Partagez
Let the dream come true {PV Akira ♥ }
##   Jeu 16 Mai 2019 - 15:09

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....

Let the dream come true {PV Akira ♥ } Kazama-Chikage-hakuouki-34104480-100-100 Let the dream come true {PV Akira ♥ } 1098179
Akira Buichi & Leya Stones
Let the dream come true



Longue hésitation, mais maintenant que 14 heures approchait, elle ne pouvait plus changer de tenue. Pas après avoir coiffé ses cheveux pour qu'une broche vienne s'y greffer à l'arrière, après avoir mis un semblant de maquillage pour ne pas faire trop poupée. Non il est clair que cette fois, elle n'avait plus le choix. Et encore moins le temps de ranger toute son armoire qu'elle avait retourné avec une cinquantaine de vêtements sur son lit et sur le sol ! Finalement ça rend pas si mal, si bien qu'elle a quand même du mal à se reconnaître elle même. Avait-elle fait autant d'effort ? Jamais. Pourquoi devrait-elle en faire pour paraitre plus classe ?  Il n'y a pas personne à impressionner. Néanmoins, elle ne voulait pas que le blond se sente mal à l'aise de sortir avec une fille quelconque, et c'est pour cela qu'elle avait décidé de prendre toutes ces heures de libre juste pour se préparer un peu plus que la normale. Un livre dans lequel elle s'était plongée n'avait même pas réussi à calmer son stress apparent.

Finalement, à l'approche de l'heure où ils devaient se retrouver, elle était sortie de son cocon pour arrêter de fuir et se cacher, évitant le plus possible de passer par les lieux peuplés de Terrae. Au risque de croiser des personnes qui risquaient de la dévisager. Finalement, elle aurait peut être du faire comme Solid Snake. Se cacher sous une boite carton, pour la discrétion. Se dépêchant le plus vite possible, pour ne pas arriver en retard, elle se rendit compte qu'avoir choisit des talons même s'ils ne sont pas très hauts, c'est pas très fin...Mais bon c'était ce qui allait le mieux avec l'accoutrement choisi, alors maintenant trop tard pour faire marche arrière. Et puis une femme aime dire "Il faut souffrir pour être belle". C'est stupide et pourtant...

Une chose est sûre, elle risque d'avoir mal au pieds et d'attraper des ampoules en fin de journée. La demoiselle se rendit compte qu'elle fut la première a être arrivée ! En même temps prendre une demi-heure d'avance, c'était quelque chose de souvent recommandé ! Peut être aussi qu'elle était un peu trop enjouée de le retrouver...c'est aussi une possibilité ! Mais elle préfère ne pas l'admettre. Décidant d'attendre comme convenu au village près du cinéma. Bon et maintenant ? La psychose commence. Heureusement que le soleil ne tapait pas trop fort aujourd'hui, et qu'elle pouvait cacher une partie de ses bras dans des vêtements plus longs. Sa peau laiteuse supporterait bien trop mal le soleil à cause de sa photophobie. Cette pauvre enfant n'a vraiment pas de chance...Entre ça puis sa maladie chronique...

Hé l'heure n'est pas à la déprime ! Akira a dit qu'il restera avec elle quoi qu'il arrive non ? Alors ce n'est pas le moment de songer à tout ça ! Et puis peut être que d'ici là, un remède pourrait être trouvé on ne sait jamais...même s'il y a peu d'espoir. Perdue dans ses songes, elle regarda les différents couples qui avait eu la même idée peu originale qu'elle. Il faut croire que le lieu était adapté pour cela ! Maintenant reste à savoir quel film il pourrait aller voir !
Une comédie romantique ? Bof...trop kitsch !
Un film de science fiction ? Cela se fait à un premier date ?

Leya ne sait pas trop, mais elle décidera quand le blond sera arrivé, voir ce qui lui plairait également.

> Tenue de Leya ici


Let the dream come true {PV Akira ♥ } Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Dim 19 Mai 2019 - 11:59

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

Le chaton avait sa gamelle pleine, avec un peu d'eau mais pas trop pour qu'il n'en renverse pas partout... Maintenant, le jeune homme n'avait plus qu'à se préparer avant de filer à son rendez-vous.

Il s'empressa, et fit les choses à l'envers. Normalement on s'habille puis on se coiffe, pas le contraire. Ce fut une après avoir dompter une énième mèche rebelle qu'il se rendit compte de son erreur.

Quel con... Souffla-t-il avec dépit.

Et oui, maintenant il devait faire extrêmement attention en enfilant son haut, sinon il pouvait facilement foutre en l'air ses cheveux si bien coiffés.
C'est pour cela qu'il opta pour ce tee-shirt blanc en col V, le col est plus grand, il est donc plus facile d'y passer sa tête sans toucher ses cheveux. On tient bien le col, on passe la tête en première, puis les bras, et hop ! Mission accomplie !
Pour le reste de sa tenue, Akira ne se tritura pas les méninges. Il fit simple, un pantalon couleur beige accompagné de sa ceinture en cuir marron, ainsi que des baskets noire. Il greffa ensuite au tout une veste de blazer gris foncée, presque noire, pour ajouter une touche de classe à son style décontracté.

Ça devrait le faire. Dit-il en se reluquant dans son grand miroir.

> Et la tenue d'Akira

Les manches légèrement retroussées, un petit peu de parfum et c'est partit, Akira était fin prêt pour rejoindre Leya. Il partait en avance, mais tant mieux, il pouvait y aller calmement comme ça.

[...]

Cependant, le Feu arriva en retard. Ses cheveux étaient à présent ébouriffés, avec quelques brindilles par-ci par-là. Il avait un air bien mécontent collé sur le visage.
Sur son passage, il gueula sur la première chose qu'il croisa : des pauvres pigeons qui roucoulaient en toute sérénité.

Bougez d'mon ch'min les piafs !

Les oiseaux s'envolèrent face au tyran. Et celui-ci arriva enfin auprès de celle qui l'attendait.
Mais que c'était-il passé entre le moment où il était partit et son arrivée ? Akira n'attendit pas longtemps pour s'expliquer.

Putain d'fleuriste ! Commença-t-il. Cette connasse m'a agressé !

Akira commença à jouer la scène qu'il avait vécu juste avant.

J'passais tranquillement devant sa boutique. Et après m'avoir demandé si j'avais de besoin de quelque chose... Elle a tapé des gros yeux et s'est mise à me tabasser avec le bouquet qu'elle avait dans les mains !

Étonnant comme histoire, mais le blond n'inventait rien et les petites fleurs encore coincées dans ses cheveux étaient là pour le prouver.
Akira n'allait pas digérer de si tôt cette humiliation. Il voulu même se venger et proposa à Leya :

C'était peut-être une de mes ex... Viens on va lui niquer sa boutique ce soir ! On lui pète ses vitrines et...

Organiser un casse avec sa petite-amie... rien de plus normal.

Mais Akira finit par tilter que ce n'était ni l'endroit, ni le moment pour ça. Il n'était pas à réunion de gang, mais à son "premier date" avec Leya.

Oh..! Et... tu es superbe comme ça.
##   Lun 27 Mai 2019 - 13:22

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Toutes les minutes depuis quatorze heures, Leya regardait la montre à son poignet en se demandant s'il n'y avait pas quelque chose qu'il cloche ! Il y a eu le changement d'heure il y a peu, est-ce qu'elle serait arrivée une heure en retard ? Akira serait déjà parti ? Autant dire que cela commençait à la faire stresser et pas qu'un peu. Et quand elle s'était assurée qu'il était bien 14h10 auprès d'un des passants, son stress se transforma en inquiétude. Est-ce que le blond allait bien ? Lui était-il arrivé quelque chose ? Pas un seul moment l'albinos ne pouvait imaginer qu'il se serait moqué d'elle ou qu'il lui aurait posé un lapin. Pourquoi ? Parce qu'elle sait que ses sentiments à son égard sont réels, forts, indéfectibles. Leya a une confiance absolue envers Akira, et c'est sûrement ça que l'on appelle l'amour.

Au bout du compte, elle vit apparaître une tête connue bien énervée au bout du chemin, des fleurs dans les cheveux, un air énervé et sa première pensée fut d'essayer de comprendre ce qui avait bien pu lui arriver comme aventure. A croire qu'il était allé chercher un item rare comme dans les jeux vidéos à l'autre bout du continent. Cela pourrait expliquer son retard, cela ne l'excuse pas pour autant. Seulement Leya n'a pas pour habitude d'être énervée, ni même de s'agacer facilement. Ce genre de jeune fille est aussi calme que la pluie. Pas étonnant que l'eau est son élément n'est ce pas ! Mais parfois, il faut se méfier de l'eau qui dort dit un célèbre proverbe. Loin d'être une tsundere pour autant, elle a ses têtes et son caractère. Et quand Akira lui raconta son aventure, elle le regarda avec des yeux ronds ! Toujours égal à lui même ! Un peu colérique et assez délinquant ce garçon ! C'est aussi ce côté de lui qui l'a attirée ! Car les contraires se concilient toujours. Il est protecteur, il est rustre, mais il est lui, et parfois il peut être maladroit ce qui enflamme encore plus la braise de son coeur.

S'approchant de lui, elle lève une main dans ses cheveux pour en retirer les vilaines intruses qui squattent sa chevelure, un sourire aux lèvres. Le détaillant, elle se rendit même compte qu'il avait fait vraiment beaucoup d'efforts pour eux, et rien que ça, cela suffisait amplement à la demoiselle aux cheveux blancs. Voilà, c'est précisément ça qui l'a rendue amoureuse. Personne ne peut comprendre, et beaucoup lui demanderait si elle n'est pas folle pour côtoyer un garçon pareil, mais Leya est un être à part, et elle a décelé en Akira, quelque chose que les autres ne peuvent voir. Il devait être déçu le pauvre, lui qui semblait avoir passé un temps inconsidérable pour être au meilleur de son potentiel, cette fleuriste avait réduit ses espoirs à néant.

Après avoir enlevée les fleurs qui servait d'ornement à sa crinière de lion, elle essaya de remettre ses mèches en bataille, et caresse sa joue d'une manière tendre par la suite.

▬ En voilà une sacré aventure que tu as vécu, ne t'inquiète pas c'est passé ! Mais ce ne serait pas très gentil d'aller ruiner sa boutique, tu sais !

Une voix doucereuse, posée, Leya reste également elle même. Un rouge se fit apparaître sur ses joues quand il la complimenta, puisque c'est vrai qu'elle aussi elle avait fait beaucoup d'efforts pour que ce rendez vous soit parfait. Pour lui plaire. Et elle doute que d'arriver en tenue décontractée ça l'aurait fait. Ils sont un peu pareils sur ce sujet d'ailleurs. Heureusement qu'il y a peu, elle avait acheté ce livre de conseils sur les rencards ! Cela lui a vraiment bien servi.

▬ Merci, tu es aussi très élégant ! Ce genre de tenue te va vraiment bien ! Je suis très heureuse d'avoir la chance de te voir ainsi.

Beaucoup trop mignonne. Peut être un peu trop même. Hé ben comme quoi l'amour peut vraiment changer quelqu'un semblerait-il. Prenant timidement sa main, elle lui fait de nouveau un doux sourire.


▬ J'ai regardé un peu le programme pour les films, je suis allé en demander un à l'accueil pour qu'on puisse décider de quel type on va voir. Il y a un peu de tout.


De son autre main libre, elle sort ce dernier pour le montrer au blond. Il y avait une comédie romantique, un film d'horreur, un film fantastique. Bref de tout les genres ! Reste à savoir ce qui plairait le plus au blond.



Let the dream come true {PV Akira ♥ } Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Lun 3 Juin 2019 - 22:58

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

"Heureusement qu'elle est là."
Ce n'était pas la première fois que cette pensée traversait l'esprit du blond.

Leya restait calme et attentive face aux braillements d'Akira. Elle s'occupait de ce dernier en corrigeant un à un les défauts de sa chevelure. Par sa tendresse à son égard, elle vainquit l'agressivité. Puis, par une douce caresse sur la joue, elle vint achever ce qu'il restait de colère en lui.

Akira ne su que dire. On le vit même rougir légèrement, tandis qu'il lâchait tout simplement un :

Tu as raison… Merci.

Il fera une bêtise de moins grâce à elle… du moins pour l'instant.

A son tour, la demoiselle vint le complimenter. Il était rare de voir Akira vêtu ainsi, pourtant il n'avait pas toujours été aussi laxiste dans sa façon de s'habiller.

Je m'habillais souvent comme ça avant, mais les survêts' c'est plus pratique pour...

"... balancer son pied dans la gueule des gens !" eut-il envie de dire avec un large sourire sadique.

Akira avait commencé à lever le genou, prêt à faire une démonstration de son plus beau High-kick à Leya... mais il se stoppa sur sa lancée pour deux raisons:
- D'une, pour ne pas avoir l'air d'une brute qui ne pense qu'à se battre.
- De deux, pour ne pas risquer de déchirer l'entrejambe de son pantalon.

Alors il dit :
... mon footing matinal.

Et il fit quelques petites montées de genoux sur place…
Mouais pas très crédible ce mec.

Une fois son petit manège terminé, la main de sa moitié vint se glisser dans la sienne. Akira sourit, et serra celle-ci en entrelaçant ses doigts dans les siens. Puis, avec Leya ils commencèrent à choisir un film ensemble.

Il leur fallait quelque chose qui leur correspondait. Le plus classique était de regarder une comédie, c'est ce qui passait le mieux en couple… Mais il pouvait aussi opter pour le film d'horreur. Dans ce cas là, elle allait probablement se blottir contre lui pendant le film, et lui demander de passer la nuit ensemble si elle était vraiment trouillarde... Une option de choix !

Cependant, les yeux d'Akira s'attardèrent sur une autre partie du programme. Il lu et relu cette partie et tout à coup, son regard s'assombrit. Il se tourna alors vers Leya, la fixa droit dans les yeux d'un air très sérieux. Il posa alors ses mains sur les épaules de la jeune femme et lui déclara :

Avant ça... allons au stand de Kamehameha !

Sur le coin en bas à droite du programme il y avait un petit bandeau qui signalait une exclusivité. C'était pour la sortie du film Dragon ball, il y avait une carte exclusive à gagner pour tous ceux qui venaient faire la fameuse technique de SonGoku devant le stand.

Le plus grand secret d'Akira éclatait au grand jour. Depuis tout petit, il était un grand fan de Shonen, et il ne pouvait pas rater ça !
##   Jeu 20 Juin 2019 - 12:43

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....

La journée était placé sur un temps au beau fixe ! Et pourtant elle avait mal commencée, puisque des nuages avaient menacés le merveilleux soleil, sauf qu'il s'est bien battu contre eux, et il a réussi à gagner la bataille. Même si pour le blond cette dernière avait tout autre, celle contre la nature, qui avait dépeigné sa crinière de lion pour une fois, moins sauvage. L'albinos ne pouvait s'empêcher de le regarder, en rougissant, elle le trouvait beau et était heureuse qu'il ait fait tout ses efforts pour elle. D'ailleurs il vint même lui faire comprendre, vu qu'il préfère généralement se mettre en jogging pour son...footing matinal ? La demoiselle aux cheveux blancs est presque sûr qu'il voulait dire autre chose, mais elle ne lui accordera pas cette once de doute. Car après tout, c'est une journée placée sous le signe de l'amour aujourd’hui.

En sentant sa main se glisser dans la sienne et l'enlacer, son cœur eut un battement un peu plus accéléré. Cette scène est beaucoup trop mignonne, digne des grandes histoires, seulement...quelque chose avait surgit et avait soudainement fait changer l'attention d'Akira. Si bien qu'elle n'eut pas vraiment le temps de comprendre. Il venait de poser ses mains sur ses épaules, tout heureux comme un enfant, des étoiles plein les yeux. C'est la première fois que la jeune femme voyait cette expression de lui. Il semblait vraiment déterminé ! Comme s'il était prêt à se battre contre la terre entière pour aller à ce stand !

Leya le regardait avec des billes blanches, essayant de comprendre et vint même à se remettre en question, en jetant un coup de regard sur le stand où il y avait du monde. Est-ce que ça serait une passion pour lui ? Et surtout qu'est-ce que c'est ? Leya a beau être une demoiselle intelligente, il y a beaucoup de choses du monde extérieur qu'elle ignore. Ce n'est pas se rappeler qu'elle a passé une partie de son existence avec des médecins, enfermée.

Peut être qu'un jour, elle se dévoilerait à Akira sur cette ombre de son passé.
Peut être si le temps le lui permet....

Non ce n'est pas le moment de ruminer sur ce genre de choses, elle a dit qu'elle veut vivre l'instant présent. Ne lui montrant rien, elle passa un sourire sur ses émotions, avant de lui dire d'un air serein.

▬ On peut y passer oui, mais il va falloir que tu m'expliques...je...je ne vois pas de quoi il s'agit.

Précisément Leya qui avait été au japon assez récemment et ça se sent dans son accent un peu prononcé, ne connaissait pas les animes, ni même les mangas ! Cette enfant avait été baignée dans les romans et autres bouquins de littérature. Et sa connaissance en matière de lecture s'arrêtait ici.

▬ Je t'expliquerais hein...c'est un peu compliqué...


Preshota-t'elle avant de voir une réaction choquée sur son visage !


Let the dream come true {PV Akira ♥ } Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Lun 8 Juil 2019 - 20:21

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

HRP:
 
Tu sais pas c'que c'est ?! ... s'exclama-t-il tout à coup.

Le blond voulu même enchaîner avec un "mais tu as raté ta vie !". Cependant, comme il avait pour principe de toujours réfléchir avant de sortir une connerie (un principe qui, notons-le, foire souvent avec lui), il se retint et reprit un peu son sérieux.

Il suffisait de réfléchir un instant pour savoir qu'il ne fallait pas blâmer Leya avec ça :
- D'une, elle mettait rarement le nez dehors, à cause de ses problèmes de santé.
- De deux, ils avaient un age et une nationalité différentes.
- Et de trois, car ce serait immature de sa part.

Akira releva tout de même cette curieuse "explication" qu'elle avait annoncé. Il leva automatiquement un sourcil et pencha la tête sur le coté, étonné.

Apparemment, c'était bien plus qu'une simple histoire de génération ou de culture...

Mais n'en dit rien. "Il faut parfois mettre la curiosité de côté, pour ne pas gâcher l'instant présent". Les sujets compliqués pouvaient bien attendre. Le plus important pour l'instant, c'était leur rendez-vous.

Vous aviez peut-être pas ce manga en Angleterre aussi... Il croisa les bras, un air faussement pensif collé sur le visage. Vous, votre truc c'est plutôt les éponges qui parlent. #Bob l'éponge

Il sourit, pour mettre Leya en confiance, et surtout lui faire comprendre qu'il n'y avait finalement rien de grave à ne pas savoir ce qu'était cette technique issue d'un manga.

J'vais t'expliquer. Dit-il en se donnant des manières de professeurs, il ne lui manquait plus que les lunettes et le tableau derrière. En gros, c'est technique qui vient d'un manga de baston qui vendait du rêve aux gosses lors des années 90 : Dragon ball. Et récemment ils ont sorti une suite, puis ce film d'animation... J'étais à fond dedans !

Il marqua une pause avant de préciser.

... Quand j'étais gamin hein.

"Fan de Dragon Ball un jour. Fan de Dragon Ball toujours" : Une citation bidon de l'adolescent qu'il était à 12 ans. Aujourd'hui, plus de 15 ans plus tard, elle lui repassait par la tête, et il en riait doucement.

Mais on peut pas rater ça. Alors on va leur faire le Kameha le plus épique de tout le manga, le Kamehameha Père et Fils !

Sans montrer ce qu'était concrètement un Kamehameha à Leya ça allait être compliqué. Alors, Akira sortit son smartphone de sa poche, lança Youtube et montra la scène épique du manga :
Le jeune Gohan contre Cell. L'acte final d'un arc qui sera gravé dans les mémoires de tous ceux qui ont regardé DBZ. Le garçon est à bout de force, il est en position de faiblesse et lutte difficilement contre son ennemi. Lorsque ses amis, puis son père, lui prêtent main-forte pour qu'il trouve la force de terrasser ce monstre.

J'vais faire Gohan ! Fit Akira. J'vais balancer le Kamehameha à une main, et au dernier moment toi tu vas m'accompagner dans le mouvement en imitant Goku. T'as compris ?

C'est à votre tour... Coupa la personne qui se trouvait derrière le jeune couple.

Et effectivement, le temps de faire les explications et de voir la vidéo, plusieurs personnes devant eux étaient passés. C'était maintenant à leur tour de jouer le jeu... Pauvre Leya, elle n'avait même pas eu le temps de s'exercer avant.

Ça va on est pas pressé. Grogna Akira.

Mais le regard impatient de toutes les personnes qui se trouvaient derrière eux montrait que si, il y avait de quoi se dépêcher sinon ils allaient rater le début de leur film.

Si vous êtes pas pressés, alors passez derrière...
Hors de question, on va pas se retaper la queue !

Akira prit une grande inspiration et se présenta alors devant le stand. Il se mit en garde, les jambes légèrement fléchies. Il balança ensuite son bras droit en arrière les phalanges légèrement pliées et il lança.

KAME- HAME... !

Quand tout à coup, un courant d'air envahit la pièce. Non ce n'était pas comme dans le manga, ce n'était pas l'énergie d'Akira qui provoquait cette petite bourrasque d'air, mais une gamine qui venait d'ouvrir une fenêtre du hall, ce qui faisait courant d'air avec la porte d'entrée du cinéma.

Chérie, arrête de jouer avec cette fenêtre ! Entendit-on discrètement de la part de la mère de la petite.

Et au même moment, le blond gueula et envoya dans un élan férocité son bras en avant.

... HAAAA !!

Leya allait-elle se montrer synchro avec son partenaire ?
Seul sa narratrice peut nous le dire...
##   Sam 27 Juil 2019 - 14:28

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....

La manière dont il lui fit comprendre qu'elle ne connaissait pas, ne la laissa pas sans gêne. Alors ouais bon, c'est vrai que Leya ne connait pas grand chose de la vie, à part la littérature et d'autres trucs assez sérieux qu'on lui a apprit quand elle était petite. N'oublions tout de même pas qu'une partie de son enfance s'est soldée à être une expérience psychologique pour des médecins. le parfait petit rat de laboratoire. Quand elle est arrivé à Terrae, l'albinos ne savait même pas ce qu'était un chat...C'est pour dire...Alors un manga....C'est quoi ça se mange mais sans le "a" ? C'est japonais donc puisqu'il parle de sa culture d'Angleterre. Les éponges ? mais de quoi est-ce qu'il cause là ! Elle a vraiment l'impression qu'il lui parle dans un charabia inconnu. Oui Leya avait probablement raté une partie de son enfance...mais en avait-elle eu le choix ? Pas vraiment.

Peut être qu'Akira un jour pourrait comprendre cela ? Peut être qu'il l'aiderait à devenir vivante, lui qui a réussi à animer cette poupée sans vie qu'elle était, grâce à l'amour ?
En tout cas, sa joie, son dynamisme faisait plaisir à voir pour elle, car cela voulait dire qu'il se sentait lui et entier quand il était aux côtés de la demoiselle aux cheveux blancs. Un sourire rassuré orna les lèvres de la petite demoiselle. Attentive à la vidéo qu'il lui montrait, elle en devint même presque fascinée par tout cet engouement pour cette technique. Ce « Manga » devait être probablement populaire ici pour que cela attire cette grande vague de personnes ? Quel sens de l'observation Leya...

C'était à leur tour, et elle ne savait pas réellement si elle était prête, elle avait peur d'être la risée de tous, d'être insultée, d'être une tâche à ce mythe que cet anime japonais à créé. Seulement, elle ne pouvait faire marche arrière, et même si elle avait eu cette possibilité, elle ne reculerait pas. Car Leya s'est promis de ne plus jamais abandonner quoi qu'il arrive, et même si un jour la vie pour elle doit s'arrêter.

C'est donc accompagné du blond, qu'elle décide de reproduire avec ce dernier, cette fameuse scène qu'il avait instauré dans son esprit. Elle fit de son mieux. C'était certes très maladroit et loin d'être quelque chose de vraiment super bien accompli, mais au moins elle avait pu partager un moment privilégié avec son petit-ami ! Et ça ça n'a aucun prix...mais pour tout le reste, il y a la master..../SBAF\
Ha il semblerait qu'on ait perdu contact avec la narratrice.  Dommage, mais qui ira s'en plaindre après tout ?

Un sourire aux lèvres, heureuse d'avoir finalement fait encore aujourd’hui un grand pas en avant, elle espérait que cela suffisait au blond à être fière d'elle. Car il n'y aurait rien de plus, qui pourrait lui faire plaisir. Sauf qu'avant même qu'il n'ait le temps de dire quoi que ce soit, le gars dérrière un peu trop nerdz sur les bords, un gros vétéran de cette série, du style à connaître les moindres choses sur la licence, jusqu'aux dates et aux secrets de l'auteur vint la faire déchanter très  rapidement et s'en prendre complètement et gratuitement à elle.

▬ C'est quoi ça ? Toute cette attente pour voir une pauvre fille être une insulte au manga ? Ton Kameha-meha était médiocre, le geste était pas assez précis, et ton hésitation faisait peine à voir ! Les amateurs n'ont rien à faire ici ! Tu es une honte pour Dragonball ! Tu aurais dû t'abstenir car là tu viens juste de te rendre ridicule ! Tu devrais vraiment aller voir tout les épisodes car là tu ne sais rien et franchement tu....tu fous les nerfs ! Heureusement que t'es une fille, parce que crois moi que...je t'aurais frappée pour le massacre que tu viens de faire.

Évidemment il ne sait rien d'elle, et il est un peu trop accro au point de défendre son terrain. Leya baissa les yeux et s'excusa légèrement, et il continua dans sa lancée, tel le bon humain peu exemplaire qu'il était.

▬ Je m'en contrecarre de tes excuses, laisse la place aux vrais guerriers


Il la pousse au point où l'albinos en tombe sur le sol
L'humanité est pitoyable, oui....cela a toujours été ainsi...


Let the dream come true {PV Akira ♥ } Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Jeu 1 Aoû 2019 - 17:52

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

HRP:
 
Notre duo parfait, ou presque, lança son plus beau Kamehameha. Depuis ce jour, ils avaient franchit un cap dans leur relation amoureuse ! ...
Quoi ? J'en fais trop ? Mince...

Reprenons :
Leya avait fait de son mieux, on reconnaissait bien la fameuse technique dans sa pose et il n'y avait pas besoin de lui demander plus. Akira échangea alors un sourire avec elle et hocha la tête pour lui faire comprendre qu'elle se débrouillait bien. Ils étaient certes un peu ridicule, mais ils s'amusaient. C'était le plus important.

Le gérant du stand, un hipster dans l'âme avec sa chemise à carreau et sa grosse barbe, sortit pendant ce temps son Polaroid. Il immortalisa ce moment avec une petite photo qu'il donnera au couple avec leur récompense, la tant convoitée : carte collector de DragonBall.

Cependant, il y eut un petit contretemps dans le programme... les plaintes d'un invétéré du manga se mirent à pleuvoir et à viser Leya.

Calmes-toi, c'est pas une compétition... Lâcha Akira pour calmer les ardeurs du fanatique.

Le blond lançait un regard blasé, mais ses traits se firent tout de suite plus agressifs lorsque ce dernier osa dire qu'il aurait pu frapper Leya pour cela.

La demoiselle, trop naïve, s'excusa. Akira voulu l'en empêcher, car ce serait se rabaisser au niveau de ce débile. Si débile qu'il en vint à bousculer la jeune femme sur son passage, ce qui enragea aussitôt le japonais.

Refais ça et j'te bute ! T'as compris ducon ?! Fit-il sèchement.

Akira avait attraper cette brute par le col et le tenait fermement, poing serré, prêt à frapper. Ce gars là avait de la chance, car il fut un temps où Akira n'aurait rien dit, il en serait venu aux coups sans prévenir.

Woh-woh-woh ! On se calme. Lança un agent de sécurité qui vint les séparer. Pas de ça ici, personne n'a envie de vous voir vous mettre sur la gueule.

Le blond eut beaucoup de mal à se canaliser mais il finit par lâcher prise tout en poussant son antagoniste. Un simple "Tsss..." sortit de sa bouche et il retourna voir sa moitié pour se consacrer à elle.

J'aurais tellement voulu lui botter le cul, mais y'a des gosses et tout...

Il grommelait tout jetant un œil derrière lui. Puis, son regard revint sur Leya. Le simple fait d'être près d'elle le calma, le ton de sa voix se fit plus doux, et il demanda :

Il ne t'as pas fait mal j'espère ?

Il lui présenta sa main pour l'aider à se relever.


Dernière édition par Akira Buichi le Lun 12 Aoû 2019 - 18:18, édité 1 fois
##   Ven 9 Aoû 2019 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


[Hrp : xD elle n'est pas partie bien loin t'en fait pas !]

L'impétuosité de certains surprendra toujours la jeune albinos. Comment est-ce que quelqu'un qui semble avoir une apparence aussi douce, peut être aussi brutal ? Elle ne parle pas d'Akira, mais bien de l'homme qui vient de la pousser au sol, parce qu'elle semblait avoir été une hérésie au manga. Et pourtant, elle a donné le meilleur de soi même non ? Alors pourquoi être si méchant ? Quel monde impie. Quel monde détestable.

Mais dans ce genre de moment, la loi du plus fort n'est pas toujours la meilleure. Ce qui prime, c'est de s'entourer de personnes de confiance qui au moindre impair soit capable de vous défendre. Et le blond ne remplissait que ce rôle à merveilles. Est-ce que ça la ferait tomber encore plus amoureuse ? Probablement oui...
Leya ne sait pas contrôler ses émotions complètement. C'est vraiment tout nouveau pour elle, elle a l'impression de pouvoir pour une fois croquer la vie à pleine dents, vivre au jour le jour sans se soucier de ce qui l'effraie au plus haut point. Leya assistait à l'incartade sans même pouvoir y faire grand chose. Fort heureusement quelqu'un vint leur dire de calmer leur esprits et qu'il ne voulait pas de ça ici. Grand bien n'en fasse.
Akira a un tempérament assez explosif, tel un feu oui, mais cette douceur, cette protection, il n'y avait probablement elle qui voyait tout ça. Un doux sourire aux lèvres, elle prit la main qu'il lui tendait de la plus tendre des manières, avant de se relever avec son aide.

▬ Non ça va je crois que je n'ai rien....

Si ce n'est peut être cette petite blessure sur son poignet, mais juste une écorchure rien de grave.

▬ C'est rien, ça fait même pas mal, enfin si ça pique un peu, mais ça va passer...

Maintenant qu'elle était de nouveau sur ses jambes, la petite pacifiste qu'elle était avait un compte à régler avec ce bonhomme. Elle demanda au blond de l'attendre, et alla vers l'homme qui l'avait malmenée pour lui tapoter l'épaule. Quand il se tourna vers elle, agacé, son sourire n'en fut que plus grandissant. Puis sans même lui laisser le temps de quoi que ce soit, ni une seule parole, elle leva son pied et écrasa le sien, vu qu'elle portait des talons. Elle fit bien en sorte d'appuyer exprès. Ce qui arracha un couinement au type qui se mit à sautiller comme une grenouille. Plutôt un vulgaire crapaud oui !

Autant Leya est gentille, autant il ne faut pas la chercher, et ce jeune homme était prévenu à présent. Bien, maintenant qu'elle était satisfaite, elle revint vers Akira pour glisser sa main dans la sienne, puis l'invite à le suivre. Cette expérience aura été intéressante, puis au final malgré cette embûche, la demoiselle aux cheveux blancs aura passé un moment privilégié avec Akira. En apprenant un peu plus à connaître les passions, l'univers du jeune feu.

▬ J'aimerais beaucoup la prochaine fois qu'on se voit...que...tu me montres ce manga....je voudrais partager tes passions...

Trop choupinette ! Mais tant que ça lui donne encore plus de raisons de passer du temps avec son petit ami, pourquoi s'en priver ? En plus, elle s'y intéresse vraiment, ce n'est pas que pour lui faire plaisir.

Finalement ils arrivèrent devant le cinéma, et ils avaient trouvé un accord commun sur le film, malgré que le blond avait bien insisté pour un film d'horreur, afin qu'elle se jette dans ses bras quand elle a peur. Après qu'il ait vu qu'elle n'était vraiment vraiment pas à l'aise, ils optèrent finalement pour le dernier blockbuster sortie de cette saison : à savoir le Roi Lion
Adaptation d'un disney très connu, qui est probablement le préféré dans le coeur de beaucoup. Et évidemment qui dit "blockbuster" dit foule...et je vous laisse deviner la réaction de Leya quand ils entrèrent dans le cinéma. Il y avait....pas mal de monde...pas trop ni pas assez ! De quoi accélérer le cœur dans sa poitrine au point où ça la brulait...
Formidable ce genre de lieux pour une Agoraphobe....
C'est pour ça qu'elle choisit des films non connus d'ailleurs !

Mais elle n'était pas seule aujourd'hui....elle ne l'était plus...alors elle serra un peu plus la main du blond, son visage exprimant un certain malaise mais elle fera des efforts, et surtout elle restera calme, elle ne paniquera pas...


Let the dream come true {PV Akira ♥ } Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Mer 14 Aoû 2019 - 21:35

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

[Désolé je vais pas mal pomper sur ton post, mais c'était trop beau ! Il fallait que j'donne la réaction d'Akira ! xD]
~

Akira fut rassuré, Leya allait bien. Elle lui disait de ne pas s'inquiéter pour sa blessure alors c'est ce qu'il fit pour ne pas la gêner. Il connaissait bien la demoiselle et cette manie qu'elle avait d'atténuer son mal pour ne pas préoccuper son entourage.

Il la connaissait si bien... Ou pas, car Leya fit l’inattendu.
Au départ, au moment où elle s'était dirigé vers la personne qui l'avait importuné, Akira crut que Leya allait s'excuser une fois de plus...

"Rah, quelle abrutie celle là !" pensait-il mi-dépité, mi-fâché.

Il se prépara à intervenir, mais contre toute attente ce fut à une bluffante représailles qu'il assista.

Le japonais resta bouche bée, si bien qu'il affichait de grand yeux ronds comme ceux d'une chouette prise par la lumière. Etait-ce vraiment Leya qui venait de faire ça ?!
Il resta muet pendant un instant. Sa bien-aimée, souriante, revint prendre sa main et s'avança, laissant derrière elle une scène peu banale.

Argh ! Vous avez vu c'quelle m'a fait cette garce ?!
Humm... non je n'ai rien vu monsieur.
Mais..!

Discrètement on vit l'agent de sécurité lancer un clin d’œil complice au jeune couple, qui maintenant, pouvait retourner sans craintes à ses occupations.
Le monde est pourri oui, mais heureusement il y a des personnes pour le rendre meilleur.

Toute l'attention du jeune homme revint donc sur sa petite-amie. Celle-ci semblait s'intéresser aux mangas à présent, ce qui surprit Akira une fois de plus.

Oh heu... Il eut une seconde d'hésitation, le temps que cette information soit comprise par son cerveau, et il acquiesça le sourire aux lèvres. Ce serait avec plaisir.

Et ce fut avec un air de petit couple heureux et parfait qu'ils purent enfin choisir un film et acheter leurs places de cinéma.
Vous voyez, je vous l'avais dit qu'ils étaient parfaits !


A l'entrée de la salle de cinéma, le monde s'accumulait et formait une queue devant la porte. Un employé du cinéma était là pour veiller à ce que les choses se passent bien. Il accueillait chaque groupe de personnes, vérifiait les tickets et souhaitait un bon film à tout le monde. Tout se passait bien, cependant Akira sentit comme de l'inquiétude dans le regard de la petite albinos.
Il l'analysa, cherchant ce qui pouvait la gêner, et il serra sa main un peu plus fort, pour lui rappeler qu'elle n'était pas seule, qu'il était là, près d'elle.

Y'a du monde... mais t'inquiètes tu n'y feras plus attention une fois le film lancé.

Et pour ne pas être au centre de tous ces gens, Akira guida Leya vers des places un peu à l'écart de la foule, des places qui se trouvaient sur le coté gauche de la salle. Ce n'était pas le meilleur endroit mais il y seraient tranquilles, n'auraient pas de têtes dans leur champ de vision, ni de trouble-fêtes qui pourraient leur mettre des coups de pieds dans leur siège.

Néanmoins, Akira ne s'assit pas de suite. Il avait l'air d'avoir oublier quelque chose. Il posa sa veste sur le siège d'à coté pour montrer que la place était occupée et fit :

Attends-moi une minute, je reviens. Il y a des pubs au début, donc j'ai l'temps...

Il n'en dit pas plus, il laissa Leya seule. La pauvre, livrée à elle même dans une salle de cinéma où les gens défilaient devant elle pour trouver une place bien au centre de la salle.
[...]

Ce fut après quelques minutes de patience que Leya put enfin revoir son petit-ami. Il avait un grand cornet de pop-corns et un soda dans les bras.

J't'ai manqué ? Demanda-t-il sur un ton blagueur.

Puis il posa la boisson dans un compartiment, dans l'accoudoir, et tendit les pop-corns à Leya afin d'avoir les mains libres et de s'installer tranquillement sur son siège.

Un ciné sans pop' c'est pas un ciné !

Il piocha un de ces maïs soufflé et regarda Leya d'un air suspect.

–  ... Me dis pas qu't'as jamais mangé de pop-corn, sinon j'vais vraiment finir par croire que t'es née sur une autre planète.
##   Ven 13 Sep 2019 - 12:33

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Leya Stones
Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Leya est certes une jeune fille très pacifiste, avec un caractère souple, généreux. Mais quand on la cherche on la trouve et là ce jeune homme n'avait eu que ce qu'il méritait...
Ce qui ne laissa pas médusé Akira qui la regardait avec un air bugué, ses yeux formant des billes bien rondes. Passé cet évènement post-dramatique, le couple reprit la route vers le cinéma pour aller voir ce fameux film qu'ils avaient choisis ensemble ! Le block buster du moment. Heureusement pour la petite albinos, ils avaient passer outre le film d'horreur et ça lui évitera des crises de paniques. Ce rencard avait déjà pris des tournures assez...hmmm... inattendues ? Donc autant que ça ne se transforme pas en cauchemar n'est ce pas ?

Au bout de quelques minutes, ils purent accéder à la salle de la projection. Très grande, spacieuse, avec des gens.....BEAUCOUP TROP DE GENS ! Et cela en tétanisa la pauvre demoiselle aux cheveux blancs, qui commença à sentir son coeur s'emballer dans sa poitrine. Partir ? Pourquoi pas ça serait une bonne idée là tout de suite ? Ou se cacher ? Un contact doux la sortit de ce post-traumatisme interne qu'elle était en train de vivre, et elle tourna la tête vers le blond, ce qui eut effet de la rassurer directement. Rien que sa présence est un réconfort. Ils s'installèrent vers la gauche ! Ce n'est pas vers l'allée centrale, l'écran n'est pas bien en face d'eux, mais au moins il y a moins d'étouffement de personnes autour.

Toujours le coeur affolé, la jeune fille se dit que tant qu'Akira est à ses côtés rien ne peut lui arriver. C'était du moins sa pensée il y a quelques minutes, avant que le jeune homme ne prenne la poudre d'escampette en disant qu'il en avait pour quelques instants ! De quoi ??? Hé non ! Faut pas la laisser, c'est pas une bonne idée ! Holalalala ! Heu et maintenant qu'elle est seule...que faire...? Première réaction, elle s'enfonça un peu plus dans son siège et après avoir enlevée sa veste, elle se cacha avec laissant juste sa tête dépasser ! La scène reste assez....comique mais au moins pour Leya, ça lui évite de s'inquiéter. Même si des gens avaient tournés leurs visages vers elle !

Dieu soit loué ! Akira revint en lui demandant s'il ne lui a pas trop manqué. Ce à quoi après être sortie de sa cachette improvisée, elle hocha la tête positivement en s'accrochant à son bras....Puis l'intrigue prit le dessus en voyant le pot de....comment il a dit que ça s'appelait déjà....HA OUI "Popeuh corn" enfin....il lui semble que c'était ça non ?

Comme toujours quand la demoiselle est surprise par quelque chose dont elle découvre l'existence, elle a tendance à le toucher pour voir et analyser sa texture. C'est donc sans aucune gêne quelconque que Leya se mit à poker le pop corn comme si elle espérait que ça soit vivant ou du moins que ça ait une forme moelleuse. C'est étrange en tout cas comme aliment ! C'est blanc, ça ressemble à du chou mais ça n'est pas aussi fondant, bien au contraire ! On dirait même que c'est plutôt sec...

La jeune fille en prit un dans ses mains et l'analysa sous toutes ses formes. Avant de se sentir légèrement décontenancée. Elle ? Un extra-terrestre ? Comment dire...

▬ Je...non je n'en ai jamais mangé...

Il faut croire que c'est inapproprié. Après s'il souhaite savoir le pourquoi du comment elle pourra tout lui dire, lui parler d'elle, de sa vie, de ce qu'elle a vécu ! Mais pas ici, pas maintenant car le film commence....enfin non les bandes annonces des prochains films surtout....

Leya va éviter de dire que c'est la première fois qu'elle va au cinéma aussi du coup....
Sinon Akira va commencer à la suspecter et la dénoncer à la NASA.


Let the dream come true {PV Akira ♥ } Pywa
Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Hier à 23:35

Personnage ~
► Âge : 28 ans (05/10/1990)
► Doubles-comptes ? : Bito Daisukenojo
► Rencontres ♫♪ :
Akira Buichi
Messages : 388
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29
Emploi/loisirs : Flâner
Humeur : Arrogant

La toute première règle pour la survie de sa bien-aimée s'instaura dans la petite tête du blond : "1) Ne plus jamais la laisser toute seule dans un endroit envahi de monde".
Pour ce faire, l'image Leya enfoncée dans son siège comme une chose inarticulée et au bout de sa vie avait suffi… Oui, une Leya abandonnée faisait autant de peine à voir.

La créature sortie tout droit de la zone 51 (Leya l'extra-terrestre) avait heureusement repris une étincelle de vie au retour du jeune homme. Et ce fut par la suite qu'elle se mit à identifier les pop-corns qu'Akira venait de ramener... Elle ressemblait à un scientifique en face d'un élément inconnu. Il ne lui manquait plus que la blouse blanche et les lunettes transparentes.

Akira regarda sa petite-amie en se demandant si elle ne poussait pas son délire un peu trop loin… Et il eut rapidement la réponse : Non, Leya était bel et bien sérieuse. Elle n'avait jamais manger de pop-corns...
Sur le coup, le jeune homme éprouva un curieux mélange de dépit et d'amusement. Ce qui le fit pencher la tête sur le côté, l'air abruti.

Mais au final, il en rit, et s'assit en disant :

J'te montrerais comment ils en font. Tu verras ça saute de partout c'est trop marrant !

On sentit un petit coté enfantin dans la voix du blond. C'était si rare de le voir ainsi... Mais il allait voir Disney, alors n'était-ce pas le bon moment pour réveiller son âme d'enfant ?
Pas vraiment, car ce film possédait les images qui avait fait grandir l'enfant qu'il était.


Comme pour n'importe quel cinéma, la séance commença par un petit quart d'heures de pubs et de bandes annonces. Akira se tut, échangea un sourire avec Leya et glissa sa main dans la sienne... Ces petits gestes minions d'un couple lui réchauffaient le cœur. Il n'avait pas éprouvé ça depuis longtemps.

Ce fut aussi pendant ce petit quart d'heure de pub qu'une petite discussion avec lui-même eut lieu.
~~
Sérieux, "Le Roi Lion"… On aurait dû prendre un truc moins gamin ! En plus il parait qu'il y a un film avec pas mal de scènes de cul. Ça lui aurait donner des idées pour ... !
Putain Akira t'as plus 15 pour penser comme ça !
Ouais mais sa tenue met trop bien en valeur ses formes… J'parie qu'elle un petit grain de beauté bien placé et...
Ta gueule Akira ! Bouffe ton pop-corn et fout ta libido de côté.
~~
D'un geste naturel, la main du japonais vint prendre une poignée de pop-corn qu'il mangea pour calmer ses hormones.

Le film débuta quelques minutes plus tard, la salle s'assombrit complètement et l'écran s'illumina  du fameux lever de soleil du Roi Lion. Akira n'avait pas vu ce Disney depuis 20 ans au moins, pourtant il connaissait chaque plans et chaque chansons. A l'époque, Le Roi Lion était son dessin animé préféré.

Aujourd'hui ce n'était plus vraiment le cas. Il mûrissant il avait un peu de plus de mal avec les Disneys. Il trouvait que ces films étaient trop entrecoupés de chansons puériles...
Mais étonnamment, il ne s'ennuyait pas. Il avait l'impression de redécouvrir le dessin-animé de son enfance... Et ce surtout lorsque la scène de mort mémorable du père de Symba arriva.

Le roi, alors qu'il venait de sauver son fils du danger, se retrouva à la merci de son frère…
"Longue vie au roi"
... mais celui-ci, guidé par la jalousie en profita pour se débarrasser de lui, son rival.
Puis, vint ce moment où, dans une ambiance à la fois douce et lugubre, que l'on vit Symba anéanti et impuissant face au cadavre de son père... C'était toujours aussi déchirant. Et pour en rajouter, son oncle lui fait porter fardeau de cette mort.

Akira sut à quoi s'attendre lors de cette scène, mais ce n'était pas le cas de l'albinos. Curieux, il quitta alors l'écran des yeux pour voir la réaction de cette dernière.

HRP:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Let the dream come true {PV Akira ♥ }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Cinéma.