Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3]
##   Lun 5 Déc 2011 - 19:36

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Parlons de filles tiens, ça peut détendre l'ambiance ça! A moins que tu sois homo'?

Oui, c'était une bonne idée de changer de sujet. Il se demandait vraiment si parfois il n'avait pas un fond masochiste, s'embarquant lui même dans des conversations dont il savait qu'il n'allait pas en ressortir en pleine forme.
Reprenant un peu de contenance, il écarta avec la tranche de sa main les morceaux de verres qui se trouvaient trop proches de lui. Il souffla avec dépit, il détestait gâcher de l'alcool, c'était une sorte de sacrilège. Avant de parler, il fit un signe au barman qui lui lançait encore un regard noir. Il ne pouvait pas rester ainsi le gosier à sec !


- Hum... Et bien j'étais marié. Une femme juste assez différente pour que l'envie me prenne de passer un moment de ma vie avec elle, même si pour cela il fallait que je sois entravé dans cet espèce de pacte de non agression. Enfin c'était dans le passé...

Le barman venait de s'approcher, un nouveau verre du liquide ambré dans une main qu'il posa sèchement et dans l'autre un chiffon et une pelle avec lesquels il ramassa les bris de verre et épongea le liquide qui coulait du mur pour former une petite flaque sur la table.
Magellan le laissa faire sans un mot.


- Merci. Qu'est ce que je disais ? A oui, les filles ! J'avoue que je n'en ai pas encore rencontrer beaucoup ici. Enfin seulement une poignée et soit elles étaient totalement malades dans leurs têtes (les séquelles de sa soirée d'Halloween se rappelèrent à sa mémoire), soit elles sont beaucoup trop jeunes. Après je n'ai rien contre la fraîcheur, mais passer pour un Pedobear en puissance n'a jamais été mon but premier...

Et bien, il ne s'attendait pas à ce que parler de quelque chose tellement tribale soit aussi apaisant. Matthew semblait avoir l'étrange capacité de rendre fou les gens, et tout de suite après de les apaiser.
Intéressant.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
##   Mar 6 Déc 2011 - 23:10

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

[Ne t'en fais pas :) j'ai de quoi m'occuper avec mes cours :3]

Alors il avait été marié? Il se confortait dans mon esprit à la place de vieux. Oui, quelqu'un de marié est forcément vieux, non? Se marier... je soupirais doucement à cette idée. Je ne croyais pas en la force de l'amour ou du mariage ou quoi que ce soit dans le genre, mon père avait trahis ma mère et je n'avais aucune raison de croire en un amour parfait qui durerait et serait vraiment fiable. J'observais le barman ramasser les déchets avec un léger sourire satisfait. Voilà qui lui apprendrait à ne pas vouloir me servir, tiens. Pour la peine je ne lui offrit même pas un petit 'merci', contrairement à mon interlocuteur. Bien trop poli, en fait. Mais bon, les vieux sont souvent tous polis.
Je ne pu m'empêcher de rire quand il parla de pedobear, étrange référence mais bien drôle. Je croisais les bras sur la table, m'appuyant un peu sur celle-ci pour mieux profiter de la conversation. Il était assez drôle, c'était pas mal, au final il n'avait pas comme seule utilisé de m'offrir de l'alcool.


- Au pire tu peux tenter la directrice, mais je te la déconseille.

Cette femme devrait rester seule toute sa vie pour protéger l'humanité de son caractère horrible et indescriptible. Sincèrement, je pouvais pas la supporter, surtout depuis ce qu'il s'était passé à l'infirmerie. Rien de l'imaginer j'en avais envie de vomir. Enfin... Passons, la n'était pas le sujet. Il ne fallait pas retomber dans une discussion sensible.

- Mais je te comprend... Pas pour l'âge évidemment parce que, moi, je suis jeune. Mais les filles ici sont toutes tarées ou tellement curieuses qu'elles finissent toujours pas toucher des sujets sensibles. C'est désespérant une si basse qualité.... A croire que cet endroit est réservé aux pestes.


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] - Page 2 Mattyd13
##   Ven 9 Déc 2011 - 14:39

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Au pire tu peux tenter la directrice, mais je te la déconseille.

La Directrice ? Il faudrait vraiment qu'il la rencontre un jour celle ci. N'importe quelle personne avec qui il parlait évoquait cette personne au moins une fois dans la conversation, à croire qu'elle régissait les actes de chacun dans cet endroit. Mais enfin, dans son esprit, celui ou celle qui gérait une école ne pouvait qu'être une sorte de vieille momie totalement défraîchie et non pas une fraîche et pimpante personne.


- Mais je te comprend... Pas pour l'âge évidemment parce que, moi, je suis jeune. Mais les filles ici sont toutes tarées ou tellement curieuses qu'elles finissent toujours pas toucher des sujets sensibles. C'est désespérant une si basse qualité.... A croire que cet endroit est réservé aux pestes.

"Moi, je suis jeune." Magellan eut un petit sourire contraint. Quel imbécile ce garçon ! Lui vieux ! Et puis quoi encore ? Ils ne devaient avoir pas plus qu'une poignée d'années de différence, ce n'était pas non plus comme s'il était un ancien. Après bien sur il y avait une différence de maturité, mais si ce jeune effronté n'en avait semble-t-il pas la moindre, il n'y pouvait rien. Enfin, c'était du moins ce qu'il pensait.
En réalité, Matthew était entrain d'irriter notre ami. Il se sentait toujours moins à l'aise avec les gens qui partageait l'un de ses traits de caractère principal : la confiance en soi. Et il n'en semblait pas dépourvu. De fait, Magellan ne pouvait pas se targuer dans cette conversation d'avoir l'ascendant sur son interlocuteur, comme il aimait en temps normal. Il jouait ainsi à armes égales, ce qu'il l'obligeait à composer sur le moment et ne plus avoir son petit et confortable wagon d'avance... Dieu que c'était gênant...


- Aux pestes, mais aussi aux névrosés, psychotiques, sadiques, froids et j'en passe. Et je ne parle pas que des filles quand je dis ça. Y a-t-il des gens à plus ou moins normaux dans cet endroit ?

Il ne savait pas trop pourquoi, mais au fond il se doutait déjà de la réponse. Non, personne n'était normal à Terrae. Mais lui même était-il bien normal ? Après ce qu'il avait vécu, non, il ne pouvait même pas considérer qu'il était encore totalement sain d'esprit, même s'il voulait se le faire croire.


Spoiler:
 
##   Sam 10 Déc 2011 - 0:33

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Il avait dressé une liste assez complète. C'était un lieu comme celui-là dans lequel il était tombé, et des personnes normales il ne devait sans doute pas y en avoir, ou alors très peu. Mais en y réfléchissant bien ça paraissait normal. Toutes les personnes ici avaient vécu un évènement tragique, même destructeur dans leur vie. Après tout, personne n'est sain d'esprit quand il tombe assez bas pour atterrir ici. Je croisais les bras sur la table, esquissant un léger sourire. Est-ce qu'il se prenait pour quelqu'un de normal, lui? Je ris un peu, tout seul, à cette idée. Si oui il était soit idiot soit bien trop prétentieux pour être effectivement 'normal'.

- Tu me fais rire... Déjà tu cherche la normalité dans un lieu ou la magie fait partie du quotidien.

Je marquais une pause avant de continuer ma petite explication. J'aimais laisser trainer ce genre de chose, ça avait tendance à rendre l'autre curieux ou bien énervé. J'aimais d'avantage la deuxième option, je devais bien l'avouer. Même si pour l'instant j'avais pas trop les moyens de faire mon malin, surtout avec mes pouvoirs encore bloqués.

- Et ensuite tu attends de personnes ayant toutes subit un traumatisme d'être normales. Tu ne crois pas que tu vise un peu trop haut?

Je posais mes mains sous mon menton, m’appuyant sur celles-ci, l'observant d'un air accusateur.

- Mais dis-moi, qui es tu pour juger de la normalité des gens? Es-tu au moins toi même sain d'esprit?


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] - Page 2 Mattyd13
##   Lun 12 Déc 2011 - 22:40

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Tu me fais rire... Déjà tu cherche la normalité dans un lieu ou la magie fait partie du quotidien.

La magie ? Ah oui, les fameux pouvoirs... Ainsi les gens qui en possédaient se définissaient eux mêmes comme ds magiciens. Intéressant. Quels devaient être les pouvoirs du jeune homme ? Magellan avait cru comprendre au fil de ses discussions que tout ici se basait sur les quatre éléments naturels : Feu, Eau, Terre, Air. Plus un petit dernier qu'était le Tonnerre. Il se doutait que l'obtention d'un pouvoir, peu importe comment elle se déroulait, devait avoir un lien fort avec la personnalité de réceptacle. Et avec le peu qu'il avait vu du caractère de son interlocuteur, celui devait savoir manipuler le Feu ou le Tonnerre. Le reste semblait trop calme pour lui...


- Et ensuite tu attends de personnes ayant toutes subit un traumatisme d'être normales. Tu ne crois pas que tu vise un peu trop haut ?

Non, il ne pensait pas viser trop haut. Il pensait surtout que cette école était un endroit pour privilégiés. Pourquoi les uns et pas les autres ? Des drames se déroulaient sans qu'ils ne le sachent à chaque instant, et pourtant seuls une poignées avaient "l'honneur" de poser les pieds dans cet endroit pour... Pour faire quoi au juste ? Apprendre à faire joujou avec des pouvoirs relevant de la science-fiction !
Pourquoi lui pouvait-il venir épandre son malheur devant des personnes tout aussi malheureuses que lui et d'autres devait crever dans la misère la plus pathétique ? La même dont il s'était sorti in extremis grâce à l'arrivé de Tomoe ? Qui était celui qui tenait la Roue qui choisissait celui qui allait vivre et celui qui allait mourir ?
Non, pour Magellan, cet endroit se révélait particulièrement injuste dans son fonctionnement.


- Mais dis-moi, qui es tu pour juger de la normalité des gens? Es-tu au moins toi même sain d'esprit ?

... Bonne question. Magellan posa ses coudes sur la table et appuya son menton sur ses deux mains jointes, de la même manière que Matthew. Il le fixait, pas avec le même regard de provocation, mais au contraire avec celui d'un homme blasé.
Était-il sain d'esprit ? Quand savait-il ? Cette question il se l'était posé un nombre incalculable de fois, et cela bien avant qu'il vive lui aussi un traumatisme. Et il n'avait toujours pas trouvé de réponse. Sûrement n'en trouverait-il jamais.


- Je ne suis personne, tu as raison. Mais c'est aussi pour cela que je m'accorde le droit de juger de la normalité ou non des gens qui m'entourent, selon mes propres critères. Mon avis ne fera de mal à personne dans tous les cas.[

Il marqua une petite pause, juste le temps de reprendre une gorgée du liquide ambré. Toute cette conversation commençait sérieusement à lui assécher la gorge.


- Mais pour répondre à ta seconde question, non je ne considère pas sain d'esprit . Je pense d'ailleurs que l'humanité entière n'est pas saine d'esprit. L'enfant encore dans le ventre de sa mère a lui encore la chance de posséder un esprit vierge. Mais dès qu'il sort, il commence à être vicié par sa propre espèce.
La seule différence entre les gens "normaux" et les "fous" est que ces derniers ont l’honnêteté de montrer leur vrai visage et pour cela j'admire ces personnes. Pas pour leurs actes, mais pour leur volonté de sortir du carcan qui leur est imposé. Nous n'avons encore jamais connu la liberté, il n'est alors pas étonnant que notre espèce soit la plus malade de toutes !
[


Il venait de parler tranquillement, comme s'il énonçait une présentation mûrement préparée. Il allait sûrement passer pour un doux illuminé au mieux, au pire le jeune homme allait se foutre ouvertement de sa gueule. Peut importe, il avait toujours son verre de whisky...


Spoiler:
 
##   Mar 13 Déc 2011 - 2:14

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je sifflais à sa déclaration, hé bien il était bien pessimiste lui. En même temps comment nier que l'être humain était pourri jusqu'à la moelle? C'était impossible, a moins d'être tout bonnement idiot au final. Je ris un peu, l'observant plus calmement. Il était drôle, même si un peu rabat joie. Il était bizarre au final, un peu comme la directrice, il était indéfinissable. J'arrivais pas à comprendre ce qu'il me voulait, si il voulait me déprimer ou partager son avis. Franchement, j'avais vraiment du mal ici à bien saisir les intentions des gens.
Quoi qu'il en soit, je me mis à me balancer sur ma chaise, appuyant sa la table avec mes pieds pour m'en écarter.


- Je suis d'accord avec toi, l'humanité est pourrie.

Je lui souris du coin des lèvres, arrêtant subitement mon balancement. La dessus oui j'étais d'accord, mais il se trompait sur un point. La manière dont il définissait la folie était juste mauvaise, complètement erronée, basée sur de mauvaises expériences.

- Mais tu te trompe sur un point.

Je laissais la chaise retomber lourdement sur le sol, reposant mes bras sur la table. J'approchais mon visage un peu du sien, donnant une impression plus... Intense à la scène. Comme les grands dénouements dans les manga, les grandes révélations, ce genre de chose quoi.

- Aucun homme n'est réellement sain d'esprit car cette notion il l'a inventée. Le fait d'être fou ou non est purement relatif, d'une culture à l'autre on pourra te considérer comme un Dieu ou bien un dingue. Ce que tu cherche dans les gens n'existe pas réellement, c'est juste ta belle éducation qui a fait naître cette idée dans ton esprit corrompu de pauvre humain.

Je vous ai jamais dit que j'aimais bien analyser les hommes en générale? Je n'aime pas passer du temps à comprendre les principes d'une personne précise, du moins j'aime moins ça que de faire des théories sur la nature de toute l'humanité. Comment ça j'ai pas une tête de philosophe? Hé bien pourquoi un gamin serait pas capable d'ouvrir les yeux?


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] - Page 2 Mattyd13
##   Mar 13 Déc 2011 - 21:34

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

Après ce qu'il venait de dire, Magellan tenta de s'imaginer sa propre "page", celle sur laquelle coulait lentement, mais sûrement, l'encore noire de la Folie. Elle trônait devant lui, remplie de gouttes sombres qui tombaient presque négligemment d'une antique plume. Étrangement, cette simple feuille souillée semblait le narguer.
Et elle avait bien raison.

Malgré tous ses beaux discours face à cet enfant, il savait pertinemment qu'au fond de lui même il n'avait que quelques pas à faire pour se retrouver dans l'état que les gens sérieux appellent "démence". Sous ses airs de calmes, il y avait toujours cette Bête, tapie dans l'ombre. Elle attendait son heure, patiente, bavant comme une immonde succube en l'attente de sa proie.
Pourtant il ne voulait pas lui céder. Il serait sienne quand le moment sera venu. Mais avant cela il voulait connaître la Liberté. Savoir ce que cela fait de voir cette feuille redevenir blanche et avoir l'extrême plaisir de pouvoir la déchirer. Après seulement, Elle pouvait sortir de sa cache et planter ses crocs dans sa chair. Rien n'aura plus d'importance à ce moment.

- Aucun homme n'est réellement sain d'esprit car cette notion il l'a inventée. Le fait d'être fou ou non est purement relatif, d'une culture à l'autre on pourra te considérer comme un Dieu ou bien un dingue. Ce que tu cherche dans les gens n'existe pas réellement, c'est juste ta belle éducation qui a fait naître cette idée dans ton esprit corrompu de pauvre humain.


Il souleva un sourcil interrogatif.


- Ce que je cherche dans les gens ?

Encore une bonne question que celle-ci. Que cherchait-il à comprendre quand il passait des journées entière assis dans une artère passante à regarder la foule défiler sous ces yeux. Il ne savait pas très bien lui même. Comprendre son semblable ? Il n'arrivait même pas à se comprendre lui. Comprendre le fonctionnement de l'espèce en général ? Il ne connaissait sûrement qu'une infime partie de l'iceberg.
Non, ce qu'il cherchait, c'était une personne. Celle qui lui montre qu'elle a réussi à domestiquer sa Bête. Il était sure que cette personne était là, quelque part dans le monde et qu'elle pouvait l'aider, lui enseigner comment faire.
Mais pour l'instant, il n'avait croisé que des humains soumis, ou pire, inconscients de leur Léviathan.

Il regarda Matthew. Il avait bien quelque chose de spécial lui. Mais ce n'était pas ce qu'il cherchait. La preuve étant que tout à l'heure, sa Bête avait sortie les griffes. Et elle semblait avoir un nom : Eriol.

- Mais ce que tu dis m'intéresse, qu'est ce que je cherche dans les gens ?


Spoiler:
 
##   Mar 13 Déc 2011 - 21:44

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je fermais les yeux quelques secondes, travaillant doucement sa question. Ce qu'il cherchait... Cela me semblait assez clair, il cherchait ce que l'on cherche tous chez les autres sans doutes, du moins quand on aime à réfléchir comme lui le faisait. Il évoquait la normalité, il avait besoin de la voir, de la toucher, d'entrer en contact avec elle. J'ouvris les yeux, prêt à lui répondre.

- Tu cherche la preuve que l'humanité n'est pas perdue...

Oui, ça me semblait assez clair. On aimait tous s'imaginer que l'être humain n'était pas aussi pourri qu'il ne voulait bien le montrer, j'avais moi-même longtemps cherché après ces preuves, ces signes que nous n'étions tous pourris jusqu'à la moelle. Mais j'avais compris avec le temps que cette recherche était simplement vaine. Nous étions tous les mêmes, soumis avec plaisir a des émotions dites négatives. Nous avions tous nos péchés, et nous aimions les sentir agir. Même si l'on tentait d'affirmer le contraire.

- Tu cherche cette personne, ces indices, qui te diront : regarde, nous ne sommes pas tous mauvais. Mais au final tu sera bien obligé d'accepter le fait que nous sommes tous pourris, nous, les êtres humains.

Ca me faisait rire d'expliquer le monde ainsi à quelqu'un de plus âgé que moi. Je devais bien avouer que ça remplissais mon orgeuil et j'y prennais un malin plaisir.


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] - Page 2 Mattyd13
##   Mar 13 Déc 2011 - 22:20

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Tu cherche la preuve que l'humanité n'est pas perdue...
Tu cherche cette personne, ces indices, qui te diront : regarde, nous ne sommes pas tous mauvais. Mais au final tu sera bien obligé d'accepter le fait que nous sommes tous pourris, nous, les êtres humains.


Il ne dit rien. Les paroles du jeune homme traversèrent les différents filtres de son esprit et arrivèrent devant lui. Il les regarda longuement, les décortiquant et les recoupant avec ce qu'il savait de manière sure de son mode de pensée. Même si cela pouvait sembler risible, car personne ici bas ne se connait avec certitude.
Le temps dans son esprit avait semblé s'écouler avec une lenteur inconcevable. Mais dans le monde réel, le visage de Magellan n'avait pas changé face à Matthew.

Il entrouvrit ses lèvres, resta quelques secondes en suspend de la sorte et parla. Ce qu'il dit le surprit lui même, car malgré sa confiance en lui, il n'était pas à l'aise sur ces thèmes assez complexe qu'était sa propre âme. Celles des autres n'avaient pas vraiment de secrets pour lui. Mais la sienne, il n'en avait qu'un quart de la carte.


- Faux.

Il laissa quelques secondes flotter. Il regardait la personne en face de lui d'un regard calme. Il était en quelque sorte "rassuré" que ce jeune homme ne soit au final qu'un parmi tant d'autres, il commettait aussi des erreurs, malgré sa confiance et son charisme affichés.


- J'ai déjà eu la preuve que l'Humanité n'est pas perdue. Enfin, je devrais dire qu'elle n'était pas perdue. Car cette preuve a disparue et moi avec. Donc dans un sens tu aurais raison si tu parlais au Moi d'il y a quelques années.
Mais maintenant cela fait un certain temps que je ne cherche plus cette preuve, pour la simple raison que je sais qu'elle n'existait qu'en un seul exemplaire.


Il marqua une pause et en profita pour finir son verre. Il fit un petit signe au barman. Le liquide commençait à lui monter à la tête...


- Mais maintenant je cherche quelque chose de plus complexe. Je cherche la Personne qui a réussi à transcender ce statut d'Humain, de fou, de sain d'esprit. Appelle le comme tu veux. Au final, celle qui est devenue pleinement Libre.


Spoiler:
 
##   Sam 17 Déc 2011 - 21:26

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je l'observais, me demandant si il n'avait pas trop bu. Je ne pu m'empêcher de rire face à ce qu'il cherchait. Quelqu'un de libre? Quelqu'un qui ne soit pas conditionné par sa condition d'humain? Hé bien, il visait bien haut! Quelque chose me disait qu'il allait encore chercher longtemps, le pauvre fou...

- C'est comme chercher le soleil en pleine nuit! C'est impossible.

Il fallait bien lui ouvrir les yeux avant qu'il ne gâche sa vie à chercher ça! Sa définition de la liberté était ridicule, c'était tellement improbable que quelqu'un ait un jour pu transcender ainsi sa nature d'être humain. Qui pourrait le faire? Sinon quelqu'un élevé parmi les animaux? Nous étions éduqué à vivre ainsi, c'était notre éducation qui avait fait notre nature, un être comme il en cherchait ne pourrait pas apparaître comme par magie au milieu de tout les autres! C'était juste ridicule.

- Pense-tu vraiment ce que tu dis? Je me demande si l'alcool ne t'en pas monté complètement à la tête! C'est comme demander à un chat de devenir bipède! Tu crois qu'un être humain de ce genre va naître au milieu de la masse informe que nous formons?! Tu n'es qu'un stupide idéaliste!

Bon, je m'étais légèrement laissé emporté, mais j'avais raison non? En tout cas je n'arrivais pas à me dire que j'avais peut-être tord.


Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3] - Page 2 Mattyd13
##   Jeu 12 Jan 2012 - 15:46

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Magellan K. Gray
Messages : 450
Date d'inscription : 13/10/2011

- Pense-tu vraiment ce que tu dis? Je me demande si l'alcool ne t'en pas monté complètement à la tête! C'est comme demander à un chat de devenir bipède! Tu crois qu'un être humain de ce genre va naître au milieu de la masse informe que nous formons?! Tu n'es qu'un stupide idéaliste !

Idéaliste ? Étrangement c'était bien la première fois qu'on lui attribuait ce caractère. Il fixa ce jeune homme qui semblait avoir un avis assez limité des possibilités humaines. Magellan le savait pourtant, il était presque impossible de trouver quelqu'un qui ai encore foi en l'Homme, en sa capacité de transcender sa condition pour en atteindre une supérieure. Celle où tous les carcans qui l'empêche d'être ce qu'il est réellement seraient abolis...

Quelques secondes après que Matthew eut fini sa tirade, le barman vit une énième apparition pour remplir d'un geste machinal et assuré le verre de Magellan. Naviguant dans ses pensées, ce dernier ne prit pas la peine de le remercier, ce qui était assez inhabituel. Les reflets d'or du liquide attirèrent tout de même son regard.
Sans hésitation, alors qu'il savait que son état n'était plus tout à fait celui d'une personne sobre, il avala le contenu du verre. Voilà, maintenant il avait une bonne excuse pour prendre congé de son interlocuteur sans devoir pousser plus loin son raisonnement. Magellan avait compris que le jeune homme ne pouvait pas le comprendre.

- Tu dois avoir raison Matthew. J'ai souvent tendance à boire un peu trop. Mauvais exemple qu'un vieux dans mon genre donne, non ?

Il avait dit cela d'une voix calme, qui ne trahissait pas son état d'ébriété. Tranquillement, il se leva, mit son manteau et saisit son chapeau. Tout en déposant un billet sur la table, il regarda une nouvelle fois le jeune homme. Sa bouche s'entrouvrit légèrement, mais aucune parole n'en sortit. Finalement il se détourna et se dirigea vers la sortie, d'un pas qui montrait un certain défaut d'équilibre.

Une fois à l'extérieur, il inspira grandement. Il venait de se rendre compte que l'intérieur de ce bar était assez anxiogène. A moins que ce soit cette conversation. De toute façon cela importait peu. Il sortit de son étui une cigarette qu'il porta à ses lèvre. Le bruit que faisait le tabac se consumant lui procura un léger sentiment d'apaisement.

"Un stupide idéaliste". En repensant à ce que venait de dire Matthew, un sourire s’esquissa sur son visage, pendant qu'il reprenait la direction de l'école.


Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Allez, on fait genre j'ai 21 ans! Non? Pfeu... [pv : Mage <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : Précédent  1, 2