Partagez
La chanson de la pluie {Tiago}
##   Lun 5 Aoû 2019 - 11:09

Personnage ~
► Âge : 19 Ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Merye Izet
Merye Izet
Terre au pouvoir solaire
Messages : 32
Date d'inscription : 25/07/2019
Age : 26


Il était très difficile de s'immiscer dans un lieu, totalement inconnu pour une personne. Évidemment, il en a été le cas pour tous les nouveaux arrivants à Terrae, et donc dans l'établissement. Néanmoins, il l'est d'autant plus pour une personne qui n'a jamais mis les pieds dans un quelconque lieu scolaire. Merye éprouvait une certaine honte à cela, se trouvant alors avec un bel handicap par rapport aux autres. Pour autant, elle n'en était pas moins intelligente. Heureusement pour elle, sa grand-mère lui avait apporté une éducation et un apprentissage correcte pour un début. Bon... Pas assez pour être du même niveau que tous très certainement, mais c'était au moins ça. Alors oui, Merye travaillait bien plus que les autres élèves pour rattraper son retard. Chaque cours, la demoiselle prenait de nombreuses notes pour se permettre de travailler dessus lors de temps de pause. Elle était déterminée, et obstinée à réussir. C'est pour cela, que la jeune femme profita de cette après-midi tranquille pour réviser paisiblement dans la cour. Adossée contre un arbre, totalement plongée dans ses notes et ses pensées. Elle ne prêta nulle attention aux autres élèves autour d'elle, ni même que tous vinrent à s'en aller.  

Flop. Une petite goutte d'eau provenant de nul part, vint alors entacher ses notes, obligeant alors la jeune égyptienne à relever le nez vers le ciel. Flop. Une nouvelle vint la frapper sur le front. Elle avait passé tellement de temps à relire ses écrits, qu'elle ne c'était pas rendue compte du changement de temps si imprévisible. Le soleil brillait, il y a encore quelques minutes, et le voici à présent, emplit de nuages. Grisonnant, certains d'une noirceur telle, qu'ils parvenaient à cacher entièrement l'astre lumineux. Il était bien difficile de lire à présent, mais le plus embêtant, étant les gouttes tombant dans une cadence bien plus fréquente. Les mains de Merye s'empressèrent de fermer son livre de note, et de le remettre dans son sac. Se laissant alors surprendre par un flot tombant du ciel. Flop. Flop. Flop Flop. En quelques secondes seulement, le sol se vit s'offrir à des flaques de plus en plus gigantesque, obligeant la jeune femme à les éviter du mieux que possible pour ne pas se tremper de la tête au pied. Mais soyons sérieux, cette pluie battante n'allait épargner personne, il fallait qu'elle se trouve rapidement un abri. Un abri ?    

Le plus proche d'elle était un auvent d'acier contre l'un des murs, avec un banc en bois pour les élèves. Plus rapide pour Merye de s'abriter là, plutôt que de traverser la cour pour rentrer sous les toits. Elle fera cela une fois la pluie moins ardente. S'empressant d'aller en dessous, elle n'avait toutefois pas échapper aux vêtements trempés et la chevelure ruisselantes. Ses mains tentèrent de les essorer, tandis que son regard capta une autre présence juste à coté. Sous l'empressement, elle n'avait pas fait attention qu'une autre personne se trouvait là.  Merye s'en trouva alors gênée, de se trouver coincée avec un inconnu. Mais ce qui était encore plus gênant pour elle, était ce silence. Alors, elle tenta une première approche en souriant doucement. « Désolée, je reste juste là le temps que ça se calme un peu. »


La chanson de la pluie {Tiago} Tqo1
En ligne##   Lun 5 Aoû 2019 - 12:10

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Putain de pluie !! Azy comment je peux avoir un super bronzage à faire tomber toutes les filles dans mes bras si même en été on se tape un temps de merde comme ça ?! Je déconne, je cherchais pas particulièrement à assombrir ma peau comme le prouve le classique combo jean chemise (désormais trempés...) que je porte sur le dos, j'aime juste pas la pluie. Genre, vraiment pas. Alors quand en plus je sors juste de l'hosto alors que j'aurais pas dû y bosser aujourd'hui, ça me gonfle encore plus.

J'écrase finalement ma clope foutue dans le cendrier présent sous cet abri, ce qui n'améliore pas mon humeur du moment, quand je vois une nana qui a visiblement opté pour la même solution de repli. Qui après quelques secondes m'adresse la parole d'une façon un peu maladroite. Bon ok, finalement la pluie a peut être un avantage majeur. Toutes les fringues prennent d'un coup une coupe beaucoup plus sexy ! Comment ça je mate ? Bien sûr, tu m'as pris pour qui, j'vais pas me cacher les yeux comme un puceau non plus. Nan mais c'est bon, mes yeux restent quand même à une hauteur convenable je sais me tenir ! Ou faire genre en tout cas.

- "Tu fais c'que tu veux, t'as pas à t'excuser parce que t'as pas envie de finir en éponge détrempée. Même si on dirait bien que c'est déjà partiellement le cas."

Un ton peut être encore un peu trop rude à cause de cette foutue flotte que je ne supporte pas, j'ai pas forcément envie de l'effrayer non plus mais j'y peux rien si c'est stupide de s'excuser direct pour un truc aussi ridicule. Y a pas marqué "propriété privée" non plus.

- "Mais puisqu'on a l'air bloqué ici le temps que la météo décide de revenir à la normale, autant faire connaissance j'imagine. Enfin, avec de quoi virer cet excès d'humidité ce serait encore mieux !"

Une expression un peu plus enjouée retrouvée (oui bah il me faut un peu de temps), j'en profite pour faire apparaitre une flamme relativement moyenne, d'une taille semblable à celle d'une bd pour faire simple, juste entre nous deux, à hauteur de mains. C'est carrément mieux comme ça ! Eh ouais, j'm'entraine pas pour rien, bien sûr que je commence à maîtriser ! Tu sais combien de clopes par jour j'allume sans utiliser de briquet ? Et pas que d'ailleurs. Mais c'est encore autre chose.

- "Alors, j'm'appelle Tiago. Et, comme tu peux le voir, j'suis initié feu. Et toi ? Tu serais pas Eau au moins ?!"

Hop, simple et efficace.


La chanson de la pluie {Tiago} 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Lun 5 Aoû 2019 - 17:10

Personnage ~
► Âge : 19 Ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Merye Izet
Merye Izet
Terre au pouvoir solaire
Messages : 32
Date d'inscription : 25/07/2019
Age : 26


La pluie, beaucoup la détestent, n'appréciant guère être trempés de la tête au pied par de l'eau froide tombant du ciel. Pour autant, Merye n'était pas de ceux-là. Elle a toujours aimé la pluie, allez savoir pourquoi... Ceci dit, à l'heure actuelle cette pluie diluvienne n'était pas de celle qui donne envie de danser à la mesure des gouttes tombant sur le sol. Des flots chavirant du ciel, empêchant toutes personnes de mettre le bout du nez dehors. Par ailleurs, plus personne ne se trouvait à l'extérieur. À présent, seuls nos deux protagonistes en arpentés les alentours. Merye prit d'ailleurs, plus le temps de détailler le jeune homme qui se trouvait avec elle le temps de cet éboulement. Elle ne croit pas l'avoir déjà croisé... Ou peut-être que si... Il y avait tellement de nouveaux visages ici, bien difficile de tous les retenir.

En tous les cas, lui aussi semble avoir subi la mauvaise humeur des nuages. Est-ce pour cette raison que le ton donné semble si dur ? Mauvais temps... Mauvaise humeur ? Merye ne broncha pas pour autant sur ce ton brusque, gardant un air adoucit sur son visage. Cela aurait peut-être pour effet de faire reflet sur le jeune homme à la chevelure d'argent ? Qui d'ailleurs, se présenta comme étant un initié du feu. Tombant à pique, ayant la bien bonne idée de créer une belle flamme pour leur permettre de se réchauffer un peu. La chaleur de cette dernière se fit rapidement ressentir pour ceux qui s'en trouvés non loin. Merye se rapprocha un peu plus, pour en ressentir le confort. L'argenté se présenta enfin à elle, bien que de nom, il ne lui dit toujours rien. Ce moment pouvait être l'idéal pour faire plus ample connaissance, parfois la force des choses telles que cette pluie ardente l'oblige. Et ainsi, l'on peut faire de belles rencontres... En fera t-elle partie ?

« Ho tu es un initié feu ? Peut-être connais tu Arash Ilios alors ? Il est aussi initié à cet élément. » Il est possible que la jeune femme soit crédule de penser que ceux maîtrisant le même élément puissent tous se connaitre, mais pourquoi pas après tout... Depuis le temps que Arash se trouvait ici, il avait fait beaucoup de rencontre comme il a pu le lui compter. Sans toutefois, lui donner le nom des personnes en question, elle ne sait donc qui est qui. Ne sachant pas, que Tiago faisait partit de cette liste de rencontres... Ho, elle risque de rapidement s'en rendre compte par elle-même. « Moi c'est Merye. Je suis arrivée ici tout récemment alors... je n'ai aucune idée de ce en quoi, je serai initiée. » Une question dont elle ne se targua pas vraiment de la réponse. La magie autour d'elle, était récente et nouvelle, la voir à travers les autres pouvait dans un premier temps l'aider à s'y habituer. Mais sur elle-même... C'est tout autre chose.    


La chanson de la pluie {Tiago} Tqo1
En ligne##   Lun 5 Aoû 2019 - 22:26

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Là tout de suite, je suis quand même bien content d'être Feu ! En fait, je crois que j'ai toujours été satisfait de cet élément (sauf lorsque je cramais un peu trop de fringues au départ...), mais pouvoir éloigner quelque peu cette désagréable sensation d'humidité est carrément appréciable ! Ce qui l'est beaucoup moins en revanche, c'est lorsque la demoiselle fait mention de Arash. Un regard dans sa direction que j'essaie de rendre plus étonné qu'agacé, je dois avouer que j'ai un peu de mal à cacher quand j'aime pas quelqu'un. Comme le prouve cette flamme qui vacille au passage, avant que je ne reprenne un bon contrôle dessus. En fait, j'essaie pas non plus des masses, parce que franchement, j'm'en branle.

- "Mouais, j'l'ai rencontré y a quelques mois, mais j'le connais pas plus que ça. On peut pas dire qu'on soit super potes tous les deux."


La vérité c'est qu'il m'a gonflé direct. A me prendre de haut comme si j'étais un abruti. Ça va, c'était qu'un accident, ça faisait à peine une semaine que j'avais reçu ces pouvoirs, forcément que je maîtrisais pas encore. Et si j'ai tendance à me la raconter assez souvent, j'ai du mal à supporter ceux qui en font autant. Autant dire que sa façon de me snober une fois le feu contrôlé ne m'a pas plu du tout. Mieux vaut effectivement qu'on reste loin l'un de l'autre. Alors si je peux penser à autre chose, ça m'arrangerait bien !

- "Novice ? Et alors, comment tu t'sens à Terrae ? C'est aussi beau que c'qu'on t'avait vendu à la base ?"

Oui, il y a bien une pointe de cynisme dans ma voix. Mais si elle vient d'atterrir ici, c'est que son Vide est encore récent et je ne connais pas grand monde qui ait réussi à l'oublier, même partiellement, seulement quelques semaines après avoir posé les pieds dans cet institut. Et oui, j'essaie bien de détourner la conversation. Déjà que je dois supporter cette saloperie de pluie, j'ai pas envie d'avoir en plus à parler d'un type que je ne supporte pas (et vu qu'il y en a quand même un certain nombre, autant centrer la discussion sur la miss !).


La chanson de la pluie {Tiago} 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mar 6 Aoû 2019 - 12:32

Personnage ~
► Âge : 19 Ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Merye Izet
Merye Izet
Terre au pouvoir solaire
Messages : 32
Date d'inscription : 25/07/2019
Age : 26


« Je vois... » Merye était l'une des mieux placées pour savoir que Arash ne pouvait s'entendre avec tout le monde, il avait une manière bien à lui d'agir et d’interagir...  Il pouvait avoir des personnes qui l'appréciaient, d'autres moins, mais la jeune femme évitait de trop se mêler de tout cela, tant qu'il n'y avait pas besoin du moins. Il y eut toutefois une pointe de méfiance, ne sachant trop pourquoi leur entente n'était pas prospère. Et s'il faisait partit de ceux dont il lui avait dit de se méfier ? Néanmoins, même avec toutes les préventions faites, Merye n'est pas de celle qui juge ainsi les personnes. Sa naïveté et son altruisme, parviendront très certainement un jour à la perdre. Elle se contenta donc de hocher la tête, tout en continuant de fixer la flamme. Ses vêtements, bien qu'encore mouillés par la pluie, commençaient déjà à se faire plus agréable par la chaleur de la fougueuse. Pour le moment, la pluie battante ne semblait pas vouloir feindre l'espoir d'une accalmie. Le bruit des gouttes tombant sur la tôle de l’abri était à certains moment assourdissant. Et visiblement, le sol terreux de la cour en devenait des plus boueux... Non, ce n'était pas encore le moment de tenter une traversée sans espérer se tremper de nouveau, et souiller ses vêtements par la boue.

Les iris de la jeune égyptienne se dressèrent dans ceux de l'argenté. Elle prit quelques secondes avant de lui répondre, cherchant une manière correcte de poser des mots sur le comment elle percevait son arrivée ici. Son sourire apaisant se dessina sur ses lèvres, puis, vint à lui répondre posément. « C'est disons... Très différent de ce que j'ai connu jusque là. Je n'avais jusqu'à présent, jamais côtoyée un établissement comme celui-ci... Enfin ni aucun autre d'ailleurs. La magie n'est pas la seule chose nouvelle pour moi, tout l'est. Cet endroit, les gens, les coutumes... D'autant plus dans un lieu qui regroupent des personnes d'ethnies différentes . » Et surtout de classes différentes... Ici, tous avaient le même statut, et qu'importe la richesse. Les pauvres, les riches... Tous dormaient dans les dortoirs, étaient vêtus de cet uniforme durant leurs cours... Oui, les différences sont minimes par rapport à son ancien lieu de résidence.

« Je suis originaire d’Égypte,  et toi ? Depuis combien de temps es-tu arrivé ici ? Que penses-tu de cet endroit ? » Bien qu'il ne l'eut mis sur la piste en citant sa rencontre de quelques mois avec Arash, Merye semblait prompte à en savoir plus sur Tiago.


La chanson de la pluie {Tiago} Tqo1
En ligne##   Mer 7 Aoû 2019 - 13:48

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Cette fille est vraiment étrange. Enfin, disons qu'elle est... Calme, posée, le genre de personne que je n'ai pas franchement l'habitude de côtoyer, alors forcément, ça me fait bizarre. Ce ton toujours aussi doux qu'elle emploie pour me répondre alors qu'en général, j'ai tendance à très vite mettre les gens sur la défensive. Là, elle parait presque sereine. Oh, ça ne me dérange pas, en plus je suis déjà assez agacé par ce temps de merde, j'ai pas besoin de me prendre la tête avec qui que ce soit en prime.

- "Bah, t'inquiète, j'crois que c'est évident pour personne au départ."

Je vais passer sous silence qu'entre le jet lag et ma tendance à avoir recours à l'alcool en premier remède j'ai passé l'intégralité de ma première semaine la tête sous l'oreiller. Mais on dirait bien que la miss n'a pas l'intention de se contenter de répondre à des questions, puisqu'elle me renvoie bien vite la balle. Au moins, elle n'est pas totalement asociale sous ses airs réservés.

- "Eh bien, ça en fait des questions ! Ça ne fait pas hyper longtemps que je suis arrivé non, c'était en début d'année, il y a genre, plus ou moins sept mois. Mais c'est déjà bien assez pour que j'ai envisagé plus d'une fois de m'barrer. A la base, je viens de Colombie. Le soleil, la plage, la liberté, beaucoup trop de choses qui manquent ici. Heureusement, pour ce qui est des jolies filles, c'est plutôt pas trop mal."

Ouais, j'peux pas m'en empêcher. J'ai bien capté qu'elle est plus de ces filles timides, probablement pas parmi celles qui cherchent juste à s'amuser de temps en temps, bref, pas le type de nana qui se lancerait dans un jeu de séduction avec le premier mec croisé pour passer le temps. Et voir où ça la mène. Mais j'aime beaucoup trop observer les différentes réactions que ces demoiselles peuvent avoir, alors je ne me prive pas pour appuyer ces paroles d'un sourire charmeur, sans la quitter des yeux.

- "Du coup pour ce qui est de ce que je pense de cet endroit... J'imagine que tu en as déjà un petit aperçu. Je ne voudrais pas choquer de chastes oreilles."

En vrai, bien sûr que j'm'en fout. Elle ne serait sûrement pas la première qui s'enfuirait en pleurnichant après m'avoir adressé la parole. C'est seulement plus drôle de la laisser se faire sa propre idée.

Tout en prononçant cette dernière phrase, je relâche la concentration que j'exerçais toujours en arrière plan sur cette flamme, la faisant disparaitre instantanément. J'ai pas envie de m'épuiser non plus, même si cette légère source de chaleur était plutôt agréable finalement. Tant pis, il faudra faire avec la température et la luminosité ambiantes.


La chanson de la pluie {Tiago} 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Lun 26 Aoû 2019 - 10:45

Personnage ~
► Âge : 19 Ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Merye Izet
Merye Izet
Terre au pouvoir solaire
Messages : 32
Date d'inscription : 25/07/2019
Age : 26


Le regard de la jeune femme dévia vers le sol aux paroles de l'argenter concernant la gente féminine de ces lieux. Il du comprendre rapidement, qu'il était assez aisé de la mettre en situation de gène, il suffit de voir les traits de son visage, possédant un minois des plus expressifs. Oui, Merye a beaucoup de mal à cacher ses émotions et ses états d'âme. Qu'elle soit triste, heureuse, embarrassée... Difficile de le dissimuler. Bien que malgré tout, elle garde ce sourire sur son visage, bien qu'un peu plus effacé. Elle n'était toutefois pas naïve au point d'ignorer qu'il pouvait ainsi s'en amuser, et redressa donc de nouveau ses pupilles vers ce dernier, haussant un sourcil et intriguée. « Je n'ai pas beaucoup... Non en fait je n'ai jamais voyagé. je ne connais pas ton pays. Mais je partage ton avis sur le soleil et la chaleur, ça manque un peu ici. » Si pour certains, la température en haute saison peut paraitre insupportable en Egypte, pour Merye s'en était très agréable. Même lorsqu'il pleuvait, il faisait bon... Contrairement à ici où le froid se déverse en même temps que l'eau tombant du ciel. C'est certains que ça lui avait fait drôle d'arriver ici et de devoir s’acclimater à un nouveau climat.  

Il semble évident qu'elle n'avait nul besoin d'en savoir plus sur l'avis du jeune homme sur ce lieu. Merye avait bien comprit qu'il ne idolâtrait pas... Pourquoi pas après tout. Tous ne doivent pas se complaire ici, et la jeune femme se fera bien son propre avis à mesure du temps qu'elle passe ici. D'un autre coté, ici elle connait beaucoup plus de stabilité et de sécurité qu'elle ne pouvait en avoir au par avant... Cela n’empêchant toutefois pas, un manque du pays. « Tu ne souhaites donc pas rester plus longtemps ? Et apprendre plus sur ta maitrise du feu ? J'ai remarqué que beaucoup ici voulaient parvenir à ce rang de Master... Je doute qu'il se fasse en si peu de temps. » C'est intéressant de connaitre un point de vue différent des autres, sans pour autant le réprimander. Loin de là, l'idée de Merye qui n'était nullement dans le jugement. Et qui sait, peut-être qu'à raison, elle aussi préférerait retourner chez elle ? Bien qu'elle ne possède ici, un être cher et précieux.

La jeune Egyptienne pouvait lui paraitre bien intruisife avec ses questions, mais cela n'entachait pas d'une curiosité malsaine dans le but de vouloir le faire changer d'avis. Chacun se fait sa propre idée après tout... Non. Elle était réellement intéressée. Bien que de prime abords... Il lui semblait... Comment dire ? Mysogine et arrogant. Encore une fois, Merye ne se prêta pas dans le jugement. Il ne semblait pas pour autant être une menace.

A présent, sans la petite flamme de Tiago, les deux protagonistes étaient proie à la faible lumière du jour dissimulée derrière les nuages. Mais cela n’empêcha toutefois pas de bien voir autours d'eux, bien que les nuages devinrent de plus en plus sombre... Mauvais signe. Et sans manquer, un éclat de lumière surgissa dans le ciel zébré, accompagné d'un claquement roque et tonnant. Un bel orage, surement de passage. Mais surprise par fracas soudain, son corps se frappa d'un petit sursaut qui par inadvertance heurta légèrement le bras de Tiago. « Par chez moi les orages ne sont pas souvent bon signes. » Une petite excuse de sa part, lui accordant un léger sourire embêté par sa petite bousculade.



La chanson de la pluie {Tiago} Tqo1
En ligne##   Ven 30 Aoû 2019 - 2:15

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 674
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Timide et mal à l"aise, c'est bon j'ai compris. De toute façon je ne suis pas d'humeur à jouer, là tout de suite. Parce que cette pluie me fout toujours le moral down. C'est peut-être une chance pour elle. Je ne sais pas trop. En tout cas, pas question que je quitte cet abri avant que le ciel ne se soit calmé ! Alors autant essayer d'en savoir un peu plus sur la miss, qui se montre malgré tout plutôt bavarde.

- "Master ? Ahah ouais, super idée !"

Je ne peux pas m'empêcher de rire d'une façon qui sonne clairement comme du foutage de gueule en entendant sa proposition. Rien que d'envisager cette possibilité me rend subitement beaucoup moins morose.

- "Nan, excuse, mais ça c'est un truc qui n'va pas être possible. Je n'sais pas si t'es au courant, mais master, c'est pas seulement être capable de faire des trucs de ouf avec ses pouvoirs, comme chevaucher un phœnix embrasé pour se déplacer oklm et venir jouer les pompiers. Ça veut aussi dire être totalement dévoué à Terrae et surtout, bien obéir aux ordres de la casse couille en chef."

Tant pis si mon niveau de crédibilité descend encore d'un cran auprès de Merye. Je n'ai jamais été du genre à faire attention à mes paroles ni à ce que mes interlocuteurs peuvent bien en penser. Au moins, on ne peut pas me reprocher un manquer de franchise.

- "Sauf que j'pourrais maîtriser à fond mes pouvoirs que l'autre mégère d'Hideko ne voudrait toujours pas de moi à ce grade. Et ça tombe bien, parce que j'ai pas l'intention de lui lécher les pompes."

Deuxième couche. Mais quand on pose des questions, il faut accepter d'entendre les réponses. Cela dit, un peu de compagnie pour patienter face à ce déferlement de la nature, ce n'est pas désagréable, alors je devrais peut-être faire gaffe à ne pas l'effrayer suffisamment pour qu'elle finisse par préférer l'option trempage de gueule à continuer de me supporter une seconde de plus.

- "Mais, j'veux pas te faire flipper. Alors si tu me parlais plutôt de toi. De là où tu viens d'ailleurs. C'est comment l’Égypte ? Comment tu y a grandis ? Il y a des choses qui te manquent là bas ? Vas y, à ton tour de me dévoiler ta façon de penser et ta personnalité ! Puisque de toute façon, le ciel ne parait pas vouloir nous laisser de répit."

Ce qui est d'ailleurs bien emmerdant. On a beau être à l'abri, avec tout ce qui tombe, dans pas longtemps on risque de se retrouver avec les pieds dans la flotte. Ce qui est au moins aussi désagréable que de sentir des gouttes d'eau s'écraser sur ma tête. Allez, ne pense pas à ça et écoute plutôt la petite demoiselle, ce sera beaucoup moins pénible.


La chanson de la pluie {Tiago} 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

La chanson de la pluie {Tiago}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.