Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Encore un cauchemard! [libre]
##   Mar 10 Jan 2012 - 2:43

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 114
Date d'inscription : 30/08/2011
Emploi/loisirs : *retire ses écouteurs* Mh? Quoi?
Humeur : Laissez-moi un peu seule!

Mon corps se figea un instant en entendant les vibrations du gsm d'Agito. Nerveusement je posais ma main sur ma poche, pour être sûre que ce n'était pas le mien. Mais visiblement non. Je poussais un soupire de soulagement, mais au fond de moi j'étais encore morte de peur. Le bruit des gsm me faisait peur, parce que de cette manière mon père pourrait prendre contact avec moi... Parce qu'il pouvait encore m'atteindre par ce moyen. Je tentais de faire semblait de rien, forçant un petit sourire.

- Pourquoi pas?

Ma réponse avait été brève, je voulais oublier cette sensation, cette peur qui m'avait saisit et tordu les tripes quelques secondes auparavant. Je mis mes mains dans mes poches pour qu'il ne puisse pas voir que je les serrais du plus fort que je le pouvais. Je ne voulais pas y penser... Je ne voulais pas repenser à lui... Mais chaque chose de la vie quotidienne me rappelait que j'avais souffert à cause de lui.
Je poussais un petit soupire, croyant que ça m'aiderait à aller mieux, mais évidemment cela ne changea rien... Rien du tout. Alors je dis la première chose qui me vint à l'esprit.


- Tu... Ne répond pas?

Je fis cela en montrant du regard son téléphone. Je savais à ce moment que je n'aurais pas du poser cette question. Moi, je n'aurais pas aimé qu'on me la pose... Parce que ça ne me regardait pas, mais je savais qu'il n'était pas dans le même cas que moi... Car lui avait eut le courage d'éteindre son gsm, d’engueuler la personne même si celle-ci ne pouvait pas entendre. Moi... Si j'avais reçu un message de mon père... J'aurais laissé mon portable s'écraser au sol et aurait fondu en larme, j'aurais couru n'importe où pour fuir loin du fantôme de mon paternel.



Spoiler:
 
##   Mar 10 Jan 2012 - 18:44
avatar
Invité

Au moment ou mon portable avais sonné j'avais vu Anna se rédire et un éclair d'une peur sourde et incontrôlée passa dans son regard. Elle rangea vite ses mains dans ses poches mais auparavant elle avait serré ses mains tellement fort que ses jointure en blanchissaient.
Avait-elle peur de recevoir l'appel de quelqu'un. Elle semblait vraiment effrayé, tétanisé. Je ne connaissais pas son histoir mais elle ne devais sûrement pas être très joyause. Après tout, la plupart des élèves de Terrae avaient vécus des choses plus ou moins tromatisantes, sinon ils e seraient pas là.
Je me moquais bien de savoir pourquoi elle réagissait de cette manière en enttendant un portable vibrer. cela ne me regardais pas cependant la question qu'elle posa me pris au dépourvu.


- Tu... Ne répond pas?

Mon visage se ferma d'un seul coup. Comme chaque fois que je me sentais mal. Ne pas exprimer ses sentiments, créer une barrière autour de son coeur pour ne pas se laisser atteindre. Elle n'aurait jamais du poser cette question. Répondre ? Pour quoi faire ? J'avais tiré un trait sur le passé.

-Cela ne te regarde pas il me semble, répondis-je d'un ton abrupte. Est-ce que je tedemande pourquoi tu meurs de trouille juste en entendant vibrer un portable.

Je regrettais déjà les paroles que je venais de prononcer. Son passé ne me regardais pas. Je lisais dans son regard qu'elle aussi regrettais sa question. Mes mots avaient dépassés ma pensée. Devais-je m'excuer ?Peut-être... Ma fierté m'en empêchais. Malgré tout, je sentais que si je ne le faisait pas elle partirais sans demander son reste.

-Attends... Je ne pensais pas ce que j'ai dit...

Je ne revenais pas que j'allais pronocer ces mots.

-Excuses-moi.

Je ne disais jamais "pardon". Même si je me savais en tors. Pourquoi aller si loin ?

##   Mar 10 Jan 2012 - 23:38

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 114
Date d'inscription : 30/08/2011
Emploi/loisirs : *retire ses écouteurs* Mh? Quoi?
Humeur : Laissez-moi un peu seule!

Je souris tristement, parce qu'il avait raison, je n'aurais jamais du lui demander quelque chose dans ce genre là... Et je fus surprise qu'il s'excuse. Il avait donc remarqué ma réaction de tout à l'heure... A vrai dire j'avais été prise au dépourvu quand son portable avait sonné, je n'avais pas su jouer la comédie, faire comme si cela n'était... Qu'un bruit comme les autres.
Je secouais doucement la tête, forçant un sourire doux pour le rassurer.


- Ne t'en fais pas, tu as raison j'ai été indiscrète...

Est-ce que je lui répondrais à sa réflexion? Après tout... Mon histoire était tellement banale. Peut-être même à un tel point qu'il en rirait. Je n'avais pas été confrontée à la mort, personne dans mon entourage n'avait disparu, jamais je n'avais été battue, jamais... Alors... Oui, a coté des personnes ici, je devais avoir l'air idiote avec mon histoire... Car elle semblait bien moins grave que la leurs...

- J'ai juste eu peur que... Ce soit mon père qui tente de me contacter. C'est idiot, ne m'en veut pas d'avoir été traumatisée par si peu, s'il te plait... Car contrairement à la plupart des gens ici j'ai l'impression que... J'ai eus une vie... Qui ne vaut pas la peine que j'en sois peinée à ce point... Mais...

Je serrais un peu plus mes poings dans mes poches.

- Mon père n'a... Jamais dit quelque chose d'aimable envers moi, si bien qu'il m'a détruite... A cause de lui j'ai peur de l'autorité, j'ai peur des engueulades, même lorsqu'elles ne me concernent pas... Je me sens sans cesse minable, j'ai l'impression d'être une moins que rien sans intérêt, sans cesse je suis hantée par le regard des autres, car le sien m'a toujours dit... Que j'étais inutile et incapable de quoi que ce soit...[b]

Je tentais de sourire, la tête baissée vers le sol. Je tentais d'avoir l'air... De prendre sur moi mais c'était impossible. Non, je n'y arrivais pas, même si je pensais que mon malheur valait moins que celui des autres. Parce qu'au fond de moi je savais que ce malheur m'avait détruite...



Spoiler:
 
##   Jeu 12 Jan 2012 - 21:31
avatar
Invité

- J'ai juste eu peur que... Ce soit mon père qui tente de me contacter. C'est idiot, ne m'en veut pas d'avoir été traumatisée par si peu, s'il te plait... Car contrairement à la plupart des gens ici j'ai l'impression que... J'ai eus une vie... Qui ne vaut pas la peine que j'en sois peinée à ce point... Mais... Mon père n'a... Jamais dit quelque chose d'aimable envers moi, si bien qu'il m'a détruite... A cause de lui j'ai peur de l'autorité, j'ai peur des engueulades, même lorsqu'elles ne me concernent pas... Je me sens sans cesse minable, j'ai l'impression d'être une moins que rien sans intérêt, sans cesse je suis hantée par le regard des autres, car le sien m'a toujours dit... Que j'étais inutile et incapable de quoi que ce soit...

Je me retournais pour ne pas la voir. Qu'elle me raconte son histoire alors que l'on ne se connaissaient que depuis quelques heures me mettais mal à l'aise. Je me trouvais dans l'incapacité totale de vider mon sac, de m'exprimer de cette manière envers les autres. Et je savais pertinnemment que si je ne vidais pas mon sac il finirait par craquer.
Ne pas recevoir d'amour de la part de son père... Oui, pour moi il s'agissais de quelque chose de banale. Kaito ne m'avait jamais vraiment montré de trace d'amour alors cela ne me faisais ni chaud ni froid. Pour moi qui avais fait une chose atroce, son histoire me parraissais banale, et pourtant... Toujours dos à elle je lui répondis.


-Oui, ton histoire est banale et en même temps, sache qu'aucune personne n'est pareille qu'une autre. Même si il arrive que l'on se reconnaisse chez certains, chacun a sa propre histoire donc la tienne n'est pas banale.

Mes paroles n'avaient pas pour but de la consoler même si Anna le verrait de cette manière. Il n'était pas dans mes habitudes de macher mes mots. Je voulais juste qu'elle ouvre les yeux et regarde autour d'elle.
Je voyais dans sa posture qu'elle se sentais mal. Elle lui ressemblais mais ce n'était pas elle. Un sourire invisible apparu sur mon visage.


-Allons ailleurs. J'ai froid.

Comme si ces petits mots suffisaient je me remis à marcher en direction du village.
##   Jeu 12 Jan 2012 - 23:50

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 114
Date d'inscription : 30/08/2011
Emploi/loisirs : *retire ses écouteurs* Mh? Quoi?
Humeur : Laissez-moi un peu seule!

Comme par une espèce de magie ses mots me sortirent de ma torpeur, sa petite affirmation, ce simple fait qu'il dise avoir froid avait rendu la conversation plus banale, comme si au final... Oui, ce n'était pas bien grave. Je savais que ça l'était, je savais que j'en souffrais tout les jours, mais cette attitude me calma, pour une raison étrange. Dans ce genre de cas on se calme quand on nous console, quand on nous aide, mais moi le fait qu'il agisse ainsi, qu'il passe à autre chose, c'était ça qui m'avait aidée. Je souris doucement, dans son dos, avant de trottiner pour le rattraper, car il avait déjà prit de l'avance. Une fois à cette hauteur, non sans être essoufflée par ces au moins deux mètres de courses, je repris la parole. Parce que... J'aimais beaucoup parler, même si par moment je voulais qu'on ne me parler pas... Enfin, ne cherchez pas de logique!

- Tu es étrange comme garçon, à la fois froid et sympas'... J'sais pas comment dire...

Je levais les yeux vers le ciel, ce ciel qui était tellement loin de celui de mon pays, de celui que mon père pouvait regarder, et j'étais heureuse de ce simple fait. J'éteignais doucement mon gsm, sans le sortir de ma poche, pour me sentir complètement libre. Ainsi, je n'avais plus à avoir peur qu'il se manifeste.

- Je me demande de quelle affinité tu pourrais être...

Je posais mon indexe sur ma bouche, levant les yeux pour réfléchir.

- Peut-être tonnerre tiens! Ou feu? Mhhh...

J'étais plus partie dans une espèce de monologue que dans une réelle conversation avec lui, même si ça le concernait. Je faisais souvent cela, peut-être par habitude d'être un peu seule? Allez savoir.



Spoiler:
 
##   Mer 25 Jan 2012 - 16:58
avatar
Invité

La remarque d'Anna me tira un sourire. Il était vrai qu'en apparence je semblais froid. Pas seulement en apparence d'ailleurs.
L'environnement dans lequel j'avais grandi m'avait façonné, endurci. D'une telle manière qu'au fil du temps je m'étais fabriqué un masuqe, une carapace pour me cacher du regard des autres. Car au fond, qui montre réellement son véritable visage ? Il y a toujours quelque chose que l'on garde pour nous, une part de nous même que l'on veut garder secrète.
Rester froid, distant, ne se fier à personne. Des principes de base pour quelqu'un voulant vivre tranquillement dans un quartier craignos.
Sauf qu'à force de mettre une distance entre moi et les gens, j'avais étouffé cette petie de moi qui se souciait des autres. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais gentil, loin de là mais peut-être plus indulgent. Mon innocence avait disparue bien trop tôt à mon goût.
Anna avait raison en pensant que je serais tonerre ou feu. C'est aussi ce que je pensais. Vu le caractère pourrit qu'était le mien je ne pourrais être que tonnerre ou feu.
A force de marcher nous étions arrivé au village. le soleil se levais à peine mais beaucoup de monde circulait déjà dans les ruelles.


-Où veux-tu aller ?
##   Dim 11 Mar 2012 - 9:12

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 114
Date d'inscription : 30/08/2011
Emploi/loisirs : *retire ses écouteurs* Mh? Quoi?
Humeur : Laissez-moi un peu seule!

Je jetais un coup d'oeil à tout les magasins, comme une enfant lachée dans une sucrerie. Je courrais doucement d'une vitrine à l'autre, observant surtout la nourriture exposée. Je sautillais un peu sur place en voyant un petit endroit où on pouvait manger des gateaux et boire sur place. Je lui montrais la boutique du doigt, un grand sourire les lèvres. La nourriture avait cet effet magique sur moi de me faire oublier les soucis. Un miracle que je n'ai jamais plongé dans la boulimie en fait!

- Là, ça te tente?! Ils font des bavarois! J'adore ça! Surtout à la framboise! Si ça ne tenait qu'à moi je ne mangeais plus que ça! Bon et de la viande aussi! Et du chocolat et... Pleins d'autres trucs en fait!

Je me frottais un peu le crâne, riant bêtement. Qu'est-ce que je pouvais devenir une abrutie avec de la nourriture sous mes yeux. N'importe quoi, ou presque, pouvait me faire saliver. Que ce soit sucré, salé, amer, n'importe quoi je vous dit! Je jetais un nouveau regard à la vitrine en me tortillant sur place comme une andouille.


- C'est le paradis des gourmands cette boutique! Regarde-moi ça tout le choix!

Je devais sans doute avec des étoiles, des milliers d'étoiles dans les yeux. Je n'en pouvais plus, je n'attendais qu'une chose : qu'il me dise oui pour que je puisse entrer et tout dévaliser!



Spoiler:
 
##   Mar 20 Mar 2012 - 18:44
avatar
Invité

Le comportement d'Anna me surpris. Dès que nous étions arrivés au village elle était devenue toute joyeuse et je voyais ses yeux briller d'envie quand elle observait les vitrines des magasins. Elle m'évoquait une enfant qui vient de découvrir un nouveau jouet extrèmement interressant.
Elle semblait être passée d'un état de tristesse à cette attitude joyeuse et insouciente. Comme so notre conversation précédente n'était qu'un souvenir lointain. Comme si elle n'avait jamais eut lieu.
Je haussais les épaules. Peu m'importais qu'elle soit un peu lunatique. Après tout, j'étais moi même quelqu'un de très impulsif et changeant.
Je me contentais donc de suivre Anna, les mains dans les poches, me gardant de tous commentaires même si son comportement m'amusait.
Elle semblait avoir faim car elle venait de se stoper devant un petit restaurant et me parlait avec entrain du menu.


- Là, ça te tente?! Ils font des bavarois! J'adore ça! Surtout à la framboise! Si ça ne tenait qu'à moi je ne mangeais plus que ça! Bon et de la viande aussi! Et du chocolat et... Pleins d'autres trucs en fait! C'est le paradis des gourmands cette boutique! Regarde-moi ça tout le choix!

Lorsqu'elle se tourna vers moi je pouvais clairement voir des étoiles dans ses yeux. Elle semblait attendre mon accord pour entrer dans le bâtiment.
Je poussais un petit soupir. Mais sur qui étais-je tombé ?


-C'est comme tu veux. Mais attention mange pas trop sinon tu rique de grossir, fis-je d'un ton moqueur.

Ceci dis, je devais bien avouer qu'un peu de nourriture serais la bienvenue.
##   Lun 9 Avr 2012 - 19:11

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 114
Date d'inscription : 30/08/2011
Emploi/loisirs : *retire ses écouteurs* Mh? Quoi?
Humeur : Laissez-moi un peu seule!

Je sautillais sur place, n'apportant que peu d’importance à sa remarque. De toute manière je n'étais pas du genre à grossir aussi facilement. Il fallait que je mange sans cesse pour y arriver, alors peu importait! J'ouvris la porte de la boutique, un énoooorme sourire sur les lèvres. Je le regardais une nouvelle fois, attendant qu'il entre pour me lancer sur la vitrine à l'intérieur, regardant tout avec envie. La nourriture, qu'est-ce que je pouvais aimer ça! Un homme nous installa à une table, j'étais incontrôlable. Impossible de garder mon calme dans un endroit pareil! Je pris une carte, balançant mes jambes dans le vide, allant même jusque chantonner un peu.

- J'hésite il y a trop de bonnes choses... Mhhh...

Je me calmais un peu, me concentrant sur le menu, sourcils froncés.

- Je crois que... je vais prendre un café, un bavarois, une crêpe et peut-être une gaufre, ça dépend si elles sont comme les gaufres de lièges ou de bruxelles. Oh et ils ont des milkshakes aussi! Aaah... Je sais pas quoi faire!

Je soupirais longuement, sans savoir quoi choisir. Cette étendue de nourriture sous mes yeux... Si j'avais pu j'aurais tout prit, mais je savais très bien que mon estomac ne pourrait pas tout manger et que mon argent m'en voudrait. Que faire?

- Dis, tu va prendre quoi toi? Peut-être que ça m'aidera à me décider!

J'en doutais vraiment, au moins j'étais sure d'une chose, je prendrais au moins un bavarois. Obligé. Mais le reste... Tout ces gateaux au chocolat, ces glaces, ces milkshakes, ces gaufres et puis ces crêpes aussi!



Spoiler:
 
##   Ven 11 Mai 2012 - 19:18
avatar
Invité

La remarque que j'avais faite à Anna un peu plus tôt ne semblait pas la déranger outre mesure. Bon eh bien si ça ne la dérangeais pas, peu m'importais.
Je la fixais toujours d'un air moqueur, me contant de l'écouter s'extasiée sur les différents plats et menus. Elle semblais hésiter sur ce qu'elle souhaitais prendre puis se décida finalement pour un café, un bavarois, une crêpe et peut-être une gauffre. Et aussi un milkshake s'il y avait.
Je restais perplex devant la quantité de nourriture qu'elle souhaitais commander. Ca ne devrais pas être possible de manger autant le matin. Cette fille devait être un trou sans fond... Non, elle avait sûrement un morceau d'anti-matière dans l'estomac. Oui, cela me semblais plus plausible.
Je la vis pousser un soupir. Malgré cela, elle ne semblait toujours pas décidée et me demanda mon avis.
Je haussais les épaules pour lui signifier que je ne savais pas vraiment non plus.


-Un café, je pense.

Je me laissais retomber sur le dossier de ma chaise. Oui un café serais parfait pour me remettre un peu d'aplomb. Avec tous mes cauchemards, je manquais cruellement de sommeil et si je ne prenais pas un peu de caféïne, je ne tiendrais pas la journée.
Je me rendis alors compte que la mauvaise humeur que je ressentais un peu plus tôt s'étais envolée et que pour une fois je me sentais pas si mal. Tant mieux, il fallais que j'en profite.
Je n'avais pas très faim, aussi j'optais pour quelque chose de légé.


-Je vais prendre une crêpe au sucre.

Et commme on ne me changera jamais, j'ajoutais.

-Fais attention à ne pas trop commander sinon ton porte-monnaie risque de ne pas apprécier.

Attendez, c'est moi ou je viens de faire une rime ? Woua. bah, il faut vraiment que je me fasse soigner...
##   Mar 31 Juil 2012 - 20:56

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 114
Date d'inscription : 30/08/2011
Emploi/loisirs : *retire ses écouteurs* Mh? Quoi?
Humeur : Laissez-moi un peu seule!

- Mon porte monnaie n'a rien à me dire! Il aura droit à la parole quand il sera vide, et moi désespérée!

J'étais déterminée dans ce que je disais. Oui oui, j'étais ainsi, je l'avais toujours été, et chaque dois j'observais mon porte monnaie d'un air furieux en remarquant qu'il se vidait. Mais que voulez vous... Je n'étais pas du genre à me retenir, surtout pour ce genre de choses!

- Je vais commencer par un café et un bavarois, et si j'ai encore faim je commanderais d'autres choses! Au pire je vis ici maintenant, je pourrais revenir tant que je le veux!


Je ris un peu, sans vraiment savoir pourquoi. Surement parce que j'étais incroyablement heureuse avec toute cette nourriture autour de moi! Vraiment! Et puis loin de mon père, sans avoir à craindre que je le croiserais à un moment ou un autre. C'était... Génial! Alors que j'étais en train de m'extasier toute seule le serveur approcha, visiblement perplexe au vu de mon comportement. Mon 'ami' commanda, et j'en fis de même, en essayant de pas trop effrayer le serveur.
Je portais ensuite mon attention sur Agito, détourant mon regard de la délicieuse nourriture qui était présente partout.


- On peut trouver un boulot ici? Parce que sinon je vois pas comment je vais faire pour remplir mon porte monnaie... Et vu mes dépenses moyennes, je risque d'être très vite à court d'argent...

Je poussais un léger soupire, et posais ma tête sur mes bras, après avoir posés ceux-ci sur la table.

- C'est chouette comme endroit mais ça me manque un peu, le confort familial. Tu sais, quand tu rentre chez toi et que ta maman te souris en te montrant ton repas, elle te laisse prendre ton bain et puis tu peux manger un bon plat fait maison...

Je relevais doucement la tête, me frottant le crâne.

- Désolée, ça doit pas être très passionnant pour toi d'être ici avec moi. Tu peux me le dire tu sais, j'ai l'habitude qu'on me dise que je suis nulle, que je ne sers à rien et que je finirais éboueuse!

Je ris un peu, nerveusement, mais j'avais pas vraiment envie de rire...



Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Encore un cauchemard! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Dortoirs Novices. :: Salles de bain des garçons.
Aller à la page : Précédent  1, 2