Partagez
The sound of silence | Baxter
##   Dim 12 Mai 2019 - 17:08

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Elle ne lui a pas reparlé de ce jour-là, de cette nuit-là. Elle ne lui a pas adressé un seul reproche, ne lui a pas dit qu’elle lui en voulait de s’être fait du mal. Qu’elle lui en voulait de l’avoir vu comme ça. Qu’elle aimerait qu’aille bien. Qu’il parle quand il avait besoin d’aide. Comment aurait-elle fait pour le faire vu qu’elle ne lui a pas adressé un seul mot ? Elle le salue le matin, lui demande de lui passer le sel, ou la casserole. S’en tient à cela. Elle n’a pas envie de savoir comment il va. Non, c’est faux. Elle a envie qu’il lui dise qu’il va bien. Seulement lui ne le sait pas, et elle est trop en colère le lui demander. Alors elle se contente du silence pesant. Le silence qui accuse, le silence qui reproche. Le silence qui pèse.

On entend pourtant le bruit des casseroles et celui de l’eau qui boue, l’huile qui grésille c’est imprévisible, les légumes que l’on coupe c’est régulier, les regards qui se croisent et éclatent bruyamment alors qu’elle reporte son attention sur les légumes qu’elle est en train d’émincer. Elle ne lui a pas adressé un mot inutile depuis qu’il est de retour. L’ambiance joyeuse qui régnait ces derniers temps en cuisine, elle, s’est tue en même temps que leurs bavardages.

Cela fait quelques jours qu’il est revenu, et le souvenir de leur silence passé semble tellement plus lumineux que celui de leur silence présent. C’est presque inquiétant la tension qui règne ici. Le cuisto lui aussi a compris qu’il se passait quelque-chose, il se casse le plus souvent possible et laisse les deux jeunes adultes à leurs corvées. Les patates se pèlent, les carottes s’épluchent, les petits poids s’écossent, l’ail se coupe, et les yeux pleurent un peu et s’essuient d’un coup de manche et on reprend ce que l’on était en train de faire en haïssant bien fort ces saloperies d’oignons qui font pleurer.

Puis le regard se pose sur le brun et retourne presque aussitôt sur le plan de travail alors qu’elle avait envie de lui faire une réflexion sur les oignons. Elle ne peut pas lui dire, elle n’a pas oublié. Elle est toujours en colère. Une sourde et froide colère, une colère qui ressemble à l’ivoirienne. Une colère qui ne se révèle pas. Une colère qui explose en silence.


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Dim 12 Mai 2019 - 19:40

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Baxter Mcgrath
Baxter Mcgrath
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 19
Emploi/loisirs : Cuistot a la cantine
Humeur : Pour le moment j'ai envie de tuer personne

The sound of silenceft. Afya Soubagamousso

It's been 2 weeks since it happened. What you'll ask. I wish I could tell myself. All I remember was that moment when i refused to fight anymore, and then I woke up in a hopital chamber. From what Ramiel told me he and Afya found me in that alley and  helped me, probably saved me even. From that point it has just been a straight fall in hell. After finaly being able to leave the hospital I've just been trying to act like nothing happened,  so i obviously went back to work.

But it just wasn't the same, an endless silence that hurts more than any words could. The kind of silence you force upon yourself not because you have nothing to tell but because you have too much. I've come to regret our little chat i used to despise before i knew her, but I just don't know if I have the strength to act like nothing happened with her. Sha was there, she saw what I tried to hide from anyone. I can feel the strain, we both want to talk, I guess we kind of need to, and yet it just seems so hard. She probably just want to understand, but i don't even now if i have the answers to her questions.

So we are just here, doing our best so that our communication problems don't impact our work,  the few words we share just being a mortal reminder of when it used to be normal between us.  And it just feels wrong, this kitchen used to be so lively, now it just feels like a funeral. And i can't get away the idea that it's my bad, i made that happen, so I guess it's my job to make it right, or at least try

-I... I just wanted to say thank you... for what you did back there. I honestly don't remember much, but Ramiel told me you were there to help me... So yeah thank you.      

I could not even look at her when i told her that, probably just to avoid making it akward, or is it just that i'm afraid to see her reaction? Probably dosen't even matter to that point.  



Take one look at yourself into your eyes
How you treated your life
It wasn't too wise
'Cause it's getting closer
##   Dim 12 Mai 2019 - 22:07

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Le regard lunesque se porte à nouveau sur lui quand il parle. Interrogation et curiosité muette contenus dans ses jolis orbes. Que va-t-il dire ? Ce n’est pas la bonne question, que réussira-t-il à dire ? Visiblement pas ce qu’elle voulait entendre car ses yeux se reposent sur le plan de travail sans qu’aucune parole n’ait franchies ses lèvres. Tout ça pour ça ? Elle ne veut pas de ses remerciements, elle se fout qu’il la remercie pour l’avoir aidée. Elle aurait préféré qu’il s’excuse qu’elle ait eu à l’aider, qu’il s’excuse de l’état dans lequel il s’était mis. C’étaient les seules paroles qu’elle voulait entendre de sa part.

Elle recommença à couper méticuleusement ses légumes. Sautant le stade entre julienne et purée, l’un se rapprochant étrangement plus de l’autre quand elle est énervée. Elle a besoin de s’occuper les mains pour se vider l’esprit. Elle ne dit rien n’éclate pas. Elle se contient, comme souvent. Sans doute qu’elle ne sait même pas comment laisser éclater sa colère, elle n’en a jamais eu le droit, elle n’a jamais appris à le faire. Alors ses lèvres se serrent pour ne pas laisser échapper une parole meurtrière. Seulement les digues ne sont plus si étanches que ça car ses yeux viennent à nouveau trouver ceux de l’américain les accrochant longuement sans même s’en rendre compte.

« Pourquoi ? »

Simple question aux sens multiples. Premier mot depuis deux semaines qui ne soit pas purement utilitaire. C’est un mot, une phrase, une question. Une question aux multiples sens et aux encore plus nombreuses interprétations. Pourquoi la remercie-t-elle ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi a-t-il fait ça ? Voulait-il mourir ? Est-ce qu’il en avait quelque-chose à faire de leur amitié ? N’y avait-il pas pensé sur le moment ? Avant de se faire mal, avait-il pensé à tous ceux qu’il blesserait ?


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Jeu 23 Mai 2019 - 22:56

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Baxter Mcgrath
Baxter Mcgrath
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 19
Emploi/loisirs : Cuistot a la cantine
Humeur : Pour le moment j'ai envie de tuer personne

The sound of silenceft. Afya Soubagamousso

I finish my thanks, and it's back again with that awfull silence, barely broken by the sound of her choping getting faster and faster. How could i blame her anyway, she has got so many reason not to answer to me, even more with what she saw that night. But yet i can't help but to feel a point of sadness. Is that really how things are going to finish? Just a blunt silence between us? I've managed to ruin things one more time. And at this point i'm just wondering if it's not better for both of us, or at least her.

But then after a few seconds the tongues are finnaly loosened, by a simple but harsh  "why?". It just has so many meanings, and yet i'm not sure that i have an answer for any of them. How could i give her an answer when i couldn't even give one to myself. It just happened, maybe because it had to happen, or maybe because i made it happen. As i'm torturing my mind i give her back her look, deeply hoping the red stain in her eyes is coming from the onions, I really don't want to make her cry. I do not deserve her tears.

-I... I really wish i could give you an answer, but i think i'm still searching for it myself. I guess what you saw is just the real me. The one i've been desperatly trying to hide . I'm really sorry you had to see that.

I wish i had more to say, but i don't. For now that's all i know about this situation. I'm not going to pretend it was a bad moment for me, or that i had reasons, it's just who I am. I'm not expecting her to accept that as an answers, yet i hope she will. I just don't want to lose her. At least not like that, not now.                



Take one look at yourself into your eyes
How you treated your life
It wasn't too wise
'Cause it's getting closer
##   Ven 24 Mai 2019 - 20:36

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Le vrai toi ? »

Elle avait répété ses mots sans réussir à y donner de sens. En quoi l’homme flasque et délirant qu’elle avait vu ce jour là pouvait-il être le vrai Baxter. Elle essaya de se contenir mais ce n’était pas possible. Plus possible. Elle aimait sincèrement le garçon avec qui elle partageait des discussions depuis des mois, il était gentil et drôle mais au-delà de ça… Il était vivant.

« T’en as rien à foutre des autres, c’est ce que t’essaies d’me dire ? Qu’le vrai toi il est égoïste, ne pense qu’à lui et se fout de faire souffrir ceux qui l’entourent ? »

Elle n’avait pas crié mais le ton était monté, les mots avait été dit avec une étrange clarté. Ils avaient raisonné en elle et ils avaient fait mal. Elle lui en voulait tellement de s’être mis dans cet état, de n’avoir pensé qu’à lui… Mais au final la colère n’était peut-être qu’un moyen de masquer la peur qu’elle avait ressenti en le voyant affalé dans cette ruelle. Elle l’avait cru mort et pendant quelques instants cela l’avait terrifiée.

Elle n’avait jamais perdu quelqu’un de proche. Enfin pas comme cela du moins, bien entendu qu’elle avait connu des aurevoirs. Elle avait même vu des morts, mais ce n’étaient pas ceux de gens qu’elle aimait. Une tantine du marché, le fils d’un voisin… Ce n’était pas la même chose. Elle avait eu peur, elle continuait à avoir peur, elle ne le montrait pas. Elle ne savait pas comment le montrer, alors la colère continuait de couler. De s’écouler en un flot continu ponctué d’interrogations dont lui-même n’a vraisemblablement pas la réponse comme il l’a avoué un peu plus tôt.

« Pourquoi tu viens t’excuser si t’en a rien à faire de ceux qui t’aiment ? »

Elle ne crie pas, ne lui reproche pas ce qui s’est passé, pas directement. Le passé est passé comme dirait l’autre. Elle se contente de le mettre devant ses contradiction, plus calme en apparence qu’en réalité… Le fait qu’elle parle montrant déjà hélas bien trop son trouble.


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Dim 26 Mai 2019 - 18:29

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Baxter Mcgrath
Baxter Mcgrath
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 19
Emploi/loisirs : Cuistot a la cantine
Humeur : Pour le moment j'ai envie de tuer personne

The sound of silenceft. Afya Soubagamousso

Clear and sharp, I'm struck by the reality of her words. I wasn't the only one suffering in this alley, all the peoples that care about me were too. She is right, i did not care about what others could feel. I wanted to give them a reason to stay away from me. I did all i could to get closer to peoples, to build myself a new life, restraining the evil, hoping i had changed... only to find i couldn't... I'm stuck in a loop, no matter what i do, it's always back to the start. My new world fell over as i did, and i'm not blind enough to think it won't happen again. All i've left is the guilt, the guilt i feel toward the peoples that helped me to build this world. 

-You are probably right. I'm probably just selfish. I've been selfish the moment I made you enter in my life, thinking i wouldn't risk to hurt you. But i do care about you, that's why i can't lie to myself anymore. I really tough i could change you know? New life, new me. Acting like past did  not exist, hoping he wouldn't catch me up. It kind of worked, but only for a while. You saw it yourself. I'm not giving up, i'm just accepting how things are.

That's the first time i feel like i'm not lying to her, i never really lied to her but i hid the truth. She was the only one i never really talked about my past with. I did not felt like i needed too. Fot both of us what was important was what has to come. And i liked it, it kind of helped me forget, and i was also afraid to lose her if she knew, if she knew who i was. But obviously this moment had to happen, i couldn't just hide it forever.  



Take one look at yourself into your eyes
How you treated your life
It wasn't too wise
'Cause it's getting closer
##   Dim 26 Mai 2019 - 22:41

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Si t’en a quelque-chose à foutre de moi, t’es clairement pas la loque inconsciente et qui en a rien à battre du monde que j’ai vu l’autre soir. Tu peux pas dire que c’est le vrai toi. »

Jeu. Set. ET SMATCH. Comment c’est pas ça ? Comment j’peux pas arrêter mon RP sur ça ? Mais les gars, z’êtes pas cools. Bon.

Déjà elle a la rage. Elle est catégorique sur le truc. Baxter n’est pas cette loque qu’elle a croisé l’autre soir. C’est juste n’importe quoi. Ensuite parce qu’elle a la rage. Il se fait du mal, genre bien comme il faut et il dit « non mais t’inquiètes bichette c’est mon état naturel et en plus tu voies j’suis une horrible personne tavu j’t’ai fait entré dans ma vie en sachant qui j’étais. »

Genre il veut qu’on lui passe de quoi se flageller ? Non mais, c’est bon un moment le côté émo. Il vaut tellement mieux que ça, il est intelligent. Elle le sait. Elle s’énerve là et c’est hyper relou parce qu’elle me dit pas ce qu’elle ressent. Genre. J’le sens mais elle me le dit pas. Elle le regarde et elle a juste envie de le secouer. Genre qu’il se rende compte que ce qu’il raconte c’est clairement des conneries. Que son numéro de Caliméro elle y accordait genre zéro crédit. Et que genre écrire genre dans un RP avec Afya c’est hyper violent.

De toute manière c’est hyper trop violent depuis le moment où elle a eu besoin d’utiliser un vocabulaire ordurier. C’est le type de langage qu’elle n’utilise pas habituellement. Elle aime les beaux mots, et le fait qu’elle en utilise des grossier montre en lui-même qu’elle a atteint et dépassé certaines de ses limites. Elle n’est pas dans son état naturel. Blessée et en colère. Elle a peur de perdre son ami, au propre comme au figuré.


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Mar 23 Juil 2019 - 23:10

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Baxter Mcgrath
Baxter Mcgrath
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 19
Emploi/loisirs : Cuistot a la cantine
Humeur : Pour le moment j'ai envie de tuer personne

The sound of silenceft. Afya Soubagamousso

Never have I ever heard Afya talk like that. She is angry and I am the only one to blame for that. It just shows how bad I am to people. Forcing them into being the worst part of themselves, even thought all she wants to do is helping me. I started this conversation so we could fix things up between us, but it's making the opposite, and as time flies by i start thinking this this the best thing to do.  

-And what do you know about the true me?! We shared a few conversations at work and you think you found out who I am? You don't know who I am. You don't know what i did, not only to myself but also to others.

I'm starting to get angry as well, not really at her but at myself, for not having the strenght to tell her who I really am, i can barely tell it to myself.

-You want to know who I am? Then be it. Remember when you asked to see my brighters tatoos? Sorry about that but that was a lie as well. I have no bright story to tell, but i'm gonna let you see the dark ones.

As i say that i get rid of my shirt, exposing the stories i had to ink in my skin so i would never forget them, the stories that made me become who I am, the real me. I might not have the strenght to tell her, but i can at least show her.
      



Take one look at yourself into your eyes
How you treated your life
It wasn't too wise
'Cause it's getting closer
##   Mar 23 Juil 2019 - 23:33

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

La colère répond à la colère. Le ton est monté dans la cuisine ce ne sont plus les casseroles qui tintent mais les éclats de voix. De sa voix. Le silence aurait-il finalement été préférable ? Peut-être. Sans doute. Il ne crie pas, et pourtant il hurle. L’accuse de ne pas savoir qui il est, ce qu’il a fait. L’espace d’une seconde, ou peut-être plus longuement, elle se demande si ce qu’il a fait fait de lui ce qu’il est, si le lien entre les actions et leur sens est si clair qu’il aimerait le croire. Elle n’est pas sensitive et pourtant sait qu’il est torturé.

Le temps qu’elle ait fini de penser, il est déjà loin dans ses paroles et ses actes. Son tee-shirt a volé, heureusement que le cuisinier a quitté la cuisine. Son retour impromptu donnerait à cette scène déjà irréelle des teintes surréalistes. Les yeux de l’ivoirienne parcourent la peau glabre de l’américain, malgré quelques origines méditerranéennes dont il a pu se targuer, il ne voit pas assez le soleil pour que sa peau se teinte d’autre-choses que des fleurs qui la saignent. Doit-elle comprendre quelque-chose de particulier ? Leur sens profond ? Elle ne connait pas le langage des fleurs et celles-ci sont de celles qui lui sont inconnues. Peut-être en a-t-elle vu des stylisées sur les jolis tissus que rapporte parfois Ariana ? Elle n’en est pas certaine.

Que dois-je comprendre pense-t-elle alors qu’il lui semble évident que son ami veut lui faire passer un message. Pour la première fois, elle regrette de ne pas être télépathe ou sensitive. Elle n’est qu’’elle-même. Elle s’approche de lui, pose un index sur l’un des tatouages dont elle suit la courbe.

« Je ne comprends pas le sens de ces tatouages qui semblent si signifiants pour toi. Je ne sais pas qui tu es, mais es-tu sûr de le savoir toi-même ? »

Elle est redevenue la calme Afya. L’eau s’apaise face aux cris. Elle ne veut pas lui crier dessus. Elle ne veut pas que cela se passe comme ça.


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Mer 25 Sep 2019 - 21:01

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Baxter Mcgrath
Baxter Mcgrath
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 19
Emploi/loisirs : Cuistot a la cantine
Humeur : Pour le moment j'ai envie de tuer personne

The sound of silenceft. Afya Soubagamousso

-You are right, i probably don't know who I am, but i know what i did, that's enought to me. Every drop of ink that was spilled on my body is a letter telling my story, the one I'm hiding. These tatoo don't lie, they don't pretend, they just expose the pale truth. They are here so i don't forget, they are here to tell what i don't have the strenght to. So i'm asking you, since i don't have the strenght to tell it, see for yourself, use your powers on me, this way you will know, who i trully am.

The call was made, too late to go back. What she'll see might make her run away from me, but she had to see, she deserved too. No more hiding, no more lying. I spent these 6 month here trying to persusade myself i wasn't who these tatoos are calling me, but i'm too tired, i give up. This will be me or nobody.

I'm here, her fingers following my ink, waiting for her conclusion. At this point i'm not even hoping she'll react good and i don't think she will. I just want it to be over with, finnaly relieved of the burden of lies. I'm just sad it had to come to this point. Nobody has to see what i've done, but I need to show them, because I can't tell them. I don't have the words for it, or it might be that i don't have the strenght, either way the conclusion is the same.



     
      



Take one look at yourself into your eyes
How you treated your life
It wasn't too wise
'Cause it's getting closer
##   Jeu 26 Sep 2019 - 11:26

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Tu es sûr ? »

Son regard lui répond que non, mais son intensité lui affirme que oui. Elle ferme les yeux et regarde, les fondements d’une personne qu’elle a vu branlante. Elle n’a pas de date, pas de lieux, elle ne sait donc pas ce qu’elle doit regarder. Elle regarde donc en suivant son pouvoir, essayant de s’arrêter aux endroits importants d’une histoire. Elle découvre certaines choses qu’elle juge, Baxter et un autre homme… Ce n’est pas… Enfin, elle ne dira rien. On lui a déjjà fait comprendre qu’à ce sujet elle pensait mal…

Avant Terrae tout semble plus flou, elle happe certains évènements. Cette prison, cette agression. Le corps de son ami oublié sur le sol, elle a envie de pleurer. Le voir ainsi l’emplie de colère et de peine. Il s’en est sorti. C’est un détail. Est-ce l’utilisation intensive de son pouvoir ou les images qui suivent qui la font chanceler. Elle voit des meurtres, pas beaucoup. Elle n’est qu’étoile et ses pouvoirs viennent à manquer, elle ne peut pas regarder toute une vie.

Est-ce l’utilisation qu’elle a fait de son pouvoir ou ce qu’elle a vu qui lui provoque une telle faiblese ? Sans doute les deux, sa main ne suit plus les arabesques de l’encre. Elle se sent faible, tremblante. Elle se saisit de l’émail de l’évier pour s’empêcher de chuter. Prise de haut le cœur elle ferme toujours les yeux. Elle a peur de ce qu’elle a vu, réellement peur. Cet homme, elle ne le connait pas et elle le connait. Il avait le regard emplis de regrets qu’elle voyait parfois chez l’américain avant qu’il ne devienne froid. Elle a peur, et elle a envie de le fuir… Mais ses amis sont trop rares pour qu’elle se laisse aller à de telles idioties. Elle se retourne, et le prend dans ses bras, parce qu’elle a peur de partir sans cela, elle s’accroche à lui pour ne pas céder à sa peur.

« J’ai peur de ce que j’ai vu mais pas de la personne que j’ai rencontrée. Je crois que ce que tu as fait et qui tu es sont deux choses différentes. Au début tu m’impressionnais, mais je n’ai jamais crains que tu me fasses du mal. »


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Sam 28 Sep 2019 - 22:38

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Baxter Mcgrath
Baxter Mcgrath
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 19
Emploi/loisirs : Cuistot a la cantine
Humeur : Pour le moment j'ai envie de tuer personne

The sound of silenceft. Afya Soubagamousso

 The few seconds she takes to read my ink feels like an eternity, it became easier to talk about my past with time, but not to that point. She is the only that got to see the true me, the monster hidden behind the mask i carved. Not the truth i decided to tell to the few people i had enough trust in, the actual truth, the one that is not shaded by my point of view or my will to not scare peoples away from me. She finnaly come back to reality, and she looks devasted. she is stagging, using the sink not to fall. She stays like that for a few second, before turning back and wrapping her arms around me and trying to reassure me.

-Hurting you I already did, there is no denying that. You have to understand that the man you have seen and the one you have met are the very same person, I just made sure you wouldn't know before. But as i said, i don't want to live in my own lies anymore. If you want to accept me as I am, i can only be thankfull for that. I just don't think i have the will to become a better person anymore.        

I want to hug her back, but i don't have the strenght too. At this point I'm more afraid of myself than she is. I just can't stop thinking about all the way I could hurt her by being important to her. What i've already done is more than enough. And yet her embrace is a relief, she knows most of it, and she has not run away, instead she chosed to come closer, showing me that I might still be worth people's trust. Not a word, just my tears slowly hitting her shoulder.
     
      



Take one look at yourself into your eyes
How you treated your life
It wasn't too wise
'Cause it's getting closer
##   Dim 29 Sep 2019 - 22:28

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Il y a ses bras autour du jeune homme, pour l’empêcher de fuir. Pour s’empêcher de fuir. Elle n’est pas à l’aise à l’idée qu’il ait tué des gens… Pourtant elle sait qu’elle n’a rien à craindre de lui. C’est idiot de se sentir en sécurité avec lui alors qu’il a fait tant de mal. Pourtant elle se sait en sécurité.

« Je sais pas si tu es la personne que tu étais, je ne sais pas si tu es quelqu’un de bien mais je sais que moi je n’ai rien à craindre de toi. Je ne parle pas du fait que tu puisses me faire souffrir, m’atteindre parce que tu es mon ami et que je tiens à toi… Mais de me faire du mal physiquement, je sais qu’avec toi je suis en sécurité. J’ai fait le choix de m’attacher à toi, ne te rends pas responsable de mes sentiments, de mes craintes, ils m’appartiennent, j’ai accepté le fait que tu puisses m’atteindre et me faire mal quand j’ai commencé à te considérer comme un ami. Je ne le regrette pas, et je veux continuer à m’inquiéter pour toi et à te considérer important. Je peux ? »

Elle sent les larmes qui se sont abattues sur son épaule, chaudes et salées. Elles sont de son élément comment aurait-elle pu les manquer ? elle caresse doucement son dos pour le consoler. Elle se dit qu’il voulait qu’elle le rejette, qu’il voulait qu’elle le punisse, en quelques sortes. Elle ne peut pas. Elle est trop égoïste pour ça. Elle se rend compte que le fait qu’il ait tué des gens ne la répugne pas tant que ça. Des gens, ce sont des inconnus alors que lui elle le connait et elle tient à lui. Des gens ce ne sont rien, alors que lui c’est un ami. Elle sait qu’elle manque de morale. Elle le sait et peut-être que plus tard ça la rongera, que plus tard elle en parlera avec un psy… Mais pour l’instant elle s’en fout. Lui il compte.


The sound of silence | Baxter Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   
Contenu sponsorisé

 

The sound of silence | Baxter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.