Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Je n'en attendais pas moins de vous, Hideko-Sama
#   Dim 16 Oct 2011 - 21:50
avatar
Invité

Il faisait froid cette nuit-ci, la lune n’était pas présente dans le ciel, ni les étoiles à vrai dire. De gros nuages avertisseurs d’un orage proche se faisaient voir à la place d’un spectacle étoilé, soupirant de lassitude en sentant la première goute tomber sur ma tête, je hâtais le pas vers un refuge quelconque.

C’est ainsi que je me retrouvais en dessous d’un kiosque à attendre qu’il ne pleuve plus. Prenant place sur un petit muret en pierre, je croisais les bras afin de me réchauffer un peu. Je n’avais pas pris de veste, ni de pull à vrai dire. Je me retrouvais en chemise, assez légère, sous un temps qui n’avait pas l’air de s’éclaircir.

Créant du feu dans mes mains pour me réchauffer, je fermais les yeux un instant pour apprécier cette chaleur que je ne me refusais pas. Rouvrant les yeux pour regarder les goutes de pluie tomber devant moi, je me demandais avec amertume quand cela allait s’arrêter.

J’aimais la pluie, l’hiver était ma saison favorite après tout. Pourtant, j’aimais la pluie seulement quand j’étais au chaud, personne n’aimait se recevoir la drache sur la tête n’est-ce pas ? Mais bon, pourquoi aimais-je la pluie ?

J’étais encore petite, mes souvenirs remontaient au loin. C’était un jour de pluie quand Mère est arrivée à la maison trempé, elle avait attrapé froid, avait-elle dit. Elle était partie se reposer et le lendemain, les médecins durent venir à la maison. Ils avaient dit que Mère avait attrapé la bronchite et qu’elle ne pouvait pas sortir de sa chambre … Tout cela à cause de la pluie. Père quant à lui, ne sortait jamais de son bureau quand il pleuvait, il restait à la maison, enfermé derrière ses papiers à attendre que le temps change … Tout cela à cause de la pluie, aussi.

C’était peut être pour ça que j’aimais la pluie, parce qu’elle avait voulu prendre la vie de Mère et avait enfermé mon Père. Un raisonnement étrange ? Qu’attendiez-vous d’autre de moi ?

Affichant un petit sourire face à ses souvenirs, je me redressais en me frottant les mains sur le corps afin de me réchauffer. Peut être que quelqu’un passera par ici, peut être que je devrai rester toute la nuit sous mon kiosque à attendre le beau temps … Qui sait ?
#   Lun 17 Oct 2011 - 11:58

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    J'avais travaillé jusque 20h ce soir-là. Fatiguée de toujours traîné dans mes documents, je m'étais ensuite dirigée vers le village. J'avais dû passer... Quoi, une heure, peut-être deux au bar ? Je ne tenais pas forcément très bien l'alcool, j'en étais consciente. Mais paradoxalement, je l'éliminais très vite, et les effets ne duraient certainement pas une éternité.
    J'avais regardé ma montre, mais m'étais alors sur le coup rendue compte qu'elle ne marchait pas. Le barman, avec son sourire peut-être un peu trop pervers à mon goût (t'es si en manque que ça gamin ? Je te rappelle que je n'ai pas une poitrine digne de Scarlett Johansson...), m'avait donc dit qu'il était déjà plus de 22h30. Un soupir m'avait échappé. Car comme d'habitude... J'avais commencé à ressentir l'énergie de Ryu se déplacer, et il allait quitter Terrae pour venir me chercher. Oui, comme d'habitude...
    Avec les idées plus ou moins claires, ayant enchaîné peut-être un peu trop de cocktails, je m'étais relevée et m'étais dirigée vers la sortie du bar pour partir avant que mon "protecteur" n'arrive. Pourquoi, oh grand pourquoi, avait-il toujours peur que mes pouvoirs m'échappent ? J'avais appris à les contrôler depuis le temps, sceau ou non. Je n'avais plus besoin de lui et de sa greffe pour maîtriser mon énergie...

    -Gardez la monnaie !


    Adressant un regard au barman qui continuait à me sourire, tandis que je franchissais la porte d'entrée. Bye bye mon petit...
    Déambulant à travers les rues du villages, je me concentrai sur l'énergie de Ryu qui se déplaçait rapidement. Il n'avait quand même pas pris la voiture pour se rendre au village...? Arrêtez... La distance n'était vraiment pas longue !
    Je pris les chemins qu'il n'empruntait jamais, sachant qu'il ne penserait pas à me chercher là. Mais c'est après avoir réfléchi un long moment que je me rendis compte d'un truc : si je pouvais sentir son énergie, il pouvait sentir la mienne... Soupirant de plus belle, j'arrachai tout d'abord le cristal qu'il m'avait donné de mon coup, l'accrochant à une branche d'arbre pour passer le reprendre plus tard dans la soirée. Essayant un maximum d'échapper à son troisième oeil de Master, j'inhibai au maximum l'énergie qui coulait dans mes veines, créant une sorte de bouclier protecteur. Bah... Ca ne tiendrait pas des masses non plus. Une heure, peut-être deux... Encore fallait-il que je pense à alimenter ce cher mur, car sinon il me retrouvait bien vite. La prochaine fois, je ne boirais pas tant.
    Je finis par arriver au parc, la pluie se mettant soudainement à tomber.

    -Oh, super...
    grognai-je dans ma barbe.

    Je fixai le ciel, observant la pluie qui me tombait dessus avec vigueur. Elle était d'attaque en plus, la petite !
    Au loin, j'aperçus un peu de couleur. Du feu ? C'était bien malin de cacher ma trace comme ça, mais ça me cassait toutes mes habitudes ; j'étais totalement incapable de sentir une seule petite énergie.
    Vu la lumière... J'imaginais que quelqu'un se trouvait là-bas.
    Tentant d'augmenter la chaleur de mon corps pour permettre à la pluie de partir en vapeur d'eau au moment où elle rentrerait en contact avec moi, je me dirigeai vers le petit abri, y découvrant... Shizuru.
    Un sourire vint se peindre sur mes lèvres.

    -Tiens donc, une promenade nocturne ? lui demandai-je alors que je redescendais la température de mon corps à 37°C.



Spoiler:
 

#   Lun 17 Oct 2011 - 20:00
avatar
Invité


-Tiens donc, une promenade nocturne ?

Regardant la personne qui venait d’arriver, j’arquais un sourcil en voyant que ce n’était autre que notre directrice bien aimée, nommée Hideko Honda. Regardant par la même occasion les goutes tombant sur son corps se changer en buée, je me giflais mentalement en me disant que j’aurai pu faire pareil pour ne pas devoir attendre sous mon kiosque, la fin de la pluie.

Me penchant respectueusement en lui souriant, je lui dis :

- Bonsoir, il n’est pas coutume de vous voir ici, Hideko-San.

Affichant une fois de plus mon sourire, je regardais celle-ci de plus près. Une odeur assez étrange dégageait de sa personne … avait-elle bu ? Non, elle ne puait pas l’alcool, mais étant donné que mon odorat était fin, je pouvais « voir » ce genre de détails insignifiant pour la plupart des gens. Soit elle avait bu, soit elle avait été dans un endroit où alcool et cigarette se mélangeait.

Voilà un aspect que je ne connaissais pas d’elle, après tout, j’avais encore tellement à apprendre de sa personne. Et tout le monde le sait dans Terrae, cette personne devant moi, de son maintient droit était l’une des personnes que j’admirais le plus dans ce bas monde.

Pourquoi ? Allez donc le savoir. Peut être une part de jalousie, on plutôt d’envie. Je ne savais pas le décrire moi-même, elle était un icône ici après tout, un icône que je deviendrai moi aussi plus tard. Dans un autre endroit, dans un autre univers … dans un futur proche, du moins, ce que j’espérais.

- Je n’arrivais pas à dormir et je me suis décidée à venir me balader, malencontreusement, je me suis fait prendre par la pluie … et vous ?


Dernière édition par Shizuru Fujino le Lun 17 Oct 2011 - 22:10, édité 1 fois
#   Lun 17 Oct 2011 - 21:50

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    - Je n’arrivais pas à dormir et je me suis décidée à venir me balader, malencontreusement, je me suis fait prendre par la pluie … et vous ?

    Regardant autour de moi, je soupirai en constatant qu'il n'y avait aucun banc ou autre rebord où j'aurais pu poser mon derrière. Finalement, quelques changements s'imposaient à Terrae... Un peu plus de confort ne ferait pas de mal.
    M'adossant contre la paroi de l'abri, je relevai les yeux vers Shizuru dans un petit sourire énigmatique. Amusée, j'arquai un sourcil.

    -Prendre par la pluie, hein ?...


    Pour une raison que j'ignorais, plus ça venait, et plus je m'attachais à mes élèves. C'était un sentiment bizarre. Après tout, ne doit-on pas, lorsqu'on est directeur (ou dans mon cas directrice) garder une certaine distance avec les élèves ? Or, quand je voyais les initiations qui se passaient, et même les étoilisations qui commençaient doucement à arriver... Je voyais bien que depuis le début, mon comportement avait changé.
    Malgré tout, je n'avais pas eu besoin de temps pour changer mon comportement vis à vis de cette si jeune mais malgré tout si jolie Shizuru Fujino.
    Elle était arrivée dans les premiers élèves de l'institut depuis sa réouverture. Mais dès les premiers mots échangés, à sa manière de se comporter, de parler, d'agir à mon égard... Je ne sais pas, il régnait une certaine ambiance qui à chaque fois ne manquait pas de me changer.
    Revenant à la réalité, je tournai la tête pour observer les gouttelettes qui ne cessaient de tomber.

    -J'en avais assez de traîner tard le soir sur tous ces dossiers alors je suis sortie.

    Je constatai alors avec déception qu'aucune étoile ne troublait l'obscurité de la nuit ; le ciel était d'un noir d'encre.

    -Et je suis actuellement en pleine fugue. Il ne faut vraiment pas suivre mon exemple ! plaisantai-je en tournant la tête en direction de Shizuru.



Spoiler:
 

#   Lun 17 Oct 2011 - 22:09
avatar
Invité

-Prendre par la pluie, hein ?...

Ara ? était-ce une façon étrange de dire les choses ? Pourtant c’était le cas, je m’étais fait prendre, attraper par la pluie … aurais-je du utiliser un autre mot peut être, aurait-elle vu une allusion peu catholique dans mes dires ? Perverse.

-J'en avais assez de traîner tard le soir sur tous ces dossiers alors je suis sortie.

Il était vrai que le travail de directrice ne devait pas être de tout repos, en plus de faire régner l’ordre, elle devait s’occuper des parasses concernant les initiations et ainsi de suite, mais aussi les nouveaux arrivants ou encore les bâtiments, dans le sens que ceux-ci devaient être bien entretenu je suppose … Ne serait-il pas fâcheux qu’une façade s’écroule sur un élève ?

-Et je suis actuellement en pleine fugue. Il ne faut vraiment pas suivre mon exemple !

Affichant un sourire amusé, je me demandais ce qu’elle voulait dire par « fugue ». Fuyait-elle quelqu’un ? Si c’était le cas, qui ? Qui et pourquoi en fait ? N’était-elle pas la grande reine, ne pouvait-elle pas aller où elle voulait, devait-elle rendre des comptes à qui que ce soit ?

- Ara … Puis-je savoir qui court après Hideko-San dans ce cas ?

Affichant une expression mi- amusée, mi- moqueuse, je croisais les bras en me frottant les mains sur ceux-ci histoire de me réchauffer un peu plus.

- Je suis déjà votre exemple, vu l’heure qu’il est … EN y pensant, si il y a un couvre feu à Terrae, je m’excuserai de ne jamais le respecter.

Laissant un petit rire cristallin s’échapper de mes lèvres, je regardais d’un œil les mimiques d’Hideko.



HRP: J'aiiiiiiiime ton avatar *.*
#   Mar 18 Oct 2011 - 7:44

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

HRP : Merci >< J'adorais la fille de base, sauf qu'elle était rousse alors j'ai rapidement retouché les cheveux mais j'avais tellement pas le temps que c'est pas super super au final xD Mais meurci *3*

    Je souris lorsqu'elle s'excusa d'un air totalement anodin de ne pas respecter le couvre feu. J'aurais très bien pu faire ma rabat-joie et la disputer simplement par formalité (après tout il semblait que ce soit mon rôle), mais je savais qu'elle n'était certainement pas la seule à faire ça... Alors il était tout bonnement inutile de lui en vouloir à ce point pour si peu. Même si au fond je ne lui en aurais pas voulu et qu'il ne serait agi là que d'un masque.
    Je décidai donc de ne répondre dans un premier temps qu'à sa première question, on verrait par la suite si j'avais finalement choisi ou non de répondre à son excuse. Après tout, peut-être qu'une idée lumineuse allait arriver dans ma tête et que ma réponse serait digne d'être cité plus tard dans tous ces sites de citations réservés aux grands auteurs. Qui sait, j'aurais peut-être un jour ma place dans les images mémorable de ce beau monde.

    -Quelqu'un qui passe son temps à avoir peur que je ne m'emporte et que je détruise l'institut entière en perdant le contrôle de mes pouvoirs.

    Un sourire plein de malice vint étirer le coin de mes lèvres, et je posai mon regard sur la jeune Feu.

    -Après tout, c'est vrai, on n'en sait rien, c'est un peu compulsif tout ça en général, non ?


    Je l'observai quelques instants, avant d'enchaîner sans prendre véritablement le temps d'attendre sa réponse.

    -Que faisais-tu donc avant que je n'arrive ? lui demandai-je avec une curiosité non dissimulée. J'ai aperçu de la lumière alors je suis venue... J'imagine que tu t'amusais avec ton feu en attendant que la pluie cesse ? Ca fait bien longtemps que je n'aie vu ce dont tu étais capable, soufflai-je dans un sourire qui en disait long.



Spoiler:
 

#   Mar 18 Oct 2011 - 12:46
avatar
Invité

-Quelqu'un qui passe son temps à avoir peur que je ne m'emporte et que je détruise l'institut entière en perdant le contrôle de mes pouvoirs.

Perdre le contrôle de ses pouvoirs ? Ne les maîtrisait-elle pas complètement ? Affichant un peu un air surpris, je me demandais comment cela se faisait … L’histoire d’Hideko était un point assez caché pour les étudiants de Terrae, cependant, j’avais eu la chance d’en savoir un peu plus sur elle grâce à Tomoe. Elle avait détruit, tué, elle n’avait pas eu le choix d’avoir ses pouvoirs, ceux-ci lui étaient tombés dessus sans prévenir. Elle n’était pas comme nous, non, elle était différente.

-Après tout, c'est vrai, on n'en sait rien, c'est un peu compulsif tout ça en général, non ?

Je faisais sans doute partie des personnes les mieux placés pour comprendre ce point de vue, même avec un sceau lors de mon initiation, j’avais réussi à le faire exploser, et même détruire … faire souffrir à l’époque celle que j’aimais. Ce pouvoir n’était pas contrôlable à mes débuts, mais même maintenant, on ne pouvait être sur de rien en maîtrisant le feu … Trop jouer avec le feu, risque de vous brûler, n’est-ce pas ?

-Que faisais-tu donc avant que je n'arrive ? J'ai aperçu de la lumière alors je suis venue... J'imagine que tu t'amusais avec ton feu en attendant que la pluie cesse ? Ca fait bien longtemps que je n'aie vu ce dont tu étais capable.

Était-ce une demande de sa part ? Voulait-elle que je lui montre ce que je savais faire ? La dernière fois qu’elle avait vu mes pouvoirs c'était lors de mon étoilisation et encore … Je ne lui avais rien montré à cet instant, non, j’étais partie à la recherche d’une ombre qui ne demeure plus à Terrae.

- Je ne jouais pas, j’essayais de me réchauffer à vrai dire … Et il est vrai qu’en tant que feu … Nous ne sommes jamais à l’abri de quoi que ce soit, ce pouvoir représente la violence en premier temps … Même si pour moi, il serait d'avantage preuve de chaleur et de douceur.

Tendant mes paumes vers le ciel, je créais deux flammes de la même taille dans chacune de mes mains. Les laissant léviter devant moi, je fermais les yeux pour faire grossir l’une d’entre elle, il ne fallut pas plus de trois secondes pour que celle-ci soit aussi grande que moi. Jouant de celle-ci, la remodelant grâce à mon imagination, la flamme prit la forme d’un dragon qui s’enroula autour de mon corps avant de s’envoler vers le ciel dans une buée tiède pour finalement disparaître.

- Dites moi, Hideko-San … Le jour où j’ai révélé mon potentiel étoile, était-ce vous qui étiez là avec moi ?

Je ne savais pas vraiment pourquoi j’avais posé cette question, je le savais au profond de moi que ce ne pouvait qu’être elle. L’ange que j’avais vu ce jour là, celle qui avait réussi à dompter mon pouvoir … Cela ne pouvait qu’être elle. Retraçant des yeux le parcourt du dragon de feu que j’avais créé, je repensais à ce jour … ce jour où j’avais rencontré Kagutsuchi.
#   Mar 18 Oct 2011 - 18:52

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    La chaleur et la douceur...? Ce n'était pas entièrement faux. Une partie de moi le pensait sans doute, mais l'autre partie, tellement plus imposante, tellement plus cruelle, préférais me répéter à chaque seconde que feu rimait avec destruction, et qu'il n'y avait pas plus monstrueux qu'une personne d'affinité Feu qui ne parviendrait pas parfaitement à contrôler ses pouvoirs.
    Malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de noter une certaine différence entre Shizuru et moi. Elle était solaire, j'étais lunaire.
    A l'époque, dans l'ancienne Terrae, lors de l'initiation, la voie ne se décidait pas entre Soleil et Lune, mais entre Démon et Ange. Les lunaires correspondaient aux démons, les solaires aux anges. Alors, dans cet ancien système... J'étais le démon et elle l'ange. Amusant, n'est-ce pas ? Moi qui trouvait que nous avions assez de points communs, Shizuru et moi.
    Mais enfin, ça ne voulait rien dire. Ange, démon... C'était un peu idiot, du moins pour moi : qui pouvait se permettre de décider de ça ?
    A la fin de ses mots, j'avais laissé plané le silence qui n'était absolument pas lourd. Avec un regard serein, je l'observai créer entre ses mains ces deux boules de feu, l'une d'entre elles ayant grossi jusqu'à être à sa taille, se transformant par la suite en dragon qui vint l'enlacer avant de se volatiliser sous la pluie, montant sous forme de vapeur d'eau vers le ciel.
    Un petit sourire se dessina sur mes lèvres et je reportai sur elle mes prunelles bleues au moment où elle me demanda si j'avais été là lors de la révélation de son potentiel d'Etoile. D'abord surprise, je la regardai et clignai des yeux. Une telle question... S'était-elle questionné tout ce temps ? J'en doutais...

    -Dans un cas comme dans l'autre, quelle sera alors ta réaction ?
    demandai-je avec un petit air vicieux.

    Fixant mon regard sur son visage déserté de toute imperfection, je repris, portant mes yeux sur le ciel noir qui n'était pas décidé à laisser passer la moindre petit étoile.

    -C'était moi, oui
    , avouai-je.

    Devais-je ajouter que j'étais la seule à Terrae a ressentir les révélations de potentiel d'étoile ? Les autres Masters ressentaient les appels, pouvaient sentir lorsqu'une étoile était prête à passer Master, et pouvaient ainsi la présenter au conseil. Mais les révélations de potentiel d'étoile... J'étais la seule. Et à chaque fois, je remerciai Dieu de ne pas m'avoir fait Sensitive ou Télépathe, car je savais que ça me faisait suffisamment d'effet pour que je prenne des vacances après chaque étoilisation.



Spoiler:
 

#   Mer 19 Oct 2011 - 14:44
avatar
Invité

-Dans un cas comme dans l'autre, quelle sera alors ta réaction ?

Ma réaction … Je ne savais pas vraiment comment j’aurai pu réagir face à cela. Si cela avait été un non, j’aurai été déçue, mais en même temps contente. Pourquoi ? Tout simplement car si c’était le cas, je savais que je pouvais compter sur elle si un jour je perdrai le contrôle de mon pouvoir. Et si ce n’avait pas été elle, le simple fait qu’elle ne m’ait pas vue aussi faible. Mais cela était quelque chose dont je ne devais pas vraiment m’inquiéter … n’est-ce pas ?

-C'était moi, oui.

Retombant lourdement sur terre, je fixais Hideko d’un air perdu. Pourquoi m’avoir poser une telle question pour finalement y répondre ? Lui tournant le dos dans un soupire, je croisais mes bras avant de lui dire :

- Je suis contente … en quelque sorte. Si cela avait été quelqu’un d’autre, je crois que j’aurai tout fait pour le tuer.

Me tournant dans sa direction pour croiser son regard, j’ébauchais un petit sourire avant de continuer sur ma lancée.

- Mais comment aviez-vous su dans ce cas ? Je n’étais pas dans un coin visible … Peu de personnes s’approchent de cet endroit généralement.


/HRP: Désolée ... C'est court T_T/
#   Mer 19 Oct 2011 - 19:37

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Pas de problème :)

    Elle me tourna le dos au moment où je reportais mon regard sur elle. Amusée, je posai donc mes yeux sur les nuages qui flottaient dans le ciel. Je passai une main en dehors de l'abri et y accueillis quelques gouttes d'eau.

    - Je suis contente … en quelque sorte. Si cela avait été quelqu’un d’autre, je crois que j’aurai tout fait pour le tuer.

    Tout fait pour le tuer ? Sans que je ne comprenne réellement la raison de cette annonce, j'avais souri, amusée par la détermination de sa réponse. Comme si tout était clair dans sa tête, comme si c'était logique, que ça aurait dû se passer comme ça.
    Je fis chauffer la température de ma main pour voir voler en fumer les gouttelettes qui s'y déposaient. Je sentis le regard de Shizuru sur moi et je l'observai du coin de l'oeil. Elle laissa un petit sourire étirer ses lèvres avant de poursuivre :

    - Mais comment aviez-vous su dans ce cas ? Je n’étais pas dans un coin visible … Peu de personnes s’approchent de cet endroit généralement.

    Un petit rire m'échappa et je refermai ma main sur la dernière goutte qui s'y était enfouie. Adressant un sourire à Shizuru, je me demandai rapidement : vérité ou mensonge ?

    -Comme tu peux le voir, j'aime les promenades noctures, non ? Et même aux endroits les plus improbables de Terrae ! J'aime aller dans des endroits où je suis en général sûre de n'y trouver personne. Mais manque de chance, ce soir-là tu étais là !

    Je lui adressai un sourire lourd de sous-entendus, avant de soupirer en croisant son regard, mélangeant ce soupir à un nouveau rire.

    -Haha... Bizarrement...

    Je posai mon regard sur elle. En réalité, l'alcool n'était vraiment pas resté longtemps dans mon corps.

    -Je suis persuadée que tu ne me crois pas une seconde.


    La fixant pendant un instant sans rien ajouter, je repris seulement, ayant admirer quelques anges passer entre temps :

    -Ce soir-là, quand c'est arrivé... Je l'ai juste... 'sentie'.



Spoiler:
 

#   Mer 19 Oct 2011 - 23:25
avatar
Invité

-Comme tu peux le voir, j'aime les promenades nocturnes, non ? Et même aux endroits les plus improbables de Terrae ! J'aime aller dans des endroits où je suis en général sûre de n'y trouver personne. Mais manque de chance, ce soir-là tu étais là !

Elle se moquait de moi ? Croyait-elle vraiment que j’allais gober cela sans demander mon reste ? Si ça avait été vrai, j’aurais été déçue une fois de plus … pourquoi ? Je ne le savais pas, pourquoi je voulais tant … qu’elle soit là pour moi en cas de « si jamais » ? Pourquoi elle ? J’avais Tomoe et les autres, mais alors … pourquoi vous, Hideko ?

-Haha... Bizarrement... Je suis persuadée que tu ne me crois pas une seconde.

Elle avait vu juste, avait-elle réussi à transpercer mon masque ? Non, elle ne savait le faire, elle ne pouvait le faire. Il était ma seule sécurité dans ce monde après tout, mon sourire et mon air nonchalant disant bien d’un regard que j’étais supérieur à tout … mais tout cela n’était qu’illusion en fin de compte.

-Ce soir-là, quand c'est arrivé... Je l'ai juste... 'Sentie'.

Levant les yeux pour croiser son regard, je restais un instant sans parler à mon tour. Ne faisant que la regarder en examinant les moindres détails de son visage comme si je n’avais que cela à faire, soupirant finalement, j’affichais un petit sourire content avant de lui dire :

- Dans ce cas … Je sais que je peux compter sur vous en cas de si jamais, Hideko …

Une mince idée de lui demander de me prendre comme apprentie me passa par la tête, si je l’avais à mes côtés pour apprendre à utiliser mieux mon pouvoir, j’étais sure qu’un jour je deviendrai aussi « importante » et surtout aussi « puissante » qu’elle pouvait l’être … mais la puissance pouvait engendrer d’autres choses néfastes tel que la jalousie, pourtant, je m’étais résignée à vouloir acquérir du pouvoir, je le voulais et je le devais. Pour l’avenir de mon clan, mais aussi celui de ma personne …

- Avez-vous déjà enseigné la maîtrise du feu à un élève, je veux dire, avez-vous déjà eu un apprenti personnel ?
#   Sam 22 Oct 2011 - 14:11

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    En cas de "si jamais", hein...? Amusée et flattée par cette réflexion, je souris et hochai la tête. Je ne pus m'empêcher de me dire... Que d'une certaine manière, j'étais là pour ça.
    Elle me demanda par la suite si j'avais déjà eu un apprenti, et je ne pus m'empêcher de m'éloigner dans mes pensées suite à cette question. J'avais déjà aidé des gens, donné des conseils, montrer quelques trucs... Mais ça avait toujours été de l'aide passagère, rien d'aussi officiel qu'un... Apprentissage. Alors, est-ce que j'avais déjà eu un "apprenti"...? La réponse me semblait être "non".
    Sauf qu'au moment où j'allais lui répondre, je me rendis compte de la deuxième question, cachée, qui se trouvait derrière cette première interrogation. Relevant les yeux vers Shizuru, je ne pus m'empêcher de sourire.

    -Pas aux dernières nouvelles, non...


    Et puis, avec un regard plein de sous-entendus, j'ajoutai :

    -Mais il n'est jamais trop tard pour en avoir un, non ? On dit bien "il y a un début à tout", non ?


    Me concentrant accessoirement sur l'énergie qui bouillait en elle, chaude et maîtrisée, sous son contrôle quasi-total, je laissai mes yeux dériver lentement jusqu'à un banc recouvert de gouttelettes, plus loin dans le parc. Tout aussi lentement, mon regard se dirigea vers un petit garçon au loin, à peine âgé de 12 ans, qui courait au loin pour aller se réfugier je ne sais où exactement, s'abritant sous un journal trempé. Et bien et bien... Heureusement que le couvre-feu n'est pas réellement strict.
    Reportant mes prunelles bleus sur Shizuru, je repris :

    -A moins, bien sûr, que je n'ai pas compris le véritable sens de ta question ?



Spoiler:
 

#   Sam 22 Oct 2011 - 16:55
avatar
Invité

-Pas aux dernières nouvelles, non...

Elle n’avait donc jamais eu personne dans ce genre … Peut-être aurais-je le courage de lui demander de m’enseigner correctement la maitrise du feu ? J’étais déjà assez douée, je savais que mon titre d’étoile équivalait sans problème à ma maitrise … Mais je voulais ne savoir plus, faire plus de chose, être encore plus puissante et un jour toucher le rang de Master.

-Mais il n'est jamais trop tard pour en avoir un, non ? On dit bien "il y a un début à tout", non ?

Cela voulait-il dire qu’elle avait compris ce que je n’avais osé demander directement ? Etait-ce une réponse positive à ce que j’espérais entendre de sa part ? Un « Oui, j’accepte de t’avoir comme élève, Shizuru » ?

-A moins, bien sûr, que je n'ai pas compris le véritable sens de ta question ?

Souriant à cela, je ne peu retenir un petit rire traverser mes lèvres. Mon Dieu Hideko, si vous saviez à quel point cela pouvait me faire plaisir de vous entendre dire cela ?

- Et bien, je ne peux décidément rien vous cacher, Hideko-San.

Regardant la pluie tombée de moins en moins, un deuxième sourire se dressait sur mon visage.

- Alors dans ce cas, pourrai-je être la première ?

J’avais osé, en sachant pertinemment que la réponse sera oui en vue de ce qu’elle m’avait dit précédemment … maintenant … « Quand, quand allons-nous commencer ? »
#   Ven 28 Oct 2011 - 22:05

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Rien me cacher, hein...? Je souris doucement. Ma première élève, hein ? Décidément, j'étais impressionnée, moi qui avait toujours pensé que Shizuru était trop fière pour demander ce genre de chose. Etait-ce Terrae qui l'avait changée ? Ou bien venait-elle à l'instant de faire preuve d'un effort surhumain ? Je ne pus m'empêcher de sourire.

    -Hé bien...


    Ma phrase en suspens, je laissai quelques anges filer.

    -Pourquoi pas, après tout ?


    Maintenant, il était donc temps de me comporter comme le "maître". Et qui disait maître, qui disait apprenti... Disait aussi "les conditions qu'on déteste".
    Il était donc temps pour moi de jouer à la méchante, c'est ça ?
    Mon sourire refit surface, légèrement amusé, tandis que j'avais toujours mon regard posé sur la jeune Feu.

    -Par contre, je te préviens, je suis très dure à vivre. Et puis, tu risques d'en baver, je ne me ménagerais pas.

    J'allais m'arrêter, lorsque je me rappelai d'un dernier détail.

    -Ah ! Et aussi : je n'aime pas trop les revendications.


    Souriant avec amusement, je regardai le visage sans défaut de Shizuru, attendant sa réponse, m'attardant sur les bruits qui animaient la soirée, dans le parc.



Spoiler:
 

#   Ven 28 Oct 2011 - 22:21
avatar
Invité

-Hé bien... Pourquoi pas, après tout ?

Sourire aux lèvres, je me penchais respectueusement devant elle en signe de gratitude. Je ne pouvais pas rêver mieux pour arriver à mon rêve n’est-ce pas ? Qui de plus expérimenté qu’Hideko pour m’enseigner la maîtrise du feu ? Je jouissais intérieurement, n’affichant qu’un sourire satisfait pour montrer mon contentement.

-Par contre, je te préviens, je suis très dure à vivre. Et puis, tu risques d'en baver, je ne me ménagerais pas.

Bizarrement, je m’attendais à cette réponse de sa part. De plus, je n’aurais jamais accepté un professeur mou et lent, sans conviction et sans méchanceté d’une manière ou d’une autre … sado maso ? Ne le saviez-vous donc pas après avoir lu tant sur moi ?

-Ah ! Et aussi : je n'aime pas trop les revendications.

Ce n’était pas mon genre, j’avais beau avoir un fort caractère, je savais devant qui je devais me plier et respecter et Hideko faisait partie de ses personnes. Oui, du moins depuis peu à vrai dire, j’avais eu la pensée qu’une fois la maîtrise de mon pouvoir parfaite, j’aurai tenté à sa vie. Pourquoi ? Pour monter ma capacité, détrôner la grande prêtresse … Mais cette idée partit vite. Non, je ne voulais plus sa mort, mais son savoir … étrange non ?

- Je ne suis pas du genre à revendiquer quoi que ce soit venant d’une personne plus haute que moi, Hideko-San.

Devrais-je utiliser le « Sama » ? Il ne fallait pas pousser non plus, hein.

- Quand commençons-nous ?
#   
Contenu sponsorisé

 

Je n'en attendais pas moins de vous, Hideko-Sama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.
Aller à la page : 1, 2  Suivant