Partagez
Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là !
##   Lun 14 Nov 2011 - 22:09

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    La veille, Magellan, le lendemain, Meiling... Quand je disais que j'allais passer une semaine de folie ! J'avais déjà passé la journée à réparer les conneries de ces deux élèves débiles... Et il fallait encore que je m'occupe des grilles, j'avais demandé à Aaron de s'assurer qu'elles étaient bien sécurisées. Malgré tout, depuis le dernier incident, j'avais encore peur que des scientifiques entrent et s'emparent des élèves pendant la nuit sans que personne ne s'en rendent compte... Le bouclier permanent qui englobait Terrae avait été renforcé. Il demeurait invisible, franchissable, mais on repérait beaucoup mieux qu'avant le moindre passage, que ce soit un élève qui fasse le mur, ou une personne extérieure qui rentre.
    Fort heureusement, il n'y avait plus eu aucun débordement, rien. Alors j'étais rassurée... Mais il ne fallait absolument pas que l'on baisse notre vigilance, car c'était à ce moment-là qu'on se rendait compte qu'on s'était fait avoir.
    Refermant le dossier de Meiling que j'avais eu du mal à lire, plongée dans mes pensées, je me redressai sur ma chaise et m'étirai. J'avais relu plusieurs passages à plusieurs reprises, ne parvenant pas à mes fins : c'est à dire retenir l'essentiel de sa vie. Les seules choses que je retenais, c'était... Heu... Que j'avais envie de chocolat ? Du coup, j'avais fait une crise à Ryu pour qu'il m'apporte du chocolat. Je vous jure, aussi invivable qu'une femme enceinte ! Et encore, heureusement que j'étais pas enceinte, hein...
    J'arrivai finalement en salle des Masters après avoir quitté mon bureau, où m'attendaient tous les Masters ainsi que Ryu, déjà placé au centre de la salle.

    -Meiling Izumi est attendue en salle des Masters.


    J'affichai un sourire amusé. Et bien ! Il était pressé ? Le pauvre chou ! Et bien rien que pour le faire chier, j'allais prendre touuut mon temps, et même que si elle le voulait, la petite Meiling allait avoir le droit de prendre un thé ! Sympa nan ? Haha. Tout est bon pour faire chier Ryu.
    Enfilant ma cape noire, je rejoignis Ryu au centre du cercle formé par les Masters, attendant que Meiling arrive.


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 14 Nov 2011 - 22:49
Anonymous
Invité

Journée de merde, journée de merde, journée de merde ! Aucune autre phrase ne me venait à l’esprit, car oui j’avais vraiment passé une sale journée…

Tout d’abord lorsque j’avais voulu sortir en douce du dortoir cette nuit, une espèce de pimbêche dans mon dortoir a voulu me balancer à un master car je cite, « ce n’est pas bien de ne pas respecter les règles », Salope ! Soyons clair, après cette remarque constructive selon elle, elle avait eu droit à une longue nuit de sommeil… Devinez… Je l’avais assommée bien sûr.

Ensuite, car oui ce n’était pas fini, j’avais perdu un de mes bébés, une de mes créations dans une bouche d’égout et même si je les aimais beaucoup, je n’étais pas prête à faire les égouts pour un récupérer un…
Donc voilà, pour moi cette journée avait été merdique, car j’avais été d’humeur maussade toute la journée… Je n’avais fait aucune rencontre intéressante… Alors je m’étais juste posée dans le parc et j’avais jouée avec mes poignards et j’avais fumé des clopes. Quel programme passionnant, et bien vous savez quoi, je sais ! J’ai eu le loisir d’observer le peuple de Terrae durant toute une après-midi, je vous dis pas l’ennui.

J’avais vraiment hâte d’avoir mes pouvoirs, au moins je pourrais passer mon temps à m’entraîner… Je savais déjà qu’Akari-san allait m’entraîner. J’en étais bien contente d’ailleurs. Je me baladais près de la cafétaria quand j’entendis…

-Meiling Izumi est attendue en salle des Masters.


Merde ! Qu’est-ce que j’avais fait encore, ou alors qui avait été cafter ! Je ne voulais pas avoir d’ennuis. Pas avec les masters, je ne saurais rien faire contre eux, en plus si je tenais à rester ici, il fallait que je me tienne à carreaux avec eux... Première grande nouvelle, Meiling Izumi à une boule au ventre, réfléchi qu’as-tu fait ? J’avais beau réfléchir, mise à part vandaliser quelques personnes dans le dortoir, je n’avais pas physiquement parlé, blessé quelqu’un...

C’est donc d’un pas lent que je me dirigeais vers la salle de master, bien entendu pour me donner du courage j’allumais une cigarette, quoi ? Ils y en a qui boivent un shot de vodka, moi je fumais une cigarette... Arrivée devant le bâtiment, j’éteignis ma clope et me dirigeais vers mon prochain enfer...

- Vous m’avez appelé... ?

D’accord, relevant ma tête, j’avais pu apercevoir pleins de personnes habillé de cape noire... Et ! Halloween c’était terminé, nan ? Si j’avais été une de ces filles prude j’aurais flipper, mais cela m’amusait... Cela faisait très confrèrie d’université ou secte, ça dépendait des avis...
##   Mar 15 Nov 2011 - 20:56

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    - Vous m’avez appelé... ?

    Et voilà, encore et encore, cette question à laquelle nous étions si souvent affrontés ! Que dire ? une automatisme, peut-être ? Oui, j'imagine... J'aurais bien aimé, juste une fois dans ma vie, être télépathe simplement pour ça... Ou Sensitif. Pour savoir ce que pensaient ou ressentaient les élèves au moment de passer l'initiation. Peut-Car on pouvait le deviner en écoutant leur voix, en regardant leur yeux, en étudiant les expressions de leur visage... Mais rien ne pouvait trahir les pensées ou les sentiments, aussi bon acteur soit-on. Alors voilà... Peut-être juste un souhait comme ça, banal, bête aussi, après tout ! Mais un souhait. Et puis, c'est toujours mieux que de souhaiter avoir un chat, nan ? Parce que bon, entre avoir un caniche (ok, c'est pas un chat...) ou une nouvelle coupe, je choisis le souhait d'avoir un autre pouvoir pendant une période donnée ! En fait, peut-être que je devais demander à Aaron ou à Keitaro (persos prédéf') de me faire un cristal, comme ça j'aurais pu tester... Ouais, ben franchement, j'aurais pu être un peu plus intelligente quand même ! Ca doit être vrai, que les Feux foncent toujours tête baissée sans réfléchir...

    -En effet Meiling. Tu as été convoquée ici pour passer l'initiation, es-tu prête ? As-tu des questions ? N'hésite surtout pas ! Après tout, nous sommes là pour ça.


    Oui, j'avais coupé court à mes pensées sinon on n'en serait jamais sorti !
    Lui adressant un sourire encourageant, j'ajoutai :

    -Cela dit, un dernier détail avant de te laisser la parole : sache qu'en acceptant tes pouvoirs, tu deviens la cible des scientifiques qui prisent plus que tout le gêne qui code ton ADN et qui te permet d'avoir ces pouvoirs en question. Passons le côté génétique... Tu vas être désirée dans des buts pas très sains, et je t'assure que se retrouver sur une table, accrochée, avec des gens qui découpent ta chair, c'est pas agréable. Alors même si nous vous garantissons à Terrae une sécurité sans faille.

    Et combien l'espérais-je ! La moindre faille, et je vous assurais que je pourrais renvoyer le Master qui en serait la cause... La sécurité de tous ces élèves n'étaient pas un jeu, et je refusais que quiconque puisse l'ignorer.

    -Je voulais juste que tu sois au courant des risques, au cas où.


    Et puis, ça explique l'obligation d'être accompagné par un Master pour sortir de l'enceinte de l'établissement etc etc quoi !


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 15 Nov 2011 - 22:16
Anonymous
Invité

Elle me faisait flipper là… Cela faisait bien deux trois minutes qu’elle avait l’air partie dans ses pensées, maintenant il ne me restait plus qu’à savoir si c’était pour mieux m’engueuler ou alors si c’était seulement car elle était distraite de nature, oui vous savez comme les enfants de 5 ans qui ne savent pas garder leur attention plus de 3 minutes sur quelques choses…

-En effet Meiling. Tu as été convoquée ici pour passer l'initiation, es-tu prête ? As-tu des questions ? N'hésite surtout pas ! Après tout, nous sommes là pour ça.

Oui bien sûr que j’étais prête ! Je n’avais pas dormi dans ce dortoir commun pour rien ! C’était quand même impressionnant, ils étaient tous là, visiblement souvent, pour faire les iniations... Toujours le même barratin à sortir aux élèves, s’inquièter pour eux, se faire respecter, trop comliqué pour moi ! Trop fatiguant aussi... Quand on y pensait, elle n’avait pas besoin d’instaurer le fait qu’on la respecte... Cela venait tout seul, en tout cas je trouvais que cette fille avait droit à mon respect.

-Cela dit, un dernier détail avant de te laisser la parole : sache qu'en acceptant tes pouvoirs, tu deviens la cible des scientifiques qui prisent plus que tout le gêne qui code ton ADN et qui te permet d'avoir ces pouvoirs en question. Passons le côté génétique... Tu vas être désirée dans des buts pas très sains, et je t'assure que se retrouver sur une table, accrochée, avec des gens qui découpent ta chair, c'est pas agréable. Alors même si nous vous garantissons à Terrae une sécurité sans faille.

Hum hum ! Au moins, s’ils réussisaient à m’attraper je leur tirai mon chapeau... Et selon moi, ils auraient encore plus dur quand je saurai maîtriser mes pouvoirs ! Et toc ! Cool la fille, hein ! Bon à mon avis je ferais moins la maligne devant eux mais bon... Pourtant une question me restait dans la tête...

- Je voulais juste que tu sois au courant des risques, au cas où.

Penchant ma tête sur le côté, pesant le pour et le contre pour leur laisser voir un autre visage de ma personnalité je fûs attirer par un petit objet au sol... Je suppose qu’ils ne pourraient pas dire ce que je leur avait dit et de toute façon quel intérêt...

- En fait j’ai des questions... Je ne doute pas sur le fait que je veuille mes pouvoirs, ce n’est pas commun d’avoir cette opportunité donc je ne la laisserai pas passer... Seulement, je suppose qu’il y a des millions de personnes par jour qui ressentent un “vide”, c’est comme ça que vous dites non, et pourtant nous ne sommes qu’une poignée à être ici, alors pourquoi moi et pas mon voisin, si je puis dire ? Qu’est-ce que j’ai de particulier ?

Mon Dieu ! Je savais que j’avais une capacité d’air supérieure à la moyenne car je chante, mais après ma tirade j’étais essouflée...

- Ces scientifiques, ils viennent souvent ? Et s’ils s’en prennent à moi, qu’il soit préparé à ce que je leur rende ce qu’ils veulent me faire au centuple.

Oui j’avais changé d’humeur, je pouvais même dire que je commençais à m’enerver, je voyais une ressemblance avec mon connard de père et je méprisais le gens comme lui. J’essayais de réafficher un regard impassible qui était toujours plus agréable que mon regard noir...
##   Ven 18 Nov 2011 - 19:39

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    J'écoutai tout d'abord la question de Meiling, qui fut, je devais bien l'avouer, fort intéressante. Elle était la seconde à me poser la question, mais pas de la même manière. Arya avait fondu dans mes bras, en larmes. Meiling, elle, gardait la tête haute. Je lui souris, et tandis que je m'apprêtai à lui répondre, je sentis à travers son regard qu'elle avait encore quelque chose à dire. Gardant ma réponse en tête, je restai attentive à ses paroles.

    - Ces scientifiques, ils viennent souvent ? Et s’ils s’en prennent à moi, qu’il soit préparé à ce que je leur rende ce qu’ils veulent me faire au centuple.


    Je souris. A condition qu'ils ne viennent pas la chercher dans la nuit, qu'ils ne parviennent pas à planter dans son bras une de ces seringues maudites... A condition de plein de détails, à vrai dire. J'aurais tellement voulu croire en ces paroles, et entendre chacun de mes élèves la prononcer... Mais après ce qu'il s'était passé...
    Je secouai la tête, et décidai de répondre à cela en premier avant de m'engager dans de longues explications dans le seul but de lui expliquer... Pourquoi c'était 'elle' et non son voisin.

    -Ils ne viennent pas souvent, ils sont en permanence à chercher un moyen d'obtenir le secret de Terrae. Ils possèdent quelques petits laboratoires à Tokyo. Mais la sécurité de Terrae est sans faille.

    Normalement.

    -Et par conséquent, si vous êtes toujours accompagnés d'un Master lorsque vous sortez de Terrae, il n'y a aucun souci à avoir.

    Je me remémorai alors en l'espace de quelques secondes ses mots de tout à l'heure, avant d'enchaîner sur cette réponse.

    -Et pourquoi toi, hein ?...


    Un petit sourire énigmatique perça sur mes lèvres.

    -Tu crois que ton voisin était plus triste que toi ?


    Laissant ma phrase quelques instants en suspens, je repris :

    -Enfin, Meiling, tu sais... Nous ne décidons pas. Et il ne faut pas croire, certaines personnes refusent de venir. Si tu as l'impression que tout le monde vient, c'est tout bêtement parce que tu ne vois autour de toi que ceux qui ont accepté, tu n'as pas connaissance de ceux qui ont pu refuser.


    Je marquai une pause, et ajoutai :

    -Et puis... Nous ressentons l'Appel d'énormément de personnes. C'est un sentiment que nous seuls, Masters, pouvons ressentir. Chaque Master note le nom des personnes dont il reçoit l'Appel, et nous déposons chaque dossier au préalable créé par un Master en salle des Masters. On tente ensuite d'en découvrir plus sur la vie de l'adolescent (car ce sont en majorité des adolescents qui ressentent ce vide) et nous remplissons les dossiers. Puis, les Masters sont chargés d'aller chercher les futurs probables élèves. Ils acceptent, ou bien refusent, les masters reviennent avec de nouveaux élèves ou bien bredouille, ce n'est pas nous qui pouvons y changer quoi que ce soit. Cela dit, une fois que la chance est passée, aucun moyen de revenir en arrière, Terrae ne donne pas de seconde chance.

    Je soupirai doucement, avant de poser mon regard dans les yeux de Meiling.

    -En gros... Tu fais partie de beaucoup de personnes qui ont ressenti l'Appel. Après, nous sommes tout de même humains, et nous ne pouvons pas recevoir tous les Appels... Nous sommes donc venus te chercher, et tu as accepté de venir. Peut-être que ton voisin, lui, avait refusé...?


    Je lui adressai un clin d'oeil et souris.

    -Et puis, tu es peut-être plus spéciale que lui.


    Je continuai à sourire, attendis un instant, et terminai :

    -Tu as d'autres questions ?


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 21 Nov 2011 - 21:12
Anonymous
Invité

HRP= Désolé, c'est réellement court, mais je voulais répondre vite


-Ils ne viennent pas souvent, ils sont en permanence à chercher un moyen d'obtenir le secret de Terrae. Ils possèdent quelques petits laboratoires à Tokyo. Mais la sécurité de Terrae est sans faille.

Sans faille ? C’est pour ça qu’elle nous disait de faire attention ? Si la sécurité était sans faille nous n’aurions pas de soucis…

-Et par conséquent, si vous êtes toujours accompagnés d'un Master lorsque vous sortez de Terrae, il n'y a aucun souci à avoir.

Bah oui Meiling, c’est logique ! C’est sans faille donc quand tu veux sortir tu dois avoir un chaperon ...

-Et pourquoi toi, hein ?... Tu crois que ton voisin était plus triste que toi ?

J’en sais rien, mes voisins avaient réellement arrêté de me parler quand ils avaient appris que j’avais tué mon père... Note je pouvais les comprendre.

-Enfin, Meiling, tu sais... Nous ne décidons pas. Et il ne faut pas croire, certaines personnes refusent de venir. Si tu as l'impression que tout le monde vient, c'est tout bêtement parce que tu ne vois autour de toi que ceux qui ont accepté, tu n'as pas connaissance de ceux qui ont pu refuser.

Je ne comprenais pas comment on pouvait refuser l’offre d’une nouvelle vie. Cela pouvait faire peur, mais c’était la possibilité de repartir à zéro... Y’avait-il réellement des gens qui préféraient être malheureux ?

-Et puis... Nous ressentons l'Appel d'énormément de personnes. C'est un sentiment que nous seuls, Masters, pouvons ressentir. Chaque Master note le nom des personnes dont il reçoit l'Appel, et nous déposons chaque dossier au préalable créé par un Master en salle des Masters. On tente ensuite d'en découvrir plus sur la vie de l'adolescent (car ce sont en majorité des adolescents qui ressentent ce vide) et nous remplissons les dossiers. Puis, les Masters sont chargés d'aller chercher les futurs probables élèves. Ils acceptent, ou bien refusent, les masters reviennent avec de nouveaux élèves ou bien bredouille, ce n'est pas nous qui pouvons y changer quoi que ce soit. Cela dit, une fois que la chance est passée, aucun moyen de revenir en arrière, Terrae ne donne pas de seconde chance.

En fait, ils avaient tous un boulot de malade...

-En gros... Tu fais partie de beaucoup de personnes qui ont ressenti l'Appel. Après, nous sommes tout de même humains, et nous ne pouvons pas recevoir tous les Appels... Nous sommes donc venus te chercher, et tu as accepté de venir. Peut-être que ton voisin, lui, avait refusé...?

Bref, peu importe, mon voisin était un salop, il savait ce qu’il se passait dans ma maison, s’il devait mourir malheureux et bien tant mieux.

-Et puis, tu es peut-être plus spéciale que lui.

Ca ce n’était réellement pas difficile ! Il était stupide, radin et égoïste.

-Tu as d'autres questions ?

D’autres questions, je n’en avais aucune...Tout était clair à présent, j’avais juste peur...

- On peut commencer.

Je fixais mon interlocutrice dans les yeux, un regard simple, sans menace ni arrogance...


##   Mar 22 Nov 2011 - 21:40

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Mais non, c'est pas court, t'inquiète ! ^o^ Ca me va niquel !

    Elle n'enchaîna sur aucune question, et j'en déduis que j'avais correctement répondu à toutes ses interrogations. Enfin, au moins, ce qui aurait pu l'inquiéter ou juste la faire se questionner jusque là était résolu. Elle ne prit donc par la peine de répondre à ma propre question, c'est-à-dire... Si elle avait, elle, d'autres questions. A la place, elle m'annonça que nous pouvions commencer, sous-entendant qu'elle était maintenant prête. Je souris en sentant son regard se planter dans le mien.

    -Très bien, alors que l'initiation commence !


    Je commençai à reculer pour venir prendre place au cercle formé par les Masters, remontant ma capuche sur ma tête.

    -Avance-toi au centre du cercle Meiling, s'il te plaît.


    Une fois qu'elle fut placée, je souris, et fermai les yeux. Un courant d'air chaud parcourut la pièce soulevant ses cheveux dans son dos alors que l'esprit de tous les Masters ne faisait désormais plus qu'un. Le corps de Meiling commença doucement à s'élever dans les airs, et lorsqu'elle atteignit une hauteur de 3 mètres, sa tête bascula en arrière en même temps qu'elle basculait dans l'inconscience. La pièce ne tarda pas à être plonger dans l'or, brillant de mille feux. Le corps de Meiling rayonnait, jusqu'à ce que la lumière qu'elle émettait vienne se nicher dans le creux de sa poitrine, à l'emplacement de son corps. Elle commença lentement à redescendre vers le sol, et ce ne fut qu'une fois qu'elle fut bien délicatement reposée sur le sol que je me détachai du cercle formé par les Masters pour aller m'accroupir à côté de la toute jeune initiée Tonnerre.

    -Bienvenue à Terrae Meiling, soufflai-je de ma voix posée et douce de Master. Tu maîtrises désormais l'électricité et tu as le don de ressentir ce que les autres ressentent car tu tires ta force du Soleil, tu es sensitive. Use bien de tes pouvoirs et n'en abuse pas. Mais enfin, je te fais confiance vis à vis de cela...


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 22 Nov 2011 - 23:14
Anonymous
Invité

-Très bien, alors que l'initiation commence !

C’est dingue comment le taux de stress peut augmenter d’une seconde à l’autre. Je ne stressais pas à l’habitude, enfin, je n’avais plus jamais été stressée depuis la mort de ma sœur. J’avais gardé toutes émotions pour moi car personne n’avait besoin de les savoir. Ce jeune femme devant moi n’en avait que faire de qui je pouvais être, dans le sens où elle m’accepterait peu importe la personne que j’étais. Elle était là pour ses élèves, même s’ils étaient détestable... Enfin, je pense.

-Avance-toi au centre du cercle Meiling, s'il te plaît.

Je lui obéis sans discuter et avant qu’il ne se passe quoi que ce soit, mes pensées dévièrent vers Mia, je voulais que ce soit avec elle dans ma tête que commence ma nouvelle vie. Tout ceci était étrange, cette femme avait fermé les yeux et un air chaud s’était propagé dans toute la pièce, à les voir tous comme ça, ça ferait presque peur, ils étaient tous... en transe visiblement. Je sentis que mes cheveux flottaient dans mon dos pour ensuite me voir flotter à trois mètres du sol... Mais ce fut la dernière chose dont je me souvenais.
-Bienvenue à Terrae Meiling. Tu maîtrises désormais l'électricité et tu as le don de ressentir ce que les autres ressentent car tu tires ta force du Soleil, tu es sensitive. Use bien de tes pouvoirs et n'en abuse pas. Mais enfin, je te fais confiance vis à vis de cela...

Reprenant conscience doucement, j’entendis ce que Hideko-sama [:D] me disait au loin dans ma tête, l’électricité hein ? Akari me l’avait dit, ce n’était dont pas une surprise par contre le fait d’avoir un autre pouvoir ça c’était une nouvelle pour moi... Je suis sensitive, super comme ça quand j’agresserai des gens, je ressentirai leur douleur... Bah oui, je pourrais leur faire oublier tout ressenti mais soyons sérieux cinq secondes, tuer ou torturer quelqu’un n’est marrant seulement si la personne souffre...

Je pris mon temps pour me relever, c’était étrange, tout ce ressenti était nouveau pour moi, car oui je ressentais quelque chose au niveau du cœur, et bizarrement, cela me rendait nerveuse, je veux dire, plus nerveuse que d’habitude.

Soufflant un grand coup afin de me calmer, je fixais Hideko du regard et mis mes bras le long de mon corps, les paumes vers l’avant et essayait de faire quelque chose de cette nouvelle sensation. Il fallait que je sois bonne ! Mais sans que je le veuille, des images du meurtre de ma sœur me revinrent en mémoire et mes doigts commençaient à me démanger, l’air devint pesant et des décharges électriques me parcouraient, sauf qu’à chaque fois que je sors, je laissais mes poignards sur moi, caché dans ma robe, et les lames c’est du métal et du métal c’est conducteur. Certains de mes poignards s’élevèrent au niveau de ma tête. En voyant ce qui se passait, je pris peur et mes poignards retombèrent au sol doucement, il n’y avait eu qu’un seul décès, l’ampoule avait sauté ... Etant légèrement gênée je baissais les yeux avant de tortiller mes doigts...

- Ahem, c’était bizarre.

Hrp: Dis-moi s’il y a un problème et je le changerai :)
##   Mer 23 Nov 2011 - 22:07

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Non, ça va, étant donné que le métal est conducteur, ça peut le faire ! Par contre, garde bien en tête que Meiling contrôle l'électricité et pas les métaux, c'est tout :P Mais bon, j'ai pas à m'en faire ! Ah, et désolée, c'est court... >O<

    Je me relevai en même temps qu'elle, et observai sa prestation. L'électricité se dégagea progressivement d'elle, et son énergie réagit normalement à ces nouvelles capacités. Son corps commença à grésiller et les ampoules présentes sur le lustre clignotèrent avant de se stabiliser, éclairant plus qu'à l'ordinaire. Les armes, qu'elle avait apparemment sur elle, s'élevèrent à ses côtés, résultant sans doute du contrôle de ses pouvoirs qu'elle commençait à perdre sans pourtant en devenir dangereuse. Malgré tout, elle se débrouillait bien, hé !
    Enfin, il ne fallait pas parler trop vite. Une ampoule grilla -en manquant d'ailleurs d'exploser- et ses poignards tombèrent au sol, laissant résonner dans les airs un claquement métallique. Je la regardai avec un sourire tandis qu'elle déclarait que c'était bizarre. Je hochai la tête.

    -C'est surtout nouveau pour ton corps. Mais tu ne te débrouilles pas trop mal, à vrai dire.


    Par contre, ce qui me surprenait réellement dans cette démonstration... C'était son air gêné. Dis donc, n'était-elle pas Tonnerre ? Un peu de nerf, bon sang !

    -Meiling, essaie de me rendre triste.


    Sensitive, n'est-ce pas ? Alors elle devait en être capable. Même si je suis Master et que ses pouvoirs sont moins puissants, elle en est largement capable à partir du moment où je veux qu'elle le fasse. Je veux dire : ma volonté va dans son sens, alors il n'y a pas de raison.


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 23 Nov 2011 - 23:34
Anonymous
Invité

-C'est surtout nouveau pour ton corps. Mais tu ne te débrouilles pas trop mal, à vrai dire.

Bien, elle était contente de moi, j’avais pourtant trouvé que ma prestation était réellement nulle, je n’avais pas réussi à aller au bout de mon idée et c’était décevant, d’où ma gène. Mais allons, au moins j’avais réussi à sortir quelque chose.

-Meiling, essaie de me rendre triste.

La rendre triste, comment étais-je supposée faire ? Pour l’électricité c’était venu comme ça, mais alors ça, elle m’en posait une colle. Enfin Meiling ! Reprend toi veux tu ! Je suis la meilleure et j’arriverai tout ce que j’entreprendrais.

Regardant la directrice droit dans les yeux, je me concentrai sur l’énergie circulant en moi, ensuite j’essayais de visualiser des moments tristes, il ne fallait pas que je sois triste moi-même, juste que j’ai le sentiment en moi, que je le visualise et que je lui transmette, ouais bon enfin je me comprenais. Sans plus attendre, je réalisais mon idée, cela ne mit pas plus de deux minutes et j’essayais cette fois d’aller directement là où je voulais. Je vis d’abord la lueur dans ses yeux changer, mais ce n’était pas assez pour moi, je voulais qu’elle pleure ! Pour ça, j’avais chercher ma pire tristesse et essayait de lui faire ressentir, et au final ses yeux commençait à briller... Avais-je réussi ?

- Cela vous convient-il ?!

J’avais retrouvé mon air déterminé, j’avais retrouvé ma voix sans sentiment et c’était tant mieux, si je voulais être la meilleure, rien ne pouvait se mettre entre moi et mon objectif.
##   Jeu 24 Nov 2011 - 22:06

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Elle me regarda un long moment avant de finir par s'exécuter. Elle sembla se concentrer, et le flux d'énergie dans son corps me prouva que je ne m'étais pas trompée. Je lui souris , et gardai mon regard fixé dans le sien. Allez, tu allais y arriver, Meiling...
    Mon esprit, que j'avais entièrement laissé à sa merci, sentit soudain une... force, quelque chose d'extérieur tenter de lui imposer un sentiment. A ce ressenti, je souris, sourire qui ne dura cependant plus très longtemps. Je ressentis bientôt ce sentiment dans mon corps tout entier, un sentiment de tristesse qui grandissait, jusqu'à exploser. Mes yeux commencèrent à me piquer, et au moment où elle retrouva son air bien à elle, déterminé et fier, lorsqu'elle posa sa question, une larme roula sur ma joue.
    Je ris doucement, l'essuyant d'un revers de la main.

    -Ca me convient, oui.


    Je relevai la tête et affichai un sourire, reprenant le contrôle de mon corps. Malgré tout, mon sourire était triste. Ne jamais sous-estimer un sensitif. Initié, Etoile, Master... Vous baissez votre garde, et ils vous achèvent. Je sais parfaitement qu'Aaron pourrait me tuer. Ils maîtrisent vos sentiments à la perfection, et les sentiments sont à la base de tout.
    Le plus frustrant cela dit... C'est que souvent, on se retrouve énervé, triste, agacé, las, dégoûté... Sans savoir pourquoi.
    Je secouai doucement la tête.

    -Merci beaucoup pour ta prestation Meiling.


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Ven 25 Nov 2011 - 1:33
Anonymous
Invité

-Ca me convient, oui.

J’avais réussi, je l’avais fait pleuré, j’avais atteint mon but ! Je savais que j’allais être doué. J’aimais bien ce second pouvoir finalement, en y réfléchissant bien, il me servirait beaucoup. Je pense que c’est celui-là que je devrais maîtriser en premier… Je veux dire, en dégoutant une personne du combat, on a presque tout gagner… Un sentiment que je connaissais trop bien pris possession de moi, la détermination. J’allais réussir, sans aucun doute.

-Merci beaucoup pour ta prestation Meiling.

Faisant un sourire en coin, je ramassais mes poignards qui étaient à terre, bien entendu, il ne fallait pas croire que j’allais les laisser là enfin !

- Je ne vous décevrez pas ! Vous me reverrez bientôt, alors n’oublier pas mon visage... – il est tellement parfait-

Ahem, arrogance, tu m’as manqué... Bref, j’étais franche au moins, ce qui selon moi, était une bonne qualité.

- Je peux y aller je suppose... ?
##   Ven 25 Nov 2011 - 8:34

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Décidément, la population de Terrae était terriblement partagée ! Entre les grands timides qui ne revenaient jamais d'avoir reçu des pouvoirs, ceux qui en étaient juste heureux, et ceux qui se voyaient déjà soulever des montagnes...! Bah, c'était si adorable. Je n'allais pas détruire tous les espoirs de Meiling alors qu'elle avait ce regard si déterminé ! D'autant plus que tout détruire aurait été injuste en partant du principe qu'elle était réellement douée et qu'avec de l'entraînement, elle serait véritablement capable de quelque chose.
    Enfin, le côté "n'oubliez pas mon visage parce qu'il est parfait" par contre, je continue à avoir du mal, mais bon, si c'est dans son caractère aussi... Après, chacun son délire, elle a le droit de penser ce qu'elle veut quoi ! Et puis si ça plait à des gens, les personnes comme ça... J'ai pas de jugement à imposer ! Il faut de tout pour créer un monde. Et puis, dans tous les cas, c'est vrai que j'aimais bien cette lueur de détermination dans son regard.
    Je lui souris donc, laissant un petit rire m'échapper.

    -Oui tu peux y aller.


    Je commençai à retirer ma cape, déboutonnant les quelques boutons du haut.

    -Une chambre t'as été attribuée, partie Tonnerre de l'Institut. Tu ne devrais pas avoir trop de mal à la trouver !


    Je retirai une bonne fois pour toute cet habit gênant et relevai les yeux vers Meiling dans un sourire.

    -Bonne nuit !


Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 28 Nov 2011 - 15:01
Anonymous
Invité

-Oui tu peux y aller.

Huhu, initiation finie ! Et hop, une étape de passée, maintenant de l’entraînement et puis les autres étapes. C’était réellement quelque chose, j’étais ici depuis quoi, maximum 1 mois, je n’avais pas fait grand chose et j’étais initiée. Faisant un petit signe de victoire, je trépignais littéralement d’impatience de voir de quoi j’étais capable...

-Une chambre t'as été attribuée, partie Tonnerre de l'Institut. Tu ne devrais pas avoir trop de mal à la trouver !

Une chambre, oh mon dieu, libération. Je n’aurais plus à partager mon espace vitale avec des espèces de gamines pré-pubère en chaleur, bavant sur tous les mecs mignon de l’institut... Bon j’avoue, il y en avait réellement de très mignon mais de la à baver soyons sérieux....

-Bonne nuit !

Je répondis à son sourire, et regardais toutes les lampes environnantes, me concentrant un tant soit peu, je captais l’énergie autour de moi et emmagasinais pour au final éteindre toutes les lampes de la pièce... Il faisait maintenant noir dans la pièce... Quoi elle m’avait dit bonne nuit, je l’aidais...

- Bonne nuit !

Partant sans me retourner, je fis un petit saut de joie dans le couloir. Me voici, Meiling Izumi, élève prometteuse de Terrae...
##   
Contenu sponsorisé

 

Meiling, nous t'attendons, alors viens un peu là !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.