Partagez
Des péchés, pas des tragédies [feat Adonouille !]
##   Jeu 27 Juin 2019 - 15:29

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1264
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il fait chaud au Japon. Il y fait constamment chaud l'été, il fait lourd même. Même la pluie ne semble pas rafraîchir le pays. Et rien ne rafraîchit Nicolas. Il aurait jamais cru qu'il était possible d'avoir autant chaud en vérité. Il faut le comprendre, c'est un enfant du cœur du pays, le temps continental est bien différent de celui qu'il est en train de vivre depuis son arrivée à Terrae. Là-bas, au village, les monts et montagnes retiennent les nuages qui se forment dans le ciel pour verser leur pluie dans les cuvettes où se trouvent les champs, les bois et les habitations. C'est le temps classique, qu'on retrouve la plupart du temps. Même quand le ciel est couvert de gris, on dit qu'il fait beau temps, juste parce qu'il ne pleut pas. L'été, la pluie et les nuages sont différents ; ils glissent et menacent, crachent désespérément pendant un court instant et repartent. Des averses qui font remonter l'odeur de la terre et des bois qui étaient la demeure du Loup. T'en fais des caisses. C'était une météo simple et fade tout comme ceux qui y vivaient. Mais je m'y plaisais. Et Nicolas aussi, même si celle de Tokyo a un avantage certain ; l'hiver, la neige est magnifique et l'été, les orages sont intenses. Le désavantage, plus les années passent, moins il supporte la chaleur...

Il met ça sur le dos de sa température corporelle déjà élevée alors qu'il sort dehors, après être passé au Club de Sciences, sac à l'épaule et guitare dans sa housse. Une courte averse l'accueille, et il profite de la moindre goutte qui tombe sur ses épaules découvertes ; elles lui donnent l'impression de le percer, alors qu'elles font remonter la chaleur du goudron sous ses pieds, ayant emmagasiné celle du soleil toute la journée. La sensation de contraste lui fait du bien, un court instant, avant que les gouttes de pluie s'amenuisent, avant de complètement disparaître. C'est fini. Déjà. Nicolas est un peu déçu. Le soleil se couche, il fait jour de plus en plus longtemps... Nicolas le savait mais il avait pris Gloria, sa guitare, dans le doute... S'il faisait nuit, je pourrais passer voir Mathéo. s'était-il dit. Mais force est de constater que ça n'était pas le cas, et qu'il ne pourrait pas aller le voir, ce soir du moins. Il n'avait pas envie de rentrer non plus. Il se rendit compte que, pour la première fois depuis sa rentrée, il avait du temps. Rien que pour lui. Et ça lui faisait bizarre.

Tant de choses à faire quand on est libre hein ? Dur de choisir.

Il s'assoit sur un banc de la cour en se disant qu'il pourrait réfléchir à la suite de son programme tranquillement, en observant les choses autour de lui.  Mais il n'y a pas âme qui passe, les gens ayant probablement fuit à l'intérieur pour se protéger de la pluie... ou simplement entamer leur soirée d'une quelconque façon que ce soit. Nicolas fait une brève moue, se penche en avant pour ramasser sa housse souple et en sortir Gloria. Elle commence à avoir quelques traces montrant à quel point elle a vécu ; quelques coups malgré le fait qu'il en prenne soin, des frettes qui perdent leur couleur, les cordes qui partent dans tous les sens au bout du manche, car il a la flemme de les couper quand il les change, quelques stickers de ses groupes préférés. Muse, Streetlight Manifesto et Green Day, ainsi qu'une étiquette de sa bière préférée, la Bête, qu'il a récupéré et collé dessus. Gloria avait un style qui lui ressemblait. Nicolas reste immobile quelques instant, le temps de chercher ce qu'il pourrait bien jouer avant de se lancer, tout doucement. C'est une chanson calme et douce, alors sa voix, lorsqu'il commence à chanter, l'est tout autant.

En lui-même, il sourit. S'il chante assez faux, il pourrait peut-être faire revenir la pluie ? C'est dommage que la chanson soit à sa bonne hauteur de voix et qu'il la connaisse trop bien pour la massacrer. ...Mais ce serait marrant.


Des péchés, pas des tragédies [feat Adonouille !] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Sam 13 Juil 2019 - 15:06

Personnage ~
► Âge : 24 [28 Juillet]
► Doubles-comptes ? : Yulishka Tokarev
► Rencontres ♫♪ :
Adonis Bertodeli
Messages : 311
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 20
Humeur : " May all your bacon burn. "
https://www.wattpad.com/user/YukaiiUso

En ce début de soirée, Adonis espérait que a la fin de son service au restaurant il ferait plus frais. Non pas pour lui, mais pour les autres qui cherchaient de quoi se rafraîchir parfois désespérément. Il avait même vu un Eau se vider un seau qu'il avait remplit sur la tête.
Lui il était habitué à cette température qu'il trouvait agréable et tout de même encore douce.
C'était pas le pire qu'il pouvait faire ici. Si ?

Quoi qu'il en soit, en sortant du boulot il était encore plein d'énergie mais calme.

L'ambiance créé par la nature et le temps était propice à libérer sa créativité. Le chant des oiseaux, l'odeur particulière du petrichore, la chaleur accompagnée des caresses des derniers rayons de soleil réveillaient son âme de mélomane.

Il passa rapidement dans sa chambre pour se changer avec une tenue légère et plus personnelle que celle du restaurant et d'une pierre deux coups il attrapa sa guitare dans l'idée d'aller se caller au parc pour exprimer son mood de l'instant présent.

C'est en traversant la cour qu'un chant accompagné d'une mélodie qu'il s'arrêta non loin du garçon qui jouait cette chanson que l'espagnol ne connaissait pas. Pourtant le rythme de celle ci collait parfaitement à son humeur et il se mit à la fredonner, devinant la suite de la musique.

Et pendant qu'il écoutait, il observait aussi le musicien qui jouait, ainsi que son instrument.

Les personnes qui n'ont pas l'esprit musicale diront que toute les guitares sont identiques, mais Adonis pensait tout au contraire qu'elles étaient toutes uniques car leur propriétaire y laissait leur marque.
Le brun d'en face avait sa personnalité et ses goûts s'exprimer sur la déco de celle-ci.
Même dans son chant on pouvait percevoir ce ressentit profond : il ne comprenait pas seulement les paroles, il les exprimait aussi avec son cœur sans doute car il prononçait ses mots avec une note personnelle.

Quand il eu finit, le Feu applaudit avec un grand sourire.

" Belle prestation, dommage que le public soit absent. C'est pas trop mon style de musique mais j'aime beaucoup ton interprétation."


Des péchés, pas des tragédies [feat Adonouille !] Tumblr_lsaa2vTtYT1r3tvt7o1_500
##   Mer 17 Juil 2019 - 17:18

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1264
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Nicolas, qui préfère jouer en regardant où il pose ses doigts, n'avait pas remarqué le spectateur discret. Il aurait pu le remarquer avec ses pouvoirs vous me direz, mais il était dans sa bulle. Dans une des salles de son palais mental, il peut donner sens aux sons, aux odeurs et aux couleurs. C'est là qu'il se retrouve parfois, lorsqu'il chante ou joue de la musique. C'est là qu'il est quand il a son casque sur ses oreilles et qu'il ferme les yeux. Il n'est pas totalement hermétique à ce qu'il se passe autour de lui, mais il est bien moins alerte que le Nicolas qu'on connaît. Moins tendu, plus serein. La musique a ce pouvoir de le détendre totalement. C'est quelque chose à laquelle il n'avait que bien peu d'accès autrefois, sinon par la radio. Avoir la chance d'ouvrir son horizon musical après être venu à Terrae l'a beaucoup aidé, surtout dans les pires moments.

Aussi lorsqu'il lève la tête, ayant été applaudi à la fin de sa chanson, ses traits ne sont pas étonnés. Il ne sursaute pas non plus. Il sourit simplement à cette personne lui donnant un si beau compliment pour son jeu d'amateur. :

-Merci c'est gentil. lâche-t-il dans un grand sourire.

Nicolas l'observe un instant. Il n'a pas le souvenir de l'avoir déjà vu mais il irradie de l'énergie des Terraens. Initié peut-être ?... Peut-être... Un grand garçon élancé et aux traits fins, avec de très beaux yeux. Lumineux. Il ne pourrait pas dire avec exactitude la couleur à cette distance... Bleu électrique ? Vert de mer ?... Peut-être... En tout cas, lumineux. C'était la seule certitude.

Mais son public ne s'en était pas arrêté à ça. Bien qu'il avait apprécié l'interprétation, il avait tout de même précisé que ce n'était pas habituellement son genre de musique. Nicolas comprend, après tout, il est bien plus du genre à écouter du rock, ska-punk ou métal même s'il lui arrivé de s'arrêter sur du classique, d'avoir quelques morceaux de rap dans son téléphone et beaucoup d'amour pour certaines chansons de Béyoncé. SHE'S A QUEEN OK ? Et elle danse trop bien. Mais ça, son spectateur unique ne le savait pas.

Nicolas eut un bref sourire avant de poser sa main sur le banc, juste à côté de lui, et de tapoter le bois comme une invitation. Parce qu'il avait bel et bien remarqué la guitare du jeune homme, il n'allait pas laisser passer une occasion de partager plus de musique avec quelqu'un -après tout, c'est comme ça qu'il a rencontré son meilleur ami Boubou. :

-Pas ton style hein ? Eh bien montre-moi.


Des péchés, pas des tragédies [feat Adonouille !] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Des péchés, pas des tragédies [feat Adonouille !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.