Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3)
##   Mer 2 Nov 2011 - 20:41

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Et ben, vive la musique. Le truc pas trop stressant ! Notamment lorsque, pour une raison que j'ignore, alors que je me pose contre une fenêtre, un éclair retentit ; et tout ça sans le moindre orage dehors, et la moindre goutte de pluie (à moins qu'il se soit mis à pleuvoir depuis).
Sursautant contre mon grès -c'est très viril tout ça !- je me redressai et, après n'avoir qu'aperçu des personnes que je connaissais dans la salle -enfin, les personnes que j'ai réussi à reconnaître en tout cas... Vous auriez vu les maquillages de certaines filles ! Incroyable...- je décidai... d'aller me prendre un verre. Sauf qu'en chemin, je croisai deux filles qui se tapaient dessus pour inviter un mec car apparemment, c'était le quart d'heure Américain. Bien sûûûr !
Comme personne ne m'invita -en même temps je m'étais caché, je voulais pas de prostituée sur moi- je restai à boire un verre de bière. C'était quand même étrange qu'ils ne vérifient pas l'âge des élèves lorsqu'ils demandaient de l'alcool. Lorsque tous les invités furent entrés, l'ambiance changea radicalement. Bien que les décorations mises en place soient toujours dans le thème d'Halloween, la musique fut modifiée. Une musique douce, de fond, commença à résonner dans la pièce. Laissant la chanson filer, je posai mon gobelet de bière vide sur le comptoir du bar et m'éloignai de la buvette pour aller voir Mitsuki qui se trouvait plus loin. Sauf que... Haha ! Manque de bol, voilà qu'Aaron était en train de lui adresser la parole. Gromellant plusieurs mots vulgaires dans mon coin (c'est pas que je l'aimais pas, mais... J'étais jaloux ? Nan, nan... Oh pis vos gueules !), je fis volte-face, quand une musique de slow commença à résonner. Nan, mais sérieux, c'est Halloween ! Oh et puis hein, merde à la fin... Ils font ce qu'ils veulent après tout. Pis j'suis sûre que c'est une nana habillée en rose flashy qui a été demandé à mettre ça.
Regardant autour de moi, pensant retourner boire un coup, j'eus soudain une idée.
Affichant un sourire amusée, je me dirigeai vers une fille installée dans un coin, visiblement seule (en tout cas, y'avait pas de mec à ses côtés...). Après tout, pourquoi ne pas profiter du bal pour faire d'autres rencontres ?
Une musique plus énergique commença à faire vibrer le lustre, et je soupirai. Bah, tant pis, ça ferait l'affaire !
Arrivant près de la jeune fille aux cheveux blancs (comme Mitsuki, tiens... J'ai l'impression que l'école entière est envahie par cette couleur de cheveux étrange...), j'attendis qu'elle croise mon regard pour m'incliner légèrement, affichant un sourire charmeur (et aussi doucement amusé).

-Mademoiselle voudrait-elle bien m'accorder cette danse ?


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Mer 2 Nov 2011 - 21:23

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Dis donc, c'était normal que je m'ennuie à une fête ? Non. Alors explications ? Avec plaisir. Bon, j'avais été forcée, de toute façon, à porter cet horrible costume - enfin, costume, une cape violette, des collants, une jupette et un haut moulant noir, j'appelle pas ça un costume, surtout quand les bottines à talons vous font un mal de chien, mais on choisit pas toujours - et ces oreilles de chats débiles sous prétexte que "c'est bien de faire de nouvelles rencontres, vas te changer les idées, rencontrer des garçons !" et cette dernière suggestion suivie d'un gloussement m'avais, je dois l'avouer, bien fait chier. Surtout quand je savais pertinemment que je n'aurais pas du me pointer à ce rassemblement macabre. Tout le monde avait l'air tellement heureux ! Ça me donnait mal au cœur...

Bref, je suis donc actuellement au Bal du 31 de l'Académie de Terrae. Sans cavalier. Près du buffet. Seule. Quoi de plus déprimant, me direz-vous ? Et bah rien. Mais évidemment, personne ne pouvait deviner que je m'ennuyais à mourir, puisque, comme d'habitude, mon visage était impassible. Le seul pauvre bougre à avoir tenté sa chance avait fini la tête dans le bol de punch à la couleur... plus ou moins ... non-identifiée parce qu'il avait un peu trop insisté à mon goût, et était reparti avec la ferme idée de ne plus jamais approcher une certaine fille aux cheveux blancs. D'ailleurs, je venais d'en voir une autre de fille aux cheveux blancs. Elle parlait avec le videur au sourire moqueur qui était censé être à l'entrée. Mais si le videur était là, qui était à l'entrée, alors ?! Je haussais les épaules, après tout, ce n'était pas mon problème, mais le sien.. Je baladais mon regard sur la salle de bal pleine à craquer d'ados remplis de testostérone et d'estrogène qui se frottaient les uns aux autres dans la plus strict ambiance fantomatique.

C'est alors que je croisais son regard. Non mais sérieux, son regard. Me posez pas de question, j'avais envie d'insister sur "son". Bon, quoi qu'il en soit, un garçon aux cheveux d'une couleur indéterminée - sûr que je voyais rien, moi, dans la pénombre de la salle, hein ! - me fixais pour je ne sais trop quelle raison. Il avais l'air sympa et - honte à moi !- était presque mignon. Bon, c'est un peu logique que je grimaçais intérieurement, mais au risque de me répéter, je ne montre jamais mes sentiments. Donc, bref, je l'ai regardé quoi, et là, tranquillement, il s'avance, sourire aux lèvres avant de me lancer, et s'incline comme si de rien n'était :

- Mademoiselle voudrait-elle bien m'accorder cette danse ?


Ouais. C'est ça. Est-ce que j'ai l'air de vouloir accepter les danses, toute seule comme une idiote près du buffet avec une cacahuète à la main ? Sûrement, puisqu'on me le demandais. Enfin, j'étais pas d'humeur, et c'était dommage pour lui, parce qu'en général, j'aime pas être méchante. Juste froide, pas méchante. Je ne répondis rien pendant quelques secondes.

- Désolée. Non. Vraiment.


Et puis, histoire de pas avoir l'air d'une peau de vache non plus, je rajoutais, ressentant le besoin de me justifier :

- Je ne sais pas danser. Honnêtement, hein, ne rigoles pas ! Donc, tu es tombé sur la mauvaise personne.

Je haussais les épaules et détournais le regard. J'avais dis ça d'un ton neutre, indifférent. C'est pas comme si ça me faisait vraiment quelque chose d'être invitée à danser par un pur inconnu. Et puis il avait l'air sympathique, et gentil, mais sérieux, j'allais quand même pas me laisser avoir si facilement ! Encore un pari entre potes, j'en étais sûr...


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Mer 2 Nov 2011 - 21:46

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je devais avouer que son refus m'avait donné un coup dans le moral. Finalement, y'avait pas que des filles gentilles qui portaient des oreilles de chat... Elle avait l'air super froide ! Comme elle disait, j'étais tombée sur la mauvaise personne...
Quoi qu'il y avait moyen de s'amuser, rien qu'avec ce besoin qu'elle avait ressenti de se justifier. Parce que quoi... J'aurais dû rire parce qu'elle ne savait pas danser ?
Me redressant (rester incliner trop longtemps, ça fait mal au dos), je l'observai un petit instant avant de sourire. Ses yeux étaient perçants, verts, presque jaune. Pour une raison que j'ignorai, je ne pus m'empêcher de penser à la mère de Mitsu', avec ses cheveux blancs, ses yeux verts... Qui avaient sûrement virés au doré lorsqu'elle était encore Tonnerre dans l'ancienne Terrae.
Rah, il fallait que j'arrête de penser à tout ça ! J'allais finir par être lourd à la longue. Il suffisait qu'un Télépathe passe et il se retrouvait chez le psy pour déprime. C'est vrai, je suis déprimant comme ça, à tout rapporter à Mitsuki ! (ou à sa famille en l'occurrence).
Reprenant mes esprits, j'entrepris de lui répondre :

-En général, une fille n'a pas d'excuses pour la danse, moins en tout cas...


Je lui adressai un sourire lourd de sous-entendu.

-C'est toujours au mec de guider. T'es pas d'accord ?


Cherchant à capter son regard qu'elle avait détourné, je fis mine d'être totalement indifférent au refus que je venais d'essuyer. Après tout, ça arrive à tout le monde ce genre de chose ! Sauf aux BG-super-populaires mais en même temps, ils font pas les difficiles, ils ne s'adressent qu'aux poufs : ils risquent pas de se prendre le moindre vent. Moi je suis au dernier niveau, la fin du jeu de tout "dragueur signe de ce nom" : séduire une fille au caractère de cochon.
Il blague, elle avait peut-être pas un caractère de cochon...

-Sinon, c'est mignon les oreilles, ça change des costumes qui défilent ici !


C'est vrai que moi, niveau costume... J'avais un booon semblant de costume, avec un pantalon en tissu noir, une chemise blanche, quelques boutons détachés, une cravate par trop serrée, une veste noire... Ouais, avec les dents de vampire, mais sinon ! Rien que là-bas, y'en avait un à fond dans son rôle ! La coupe de Dracula, le sang autour de la bouche, les dents pointues (parait qu'il avait carrément été chez le dentiste pour s'en faire de vraies !), la cape, le bras placé devant le visage style "je me déplace en mode furtif"... Il était à fond dans le rôle !
Je reportai mon regard sur la petite... C'était une sorcière ? Ou une... Une... Je sais pas en fait.
Peut-être qu'après son refus, elle aurait voulu que je me barre ? Après réflexion... C'était fort probable, et par conséquent, j'étais bien lourdingue... Mais en même temps, j'adorais ça !

-Toujours pas envie de danser alors ?


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Mer 2 Nov 2011 - 22:20

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Ouais bon. Je sais, je suis cruelle, parfois. Seulement parfois ! Enfin, en l’occurrence, le parfois tombait aujourd'hui. En tout cas, le garçon avait pas l'air trop ébranlé par mon refus, ou du moins, il ne le montrait pas. Moi ? Insensible ? Meuuuh nooon... Bon, peut-être un peu. Et puis quoi, il fallait quand même pas que je le fasse se sentir mal pour me dire que j'étais parfaite au point qu'un mec se sent mal de ne pas danser avec moi ? La faute à mon caractère pourri, après tout... Et puis, pourquoi je m'étais justifiée ? Ça le regardais pas de savoir pourquoi ! J'avais pas besoin de lui dire que je détestais Halloween parce que tout ce rassemblement de gens tout sourire, déguisés, et en couple heureux me donnaient envie de me planquer sous terre ! La Zero d'aujourd'hui ne se planquait sûrement pas sous terre, en tout cas, trop crade...
Il sembla se réveiller un peu et reprit :

- En général, une fille n'a pas d'excuses pour la danse, moins en tout cas...


Sourire de dragueur. Tu parles, mon gars, j'aurais pu te faire la même chose qu'à l'autre...

- C'est toujours au mec de guider. T'es pas d'accord ?


Ouais. Un point partout. Mais même ! Pourquoi il restait encore là ? Il fallait lui faire un dessin pour lui dire d'aller ailleurs ? Non, mais, sérieux, je voulais pas danser, rester dans mon coin et bouloter toute la soirée - oui, je sais, je prendrais du poids, mais c'est pas la question ! - où était le problème ? Et bien ici. Je suis d'accord, c'est dur de se prendre un vent dans la figure dans ce genre de situation, mais quand on y réfléchit bien, c'est pas très grave ! Y'avait sûrement des tas d'autres filles superbes dans la salle, qui chipotaient toute seule en faisant exprès de rester seule histoire de se faire aborder. Alors, au grand dieu, pourquoi moi ?! La pire chieuse de tout le campus, la fille la plus froide de l'histoire, celle qui ignore tout le monde !

- Sinon, c'est mignon les oreilles, ça change des costumes qui défilent ici !

Ouais, inutile et moche, surtout, c'était la seule chose que j'avais eu à mettre, un vieux truc que j'avais acheté quand j'étais petite, et il osait dire que c'était mignon ! Tu m'étonnes que ça change... C'est ridicule ! Ce garçon était soi fou, soit déprimé, soit inconscient... Enfin, je penchais plutôt pour la troisième solution, parce que déjà, venir me demandé de danser avec lui avait été une énooorme erreur. Qu'il ne reproduirait sûrement pas.

-Toujours pas envie de danser alors ?


En tout cas, lui, il n'avait pas vraiment l'air d'aimer se déguiser. Ou bien il n'avait rien pour la soirée ? Encore moins déguisé que moi. Chemise blanche classique, pantalon classique, chaussures classiques... Cheveux en bataille, et teint blafard apparemment naturel. Le mec que j'avais croisé tout à l'heure, lui avait hyper investit dans son costume, quoi ! C'est vrai, qui oserait porter ces horribles collants noir, bleu ou rouge de super héros que Batman porte vingt-quatre heures sur vingt-quatre ? .
Je haussais un sourcil en voyant la tête de ce garçon à peine déguisé. Ouais, je sais, je ne ressemble ni à une sorcière, ni à un chat, alors je suis quoi ? Et bah la réponse est simple : Que dalle. Je secouais la tête. Il allait jamais me lâcher, hein ? Jusqu'à ce que je lui plonge la tête dans le punch, à lui aussi, ou que je dise oui. Mais cette dernière solution, il pouvait toujours courir...

*Non. Non. Non ! Je veux pas danser, bordel !*
me dis-je intérieurement.

- Pourquoi pas. Mais non. Ou oui... C'est pas un pari avec tes amis ?

J'avais osé parler ! Répondre sérieusement... Bon sang, je m’effrayais moi-même, en ce moment. En plus, il devait me prendre pour une tarée à changer d'avis tout le temps... Oh, et puis vos gueules ! C'est pas comme si je me souciais de ce qu'il pensait ! J'ai passé des années à ignorer ce que ma propre famille pensaient et disaient de moi, alors ce n'était pas un inconnu dans cette école chelou qui allait me faire changer de comportement !

- Non, parce que le précédent a fini la tête remplie de jus, et ses amis plus explosés de rire qu'épatés par ses talents de séducteur. Alors, fais-leur signe que c'est mort...

Et voilà que je me lançais dans le récits de mes fabuleuses aventures ! "Zero et les garçons rejetés" ! Je vois bien la liste de tout ces pauvres gars, très, très, très longue... C'est fou comme, finalement, la soirée prenait un tournant assez... inintéressant.


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Jeu 3 Nov 2011 - 20:21

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Elle secoua la tête en signe de négation et je me dis qu'il était peut-être temps d'abandonner et de passer à quelqu'un d'autre. Je n'allais pas non plus passer la soirée avec une fille qui refusait catégoriquement de s'amuser ! Si elle voulait s'ennuyer comme un rat mort, grand bien lui fasse, mais alors ce serait sans moi !
Cependant, alors que je poursuivais ma réflexion, sa voix s'éleva dans les airs, toujours assez froide malgré la réponse qu'elle contenait.

- Pourquoi pas. Mais non. Ou oui... C'est pas un pari avec tes amis ?


Retenant un sourire satisfait (ça aurait fait le mec qui a justement gagné le soi-disant pari) j'arquai un sourcil, légèrement amusé par sa remarque. Nan mais vraiment, elle allait chercher loin ! D'accord, elle avait l'air super pas extravertie et tout, très très trèèèès renfermée, du genre à refuser toutes les propositions et à te verser son verre à la gueule si tu lui dis au mauvais moment qu'elle est jolie, mais quand même ! Là, elle se méfiait vraiment de tout ! Peut-être qu'elle avait déjà eu affaire à ce genre de personne ?

- Non, parce que le précédent a fini la tête remplie de jus, et ses amis plus explosés de rire qu'épatés par ses talents de séducteur. Alors, fais-leur signe que c'est mort...


Je souris, amusé. Ah ben ouais, elle l'avait vécu, quelques minutes avant mon arrivée ! Ca avait dû être marrant à voir quand même... Dommage que j'ai raté ça !
Je jetai un regard aux alentours, des fois qu'il se soit dit "Oooh, le jus colle super bien à mon déguisement, je reste avec ça sur la gueule !" mais comme prévu : rien. Il avait peut-être été assez con pour mal choisir la cible de son pari, mais peut-être pas assez pour, cette fois-ci, restez avec l'une de ces choses liquides non-identifiées sur la gueule. Surtout qu'avec le nombre incalculable de jus qu'il y avait, avec un peu de chance, c'était dans le jus qui avait la couleur... Peut-être la moins appétissante (du style soupe couleur verdâtre-marron), qu'il avait retrouvé sa tête. Enfin après, il faisait ce qu'il voulait... En tout cas je ne voyais personne avec une gueule dégoulinante dans les parages !
Reportant mon regard sur la jeune fille, je ne pus m'empêcher d'afficher un sourire taquin. C'est marrant, mais sa manière à être toujours sur la défensive me donnait encore plus envie de la charrier.

-Merde alors ! J'ai le choix entre me barrer vite fait et dire à mes potes que j'allais me faire arroser pour les entendre rire et se foutre de ma gueule... Ou alors rester là, te laisser redonner des couleurs à mon visage, pendant qu'ils me regardent et s'assurent que j'accomplis bien mon pari !


Laissant un ange filer (ou plutôt devrais-je dire un fantôme), je gardai mon sourire, l'observant d'un oeil taquin.

-Ou sinon, plus sérieusement, tu arrêtes de chercher plein de délires comme ça et tu viens danser, parce qu'au risque de te décevoir, personne n'est là à observer mes faits et gestes pour être sûr que je respecte bien l'action qu'ils m'ont donné à faire, en riant sauvagement, prétextant que la prochaine fois, je devrais choisir "vérité".

Ne lui laissant pas le choix, je l'attrapai par la main et l'entraînai sur la piste de danse, tandis que la musique changeait à nouveau... (HRP : Je te laisse choisir la nouvelle musique 8D)


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Ven 4 Nov 2011 - 20:12

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Heu... Oui, mais non, qu'est-ce qui se passait, là ? Ce garçon ferait mieux de partir pendant qu'il en avait le temps, parce que là, l'envie de fuir me prenait soudainement, et ça commençait à me taper sur les nerfs, mes réactions de merde, là... Non, mais sérieux, j'étais littéralement en train de détruire à coups de pieds, ma réputation de chieuse... C'était vraiment, mais vraiment pas cool pour moi.
Déjà que ce qu'il m'avait dit m'avait clouée sur place, c'est vrai quoi, c'est pas tout les jours qu'on ose me répondre ! Il se serait même approché s'il avait su, alors.

- Merde alors ! J'ai le choix entre me barrer vite fait et dire à mes potes que j'allais me faire arroser pour les entendre rire et se foutre de ma gueule... Ou alors rester là, te laisser redonner des couleurs à mon visage, pendant qu'ils me regardent et s'assurent que j'accomplis bien mon pari !

Bah alors choisit vite, mon gars... Je te conseillerais de repartir vite fait, vraiment. Très, très vite. Allez, dépêche-toi et cours rejoindre tes potes. Je viens de me rendre compte que j'aurais vraiment pas du rentrer dans cette foutue salle de balle. Pourquoi ? Simple. J'avais croisé cet énergumène extrêmement dérangeant ! Mais merde , il ne pouvait aborder des filles normales ?!

- Ou sinon, plus sérieusement, tu arrêtes de chercher plein de délires comme ça et tu viens danser, parce qu'au risque de te décevoir, personne n'est là à observer mes faits et gestes pour être sûr que je respecte bien l'action qu'ils m'ont donné à faire, en riant sauvagement, prétextant que la prochaine fois, je devrais choisir "vérité".


Quoi ? Non... Mais... Il se prenait pour qui lui ? Moi, délirer ? Non, je prenais juste mes précautions, et je comptais pas aller plus loin avec ce gars chelou... Mais non, mais c'était n'importe quoi ! S'y avait personne qui l'y avait obligé, qu'est-ce qu'il faisait à parler avec moi ? Franchement ! C'était un malade. Un grand malade. Un fou sortit d'asile, pas possible autrement...Et puis, sérieux, c'était quoi cette manière de ...

J'avais à peine eu le temps de parler qu'il m’emmenait déjà sur cette foutue piste de danse que je détestais tant ! Et cet idiot m'avais prit la main ! Nan, mais oh ! Y'a des limites à la familiarité, quand même ! Ses doigts me serraient tellement que ça me faisait presque mal. C'est bon, c'est pas comme si j'allais m'enfuir, quoi... Enfin, remarquez... Je faillis m'étaler en trébuchant parce qu'il ne m'avait même pas attendu pour avancer aussi vite. Mais bordel, c'était quoi son problème ? Alors que la musique qui m'agressait les oreilles il y a quelques minutes changeait du tout au tout, laissant place à un truc bien chiant sans aucun rythme, une sorte de berceuse à la con, je retrouvais mon équilibre, prête à l'engueuler.

- Non, mais sérieux, tu peux me prévenir la prochaine fois que tu me kidnappe pour aller danser de force ! Et puis tu fais toujours ça aux filles, quand t'as envie de t'amuser ?

Je passais ma main libre sur mon visage moqueur avant d'ajouter, presque agacée :

- Ouais, parce que si tu fais ça à tout le monde je risque pas de m'en sortir et .... Hey !


Encore une fois, je n'avais pas fini ma phrase quand un couple de danseurs me bouscula sans ménagement. Non mais vas-y, à l'aise ! J'avais même pas retrouvé mon équilibre ! Et puis c'est quoi cette politesse ? Je soupirais en voyant qu'ils s'éloignaient déjà, tranquilles, bras-dessus bras-dessous, en m'ignorant. C'était à cause lui, là, que tout ça m'arrivait ! Il... tiens, d'ailleurs, je connaissais même pas son prénom que je me permettais de l’engueuler. Bon, faut dire aussi que j'en avais pas vraiment eu le temps avant, hein... Je me retournais vers lui et parlais d'un ton déjà moins glacial, toujours sur la défensive.

- Bon, eh ben, on fait quoi, maintenant ?


Je soufflais par le nez, soulevant une mèche de mes cheveux blancs, au passage, histoire de montrer que tout ça ne m'enchantait guère, en espérant qu'il comprendrait le message. Décidément, voilà des années que Zero IceBlade ne s'était pas laissée faire, et ça n'allait pas commencer maintenant !


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Jeu 10 Nov 2011 - 22:05

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

- Non, mais sérieux, tu peux me prévenir la prochaine fois que tu me kidnappe pour aller danser de force ! Et puis tu fais toujours ça aux filles, quand t'as envie de t'amuser ?

Je l'observai avec un grand sourire, fier de moi. Car ça oui, j'étais fier ! Hé, l'air de rien, je ne m'étais même pas fait giflé ! Ca voulait plus ou moins dire... Qu'elle n'était pas totalement contre, n'est-ce pas ? Ouais, enfin bon... Ca après, hein, c'était le genre de trophée imaginaire que les mecs qui se lançaient des défis rêvaient de remporter... ET ! Je n'étais pas ce genre de mec. Nan mais oh, arrêtez de me prendre pour un vieux pervers en rute en manque de nana à... Enfin vous m'avez compris ! Je suis pas comme ça.
Je n'avais même pas encore pris la peine de répondre à sa question précédente qu'elle avait alors enchaîné :

- Ouais, parce que si tu fais ça à tout le monde je risque pas de m'en sortir et .... Hey !


... Avant de se faire couper par un couple tout guilleret qui venait de la bousculer sans s'excuser. Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire moqueur. Et ben, pour une râleuse, le sort semblait s'acharner ce soir à la tenir au silence ! Cette réflexion me tira un autre sourire, plus amusé cette fois-ci, et je l'entraînai un peu plus au centre de la piste, histoire de l'empêcher de s'échapper au cas où.

- Bon, eh ben, on fait quoi, maintenant ?


Je l'attirai vers moi, reprenant la danse.

-Ce qu'on fait maintenant, c'est que toi tu te tais et tu me laisses gérer la danse !


Affichant un sourire désabusé, je demandai :

-Ca ne t'arrive jamais de te taire ?


M'attendant à des répliques sanglantes de sa part, je resserrai avec douceur cependant ma prise sur elle, et regardai discrètement ailleurs, focalisant mon attention sur Mitsuki. Elle parlait encore avec cet autre débile là ? Nan mais vraiment, c'est pas que je l'aime pas, hein... Mais je l'aime pas...? Hahaha.

Je reportai mon regard sur elle au bout d'un instant, me plongeant par inadvertance dans l'éclat doré de ses yeux. Bizarrement... Derrière son masque de froideur et de haine envers la race humaine toute entière, j'eus cette sensation que se trouvait quelque chose... Après réflexion, je me rendis compte qu'après tout c'était logique, car toutes les personnes qui se trouvaient ici avaient un passé plus ou moins douloureux, qui expliquait pourquoi ils étaient comme ça désormais... Car c'était dans la nature humaine. Lorsque quelque chose de fâcheux nous arrivait, nous faisions tout pour "l'effacer" de notre mémoire, pour l'oublier, et on se reconstruit machinalement, sans s'en rendre compte, en fonction de ce qu'il s'est passé, généralement pour ne plus en souffrir, bien que la plaie ne puisse jamais être guérie... Rah, fichue humanité à la con, une fois qu'elle est cernée, elle est bien moins intéressante !

Cela dit, je ne m'octroie pas le droit de dire "Je connais tout à la race humaine, à son origine, je connais chacune de ses réactions logiques..." Je sais parfaitement que c'est faux, car personne ne peut se permettre de dire "Je suis l'être supérieur qui a su comprendre vers où s'avançait l'humanité et tout ce qui l'accompagne."

Un courant d'air chaud balaya ma nuque et je me rendis compte que nous nous étions rapprochés d'un des côtés de la salle. La musique baissait doucement, et je compris que le DJ allait bientôt en changer.

Reportant mon regard sur la jeune Neko-chan, j'esquissai un sourire.

-Et bah alors... Je croyais que tu savais pas danser ? Tu te débrouilles plutôt bien je trouve !

Jusqu'à ce qu'elle me marche sur le pied pour bien me faire comprendre qu'elle a détesté cette danse... Enfin après, elle va pas forcément le faire, hein ! Je l'espère, j'veux pas qu'elle abîme mes chaussures...


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Ven 11 Nov 2011 - 23:36

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

J'avais à peine posé ma question - très spirituelle, soit dit en passant - que ce gars bizarre, là, qu'il m'attirait à lui sans demander d'autorisation - que je ne lui aurais sûrement pas accordée ! - et enchaînait, d'un air innocent.

- Ce qu'on fait maintenant, c'est que toi tu te tais et tu me laisses gérer la danse !

... Je... Me... Tais... Pardon ?! Nan mais c'était quoi ce gamin, là ! Il allait me parler sur un autre ton, et plus vite que ça ! Le laisser gérer ? Attends un peu, c'était moi qui allait gérer son compte, maintenant... Et puis... Non, mais... Me taire ? Il se prenait pour qui pour s'adresser comme ça à moi ? Il aurait déjà dû être heureux que j'ouvre la bouche en sa présence ! Je secouais la tête, agacée, et le fixais droit dans les yeux, adoptant mon air le plus austère.

Réaction ? Sourire de gamin. Sale môme, va.


- Ça ne t'arrive jamais de te taire ?

Non. Si. Quand je veux, et si je veux, d'abord. Raaahh ! Mais mince ! J’espère vraiment être Initiée vite fait pour lui régler son compte, à ce garçon orgueilleux et prétentieux ! Parfaitement, je veux vraiment le tabasser, là... Il me saoulait tellement que j'avais envie de lui bousiller ses - très jolis, je n'en doute pas - pieds. J'ouvris la bouche pour lui répondre vertement, quand il se rapprocha légèrement, resserrant son étreinte, mine de rien.

J'allais vraiment le frapper, lui. Et j'y songeais sérieusement...

Je n'avais pas envie de lui faire mal, mais je cherchais quand même un moyen de lui échapper. Non pas que je détestais les contacts physique, mais ça m'énervais qu'il m’ait bousillé ma soirée chips/soda/tête-dans-le-punch, pour une danse débile sur une piste débile avec des tas de couples débiles souriant débilement !
Oui, je sais, j'adore le mot "débile". Bref, quoi qu'il en soit, je m'agitais histoire de lui montrer que j'en avais marre et qu'il ferait mieux de me laisser partir en paix, cet énergumène.

De toute façon, vu son regard déviant vers une fille avec - Oh Seigneur ! - la même couleur de cheveux que moi, il faisait un transfert affectif bien trop... bizarre ? Pour moi.
Franchement, je crois que je n'ai même plus de synonyme pour proclamer que j'en ai marre !


- Et bah alors... Je croyais que tu savais pas danser ? Tu te débrouilles plutôt bien je trouve !

Enfoi... Ahem. Bien danser ? Me débrouiller ? Tu parles, il avait interrompu le cour de mes pensées idiotes - ce qui était pas plus mal, remarquez... - et je m'étais contenté de suivre les pas qu'il faisait, alors on ne pouvait pas vraiment dire que j'avais dansé... Désolée, mais ce faux compliment ne me touche absolument pas, dragueur ! Je détournais les yeux, et, prise d'une inspiration subite, appuyais doucement mon pieds sur la pointe de ses chaussures avant de le regarder droit dans les yeux et de dire :

- Idiot.

Je soupirais intérieurement et haussais les épaules. Quel con. Non, plutôt de ma faute. Quelle conne, devrais-je dire. Je mordis ma lèvre inférieur et fronçais le nez. Oui, un tic plutôt idiot, vous me direz, mais là, j'étais en plein dilemne. Devais-je lui écrabouiller le pieds, ou partir en courant vers l'extérieur ? Hum... Bonne question.

- Tu ne te trouves pas bête ? Sérieusement.

Mince. Ma phrase m'avait échappée, et j'avais pensé à voix haute, sans m'en rendre compte. Merde, merde, merde. Enfin, ça pouvait le faire fuir, une fille qui le traitait d'idiot. J'espérais. Fort. Très, très, très fort. Vraiment. Presque trop fort.

Je pense que je vais me répéter, mais : Quelle conne.


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Lun 14 Nov 2011 - 21:25

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je clignai de l'oeil, par réflexe instinctif humain, au moment où elle me marcha sur le bout des pieds. Hé, ça va nan ?! C'est là que ça fait le plus mal ! Elle est pas consciente ? Elle se calme hein, sinon moi je lui en fais voir de toute les couleurs, elle aura été tellement humiliée qu'elle osera plus jamais sortir de chez elle !
Ouais, bon, ok, la seule chose à laquelle j'ai pensé pour l'humilier, c'est l'embrasser d'un coup, en plein milieu de la scène, et je sais qu'après ça je me prendrais une droite et c'est plus moi qu'autre chose qui aurait l'air con... Mais je cherche un moyen de vengeance comme un autre, alors un peu de respect s'il vous plaît !

- Idiot.


Et voilà qu'elle reportait seulement son regard sur moi. J'espère que c'était parce qu'elle était gênée qu'elle agissait comme ça, hein !
Oui, bon, d'accord, j'ai compris, je réagis puérilement, je suis bête, ou idiot comme elle le dit, et alors ? J'ai le droit, non ? A Terrae nous sommes libres et égaux en droit, alors merde ! Ok, j'arrête aussi les vulgarités... Ben on se revoit l'année prochaine, hein ! Le temps que je change tout ça chez moi.

- Tu ne te trouves pas bête ? Sérieusement.


Je posai cette fois-ci sur elle un regard amusé. Elle avait l'air toute renfrognée, le nez froncé, se mordant la lèvre intérieure. L'observant un instant réfléchir, je dus me retenir de rire au moment où elle se rendit compte qu'elle avait visiblement laissé échapper quelque chose de sa tête. Elle pensait à haute voix, tiens donc ?
Gardant sur elle un oeil doucement moqueur, je la regardai agir. Bon, elle m'avait quand même traiter d'idiot... Mais finalement, face à une fille comme ça, je m'attendais à vachement pire !

-Tu n'as rien d'autre en stock ?


Je lui adressai un sourire en coin.

-Nan parce que "idiot" et "bête", c'est pas des termes très violents pour quelqu'un comme toi, je m'attendais à mieux, tu me déçois !


Je captai son regard un instant, amusé. Puis, je m'arrêtai progressivement de bouger, suivant le rythme de la chanson qui s'atténuait de plus en plus. Je nous avais lentement ramener sur le côté de la piste, continuant à danser jusqu'à ce que la musique s'arrête vraiment pour laisser place à une espèce de rock que la moitié des gens présents ici ne savaient visiblement pas danser.

-Et sinon, j'imagine que tu n'as plus du tout envie de danser et que tu vas retourner au buffet déprimer toute seule en ce beau soir de fête ?
demandai-je sur un ton désabusé, me moquant gentiment d'elle.

Lui adressant un air si simple à interpréter, j'ajoutai :

-Et si jamais tu as envie de me marcher une bonne fois pour toute, n'hésite pas ! Ou si tu insistes pour que je raconte à qui voudra savoir que tu danses mal parce que tu écrabouilles les pieds de ton partenaire... Faut juste me faire passer le mot et je transmets !


Malgré moi, je lui adressai un clin d'oeil, l'air de rien. Je savais parfaitement que j'allais m'en prendre plein la gueule, et c'était si le contraire se produisait que j'aurais été étonné. Mais pourtant, je voulais voir jusqu'où elle était capable d'aller... Un défi personnel ? Pourquoi pas !


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Mer 23 Nov 2011 - 20:24

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Merde. Et voilà qu'il me regardait avec son air de gamin, là, comme si j'étais une extraterrestre à la con ! Je voyais bien qu'il se retenait de se rouler par terre pour rire, mais bon sang, il n'est pas au courant de ma première règle imaginaire ?

-Tu n'as rien d'autre en stock ?


Quoi ? Non. Mais qu'est-ce qu'il avait à me répondre tout le temps de cette manière là ? Punaiiise ! Ça 'énervait de l'avoir en face de moi, cet idiot... La seule chose que j'avais envie de faire en ce moment, c'était de lui balancer royalement mon pieds au milieu de son joli minois et de repartir aux dortoirs en emportant la moitié du buffet, puis de trouver un coin tranquille histoire de me défouler. Mais je savais parfaitement que je m'étais engagée depuis longtemps à repousser ce genre de comportement impulsif. Alors, tout ce que je pouvais faire... Eh, mais c'est pas une mauvaise idée, tout ça !

-Nan parce que "idiot" et "bête", c'est pas des termes très violents pour quelqu'un comme toi, je m'attendais à mieux, tu me déçois !

Hu... Pardon ?! Mais ma parole il voulait vraiment un bol entier de punch dans la figure ce garçon ? Non, parce qu'on aurait dit qu'il n'attendait que ça... C'était quoi son problème à me provoquer ? J'en avais vraiment marre de lui et de son ironie à deux balles bon sang ! Si jamais il ouvrait encore la bouche pour sortir une connerie encore plus grosse que sa tête, j'allais sérieusement le baffer, et accessoirement, il sortirait de cette salle avec un œil en moins... La musique ralentit avant de laisser place à une sorte de... vieux truc bien ringard ?

-Et sinon, j'imagine que tu n'as plus du tout envie de danser et que tu vas retourner au buffet déprimer toute seule en ce beau soir de fête ?


Oui. Exactement. Et accessoirement, te fuir et ne plus jamais te revoir. Pourquoi ? Tu veux m'aider ? Je me retins de souffler par le nez. Non mais, en ce "beau soir de fête" ?! Jusque là, ma soirée avait été pourrie, alors son soir de fête, il pouvait se le garder... Avant que j'ai pu lui répondre - bon sang, j'ai l'impression de ne pas avoir réussi à en placer une ce soir ! - il ajouta :

-Et si jamais tu as envie de me marcher dessus une bonne fois pour toute, n'hésite pas ! Ou si tu insistes pour que je raconte à qui voudra savoir que tu danses mal parce que tu écrabouilles les pieds de ton partenaire... Faut juste me faire passer le mot et je transmets !

Et un clin d’œil moqueur ! Un ! Cette fois, c'était vraiment trop, là ! J'étais décidé à le forcer à se taire. Et définitivement. Sans prendre le temps de réfléchir, je me reculais et, comme il trainait par là un joli buffet bien garni - mais j'ai l'impression qu'ils ont mit des buffets partout ! - j'attrapais un truc vaguement gluant qui était posé dessus et affichais un sourire sadique sur mes lèvres. Ce... ce... ce bousilleur de soirée allait voir ce qu'il allait voir !

- Bon. Alors tu n'es pas satisfait ? Eh bien, vu que je ne suis pas assez méchante à ton goût, et que tu paraît assez maso pour me provoquer, je vais donc commencer à me venge !


Je resserrais ma prise sur la chose molle qui glissait d'entre mes doigts. Mais qu'est-ce que c'était bon sang ? Enfin, dans un sens, je m'en fichais, du moment que ça lui arrivait gentiment au milieu du visage et que ça tâchais très joliment sa chemise ! Vive comme l'éclair, je lançais immédiatement la masse verdâtre sur lui, attendant le "Splatch !" annonçant que j'avais touché ma cible. J'étais obligée de la toucher. De toute façon, je m'étais tellement entraînée, que j'étais sensée réussir à le toucher. Ce gars allait vraiment voir de quel bois je me chauffais !

Il m'énervait avec son sourire insolent, il m'énervait avec ses clins d’œils débiles, il m'énervait avec son humour ironique, et il m'énervait à cause de... de... de LUI !


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Ven 25 Nov 2011 - 19:28

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Ouch. Même si j'admettais l'avoir mérité... Elle avait tout de même fait fort ! Fermant les yeux au moment où le liquide se retrouvait expulsé sur moi -et sur mon visage- je dus frotter mes yeux avec mes mains pour être sûr de pouvoir les réouvrir sans risquer de vivre une espèce d'infection dégueulasse qui m'aurait valu une tête de zombie aux yeux incrooooyablement rouges demain matin.
Bref. Le visage sans doute complètement dégueulasse, j'observai Zero qui était encore en face de moi, visiblement satisfaite par son geste. J'eus cependant un sourire amusé.

-C'est tout ?


Maso ? Nan, sans dec ? Cherchant le paquet de serviette sur le buffet, j'en saisis au moins 5 pour pouvoir m'essuyer le visage entièrement. Reportant mon regard sur Zero, je déglutis.

-Je blague, hein. Finalement, juste ça, ça me va quoi...


C'est vrai qu'après coup, je l'avais provoqué... Mais en même temps, elle était tellement amusante, avec ses airs furibonds ! J'aurais presque pu dire qu'elle était mignonne. Enfin bon...
Je terminai de m'essuyer le visage et je jetai dans... Pas de poubelles ? les serviette que j'avais utilisé pour arriver à mes fins. D'une manière assez discrète, je reculai de quelques pas, histoire d'être malgré tout hors de portée de la furie. Cela dit, avec sa force décuplée de femmelette énervée, j'étais sûre que même à cette distance, elle pourrait m'envoyer à l'hôpital !

-Tu devrais quand même t'essuyer les mains, parce que ton truc gluant... Ben il a un peu coulé dans tes mains quoi... Ahem.


Je toussotai, et remarquai par la même occasion que ma chemise était repeinte. Bah, ça fait un look Halloween ! Non...? Je vous emmerde !

-Tu veux un verre ?
proposai-je en montrant du pouce deux gobelets remplis d'un liquide étrange.

OUI, je sais, j'étais fou, fou, fouuuu à lier. Nan, vraiment. Je suis en train d'insister pour me faire décapiter, mais quoi ? Après tout, je suis déjà allé chez les grand-parents de Mitsuki, et ils avaient pas retiré leur... Leur truc bizarre là, spécial entraînement... En gros, tu passes dans un couloir où le sol s'effondre, où des flèches sortent des murs en même temps, et où la poignet sur la porte à l'arrivée est électrisée... Enfin, ouais, j'ai aussi oublié les crocodiles qui t'attendent en bas si tu tombes. Bref... C'est super chelou là-bas ! Alors je suis un peu un warrior nan ? Mais siiii. Ouvrez les yeux, ça pourrait être cool pour moi ! Et surtout, ça vous permettrait de voir le héros que je suis. J'ai même pas peur des yeux perçants de Miss-j'ai-envie-de-te-tuer.
En plus, je cherche à faire la conversation quand même ! C'est pas cool ça ?

-Sinon, t'aime quoi dans la vie...?


D'accord, je vais retourner me coucher. Une bonne douche, et au dodo... Mais merde ! Je viens seulement d'arriver quoi ! Fais chier hein...


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Dim 27 Nov 2011 - 19:30

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

- C'est tout ?

Non mais... Je nageais en plein délire là... Ce gars venait de se prendre une chose gluante et non identifié sur la tronche, et il en redemandait ?! Fou. Un seul mot pouvait le décrire. Peut-être deux. Fou, et idiot. Je lui jetais un regard furibond qui eu le mérite de le faire reculer de quelques pas, avant qu'il enchaîne rapidement.

- Je blague, hein. Finalement, juste ça, ça me va quoi...

Sage décision. Vraiment. Parce que s'il s'avisait seulement de me provoquer encore une fois, je n'hésiterais pas à saisir carrément tout le buffet et à le lui balancer à la figure.

- Tu devrais quand même t'essuyer les mains, parce que ton truc gluant... Ben il a un peu coulé dans tes mains quoi... Ahem.

Je clignais des yeux une fois. Deux fois. Trois fois. Quatre... Meeeerde ! Putain de merde ! Sérieux, foutue vie ! Je secouais ma main en grimaçant tout en me retenant de hurler, histoire de ne pas griller ma couverture de chieuse. Mais bon sang ! C'était sérieusement dégueulasse ! Ça avait coulé et sur mon bras, et sur mes fringues, et franchement, la sensation n'était pas très agréable... Je saisis un paquet de serviettes en papier posées pas loin, et tentais de réparer les dégâts tandis qu'il continuait de me parler comme si de rien n'était...

- Tu veux un verre ?

Je faillis tomber à la renverse. Quoi ? Après l'avoir engueulé, fait chier, et balancer une chose non-identifiable sur la chemise, il restait là à me demander si je voulais boire quelque chose ? Ce type était perdu. Fou. Fini. Désintégré. Taré. Il avait perdu un neurone, sûr ! Je le regardais en face, les yeux ronds, une serviettes en papier à deux centimètres de ma robe à couverte de mini-tâche verdâtres. Ahem. No comment.
Il cherchait à parler... Là, c'était moi qui avait presque peur de lui. Mais c'était quoi son problème à lui ? Pourquoi il ne s'en allait pas comme tous les autres, pourquoi il ne me fichait pas la paix et ne me laissait pas tranquille dans mon coin ? J'étais déjà étonnée qu'il m'ait supportée jusque-là. Quel courage ! Tu parles, quelle bêtise, surtout... Et sa prochaine question me fit lever les yeux au ciel.

- Sinon, t'aime quoi dans la vie...?

Ah. Ce que j'aimais. Bon, ben ça allais être simple, net et précis. Je ne mis qu'une demi-seconde à répondre glacialement, le fixant dans les yeux.

- Rien.


Je laissais passer quelques secondes avant de marteler mes mots comme si ça allait le faire fuir.

- Je n'aime rien, et personne.

A part moi ? Égocentrique ? Nooon. Je me rappelais un instant que j'avais bien aimé quelqu'un, il y avait longtemps, et un voile de tristesse passa devant mes yeux avant que je me ressaisisse. Je secouais la tête et jaugeais l'élève encore en face de moi. Sa chemise était vraiment crade. Et pourtant, malgré la couleur peu... ragoûtante, disons, de mon projectile, ça ne sentait pas mauvais. Presque bon. Genre... La crême brûlée !

...

Quel rapport avec la crème brûlée ? Bref. Je ne sais pas ce qui m'a pris, je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête, ce qui s'est déconnecté dans mon cerveau à ce moment-là, mais le simple fait de le voir agir normalement, comme s'il n'avait rien, suffit à me faire pouffer intérieurement. Plus je le fixais, et plus j'avais envie de rire. Je finis par trembler de tous mes membres, la main sur la bouche, les larmes aux yeux, puis recroquevillée près du sol. De son point de vue, j'avais soit l'air de mourir, soit l'air d'avoir un grave problème à l'estomac... Ah mon dieu ! Quand cette idée m'a effleuré j'ai eu encore plus de mal à m'arrêter.
J'essayais de retenir mon rire, mais à chaque fois que je réussissais à me maîtriser, l'image de ce gars recevant une chose molle dans le visage me revenais et me faisais mourir.

- Tu... Ahem... Enfin... Je veux dire...

Ah, j'en pouvais plus ! Il fallait qu'il parte sinon j'allais vraiment exploser, là ! Si il restait une seconde de plus, je n'aurais plus assez de souffle pour vivre... Ah, c'était vraiment trop bon, comme souvenir !


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Mar 29 Nov 2011 - 21:49

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Rien. Elle n'aimait rien, ni personne... La seule chose que je ne compris pas, c'était pourquoi elle s'était tout à coup écroulée par terre.
Baissant les yeux vers le corps qui tremblait au sol, la main devant la bouche, toute recroquevillée, j'arquai un sourcil. Dîtes... Elle pleurait, ou elle riait là ?
Ce ne fut que lorsqu'elle se releva, avec ces larmes aux yeux, que je me rendis compte que derrière son masque de froideur, elle avait pourtant réussi à rire, même si c'était... Certainement pour se foutre de moi.
Je réprimais avec soudaineté un sourire qui avait manqué de se pointer sur mes lèvres. Inattendu le petit en plus ! Je parle du sourire, hein.

- Tu... Ahem... Enfin... Je veux dire...

-Je...?

La réponse m'avait échappé, mais en même temps, face à son air hilare, hein... Je n'avais qu'une envie, continuer sur cette lancée pour la voir littéralement explosé de rire ! Vous vous rendez compte ? Quand on dit que le ridicule ne tue pas, c'est totalement vrai, ça permet juste de faire rire des gens qu'on pourrait presque penser sans coeur, insensible, etc etc ! Bref, j'ai compris, je me tais, je range ma langue dans un coin, et je la ressors plus avant... Demain, tiens !

-Dis, si t'es si mal en ma présence en fait, comme tu l'insinuais avant, pourquoi tu t'en vas pas ?

Ouch. J'avais dit quoi, ranger ma langue ? J'aurais dû ! Dingue c'que je peux être chiant comme mec !

-Enfin, pas que ça me dérange, mais bon ! J'veux dire, tu sembles pas très logique.

Au fait, j'avais quoi au final pour qu'elle rit comme ça ? Genre un bouton énorme sur le nez ? Ou juste à cause de son truc gluant là...?
Je me mis à louche pour regarder mon nez. Ben apparemment, l'hypothèse du bouton était fausse...

-Cela dit, t'es marrante quand tu rigoles comme ça !

J'avais failli dire "mignonne" au lieu de "marrante", mais disons que je tenais à ma vie. Cela dit, j'étais curieux d'entendre sa réponse, ou de voir sa réaction, parce qu'au final, à chacun de ces gestes, cette fille m'impressionnait ! Elle était impressionnante, c'était le cas de le dire quoi.
Bon, et sinon ! Vous croyez que si je bois mon verre bizarre là, il m'arrivera rien ? Je tiens à rappeler qu'elle n'a pas répondu à ma proposition lorsque je lui en ai proposé un... Du coup je me retrouve avec juste un verre, le mien, et puis tant mieux ! Je suis sûr qu'elle aurait jeté le sien sur moi avant de partir dans un nouveau fou rire pour se foutre de ma gueule dégoulinante de jus vert ! Dégueulasse quoi...


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Jeu 2 Fév 2012 - 1:31

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Zero Iceblade
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Je me relevais doucement, toujours légèrement secouée par un rire. Je n'en pouvais vraiment plus. C'était horrible de me donner en spectacle ainsi, mais je le trouvais vraiment marrant avec son comportement idiot. C'était bien la première fois que "j'aimais bien" quelque chose. D'ailleurs ça me choquait moi-même. N'étais-je pas censée être insensible ? Père disait tout le temps que j'étais un démon, une malédiction vivante. Je chassais ces pensées désagréables de ma tête, et me concentrais sur le garçon en face de moi. J'aperçus un léger sourire au coin de ses lèvres. J'y croyais pas. Il riait parce que je me foutais de lui... Vraiment, j'y croyais trop pas ! Je faillis replonger dans un nouveau fou rire incontrôlable, mais teins bon. Je soupirais en passant une main (la propre, hein !) sur mon visage, et jurais mentalement. Se laisser aller comme cela n'était absolument pas marrant... Et franchement, ça... faisait un bien fou ! J'écarquillais les yeux en réalisant ça. C'était... la première chose qui me faisait du bien depuis des années. Soudain consciente de ça, je rougis jusqu'au oreilles, agacée et assez contente à la fois. Pourquoi ce soir ? Pourquoi ce garçon ? Pourquoi moi ? Je me posais ces questions, mais seulement à moitié, histoire de ne pas me gâcher le plaisir de ma réaction inattendue. Ça aussi c'était quelque chose dont j'avais perdu l'habitude... Les imprévus. Je fus sortie de mes pensées par une phrase qui... qui... qui... m'énerva suprêmement, alors que je me sentais pourtant heureuse.

- Dis, si t'es si mal en ma présence en fait, comme tu l'insinuais avant, pourquoi tu t'en vas pas ?

... Jamais il se tait ce mec ?! Je serrais un poing, à tel point, d’ailleurs, qu'il blanchit, et haussait un sourcil, nerveusement. Il tiens vraiment à s'en prendre une, je crois... J'allais lui répliquer, quand il enchaîna de suite.

- Enfin, pas que ça me dérange, mais bon ! J'veux dire, tu sembles pas très logique.


Cette fois c'est sûr. J'allais vraiment le tuer. Sérieusement. j'y pensais de plus en plus. Je me tournais doucement vers lui, marchant lentement, avec la ferme intention de lui planter mon arme entre les deux yeux, quand il amorça une phrase encore... pire !

- Cela dit, t'es marrante quand tu rigoles comme ça !


J'ai pas entendu une hésitation, là, avant "marrante" ? Il y a un seul mot de la langue japonaise que je hais... Un seul... Et c'est bien le mot "mignon"... J'ai. Horreur. Des. Choses. Mignonnes. C'est un fait. En tout cas, cet hurluberlu avait l'air troublé. Il jeta un coup d’œil intrigué à son verre au contenu douteux, ce qui me donna une vague idée de ce que j'allais faire, là maintenant... Il était vraiment masochiste, c'était pas possible... Mes cheveux recouvrant mon visage, ce qui, avouons-le, me donnait un air plutôt flippant, surtout avec un de mes yeux vert clair qui le fixait, je le menaçais lentement :

- Dis-moi... Tu tiens vraiment à ce que je te renverse la moitié du buffet sur la tête, toi ?

J'eus un sourire machiavélique avant de continuer, toujours aussi énervée.

- Je peux même t'envoyer le buffet dessus, si tu y tiens...

Finalement, je relevais la tête, et reprenant une expression de neutralité complète, comme si je n'avais rien dit, j'attrapais son verre, qu'il n'avait toujours pas bu, entre nous, et le reniflais. Ça... C'était... dégueulasse. Je bus d'un trait la moitié contenu.

...

Je failli vomir de dégoût. Ils avaient quoi à Terrae ?! Ils tenaient à tous nous tuer, ou merde ! C'était quelque chose à mi-chemin entre le jus de chaussette et du sang de chat mélangé à des graviers. Je vidais immédiatement le reste du liquide étrange dans un bol de punch, sans aucun remord, et me justifiais rapidement.

- Ça t'aurait vraiment pas plu.


Qui a dit que j'étais changeante ? Moi ? Han, O.K.


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) Flower10
Spoiler:
 
##   Mer 8 Fév 2012 - 22:31

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1184
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

- Dis-moi... Tu tiens vraiment à ce que je te renverse la moitié du buffet sur la tête, toi ?

J'avais tout foiré ? Moi...? Nan parce que c'est bizarre en fait. Comment dire ? Jusque là elle avait l'air presque... Normal. Alors j'avais continué de parler comme un idiot, sans réfléchir, eeet... Et voilà qu'elle reprenait un visage terrifiant. Vraiment, y'avait quelque chose qui n'allait pas avec cette fille !

- Je peux même t'envoyer le buffet dessus, si tu y tiens...

Ah nan... Pas tout le buffet ! Ca fait mal, y'a une table quoi... Et puis après pour ranger c'pas cool ! Surtout que je suis déjà complètement trempé, alors voilà quoi... Bien sûr, elle peut me sortir l'histoire du "mais t'es pas à ça près, c'est bon !" maiiiiis... Non !
Et là, justement, elle fis ce à quoi je ne me serais jamais attendue...
Elle saisit mon verre, me fixa droit dans les yeux... Avant de le boire d'un coup. D'un traite. Au début, je crus qu'elle allait tout me recracher sur la gueule, vu la tête qu'elle tirait -c'est vrai que pour en avoir bu quelques gorgées, c'était spécial-, mais quand même ! Le buffet que je devais me prendre sur la tête, il était où ?
... AHEM. Mieux valait ne pas la provoquer davantage !

- Ça t'aurait vraiment pas plu.


J'écarquillai les yeux. Heuuu... Ok ? J'avais vraiment du mal à la suivre, là. C'est qu'elle était compliquée comme fille ! Un coup elle me menaçait, la fois d'après elle s'enfilait mon verre, avant de me prévenir que ça ne m'aurait pas plu... Mais quoi ? Qu'elle me renverse le buffet sur la gueule, ou bien que je boive le contenu dégueulasse de ce verre ? That's a question...
Je finis par doucement soupirer, laissant un sourire étirer mes lèvres.

-En fait... Je crois que je t'aime bien. Même si je ne comprends pas toutes tes réactions, et même si t'es du genre assez contradictoire...

Je souris, plus sincèrement.

-Au moins, t'es unique, et puis ça te rend amusante !

Alors ? Cette fois, j'allais la toucher, ou me prendre une bouteille complète sur la tête ? J'avais pas besoin de douche, en fait, je m'étais douché avant de venir... Mais avec le verre que je venais de me prendre, c'était peut-être pas forcément cool de pas se doucher ce soir... Haha. Tout ça à cause d'elle, hein ! J'affichai un petit sourire amusé.

-Ouais... J'aime bien les filles comme toi...!


Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   
Contenu sponsorisé

 

Il est mimi le chaton ! (Pv : Zero-chan ! :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: La salle de réception ! :: Trick or treat ?! (2012)
Aller à la page : 1, 2  Suivant