Partagez
Technique secrète de la confiture !
##   Dim 21 Avr 2019 - 23:41

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Cornélia de la Cour
► Rencontres ♫♪ :
Ramiel Baleash
Ramiel Baleash
Terre au pouvoir solaire
Messages : 162
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 26
Emploi/loisirs : Mécano
Humeur : Cheeki Breeki !

Erik fête son anniversaire aujourd'hui, j'ai donc décidé de l'inviter chez Jérémy aujourd'hui, dans un petit salon de thé et café que tient le master. L'ambiance est cosy, on s'y croirait presque chez sois, mais en mieux. Je vois arriver Erik au loin, il s'approche de moi avec un grand sourire comme j'en avais pas vu depuis longtemps, ce qui me force à sourire également tant sa joie est communicative ! Et puis, c'est son anniversaire aujourd'hui, il faut que je garde la pêche pour lui !

'Rikounet ! Ça fait plaisir de te voir de si bonne humeur dès le matin, je rappelle : C'est moi qui invite, et pas de discussion, tu sais très bien qu'entre nous il n'y a pas de ça. Surtout le jours de ton anniversaire, en plus, tu serais capable de m'inviter au McDo j'suis sûr. Un Russe dans un McDo. On en a qu'un seul chez nous et c'est déjà trop !

Il fallait bien mettre une touche d'humour là dedans, et puis, c'est pas la mort si il tire un peu la tronche pour une reproche aussi débile, après tout, là c'est bon enfant, et je sais qu'on va se régaler entre amis, je m'installe donc à table, au niveau de la banquette et je l'invite à faire de même. Je commande, et fais pas attention à ce qu'il prend; je paierais quoiqu'il se serve. Pour ma part, j'ai demandé à avoir du pain, de la confiture et un bon café noir, de quoi me préparer tout ça tout seul, j'ai pris quelques viennoiseries aussi, afin de faire joli sur la table, mais aussi de ramener un petit quelque chose pour Baxter, il avait une sacrée tête ce matin, j'osais pas trop le brusquer le pauvre. Je commence donc à couper mon pain, puis je sirote une petite gorgée de ce café, il est délicieux ! Je m'empresse de tartiner la confiture sur mon pain, c'est agréable et ça fait passer le temps, mais... MERDE, LE COUVERCLE DU POT DE CONFITURE S'ENVOLE !! Un. Deux. Trois. Quatre. C'est le nombre de fois où j'ai dû m'y reprendre pour le rattraper, le nombre de fois où il a rebondit sur ma main. Et. Oh. Quoi?

Катастрофа ! Désolé Erik, j'voulais vraiment pas. Je regarde ma main, qui est atterrie en plein entre ses jambes, je prends du temps pour regarder Erik dans les yeux, j'vous dis pas la honte. J'suis obligé de retirer ma main super vite, qui était à littéralement 5 millimètres des parties génitales du morphe. Ca te gêne si on fait comme si de rien n'était arrivé ? C'était pas prévu tout ça, et j'voulais pas paraître bizarre non plus...




я буду говорить, что у меня все в порядке
в среднем человек в день может врать до двухсот тысяч раз
вот и я солгу сейчас


-Life Letters
##   Jeu 2 Mai 2019 - 1:38

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Elana Robin
► Rencontres ♫♪ :
Erik Akimaru
Erik Akimaru
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 320
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Servir des verres, les boire, et recommencer
Humeur : Je te déconseille de me faire chier aujourd'hui

Ça fait bizarre d'être invité à prendre un café par un client. Surtout le jour de son anniversaire. Bon. Rams c'est plus qu'un client, okay, c'est plus qu'une connaissance, mais pas forcément encore un ami. Cependant, son invitation m'a fait plaisir et j'avais pas le cœur à décliner, surtout que j'avais rien de prévu l'après-midi. C'est donc le sourire aux lèvres que j'arrive, à peine en retard, avec mon plus beau t-shirt, un bleu ciel avec la tête de Son Goku imprimée dessus, et un bermuda entre le beige et le jaune. Il me sourit en retour et m'accueille avec une phrase chelou que je vais même pas relever parce que j'ai pas compris, mais je m'assieds en face de lui, passant ma commande comme il m'invite à le faire en disant que c'est lui qui paye. Un café noir, un croissant et un pain au chocolat. Voilààà, parfait. Sauf que là, c'est le drame. La main robotique du russe est beaucoup trop près de mes parties génitales... Alors je le regarde dans les yeux, avec un air de jugement. Puis, je mets mes mains sur mes genoux pour prendre appuis et me relever avant de lui répondre.

"C'est loupé... Tais toi et suis moi sans faire d'histoire."

Je fais un signe au propriétaire de l'établissement comme quoi on revient bientôt, et je sors, ma tasse à la main, sans me retourner vers le Terre, marchant d'un pas décidé en sirotant tranquillement mon double expresso vers une destination connue de moi seul. Et une fois arrivé, je vide la tasse d'un trait, avant de la poser sur le sol, de retirer mon t-shirt et mes chaussures, et de me retourner vers Ramiel.

"T'as pas dit "no homo", alors on va régler ça d'homme à homme. Viens te battre.'

Je lui souris de toutes mes dents, enfonçant mes pieds dans le sable chaud de l'arène, un air de défi légèrement camouflé par mon envie de rire en voyant sa tête déconfite.
##   Jeu 2 Mai 2019 - 12:22

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Cornélia de la Cour
► Rencontres ♫♪ :
Ramiel Baleash
Ramiel Baleash
Terre au pouvoir solaire
Messages : 162
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 26
Emploi/loisirs : Mécano
Humeur : Cheeki Breeki !

Oh, t'es lourd Erik, j'ai déjà dû passer la veille à réparer l'arène... Mais si j'ai pas dis no homo, je supposes qu'on va être forcé d'en arriver là, en effet ! Ca tombe bien, j'avais un peu de tension dans les épaules car j'ai pas eu le temps de m'échauffer convenablement ce matin. Je supposes que ça fera l'affaire ?

J'enlève ma veste d'un geste leste, la jette au loin, et procède ensuite au retrait de ma chemise. Mes yeux brûlent d'ardeur face à ceux d'Erik, qui semble quand même plus calme que moi. Je m'étire rapidement, échauffe mes muscles un minimum, puis pose ma main au sol et essaye d'en tirer une arme quelconque. Une sorte de Macuahuitl se forme sous ma main. Avant de déclarer la mêlée ouverte, je m'assure d'abord que cette arme n'a aucun tranchant, et ne pourra pas perforer non plus. Il y a en effet une ou deux petites lames qui peuvent trancher, afin de régler ce soucis, je me sers de ma prothèse pour casser le tranchant, en tapotant les lames dessus. J'observe Erik, qui m'attend sagement, il a quand même un bon sens de l'honneur, ce gars. Sur cette conclusion, je m'arrange pour fabriquer une deuxième arme comme je le peux, et la lui remet en main propre.

Le terrain m'avantagerait si on faisait appel à nos pouvoirs je pense, alors je te propose de faire ça dans l'honneur et la gloire que nous méritons tout deux. Aucun pouvoir, seulement ces armes de roche. Serrons nous la main, en gage de notre bonne foi camarade.

Je prends la Macuahuitl avec ma prothèse, le temps de lui tendre ma main, pour la lui serrer, un air déterminé sur mon visage, comme si au final ce n'était que prétexte à s'amuser. Je sais que de toute façon, après ce combat, nous retournerons terminer le petit déjeuner que nous avons commencés chez Jeremy. Cette poignée de main conclue, les yeux dans les yeux, un sourire rendu de chaque côté, je retourne à ma place initiale, et reprend la Macuahuitl dans ma main directrice, et assure mes appuis : Je suis stoïc, immuable, tel la montagne qui se dresse devant l'aventurier qui ne demande qu'à continuer son chemin, mais n'a d'autre choix que de trouver une autre solution. Il sera donc incapable de me passer au-dessus, et devra autre chose pour me faire flancher si jamais il souhaite vraiment faire ça. Sur ces pensées, j'annonce les hostilités en criant Cyka Blyat, et je me jette sur lui, couvrant la majeure partie de mon corps avec ma prothèse qui reste assez imposante.




я буду говорить, что у меня все в порядке
в среднем человек в день может врать до двухсот тысяч раз
вот и я солгу сейчас


-Life Letters
##   Ven 3 Mai 2019 - 4:01

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Elana Robin
► Rencontres ♫♪ :
Erik Akimaru
Erik Akimaru
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 320
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Servir des verres, les boire, et recommencer
Humeur : Je te déconseille de me faire chier aujourd'hui

Le rictus de satisfaction qui se dessine sur mes lèvres aurait probablement effrayé ma camarade d'entraînement habituelle, mais Ramiel me fait face sans trembler, s'agenouillant pour sortir une sorte de batte de baseball du sol, puis une seconde, qu'il me tend. Mphf. Son bras supposé être invalide risque d'être un sérieux problème, parce qu'il peut lui servir de bouclier. Je vais devoir utiliser mon cerveau, parce que les muscles risquent de ne pas être suffisants, les quelques kilos de moins du russe étant largement compensés par la présence de ce lourd bras mécanique.

Comment ça tu as dû réparer l'arène? Espèce de gredin, tu es un habitué c'est ça? En tout cas, tes jouets devraient faire l'affaire mais... Mh."

Je m'interromps un moment, pour serrer la main de mon adversaire.

"Tu es sûr de toi? J'ai l'habitude de m’entraîner avec une Air, tu sais? J'ai jamais l'avantage du terrain."

Je lui fais mon plus beau sourire, légèrement provocateur. Puis je reprends.

"Enfin. Pour l'honneur et la gloire je dois pouvoir faire sans."

Ouais, de belles paroles, hein. J'espère que ça servira au moins à déstabiliser le titan russe, qui s'éloigne d'une dizaine de mètres pour se mettre en position, parce que sérieusement je n'ai aucune idée de comment vaincre ce bras. Tout ce que je sais. C'est que j'ai confiance en ma condition physique. Et qu'il a beau m'avoir donné une arme, bah je ne sais pas m'en servir. Mmmh. Je reste impassible, stoïque, le menton légèrement relevé. Il va aussi falloir que je fasse attention aux reflets du soleil sur le bras du télépathe. Au moins, j'ai l'assurance qu'il n'essaiera pas de lire dans mon esprit, parce que je sais qu'il est un homme d'honneur. Et le voilà qui charge, hurlant des insultes en russe.

"C'MON, RUSKY BOI"

Je gronde, de ma voix la plus grave, assurant mes appuis en pivotant légèrement mon bassin pour ne pas être face à lui, les talons enfoncés dans le sol. Évidemment, il utilise son bras comme bouclier. Prévisible, mais cela va grandement réduire son champ de vision. J'ai l'avantage de la masse musculaire, et de la vitesse, j'en suis persuadé. Cette dernière année, passée à courir et à nager a vraiment bien porté ses fruits. Il faut juste que j'envisage de faire attention à ce que je mange et bois, mais je suis en pleine forme. Enfin. J'ai pas le temps de penser à mon futur régime... Il est sur moi dans moins d'une seconde.

Grâce à ma posture, légèrement de biais, j'arrive sans peine à pivoter sur moi-même pour éviter sa charge, et, passant le long de son corps du côté de son bras mécanique et profitant de la force centrifuge, je lui abats mon arme dans le dos. Enfin. Ce qui aurait dû être son dos. Mais le bougre a eu la chance, ou le réflexe, je ne sais pas, de balancer sa prothèse en arrière, et mon arme de pierre vient s'écraser dessus, se brisant en deux sur le coup. Vite, je recule de deux pas, ma main vibrant encore sous l'effet du choc. Je n'ai plus d'arme. Et la seule réaction que j'ai, c'est d'hausser les épaules en souriant, et de jeter le manche restant au visage du télépathe. J'aurais aimé l charger à mon tour, mais il me tient en respect avec sa propre arme, l'agitant en ma direction pour m'obliger à reculer.

Le statu quo dure un temps, alors que tel un fauve, je trace un cercle autour de ma proie. Cet assaut sera probablement le dernier, parce que ma seule option ici, c'est de passer sous sa garde et de chercher le contact. Une clé de bras, un truc du style. J'attends le bon moment. Le dernier nuage disparaît de la trajectoire des rayons du soleil, et tourner en rond autour du russe m'a permis de m’aligner entre le soleil et les yeux de Ramiel. Heureusement que c'est le matin et que le soleil est encore bas. Dans tous les cas, je profite du fait qu'il soit éblouit, même une fraction de seconde, pour réduire considérablement l'écart entre nous. Et cette fois, pas de feinte. non. Tout droit. Avec un peu de chance j'arriverais à bloquer la prothèse entre nos deux corps, s'il essaie encore de se protéger avec, par réflexe. Parce que oui, faute de moyens je comptais simplement sur la surprise, ma vitesse et ses réflexes primaires en cas de danger. Ma main gauche s'écrase sur son poignet tenant l'arme pour réduire considérablement sa force de frappe, mais déjà je sens le métal de son bras me couper le souffle sous la violence du choc. Sauf que maintenant, j'ai l'habitude de me retrouver à court d'air. Merci Selvi. J'attrape le Russe par la ceinture avec ma main droite, et je réussis dans un effort surhumain à le soulever d'une poignée de centimètres. Si j'arrive à le faire tomber, j'ai gagné.
##   Sam 4 Mai 2019 - 20:51

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Cornélia de la Cour
► Rencontres ♫♪ :
Ramiel Baleash
Ramiel Baleash
Terre au pouvoir solaire
Messages : 162
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 26
Emploi/loisirs : Mécano
Humeur : Cheeki Breeki !

Le barman cache vraiment bien son jeu. Bordel, il m'a déjà touché, et a réussis à éclater son Macuahuitl sur ma prothèse. J'crois qu'il est pas au courant à quel point ça fait mal de taper sur un moignon merde. Les vibrations sont tellement fortes que je sais pas si j'ai ressenti un truc aussi intense depuis des lustres; et j'fais aucun sous-entendu avec ça. D'ailleurs, si son arme a volée en miettes, j'imagine pas comment il a tapé comme un sourd ! Erik visait vraiment mon dos avec un coup pareil ? Le demi-japonais est bien plus violent que je n'aurais pu l'imaginer. Un coup pareil, ça passes une fois, mais pas deux. Faut que je pense. Vite. Réfléchis Ramiel...

C'est quoi ce truc qui vole là?! Bordel, heureusement que je l'ai vu et que j'ai bougé assez vite, sinon c'était fini de moi. Erik est entrain se réaliser ce qu'il a fait, donc j'en profiter pour souffler un tout petit coup; reprendre mon souffle et me ressourcer. Mais il ne faut pas longtemps avant qu'il ne se remette à bouger. Je sais pas ce qu'il mijote, excepté me tourner autour. Dans le doute je le suis du regard, je pivote avec lui de façon à ne pas le perdre des yeux, tandis que je garde une certaine distance de sécurité, se résumant à la portée de mon arme. Sûr de mes appuis, même en pivotant, il pourra rien me faire pour le moment, je crois qu'il est fini ça y est.

Le soleil?! Sérieusement, il se sert du soleil pour m'éblouir là ?! Quel fourbe j'vous jure. Tout à coup, j'entends de l'agitation, à défaut de ne pouvoir voir, je peux entendre. Certes, je saurais pas me défendre dans de telles conditions, mais, je vais quand même pouvoir tenter un truc je pense? Et c'est quoi ça encore sur mon poignet? Je préfère lâcher mon arme, juste au cas où. Je sais pas ce que ce type fout de ses journées en dehors du travail au bar, mais il bouge vite et bien, en très peu de temps il sait exécuter plusieurs actions cruciales, ça prouve aussi qu'il utilise son cerveau. Ma prothèse est bloquée entre nous, je le sens. Je sens aussi mes pieds se décoller doucement du sol. Je sens mes pieds se décoller doucement du sol?! Il fout quoi encore lui ?! Bon, je vais pas le laisser faire sa vie comme il l'entend.

C'est en contractant les muscles de mon bras manquant d'une façon que je ne pourrais le faire s'il était encore là, que les capteurs nerveux collés à mon moignon détectent un signal fort intéressant. Je surcouple les moteurs de ma prothèse pour la faire chauffer d'une façon atroce en très peu de temps, un peu comme ce que j'avais montré à Fosteen la dernière fois chez le coiffeur. Tiens d'ailleurs, elle devient quoi el-. Non. Faut que j'me concentre, surtout que si ça le brûle lui, ça me brûle aussi. Et le pire c'est qu'on est tout les deux collés contre cette dite prothèse. La température monte très vite, je le sais, car je le sens. On passes très vite d'une température ambiante à un bon 350°K. C'est pas excessif, mais ça fait son taf. La chaleur continue de monter, mais je sens Erik lâcher prise sur ma ceinture, ce qui me permet de reposer les pieds au sol tout en relâchant la pression que j'imposais jusqu'alors à ma prothèse. Il va falloir que je la laisses refroidir avant de toucher des choses avec, et surtout, que je vois où elle en est de sa consommation après ce combat.

Assez déconné, je glisse ma jambe dans un arc de cercle face à Erik, afin de lui envoyer de la poussière au visage et bloquer sa vision. J'en profite pour ramasser l'arme et la jeter proche de lui afin de détourner son attention. J'avance prudemment et sans bruit le temps qu'il se dirige vers le point d'impact de mon arme. Pendant ce temps, j'en profite pour ramasser ma chemise et son t-shirt, puis enfile ma chemise. Lorsque le nuage s'est reposé au sol, je vois Erik entrain de regarder fixer la Macuahuitl posée au sol. Je pense qu'il s'attendait à ce que je lui saute dessus après un court instant et ça a dû le déstabiliser.Quand il a enfin compris qu'il se concentrait sur de la roche depuis tout à l'heure, je lui envoie son haut, et souris légèrement. C'était défoulant, et en effet j'ai réussis à faire mon sport matinal, même si c'était plus violent que d'habitude on va dire. Mais, je continue de regarder Erik droit dans les yeux tout de même.

Bah alors, pas trop fatigué ? Tu peux encore manger ton petit déjeuner au moins j'espère, n'est-ce pas ?




я буду говорить, что у меня все в порядке
в среднем человек в день может врать до двухсот тысяч раз
вот и я солгу сейчас


-Life Letters
##   Sam 4 Mai 2019 - 22:05

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Elana Robin
► Rencontres ♫♪ :
Erik Akimaru
Erik Akimaru
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 320
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Servir des verres, les boire, et recommencer
Humeur : Je te déconseille de me faire chier aujourd'hui

C'est moi ou ça sent le cramé, Rams? Nan genre. Ça chauffe vraiment en fait. Et genre, ça c'est pas des pouvoirs? Très bien... J'utilise rapidement les miens tout de même, pour ne pas avoir une marque rouge sur le torse, parce que j'ai peur que ça se termine comme ça si ça s'éternise. Et mais bordel, jusqu'à combien ça peut monter son truc là... Mph. Pourtant il ne dit pas un mot, concentré à essayer de se dégager. C'est pas un problème de sa prothèse. C'est. Volontaire? Putain le bougre de Ruskof. Nan mais. Mphf. Je rassemble mes forces pour soulever le télépathe un peu plus, et le projeter de quelques centimètres en arrière, passant ma main sur mon torse nouvellement épilé au fer chaud. L'enculééééé. J'y retourne ou pas. Je suis en train de pesé le pour et le contre, mais Ramiel ne me laisse pas le temps d'y réfléchir plus longtemps. Je suis perturbé, et il en profite pour m'envoyer du sable au visage. Sacrément bien visé, en plus. Ma vision brouillée, j'essaie d'utiliser mes oreilles mais j'entends simplement un bruit de chute à côté de moi. Mais pas de bruit de course sur le sable, ou d'appuis rapprochés comme s'il essayait de se jeter sur moi. Alors je maintiens ma garde, dirigée vers l'origine du bruit, me forçant à pleurer pour chasser la poussière de mes yeux.

"Tu viens de te casser la gueule? Ça va?"

Pas de réponse, mais deux secondes plus tard je peux enfin voir devant moi, je vois juste une arme au sol... L'enfoiré. Il est en train de se rhabiller. Moi j'ai besoin d'une légère douche. Chaleur, eau et poussière ça ne fait pas vraiment bon ménage. J'attrape mon t-shirt de la main gauche, plaçant la droite sur mon front, d'où commence à couler un filet d'eau que j'utilise pour chasser la poussière et la sueur.

"La prochaine fois on fait ça sans pouvoirs et la main gauche dans le dos, okay? J'aimerais éviter les marques de bronzage au 2nd degré. C'était fourbe. Mais ouais, j'ai grave la dalle. Approche deux secondes."

Je lève le bras en signe de paix, venant serrer sa main avec vigueur, puis j'entreprends d'essayer de refroidir son bras avec mes pouvoirs. Ça a au moins l'avantage d'accélérer un peu le processus.

"C'était normal qu'il chauffe comme ça, on est d'accord? Enfin, c'était fait exprès hein? J'ai eu peur de l'avoir cassé à taper dessus... J'en ai encore la main qui fourmille un peu, j'y suis allé un peu fort. Mais ça me donne une idée. Tu as pas moyen de glisser des cristaux, dans ton bras? Je suis certain qu'avec un peu de technique, tu pourrais réussir à créer un petit système de watercooling avec un cristal, en cas de surchauffe comme ça. Discret et efficace."

Je m'interromps un instant, avant de reprendre.

"Oh et. No Homo, pour le coup de la ceinture, hein. Dans tous les cas c'était amusant, il faudra remettre ça de temps en temps !"

Je viens utiliser mon t-shirt comme une serviette pour m'essuyer le visage, avant de l'enfiler, et de me diriger vers le festin qui nous attend depuis tout à l'heure, l'affront enfin lavé, lui aussi.
##   Jeu 9 Mai 2019 - 13:25

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Cornélia de la Cour
► Rencontres ♫♪ :
Ramiel Baleash
Ramiel Baleash
Terre au pouvoir solaire
Messages : 162
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 26
Emploi/loisirs : Mécano
Humeur : Cheeki Breeki !

V'la que maintenant le grand blond s'approche de moi pour me refroidir la prothèse. Pas mal, c'est vrai que c'est pratique de pouvoir faire ça au final. Erik a quand même des bonnes idées, ouvrir un bar, vendre de la balkan, venir se taper dessus à l'arène pour se réveiller convenablement... Et maintenant il me parle d'un système qui me faciliterait la vie ! C'est vrai que ce serait super pratique quand on y pense. Je devrais aller voir du côté des ateliers, ou bien demander à des masters. Il doit bien en avoir qui savent comment me servir de cristaux pour améliorer ma prothèse, non ? Après faut encore voir si ça leur convient que je le fasses avec leur matos.

T'a une idée d'à qui je pourrais demander pour m'essayer de toucher aux cristaux, et faire une sorte de technologie alternative à partir de ça ? Ou alors si ça existe, peut-être qu'avec le bar t'a entendu des noms qui pourrait m'être utiles vis à vis de tout ça ?

Bordel, mais barman c'est tellement LE métier quand tu cherche des informations en réalité. Erik doit être bourré de connaissances à force. Par contre, je trouve qu'il a également sacrément raison sur un autre point : Faudra remettre ça, j'ai pas vraiment l'occasion de m'entraîner avec des gens d'habitude, je fais que faire pousser des plantes pour entretenir mes capacités. C'est déjà pas mal, certes, mais ce serait mieux si je pouvais avoir de réels entraînements au final je supposes, ça me permettrait de m'améliorer et éviter de m'écrouler sous l'épuisement lié à la sur-exploitation de mes pouvoirs.

Sur ce, on a  un déjeuner à finir. Je te suis, puisque tu ouvre déjà la marche. Tu crois que Jérémy va se poser des questions en nous voyant revenir après tout ce temps ?

Ouais, quand même, ça fait un bon moment qu'on est partis, pour se taper sur la tronche qui plus est. Jérémy a dû laisser nos commandes sur la table je supposes, mais j'espère juste que ça l'a pas trop bloqué vis à vis d'autres potentiels clients, ce serait bête qu'il nous en veuille pour une petite virée matinale pareille.

Sinon, en ce qui concerne la chaleur de mon bras tout à l'heure. J'ai simplement surcouplé les moteurs, et tu l'a dis un peu tard le nohomo, c'est pour ça que j'ai réagis aussi violemment quand t'a voulu me soulever, on ne sait jamais n'est-ce pas? Mais je t'en veux aucunement, faudra juste y penser plus tôt tout les deux les fois à suivre.

J'souris comme un con sur ces mots, car au final, ça m'a quand même bien fait marrer. On était censés partir fêter son anniversaire autour d'un petit déjeuner calme dans un café tranquille, et voilà où on en est arrivé tout à l'heure. J'vous jure, vous savez jamais ce qu'il va se passer dans vos journées à Terrae. Je devrais arrêter d'essayer de prévoir des trucs, car tout se passes toujours autrement.




я буду говорить, что у меня все в порядке
в среднем человек в день может врать до двухсот тысяч раз
вот и я солгу сейчас


-Life Letters
##   Mer 15 Mai 2019 - 4:58

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Elana Robin
► Rencontres ♫♪ :
Erik Akimaru
Erik Akimaru
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 320
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 23
Emploi/loisirs : Servir des verres, les boire, et recommencer
Humeur : Je te déconseille de me faire chier aujourd'hui

"Tu devrais aller voir du côté de Mitsuki, je pense. C'est elle qui a customisé le fauteuil roulant d'Ipiu. Genre il peut voler et tout. Sinon, il y a pas mal de documentation à la bibliothèque sur les cristaux, leur fonctionnement et tout ça !"

Sinon ptete que des gars du labo seraient disposés à filer un coup de main au télépathe, mais je ne me souviens pas de leurs noms, et j'ai pas envie de l'envoyer sur une fausse piste, alors je me retiens d'ajouter d'autres personnes dans la liste. Je sors une petite boite métallique de ma poche, d'où je sors une cigarette, et d'une pichenette, j'envoie un minuscule cristal en direction de Ramiel, qui l'attrape au vol.

"Si jamais t'as soif, quand même. Y a l'équivalent de presque un litre d'eau dedans. Et non, Jérémy va pas se poser de questions, t'en fais pas. Ça fait quoi, 10 minutes qu'on est parti? C'est tranquille t'inquiètes."

J'ai encore chaud, bordel. Il y est vraiment pas allé de main morte, l'animal, et je risque d'avoir une marque rouge pour les quelques jours à venir. Une petite brûlure au premier degré, j'imagine. De forme phallique. Sur mon torse. Well. Et le voilà qui continue à m'expliquer comment son truc marche et comment il a fait ça... Il en fait exprès, nan? Jveux dire. Il a dû m'entendre penser. Bordel.

"Du coup on est d'accord, sans ton bras tous les jours j'avais gagné, hein? Entre le coup dont il te sauve et ça... On ferra avec les pouvoirs, la prochaine fois, surtout. T'aurais une chance de bouger plus vite, si tu te chies pas. Eheheheheh."

J'éclate de rire. Ça reste un combat amusant, et on va enchaîner tranquillement avec une bonne petite bouffe au calme, même si mon café risque d'être froid. La première chose que je fais donc quand nous poussons la porte du café, c'est d'en commander un second, et je m'assieds lourdement sur ma chaise.

"Merci d'avoir gardé notre table, Jérèm! Et merci pour l'invitation et pour le sport, Rams'. Comment tu as su que c'était mon anniversaire, d'ailleurs?"
##   Mar 3 Sep 2019 - 22:49

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Cornélia de la Cour
► Rencontres ♫♪ :
Ramiel Baleash
Ramiel Baleash
Terre au pouvoir solaire
Messages : 162
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 26
Emploi/loisirs : Mécano
Humeur : Cheeki Breeki !

Technique de la confiture !

feat. Erik Akimaru.
Là c'est une bonne question. J'vais quand même pas lui dire mon astuce, ce serait divulguer mes méthodes ! Parcontre, j'avoue avoir eu chaud sur ce coup, notre petit exercice matinal était serré sur la fin.

Il y a des secrets que je ne peux divulger Erik. Et peut-être bien que tu aurais gagné, mais rien n'est sûr. Et crois pas que je dis ça car c'est ton anniversaire Erik, sinon je te le ferai payer !

Sur ces mots, je m'installe, les jambes croisées, pas correctement en face de la table non, mais de façon à pouvoir m'appuyer un peu sur celle-ci, et prend un air boudeur en continuant mon déjeuner. Je vois Jeremy passer et en profite pour lui faire signe de loin; c'est vrai, c'est cool de sa part de nous avoir gardé nos places; il n'était clairement pas forcé. Je termine mon petit déjeuner sans trop regarder Erik, on va dire que l'épisode du capuchon du pot de confiture va me rendre la tâche compliquée pour un petit moment maintenant... J'ai une idée je pense, pour détendre l'atmosphère et rigoler encore un peu !

Dis moi Erik, ça te dirait pas qu'on en écrive une histoire de ce qui vient de se passer? Une nouvelle sur internet, où on mettrait en scène deux personnes lors de leur petit déjeuner : l'un fait tomber le capuchon du pot de confiture, et le rattrape de la même manière que ce qu'y s'est passé? Ça pourrait être marrant ça !

Sur ces mots, j'observe les réactions du nippon, afin de tenter de discerner à quoi il pense. L'idée m'amuse, mais qu'en est-il de lui? Je le regarde intensément, je cherche à trouver la moindre faille qui me permettra de savoir ce qu'il en pense. Un... Deux... Trois... Bon, c'est trop long ! Je tape du poing sur la table, brisant ce silence.

Non, oublie va, c'est inutile et ce serait peut-être pas si fou que ça. Sur ce, je vais payer et m'en aller, j'ai du boulot au garage, m'en veut pas !

Sur ces mots, je m'exécute, je pars donner son argent à Jeremy ainsi que son pourboire, et m'en vais déjà. C'était qu'un excuse, c'est vrai, mais je voulais juste pas m'attarder plus longtemps dans cette situation embarrassante. Et puis, travailler ça me fera du bien aussi pour m'aérer l'esprit, désolé d'avoir coupé court à notre petite sortie d'anniversaire Erik.




я буду говорить, что у меня все в порядке
в среднем человек в день может врать до двухсот тысяч раз
вот и я солгу сейчас


-Life Letters
##   
Contenu sponsorisé

 

Technique secrète de la confiture !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.