Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Révélation.
##   Mer 9 Nov 2011 - 23:31
Anonymous
Invité

Des pas encore des pas, je ne faisais que ça marcher encore et encore ! Une grosse vache m’avait énervée et vu qu’on ne peut pas tuer ici, il faut bien que j’évacue.

Pour le moment, c’est sans doute ce que je détestais le plus ici. On ne pouvait pas tuer, il n’y avait pas de place pour la vengeance mortelle, ici pour s’affronter on faisait un combat « amical ». Je trouvais ça stupide ! On ne m’avait pas habitué à ça !

J’étais finalement arrivée dans un champ de fleurs ? Sérieusement, il n’y avait pas plus nunuche ! Mais je pourrais m’entraîner. Quand j’étais encore chez moi, je m’entraînais en secret durant la nuit, cela pouvait durer cinq heures et j’avais notamment pris certains cours. J’avais donc acquis la précision, l’agilité et la vitesse. Cela m’aidait dans la vie de tous les jours.

Au cours de mes entraînements, je me suis coupé un nombre incalculables de fois, c’était les risques et je le savais. Car après tout, je l’avais fait pour protéger Mia, même si j’étais arrivé trop tard pour la sauver. Mais je l’avais vengé et je m’étais vengée et au final, j’ai pris goût à la vengeance.

Je regardais les fleurs qui étaient présente à perte de vue, c’était un bel endroit au final. Trop coloré pour moi. J’avais vu une fleur violette au milieu des roses et je lançais un poignard sur cette fleur juste à son centre. Puis j’observais la distance, elle était facilement à 6 mètres de moi, mais ce n’était pas suffisant, avec de la hauteur je pourrais aller plus loin, je le savais.

Je me mis donc à courir et à sauter, tel un félin ayant sa proie dans sa ligne de mire, et lançait un poignard sur un arbre au loin. Cet arbre, je ne l’avais pas raté, la satisfaction s’empara de moi. J’étais douée, mais ce n’était pas un don, enfin selon moi. Le talent, est quelque chose qui s’apprend.

J’étais très douée avec mes poignards, sans doute la meilleure et malgré ce que certaines personnes peuvent penser ça n’est pas venu tout seul, j’ai dû travailler comme une dingue. Pareil pour ma carrière, j’ai toujours énormément travaillé pour pouvoir m’en sortir.

Le monde est rempli de personne naïve, pensant que tout va leur tombé directement dans la main. Que quelque chose va tomber du ciel et que ça va leur dire « Va y fait ça, tu as un don pour ça ».

Stop les réflexions, mon poignard m’attendait sur cet arbre, j’allais le détacher de là et me couchait au milieu de ce champ de fleur, simplement, espérant être caché du monde.

- Cet endroit est étrangement paisible…
##   Mer 23 Nov 2011 - 1:43

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Nana Ayako
Etoile Tonnerre Lunaire
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Trainassée encore et encore... Je n'avais rien d'autres à faire ! En quête d'un coin d'ombre pour faire un somme. Punaise ! Quand je me dis que je ne suis encore qu'une simple novice. Ça me rend malade ! Je continuais mon chemin sans vraiment regarder où j'allais, le casque sur les oreilles. Quand soudain, je vis une fleur rouge à mes pieds. Je leva la tête pour voir que j'étais arrivée face à un champ de fleurs.
...Quoi ?! Mais c'est quoi ce foutoir ? J'ai dû aller vachement loin quand même... Le soleil me tapait dessus comme pas possible. Il y avait des fleurs à perte de vue, je trouve que ça fait vachement gnangnan. Quand je vis un grand arbre, j'en avais marre de marcher alors je suis partie vers cet arbre et j'ai grimpé dedans.
J'allais de plus en plus haut afin de trouver LA bonne branche pour que je puisse dormir un peu. J'en baillais de plus belle tiens ! Jusqu’au moment ou je trouva une branche assez confortable pour roupiller un bon coup !
STOP ! Avant ça, cigarette ! Je pris alors la cigarette que j'avais posé derrière mon oreille, je sortis mon briquet et la petite fumette commença ! J'eus le réflexe de mettre une autre cigarette derrière mon oreille. J'étais tranquille, je n'avais pas un rayon de soleil qui me touchais et je regardais mes tatouages, laissant le vent passer sur moi.
Quand tout à coup, j'entendis comme des bruits de pas quelques mètres en bas de moi ( bah oui, je suis à deux mètres du sol au moins !). Je me releva et resta assise sur la branche en essayant de voir si il y avait quelqu'un en bas. Quand à un mètre de moi, un poignard se planta dans l'arbre. Un poignard ! On m'en voulait ou quoi ? De toute façon je ne me laisserais pas faire .
Quand je me dis qu'il y a des gens qui peuvent être intelligents et d'autres complètement bête, ou alors des gens qui critique sans connaître...
Enfin bref, les pas se rapprochaient de moi, je finis ma clope, je l'éteignis et la jeta. Quand j'entendis quelqu'un parler :

- Cet endroit est étrangement paisible…

Je crois que c'est une fille. C'est elle qui à voulu me tuer ou quoi ? Non mais balancer son poignard comme ça, n'importe quand, n'importe comment... Elle m'avait sûrement déjà repéré mais en faisant croire qu'elle ne savait pas que j'étais là.
Je me mis debout et je vis alors une silhouette, c'était bien celle d'une fille. J'avançais d'un pas sur la branche quand je fis craquer une brindille.

-CRAC !-

Bon, de toute façon, j'étais obliger de me battre, non mais sérieusement ! Elle a voulu me poignardé ! Je vais pas me laisser faire ! Je fis craquer mes doigts et j'attendis de voir si cet personne avait entendu et je voulais voir sa réaction.


Révélation. 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Mer 23 Nov 2011 - 11:44
Anonymous
Invité

Profitant de la sensation de l’air sur ma peau, je laissais mon esprit divaguer petit à petit. J’étais enfin seule et il n’y avait personne pour me déranger. Le bonheur quoi !

-CRAC !-

Me relevant d’un seul coup, je vis une fille près de l’arbre où j’avais jeté mon poignard. Avait-elle été dedans auparavant ? Peu m’importait, mon moment de paix venait d’être gâché, à nouveau.

- C’est tout de suite bien moins tranquille ! Tu ne peux pas te trouver un autre endroit ! Je m’entraînais moi.

Faisant attention à sa position, je pouvais remarquer qu’elle s’était mise dans une position de défense, et qu’elle faisait craquer ses doigts, essayait-elle de m’impressionner, car soyons sérieux, il en fallait plus que ça. Voulait-elle se battre ? Je souris légèrement, visiblement je n’étais pas la seule à avoir le sang chaud à Terrae.
Soit si elle voulait se battre, j’allais lui offrir ce qu’elle demandait. Elle devait sans doute être folle, voyons se battre contre moi, l’enfant fou du Japon, l’enfant qui a tué son père de sang-froid, le monstre. Ne me connaissait-elle pas ? Petite folle !

- Bien si c’est ce que tu veux.

Me mettant en position d’attaque, je fis un bond dans les airs et lui balançait une série de poignards, maintenant il ne me restait plus qu’à voir si je l’avais touché, mais me connaissant, au moins un l’avait fait. C’est dingue comme je peux déjà m’amuser sans pouvoir, mais alors avec pouvoir ça risque d’être encore mieux !
##   Mer 23 Nov 2011 - 18:36

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Nana Ayako
Etoile Tonnerre Lunaire
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Un grand coup de vent passa. La réaction de cette personne n'était pas celle auquel je m'attendais :

- C’est tout de suite bien moins tranquille ! Tu ne peux pas te trouver un autre endroit ! Je m’entraînais moi.


Je vis qu'elle avait comme un sourire en coin. Va savoir pourquoi ! Pfeuh non mais pour qui elle se prend ? C'est elle qui m'a dérangé et qui a voulu me tué en balançant son poignard au départ ! J'étais déjà là et elle s'incruste. Non mais n'inversons pas les rôles ! Si elle croit qu'elle m'impressionne... c'est raté. Mais j'aimais bien son regard, elle avait un regard qui ressemblait pas mal au mien. Un regard noir...

- Bien si c’est ce que tu veux.

Elle se mit en position d'attaque. J'eus un petit rire. Quand elle fis un bond en l'air et me balança à la tête une série de poignards. J'eus juste le réflexe me laisser tomber de l'arbre pour atterrir à terre. Bon évidemment un de ces poignards avec réussi à me déchiré un bout de mon jean mais qu'importe ! Putin quand je pense que ça aurait été plus simple si j'avais déjà été initiée ! J'avançais alors d'un pas une fois à terre et lui dis :

- Tu te débrouilles pas mal ! Mais pas assez... Pour quelqu'un qui a essayé de me trucider tout à l'heure avec ton poignard, t'es quand même pas très douée. Et puis j'étais là avant toi d'ailleurs !

Non mais je vais me battre avec grand plaisir ! Je fis un grand sourire et m'étira un bon coup.
Avec un sourire en coin je la regarda, le temps qu'elle répondit, je sortis une autre cigarette et je me mis a fumé en attendant que
madame se décide à me répondre, toujours mon sourire en coin. Ah la la ! Ce genre de chose me fait vraiment rire. Elle me fait pas du tout peur. Un autre grand coup de vent passa. Le silence régna à nouveau.

- Quand tu veux et où tu veux ! Si tu tiens tant que ça à vouloir me tuer avec un de tes poignards, t'auras du mal...

Le pire, c'est
que j'avais ça d'un ton du genre "je m'en fous tu m'auras pas...". Sur le coup ça m'a étonné un peu mais bon, c'est habituelle chez moi je ne peux rien et faire. Et quand j'y pense, c'te fille à l'air vachement sérieuse. Je me méfie quand même. Peut-être qu'elle fait celle qui à besoin de bosser et qu'en faites elle veut me faire une farce mais j'en doute ! J'espère que c'est pas une intello qui ne veut que s'entraîner et travailler...
Roh et puis merde j'en sais rien moi ! En tout cas, si elle tient vraiment à se battre, ça va être quelque chose !


Révélation. 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Ven 25 Nov 2011 - 1:41
Anonymous
Invité

Elle était agile. Tant mieux, le combat ne sera que plus intéressant et il sera juste car visiblement elle n’avait pas encore ses pouvoirs, sinon elle s’en serait servie de suite…

- Tu te débrouilles pas mal ! Mais pas assez... Pour quelqu'un qui a essayé de me trucider tout à l'heure avec ton poignard, t'es quand même pas très douée. Et puis j'étais là avant toi d'ailleurs !

La trucider ? Han mon dieu, alors elle croyait réellement que j’avais voulu l’attaquer quand j’ai lancé mon poignard dans cet arbre, sérieusement. Si j’avais réellement voulu la toucher, je ne l’aurais pas raté. Qu’elle petite imbécile, franchement… Elle s’alluma une cigarette, ce qui me fit penser que j’avais oublié les miennes… Et merde !

- Quand tu veux et où tu veux ! Si tu tiens tant que ça à vouloir me tuer avec un de tes poignards, t'auras du mal...

La tuer, non enfin, je voulais juste jouer... Il n’y avait personne d’assez courageux pour se frotter à mes poignards en tant qu’initié alors je m’ennuyais.

- Je ne te visais pas tout à l’heure, je m’ennuye tellement sans pouvoir que je m’amusais avec mes poignards, je réfléchissais à une future arme.

Sortant trois de mes poignards de ma robe, je les admirais afin de penser à un moyen de les relier. Bref, ce n’était pas le bon moment.

- Je ne compte pas te tuer, j’ai trouvé quelqu’un qui voulait bien s’amuser avec moi ! Mais d’abord, tu me passes une clope, après le combat. Là je t’avoue je suis en manque.

Quoi, au moins j’avais demandé hein ! Si elle ne voulait pas, elle avait qu’à attaquer, moi personnellement, je comptais me battre avec elle après. Enfin, je m’amusais avec mes trois bijoux attendant sa réaction.


##   Ven 25 Nov 2011 - 22:16

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Nana Ayako
Etoile Tonnerre Lunaire
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !


Franchement, elle me plaisait bien celle-là ! Elle avait l'air... ennuyée.

- Je ne te visais pas tout à l’heure, je m’ennuie tellement sans pouvoir que je m’amusais avec mes poignards, je réfléchissais à une future arme.

Vraiment ?! Quoi que ça me rassure quand même. Même si j'aurais aimé me battre un peu. Je suis en manque de distraction. Attend... elle cherche une future arme ? D'habitude j'aime pas aider ou donner des conseils mais l'aidé à trouver une future arme... Ça me tente bien. Elle sortit trois de ces poignards de sa robe.

- Je ne compte pas te tuer, j’ai trouvé quelqu’un qui voulait bien s’amuser avec moi ! Mais d’abord, tu me passes une clope, après le combat. Là je t’avoue je suis en manque.

C'est vraiment rassurant. Enfin quelqu'un qui aime s'amuser en mettant un coup de poing par-ci et par là ! Je jetais ma clope sur le côté. Elle avait l'air déterminer. Une clope ? Aucun soucis... et elle est vraiment comme moi, en manque de baston. Je fis un sourire et je lui dis d'un ton amusé :

- Cool... C'est rassurant. T'es comme moi alors, en manque de cogner. Tu cherches une future arme ? D'habitude j'aime pas aider les gens mais j'adore les armes donc je pourrais t'aider...enfin si tu veux....Ahem.

Bah quoi ? Moi aussi je peux être sympa ! Mais seulement quand c'est quelqu'un qui me plait comme elle ! Elle adore cogner et tout ! Une amie parfaite... du moins elle veut sûrement rester seule un peu comme moi. Mais une pote ou deux ça fait du bien quand même. Merde, fallait que je lui réponde pour les clopes et pour lui demander si

- Ah ouais donc toi aussi t'es accro aux clopes ? Cool. S'tu veux je t'en passerais une ou deux à la fin du combat. Donc tu veux toujours combattre ? On dira que c'est pour " s'amuser" comme dit la plupart des gosses.

Un combat pour le fun... j'ai eu une bonne idée ! De toute façon je me battrais contre elle même si c'est pas pour tuer... Je manque vraiment de distraction en ce moment. J'attendis sa réponse, en attendant, je jouais avec mon briquet en le lançant en l'air.


Révélation. 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Ven 25 Nov 2011 - 22:41
Anonymous
Invité

- Cool... C'est rassurant. T'es comme moi alors, en manque de cogner. Tu cherches une future arme ? D'habitude j'aime pas aider les gens mais j'adore les armes donc je pourrais t'aider...enfin si tu veux....Ahem.

Lui faisant un léger sourire, j’acquiesais lorsqu’elle me demandait si je cherchais une future arme. De l’aide, ça pourrait être pas mal, mais j’en créerais deux alors, car si à l’avenir je me battais contre elle, il me faudrait un élément de surprise. Bah oui, sinon ce n’est pas marrant, il faut un peu réfléchir et toujours avoir deux coups d’avance sur les autres, tel est ma philosophie.

- Ah ouais donc toi aussi t'es accro aux clopes ? Cool. S'tu veux je t'en passerais une ou deux à la fin du combat. Donc tu veux toujours combattre ? On dira que c'est pour " s'amuser" comme dit la plupart des gosses.

Des clopes à la fin du combat seulement ? Bon et bien d’accord, mais j’en avais tellement envie, que le combat allait être vite fini. Bien entendu j’avais encore envie de combattre, cette envie ne s’en allait jamais. La bataille faisait partie de moi, j’étais sans doute né pour ça. La regardant jouer avec son briquet, je décidais de lui montrer la précision dont je faisais preuve avec mes poignards, en sortant un de plus de ma robe, je les disposais d’une certaine manière dans ma main et les lançaient afin qu’il bloque le briquet de cette inconnue contre l’arbre. J’étais relativement fière de moi, en face de moi mes poignards empêchait le briquet de tomber, ils étaient mis parfaitement. La regardant, je lui fis un sourire arrogant.

- Tu vois, si j’avais voulu te viser, je ne t’aurais pas raté.

Reculant légèrement, je pris mon élan et m’élançait vers elle sortant un poignard et le coinçant dans le creux de main pour faire en sorte que juste un bout de la lame soit visiblement, je l’approchais et la contournais pour lui faire une légère entaille au bras.

- Combat amical, 5 coups gagnant, si tu réussis, tu peux me demander ce que tu veux. Partante ?

Me positionnant en position de défense, je m’attendais à une réplique de sa part, car oui j’avais réussi à la blessée car je l’avais prise par surprise pour la suite, ce ne serait sans doute pas facile.
##   Ven 25 Nov 2011 - 23:39

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Nana Ayako
Etoile Tonnerre Lunaire
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

J'attendais toujours sa réponse mais je ne l'observais pas, je préférais jouer avec mon briquet. Quand soudain, je n'eus même pas le réflexe de bouger que mon briquet fut accrocher à l'arbre par des poignards. Elle me fit un sourire arrogant. D'accord... Mais au moins il est pas cassé sinon je lui aurais mis une droite à celle là ! Je les collectionne moi, merde !

- Tu vois, si j’avais voulu te viser, je ne t’aurais pas raté.

Bah, c'est possible mais la baston c'est ma vie et j'ai appris à être agile avec un pote. Elle s'approcha de moi, un poignard dans sa main, positionnée bizarrement, elle me contourna et elle me fit une légère entaille au bras. Je ne l'avais même pas vu venir celui là. Putin !

- Combat amical, 5 coups gagnant, si tu réussis, tu peux me demander ce que tu veux. Partante ?

Évidemment, pour la plupart des gens, ils ont tous mal en hurlant " Ah ! J'ai mal appelé l'ambulance ! Je vais mourir !". Mais cette entaille ne me faisais pas mal du tout. C'est comme si c'était un coup de vent. Elle se positionna en mode défense et attendit ma réponse. J'eus un fou rire. Je posa mon doigt sur la plaie et lécha le sang qu'il y avait sur mon doigt. Quel goût...

- Évidemment que je suis partante ! Dépêchons nous de finir ce combat, j'ai hâte d'aller fumer ma clope et de récupérer mon briquet.

Je me mis en position d'attaque, je refis craquer mes doigts.

- Je te laisse le privilège de commencer...

Pour une fois que je laisse quelqu'un commencer une baston... Parfois je me fais peur...


Révélation. 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Sam 26 Nov 2011 - 0:09
Anonymous
Invité

- Évidemment que je suis partante ! Dépêchons nous de finir ce combat, j'ai hâte d'aller fumer ma clope et de récupérer mon briquet.

Ahem,... Que je me souvienne, j’avais proposé de fumer avant de combattre...! Soit, y’a des gens qui ont la mémoire courte, pauvre d’eux. Se mettant en position d’attaque, elle fit craquer ses doigts –uuk, je détestais ce bruit, j’avais le réflexe de faire le geste aussi, sauf que moi mes doigts ne craquaient pas...

- Je te laisse le privilège de commencer...

Un privilège où bien une simple erreur... Il me tardait réellement de voir de quoi elle était capable... Après tout, si on se lançait dans un combat, il fallait quand même savoir se battre ou alors savoir esquiver les coups... Soit c’est pas vraiment le moment de parlementer avec moi même...

- Tu as fait une erreur en me laissant commencer.

Je me mis à courir vers elle et préparais mes poignards, oui j’avais toujours des poignards dans mes mains, après tout si je n’arrivais pas à l’atteindre à un moment, peut-être que mes extensions pourrait y arriver, et par chance je réussis à lui assénir un coup dans le ventre, un coup peut-être mais la puissance y était, je voulu continuer avec un coup de pied dans le genoux, mais elle était déjà loin, bordel ?! Elle était réellement rapide, ce combat allait réellement être intéréssant selon moi...

- Tu es rapide...

Lui lançant une rafale de poignards, je n’attendis pas de voir si elle fût touché, je me contentais seulement d’aller récuperer ceux qui étaient à terre...
##   Sam 26 Nov 2011 - 1:31

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Nana Ayako
Etoile Tonnerre Lunaire
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

- Tu as fait une erreur en me laissant commencer.

Vraiment ? Pfeuh ! Non mais pour une fois que je suis sympa... Putin !
Elle se mit à courir vers moi, elle avait toujours ses poignards en main. Cette fille avait réussi à me mettre un coup dans le ventre /OUTCH!/. Je me suis un peu plier en deux mais pas beaucoup. J'eus une petite douleur mais ça c'est genre rien du tout comparé à d'autres gens. Je me suis relevée, elle allait me mettre un coup de pied dans le genou mais je ne me suis pas laissé faire, j'ai fais un salto arrière (c'était la seconde fois que j'avais réussi !) et je fis un ou deux grands pas en arrière. Quel combat exceptionnel on faisait...

- Tu es rapide...

Bah bien sur... Évidemment que je le suis ! Quand la baston c'est plus qu'une passion faut apprendre à être rapide aussi !Elle me lança une rafale de poignards j'eus le temps de me baisser mais un poignard effleura ma joue, cela crée alors une petite plaie et un deuxième poignard me déchira un peu mon tee-shirt sur le côté. Une goutte de sang coula mais cela ne me faisait rien. C'est pas ça qui va me tuer...

- Pas mal, pas mal...1-0. A mon tour de jouer un peu, dis-je d'un ton amusé.

Je courus vers sa direction le sourire aux lèvres, je pus l'atteindre en lui mettant un coup dans sa joue, puis je voulu continuer en lui donnant un coup de poing dans le ventre et en lui faisant un croche-pied espérant que cela réussisse . Je la regardais bien dans les yeux lui montrant que elle ne m'impressionne pas du tout mais alors pas du tout, je me suis mise à bailler juste pour la taquiner.


Révélation. 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Sam 26 Nov 2011 - 1:35
Anonymous
Invité

J’avais essayé de m’enfuir de l’appartement de Tomoe pour la troisième fois de la journée, pourquoi ? Tout simplement parce que Miss Tête de grenouille, avait décidé de m’enfermer dans sa maison tout simplement parce que celle-ci a eu vent de ma soirée avec June. Jalousie, que voulez-vous ?

Mais en attendant, j’étais enfermé dans un appart, bien qu’il soit luxueux, ca reste coupé du monde à essayer de sortir par tous les moyens. J’avais beau calculer la distance entre le troisième étage et le trottoir d’en face et me demander si je sautais, si j’allais mourir, je n’arrivais toujours pas à sortir de cet endroit.

Ma deuxième idée brillant fut celle d’appeler le serrurier et lui dire que j’étais bloqué « chez moi », mais une fois de plus, ca n’avait pas l’air d’être possible. Pourquoi ? Parce que les Airs sont tellement vif d’esprit, que la mienne a prit la peine de prendre son téléphone fixe avec elle ainsi que mon portable !

Troisième option ? Crier à tue-tête jusqu’à ce que quelqu’un vienne voir et demande ce qu’il se passe, mais vous me connaissez, je n’aurais jamais osé faire cela … j’ai une réputation à tenir savez-vous ?

Quatrième option, et donc la bonne fut plus que violente. Me plaçant devant la porte, la première chose que je fus était de taper de mon talon dedans avant de finalement m’énerver, de créer des boules de feu et de les balancer contre la porte. Amusant, le bois, ca brule. Et quand une de mes boules de feu toucha le bois, la porte tomba en cendre.

Libre, libre et finalement libre !

Après, ne me demandez même pas comment se faisait-il que je me retrouvais devant deux filles entrain de se battre. J’aurai bien voulu partir sans rien dire, si elles voulaient se battre, ce n’était pas mes affaires. Mais malencontreusement, je sentis venir une espèce de lame dans ma direction que je réussi à éviter d’un simple mouvement de tête.

- Ara … Que vous vous battiez c’est une chose, mais faites attention aux passants, Ojou-San.
##   Sam 26 Nov 2011 - 1:54
Anonymous
Invité

Une chose est sûr, je ne perdrais pas ! Elle serait à terre avant moi, je le promets. Evitant mon coup dans son genoux, je ne pus qu’admirer son salto arrière... Je pus notamment admirer que deux de mes poignards l’avait atteint, héhé.

Mais mon bonheur ne fut que de courte durée, quelques secondes après mes coups, elle m’assenit un merveilleux poing dans la joue –Ahem, ça ne fait pas du bien- Je crachais vulgairement, le sang que j’avais dans la bouche à terre. Elle me donna aussi un merveilleux coup de poing dans le ventre – Vive l’originalité-, sauf que soyons clair, l’espèce de croche pied qu’elle a essayé de me faire était réellement pitoyable, et elle se permettait de bailler, sérieusement ? Qu’elle soit un peu plus agressive dans ses attaques... Etant prête à répliquer, je fûs surprise d’être interrompue pas une inconnue...

- Ara … Que vous vous battiez c’est une chose, mais faites attention aux passants, Ojou-San.

Aux passants ? Il n’y avait à la base que moi, puis y’a la suicidaire qui est arrivée et maintenant elle, pourquoi on m’en voulait autant hein ?! On m’avait pourtant dit que ce n’était pas un endroit réellement fréquenté. Lui lançant un rapide “Désolé”, je n’attendis pas plus longtemps pour foncer sur mon adversaire, profitant de son moment d’inattention, pour la déséquilibré¬ [ ps: j’explique mon mouvement, tu sais quand tu t’accroupis avec une jambe tendue et que tu tournes, pour que ta jambes tape dans les jambes de l’autre et la face tombé ?] et me mis accroupi sur elle pour lui faire une belle entaille sur sa joue, j’estimais qu’il fallait toujours une belle cicatrice après un combat. Je vis le sang couler de sa blessure et un sourire sadique apparu sur mon visage, à mon avis ça devait lui faire mal.

Me relevant vite, j’attendis sa riposte en léchant le reste de son sang sur mon poignard. Regardant l’inconnue numéro deux de haut en bas, je ne fus pas étonne de reconnaître Shizuru Fujino, oui mon père m’avait déjà parlé de sa famille... Les relations des familles riches, bien que je doute réellement qu’elle me connaisse en tant que fille riche...

- Désolé, je ne m’attendais pas à voir tant de monde ici... A croire que tout le monde s’est donné le mot. Et toi, ne me sous estime surtout pas !
##   Sam 26 Nov 2011 - 2:26

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Nana Ayako
Etoile Tonnerre Lunaire
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Yes ! Mes coups les avaient atteins ! Rien que de la voir cracher du sang ça me faisait rire. Je fis un grand sourire. Quand j'entendis une voix inconnue :

- Ara … Que vous vous battiez c’est une chose, mais faites attention aux passants, Ojou-San.

Hum... elle devait surement s'adresser à mon adversaire. Jamais je me trouverais à terre avant elle ! Cette inconnue à failli surement se prendre un des poignards de cette fille ! J'eus un moment d’inattention. Elle réussit à me faire perdre l'équilibre, elle s’accroupit sur moi pour me faire une nouvelle entaille sur ma joue. Comme ci j'en avait pas eu assez tient ! Elle me fit un de ces sourires sadiques, j'eus une bonne grosse douleur mais je ne montrerais aucun point de faiblesse, c'est comme ça que j'ai été élevée ! C'est comme ça chez les Ayako !
Elle se releva rapidement et attendis que je riposte. Je me releva et elle lécha le reste de mon sang sur son poignard. Mais merde c'est MON sang pas le sien ! Elle est aussi sadique que moi celle-la !

- Désolé, je ne m’attendais pas à voir tant de monde ici... A croire que tout le monde s’est donné le mot. Et toi, ne me sous estime surtout pas !

Maintenant elle lui parle gentiment, c'est la meilleure ! J'essuyai avec mon doigt le sang qui coulait que je lécha immédiatement ! Et puis je fais ce que je veux elle va pas de commander cette pimbêche. Je courus à mon tour vers elle, je lui sauta dessus et la mis à terre. Je lui remis un ou deux de mes coups de poing dans les joues. Je me releva vite, elle était toujours allongée, je lui mis un coup de pied dans le ventre. Je vis que j'avais encore un peu de mon sang sur mon doigt, je l'éclaboussa du reste qu'il y avait et cracha juste à côté d'elle, il y avait un peu de sang dans mon crachat, va savoir pourquoi. Je fis lui fis à mon tour un sourire sadique avec un petit regard noir.

- Ne me sous-estime pas toi non plus. Et c'est moi qui gagnera ce combat, ne cherche pas meuf c'est moi qui te mettra à terre en premier !

Je courus alors vers l'arbre récupéré mon briquet, avec un peu de chance, je pourrais lui cramer ces cheveux pour qu'ils passent de blanc neige à marron noir comme... comme... comme la cendre tient ! Je cacha mon briquet dans ma poche, je me mis en position de défense en me rapprochant un peu d'elle. Tout ce sang, quel bonheur !


Révélation. 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Sam 26 Nov 2011 - 2:42
Anonymous
Invité

- Désolé, je ne m’attendais pas à voir tant de monde ici... A croire que tout le monde s’est donné le mot. Et toi, ne me sous estime surtout pas !

Etait-ce à moi qu’elle parlait ? J’avais beau regardé la scène de leurs combats se dérouler devant mes yeux, j’étais comme … comment dit-on cela encore ? Ara … Ennuyée de ce que je voyais. Les gens étaient devenus si inintéressants ces temps-ci pour user de la violence de cette manière si peu … gracieuse ?

Prenant appui sur un arbre, je soupirais lourdement en continuant à regarder le spectacle qui se déroulait devant moi. Une fille à la chevelure grise et l’autre blonde … Des corps gracieux, une sadique et l’autre … « ironique » de la situation si je pouvais le dire ainsi.

Voilà qu’à présent, mademoiselle je lance des poignards en faisant des pirouettes se retrouve en position de force. Au dessus de son adversaire, elle n’eut pas de retenue pour saccager le visage de la fille qui était sous elle. Voyant le sang coulé du visage de la jeune blonde, je soupirais une fois de plus en me disant que c’était un gâchis d’abimer un si beau visage.

Et vous savez quoi ? Je n’étais pas au bout de mes surprises puisque la blonde s’avérait être un singe se croyant dans une jungle. Elle sauta littéralement sur son adversaire avant de taper celle-ci comme si ça vie en dépendait, de prendre la posture d’un héro de bande dessiné et de dire fièrement :

- Ne me sous-estime pas toi non plus. Et c'est moi qui gagnera ce combat, ne cherche pas meuf c'est moi qui te mettra à terre en premier !

Puis-je me permettre de commencer cela ? Sérieusement les filles, un peu de grâce. Avançant afin de me retrouver entre les deux filles, je mis mes mains sur mes joues avant de feindre un air triste et de leurs dires :

- Cela me désole de le dire, mais vous avez vraiment l’air de deux brutes sorties tout droit d’une caverne les filles.

Regardant à tour de rôle les deux jeunes filles, de ma voix angéliques, je pris possession de leurs corps avant de croiser les bras et de tourner autour de la sadique premièrement.

Me mettant dans son dos, je laissais mon dos retracé sa colonne vertébrale avant de la redresser et de lui dire :

- Tu bouges trop, et trop d’ouvertes également, concentre toi sur ta défense aussi, l’attaque ne fait pas tout.

Faisant avancer ses pieds, je la mis en position de défense avant de me dire que ainsi, tout devrait bien se passer. Me dirigeant à présent vers le singe blond, j’affichais un doux sourire avant d’essuyer le peu de sang qu’il restait sur son visage.

Me mettant également derrière elle, je mis ses épaules en arrière tout en bougeant également ses pieds :

- Ce n’est pas un cirque ici, bouge autant ne fera que te fatiguer, Ojou-San.

Regardant les deux jeunes filles, je reculais pour reprendre ma place contre l’arbre. Leurs rendant par la même occasion de contrôle de leurs corps, je soupirais avant d’ajouter :

- Arrêtez de cracher également, ca fait tellement barbare …
##   Sam 26 Nov 2011 - 14:22
Anonymous
Invité

La manière dont elle me sauta dessus me fis presque rire, c’était tellement prévisible – tellement prévisible que tu n’as pas pu l’éviter- ouais bon... Du coup, j’étais allongée avec elle au dessus de moi me balançant des poings dans la figure, un point rassurant, ce n’est pas avec sa force que je serai défigurée.

- Ne me sous-estime pas toi non plus. Et c'est moi qui gagnera ce combat, ne cherche pas meuf c'est moi qui te mettra à terre en premier !

Sûr d’elle ? Ce n’était peu dire, seulement, elle n’était pas assez forte pour moi. Soyons sérieuse un instant, j’étais une professionnelle, une tueuse sans coeur et sans remord... Une sociopathe comme disais les gens de mon entourage. Bref, une folle bonne pour l’asile. Me relevant doucement, je la vis courir vers l’arbre reprendre son briquet et se mit en position de défense. Sérieusement ?! Tu vas chercher ton briquet pendant que tu te bats, non mais tu n’es pas bien ?

- Cela me désole de le dire, mais vous avez vraiment l’air de deux brutes sorties tout droit d’une caverne les filles.

Tournant la tête vers cette Fujino, je lui fis un regard furieux, et puis je réfléchi, elle n’avait sans doute pas tort, mais je tenais absolument à voir le point faibles de mon adversaire et cela devait être un peu bourru. Mais avant que je puisse dire quoi que ce soit, je fûs comme paralysée, je ne savais plus bougé, j’avais beau essayé c’était peine perdue. Puis je compris, c’était cette Shizuru, ça devait être un pouvoir ou quelque chose du genre, elle se mit dans mon dos et je ne sais pas ce qu’elle fit, mais je n’aimais pas ça...

- Tu bouges trop, et trop d’ouvertes également, concentre toi sur ta défense aussi, l’attaque ne fait pas tout.

Faisant bouger mes pieds, elle me mit dans une position de défense, alors nous étions un divertissement pour elle ? Ne faisant pas attention à ce qu’elle pouvait dire à mon adversaire, je repensais au conseil de mon sensei, et fis le vide en moi. Je ne devais penser à rien, juste suivre mon instinct. Je l’avais fait pour tuer mon père, alors je pourrais le refaire. Elle voulait de la grâce, j’allais lui en donner. Tout conseil ou remarque qui pourrait m’aider à m’améliorer, je les prenais sans hésiter.

- Arrêtez de cracher également, ca fait tellement barbare …

J’avoue, c’est réellement dégeulasse, mais avoir trop de sang dans sa bouche, ce n’est reéllement pas agréable, je ne suis pas encore une vampire...

Retrouvant, la maîtrise de mon corps, je soufflais un grand coup avant de regarder ma partenaire de jeu. Oui j’allais la laisser venir à moi, sans rien faire. Il fallait que je retrouve l’usage de mon instinct, durant mon entraînement, je pouvais combattre les yeux fermés et donc pour être meilleure, il fallait que je retrouve cette concentration. Fermant les yeux j’attendis qu’elle m’attaque prête à esquiver les coups. Concentration ... Je savais ce qui allait m'aider, je ne voulais pas y penser, mais il le fallait, pour gagner ce combat il le fallait. Alors murmurant un "Mia" presque inaudible, j'attendis mon destin.
##   
Contenu sponsorisé

 

Révélation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Champ de fleur.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant