Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dire la bonne aventure
##   Mer 3 Juil - 0:38

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Il a quelque-chose d’attendrissant quand il essaie de comprendre la profondeur des mots de l’ivoirienne. Son côté un peu bœuf semble s’accorder sans accroc au calme de l’eau qui de son sourire l’encourage à continuer à parler. Elle ne lui dit pas que les héros des livres ne sont rien en comparaison de ceux du quotidien… Bien qu’elle n’apprécie pas spécialement les mangas, et ce principalement car on en trouve une majorité en japonais qu’elle ne sait pas lire à Terrae, elle comprend que c’est le genre de prédilection du jeune homme.

Ses traits se détendent quand il commence à parler du volley, nul besoin d’être sensitif pour sentir sa passion et son enthousiasme. Elle n’est pas certaine qu’un sport soit le meilleur du monde, mais elle sait qu’il est le préféré du chauve. Elle l’écoute parler et essaye de comprendre à quoi correspond ce sport, n’y arrive pas pleinement.

« C’est un sprot d’équipe du coup ? En six contre six ? Comment les joueurs marquent-ils ? Peut-on toucher la balle avec les mains ou les pieds uniquement ? »


Il avait oublié de préciser la disposition du terrain, tant et si bien qu’elle s’imaginait la partie sur un terrain de foot, ou quelque-chose s’y avoisinant et se disait qu’il fallait être un surhomme pour jouer à ce jeu… Si comme n’importe-qui ou presque elle connaissait le football, vive supporter de la Côte d’Ivoire pour la coupe d’Afrique des nations. Elle savait aussi qu’avec un ballon ou une canette les possibilités de jeux étaient infinies. Sa curiosité cependant la poussaient à chercher à en savoir plus sur ce sport, elle pourrait peut-être en parler dans une de ses histoires un jour qui sait ?

« Ne t’excuses pas, c’est intéressant de t’entendre parler de ce que tu aimes. Tu sais s’il y a un club de volley à Terrae ? »


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   Mar 23 Juil - 7:11

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Senri Yamada
Messages : 161
Date d'inscription : 15/04/2019
Age : 20
Emploi/loisirs : Fantôme de la salle d'entraînement
Humeur : oikawa


Senri s’efforçait d’être un peu plus tempéré dans ses réactions, de paraître moins exubérant et enthousiaste. Il prit le temps d’écouter la jeune femme, tout en la regardant. Cela dit, il ne savait pas vraiment où poser ses yeux. C’était pareil à chaque fois qu’il parlait à quelqu’un. Les yeux ? La bouche ? Le nez, peut-être ? Il trouva rapidement la solution ; détourner le regard et le jeter devant lui quand la jeune femme eut fini de parler.

-Euuuh… On touche principalement le ballon avec les mains vu qu’il est dans les airs, mais pour l’empêcher de tomber, on a le droit de toucher avec tout notre corps. Notre libero avait repoussé un ballon en faisant un grand écart ! Et j’ai marqué avec ma tête aussi !

À mesure qu’il parlait, il avait lancé des petits regards à Afya pour s’assurer de toujours avoir son attention et de ne pas trop l’embêter – même s’il était incapable de le discerner - tout en s’exprimant avec de grands gestes. Il mima notamment un coup de tête en mentionnant le point qu’il avait remporté avec son front. Même si en réalité, c’était davantage son nez qui avait marqué. Il s’était juste pris un ballon en pleine face qui avait miraculeusement était renvoyé dans le terrain adverse. Il expira un grand coup pour retrouver son calme et reprit.

-Pour marquer, suffis juste de mettre la balle de l’autre côté du terrain. Ou que l’équipe adverse la mette dans le filet ou la sorte ! Et ouais, on est minimum six sur le terrain, mais y a souvent des remplaçants, certains lycées avaient assez de remplaçants pour former plusieurs équipes différentes !!

Là encore, préciser la taille du terrain ne lui était pas venu à l’esprit. Pour lui, ça allait de soi. En fait, il partait trop souvent du principe que tout le monde connaissait le volley et ses bases. Même s’il aimait plus que tout les expliquer. Le jeune Yamada était plein de contradiction.

Lorsqu’Afya le rassura sur son enthousiasme et lui demanda s’il y avait un club à Terrae, il eut un sourire triste.

-J’en ai pas vu non. Mais de toute manière, le volley, c’est derrière moi.

Il continua de sourire tristement en raclant un peu plus de ses ongles l’arrière de son crâne qui était de plus en plus irrité. Lorsque sa main retomba le long de son corps, il détourna le regard d’Afya.

-J’ai voulu rejoindre le club de foot, mais c’est pas pareil, on est pas très nombreux. Et… Puis…

Il marqua une pause, tandis que son regard se perdrait dans le vide.

- De toute façon, la boxe me suffit maintenant.

Senri se racla la gorge, avant de tenter de chasser de son visage la tristesse. Sans tellement s’en apercevoir, les deux personnes avaient marché longtemps, jusqu’à arriver aux grilles du parc.


Sombre enregistrement

l'art d'être un caïd:
 
oikawa
##   Ven 26 Juil - 10:37

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Le jeu du regard du jeune homme lui en apprend beaucoup sur lui. Timide. Elle connait ces aléas visuels, les ayant longtemps utilisés pour fuir les yeux de ses interlocuteurs. Elle lui sourit se voulant apaisante. Peut-être n’y arrive-t-elle pas tout à fait mais il précise les règles du sport, donnant des exemples en des termes qu’elle ne saisit pas.

« Qu’est-ce qu’un libero ? »

Cela lui semble logique de poser une question de terminologie plutôt que de demander de nouveaux exemples dont la pertinence lui échappera. Elle l’écoute parler et commence à avoir une vague idée de ce à quoi peut ressembler ce sport, elle l’imagine un peu à la manière d’un ballon de baudruche que l’on s’envoie les uns sur les autres pour se divertir pendant les fêtes à Terrae… Avant qu’un malin  (de tonnerre en général, unlucky Senri) ne le fasse exploser…

Quand elle le voit si déçu elle a une idée complètement stupide. Elle se dit qu’elle l’aimait bien quand il était exubérant et souriant. Sa déception est palpable.

« On essaie d’ouvrir un club de volley alors ? Je ne comprends pas encore tout, mais ça a l’air sacrément chouette vu la manière dont tu en parles, j’aimerais essayer ! »

Et c’est pas chouette le vague dans tes yeux quand tu dis que c’est derrière toi. Tu as sans doute de nombreuses raisons de voir ainsi la vie, mais si c’est pour être si triste est-ce que ça en vaut la peine ? Elle lui sourit à nouveau, elle savait qu’elle lui forçait la main, comme elle savait que les gens timides et doux comme lui étaient  plus prompt à faire quelque-chose pour les autres. Certes il serait tonnerre, il avait une part d’impulsivité difficile à masquer et une énergie palpable. Il lui rappelait Asbjorn. Quand elle fit ce constat, elle se rendit compte qu’elle était sans doute trop gentille avec lui depuis le début à cause de ça. Il était trop tard pour remédier à cela de toute manière.


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   Sam 3 Aoû - 9:53

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Senri Yamada
Messages : 161
Date d'inscription : 15/04/2019
Age : 20
Emploi/loisirs : Fantôme de la salle d'entraînement
Humeur : oikawa

-Le libéro, c’est le joueur chargé de la défense ! Fin, les autres peuvent défendre aussi, mais c’est sa spécialité. Il peut pas aller à l’avant du terrain et renvoyer la balle dans le terrain adverse, c’est pour ça qu’il faut au moins être sept pour avoir une vraie équipe ! Pour qu’il puisse aller sur le côté, quand la rotation le fait passer à l’avant. J’t’ai parlé des rotations ?

Senri était, au fond de lui, reconnaissant à Afya de le faire parler de volley à chaque fois qu’il essayait de s’en éloigner. Il revoyait ses souvenirs comme s’il y était, il pouvait presque ressentir ces anciennes sensations. Il n’arrivait plus à s’arrêter, sentait sa passion gonfler ses poumons et ressortir sous forme de mots, expliquant les règles. Ça lui manquait, c’était certain. Finalement, c’était dommage qu’il n’y ait pas de club à Terrae. Peut-être qu’avec l’été, il y aurait des terrains de beach-volley qui verrait le jour ici. Ça restait peu probable, il ne lui semblait pas avoir vu de panneau « Terrae Plage ».

Lorsqu’Afya énonça sa proposition complètement folle, Senri se figea sur place. D’abord, en ayant les yeux dans le vague, puis sa tête tourna par à-coup vers Afya. Il eut un sourire crispé. Son expression faciale était un mélange incohérent de surprise, d’engouement et d’appréhension. Un rire nerveux s’échappa de sa bouche alors qu’elle tentait de former des mots.

- Cré… Créer un… un club de volley ?

Il répéta une seconde fois cette phrase, plus bas, pour lui-même. Maintenant qu’il l’entendait, c’était complètement insensé. Mais il en avait envie. Mais c’était insensé. Des tas de raisons en faveur ou en défaveur de ce projet diablement fou envahissaient son esprit.

-Mais… On peut pas créer un club ! Je veux dire, il faut des gens, le matériel…

Il fit une liste mentale de tout ce qui serait nécessaire à cette folle entreprise. Le plus gros problème n’était pas l’équipe, mais l’encadrement. Senri se savait trop impulsif, trop impatient pour gérer une équipe. Et il y avait aussi l’option que le volley ne plaise finalement pas à Afya, cela dit, sans club, elle ne pourrait jamais savoir si oui ou non c’était aussi plaisant que Senri le prétendait. L’idée de partager sa passion pour ce sport s’imposait de plus en plus, mais restait dominée par le doute.

-Tu veux vraiment créer ce club ? Avec moi ?

Il avait dit ça sur un ton incertain. Il était effrayé de la réponse, elle avait proposé, mais est-ce que c’était parce qu’il lui faisait pitié à en parler avec autant de verve ? Toutes ces questions le rendaient incertain et peureux, beaucoup trop à son goût.


Sombre enregistrement

l'art d'être un caïd:
 
oikawa
##   Mar 6 Aoû - 6:59

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Non tu ne m’en as pas parler. »

Et plus il parlait plus cela devenait flou à nouveau, trop d’informations. Une image aurait valu miles mots, mais d’image elle n’en avait pas. Elle aurait pu aller chercher dans son passé ou dans leur futur, pour comprendre ce dont il parlait. C’était d’ailleurs une bonne idée, mais qui venait un peu trop tardivement. Elle lui avait déjà proposé de monter un club avec lui, elle était allée un peu vite en besogne. Elle avait vu l’engouement sur on visage, elle ne pouvait plus faire demi-tour.

« Oui. Ce serait dommage que ce soit sans toi puisque c’est toi qui sait jouer… »

Peut-être elle le disait plus pour lui que pour elle, mais elle se croyait capable de le faire. C’était bien là ce qui importait non ?

« Je pense qu’on trouvera le matériel adéquat dans le gymnase et si on demande aux professeurs de sport si on peut l’utiliser, ils ne diront pas non tant qu’on en prend soin. A Terrae peu de matériel est réellement privé… Et puis il suffit de trouver quelques membres et de remplir une fiche de club… »

Elle savait ce qu’il fallait faire bien qu’elle ne l’ait jamais fait, ayant été l’une des premières membres du club d’écriture. Elle savait donc quelles démarches entreprendre et comment les entreprendre. Elle souriait pour le mettre à l’aise. Elle aimait ce sentiment de faire plaisir à quelqu’un, elle croyait l’avoir oublié. C’était la même satisfaction que de voir les étoiles naitre dans les yeux des gens quand elle contait. Elle ne savait pas qu’elle pouvait faire naitre des rêves autrement qu’en racontant des histoires. C’était nouveau pour elle, mais loin d’être désagréable. Elle gagnait confiance en elle, de plus en plus.


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   Mar 6 Aoû - 16:42

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Senri Yamada
Messages : 161
Date d'inscription : 15/04/2019
Age : 20
Emploi/loisirs : Fantôme de la salle d'entraînement
Humeur : oikawa

- C’est quand la balle retombe au sol, la formation de l’équipe tourne, comme une horloge ! Y a plein de choses dont il faut que je te parle, du coup !

Cela dit, il avait peur de se perdre dans ses explications puis d’omettre quelque chose ou simplement d'ennuyer la jeune femme. Il passa la main sur le bas de son visage en essayant de réfléchir à comment faciliter les choses ; il n’y avait pas trente-six solutions.

-Le mieux pour apprendre, ce serait de jouer ! Mais y a aussi un super manga, qui en parle, ça s'appelle Haikyuu.

Il eut tout d’un coup une drôle de sensation. Ça passerait. Il se laissait suffisamment aller à l’enthousiasme pour oublier tout ce qui n’avait pas un rapport avec ce club. Aussi hypothétique soit-il. Il eut un discret rire gêné quand Afya lui fit remarquer que sans lui, elle n’irait pas très loin. Ses ongles revinrent maltraiter l’arrière de son crâne tout en écoutant ce que disait sa camarade.

Le matériel de base de l’institut pourrait suffire. Le plus important était d’abord de réunir des gens. Le beach-volley lui revint en tête.

- On pourrait peut-être se servir de l’été comme prétexte pour ouvrir le club, avec du beach-volley ! C’est pareil que du volley normal, mais sur du sable et pieds nus.

C’était assez succin comme description. Il avait dit ça avec une certaine déception. Senri était nostalgique des gymnases, de leur bruit caractéristique, de leur ambiance, mais il fallait reconnaître que ce serait dommage de ne pas profiter de l’été pour promouvoir leur club. Enfin, fallait-il encore le créer et qu’Afya soit d’accord avec tout ça.

- T’en penses quoi ? Faudrait p’tet mieux créer le club avant cela dit…

Il reporta son regard sur la jeune femme, il avait encore du mal à s’imaginer créer un club. Il espérait pouvoir compter sur Afya, malgré le fait qu’il ne la connaissait que depuis quelques heures.



Sombre enregistrement

l'art d'être un caïd:
 
oikawa
##   Dim 11 Aoû - 12:24

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Le plus souvent les mangas sont en japonais à la bibliothèque, et je ne sais pas le lire… Je ne suis pas certaine que les images soient très explicites des règles… »

Si l’oral est traduit par la puce, ce n’est pas le cas de l’écrit… Et c’est bien là l’un des plus grands malheurs de la jeune femme dont les lectures sont plutôt limitées… Hormis les classiques qui étaient quasiment tout le temps disponible à la bibliothèque, les ouvrages en français étaient régulièrement empruntés… Alors certes, elle comprenait un peu mieux l’anglais et armée d’un dictionnaire elle n’avait pas peur de s’attaquer à des œuvres dans cette langue… Mais les mangas étaient le plus souvent dans leur langue d’origine… Elle pourrait lui proposer qu’il le lui lise, mais elle n’osera pas. Tant pis.

Elle n’est pas au courant de ce qu’est du beach volley, mais après tout, si cela semble être une bonne idée au futur tonnerre ça en est sans doute une.

« On pourra s’installer soit dans l’arène soit sur la plage sur les berges du lac. »

Elle a la qualité de connaitre les lieux, de savoir où trouver ce qui manque aux idées du jeune homme.

« On pourrait voir qui serait intéresser et recruter sur place les gens intéressés, ce serait plus visible qu’un mot laissé sur le panneau d’affichage, et comme ça on aura peut-être directement assez de membres pour le club… »

Elle n’était pas très douée en publicité et si on l’avait mis un paquet de prospectus entre les mains cela aurait vite tourner à la catastrophe… Déjà car elle avait du mal à vaincre sa timidité pour aller parler avec des inconnus… Si cela ne se voit pas tant avec Senri c’est car c’était lui qui l’avait abordée… Mais en plus de cela, elle ne savait pas encore ce qu’était le volley, ce qui se révèlerait un net désavantage si elle se mettait à chercher des membres…

« On devrait par contre aller vérifier au gymnase s’il y a le matériel adéquat avant de se lancer… »


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   Sam 17 Aoû - 15:06

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Senri Yamada
Messages : 161
Date d'inscription : 15/04/2019
Age : 20
Emploi/loisirs : Fantôme de la salle d'entraînement
Humeur : oikawa

Depuis que la création du club de volley-ball était au centre des préoccupations de Senri et que la discussion tournait autour, il n’avait pas cessé d’avoir les sourcils froncés et les lèvres pincées. La réflexion s’exprimait chez lui par une grimace mi-agacée, mi-angoissé. Pourtant, dès qu’il parlait, il devenait plus enjoué, presque enfantin avant d’à nouveau sombrer dans un mutisme exagérément taciturne.

L’air pensif, il laissa son regard se perdre dans le vide en parlant comme s’il songeait à voix haute.

-Il y a des schémas assez simples… Je pourrais traduire les quelques mots… Ça ferait l’affaire pour expliquer les bases...

Il reporta son regard sur Afya, concentrant toute son attention sur ce qu’elle disait. Assimilant les informations une par une. La plage faisait aux vacances, tandis que l’arène évoquée davantage l’aspect sérieux et compétitif du sport. Les deux avaient leurs avantages et Senri ne savait pas tellement ce qu’il devait choisir. Néanmoins après avoir écouté ce qu’Afya disait, la plage s’illustrait comme l’endroit le plus adéquat. L’objectif était de montrer le côté amusant du volley, il doutait que les visiteurs de l’arène y soient dans le but de s’amuser. Du moins, la plupart.

-J’pense que la plage du lac sera bien alors. Mais faudrait faire ça pendant qu’il y a du monde !

Il se laissait aller à la joie, parlant de manière encore plus enjouée. L’envie de jouer se ressentait à travers la voix et la gestuelle du garçon. Néanmoins, il se calma quand Afya réactualisa une crainte qu’il avait eut plus tôt ; l’absence de matériel. La simple idée de ne pas pouvoir jouer lui fit ressentir quelque chose d’étrange. Comme si ses entrailles s’étaient nouées. Mais il y avait autre chose.

- Tu veux qu’on aille voir maintenant ? Au moins, on sera fixé. Et peut-être qu’on pourra bricoler quelque chose si on a rien.

Sa voix avait perdu en aplomb, mais il n’avait pas laissé tomber pour autant.


Sombre enregistrement

l'art d'être un caïd:
 
oikawa
##   Sam 24 Aoû - 13:25

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Il fait une drôle de tête quand il réfléchit Senri… Elle n’est pas très forte en expressions de blancs, faut dire que leurs visages sont si peu expressifs. Faut dire qu’il le fait pas exprès mais, il a un peu l’air constipé quand même. Est-ce qu’elle doit lui dire ? Elle ne s’en sent pas le courage. Elle sourit amusée.

« Sinon tu me lis les mangas ? »


Est-ce que cette proposition est chelou ? Certes, oui. Il faut cependant comprendre qu’ainsi elle pourrait comprendre tous les dialogues. C’était une ruse qu’elle avait développé il y a un moment, mais elle trouvait rarement quelqu’un pour lui lire des histoires… Peut-être que lui dirait oui, ça se tente non ?

« J’pense qu’il y a du monde de dix heures à minuit en ce moment au lac… »

Elle est même plutôt sûre de son coup, il faut dire que… l’ivoirienne ne peut pas s’entrainer sur les berges du lac en toute quiétude. C’est hyper stressant quand il y a dix paires d’yeux qui te mirent. Surtout pour elle. Timide comme elle l’était.

« Allons voir le professeur de sport… Je suis sûre, qu’on nous dira qui c’est, et qu’il acceptera de nous aider ! »


C’est fou combien l’optimisme se transmet dans leurs contrées. Ils prennent donc la direction de la salle des masters. A laquelle elle toque avec assurance. Ou du moins un semblant. Elle sourit à la personne qui lui ouvre et lui indique que le professeur qu’elle cherche est actuellement « en mission pour Terrae mais qu’ils pouvaient revenir la semaine prochaine s’ils le voulaient. » ce qui semblait bien peu engageant cela va sans dire. Elle sourit quand même poliment, mais sitôt la porte refermée… Elle se tourne vers Senri :

« Viens on va au gymnase voir ce qu’on trouve dans le matériel ! »


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   Mer 28 Aoû - 5:19

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Senri Yamada
Messages : 161
Date d'inscription : 15/04/2019
Age : 20
Emploi/loisirs : Fantôme de la salle d'entraînement
Humeur : oikawa

La proposition subite d’Afya déboussola Senri. Il tourna vers elle des yeux écarquillés et des pommettes écarlates.

-Je… Eh bien… Il y a les dessins qui sont importants aussi… Mais je suppose que oui, je pourrais.

Pour comprendre la gêne de Senri, il fallait revenir quelques années en arrière, quand il était encore un bambin incapable de lire par lui-même. Ses premiers souvenirs en terme de manga étaient ceux que sa sœur lui lisait et, parfois, sa grand-mère. Ça avait toujours été un cadre très intime et privilégié. Alors, reproduire ça avec Afya, ça le gênait beaucoup. Mais il relativisait en se disant que c’était pour le volley. Il était prêt à tout pour le volley !

Lorsque la conversation changea de sujet, Senri ne se fit pas prier et reprit une expression aussi sérieuse que possible. Il peinait à faire disparaître le rouge de ces joues, mais il réussit rapidement à se focaliser sur leur objectif. La fréquentation du lac était une bonne chose. Il ne manquait plus que le matériel et peut-être une autorisation.

Senri acquiesça et emboîta le pas à sa camarade quand elle proposa d’aller rencontrer le professeur de sport. C’est Afya qui toqua à la porte et parla. Senri se contentait d’attendre derrière, les bras croisés, la mine grave, les sourcils froncés. À bien y regarder, il faisait davantage penser à un chien de garde qu’à un créateur de club. Son visage devint encore plus menaçant quand la porte se ferma. Il la fusilla du regard, comme s'il allait soudainement se découvrir une nature de télékinésiste et parvenir à enfoncer la porte par la pensée.

Malheureusement, Afya déconcentra le présumé mutant. Elle n’avait visiblement pas perdu de son enthousiaste et de sa détermination. Senri acquiesça vivement. L’expression colérique et menaçante laissa place à un visage assuré – bien qu’un peu constipé comme l’avait remarqué Afya plus tôt. Lorsqu’ils entrèrent dans le gymnase, ce dernier commençait doucement à se vider.

Mécaniquement, Senri se dirigea vers le local – prenant néanmoins le soin de saluer respectueusement les quelques professeurs et membre du personnel du gymnase qu’il croisait. Une fois à l’intérieur, du local, il se tourna vers Afya.

- Pour les ballons, nous faut quelque chose de la taille d’un ballon de foot, bien gonflé, un peu comme un ballon de basket. Pour les filets, faut quelque chose de haut. Un peu plus haut qu’un filet de badminton, mais ça devrait faire l’affaire pour le beach-volley. Et du coup, des trucs pour planter dans le sol.

Il attendit qu'Afya lui indique qu’elle avait bien compris avant de filer vers les bacs de ballon. Il avait secrètement espéré trouver des ballons de volley, malheureusement, tout ce qu’il y avait, c’était des ballons de foot et de basket. Ainsi que quelques balles en mousses. Il tâta différentes balles, périodiquement, il en laissait tomber dans son dos quand il lui paraissait adéquat. Au bout de cinq ballons sélectionnés, Senri se tourna vers Afya.

- Je vais les tester. J’arrive !

Et sur ces mots, il sortit du local et pour rejoindre le gymnase et se placer à un endroit dégagé. Deux ballons sous chaque bras, il poussait le dernier avec son pied. Il laissa les ballons tomber à ses pieds, n’en gardant qu’un seul entre ses mains. Il le fit tourner entre elles, appuya dessus. Puis le lança en l’air, Senri plia les jambes et sauta. Son bras droit tendu, se jeta dans son dos et fendit l’air. La paume du garçon frappa le ballon qui fusa à travers le gymnase.

Senri retomba sur le sol, genoux fléchit, en soufflant légèrement. Il se redressa un sourire aux lèvres.

-J’ai pas trop perdu.

Il se remit rapidement au travail, testant le reste des ballons. Finalement, il revint avec deux des ballons qu’il avait sélectionné. L’adolescent s’adressa à sa camarade en replaçant les balles à leurs places.

- J’ai trois ballons qui sont pas trop mal, là-bas. Tu as trouvé des choses de ton côté ?


Sombre enregistrement

l'art d'être un caïd:
 
oikawa
##   Mer 28 Aoû - 17:28

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Elle se contentera de ce peut-être qui n’est pas un grand oui, mais certes pas un non. Elle lui a souri mais ne l’a pas relancé sur le sujet ne voulant pas se montrer pesante… Puis ils avaient mieux à faire, si la visite en salle des masters s’était montrée infructueuse, ils leur restaient le gymnase à fouiller.

« Est-ce que des ballons de basket feraient l’affaire ? »
demande-t-elle après avoir entendu les explications du jeune homme pour être sûre. « C’est quoi le badminton ? »

Elle n’a jamais entendu parler de ce jeu, pas même une fois. C’est un peu comme s’il venait de l’inventer, peut-être est-ce d’ailleurs ce qu’il vient de faire avec le volley ? Non, bien sûr que non… Elle n’est pas certaine que toutes les indications qu’il lui donne soient comprises et quand ils trouvent des ballons de basket et de foot il n’a pas l’air totalement satisfait. Elle le regarde les sélectionner après les avoir fait rebondir… Il dit qu’il va les tester, elle est curieuse, aussi le suit elle en se demandant si en pousser un avec le pied fait partie du test. Il semblerait que non vu qu’il pose tous les ballons à terre avant de les lancer en l’air un a un et de taper dedans avec la main. Les ballons parcourent une belle distance avant de rebondir violement sur le sol et d’y faire plusieurs rebonds… Est-ce qu’il a marqué un but se demande-t-elle ? En tous les cas elle n’a pas marqué des points car quand il revient vers elle, elle ne peut que dire.

« Euh non, pas encore. »


Pas encore elle n’a pas cherché. C’est pas bien grave cela dit, les ballons non sélectionnés retournent dans leurs bacs, les sélections restent à terre.

« Du coup pour marquer des buts il faut tirer le loin c’est ça ? »


Elle n’a pas encore compris comment on marquait les points bien qu’elle ait globalement compris comment on pouvait toucher le ballon. Elle finit par trouver ce qui lui semble ressembler à des filets de pèche et pourraient correspondre à la description faite par Senri.

« Hey ! Je crois que j’ai trouvé ! »

Bon en réalité ce sont effectivement des filets de badminton, mais bon, ils feraient bien l’affaire.

« On n’a qu’à demander à des terres de nous faire pousser deux arbres pour les tendre sur la plage ! On pourra même leur demander de nous dessiner le terrain ! »
propose-t-elle.


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   Ven 13 Sep - 10:38

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Senri Yamada
Messages : 161
Date d'inscription : 15/04/2019
Age : 20
Emploi/loisirs : Fantôme de la salle d'entraînement
Humeur : oikawa

Senri ne put empêcher la surprise de l’envahir en réalisant qu’Afya ne connaissait pas les sports avec lesquels il était familier.

-C’est euh… Un sport avec des raquettes. Mais on s’en fiche pour le moment. Ce qui compte, c’est trouver une sorte de filet assez haut ! Comme celui du tennis !

Après réflexion, elle ne connaissait peut-être pas le tennis non plus. Il lui adressa un sourire sincère, mais qui faisaient tâche sur son visage naturellement coléreux.

-De toute façon, on verra ça plus tard, le tout, c’est de trouver un filet et des balles !

Une fois que Senri eut déposé les ballons après les avoir essayés, Afya lui posa une nouvelle question, sur comment marquer au volley.

- Pas vraiment non, si on tire trop loin et que le ballon sort du terrain, c’est l’autre équipe qui a le point. Ce qui est important quand on tire, c’est de contrôler le ballon.

Comme pour mêler geste et paroles, il attrapa une balle et la fit tourner entre ses mains en la regardant fixement, avec une grande concentration.

-On a que quelques fractions de secondes pour toucher le ballon. Pourtant, il faut réussir à le faire aller où on veut dans ce très court laps de temps.

Il reposa la balle qu’il avait prise, un instant pensif. Il se rappelait de tous ces entraînements barbant où il ne faisait que réceptionner et renvoyer la balle contre le mur du gymnase. Étrangement, même si la manœuvre était ennuyante, son souvenir était chargé de rires et de nostalgie. Ils avaient été plusieurs dans le même cas, à apprendre le volley petit à petit. Pas après pas.

Très vite, Afya tira Senri de sa nostalgie pour le ramener à la réalité. Il acquiesça avec énergie pour signifier que c’était bien de ce filet dont il s’agissait. Les yeux du garçon s’écarquillèrent quand la jeune femme lui parla des terres. Il n’y avait pas à dire, le volley à Terrae promettait d’être encore plus impressionnant que dans son ancien lycée. Vivement, qu’il ait ses pouvoirs pour envisager de nouvelles manières de jouer.

Alors qu’il se berçait de fantasme, il ne se garda pas d’exprimer son engouement à la jeune femme.

- Ils peuvent vraiment faire ça ? Ça à l’air impressionnant, et pratique. Tu en connais qui pourrait nous aider ?

Si ces mots semblaient assez détachés, sa voix vibrait d’émotion tant il était enthousiaste à l’idée d’une telle chose malheureusement, il doutait de pouvoir faire grand-chose. Il ne connaissait qu’assez peu de monde. Quoique… Un terre. Oui ! Il connaissait quelqu’un comme ça ! L’armoire à glace qui s’était montré plus ou moins gentil avec lui. Impossible de se souvenir de son nom en revanche.

Il allait laisser Afya répondre et lui décrirait celui à qui il pensait pouvoir demander.


Sombre enregistrement

l'art d'être un caïd:
 
oikawa
##   Mar 17 Sep - 5:03

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 446
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Comme souvent les explications du jeune homme la laisse perplexe, elle a une vague idée de ce qu’est le tennis car certains tournois étaient diffusés sur la télé d’un des commerçant du marché. Alors le volley ressemblait-il au tennis avec des ballons de basket ? L’image était intéressante, mais il n’y avait pas de raquettes et six joueurs… Puis elle l’avait vu smatcher à mains nues alors qu’il avait parlé de raquettes… Elle était quelque peu désorientée, mais plutôt que se s’égarer encore elle finit par demander.

« Cela te dérange-t-il que je regarde ton futur pour voir ce qu’est le volley ? »

C’était encore là la manière la plus simple pour elle d’y voir plus clair. Elle n’aimait dévoiler son destin, c’était blasant de ne plus avoir nulle surprise, mais elle pouvait s’y résoudre et si elle cherchait un évènement en particulier elle pouvait ne rien se dévoiler réellement.

Les filets furent trouvés et la nostalgie laissa par magie place à l’excitation dans le regard du jeune homme. La magie semblait avoir souvent cet effet-là, elle sourit.

« Oui j’en connais plusieurs… »


Elle songea au garde forestier dont elle ne connaissait pas le prénom, était-il assez à l’aise avec ses pouvoirs pour faire ainsi croitre deux arbres maintenant ? Peut-être, il avait l’air plus doué qu’elle ne l’avait été avec ses pouvoirs à ses débuts, mais… Oserait-elle lui demander de l’aide ? Peut-être pas. Alice peut-être aurait-elle plus de répondant ? Ce qui est certain c’est qu’elle oserait le lui demander, la jeune femme étaient de ces personnes qu’on n’a nulle crainte d’aborder car sa gentillesse et sa douceur étaient sincères et cela se voyait.

« Je sais à qui demander, mais j’imagine qu’il nous suffira de demander à ceux qui doivent se baigner actuellement de dresser les filets… On va au bord du lac ? »


Dire la bonne aventure  - Page 2 Fyfy10
##   
Contenu sponsorisé

 

Dire la bonne aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.
Aller à la page : Précédent  1, 2