je n'ai pas réussi à lutter.


Ouais, t'as même fait sauter ta barrière de Master ma grande.

-Mais ça va vraiment mieux. Tu n'as pas à t'inquiéter.


Oui, c'est pas comme si récemment tu avais aussi pété un câble en compagnie d'Helm trololol. C'est bien d'être sûre de toi Mitsu, mais clairement faudrait qu'il y ait des preuves surtout ! Comment un truc pareil peut me retomber dessus si facilement après tant de mois loin de tout ça ?

-De toute façon, je ne pense pas qu'il y ait réellement des choses à mettre en place autre que "Je reste loin des Sensitifs et je crois en moi.".


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Ven 5 Juil 2019 - 17:13

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Eh bah, qu'est ce qu'il faut pas faire pour avoir droit à un sourire ! Bon, c'est pas non plus un super éclat de rire, mais c'est déjà vachement mieux que la gueule qu'elle tirait tout à l'heure. Mais je comprend, moi aussi je me sens vachement soulagé d'avoir finalement réussi à sortir de là dedans. Bon, au prix d'un petit incendie ok, mais ils doivent bien avoir l'habitude dans ce genre d'endroit... On va dire ça !

Alors finalement, après que Mitsu ait essayé à sa façon de m'expliquer ce qu'il en est vraiment, je viens m'adosser au mur où elle se trouve déjà puis, après quelques secondes de réflexion, je me laisse glisser jusqu'à avoir les fesses au sol. Je me rend bien compte que ce n'est pas facile. Si une solution miracle existait à ce genre de problème, tout le monde la connaitrait.

- "Merci. J'crois que je comprend un peu mieux ce qui s'est passé maintenant."

Je sais que ça ne doit pas être évident d'exprimer ce genre de choses à voix haute. D'autant que rien ne l'y forçait. Elle pourrait juste jouer la carte de "ça va pas, merci mais faut qu'j'y aille". Une carte si pratique dans une telle situation. Pourtant elle est là, à m'expliquer comment elle en est arrivée là. Les hauts et les bas. Les implications. Même les différences qui existent entre ce pouvoir directement exercé par un sensitif et ce qu'on peut tirer des cristaux. Nan c'est bon, j'suis accro a bien assez de merde sans en rajouter. Même si je dois avouer que ça m'intrigue assez... Enfin de toute façon, c'est pas le moment !

- "Je mentirais si je disais que ça m'inquiétait pas. Après, j'suis pas le mieux placé pour faire la morale ou donner des conseils. Mais... J'imagine bien c'que ça fait ce genre de crise. Comment tu te sens vraiment. J'connais bien. T'as pas besoin de faire semblant, j'm'en fout."

Non, j'm'en fout pas, ça me fait chier bien sûr, mais j'ai quand même vachement de mal avec les belles paroles sincères. Juste, j'ai pas besoin qu'elle prétende que tout va bien alors qu'il y a 5 minutes elle ne contrôlait absolument rien. Je sais bien qu'il faut plus de temps pour récupérer d'une de ces crises ! Mais, j'ai un peu de mal à l'exprimer clairement, alors je préfère de nouveau tirer sur cette clope.

- "J'te raccompagne ? Ou alors, si tu veux pas rentrer tout de suite, on passer par chez moi. Tu pourras te laver et p't'être même que j'ai quelques trucs à bouffer !"


Nan. C'est pas du tout ce genre d’invitation ! Oui, je sais bien que c'est rare venant de moi, n'empêche que je sais me tenir un minimum ! Surtout dans ce genre de situation. C'est juste que même après s'être plus ou moins essuyé le visage, on ne peut pas dire que son état soit très glorifiant, alors vaut sûrement mieux pas qu'elle traine trop comme ça. Et si en plus ça peut lui éviter de rester seule, c'est clair que ça, ça me rassurerait !


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 17 Juil 2019 - 11:55

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

L'alarme incendie du restaurant cessa bientôt d'hurler à nos oreilles. J'en profitai pour me décoller du mur, encore flageolantes, et tentai de reprendre contenance, essayant de me stabiliser sur mes deux pieds.

Je levai les yeux vers Tiago, qui proposait de me raccompagner ou d'aller se poser un peu chez lui avant de rentrer. Je secouai légèrement la tête, avant de tenter un petit sourire.

-Je préfère rentrer à la maison. Mais je veux bien que tu me ramènes. Au cas où...

Au cas où... Apprendre à accepter. Ca te coûte ça, Mitsu, pas vrai ? Ca te coûte même sacrément cher. C'est dur, de se dire que t'es plus la fille forte que t'as toujours voulu être. C'est plus que dur. T'es descendu tellement bas, à cause de cette merde. C'est moche, les addictions. Ca nous rend si faible. On n'a pas besoin de ça, et pourtant on finit par céder, parce qu'un jour différent d'un autre, ça va nous aider, ça va créer l'illusion que ça va mieux. Alors on tombe si bêtement, si facilement dans le piège, alors même qu'on sait. On sait, et pourtant on flanche. C'est ce qui est probablement le plus triste. "Ca arrive aux autres, pas à moi. Et puis c'est juste une fois de temps en temps, c'est pas si grave."

Ca fait mal.

Un frisson remonta le long de mon dos et je secouai ma tête, comme pour l'évacuer.

-La manière que tu as d'en parler... T'as l'air de t'y connaître.


J'ancrai mon regard dans celui de Tiago, comme si ses pupilles allaient m'apporter la réponse. Je détournai pourtant les yeux quelques secondes plus tard, n'osant garder le contact.

-Je parle... Au niveau expérience. On dirait que tu es déjà passé par là, toi aussi.


Je me passai une main dans les cheveux, fixant mon regard sur les feuilles d'un arbre qui se mouvaient en suivant les courbes du vent.

-Ca finit par aller mieux, avec le temps ?


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Dim 21 Juil 2019 - 23:19

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

J'acquiesce lorsque Mitsuki annonce préférer rentrer chez elle. Ça ne m'étonne pas, après un tel passage la solitude est souvent le choix le plus attractif. Au moins, elle accepte que je la raccompagne. De toute façon, je ne l'aurais pas laissé partir seule ! Enfin, sauf en cas de téléportation bien sûr, là ça aurait difficile de faire quoi que ce soit...

- "Le temps... Ça peut aider, mais c'est pas suffisant."

Un léger soupire, c'est pas si évident de reconnaitre très clairement à voix haute avoir ce genre de problème. Je l'ai accepté depuis longtemps (ce n'est pas difficile quand on a côtoyé des cas bien pires que le sien pendant plusieurs années), pourtant je n'arrive toujours qu'à en parler à demi mots. Ouais, c'est beaucoup plus facile de consommer ou de fournir avec assurance que d'évoquer tous ces effets destructeurs associés à toute forme d'addiction.

- "J'ai... Un peu trainé dans ces milieux de camés avant d'arriver à Terrae alors ouais, c'est pas la première fois que je vois quelqu'un péter un câble."

Un euphémisme, oui je sais, mais je ne peux pas non plus admettre être encore dépendant de bien trop de substances non autorisées. Déjà parce que c'est pas le moment et ensuite, parce que Mitsu a beau être une nana géniale, ça n'empêche qu'elle est master. Et j'ai bien compris ce que ça veut dire. Si elle ne me balance pas, c'est elle qui prend des risques donc c'est mort. Officiellement, je m'en suis sorti et c'est bien mieux comme ça !

- "Mais tu sais, même en plein bad t'arrives à rester pas mal et ça, c'est pas donné à tout l'monde !"

J'arrive à lui sortir un vrai sourire amusé un peu trop prononcé, associé à ce même ton enjoué plein d'énergie qui tranche avec le sérieux de la conversation. Ouais, bah chacun ses façons d'essayer de remonter le moral. Moi, je raconte ce genre de connerie (nan mais forcément que ce "pas mal" n'est pas totalement honnête mais j'allais pas lui dire que sur l'échelle de sale gueule elle arrive à ne pas être au top).

J'en profite pour me mettre en route, quitter pour de bon ce restaurant et cet essai d'apprentissage totalement foiré, tout en passant un bras autour des épaules de la Tonnerre pour la garder contre moi. De façon purement amicale hein ! Et aussi parce qu'elle n'a toujours pas l'air parfaitement stable. J'ai pas très envie qu'elle s'écroule d'un seul coup. Elle a bien assez morflé pour ce soir.

- "Je sais qu'tu vas y arriver. T'es pas le genre de fille qui abandonne. Mais tu sais, être accro ça disparait jamais complètement. L'envie sera toujours là à la moindre occasion. Apprend juste à l'envoyer chier à chaque fois qu'elle se présente et ça finira par s'estomper."


Ça c'est la théorie. Se sentir supérieur à ses pulsions. Pour les pires merdes, ça a assez bien marché pour moi. Mais la vérité, c'est qu'il faut une volonté sans faille. Et les failles, elles apparaissent toujours quand on pense qu'il n'y en a plus.


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Lun 29 Juil 2019 - 12:19

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Le temps "peut" aider. Ce sont des paroles difficiles à entendre. Il le peut. Mais ce n'est pas toujours le cas. Alors quoi ? Qu'est-ce que je peux faire ? Je doute qu'il existe des médicaments pour repousser l'envie de consommer des cristaux de sensitif... Mitsu, tu t'es tellement fourré dans la merde, tu es pathétique. Toi qui n'a jamais été accro à la moindre de ses merdes, qui n'a jamais succombé, te voilà tombée bien bas. Parce que toi ce qu'il te fallait, c'était pas les trucs basiques, les trucs que tu peux avoir dans le monde réel. Nan, fallait que ce soit quelque chose de magique. Quelque chose qui appartient au monde que tu idéalises depuis ta naissance...

Je me mordis la lèvre inférieure et sursautai quand Tiago me prit par les épaules pour m'aider à avancer, me tenant contre lui. Ok, alors je ne l'avais pas senti venir. Mais si au début je me sentais très désorientée et mal à l'aise face à ce contact, je devais bien reconnaître qu'à cet instant, il était finalement bien appréciable.

Il m'avait expliqué que ce n'était pas la première fois qu'il voyait quelqu'un péter un câble. Au départ, j'avais eu l'impression qu'il en parlait pour... L'avoir vécu, lui aussi. Mais de ce qu'il en disait, non, ce n'était pas le cas. Il avait vu. Juste vu. Il n'y avait jamais touché ? Tss, Mitsu, tu étais bien trop détruite pour tenter quoi que ce soit là. Ne remet pas sa parole en question, quand tu te retrouves dans cet état-là.

Un léger sourire quand il dit que je suis pas trop mal pour quelqu'un en plein bad. Alors c'est ça, un bad ? Je ne l'avais jamais vraiment appelé comme ça. A partir de combien de "bad" est-ce que cela devient vraiment inquiétant, comme situation ?

Un soupir m'échappa. L'envie sera toujours là. Toujours. Tout ce qu'il faut, c'est apprendre à la faire partir.

Et là, je me risquais, stupidement, en sachant pertinemment quelle serait la réponse.

-Et pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas juste succomber à nos désirs, et toujours être sous l'emprise de ces substances ? Qu'est-ce qu'on risque, après tout, à part être heureux et bien tout le temps ?

Si on n'avait pas à se forcer à s'en priver, ce serait bien plus facile, non ? On ne ressentirait pas le manque. Alors pas de retombée négative. Pas de situation comme celle-là.

Si j'étais toujours sous l'emprise des cristaux sensitifs, j'aurais bien mieux réagi face à cette révélation du potentiel d'étoile de cette fille, non ? Comment j'aurais réagi, en fait...?

-On est arrivés,
soufflai-je alors que j'apercevais ma maison à quelques mètres de nous. Je t'offre un café si tu veux. Ou un jus de fruit, ou une bière, ou ce que tu veux... J'ai tout ce qu'il faut au frigo.


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mar 30 Juil 2019 - 0:25

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Je vois bien que c'est toujours pas la joie pour Mitsu, mais je ne vais pas prétendre pour autant qu'il lui suffit d'un peu de volonté pour se défaire de ces merdes qui paraissent lui prendre un peu trop la tête. Je passe déjà une assez bonne partie de la vérité sous silence pour éviter de trop en rajouter. Non pas que raconter d'énormes mensonges ne me pose le moindre problème, mais par simple soucis de respect et parce que je l'aime bien quand même, je préfère éviter.

Alors forcément, sa remarque m'arrache l'un de ces sourires un peu triste. C'est bizarre, parce que ce genre de réflexion, je me la fait très régulièrement. A chaque fois que je me dis "fuck, j'fais c'que j'veux de toute façon". Mais entendre quelqu'un d'autre la faire lui donne un tout autre sens. Le vrai sens de la dépendance. Celui qui montre bien qu'on est prêt à tout pour se trouver de bonnes excuses afin de ne pas avoir à s'en passer. Une fois de plus, je suis clairement très mal placé pour faire la morale.

- "On peut. Compte pas sur moi pour les grands discours sur les dangers des addictions. J'imagine que tu les connais déjà en plus. Si tu veux juste continuer à consommer ces trucs, que ça t'fais du bien, bah ça change rien pour moi. J'comprends que ça puisse te rendre plus heureuse que n'importe quoi d'autre mais... C'est quand même un peu triste non ?  J'veux dire, on est censé être à Terrae pour... Aller mieux ? En plus, j'suis sûr que t'es le genre de fille trop cool qui a plein de potes pour l'aider à être bien sans rien d'autre."

Ok, je m'embrouille tout seul dans mes explications, il n'y a rien de clair là dedans, je sais, j'suis au courant !! Mais j'y peux rien si j'suis pas doué pour ces trucs là. Bien sûr que j'aimerais pouvoir lui dire "non c'est d'la merde, laisse tomber ces trucs". Mais c'est plus complexe que ça, alors j'y arrive pas. A la place, il y a cette tentative de communication bancale.

- "Et, il faut surtout que t'arrives à accepter toi-même de continuer à prendre ces cristaux..."

Heureusement qu'on arrive relativement vite. Déjà parce que ça réduit les risques de la voir s'écrouler, mais aussi parce que ça me permet de faire une pause dans ces réflexions pas super encourageantes.

- "Ah, si t'as du café qui ne soit pas le genre de flotte que servent les distributeurs automatiques, j'veux bien !"

Faudrait que j'investisse dans une machine à café un jour... Mais je dépense déjà beaucoup trop d'argent non stop comme ça !

- "Mais, va plutôt t'assoir, dis moi juste où c'est j'vais me démerder t'inquiète !! Qu'est ce que tu prends ?!"

Comment ça ça s'fait pas ? Je sais bien qu'au Japon ils sont un peu coincés avec toutes ces règles de politesse (j'ai eu le temps de comprendre) et je ne sais pas vraiment où se situe Mitsu vis à vis de toutes ces normes. Mais je ne vais pas la laisser se charger de m'apporter un café alors qu'elle a encore cette tête un peu trop affectée. Chez moi, ça s'fait pas !


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 30 Juil 2019 - 11:14

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

"Si tu veux juste continuer à consommer ces trucs, que ça t'fais du bien, bah ça change rien pour moi." Cette phrase s'abattit sur moi comme une fatalité. Je relevai le regard vers Tiago, un peu déboussolée. Je m'attendais à entendre l'un de ces discours habituels. "Mais non Mitsu, quand tu es dans cet état-là tu n'es pas vraiment toi-même..." "C'est un bonheur superficiel. Tu veux vraiment être heureuse seulement en surface ?" "Et tu peux me dire ce que ça t'apporte réellement, à part vivre dans un mensonge ?"

Je me mordis la lèvre inférieure et baissai les yeux alors que nous faisions les derniers pas qui nous séparaient de ma maison.

"Et, il faut surtout que t'arrives à accepter toi-même de continuer à prendre ces cristaux..."
Et est-ce que je l'accepte ? Ou est-ce que je n'ai pas balancé cette phrase-là simplement pour chercher encore un peu plus de soutien, pour m'aider à me forcer à ne plus succomber ? Pourquoi est-ce que j'ai autant besoin d'être rassurée ? Pathétique.

Ne trouvant pas quoi répondre à ça, je décidai de ne plus m'en préoccuper.

Une fois devant la porte, je glissai une main dans ma poche pour en sortir la clé de la porte. Un soupir m'échappa, et je collai mon front contre la surface en bois de la porte. Su-per. Mes clés avaient dû tomber au restaurant. Quand on courait, ou peut-être quand je m'étais cachée dans le placard... Je tapotai mon front contre la porte trois fois avant de lâcher un ultime soupir.

-J'ai pas mes clés.


Je fermai les yeux, et inspirai lentement. Il y avait toujours une clé de secours sur le porte-clé, mais de là à réussir à la téléporter dans ma main sans le voir, ça me semble compliqué...

-Si je me concentre, en faisant courir mon électricité sur tout ce qui est métallique dans la maison, je peux récupérer la clé en une dizaine de minute je pense. Sinon on peut passer par le jardin et la porte-fenêtre de la cuisine... Faut juste briser le verre quoi.


C'est cool, franchement. On aurait peut-être dû faire comme dans les films et simplement mettre une clé sous un pot de fleurs.

Toujours appuyée contre la porte, je désespérais. C'est pas comme si j'étais déjà au bout de ma vie.

Je rouvris les yeux soudainement. Ok. J'suis vraiment décalquée en fait !

-OU sinon. J'me téléporte à l'intérieur. Boulet. Haha.


Je fermai les paupières et inspirai doucement. Allez Mitsu, c'est une téléportation facile. Faut juste aller de l'autre côté de la porte.

Un, deux, trois...

J'ouvris la porte pour me retrouver face à Tiago. Je lui adressai un petit sourire faible.

-Viens on va dans la cuisine. La cafetière est sur le plan de travail... Café et filtre dans le placard juste au dessus. J'te laisse faire, ça me va bien comme ça,
souris-je délicatement.


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Lun 5 Aoû 2019 - 12:39

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

Comment ça elle a pas ses clés... ? Pour de vrai ? Ouais, ça m'étonnerait que Mitsu soit actuellement en capacité de blaguer. Bon, je connais bien plusieurs façons de rentrer chez quelqu'un sans les clés, mais ce serait quand même con de rentrer par effraction chez la personne qui se trouve juste à côté. En plus de ça, la master ne parait pas à court de solutions, parlant aussi vite qu'à son habitude, passant d'une idée à une autre, jusqu'à disparaitre. Si je ne la connaissais pas un minimum je pourrais croire que ce shoot au sensitif a des effets semblables à ceux du speed.

Forcément que ce petit manège me fait marrer, encore plus lorsque Mitsuki se retrouve à m'ouvrir la porte de l'intérieur alors qu'elle était à deux mètres de moi juste avant !

- "Yeah, une vraie cafetière, c'est le top ça ! Azy installe toi !"

Je suis la maîtresse des lieux jusqu'à la cuisine. Une vraie cuisine aussi pour le coup. C'est vrai que c'est quand même vachement bien de pouvoir quitter ces chambres beaucoup trop petites (nan mais j'ai été habitué aux grands espaces aussi !!). Le problème c'est que je dépense largement assez de fric comme ça (surtout le soir ok) pour ne pas en plus m'emmerder avec un loyer (un vrai aussi pour le coup...) à payer !

- "Je comprends mieux pourquoi tu cherches à apprendre à cuisiner ! C'est carrément plus motivant quand t'as de la place comme ça."

Ça faisait longtemps que je n'avais pas touché à une machine avec filtre. Entre les machines automatiques qu'on trouve partout à Terrae et les machines type Nespresso que la majorité des gens possèdent, ça devient de plus en plus rare. Mais je sais quand même m'en servir hein ! J'suis pas stupide non plus. De l'eau, le filtre bien calé, une cuillère de café moulu... Ou deux ? Ah, je ne connais pas vraiment les doses par contre... Deux, on va dire que c'est bien !

- "C'est vraiment d'une pseudo impression de bonheur dont t'as besoin ? J'veux dire, d'extérieur t'as plutôt l'air d'avoir une vie pas mal. Ça fait longtemps que t'es ici, t'as une super baraque, un pouvoir de ouf, un boulot qui a l'air de te plaire et en plus la liberté qui va avec le grade de master. T'as vraiment... Des problèmes sérieux ?"

Ouais, c'est peut-être un peu direct, mais je ne suis pas très doué pour ce qui est de poser des questions de manière subtile. Je sais bien que quand on est parfaitement heureux il n'y a pas de raison de sombrer aux mains de ces substances. D'autant qu'elle n'a pas l'air le genre de fille hyper influençable non plus.

J'en profite pour ramener deux tasses pleines là où Mitsu a pris place, ainsi que du sucre après avoir un peu fouillé les quelques placards pour le trouver. Pas de café sans sucre !!


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 6 Aoû 2019 - 18:12

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris doucement à Tiago et hochai la tête quand il partit préparer le café. Je m'installais à la petite table de la cuisine, et le regardai faire, sentant la fatigue qui commençait déjà à engourdir mes membres. Mes yeux se posèrent sur la petite porte fenêtre de la cuisine qui donnait un premier accès au jardin, la deuxième porte-fenêtre, et la plus grande, se trouvant dans le salon. Un courant d'air vint caresser les brins d'herbe qui avaient commencé à pousser dehors. Il était temps de tondre la pelouse...

Un léger rire m'échappa.

-C'est sûr que la place motive... Mais c'est surtout pour Ys que je veux apprendre à cuisiner. C'est souvent lui qui s'y colle, et en règle générale je sais que ça ne le dérange pas, mais j'aimerais bien savoir quand même cuisiner quelques petits trucs pour pouvoir lui préparer des repas complets quand il rentre de mission... Il est souvent fatigué alors je peux comprendre qu'il ne veuille pas faire à manger ces soirs-là.


Mon regard se fixa sur un oiseau qui venait de se poser sur une branche. Je l'observais sautiller sur l'ensemble de la branche, donnant des coups de becs ici et là à chaque fois qu'il croisait quelque chose qui lui semblait intéressant. Tiago reprit la parole et je centrai mon attention sur l'oiseau. C'était terriblement douloureux, comme paroles. Trop douloureux. Je n'étais peut-être pas encore prête pour écouter tout ça.
Est-ce qu'il n'était pas possible qu'un jour je cesse de me contredire ?

-C'est quoi, des problèmes sérieux ?


Je me pinçai la lèvre inférieure, gardant mes yeux rivés sur la petite bête à plumes.

Ca allait mieux. Je n'étais plus en froid avec Ys. Mais je me sentais à nouveau seule, parfois. Parce que quand il partait en mission, ben je n'avais pas d'amis véritablement proches à voir. Aoi travaillait, et puis elle avait Huo. Et elle voyait Allen aussi. Alors oui, il y a aussi Athéna que je peux voir, mais je n'ose pas la déranger, parce que j'ai toujours peur que mon hyperactivité la gêne. Aaron, mais il a toute sa famille. Houston, mais on se croise déjà au travail, et même si je l'aime bien, je suis bien peu sûre que ce soit réciproque. Charlie-Ange, mais la relation est compliquée avec Ys. Il y en a plein d'autres que je considère comme mes amis, mais est-ce que c'est vraiment réciproque ? Est-ce que je suis véritablement proche d'eux ? Je papillonne toujours à droite et à gauche, mais à quel moment est-ce que je m'accroche vraiment aux gens, et eux s'accrochent à moi ?

Je tournai la tête vers Tiago, et passai une main dans mes cheveux. Je l'avais assez embêté pour aujourd'hui.

-Mais tu as raison. C'est une facilité. Une facilité que je dois combattre, parce que c'est stupide. Je m'en suis passé avant et j'ai bien vécu. J'ai chuté, j'ai essayé de combler un vide que j'ai ressenti, mais maintenant que tout est rentré dans l'ordre, je dois lutter contre ça. Me consoler en me disant que ce serait pas grave d'en prendre tout le temps n'est pas du tout une solution. La dépendance est toujours nocive pour notre santé, peu importe d'où elle vient, et ce à quoi elle se rapporte.


Je levai ma tasse et lui adressai un sourire.

-Allez, à la tienne ! Merci pour ce café !


Je bus quelques bonnes gorgées. Il était fort, parfait pour finir de me remettre les idées en ordre.

-Tu avais des choses prévues après le cours de cuisine ? Il devrait se terminer là normalement, alors je voudrais pas te mettre en retard à cause de mes bêtises...


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mer 7 Aoû 2019 - 22:26

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Messages : 520
Date d'inscription : 05/02/2019

On est d'accord, c'est censé être super mignon ce genre de phrase ? Vouloir apprendre à cuisiner pour son mec (ouais c'est bon, j'ai plus trop de doutes vu comment elle en parle de ce Ys !), pour lui éviter d'être crevé, le supporter tout ça. Mais j'sais pas, je trouve toujours ça un peu chelou. Ouais, c'est juste que j'ai beaucoup de mal à concevoir ce type de relation de couple. Mais si ça peut l'aider à être bien, alors pourquoi pas.

- "Bah, des formations y en aura d'autres. Et puis au pire, tu peux toujours demander à d'autres personnes de l'Institut. J'suis sûr qu'il y a plein de monde qui sait cuisiner !"


Pour le reste, je préfère ne pas insister. Je me contente seulement de m'installer à côté de Mitsu après avoir apporté ces cafés, ajoutant deux grosses doses de sucre dans ma tasse. Parler de ce genre de soucis si peu de temps après ce qui s'est passé, c'est pas évident. Forcément qu'elle ne doit pas encore avoir toutes les idées au clair. Et finalement, elle a déjà accepté de m'en dire pas mal alors je vais faire avec.

- "Si tu veux t'en sortir, tu y arriveras. Mais pas seule. C'est important d'être entouré dans ces cas là. Et, ça ne veut pas pour autant que t'es faible."

Au contraire. Mais je vais éviter de trop insister là-dessus, parce que c'est franchement pas mon point fort. Je suis clairement plus fait pour l'action que pour les blablas, mais ça m'fait chier de la voir mal comme ça. Au moins, le café est réussi !

- "Bof, tu sais, j'évite de trop de prévoir, je préfère laisser les opportunités se présenter !"

Eh, on sait jamais, des fois on fait des rencontres intéressantes dans ce genre d'atelier ! Ou, des fois on se retrouve à devoir aider des amis qui partent en vrille... Au moins, on ne peut pas dire que je me serais attendu à ce que ce cours se déroule de cette façon !!

- "Mais j'imagine que t'as besoin de te reposer. Et, arrête de te dire que ce sont des bêtises ! Tu contrôlais pas, ce sont des choses qui arrivent ! Ça aurait pu être pire, finalement on s'en sort pas si mal !"

Je lui adresse un sourire rassurant avant de terminer ma tasse d'une traite et je me relève.

- "En tout cas, si jamais t'as besoin, de quoi que ce soit, tu peux toujours m'appeler. J't'ai dit, des personnes dans une situation comme la tienne, j'en ai connu pas mal, alors, tu n'me dérangeras pas !"

Je ramène naturellement les tasses vides dans la cuisine avant de revenir pour saluer Mitsu. Je me doute qu'elle doit vouloir être un peu seule. Maintenant, les risques sont assez limités. Et j'ai pas envie de m'imposer non plus.

- "Tu sais, j't'aime bien, alors, fait gaffe à toi steuplait."

Ouah, j'ai l'impression que ces mots ne veulent pas sortir, qu'ils préfèreraient rester bien sagement camouflés dans le fond de ma gorge. Du coup, ils sortent au relenti et entrecoupés, mais au moins, j'arrive à les prononcer. Parce que c'était franchement pas gagné que je ne parte pas sur un simple "va te coucher" ou autre "à la prochaine". Bon par contre, j'assume pas du tout hein, alors maintenant je vais éviter de m'attarder !


Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago) - Page 2 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Expérience culinaire improbable (Pv : Tiago)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Restaurant.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant