Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3]
##   Lun 7 Nov 2011 - 18:32

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Après une bonne journée à s'entraîner pour pouvoir mettre une raclée à mon tendre beau-frère, rien de tel qu'une bonne boisson! Alcoolisée évidemment, c'est toujours mieux. En Angleterre je connaissais bien les barman et j'arrivais toujours à avoir à boire, même si j'avais pas encore 18 ans... Mais ici, est-ce que ça serait aussi facile? Après tout le Japon est réputé pour être un pays... Assez stricte.
Qui ne tente rien n'a rien, non?! J'allais donc au bar, et une fois au comptoir je commandais un verre de safari, l'air de rien, comme si j'avais l'âge. Mais les japonais, ils sont pas si bêtes que ça. Bon déjà chez eux on peut pas boire avant 21 ans, j'avais aucune chance d'avoir l'air d'un gars de 21 ans du haut de mes 17... Alors je me mis à négocier un peu, genre 'j'ai l'habitude', 'dans mon pays je pouvais.'

Là, ce que je fais? Je suis assis à table, dans un bar, face à un verre de coca... Oui... Ils sont tenaces ces jaunes... Enfin, ces japonais je veux dire, je suis pas raciste! Quoi que là, ils m'ont un peu mit les nerfs avec leurs règles bidons... mais hors de question de partir directement, j'avais pas fait toute la route pour rien.
Quand même, qu'elle tête de mule ce serveur... Je posais ma tête sur la table, abattu. C'était peut-être la seule chose qui me manquait, de pouvoir boire comme je le voulais. Pays de tarés... J'observais tous ces hommes plus âgés batifoler avec de jolies filles et boire, qu'est-ce que ça pouvait m'emmerder de pas pouvoir le faire moi! Enfin, les filles, passe encore... Mais l'alcool! Quoi que les filles aussi finalement...


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Lun 7 Nov 2011 - 23:16

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

Depuis combien de temps était-il dans cet endroit ? Il ne le savait pas, à vrai dire il n'avait jamais vraiment compté. Du moins il devrait peut être, car à part se balader dans l'immense parc de composant la propriété de l'école, arpentant sans réel but les longs chemins, il n'avait pas fait grand chose de son temps. Il voyait bien pourtant que ici des jeunes allaient et venaient, ils devaient aller en cours mais pour lui c'était encore trop tôt, il avait toujours du mal à accepter cette soi disant "maîtrise des éléments" existe.
Pourtant il avait vu, oui de ses yeux vu la personne qui l'avait emmené ici ouvrir la porte d'une bourrasque de vent créée à partir de rien. Mais tout de même...

C'était la fin de la journée, le moment que Magellan préférait. Le soleil était entrain de décroître lentement, comme s'il se concentrait pour le moment ou il entamera son sprint et laissera la place au crépuscule. Devait-il rentrer ? Sûrement. Mais pour faire quoi, s'installer dans son lit dans l'immense dortoir commun et pense à Ève ? Non, ce n'était pas la meilleure chose à faire.
Il se leva, saisit son chapeau et son manteau et marcha dans le chemin qui menait jusqu'aux grilles de l'école. Légèrement en contrebas se trouvait le village. A vrai dire il n'y était encore jamais allé, qui pouvait bien se trouver dans un endroit aussi proche de cette école ? Personne ne trouvait donc ça louche que des jeunes gens fassent une sorte de magie à tout va sous leur nez ?
Bah, il aurait tout le temps de s'étonner plus tard après tout.

****

Le pauvre était presque déçu.
Lui qui aimait les espaces avec une masse grouillante de monde, telle une fourmilière, il n'y avait pas grand monde dans les rues. Qui allait-il bien pouvoir observer si tous s'étaient donné le mot pour ne pas se montrer. Et bien sur dans cet endroit, pas de gare, pas de grandes animations, pas le moindre lieux qui puisse attirer ces semblables et lui permettre de s'adonner à son loisir favori : l'observation de l'espèce Humaine. Mais non bien sur, ici il n'y avait rien, même pas un seul petit b...

- Bingo !

Un magnifique façade avec écrit en lettres kitch "Bar" venait d'apparaître dans le champ de vue de notre ami. En vérité la façade était hideuse, d'un banal total. Mais cela importait peu Magellan. S'il y avait bien une chose que l'on apprenait à force d'observer ses congénères, c'est que l'Homme malgré toute sa science reste avant tout un mammifère. Comme tous les mammifère, il était par instinct tout le temps attiré vers un point d'eau. Mais spécialement pour l'Homme, le point d'eau c'était progressivement mué en "point de boisson", où ce sublime breuvage qu'était l'eau n'avait plus trop cour.

DILING DILING !

Tout à fait comme il l'imaginait de l'extérieur, ce n'était clairement pas l'endroit le plus beau du monde. Mais au moins il était rempli de monde, des jeunes et des moins jeunes, des beaux et des moches, et ainsi de suite. Il s'approcha du comptoir et tira une chaise de bar à lui. Posant son chapeau sur le zinc comme il en avait l'habitude dans une vie passée, il commanda un Martini Blanc.

DILING DILING !

Il n'y prêta pas attention, savourant chaque goutte de ce précieux breuvage qu'il n'avait pas eu la chance de pouvoir déguster depuis un certain temps. En soi rien que pour cet instant il remerciait de tout son coeur ce bar, malgré sa dégaine peu enviable.
A côté de lui un jeune garçon tente de marchander un verre d'alcool avec le barman, qui se révéla être totalement intransigeant. Cela fit sourire Magellan qui scruta la personne du coin de l'oeil, tout penaud qu'il était seul en tête à tête avec son verre de Coca.


Il se retourna vers le comptoir, bu une gorgée, regarda le liquide transparent. Jeta un coup d'oeil par dessus son épaule pour voir s'il était toujours là.


- Barman, deux Whisky secs s'il vous plaît.

Une fois sa commande en main, il s'approcha de la table où était assis le jeune homme et posa les verres sur la table ainsi que son chapeau.


- Bonsoir, je m'appelle Magellan Gray. Je t'ai vu arriver et franchement ça me fait du mal de voir quelqu'un se refuser un bon verre. C'est pourtant un tel plaisir que cela devrait interdit de refuser de servir de l'alcool. Je viens d'arriver dans cet endroit et pour être franc je ne connais pas encore grand monde. Alors je tente ma chance, personne ne refuse un verre, n'est ce pas ?

Il le fixa de ses deux grands yeux noirs. C'est qu'il n'avait pas l'air mauvais du tout ce Whisky au final !


Spoiler:
 
##   Mar 8 Nov 2011 - 0:03

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Le seul intérêt du coca, ça doit en être les bulles... Mais c'est fortement limité, et on se lasse plutôt vite. Aaah, la saveur de l'alcool semblait couler dans ma bouche, mais il manquait quelque chose... oui, l'alcool. Je soupirais doucement, me disant que j'aurais mieux fait de partir, quand un verre apparu devant moi, et d'après l'odeur c'était... Du whisky?! Je relevais vite la tête pour poser mon regard sur un homme aux yeux noirs. Au final, j'avais l'habitude de ce genre 'd'anomalie'.

- Bonsoir, je m'appelle Magellan Gray. Je t'ai vu arriver et franchement ça me fait du mal de voir quelqu'un se refuser un bon verre. C'est pourtant un tel plaisir que cela devrait interdit de refuser de servir de l'alcool. Je viens d'arriver dans cet endroit et pour être franc je ne connais pas encore grand monde. Alors je tente ma chance, personne ne refuse un verre, n'est ce pas ?


Je souris, super heureux de le voir ce type. Je le connaissais pas encore, et je n'avais pas envie de devenir son ami, mais il serait un parfait fidèle pour moi. Un petit homme à tout faire et surtout un homme qui sait avoir de l'alcool! Quelle chance qu'il m'a repéré et ait prit pitié... Même si en générale je n'aimais pas vraiment qu'on me prenne en pitié.

- Je suis bien d'accord avec vous, mais le barman n'a pas l'air de comprendre ça...

Je pris le verre avant d'en respirer le contenu. Cette douce odeur signalant la mort progressive de mon foie, c'était tellement doux. J'observais mon interlocuteur, plantant mon regard dans le sien. Je devais avoir cet air habituel : un peu prétentieux et sadique, mais au fond je ne lui voulais pas vraiment de mal. Mais si il fallait se battre, il était nouveau et j'avais donc l'avantage.

- Je m'appelle Matthew Retfield.

Je bus une légère gorgée de l'alcool avant de pousser un soupire de soulagement. Tellement bon... Surtout que ça faisait un moment que je n'avais pas pu boire.

- Je peux bien vous offrir une conversation en échange de ce verre que je n'aurais jamais su obtenir par moi-même!


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Mer 9 Nov 2011 - 19:12

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Je peux bien vous offrir une conversation en échange de ce verre que je n'aurais jamais su obtenir par moi-même !


Voilà un garçon d'intelligent. Aux yeux de Magellan il ne semblait pas aussi belliqueux que les rares personnes qu'il avait la (mal)chance de croiser dans cette école. La façon dont il dégusta son verre... On ne peut pas être réellement mauvais quand on sait déguster les bonnes choses que ce monde offre. Et Dieu sait à quel points elles deviennent de plus en plus rares.
Mais pourtant, quelque chose tiquait dans l'esprit de notre ami. Ce garçon avait aussi quelque chose qui émanait de lui qui était... Comme un chat, il semblait être aux aguets. Oui on pouvait dire ça comme ça, ce jeune homme ne semblait pas serein, comme si derrière cette apparente jovialité se tapissait un instinct primaire de méfiance envers autrui. L'autre était un ennemi, au mieux un faible à surveiller du coin de l'oeil en cas d'attaque fourbe. Mais l'autre n'était pas un ami. Il le devenait une fois mort.

Admettons, à ce moment Magellan extrapolait un peu trop. Peut être. Mais cette chose, cette résurgence de l'animalité de l'Homme, il la connaissait bien. Il la connaissait car justement, il en était totalement dépourvu. Paradoxal diriez vous ? Pas tant que ça.
Ne pas connaître ne voulait pas dire qu'il l'ignorait. Ne se méfiant lui même de personne, cet instinct ce représentait pour lui comme une vitre plus ou moins opaque entre la personne et lui.
Dans le cas du jeune Matthew Retfield, la vitre lui apparaissait transparente, même si un peu sale.


- Et bien, parlons de ce qui semble être l'attraction de cet endroit. Je viens d'arriver à Terrae, sûrement que tu y es aussi. Je n'ai pas eu la chance de rencontrer encore grand monde là bas et excuse moi si tu es sensé être quelqu'un de TRÈS connu.

Les brûlures douloureuses faites par les deux pestes se ravivèrent sur sa chaire.


- Toi. Comment tu me décrirai cet endroit ?

Il le regardait toujours dans ses yeux, comme à chaque fois qu'il parlait avec quelqu'un. Pas pour un quelconque combat de regard, tentative de prendre l'ascendant sur son interlocuteur ou autre. Non il regardait toujours les gens dans les yeux car il voulait distinguer quand celui ci mentait, quand il était ému, quand il se foutait implicitement de sa gueule. On pourrait facilement dire que tout cela était totalement en contradiction avec ce qui a été dit précédemment. Il n'en est rien.
Si Magellan voulait savoir ces moindres variations dans l'attitude et donc l'esprit de ses interlocuteurs, c'était simplement pour mieux connaître l'Humain et sa manière de penser. Comme une immense base de données, il notait dans un coin dédié de son esprit les réactions les plus rencontrées, pour ainsi savoir plus vite à qui il avait à faire.

Le but final de tout ça ? Aucun. Mais cela faisait un certain temps qu'il n'avait plus aucun but.


Spoiler:
 
##   Mer 9 Nov 2011 - 22:49

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je posais mon coude sur la table et venait poser ma tête sur ma main. Cette douce couleur qu'avait le whisky avait presque réussi à me faire passer dans un autre monde, celui des douces rêveries. Mais l'homme ouvrit la bouche, et cela suffit à me réveiller.

- Et bien, parlons de ce qui semble être l'attraction de cet endroit. Je viens d'arriver à Terrae, sûrement que tu y es aussi. Je n'ai pas eu la chance de rencontrer encore grand monde là bas et excuse moi si tu es sensé être quelqu'un de TRÈS connu.


Très connu? Moi? Bof, j'étais un élément perturbateur, mais je n'étais pas encore assez connu pour avoir une vraie réputation. Pourtant, ça ne tarderais surement pas trop. Je souris en coin, imaginant comment devait parler de moi ceux que j'avais déjà eu le 'bonheur' de croiser.

- Toi. Comment tu me décrirai cet endroit ?


Je plongeais mon regard dans le sien, comme il faisait lui. J'aimais bien ce type rien que pour cela, il avait cette audace de plonger son regard dans celui des autres, et donc de complètement se dévoiler, tout en pouvant voir chez l'autre tout également. Il avait l'air d'être drôle. Je ne pu m'empêcher de lancer de regard assez courant chez moi, le regard du type qui se sent supérieur, dans lequel il y a cette mégère mesquinerie. Oui, j'allais bien m'amuser avec lui.

- C'est un endroit rempli de psychopathes.

Je bus doucement une gorgée, savourant le liquide alcoolisé, avant de poser mon verre et de plonger a nouveau dans ses yeux noirs comme les ténèbres. J'esquissais un sourire en coin qui vint pimenter un peu mon regard qui n'avait pas changé.

- Enfin, je dis ça mais j'en fais sans aucun doute partie!


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Jeu 10 Nov 2011 - 18:13

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- C'est un endroit rempli de psychopathes.

Vraiment ? S'il y avait bien une chose que Magellan avait compris depuis son arrivé ici, c'était bien cette tendance. Comme une sorte de caractère généralisé, tous se définissaient comme étant atteint de cette étrange et passionnante maladie psychologique. A force, il trouvait cet endroit encore plus intéressant, lui permettant de rencontrer une certaine catégorie de personnes qu'il n'avait jamais eu la chance de croiser avant. De fait si cette manière de penser semblait être la norme ici, rien d'étonnant à ce que ce jeune Matthew se mette dans ce lot. Au final, l'Homme n'arrivait jamais à être unique, mais il croyait.
Cela lui fit esquisser un sourire qu'il dissimula en avalant une gorgée du liquide contenu dans son verre. Pour dire toute la vérité il n'aimait pas particulièrement le Whisky, enfin il n'aimait pas ceux de basse qualité comme celui-ci. On pouvait le taxer de difficile, mais Magellan considérait plutôt qu'il était une personne de goûts. Ses goûts.


- Et qui encadre tous ces Hannibal Lecter en puissance ? J'ai bien rencontré un Master, celle qui m'a emmené ici, mais c'est tout pour l'instant. En fait je dois avouer qu'à 25 ans, je n'ai pas trop envie de me remettre dans des "études"...

En disant cela, il avait quitté des yeux son interlocuteur et regarda plus en détail le bar. Rien de spécial, si ce n'est qu'avec son accoutrement Magellan faisait presque trop voyant. Des types mornes qui semblaient rentrer du travail, des filles mornes qui semblaient chercher du travail. Des mecs paumés, des filles paumés. Des chasseurs et des proies. Des dominants et des dominés. Enfin, tout ce qui composait une société humaine était réuni dans ce bar.
Cela ne le choqua pas, il avait depuis longtemps appris que si on voulait prendre le température d'une communauté, le meilleur endroit était son bar. De manière étrange, cette communauté ci semblait être un mélange étrange et dérangeant entre des gens normaux et d'autres... Après tout, peut être que dans cette salle se trouvait aussi d'autres étudiants de Terrae.

Son attention se recentra sur Matthew. Son regard croisa une nouvelle fois le sien, qu'il avait plus ou moins faussement supérieur, avant de faire un léger tour d'horizons de la personne. Que cherchait-il ? Un signe, une quelconque marque qui pouvait indiquer de quelle nature était le pouvoir de ce jeune garçon. Depuis qu'il était là il avait croisé des gens maniant le Vent, le Feu et le Tonnerre.
Dans son esprit, cette notion d'éléments à contrôler arrivait peu à peu à se faire admettre. Mais il n'en avait pas encore fait une représentation concrète, ce qui indiquait clairement que cela pouvait encore changer...

Ses yeux se reportèrent sur ceux du jeune homme. Si il était possible de lire quelque chose en eux, sans cette noirceur quelque peu singulière, on pourrait clairement voir son état d'esprit : Allez Matthew, raconte moi les secrets de "psychopathes" de ton école et toi !


Spoiler:
 
##   Ven 11 Nov 2011 - 0:13

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

J'étais en train de boire une gorgée lorsque sa question fusa, comme une balle en pleine tête.

- Et qui encadre tous ces Hannibal Lecter en puissance ? J'ai bien rencontré un Master, celle qui m'a emmené ici, mais c'est tout pour l'instant. En fait je dois avouer qu'à 25 ans, je n'ai pas trop envie de me remettre dans des "études"...

Je me mis à tousser, faisant mon possible pour ne pas recracher l'alcool que j'avais pas eut facile à obtenir... D'ailleurs c'était pas vraiment moi qui l'avait eu mais... bref! Je souris doucement, repensant à ces belles rencontres avec notre chère directrice. Je croisais les bras sur la table et rit un petit peu avant de regarder mon interlocuteur dans les yeux, a nouveau.

- La directrice, je pense que vous la rencontrerez bien assez tôt...

Je m'enfonçais dans mon siège et poussais un léger soupire. Que dire d'elle, sinon qu'elle était bien à l'image de cette école de fous? Vraiment, c'était ce que j'avais le plus retenu d'elle. Je bus une longue gorgée pour remettre mes idées en place, puis je repris :

- Si vous voulez vraiment en savoir plus...

Je m'approchais de la table pour y poser mes coudes. Par ou commencer?

- Alors, elle est assez impulsive, aime se mêler des affaires des autres, est la personne la plus puissante ici je pense... Elle maîtrise le feu et... Je pense qu'elle me déteste, si ce n'est pas le cas en tout cas c'est bien partit!

Je ris un peu à cette dernière affirmation. Même si en réalité, ça me foutait un peu les boules d'être en si mauvais accord avec elle, elle pourrait me renvoyer quand elle le voudrait... Et retourner en Angleterre n'était pas vraiment la meilleur des idées. Même si Allen était ici, il y avait bien pire là bas...


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Dim 13 Nov 2011 - 0:07

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Hum... Ainsi il y a bien quelqu'un qui dirige cet endroit ! Et bien comme tu le dis ça doit être une expérience assez étrange de la rencontrer...

Il regarda le liquide ambré qui ondulait légèrement dans son verre. Dans la salle de son esprit était entrain de se former une nouvelle forme. Assez floue par ailleurs... Une grande masse sombre, deux yeux qui rougeoient, un sourire diabolique bardé d'immenses dents en lames de rasoirs.
Magellan fut obligé de secours la tête pour se défaire de ses pensées. Il était parfois agréablement surpris de voir à quel point il pouvait partir dans des idées qui n'avait rien à voir avec la réalité. Cette directrice, mise à part qu'elle manipulait le Feu, devait être comme toutes les personnes dirigeant un établissement scolaire : vieille, aigrie et en total décalage avec la jeune génération. Dans son esprit, l'hideux monstre se transforma en Mémé Lucienne, petite vieille sentant bon la naphtaline. Cela fit sourire notre ami d'un de ses grands rictus de bêta, lorsqu'il était particulièrement fier de ses imbécillités.


- Au fait, tu peux me tutoyer Matthew. Enfin c'n'est pas une obligation mais après j'ai vraiment l'impression d'être vieux...

Après tout, ce n'était pas de sa faute si dans cette endroit remplit de psychopathes / sociopathes / personnes trop torturées qui avaient presque tous en dessous des vingt ans. Depuis qu'il était ici il avait l'impression de faire figure d'ancien, et aussi de quelqu'un de relativement équilibré par rapport à la moyenne des habitants de l'école. Mais ce jeune qui se tenait en face de lui ne semblait pas particulièrement dangereux ou ne serait que totalement tourmenté. Mais comme il l'avait apprit à ses dépends, la métaphore de l'iceberg était sûrement l'une qui avait désormais le plus de sens à ses yeux.


- Désolé de demander ça alors que ça ne fait que quelques minutes que l'on se connaît. Mais accepterais tu de me parler de pourquoi tu es là ? Je veux dire, je ne le sais même pas vraiment moi même...

Il avala la dernière gorgée de son verre, faisant claquer sa langue de contentement.


- En fait, on me parle de Vide, d'Appel et de je ne sais quoi d'autre qui sonne plus comme des concepts sectaires qu'autre chose. Mais personne ne peut me dire ce qu'est pour eux ce Vide par exemple !

Il arrêta de parler, se retourna et fit un signe au barman derrière le comptoir. Celui ci arriva quelques minutes après, posant de nouveaux verres de Whisky sur la table. Magellan s'en saisit. Sa tête lui grattait.
Il plongea son regard dans celui de Matthew.


- Mais toi, le pourrais tu ?

Neutre et monocorde. D'après lui c'était toujours à l'interlocuteur principal de superposer les émotions qu'il désirait sur ce qu'il venait de dire. L'émotion ne serait que plus forte.


Spoiler:
 
##   Dim 13 Nov 2011 - 6:17

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

- Hum... Ainsi il y a bien quelqu'un qui dirige cet endroit ! Et bien comme tu le dis ça doit être une expérience assez étrange de la rencontrer...


Une expérience qui lui serait bien moins douloureuse à lui qu'a moi sans doute. Il n'avait pas l'air d'être du genre à donner un coup de poing à la directrice dès sa première rencontre avec elle, il devrait s'en sortir bien mieux que moi! Elle garderait cet air doux qu'elle avait quand j'étais entré, cette volonté d'aider. Oui, elle devait surement être tellement différente en présence d'autres personnes, mais face à moi, elle était ce que je lui avais décrit...

- Au fait, tu peux me tutoyer Matthew. Enfin c'n'est pas une obligation mais après j'ai vraiment l'impression d'être vieux...



Je ne pu m'empêcher un petit sourire mais réussi à garder pour moi ma remarque : mais tu es vieux! Il m'avait quand même offert un verre grâce à cette vieillesse, j'allais pas la lui envoyer en pleine tronche!

- Désolé de demander ça alors que ça ne fait que quelques minutes que l'on se connaît. Mais accepterais tu de me parler de pourquoi tu es là ? Je veux dire, je ne le sais même pas vraiment moi même...


Je sentis mes poings se serrer doucement. Pourquoi j'étais là, hein? Il n'avait pas à le savoir...


- En fait, on me parle de Vide, d'Appel et de je ne sais quoi d'autre qui sonne plus comme des concepts sectaires qu'autre chose. Mais personne ne peut me dire ce qu'est pour eux ce Vide par exemple ! Mais toi, le pourrais tu ?


Je plongeais mon regard dans le sien, cherchant ce qu'il cherchait exactement à faire. Il était soit complètement stupide, soit trop intelligent. Dans les deux cas, ça me déplaisait fortement... Mais il fallait bien que je lui donne une réponse. Je portais mon regard sur le verre avant d'en avaler le contenu d'une traite, du moins ce qu'il en restait. Je posais bruyamment le verre sur la table avant de replongeais mon regard dans le sien, y cherchant à nouveau quelque chose sans rien pouvoir déceler. Je fronçais les sourcils, frustré de pouvoir si peu lire en lui.

- La vide, c'est une sensation qui se crée après un évènement important et surtout dévastateur pour la personne.

Je détournais le regard, cherchant quelque chose pour me distraire. Cet imbécile, il avait réussi à m'y refaire penser, hein... Comme a peu près tout le monde dans cette école stupide! Comme si ce fardeau n'était pas déjà assez lourd...

- Il est hors de question que je donne une telle arme à quelqu'un...

Oui, car savoir ce secret, c'était détenir une arme puissante contre la personne qui le détenait. C'était savoir son point faible, la chose qui lui faisait le plus de mal. J'allais pas le dire ainsi, comme si de rien n'était. Je n'étais pas idiot.


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Dim 13 Nov 2011 - 9:18

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

La mer calme par laquelle Magellan se représentait l'esprit de Matthew venait de se transformer en tempête. Mis à part la position délicate dans laquelle il semblait se trouver, il comprit le pouvoir dévastateur de cette question en cet endroit. Il comprenait mieux pourquoi Tomoe avait refusée elle aussi de lui répondre.
Mais contrairement à avec elle, il était à présent déterminé à avoir une réponse. Il fallait qu'il sache ce qu'était le Vide des autres pour tenter de mieux comprendre le sien. Et si pour cela il devait perturber et extraire de vieux démons rampant, il le ferait. Le sien de c'était encore caché pas une seule fois, et le Train par lequel il était représenté continuait sa course folle dans son esprit...


- Il est hors de question que je donne une telle arme à quelqu'un...


Magellan souffla. Il mit sa main dans l'intérieur de sa veste et toucha la photo qu'il gardait constamment sur lui. Le papier froissé qu'il connaissait par coeur l'apaisa. Ensuite il se saisit de l'un des verres qui venaient d'arriver et en bu une bonne partie.
Oui... Cette personne avait elle aussi vécue des évènements atroces. Elle devait aussi se demander ce qu'il chercher à remuer le couteau dans la plaie de la sorte. Lui avait envie de répondre qu'il ne cherchait rien, si ce n'est posséder des armes pour faire dérailler ce foutu train.


- Je suis désolé... Mais j'ai besoin de comprendre ce qu'est ce Vide. Et ce n'est quand sachant ce qui forme celui des autres étudiants de cette école que j'aurai une chance de savoir de quoi est composer le mien. Et ainsi de l'éliminer, n'est ce pas le but de cette école ?

Il s'adossa contre le dossier passablement inconfortable de sa chaise. Le contact du bois dur avec son dos lui permettait sur le moment d'avoir une meilleure conscience de son environnement. Son esprit tournait au plus vite, il cherchait une manière de faire parler Matthew, que celui ci ne le vois pas comme un ennemi, mais comme une personne neutre. La personne qui ne cherche ni le Mal, ni le Bien. Seulement la Vérité.
Il voulait fumer. A t'on le droit de fumer dans les bars au Japon ?


- Ma femme et ma fille sont mortes. D'une manière bête et banale, comme il arrive de même pour des dizaines de milliers de personne tout les jours. Mais pour moi ce fut le jour ou mon monde se disloqua. J'ai sombré, jusqu'à côtoyé le plus bas niveau de l'esprit humain. Et pourtant, quelqu'un est venu me chercher.
Je ne sais pas pourquoi mon malheur vaut plus que celui des autres, et c'est cela que j'essaye de comprendre. Pourquoi aurais je le droit d'être ici ? Et je sais que la compréhension des histoires personnelles des habitants de cet endroit peut m'aider...


Et bien voilà Matthew. Tu sais tout de Magellan. Cette idée de raconter sa propre histoire lui était venue en dernier recours, parce qu'il voulait montrer au jeune homme qu'il n'était pas un ennemi, mais aussi car notre ami était naïf. Il ne voyait pas des personnes néfastes de partout qui pourraient utiliser cela contre lui.
Non... Lui voyait des personnes brisées. Et surtout avait encore espoir en la bonté de l'âme humaine. Ce qu'il le savait n'était pas le cas de tous...


Spoiler:
 
##   Dim 13 Nov 2011 - 13:48

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je me demandais si j'allais pouvoir avoir une idée de la raison qui le poussais à me demander ça, et je l'eus, de sa propre bouche.

- Je suis désolé... Mais j'ai besoin de comprendre ce qu'est ce Vide. Et ce n'est quand sachant ce qui forme celui des autres étudiants de cette école que j'aurai une chance de savoir de quoi est composer le mien. Et ainsi de l'éliminer, n'est ce pas le but de cette école ?


L'éliminer? Le but de cette école? J'en avais pas l'impression non, même si c'était effectivement ce qu'on m'avait dit. Mais depuis mon arrivée ici, tout allait de plus en plus mal, il ne se passait pas une journée sans que mes souvenirs viennent me hanter, sans que ce corps qui ballote au plafond ne vienne dans mes rêves.


- Ma femme et ma fille sont mortes. D'une manière bête et banale, comme il arrive de même pour des dizaines de milliers de personne tout les jours. Mais pour moi ce fut le jour ou mon monde se disloqua. J'ai sombré, jusqu'à côtoyé le plus bas niveau de l'esprit humain. Et pourtant, quelqu'un est venu me chercher.
Je ne sais pas pourquoi mon malheur vaut plus que celui des autres, et c'est cela que j'essaye de comprendre. Pourquoi aurais je le droit d'être ici ? Et je sais que la compréhension des histoires personnelles des habitants de cet endroit peut m'aider...


Il se posait des questions auxquelles il n'aurait surement jamais de réponse. Pourquoi lui et pas un autre? Parce que, et puis c'était tout. Il avait eut de la 'chance', et puis voilà. Sinon, il serait certainement mort à l'instant, pendu lui aussi ou quelque chose dans le genre. Oui, si ma mère avait eut cette chance, elle serait encore en vie, mais elle ne l'a pas eue, et puis voilà. Je serrais un peu les poings avant de plonger mon regard dans le sien à nouveau, il devait y lire sans doute plein de sentiments, tels que la colère, la tristesse, la méfiance, etc.

- Tu as eu de la chance, tu es ici, c'est tout ce qu'il y a savoir. Et puis, ce vide qui doit sois disant être comblé ici, il ne fait que grandir encore et encore, de plus en plus chaque jour en moi. N'espère pas de cet endroit des miracles, personne ne peut effacer une mort de sa mémoire, comment est-ce qu'on pourrait guérir de ce genre de chose?!

J'avais envie de me lever, de taper sur la table, d'hurler au monde comme je détestais tout ici, sans pouvoir me résoudre à partir. J'étais comme un prisonnier volontaire de cet endroit...

- Va voir la directrice si tu veux tout savoir, elle connait les histoires de tout le monde, elle pourrait surement te répondre. Moi je n'ai pas envie de comprendre pourquoi j'ai été choisi, alors que quelqu'un d'autre l'aurait pu, alors que grâce à cela 'Elle' aurait pu survivre. 'Elle' n'a pas été choisie, elle est morte dans son malheur, et moi je vis ici comme si de rien n'était. Je n'ai pas envie de réfléchir à ce genre de choses ou de comprendre pourquoi...


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Lun 14 Nov 2011 - 22:06

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Tu as eu de la chance...
De la chance ? Il n'entendit pas la suite de la réponse, de toute façon cela n'avait pas la moindre importance. Les braises rougeoyantes qui fumaient dans un coin de son esprit venait de se rallumer. L'odeur de la fumée emplit ses narines. Désormais un immense brasier avait pris corps et l'envahissait, les flammes s'étiraient vers l'infinie obscurité comme d’innombrables et immondes langues...
De la chance ? Si le Destin était un être miséricordieux, il serait mort en même temps qu'elle.
De la chance...

Le brasier grandissait, consumant tout sur son passage. Lui se tenait devant, impuissant. Les flammes se réverbéraient dans ses pupilles noires. Il voulait l'éteindre, le submerger pour qu'il ne puisse plus jamais revenir. Mais il savait cela impossible, tout ce que son esprit lui accordait était un misérable arrosoir. Il l'envoya valser au loin.
Vu de l'extérieur pourtant, rien ne laissait présager le désastre psychologique dans lequel il était une nouvelle fois entrain de sombrer. Il ne s'en souvenait pas, mais c'était le même feu qui s'était une première fois allumé lors de Sa mort. Des gouttes de sueurs perlaient sur son front et il regardait Matthew d'un air vague.


- ... Je n'ai pas envie de réfléchir à ce genre de choses ou de comprendre pourquoi...

Les dernières paroles du jeune homme parvinrent pourtant jusqu'à l'être qui se tenait encore immobile, bras ballant devant le feu de son esprit. Cela lui fit l'effet d'un moustique qui vient de piquer. Une légère sensation, pas grand chose et pourtant si désagréable qui vous obsède. D'un coup d'un seul, cette petite piqûre devient plus importante que tout le reste, vous irritant et vous démangeant affreusement.
En soi, Magellan reste un humain comme les autres. En relevant les yeux vers l'incendie, il remarqua que celui avait largement diminué de taille, paraissant presque plus inoffensif. Il regrettait déjà d'avoir jeté son arrosoir.

*CRASH*

Il venait d'envoyer son verre encore à moitié plein contre le mur, l'éjectant d'un revers de main. Cela eut pour effet de le sortir de la fournaise... ou du moins de la faire diminuer en la faisant revenir à un tas de braises crépitantes. L'odeur de brûlé elle persistait.
Il regarda le mur, puis Matthew, puis une nouvelle fois le mur. Le silence qui s'était créé dans le bar après le bruit du verre qui éclate s'était déjà dissipé. Il ne voyait pas le patron qui faisait de gros yeux derrière lui, c'était bien le dernier de ses soucis.


- Et si tu n'as pas envie de comprendre, quel est donc le sens de ton existence ?

Il marqua une pause, fixant intensément le jeune garçon. Il voulait voir en lui s'il était aussi désespéré. Si réellement le Destin l'avait brisé de telle sorte que même l'instinct primaire de l'espèce humaine, qui est la recherche de savoir et de réponses, avait disparu en lui...


- Errer dans cet endroit suffit à ton contentement ? Il doit pourtant en exister de plus sympathiques...


Spoiler:
 
##   Mar 15 Nov 2011 - 0:23

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

J'aurais pu sourire en voyant le verre éclater contre le mur, habituellement c'est ce que j'aurais fait par plaisir de l'avoir poussé aussi loin, ce type qui semblait pourtant si calme. Mais là, je n'en avais pas envie, je voulais juste oublier cette image de corps ballotant qui était revenue devant mes yeux et qui ne voulait plus s'en aller.

- Et si tu n'as pas envie de comprendre, quel est donc le sens de ton existence ?

Aaah, le sens de mon existence, hein? Je pourrais bien lui dire, ça. Juste pour voir son regard changer, juste pour qu'il se demande comment un enfant tel que moi pouvait en être venu à avoir un tel but dans la vie. Oui, il allait comprendre à quel point même mon but témoignait de ce que j'étais devenu : un être pourri, n'ayant pour coeur que quelques bribes de souvenirs et des flammes toujours en train de bruler. Oui, j'étais ce genre de personne maintenant, et ça me suffisait. Je n'avais aucune raison de vouloir une meilleur situation.

- Errer dans cet endroit suffit à ton contentement ? Il doit pourtant en exister de plus sympathiques...

Je levais la tête vers lui, plantant avec plus d'intensité mon regard dans le sien. Il voulait savoir pourquoi je continuais de vouloir vivre, hé bien j'allais lui faire ce plaisir à cet idiot.

- Je ne vis et ne suis ici que dans le but de devenir fort, assez pour...

Je marquais une pause, laissant apparaître quelque chose comme de la folie, comme de la volonté de vengeance, dans mon regard.

- Tuer Eriol Wilder.


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   Mer 23 Nov 2011 - 22:01

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Magellan K. Gray
Inactif
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Tuer Eriol Wilder.


Il ne savait pas qui ce cachait derrière ce nom peu commun. A vrai dire il s'en moquait à présent. Tout ce qu'il pouvait savoir était qu'il n'aimerait pas être à la place de cette personne. Le regard qu'il avait avant, faussement supérieur avait fait place à une Folie qui traversait ses yeux de part en part. Il ne savait pas laquelle, sûrement celle de la Vengeance. Mais elle était présente et semblait consumer son âme d'une vivacité impressionnante.

Pour dire vrai, c'était la première fois que Magellan se trouvait confronté à ce type de regard. Et il en était heureux. Il avait presque le sentiment que cette Folie était contagieuse, que telle qu'un grand et gluant serpent elle allait sortir de la bouche de Matthew et venir le frapper en plein coeur.
Mais dans un sens cela servirait-il à quelque chose. Chaque Homme n'avait-il pas en lui les germes de cette Folie qui poussait ensuite en son âme plus ou moins vite selon le déroulement de sa vie. Pour sa part, Magellan la voyait comme un petit pommier, portant sur ses branches les fruits de sa peine...


- Je...

Il allait dire quoi ? Que pouvait-il dire en soi ?
L'atmosphère autour d'eux semblait être figée. Il était persuadé que la moindre parole pourrait résonner indéfiniment dans cette espace. Il fallait pourtant bien qu'il dise quelque chose, rien que pour ne pas rester là à contempler les yeux lugubres du jeune homme qui lui hérissaient l'échine...


- Je... Ne sais pas pas quoi dire. Après tout, tuer ou être tuer, d'elle ne devrait pas être la devise de notre chère espèce ?

Dans son esprit, un immense panneau lumineux brillait de milles feux. On pouvait lire *LÂCHE* dessus.


Spoiler:
 
##   Mer 23 Nov 2011 - 22:53

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Sa réaction me fit un peu rire, je m'enfonçais plus profondément dans mon siège tout en croisant mes bras sur mon torse. Mon regard s'adoucit d'une certaine manière, il devint moins assassin mais à nouveau plus moqueur. Ce type venait de dire une phrase tellement bateau que j'aurais jamais pu rester sérieux. Sincèrement c'était quoi ça? Une tentative de changer de sujet, ou quelque chose dans le genre? Enfin, j'avais pas très bien compris ses intentions mais il m'avait bien fait rire en tout cas. Je soupirais doucement avant de lui faire un petit sourire en coin.

- Et si on changeait de sujet, hein?

Je levais les yeux au plafond avant de les reposer sur lui. Maintenant que j'avais proposé ça il fallait bien que je trouve quelque chose à dire, mais c'était pas spécialement évident. J'étais pas des plus doués pour aider une conversation a devenir agréable, habituellement je passais juste mon temps à me foutre de la tronche de l'autre et à essayer de le cogner ou bien à pester sur lui. Et là il fallait que je trouve un moyen d'alimenter la conversation sans qu'il ne me déteste, parce que sinon adieu l'alcool et bon... A moins qu'il ne me mette en rogne, j'avais vraiment pas envie que mon distributeur à whisky s'en aille.

- Parlons de filles tiens, ça peut détendre l'ambiance ça! A moins que tu sois homo'?

Tout dans la finesse et la délicatesse, c'était ma devise.


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] Mattyd13
##   
Contenu sponsorisé

 

Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : 1, 2  Suivant