Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']
##   Mar 13 Déc 2011 - 19:33

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Mugen Ushio
Inactif
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Je souris un peu tristement à ce qu'elle dit. Elle, elle avait au moins connu ce genre de choses. Moi... d'aussi loin que je me souvienne je n'étais pas vraiment tombé amoureux. Mais je n'avais jamais eu non plus l'occasion de me rapprocher assez de quelqu'un pour pouvoir éprouver ce genre de choses. Moi... Je faisais peur aux hommes et je brisais le coeur des femmes, ça s’arrêtait à peu près là.

- Et toi, as-tu déjà aimé ?

Je lui souris un peu, je m'attendais à ce que la question me revienne. Après tout, elle avait bien le droit de me le demander. Ce que je me demandais, moi, c'était de quel droit j'avais osé lui poser ce genre de question. Je me rendais compte que j'avais été plus qu'impoli en demandant ça. Mais il était trop tard, je ne pouvais pas revenir dans le passé pour effacer l'existence de cette petite question. Je lui devais bien une réponse maintenant, j'étais déjà étonne qu'elle ait bien voulu m'en parler.

- Je n'ai jamais eu l'occasion d'éprouver ce genre de chose. Les hommes ont tendances à me fuir, et les femmes... Je suis incapable de les aimer.

Je me demandais ce que ça pouvait bien être d'ainsi tomber amoureux de quelqu'un, de pouvoir se donner à quelqu'un. Qu'est-ce que c'était, cette sensation quand l'on voyait l'autre nous sourire, quand l'autre nous serrait dans ses bras? Pourrais-je au moins un jour y gouté, à cette chose que tout le monde semble idéaliser?


Spoiler:
 
##   Mar 13 Déc 2011 - 19:44
Anonymous
Invité

- Je n'ai jamais eu l'occasion d'éprouver ce genre de chose. Les hommes ont tendances à me fuir, et les femmes... Je suis incapable de les aimer.

Pourquoi était-ce plus facile pour une femme de se retrouver en couple avec une autre femme qu’un homme sortir avec un autre homme ? Peut être parce que les hommes avaient cette fâcheuse manie de devoir se sentir « puissant », et deux coqs dans la même ferme cause toujours des problèmes, tandis que deux poules ensembles font leurs popotes et tout le monde est content.

- Un jour, un jour tu gouteras aussi à cette sensation, la chaleur de quelqu’un, l’amour de quelqu’un. Ne désespère pas, nous avons tous notre perle unique dans ce monde après tout, il faut juste du temps avant qu’elle n’apparaisse ou que tu la trouves.

Me levant de ma place, je l’invitais à se relever en même temps que moi. Regardant le ciel qui était si beau au par avant de venir de plus en plus gris. Soupirant légèrement, je sentis une première goute tomber sur la pointe de mon nez. Matérialisant du feu dans mes mains, je leurs donnais la forme d’un parapluie avant de le déposer au dessus de ma tête le tenant de ma main gauche. Mugen n’eut que le temps de s’abriter en dessous qu’une rafale venait de tomber. Nous retrouvons donc en dessous de ce parapluie de feu qui supportaient relativement bien la drache, je ne pu m’empêcher de rire avant de dire à mon nouvel ami :

- Ne parlons pas d’amour, regarde comme le temps change quand nous parlons de cela.

Posant ma main devant ma bouche pour arrêter mon rire tel un reflexe, je commençais à avancer vers les dortoirs en compagnie du jeune homme. Laissant un ange passé, je finis par briser le silence pour lui dire :

- Rentrons au dortoir je t’y dépose, sauf si tu dois te rendre ailleurs ?


HRP : Tu peux le fermer par ton dernier post =3
##   Jeu 15 Déc 2011 - 15:19

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Mugen Ushio
Inactif
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Elle avait sans doute raison, moi aussi j'aurais droit à gouter l'amour, il fallait juste que je suis encore un peu patient. Hé puis, dans cet endroit magique, je finirais bien par tomber sur celui qui voudra bien de moi, non? J'avais bien le droit d'y croire... On m'avait dit qu'ici, les rêves pouvaient devenir réalité... J'avais toujours vu ce lieu comme celui où tout était possible. Alors oui, je pouvais y croire, attendre ce jour où je rencontrerais enfin l'homme qui était fait pour moi. Cette idée me fit sourire. J'observais Shizuru se relever, elle m'invita à faire de même, et je en compris pas tout de suite ce qu'elle voulait faire. Lorsqu'elle fit apparaître un parapluie de feu je ne pu m'empêcher d'avoir un sourire béat sur le visage. C'était tellement... merveilleux! Moi aussi, plus tard, je serais capable de telles choses! Peu importe les difficultés, je voulais y arriver!
J'eus juste le temps de me glisser sous le fameux parapluie que la pluie commença à tomber violemment. Alors qu'il faisait encore bon quelques minutes avant... Le temps était vraiment quelque chose d'imprévisible, même ici.


- Ne parlons pas d’amour, regarde comme le temps change quand nous parlons de cela.

A l'entendre rire ainsi je ne pu m'empêcher de rire avec elle. C'était mignon cette façon qu'elle avait de mettre se main devant sa bouche pour rire, ça lui donnait un air à la fois timide et distingué... C'est difficile à expliquer. Puis, alors qu'on avait commencé à marcher, le silence s'installa doucement, nous laissant entendre le doux bruit de l'eau qui tombait sur le sol lourdement. Ce fut elle qui brisa ce long silence.

- Rentrons au dortoir je t’y dépose, sauf si tu dois te rendre ailleurs ?


Vu le temps je n'irais pas bien loin! Hé puis il était peut-être temps de se reposer un peu, j'avais encore quelques heures de sommeil à rattraper de ce temps passé dans les labo'!

- On peut faire un bout de chemin ensemble! En plus, comme ça je peux profiter de ton parapluie!

Je lui souris une fois de plus. Une fois arrivés aux dortoirs nos chemins furent séparé, elle entra dans sa chambre, qui semblait un peu plus grande que la mienne à première vue, et j'allais dans la mienne. Je me jetais dans mon lit, sourire aux lèvres. C'était une bonne soirée, j'espèrais pouvoir la revoir prochainement. C'était quelqu'un d'agréable.... Et surtout quelqu'un qui n'était pas intéressé! Cette école me réservait encore bien des surprises, je le sentais, mais je sentais aussi que je ne serais pas déçu!
[Voilà on peu clôturer sauf si tu veux ajouter quelque chose ^-^]


Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Champ de fleur.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3