Partagez
Ont veux RENTRER!
##   Ven 31 Mai 2019 - 20:30

Personnage ~
► Âge : 25 hiver
► Doubles-comptes ? : /Négatif
► Rencontres ♫♪ :
Akkiko Tomoaki
Akkiko Tomoaki
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 160
Date d'inscription : 31/01/2019
Age : 26
Emploi/loisirs : Surveillant
Humeur : Attentif

Ont veux RENTRER! New_york_3-500x200
La journée avait débuté par quelque chose de sympa. Nous étions sortis avec Tiago et un master air pour aller faire un atelier de prévention de sécurité routière. J'avais bien aimée cette petite matinée avec les enfants, bien que la culture faisait que j'étais parfois surpris des réactions.
Mais vous vous demandez pourquoi actuellement, je suis haletant et en train de marcher avec Tiago dans les rues de Tokyo et sans notre chaperon. Et bien c'est très simple... La J POP!
Peu après être sortis de l'école et avoir à peine passé deux rues, c'est une marée humaine de groupies en furies qui nous a submerger! Un groupe célèbres faisait un passage visiblement non loin. Ne parvenant pas à retrouver la tête de mon master, j'ai donc attraper Tiago pour empêcher qu'il ne fasse embarquer dans ce tumultueux torrent humain qui nous menait inexorablement de plus en plus loin. Je remerciais ma taille mais les pancartes des jeunes femmes me bouchais la vue, alors j'ai soulevé un Tiago surpris pour qu'il me guide vers la rue déserte la plus proche. 
A la façon d'un sous marin, ont est enfin parvenu à se sortir de cette mélasse d'adoration en devant quand même jouer de ma corpulence plus solide. 
C'est donc là, essoufflé, que je me tiens contre un mur, un coup à devenir claustrophobe c'est conneries. Je me tourne vers Tiago et lui demande alors.
"Tu te souvient de la route pour terrae?" je demande plein d'espoir. 
.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Ont veux RENTRER! Signat10
##   Dim 2 Juin 2019 - 21:17

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 579
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

C'est la première fois que je peux sortir de Terrae depuis que j'y ai atterri il y a quatre mois déjà ! Forcément que je suis survolté là !! Ce qui n'est pas forcément super bon signe, ok. Mais je suis avec Akkiko et il y a même un master qui nous accompagne, ça passe ! Bon, on va passer sur ce passage chaotique (et un peu embarrassant quand même, j'ai pas vraiment l'habitude de me faire porter par qui que ce soit soit sans être complètement défoncé...) qui est arrivé je ne sais comment, mon ancien camarade de dortoir et moi qui nous retrouvons embarqués au beau milieu d'une foule plutôt attrayante, j'avoue que la tentation de suivre toutes ces japonaises en ébullition est plutôt tentante... Le problème c'est qu'elles ont aussi l'air hyper jeunes pour la plupart... Et vu que je suis incapable d'évaluer correctement leur âge, on va éviter les risques de connerie trop conséquente. Non, à la place j'ai une bien meilleure réponses à fournir à Akkiko !

- "Yes j'me souviens ! Et sur le passage il y avait un truc qui paraissait bien plus passionnant que la sécurité routière d'ailleurs..."

Et je ne me prive pas pour emmener mon accolyte dans cet endroit qui m'avait un peu trop fait de l'oeil à notre premier passage. Ouais, vaut mieux en profiter qu'on n'ait aucun chaperon qui nous colle aux basques, parce que c'est pas sûr qu'il nous laisserait bien sagement entrer dans ce parking sous terrain, devant lequel quelques bagnoles tunées (version japonaise) sont stationnées à l'arrache, signifiant très clairement que la Toyota de série n'est pas acceptée ici.

- "Comme ça on reste même dans le thème pilotage !! Allez ramène toi, des occaz comme ça il n'y en aura pas tous les jours !! On va s'éclater et en plus c'est important pour la culture du pays !!"

J'ai un peu trop des étoiles plein les yeux et un entrain beaucoup trop débordant pour faire demi tour maintenant. Non, c'est mort, actuellement rien ne peut m'empêcher d'entrer dans ce parking, une assurance parfaitement affichée malgré que je ne parle pas un mot de japonais et que cet environnement m'est étranger. Mis à part quelques films de bagnoles qui se passent au Japon, j'y connais pas grand chose au drift. Parce que oui, bien sûr que c'est exactement ce qui doit se passer là dessous en ce moment !! Le son des crissements de pneus qui se mêlent à la musique aux basses bien prononcées ne laissent aucun doute. Le problème, c'est que ces types aux faux airs de mafieux (nan mais une fois de plus, je n'ai pas d'expérience avec la mafia japonaise ! Quelques chinois relous à la rigueur mais c'est tout) qui nous regardent d'un air aussi intrigué que méfiant ne doivent pas voir notre intrusion avec grand plaisir. Osef, j'arriverais bien à les convaincre, je veux ab.so.lu.ment voir ça !!!


Ont veux RENTRER! 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 4 Juin 2019 - 19:37

Personnage ~
► Âge : 25 hiver
► Doubles-comptes ? : /Négatif
► Rencontres ♫♪ :
Akkiko Tomoaki
Akkiko Tomoaki
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 160
Date d'inscription : 31/01/2019
Age : 26
Emploi/loisirs : Surveillant
Humeur : Attentif

Ont veux RENTRER! New_york_3-500x200
J'ai à peine le temps de voir où cherche à aller cette aimant à emmerde de Tiago qu'il est déjà fourré dans le parking ou des dizaines de personnes sont assemblé. Je jure en français en le suivant, les basses venant des voitures tunner et des dizaines de petites frappes braillant ajoutaient à l'ambiance oppressante de l'endroit, et les femmes peu habillé semblaient vouloir repartir avec un pilote et cette idiot d eTiago risque à tout moment de vouloir en prendre une! 



Il y a effectivement une course en cours, les deux participant, un dans une ford mustang et l'autre dans une Tesla modifié semble as du levier de vitesse et du volant. Plusieurs fois les carrosserie aux couleurs criardes frôlent de quelques centimètres les bords en bétons de l'endroit où ils drift avec talent, je l'admet. 



Mais c'est un son tout autre qui me fais réagir une seconde avant les autres. Alors que je suis de près Tiago pour m'assuré qu'il en cherche pas d'ennuis, et seulement quelques minutes après notre arrivé, des sirènes de polices percent la musique de rue venant des voitures et me voilà à attraper Tiago par l'épaule pour le pousser à courir vers la sortit e tvite! J'ai mit mon foulard  sur mon nez et ma casquette couvre mon visage mais lui il peut avoir des ennuis. Nous courrons vers l’entré, mais déjà des policiers entre et attrapes les premiers à passer à porter. je tire donc Tiago avec moi en me plaçant entre lui et les forces de l'ordre pour qu'il ne voit pas sa tête, et je me jette par dessus les rambardes du parking, heureusement, il n'y a pas beaucoup de hauteur et nous retombons sur de vieux matelas. 

je pousse Tiago pour rejoindre le lieux publique le plus proche, nous entrons dans un bâtiment aux enseignes flashy, je ne prend pas le temps de lire l'affiche et je reprend mon souffle avec Tiago dans le hall d'un accueil qui ressemble à un hôtel.

"Faut qu'ont rentre Tiago, ont va se faire démolir par la directrice." Je haletais en me redressant.

Et là, j'ai un frissons d’effroi... La décoration est assez intimiste, des couleurs clairs et élégantes. La réceptionniste nous regarde avec un air malicieux... je lis enfin les symboles... UN LOVE HOTEL!

OH GOD NO!:
 


"Eh bien, vous étiez pressez messieurs?" Ricane sensuellement l'hôtesse insinuant là une relation avec Tiago que je ne cautionne pas!
.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Ont veux RENTRER! Signat10
##   Mer 5 Juin 2019 - 13:28

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 579
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

J'aime beaucoup trop cet environnement. Le bruit des moteurs, des pneus qui crissent à chaque dérapage, l'odeur des pots d'échappement et évidemment, ces gonzesses aussi bien foutues que peu vêtues. Je sais bien qu'on ne va pas pouvoir profiter du spectacle sans avoir à s'expliquer avec les "organisateurs" qui ne doivent pas simplement gérer des courses de voitures. Mais j'm'en fiche, je sais qu'il y a toujours moyen de négocier un ticket d'entrée avec ces gens là. Sauf que cette fois, la phase de négociation n'aura pas le temps d'arriver.

Putain, pourquoi tout a décidé de partir en vrille aujourd'hui ?! Après les gamines en délire, c'est au tour des flics de nous déloger !! Bon, c'est un peu plus emmerdant je reconnais, puisque voilà déjà le sous terrain qui se transforme en fourmilière dans laquelle on viendrait de shooter. Putain mais ils avaient pas mieux à faire là ?! Genre, gérer la sécurité de toutes les petites fangirls qui allaient s'évanouir devant je n'sais quel boys band !! Mais non ! Et comme si ça ne suffisait pas, Akkiko me pousse déjà dans divers directions sans en avoir rien à foutre de mes protestations ! Jusqu'à ce que... Oh merde, là je sens la colère arriver beaucoup trop vite pour que je puisse contrôler quoi que ce soit.

- "Quoi ?! Nan mais t'es sérieuse là avec ton regard chelou ?! Comme si on pouvait avoir atterri ici intentionnellement !! Apprend au moins à reconnaitre les vrais clients avant d'vouloir te la jouer hôtesse sexy à fantasmer sur des mecs qui baisent !"

J'ai parlé en espagnol. Gueulé, oui. Aucune chance qu'elle ait compris quoi que ce soit, même si son regard effrayé montre bien qu'elle a capté le principal. J'suis pas d'humeur à supporter ces insinuations. Faut dire que je me suis peut-être rapproché un peu trop dangereusement d'elle avec un regard mauvais. N'empêche, elle a quand même de la chance d'être une gonzesse, sinon elle aurait dû subir la perte de quelques dents...

- "Et toi là, tu peux pas arrêter de vouloir t'occuper de moi tout le temps ! J'ai pas b'soin d'être porté, poussé ou protégé !! C'est pas étonnant qu'les gens s'imaginent qu'on est pd après !! J'suis bien capable de m'démerder sans ange gardien !! J'l'ai toujours fait j'peux très bien continuer ! Trouve toi quelqu'un d'autre avec qui jouer au garde du corps !"

Ouais, cette fois c'est Akkiko qui en prend pour son grade. C'est d'sa faute si on se retrouve dans cette situation pourrie ! A moins qu'il ne soit vraiment... Oh merde, pourquoi faut qu'ce genre de pensée me traverse l'esprit ?! Nan, c'est pas possible, en plus il sait très bien qu'il n'y a que les meufs qui m'intéressent. Raaah c'est le bordel dans ma tête là !! Tellement que j'attrape le premier truc du comptoir d'accueil qui me passe sous la main (ces chats typiquement japonais complètement ridicules qui secouent le bras...) et le balance à pleine puissance sur le mur d'en face. Le faisant voler en éclat dans un bruit caractéristique qui fini d'apporter toute l'attention des gens présents dans la pièce sur nous.

- "Ouais ouais, allez tous vous faire enculer ailleurs, tocards !"

Cette fois, j'ai parlé en anglais. J'sais pas s'ils ont compris, mais si certains détournent bien vite le regard, tous ne semblent pas avoir particulièrement apprécié.

- "Azy j'me barre vous m'gonflez tous !"

Oui, je pète les plombs, encore. Mais tout était si bien parti, et là j'me retrouve embarqué dans cette putain de situation over merdique !! J'ai pas envie de prendre le risque de m'faire engueuler à mon retour à Terrae pour ça !


Ont veux RENTRER! 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Jeu 6 Juin 2019 - 19:43

Personnage ~
► Âge : 25 hiver
► Doubles-comptes ? : /Négatif
► Rencontres ♫♪ :
Akkiko Tomoaki
Akkiko Tomoaki
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 160
Date d'inscription : 31/01/2019
Age : 26
Emploi/loisirs : Surveillant
Humeur : Attentif

Ont veux RENTRER! New_york_3-500x200
Le comportement de Tiago me couvre de honte. La pauvre hôtesse doit se demander si dans trente seconde elle va pas se faire braquer et les quelques clients dans le hall ont vite filer. Lorsque le jeune homme commence à s'en prendre au matériel de l'hôtel, je juge nécessaire de faire redescendre Tiago. 

Je m'incline devant l'hôtesse et lui présente mes excuses pour le comportement de Tiago et alors que nous sortons devant  l'établissement, donnant sur une rue calme même si le brouhaha de la ville est présent en fond, je saisis le jeune hispanique par l'épaule, le force à me faire face et mon poing file à toute vitesse droit sur sa mâchoire. 

Le coup est puissant, j'ai retenu de peu mes pouvoirs de s'activer en plus, Tiago est le cul au sol, peut être encore hébété par mon action. J'ai mon foulard sur le visage et mes yeux se sont surement dilaté de part mes efforts à retenir ma colère. 

"Soyons très clair Tiago, je peut supporter ton manque de respect à mon égard. Il est néanmoins, inacceptable, que tu terrifie les gens et amène la honte sur Terrae et les gens qui y étudie sérieusement et paisiblement." Je lâchais avec une voix bien plus froide que celle habituelle.

"Si les coups et la violence est ton seul langage, je me rabaisserais à cela pour faire de toi un type meilleur que le simulacre de voyou qui est entré à terrae il y a six mois. Et si ma camaraderie et mon amitié te dérange, je ne te l'imposerais plus à l'avenir." J'assénais en faisant un pas.

"Ramasse ta fierté, lève toi et rentrons à Terrae, avant que quelqu'un d'autre paie pour tes frasques." je concluais.

Ce faisant, j'arrive enfin à avoir le temps de laisser un message à notre master pour lui dire où nous retrouver après tout ce bordel..
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Ont veux RENTRER! Signat10
##   Ven 7 Juin 2019 - 18:02

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 579
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

J'ai tellement les nerfs à vif, j'arrive plus du tout à contenir quoi que ce soit. J'ai envie de crier sur tout le monde, de cogner, de laisser toute cette violence qui prend possession de mon corps s'exprimer. Je suis obligé de garder les poings fermement serrés pour éviter de trop montrer que je peux trembler. Pourtant je prends sur moi en faisant demi tour, mes sens sont encore brouillés par cet excès de rage qui s'est manifesté beaucoup trop intensément. Je ne remarque Akkiko qui m'a suivi à l'extérieur qu'au moment où je sens sa main sur mon épaule et... son poings dans la figure la seconde suivante.

Ça me déstabilise bien assez pour perdre mes repères quelques instants, le temps que mon esprit refasse le point. Je sens bien le point d'impact, mais l'adrénaline est encore beaucoup trop présente en moi pour que je ne ressente vraiment la douleur d'un tel choc. Je me redresse, recrache une gerbe de sang, je sens ma lèvre qui n'a pas tenu le coup face à mes dents. Si cette mise au point me permet de reprendre contact avec la réalité, ce n'est pas pour autant que je retrouve calme et sérénité. Mon rythme cardiaque est encore beaucoup trop rapide et je suis toujours dans ce sale état d'esprit. Celui qui m'accompagne souvent à chaque nouvelle connerie.

- "Tss sors de ton monde utopiste Akkiko. Je n'serais jamais un saint et jamais j'aurais ta retenue face à des abrutis qui m'prennent la tête. Tu peux m'cogner, ça changera rien."

Un ton aussi froid que le regard que je lui renvoie, j'ai pas envie de riposter. Pas parce que c'est un titan ou parce que je peux avoir peur du résultat. Des branlées, j'en ai encaissé un bon nombre, finir alité suite à une mauvaise rencontre, ça m'est arrivé plus d'une fois. Je le respecte juste un peu trop pour ça et même dans mon état, j'arrive à me rendre compte que ce serait aller beaucoup trop loin.

- "Si on en est à mettre les choses au clair alors c'est pas ton amitié qui m'dérange, mais cette façon que t'as de toujours vouloir t'occuper de moi, genre, j'suis pas un gamin ok ?! Le rôle du grand frère, c'est... Non merci !"

Les mots arrivent dans le désordre dans ma tête et pour ne rien arranger, certains veulent rester bloquer au fond de ma gorge. Des frères j'en n'ai plus, mais j'ai pas besoin que quelqu'un d'autre assure cette place. J'y connais peut-être pas grand chose en amitié mais là ça va beaucoup trop loin pour moi.  La pression redescend tout de même légèrement et j'en profite pour m'allumer une clope. J'avais même pris un briquet pour pas en faire des caisses.

- "Ecoute, j'suis comme ça, à m'emporter quand les choses dérapent sans me soucier de qui y a face à moi et ça, ça changera pas. Si ça t'plait pas, t'as pas b'soin de te forcer à me supporter. N'espère pas faire de moi quelqu'un d'autre."

Ça aussi ça me fait chier et je sens bien ce sale goût amer que de telles paroles me laissent. Mais j'ai déjà l'impression de faire des efforts oufs tous les jours depuis que je suis à Terrae pour garder le contrôle et ouais, des fois j'y arrive pas. Finalement, peut-être que j'arriverais même à finir par agacer suffisamment Akkiko.


Ont veux RENTRER! 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Dim 9 Juin 2019 - 18:26

Personnage ~
► Âge : 25 hiver
► Doubles-comptes ? : /Négatif
► Rencontres ♫♪ :
Akkiko Tomoaki
Akkiko Tomoaki
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 160
Date d'inscription : 31/01/2019
Age : 26
Emploi/loisirs : Surveillant
Humeur : Attentif

Ont veux RENTRER! New_york_3-500x200
Ont marchais vers Terrae, le master m'avais renvoyer un ms, nous indiquant où le retrouver. L'ambiance tendue m'agaçais encore plus, sans parlé du fait que cette journée était un fiasco incompréhensible.

Les mots de Tiago me paraissais même lointain. Je finis par pousser un soupir avant de m'arrêter le temps de répondre au jeune homme.

"Les amis veillent les uns sur les autres, c'est ce qu'ont m'a toujours appris. Je ne cherche pas à prendre une place qui n'est pas la mienne, mais à s'assurer qu'ont arrive à se sortir tout les deux des emmerdes quand ça nous tombe sur la tronche. je te demande pas de changer, tout comme tu pourra pas m'empêcher de changer et d'être toujours là pour te sortir des embrouilles quand tu sera dedans jusqu'au cou... Enfin bref, cette journée est vraiment foiré, ca nous met sur les nerfs à tout les coups." Je lui répondais bien plus calmement.

Nous continuons alors à marcher, le ciel encore chargé de nuage semblait à l'image de nos humeurs, et la plupart des gens s'écartaient de notre chemin et nous allions bientôt arriver au point de rendez vous et rentrer bien gentiment... Mais pas encore hein.

Un groupe de quatre jeune adolescent japonais étaient juste devant nous au niveau d'un passage piétons, et visiblement éméché. Ils nous barrent la route et l'un d'eux commence à nous parler, enfin, vouloir nous humilier.

Ce sont quatre jeune d'environs la vingtaine, le style loubard à la limite du parodique et qui écoute une musique de hip hop assez lourde en basse.

Dans l'était actuelle de Tiago et moi, cela s'apparente à du suicide ce qu'ils tentent, mais ne voulant pas voir Tiago commencer à ce lancer dans une bagarre et voyant que le loubard nous à insulter en un rythme affreux et des rimes bancales. J'ai un plan.

je m'avance devant Tiago en ricanant et croise les bras sur mon torse avant de me lancer dans un flot rapide de mots lacérant les égos.

son de fond:
 


"Mais tu sort d'où avec ta clique tout droit sortit d'un super sentai?
Je crois que ta pas compris à qui tu a affaire alors je te laisse chance,
Car si je laisse mon pote s'occuper de toi, tu sera aussi soumit qu'une nana dans un hentai.
Passe ton chemin, repense à ta vie avant de devoir rentrer chez toi en ambulance."


D’après le regard du type, il ne s'attendait pas a avoir de la repartie en face... Et je jette un regard à Tiago... un regard du style.
"Tu veut t'amuser?" .
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Ont veux RENTRER! Signat10
##   Mer 12 Juin 2019 - 17:27

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 579
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Putain je bouillonne intérieurement là ! Heureusement que j'ai appris depuis longtemps à maîtriser mes pouvoirs quand je suis dans cet état, parce que ce serait un coup à ce que des objets randoms prennent feu autour de moi (et j'ai déjà cramé beaucoup trop de fringues comme ça !). Pourquoi est-ce qu'il ne peut pas comprendre ? Pourquoi est-ce qu'il faut toujours qu'il suive ce foutu règlement ?! Appeler ce master. Repartir à l'Institut alors que pour la première fois depuis quatre mois je retrouvais cette impression de vraie liberté ?! Et je ne peux même pas en profiter ! Si la petite partie responsable en moi ne me martelais pas que je vais me faire virer pour de bon si j'agis trop impulsivement, je lui aurais déjà faussé compagnie. Qu'il se démerde sans moi, parce que moi j'suis très bien me satisfaire d'être seul !

Mieux vaut que j'évite de trop en dire, je vais le regretter c'est sûr. Parce qu'en vrai je l'aime bien Akkiko, mais là mes mots ne sont plus sous contrôle et je risquerais d'aller beaucoup trop loin (encore). Les mains enfoncées dans les poches de mon jean après avoir jeté mon mégot dans le caniveau, j'essaie autant que possible de faire le vide dans mon esprit. Seule technique qui me permet de ne pas exploser. Alors forcément quand ces mômes essaient de nous barrer la route, un sourire mauvais prend possession de mon visage. Je m'imagine déjà pouvoir me défouler avec une excuse toute trouvée. Mais Akkiko parait avoir un tout autre plan.

Ok, ça m'fait sourire. Et si j'avais pas encore les nerfs à vif, je reconnaitrais sûrement que c'est une bonne idée. Le problème c'est qu'actuellement il n'y a qu'un flot d'insultes un peu violentes qui me traversent l'esprit. En plus, je ne parle toujours pas un seul mot de japonais. Mais cette gueule déconfite qu'ils tirent après cette petite intervention du Terre ne me donne même pas envie de leur péter quelques dents. Non, j'ai pas envie de me salir les mains pour des moins que rien. Ni même de gaspiller de la salive. Ils n'avaient qu'à déguerpir comme Akkiko leur a si bien expliqué. Pas dit qu'ils comprennent l'anglais, ces pseudos racailles des bacs à sable n'ont jamais du mettre un pied en cours. A la place, mon regard se fait plus hostile et je laisse cette fois mes pouvoirs s'exprimer pour moi.

C'est donc plutôt satisfait que j'observe l'un de ces abrutis, un air étonné collé à la figure, frapper par derrière l'un de ses potes qui se retourne, énervé, qui n'attend pas davantage pour lui en foutre une en retour (celui là a été spontané, je n'y suis pour rien). Pendant ce temps là, comme j'aime varier les plaisir, le troisième se rapproche du petit merdeux qui parait être leur chef (ou qui a plus de gueule que les autres) pour lui rouler une pelle. Le résultat n'est pas bien différent du premier duo. Eheh, y a pas à dire, c'est quand même carrément plus simple sur des gens lambdas que sur d'autres initiés !! Un sourire satisfait face à cette réussite manifeste, puisque voilà les quatre idiots en train de s'en foutre plein la gueule, je me retourne ensuite vers Akkiko avec un simple haussement d'épaules. C'est pas moi le premier à avoir parlé de soumission... Puis j'suis resté hyper soft ! Et puis ça m'entraine ! C'est rare que je m'en sorte avec le marionnetisme, autant que je profite de cette petite sortie... En plus, ça m'a carrément détendu, je suis d'un coup de bien meilleure humeur à les voir aussi ridicules !!

- "J'savais pas que t'avais une âme de rappeur ! T'aurais dû te lancer dans la musique sérieux !"


Ont veux RENTRER! 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Jeu 13 Juin 2019 - 21:09

Personnage ~
► Âge : 25 hiver
► Doubles-comptes ? : /Négatif
► Rencontres ♫♪ :
Akkiko Tomoaki
Akkiko Tomoaki
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 160
Date d'inscription : 31/01/2019
Age : 26
Emploi/loisirs : Surveillant
Humeur : Attentif

Ont veux RENTRER! New_york_3-500x200
Je ne peut retenir un petit rire de satisfaction suite à la manière de Tiago de gérer la petite crise. Je me surprend même à faire un highfive avec ce petit con. Alors que nous traversons la route je repense à cette heure catastrophique. 


"Tu crois que je pourrais faire carrière?" Je plaisantais à la remarque de mon ami. 

Nous approchons peu à peu du master qui semble dans tout ses états. Le pauvre, il a du péter un plombs en nous attendant.


"Tiago, j'ai une idée depuis quelques semaines... Je veux faire un groupe à Terrae, des types capables de ce gérer dehors. En faisant des trucs en dehors de l'institut, ont pourrait aider les autres à pas exploser dedans et aider les gens à pas ruminer." je m'arrête un instant pour ne pas être à portée d'oreille du master. "les master sont sympa, mais je les soupçonne d'être coincé dans leurs habitudes. Si je dois proposer un projet, je tiens à avoir des type sen qui je peut avoir confiance avec moi. Et si dingue que ce soit, t'est plutôt bien placé sur la liste malgré cette heure pourrie pour nous deux." Je proposais très sérieusement à Tiago. .
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Ont veux RENTRER! Signat10
##   Ven 14 Juin 2019 - 15:19

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 579
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Finalement, ces petits merdeux auront au moins eu l'avantage de calmer le jeu. Enfin, en ce qui me concerne en tout cas, parce que eux en revanche, ils risquent de mettre quelques temps avant de réussir à s'expliquer. Mais ça j'en ai rien à foutre. Tout ce qui m'intéresse c'est que l'ambiance avec Akkiko redevient enfin vivable. C'est vrai qu'utiliser ces pouvoirs requiert tout de même une certaine quantité d'énergie. Surtout en ce qui concerne le marionnetisme dans mon cas. Ça doit aussi contribuer à me redonner une certaine contenance. Akkiko se permet même de blaguer, ce qui me fait évidemment marrer. Autant je peux m'énerver très vite, autant le retour au calme peut aussi se faire assez rapidement lorsque je suis dans les bonnes conditions.

En revanche, j'étais très loin de m'attendre à ces paroles de sa part. Je ralentis le pas à mesure qu'on se rapproche du lieu de rendez vous. Je me doute bien que ce n'est pas le genre de chose qui doit atteindre les mauvaises oreilles. Et il me faut quelques secondes avant de réussir à trouver la réponse adéquate.

- "C'est une super idée. Mais si toi tu m'fais confiance, et, je, enfin c'est cool vraiment, juste j'suis pas sûr que ce soit le cas de la majorité des gens à Terrae. Et sûrement pas d'Hideko."

Bien sûr que je suis touché, parce que si ce n'est pas difficile de faire confiance à un type comme Akkiko qui est toujours droit, toujours là pour aider, toujours clame et réfléchit, bah moi j'ai pas franchement le même profile. Alors oui, évidemment qu'il peut compter sur moi, seulement c'est pas forcément aussi évident que le cas inverse. Le problème, c'est que je ne sais pas comment il compte s'y prendre, mais s'il lui faut l'aval des autorités à Terrae, avec moi dans le lot c'est pas dit qu'ils acceptent là haut.

- "Enfin, quoi qu'il en soit je te soutiens évidemment et si t'as besoin je serais toujours dispo pour te filer un coup de main. Ou, te dire c'que j'pense sans vraiment me soucier de la forme"
j'ajoute avec un sourire presque désolé. "Seulement, c'que j'veus dire, c'est que tu devrais peut-être évité de donner mon nom au moment des négociations. Et, il faudra que tu me donnes un peu plus de détails sur ce projet ! Parce que, c'est hyper intéressant."

Malgré tout ce qui s'est passé, ce moment à l'extérieur m'a quand même fait un bien fou. Ne plus avoir cette sensation d'étouffement. Terrae a beau s'étendre sur une grande superficie qui permet tout de même de ne pas avoir l'impression d'être derrière des barreaux, cette impossibilité de sortir sans accord reste contraignante. Et je sais que je ne suis pas le seul à avoir du mal à supporter cette contrepartie.


Ont veux RENTRER! 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Lun 17 Juin 2019 - 15:01

Personnage ~
► Âge : 25 hiver
► Doubles-comptes ? : /Négatif
► Rencontres ♫♪ :
Akkiko Tomoaki
Akkiko Tomoaki
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 160
Date d'inscription : 31/01/2019
Age : 26
Emploi/loisirs : Surveillant
Humeur : Attentif

Ont veux RENTRER! New_york_3-500x200
Je tapais gentiment l'épaule du feu avec un sourire. Je le rassurais, pour le moment il restait fort à faire pour mener ce projet à terme. Pour le moment nous devons rentrer e tle master nous a finalement rejoins.

Bien sûr, il s'est assuré que nous allions bien et que nous n’ayons rien fait de mal. Je le rassurais, omettant le passage avec la police volontairement pour dire que nous nous étions perdu suite à la foule et que après avoir été dirigé de droite à gauche nous avions finalement réussis à revenir vers le point prévu.

Tout était sous contrôle et nous étions prêt à rentrer à Terrae, néanmoins, il était évident que le master n'en croyais pas un mot. mais comme il n'avait pas de preuve pour être sûr que nous n'avions pas eu de problème, ils se contenta visiblement de ma version des faits.

Je mets une tape dans le dos de Tiago et lui propose d'aller voir au bar ce soir si ont croisait pas Baxter, ca ferait un chic périple à lui raconter.

Nous rentrons donc, sous le ciel couvert de Tokyo, dans la chaleurs et la pollutions des millions de personnes autours. .
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia



Ont veux RENTRER! Signat10
##   Mar 18 Juin 2019 - 17:31

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 579
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Eh bah, je pensais pas que cette journée ressemblerait à ça... Pour une première fois à l'extérieur depuis des mois, j'ai même pas eu l'impression d'avoir pu profiter avec toutes ces emmerdes là !! Pourquoi je leur ai pas faussé compagnie déjà ? Ce serait pas mal pratique d'être invisible parfois... Enfin, si l'idée d'Akkiko voit le jour, ça pourrait être cool !

En attendant, il faut se coltiner le master. Pourquoi ils peuvent pas être tous aussi cools que Mitsu sérieux ?! J'suis sûr si c'était elle qui nous avait accompagnés, ça aurait été une pure journée ! Au lieu de ça, on a l'autre qui tire sa gueule sceptique là (manquerait plus qu'il fasse un rapport à Hideko...) et qui veut absolument qu'on rentre ! Pourtant j'suis sûr qu'il doit tellement y avoir plein de trucs cools à faire à Tokyo la nuit !! Pourquoi on doit déjà rentrer sérieux ?!

- "Azy c'est pas cool là !! T'es avec nous maintenant, on peut bien profiter encore un peu !! Ça risque rien maintenant !"

Mais il ne veut rien savoir. Vivement que je passe master !! Ce s'ra pas la même, ça c'est clair ! Ouais ouais je sais, je m'emballe un peu c'est pas près d'arriver, n'empêche, ils pourraient faire un petit effort sur le choix des masters !

Du coup, je fais un peu la gueule ok, mais finalement, Akkiko propose une idée qui réussi à me redonne le sourire. Aller picoler !! Avec Baxter en plus, carrément que j'suis chaud !

- "A fond !! Mais, si tu pouvais éviter de lui raconter que l'autre naze nous a pris pour des homos... Ça m'arrangerait ! J'ai pas trop envie de lui filer de raisons de s'foutre de ma gueule !"

Je sais, j'ai un problème avec ça. Mais putain, j'en aurait sûrement moins si les gens arrêtaient de me les briser avec ces histoires de gays ! Chacun fait c'qu'il veut de son cul j'en ai rien à foutre, mais en c'qui me concerne j'suis 100% hétéro, c'est tout. Mouais, j'vais bien avoir besoin d'un bon verre là !!


Ont veux RENTRER! 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Ont veux RENTRER!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Le Monde.
 :: L'Asie.