Partagez
Goûter tardif • Lyne ♥
##   Lun 24 Juin 2019 - 0:15

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 540
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Il fait une chaleur à crever. C'est une bonne manière de débuter, n'est-ce pas ? C'est ce que pense Misao, quand bien même il ne fait effectivement pas une chaleur si terrifiante, dehors. Quelle température fait-il ? Vingt-cinq degrés, tout au plus. Pourtant, Misao bouillonne. Ce n'est pas qu'il est perdu, ces derniers temps — ou peut-être un peu, quand même — mais... Il se sent surtout démuni et un peu en proie à des émotions contradictoires et pas très sympathiques à gérer. Avoir conscience de retrouver des émotions, c'est bien. Avoir conscience qu'on a un... il ne sait pas comment appeler ça. Un être humain normalement constitué appelerait probablement ça un crush ; Misao, lui, appelle simplement ça un "c'est pas vos oignons, je vais bien, mêlez-vous de vos fesses". Moi, j'appelle ça du déni et une relation platonique (encore une) qu'il n'arrive pas à gérer. Le jour où il apprendra, ça se saurait.

Il préfère tout autant faire comme si tout allait bien. Et en soi, il va bien. Il a fini par accepter qu'il y avait peut-être dans son coeur quelque chose qui battait trop fort, mais au fond, ça ne l'intéresse même pas vraiment. Pas comme ça, en tout cas. Ca le taraude juste un peu… Suffisamment pour lui faire se poser tout un tas de questions. Oh, qu'est-ce qu'il aimerait avoir quelqu'un pour se confier à ce sujet-là ! Ne serait-ce que comprendre que c'est normal, et qu'il n'a pas besoin de traduire une affection très forte envers quelqu'un comme de l'amour romantique. Il y a plein de formes d'amour ; et ça l'intrigue…

Bref. Il cogite, donc il a chaud. Être humain, c'est compliqué, tout de même.

C'est donc blasé (un peu, quand même) que Misao trouve le chemin de la cafétéria. Il pensait en avoir définitivement fini avec les problèmes d'ordre relationnel (oui, il est naïf et c'est mignon) ! Tssk. Autant se faire plaisir avec une petite pâtisserie, hein. L'heure du goûter a été largement dépassée, mais il a besoin d'un peu de sucre pour se sentir un peu mieux. Il espère qu'il en restera un peu, il aurait dû se bouger avant !

Et aujourd'hui, il y a de jolis desserts. Des petites coupes de fruits rouges avec ce qui doit probablement être du mascarpone. Un vrai régal. Tout heureux de pouvoir échapper à ses questionnements existentiels vraiment nuls, Misao tend la main vers la dernière coupe... en même temps qu'une fille. Il se recule pour la laisser prendre la coupe par réflexe.

—Ah, pardon...

Il jette un regard désespéré aux étals tristement vides.

—J'te le laisse, avec un peu de chance, ils vont en remettre d'ici pas longtemps !

Non. C'est faux. Il sait que c'est faux. Il va juste pleurer de désespoir devant un café bien noir (comme son âme).



Parle en #b7273d.
##   Lun 24 Juin 2019 - 21:59
Lyne Celesta Valente
Lyne Celesta Valente
Novice
Messages : 16
Date d'inscription : 16/06/2019

Lyne s’était faite à la cafétéria de l’institut tout comme on se fait à une chose à laquelle on ne peut rien changer. Elle essayait, le plus souvent, de manger chez elle ou dehors mais il était des moments où il était plus pratique pour elle de descendre et de se mêler aux autres le temps d’un repas. En plus, cela lui permettait parfois de rencontrer de nouvelles personnes et elle n’avait jamais assez de connaissances. Aujourd’hui, cependant, c’était particulier puisque son ventre exigeait du sucre. C’était rare, assez rare pour le remarquer, puisqu’elle n’était pas forcément friande des gourmandises à toute heure. Un peu de sucre dans cette vie pas encore passionnante, c’était pourtant bien ça qu’il lui fallait semblait-il en cette fin d’après-midi.

Les cours particuliers qu’elle avait commencé à suivre ne lui prenait pas tout son temps, loin de là. Il s’agissait de formations sur Internet. La vérité c’est qu’elle n’était pas sûre du tout d’avoir fait le bon choix, mais c’était difficile pour elle qui n’avait jamais été très branchée études de réfléchir à ce qu’elle voulait faire. Si sa sœur avait encore été là, elle aurait fait en sorte de trouver un bon métier pour lui apporter tout ce dont elle avait besoin… Mais cela semblait bien dérisoire à présent. Ah, elle avait vraiment besoin d’un remontant.

Sans réfléchir, sa main se détacha du reste de son corps vers la coupelle qui contenait l’objet de son désir. Des fruits, exactement ce qu’elle cherchait, sans compter toute la crème autour. Mais sa course fut stoppée net puisqu’elle frôla celle d’un autre, un adulte apparemment, qui s’excusait. Le problème, c’était bien qu’il était là avant, premier dans la queue du réfectoire. D’un regard, Lyne se mit à le toiser. Les mots « Prenez-le ! » s’apprêtaient à sortir de sa bouche, mais elle s’arrêta avant même de les dire. Sa politesse naturelle rentra alors en conflit direct avec sa gourmandise du moment. Elle se tut alors, pendant quelques secondes, puis finit par murmurer :

« Vous êtes sûr que je peux le prendre ? Ça ne vous dérange pas ? »

A vrai dire, elle essayait de se donner bonne figure, qu’il lui confirme qu’il n’en avait pas vraiment envie et qu’elle pouvait gagner la pâtisserie sans passer pour une malpolie et une égoïste. Elle rajouta, ce qui était d’ailleurs peut-être une erreur :

« Parce que si vous y tenez vraiment, je ne vois pas pourquoi je le prendrais. » Puis, se corrigeant bien vite : « Enfin, ce n’est pas que je n’en veux pas... »

Et voilà, elle s’était perdue toute seule. Elle le fixait à présent, de manière peut-être un peu pressante, ce qui ne lui ressemblait pas mais il était clair que c’était son estomac, et probablement un peu son moral, qui jouaient dans cette histoire : Ses qualités étaient bien loin derrière elle. À ce moment-ci.
 

Goûter tardif • Lyne ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.