Partagez
J'te baise!
##   Mer 11 Sep 2019 - 8:38

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Sirpa Rogers
Sirpa Rogers
Novice
Messages : 42
Date d'inscription : 25/05/2019
Emploi/loisirs : Faire chier, et pirater.
Humeur : "YOU, BASTARD!"

Boum boum badaboum.
Non, ce n’est pas toi en train de t’étaler de tout ton long – cela dit, ça pourrait –, mais plus les basses assourdissantes de la musique résonnant dans les murs et le sol de la boîte de nuit de Terrae. Quand tu as appris qu’il y en avait une, ce qui se présentait comme une retraite anticipée – 19 ans pour la retraite, ça te « faisait mal au cul » d’après tes propres mots – a pris une couleur un peu plus joyeuse. Celle irisée des raies de lumières flashant dans tous les coins au dessus de ta tête.

Tu as trouvé une nana à ton goût. Petite, blonde, avec une poitrine que tu devines rondes sous son chemisé large, des fesses que tu pourras attraper sauvagement, des lèvres couvertes d’une couche de gloss rose. Bien sûr que tu sais que sa blondeur est décolorée, que le rouge à ses joues, c’est en partie du blush. Puis tu les vois, les légers bourrelets à sa taille, ses pas un peu hésitant, du haut de ses talons. Et tu t’en fous. Les gens, tu les prends comme ils sont, surtout si c’est pour les mettre dans ton lit. Tu aurais pu aussi aller voir la maigrichonne au bar, brune, habillée en noir, loin de ta blonde en leggings rose – dont on ne mentionnera pas au passage qu’elle me ressemble un peu dans le regard, histoire que tu ne passes pas pour une grosse tarée aux délires incestueux. Mais tu as envie de chair ce soir. De chair et de docilité, et c’est exactement ce que tu lis dans le regard de ta petite nénette blonde, quand tu baisses le regard pour la voir. Ton arrivée à Terrae t’as un peu retournée. Tu es sur un territoire que tu ne connais pas, et tu as besoin de te rassurer en te disant qu’il y a certaines choses que tu contrôles toujours.

Tes bras se glissent doucement autour du cou de la blonde, ton corps partant pour s’approcher du sien avant d’être arrêter par des mains sur ta taille. Des mains d’hommes. Avec un souffle énervé tu te retournes, fusillant le type du regard. Il a l’air déjà bien éméché. Odeur d’alcool, sourire niais, il ne doit même pas savoir qu’il dérange.

« Dégage, j’suis pas libre, tu vois pas ? »

Le type te regarde bizarrement. Pourtant tu as fait attention de ne pas utiliser de mots de plus trois syllabe pour ne pas perdre son petit cerveau déjà ralentis par l’alcool. Mais même là ça doit être trop. La petite blonde commence à flipper, tu la vois reculer d’un pas et arrêter de danser. A la première emmerde, elle détalera. Tant pis. Ce sombre personnage – « con » d’après toi – t’as fait perde une conquête, au moins tu auras une excuse pour lui péter les dents.

D’un coup, tu empoigne le tissu de son T-shirt, et tu fracasses ton crâne contre le sien. La blonde hurle, mais la musique ne s’arrête pas comme dans n’importe quel blockbuster américain, et à peine une ou deux têtes vous regardent, avant de détourner les yeux. La violence, c’est plus facile à ignorer qu’à arrêter, tu l’as toujours su et en a toujours abusé. Il vacille un instant, puis se rattrape aux bretelles du débardeur pourpre que tu porte par-dessus un haut noir, te rendant cette fois ton regard haineux. Il ne te fait pas peur. Les mecs comme ça n’osent pas frapper les filles. Trop peur de griller toutes leur chances, même quand ils n’en ont jamais eu. Tu saisis ses poignées, les serres fermement et les détachent. Et sans prévenir ton pied part en plein dans son estomac, le renversant.

« J’TE BAISE CONNARD ! »

En d’autres temps, je suis sûr que tu aurais été une incroyable poétesse.



LITTLE DEATH



Dernière édition par Sirpa Rogers le Mer 11 Sep 2019 - 22:37, édité 2 fois
##   Mer 11 Sep 2019 - 21:48

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 716
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 28

Soirée classique en boîte. Ce qui signifie que je ne suis clairement pas là pour enflammer le dancefloor ou même trouver une nana sympa à ramener. Enfin si, ça peut être du bonus plutôt cool mais ça ne se négociera qu'en fin de soirée. Non, l'objectif de ce soir est d'écouler toute la cam qui se trouve dans mes poches pour un max de thunes. C'est que je commence à retrouver un rythme de vie qui correspond de plus en plus à ce que j'ai pu connaitre.

Jean slim, chemise blanche et veste sans manches passée par dessus, je me balade avec pour mission d'aider tous ces jeunes à s'éclater. Comme ce mec solo, assis dans son coin qui ne lâche pas la même meuf du regard depuis facile dix minutes tout en descendant beaucoup trop de verres, est une cible parfaite. Quelques mots chuchotés (en comparaison du niveau sonore actuel...) en l'emmenant légèrement à l'écart et je vois déjà son regard s'illuminer avant qu'un petit sachet de cachets ne passe de mes mains aux siennes en échange de quelques billets.

- "Salut les gars. Alors, vous vous éclatez ce soir ?"

Les trois mecs que je salue eux, sont passés du statut de simples clients habituels à celui de potes. Une petite pause bien méritée, à parler de tout en de rien en sirotant un whisky glace. Ce qui ne m'empêche pas pour autant de surveiller la salle en pleine effervescence, une ambiance qui continue à monter à chaque nouvelle note qui vient raisonner dans ma cage thoracique, à la recherche d'une nouvelle cible. Tiens, mon dernier client parait maintenant s'être décidé à bouger ses fesses pour aborder la nana dont il ne décroche toujours pas. D'ailleurs il n'est pas le seul à passer à l'action, puisque cet abruti de Lorens se fait littéralement mettre au tapis...

Oh putain, j'crois que j'ai raté une scène mythique là ! C'est vraiment cette petite meuf hyper sexy qui l'a mis dans cet état ? Faut dire qu'avec ce qu'il s'envoie en soirée, ses réflexes doivent déjà être sacrément diminués. Sauf que ça n'a pas l'air de lui plaire des masses, y a qu'à voir son regard qui se fait d'un coup beaucoup plus sombre. Je pourrais le laisser se démerder et voir à quel point il ne maîtrise pas ses pouvoirs. Mais si les tables se mettent à cramer ou s'il y a de vrais blessés, ça risque d'écourter la soirée. Et de diminuer drastiquement le nombre de clients potentiels. Sauf que je n'ai toujours pas atteint la somme que je m'étais fixée pour ce soir, donc je ne vais pas pouvoir me contenter du simple rôle de spectateur pour ce soir. Et puis si je peux me la jouer pote hyper fiable au passage, c'est tout bénéf.

- "Fais gaffe, il serait capable d'apprécier cet idiot."

Quoi, ça peut être affectif... Ouais bon, peut-être que me retrouver face à la demoiselle alors que j'aide Lorens à tenir correctement sur ses jambes fait légèrement flancher mon côté "pote hyper fiable". Une distance de sécurité tout de même respectée (je voudrais pas m'en prendre une en suivant !) je relâche mon pote quand j'estime qu'il est en capacité de se tenir seul tout en le faisant reculer légèrement malgré son grommellement de mécontentement.

- "Allez, il est défoncé et ne sait pas trop ce qu'il fait, faut pas lui en vouloir comme ça. Je t'offre un truc à boire en dédommagement et lui va aller voir ailleurs, ça te va ?"

Un regard appuyé à destination des deux autres mecs du groupe pour leur faire comprendre qu'il vaudrait en effet mieux qu'ils passent le reste de la soirée un peu plus loin, ils n'ont pas l'air de super apprécier cette initiative. Ouais, bah tant pis pour l'image de super bon pote ! J'y peux rien s'ils sont incapables de se tenir après avoir trop consommé !

- "Ah ouais, et pourquoi ce s'rait toi qui récupèrerait la meuf pendant qu'nous on doit bouger ?"

Eheh, j'ai bien envie de leur expliquer un peu brutalement pourquoi, mais ils sont déjà tous bien assez chauds comme ça. Et une fois de plus, j'ai pas du tout envie d'avoir à me barrer maintenant ! Alors je garde mon sourire parfaitement assuré et me tourne vers la fouteuse de merde avec un haussement d'épaules.

- "On dirait bien que la réponse dépend de toi miss."


J'te baise! 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Ven 13 Sep 2019 - 7:31

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Sirpa Rogers
Sirpa Rogers
Novice
Messages : 42
Date d'inscription : 25/05/2019
Emploi/loisirs : Faire chier, et pirater.
Humeur : "YOU, BASTARD!"

Les poings déjà fermés, tu attends fermement – presque impatiemment – que le type se relève. Mais avant ça, un autre arrive en trombe, l’aidant à ce relevé. Bon, la soirée va dégénérer. L’infirmerie est ouverte à cette heure ? Non, hein… Ha attends ! Non, il vient pas te taper, juste désamorcer la situation… Ho non, lui fait ce petit regard méprisant, Sisi, c’est sympa ce qu’il vient faire ! En l’écoutant, tu croises les bras, le fixant durement avant de lancer un rapide coup d’œil à la nana derrière toi, un peu en rentrait. Pour elle c’est foutu. Sa libido est retombée pour la soirée, elle va simplement être gênée, et foutre ta soirée en soirée l’air. L’autre abrutie qui ai venu te tripoter, il espère sincèrement te récupérer ? Tu peux plus rien pour son cerveau, alors. Enfin t’as jamais rien pu, puisque tu n’y connais rien en neuroscience… Ca va c’est une blague ! Un sourire agressif se trace sur tes lèvres, et tu fixe le type que tu as envoyé au sol à travers les mèches sombres tombant devant tes yeux clairs. Doucement, un rire se met à secouer légèrement, et des lèvres cordeaux se déploient sur des dents carnassières.  

« Parce que tu crois que t’avais encore la moindre chance toi ? »

Puis tu te tournes vers le mec aux cheveux décolorés, perdant ton sourire pour un air des plus sérieux et ennuyé. C’est vraiment une soirée de merde. Tu va même pas pouvoir te battre. Mais si la nana avec toi jusque là à disparu, la gente masculine semble très intéressée ce soir. Attention, j’ai dit qu’elle était intéressée, pas forcément intéressante. Même si en vrai, Sisi arrête de faire ta fine bouche, le mec en face de toi est mignon quand même. C’est pas un ange – contrairement à moi Hahahaha ! – mais il est dans la moyenne des hommes que tu as connu, supporté, et même apprécié. En dehors d’un lit, oui.

« Ma blonde est partie, et même pour lui faire plaisir, je botte pas le cul de l’autre abruti. Donc c'est toi. »

Soupires-tu, avant qu’un sourire mesquin et joueur ne revienne sur tes lèvres. Tu décroises les bras, et vient prendre sa main, s’approchant en te hissant sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue, jusqu’à ce que ta poitrine ne frôle son torse. Il est grand ce con. Mais ça n’te dérange pas. Tu aimes bien être plus petite que les hommes avec qui tu couches. Ils font une drôle de tronche ceux-là en général, quand tu leur sautes dessus. Tu te laisse retomber sur la totalité de ta voûte plantaire avec un claquement de talon, et relève les yeux vers lui avec un petit air qui en dit long.
Parfois t’es pire qu’un bidon d’essence et une boîte d’allumette.
Oui, j’viens de faire ce comparatif, qu’est-ce que tu vas faire ?

« Alors, ce verre ? »

Tu l’entraînes doucement vers le bar avec un sourire, ne lâchant pas sa main, et prenant quand même le temps d’adresser un doigt au type que vous laissez en plan. Il était défoncé, donc, ce charmant connard ? Bien. Tu retiens. Ca lui retombera sur la tronche, ce genre d’information, un jour.

« Il s’appelle comment ce connard ? »

Tu siffles entre tes dents, laissant un regard méprisant voleter sur lui un instant avant de les repousser avec une lueur plus douce sur le garçon.

« Et toi ? »

Miss Sisi, la lucky-luck du retournement de chemise, je crois.



LITTLE DEATH

##   Sam 14 Sep 2019 - 18:59

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 716
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 28

Tout dans son regard et dans son attitude reflète l'agressivité, l’assurance et tout ce qu'il y a de caractéristique chez ces nanas qui ont l'habitude d'en faire baver aux mecs. Je pourrais lui offrir son verre et me barrer tranquille pour qu'elle nous foute la paix, mais en même temps je suis bien obligé de reconnaitre qu'elle a côté affreusement intrigant. Ouais, et en plus elle se colle à moi avant de venir déposer ses lèvres sur ma joue d'une façon qui réveille subitement mon instinct joueur. Je sais que c'est risqué, mais j'ai bien envie de voir où ça nous mène. Si c'est juste une allumeuse ou si elle assume à 100%.

Je reste aussi détaché que possible face à cette première approche pourtant très physique. Eh, je ne vais pas non plus la laisser gagner aussi facilement, ça enlèverait tout intérêt immédiatement. En plus j'ai hyper bien géré la situation, genre mec modèle qui désamorce le combat et tout ! Je crois que je deviens exemplaire ! Si on oublie ce qui se trouve dans mes poches, ouais... Nan, bien sûr que j'ai pas du tout l'intention de la jouer garçon sage ! J'en serais de toute façon bien incapable.

- "T'inquiète, tu vas l'avoir ton verre, pourquoi vouloir aller si vite ? Et puis, c'est un peu de ta faute si j'ai été distrait."

Un regard un poil provocant mais un ton qui reste léger, je me laisse entrainer sans protestation vers le bar, un simple rire en guise d'accompagnement. Ouah, j'en ai connu des filles entreprenantes, mais là je crois que je suis tombé sur un sacré numéro. Bien sûr que ça me plait. Bon, c'était pas vraiment mon plan initial. En plus, va falloir que je trouve un moyen que ces trois là ne m'en veuillent pas trop pour cette intervention parce qu'ils consomment quand même pas mal. Et que ce sont mes potes, accessoirement. Enfin je verrais ça plus tard, pour l'instant je peux bien m'autoriser une pause un peu plus longue que prévue en charmante compagnie. Même si le charme de cette demoiselle peut être discutable, au moins elle a des formes sympas pas trop difficiles à deviner. Et elle est hyper chaude.

- "On s'en fout un peu de son prénom non ? Tu ne risques pas de le revoir de si tôt et en plus, j'crois que tu l'as largement assez humilié. Puis entre nous, il n'est franchement pas très intéressant."

Je ne peux pas m'empêcher de sourire en repensant à cette scène. Ouais c'est méchant, n'empêche, c'est toujours hyper drôle de voir un mec se faire étaler par une nana ! Encore plus une petite gonzesse qui a priori ne paye pas de mine (si on exclue son style vestimentaire, ok). Tu remarqueras que je ne suis quand même pas un connard jusqu'au bout, puisque j'essaie de protéger un minimum son identité !

- "Moi, c'est Tiago. Et toi alors ? Quel genre de prénom on donnerait à sa fille en sachant qu'elle deviendra une vraie dure à cuire ? Jane ? Ava ? Ou... Kaitlyne ?!"

Je sais bien que la probabilité que je tombe sur le vrai nom du premier coup est proche du zéro absolu. C'est juste une façon plus sympa d'en apprendre un peu plus sur elle.

- "Alors caïd, qu'est-ce que tu bois pour t'calmer quand ta meuf du soir s'est fait la mâle, visiblement pas assez très open face à la violence ?"

Arrivé au bar je sors quelques billets de mon portefeuille, reprenant un whisky au passage. Ça va, j'ai encore une bonne marge avant de finir bourré. Parce que je n'ai pas l'intention de l'être immédiatement, j'ai encore un peu de cam à écouler. D'ailleurs, ma partenaire de boisson pourrait peut-être se montrer un peu plus intéressante qu'un simple coup d'un soir. Ouais, aucun doute qu'elle a la dégaine qui va bien. Et va t'faire foutre si t'imagine toujours que je ne juge pas les gens à leur apparence.


J'te baise! 59437_s
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

J'te baise!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Boîte de nuit.