Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Du shopping comme première visite...pas très reposant tout ça
##   Mar 22 Nov 2011 - 18:18
Anonymous
Invité

Le voyage fut long. Angel discuta un peu avec la personne qui l’avait amené hors de sa ville natale. Il l’avait rarement quitté. Donc cet avion se dirigeait droit vers le Japon, droit vers Terrae. D’après l’homme qui le guidait, c’était un endroit pour des personnes spéciales. Des personnes ayant ressentis un vide, vécues un drame y vivaient. Car ce vide avait provoqué chez eux la venue d’un pouvoir. Angel n’y croyait pas vraiment. Enfin pourquoi pas. Cela pourrait être amusant. Puis il lui expliqua que tout le monde à Terrae portait un uniforme. Angel inquiet, lui demanda s’il lui avait bien prit un uniforme de garçon. Il n’avait vraiment pas envie de se balader en jupe dans toute l’école. C’est un mec quoi. Ca ne le ferait pas du tout. Les personnes de Terrae ne le connaissaient pas encore. Il avait une chance qu’il soit reconnut comme ce qu’il était. Oui…comme Mya l’avait fait…Il se plongea dans la nuit sans fin, repensant à elle. Malgré la nuit noire et le décalage horaire, Il ne réussit cependant pas à fermer l’œil. Le voyage passa lentement. Finalement, Angel arriva aux portes de Terrae en début de matinée. Le master lui indiqua où se trouvait le dortoir. Mais le jeune garçon préféra aller directement chercher son uniforme. Le master l’avait commandé dans l’avion. Il devait être surement près. En tout cas cette histoire le tracassait. Il demanda son chemin. Environ 5 minutes plus tard, il arriva à la boutique. Il entra et se dirigea directement vers le comptoir.

Bonjour. Que puis-je faire pour vous ?

La vendeuse le salua avec un grand sourire. Elle était très accueillante et serviable. Enfin c’était son travaille donc rien de surprenant la dedans.

Bonjour. Je viens chercher mon uniforme. Il a été commandé par un master il y a quelques jours.

Oui bien sur. Je vais voir s’il est prêt. Puis-je avoir votre nom s’il vous plait ?

Angel Hunter.

Un instant je vous prie.

La dame disparut dans l’arrière boutique. Comme elle mettait un peu de temps, Angel en déduit qu’il était prêt et qu’elle cherchait l’uniforme parmi les commandes. Elle réapparut quelques minutes plus tard avec un paquet en main.

Voici votre uniforme. Vous avez beaucoup de chance, nos stocks viennent tous juste d’être réapprovisionner mademoiselle.

Ma...Mademoiselle ? Oh non. On l’avait ENCORE prit pour une fille. Même ici on le faisait. C’était dérangeant. Alors que lui master lui avait affirmé qu’il pourrait trouvait des personnes qui le prenaient pour ce qu’il était. Ce n’était qu’un sale menteur. Enfin, le fait est qu’Ange se retrouvait face à un problème.

Pouvez-vous me donner un uniforme de garçon s’il vous plait. Celui-ci n’est pas le bon.

La femme parut étonnée.

Mais il vous irait si bien pourtant mademoiselle.

Rah mais qu’est ce qu’elle avait. Elle ne comprenait pas où quoi.

S’IL-VOUS-PLAIT je voudrais un uniforme de garçon

Il insista bien sur le mot garçon. Finalement la femme qui comprenait qu’elle ne devait plus insister lui fournit se qu’il voulait. Il vérifia avant de repartir qu’elle n’avait pas essayé de lui remettre l’uniforme de fille en douce. On ne sait jamais. Puis il sortit du magasin. Puis il s’assit sur le banc en face du magasin. Il était épuisé à cause du décalage horaire. Il n’eu même pas la force de se plaindre lorsque passa un duo de vielle dames. Elles étaient dans le magasin un peu plus tôt. Elles ricanaient entre de manière à ce qu’Angel entende. Il ne comprit pas grand-chose sauf qu’elle ont déclaré-surement à son intention, que de nos jour les jeunes ne pensaient qu’à se travestir. Mais ce n’était même pas vrai. Enfin pour l’instant, Angel profitait du repos qu’offrait le banc. Il tenait son sac qui contenait son uniforme.
##   Mar 22 Nov 2011 - 21:03

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Il me fallait encore quelques vêtements, et je m'étais à nouveau rendu dans les magasins. C'était plus fort que moi, j'aimais m'acheter des choses! Normal, non? J'aimais juste prendre soin de moi, même si l'uniforme était de vigueur. Après tout quand j'étais seul dans la chambre j'avais bien le droit de mettre autre chose, même pour sortir. On allait pas porter la même tenue tout le temps! Je fus interpellé par une.. un? Enfin, au début j'aurais dit une fille, mais après un peu d'observation je compris que c'était un mec... Même si la vendeuse semblait sceptique. Il négocia un uniforme de mec, et au fond de moi je le plaignais un peu. Je reposais la T-shirt que je m'apprêtais à acheter et sortait peu après lui, j'observais deux femmes d'amuser à le ridicule à voit haute. Plus fort que moi, je m'approchais d'elle, passant mes bras autour de leurs épaules.

- Mesdames, n'est-il pas mauvais pour votre karma d'ainsi ennuyer les pauvres jeunes? A votre âge il faut faire attention à ce genre de choses!

Un petit sourire qui signifiait qu'elle ferait bien mieux de partir, mais elles ne semblaient pas motivées. Je fis apparaître une petite flamme dans ma main, et ce fut plus efficace d'un coups. Elles n'avaient sans doute jamais couru aussi vite de toute leur vie. Justice rendue, j'allais m'assoir prêt du jeune homme de tout à l'heure. Il était pourtant mignon, même si un peu féminin.

- Ne fais pas attention à ce genre de mégères.

Je lui souris, un petit sourire dragueur. Aller, je pouvais bien tenter ma chance, non? Il allait sans doute me rejeter, mais je n'avait rien à perdre, tout à gagner.


Spoiler:
 
##   Mer 23 Nov 2011 - 18:14
Anonymous
Invité

Purée, elles ne pouvaient pas se taire les vieilles ? Angel en avait plus qu’assez de leurs remarques. C’était impoli. Et il n’était pas d’humeur à encore être prit pour une fille. Et sa nouvelle vie alors ? Elle était passée où ? Déprimé et surtout fatigué, le jeune garçon ne protesta pas. Même s’il aurait vraiment voulu le faire. Et puis de toute façon, il commençait à avoir l’habitude… Même si ça commençait à être vraiment lourd. Soudain, les ricanements furent stoppés.

Mesdames, n'est-il pas mauvais pour votre karma d'ainsi ennuyer les pauvres jeunes? A votre âge il faut faire attention à ce genre de choses!

Sur le coup, Angel en eu le souffle coupé. Pour une fois, quelqu’un avait arrêté les railleries pour lui. Et en plus il ne reconnaissait pas la voix. Intrigué, il releva la tête pour voir de qui la voix venait. Il trouva vite. Surtout que les deux femmes quittaient juste à cet instant un garçon aux cheveux rouge. Angel l’envia un peu. Au moins lui, on voyait dés le premier coup d’œil ce qu’il était. Même si une légère fumée s’échappa quelques secondes de sa main. Elle avait brulé ? Non impossible. Sinon il n’aurait plus de main. Finalement son protecteur s’approcha avant de s’installer à côté d’Angel. De près, il avait de beaux yeux verts. Puis il annonça.

Ne fais pas attention à ce genre de mégères.

A la réflexion, le mot protecteur auquel venait de pensé Angel lui allait comme un gant. Même si le garçon ne lui avait rien demandé, l’inconnu l’avait défendu. Même si Angel était sur à 99% que lui aussi pensait que c’était une fille. Si ce n’était pas pour aidé une jeune et faible fille en détresse, pourquoi il aurait fait ça. C’était stupide. L’inconnu sourit à Angel.

Merci de m’avoir défendu

Sur ces mots, le garçon lui rendit son sourire. Puis revenant au politesse, le garçon se présenta.

Je suis Angel Hunter. Enchanté.
##   Mer 23 Nov 2011 - 18:37

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Merci de m’avoir défendu

Je n'avais pas vraiment ça gratuitement, un peu, mais il y avait aussi une petite intention de draguer. Il n'était pas vraiment mon style, il était un peu trop... Féminin, mais je n'allais pas cracher sur une occasion, j'avais tellement peu croisé de mecs depuis mon arrivée ici que je pouvais pas laisser passer ça.

Je suis Angel Hunter. Enchanté.

Angel Hunter? Original comme nom, surtout significatif en fait. J'avais quelques connaissances en anglais. Je levais les yeux vers le ciel, esquissant un léger sourire.

- Tu sais que ça signifie Chasseur d'ange en anglais?

Je posais mon regard sur lui en prenant un air faussement apeuré.

- On m'a déjà que j'étais beau comme un ange, tu ne compte pas me tuer quand même?!

Je ris un peu devant ma blague franchement nulle avant de me présenter à mon tour.

- Moi c'est Mugen Ushio, enchanté de te rencontrer, monsieur le chasseur d'anges.


Spoiler:
 
##   Jeu 24 Nov 2011 - 18:52
Anonymous
Invité

L’inconnu leva les yeux vers le ciel. Ce qui surprit un peu Angel. Quel est le but de regarder un plafond. Surtout qu’il n’avait rien d’anormal. Tout en relevant la tête l’inconnu esquissa un petit sourire.

Tu sais que ça signifie Chasseur d'ange en anglais?

Bien sur que le garçon savait ce que signifiait son nom. Il était un newyorkais depuis sa création. Aussi qu’il loin qu’il avait regardé dans son arbre généalogique, toute sa famille était elle aussi américaine. Cela aurait été une catastrophe. D’ailleurs les raison de son prénom étaient plutôt nébuleuses. Et il n’avait jamais cherché à en savoir plus. L’esprit de ses parents, surtout de sa mère, pouvait être assez tordu. Enfin la traduction de son nom sembla apeuré son interlocuteur. Enfin c’était ce qu’il cherchait à faire paraitre en reposant son regard sur l’ange. Puis l’inconnu repris la parole.

- On m'a déjà que j'étais beau comme un ange, tu ne compte pas me tuer quand même?!

Le garçon rigola à ses propres paroles. Angel n’éclata pas autant de rire que lui. Il n’eu qu’un petit sourire amusé. C’était vraiment n’importe quoi. Lui tuer quelqu’un surement pas. Sauf si ces anges en questions l’ennuyaient plus qu’autre chose. Alors là pourquoi pas. Mais c’est vrai qu’il était beau. Il paraissait masculin, lui et au moins. Et c’est cheveux rouges allaient bien avec ses yeux verts. Finalement, l’inconnu s’arrêta de rire et se présenta.

Moi c'est Mugen Ushio, enchanté de te rencontrer, monsieur le chasseur d'anges.

Mon...Monsieur ! Il avait dit monsieur. Et en plus Angel n’avait pas du le dire. C’était merveilleux. Alors se master n’avait peu être pas eu tout à fait tord. Il existait peu être bel et bien des personne comme Mya. Mugen était incroyable. Angel était aux anges rien que pour ce simple mot. La fatigue s’était subitement envolée, il était juste heureux. Ce garçon l’avait enfin appelé comme il le fallait. Et même si au début Angel ne le croyait pas vraiment, car son interlocuteur allait surement revenir à fille à un moment donné, le garçon voulait vraiment y croire. C’était inespéré. C’est avec un grand sourire qu’il rassura en un sens Mugen.

Ne t’en fait pas. Je ne tue pas les anges qui ne l’ont pas mérité. Surtout que tu es très gentil. Et merci de m’avoir du monsieur.

Rien que ce mot l’avait remplit de joie. Et son remerciement était venu tout naturellement. Même si après coup cela paraissait un peu stupide. Angel s’en rendit compte après. Mais trop trad. Enfin ce n’était pas comme si c’était grave.


##   Ven 25 Nov 2011 - 23:07

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Je lui souris doucement, il devait surement être confondu régulièrement avec une fille, et c'était assez compréhensible. Mais moi on ne me dupait pas, surtout que j'avais saisit sa conversation avec la vendeuse. Mais même sans ça, je n'aurais pas pu me faire avoir, parce que j'aime les hommes et surtout que je connais les filles. Je sais quel type de comportement elles ont, le type de mimiques qu'elles font, enfin bref, il n'était pas comme elles, lui il était moins... Différent. Depuis le temps que j'observais le sexe opposé j'avais bien compris qu'elle était avant tout différentes de nous. Lui il ne l'était pas, pas comme elles, pas autant.

- Je connais assez bien les caractéristiques des filles que pour savoir que toi, tu es un mec.

Il allait sans doute croire que j'étais attiré par les filles, ce qui n'était pas tout à fait faux, mais mais vraiment correct. J'étais fasciné par elles, pas attiré, je les aimais beaucoup, mais je ne voulais pas d'elles dans ma vie. Comme amies, si, mais pas comme petites amies. Je n'étais pas comme ces homosexuels qui ne pensent qu'aux mecs et considèrent les filles un peu de manière... Comment dire? Il ne les apprécie pas vraiment, ne font pas attention à elles plus que ça.

- Et j'ai entendu ta discussion avec la vendeuse, aussi. Tu dois pas avoir la vie facile...

C'était un point commun qu'on avait, les autres ne nous regardaient pas comme on le voulait. C'était différent mais pareil dans le principe.


Spoiler:
 
##   Sam 26 Nov 2011 - 19:27
Anonymous
Invité

Mugen sourit. Cela devait l’amuser qu’Angel l’aie remercié pour un simple mot. Mais il était vraiment important pour le jeune garçon. Donc aussi stupide cela puisse paraitre, ce n’était rien. Juste un peu de reconnaissance qui permettait à Angel d’être un peu lui-même. Finalement son interlocuteur lui dit comment il avait pu voir qu’il était un homme.

- Je connais assez bien les caractéristiques des filles que pour savoir que toi, tu es un mec.

Ah de douces paroles. Il lui a dit qu’il n’avait pas les caractéristiques d’une fille. Cela résonnait comme une douce mélodie aux oreilles du chasseur d’ange. Enfin si Mugen connaissait si bien les filles, il était surement sorti avec beaucoup d’entre elle. Cela n’étonnerait pas du tout Angel. Surtout qu’il avait beaucoup d’atout qui pourraient plaire à ces dernières. Aaah encore quelque chose qu’il n’avait pas. Surtout que c’était du dans son cas. Il était prit pour une d’entre elle. Mugen continua de parler.

- Et j'ai entendu ta discussion avec la vendeuse, aussi. Tu dois pas avoir la vie facile...

En gros pour faire simple, il a plus deviné à cause de sa discutions avec la vendeuse. Ce qui était plus plausible. Où alors il aurait été très fort pour savoir qu’Angel était un mec. Sauf si en un regard, le garçon pouvait utiliser ses capacités d’observation pour reconnaitre une fille d’un garçon. Sinon avait-il y la vie dur. Oui, c’est vrai. Mais elle n’avait peu être as que des désavantages…Il réfléchit. En fait s’il y en avait beaucoup. Mais bon il s’y était habitué en quelque sorte.

C’est vrai que la plus par du temps c’est pénible. Mais je pense que j’ai finis par m’y habituer. Ma vie a toujours été comme ça. Enfin il arrive parfois que je rencontre des personnes comme toi qui comprennent que je ne suis pas une fille. Cela me remonte le moral.

Des autres personnes…C’était un peu exagéré. Il n’y avait vraiment eu que Mya. Mais à elle toute seule, elle comptait pour beaucoup de monde. Angel se sentait un peu nostalgique en repensant à elle.
##   Dim 27 Nov 2011 - 16:59

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Je ris un peu en l'entendant parler ainsi. J'avais connu cette volonté d'être reconnu, pour ma part comme quelqu'un de normalement constitué. Nos cas étaient vraiment différents tout en étant proches d'une certaines manière. C'était des variétés différentes d'un problème lié à la manière dont les autres nous persuadent.

- Les gens ne se rendent pas compte à quel point le regard des autres peut nous détruire ou bien nous mettre mal à l'aise. Souvent ils se permettent de nous insulter sans chercher à comprendre...

Je repensais à ces deux mégères qui s'étaient amusées à l'insulter de travestit. Elles étaient comme toutes ces personnes qui me traitaient d'anomalie, d'être contre nature comme ils disaient souvent. Ce genre de personne rentraient chez elles avec le sourire aux lèvres, sans se rendre compte de l'impacte de leurs paroles ou de leur simple regard. Ils étaient simplement idiots, mais tellement forts.

- C'est beau de croire que l'on peut vivre en ne faisant pas attention à ça, mais il est impossible de ne pas prêter attention à la manière dont les autres nous persuades. Toi et moi nous savons à quel point de simples mots peuvent faire d'horribles dégâts.

Je lui souris doucement. Ces choses ne m'avaient pas détruit, je n'étais pas ici, à Terrae, à cause de cela. Mais j'avais eu beaucoup de mal à vivre avec, et encore maintenant je savais que lorsque quelqu'un me regarderait comme un monstre à cause de mon orientation sexuelle, ça me blesserait quelque part. Je savais pourtant que je n'étais pas un monstre, mais c'était tout de même douloureux.


Spoiler:
 
##   Mer 30 Nov 2011 - 18:15
Anonymous
Invité

Mugen eu un petit rire. Pourtant Angel avait été très sérieux. C’est si amusant que quelqu’un cherche un peu de reconnaissance. Surtout qu’Angel n’en avait jamais vraiment eu sauf avec son amie Mya. Finalement, le garçon reprit son sérieux et fit son propre commentaire.

- Les gens ne se rendent pas compte à quel point le regard des autres peut nous détruire ou bien nous mettre mal à l'aise. Souvent ils se permettent de nous insulter sans chercher à comprendre...

En fait, il était plutôt compréhensif. Et même très intuitif. Mugen avait parfaitement cerné le problème. Il avait en cette simple phrase tout résumé ou presque. Depuis qu’il était en age de comprendre le sens de ce que disait son entourage, Angel avait beaucoup souffert. C’était juste une manque de reconnaissance c’est vrai. Et même s’il faisait mine de rien, il était quand même touché. Le cas des deux vieilles n’étaient pas isolé. Et surement que celui d’Angel non plus. Les humains ne mesuraient pas assez le poids de leurs mots. Le garçon continua de parler.

C'est beau de croire que l'on peut vivre en ne faisant pas attention à ça, mais il est impossible de ne pas prêter attention à la manière dont les autres nous persuades. Toi et moi nous savons à quel point de simples mots peuvent faire d'horribles dégâts

Mugen sourit doucement. Angel était tout à fait d’accords avec lui. Pourtant, le « toi et moi » de Mugen l’intriguait. Ce garçon avait pourtant l’air tout à fait normal. Et plus il parlait avec lui, plus Angel le trouvait comme tous les autres garçons qu’il avait rencontré. Pour le chasseur d’ange c’était bizarre. Il décida de lui dire son avis et ensuite de lui demander.

Oui c’est vrai. Personne ne mesure vraiment la portée de ses paroles. Elles peuvent nous aider, nous remonter le moral e dans les cas extrême, nous sauver. Comme elles peuvent en une secondes nous détruire complètement.

Angel lui rendit son sourire. Puis continua. C’est vrai que ce que Mugen avait dit l’intriguait. C’est vrai dans le fond. Ce faire appeler Ange n’avait rien de traumatisant. Et c’était encore moins blessant.

Mais je ne pensais pas que les mots pouvaient t’atteindre. Tu as l’air d’être un garçon tout à fait normal.
##   Dim 4 Déc 2011 - 2:19

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

J'avais l'air tellement bien que ça dans ma peau et tellement cool? Bon, je me lance des fleurs, d'accord. Mais sa phrase me fit plaisir. Je n'avais pas l'air d'un extra terrestre, c'était bon à savoir, non? Je posais mon regard sur lui et posait mon indexe sur ma bouche avant de faire un petit 'chuuuut'.

- Je vais te dire mon secret.

J'approchais mes lèvres de son oreilles, avec un air mystérieux. Bon, il risquait de partir en courant, ok. Mais je trouvais ça drôle, c'était un peu comme si j'allais lui annoncer que j'étais un agent secret ou je ne sais encore quelle autre terrible révélation! Oui, je suis encore un gamin et j'adore jouer ainsi!

- En réalité je suis...

Je me reculais doucement, prenant un air dramatique. J'observais partout autour de nous, genre pour vérifier que personne ne pouvait m'entendre, et puis je chuchotais, doucement, le reste de me terriiiiible révélation.

- Homosexuel.

Je me retins de rire après tout ce petit cinéma pour rien, je m'étais bien amusé. Même s'il fuyait en courant maintenant, j'aurais au moins rit un peu de mes bêtises!


Spoiler:
 
##   Mer 7 Déc 2011 - 19:42
Anonymous
Invité

Angel venait de dire une phrase toute simple, anodine. Un fait indéniable pour tout ceux qui comme le garçon rencontrait Mugen pour la première fois. Il était normal. Même si l fait qu’il semblait affecté par ce que dise les autres intriguait le « chasseur » comme l’avait appelé ce dernier. En fait ça sonnait plutôt bien comme nom. Enfin ça n’a rien avoir revenons à Mugen. Il venait de poser ses yeux vert sur le garçon. Puis i posa son doigt, son index pour être précis, devant sa bouche. Avant de laisser s’échapper un petit ‘chuuuut’. Intrigué, Angel ne dit plus rien. Le garçon était attentif à se que Mugen voulait dire.

- Je vais te dire mon secret.

Angel n’avait pas eu tord alors. Même s’il paraissait tout à fait normal, Mugen cachait bien un secret. Le jeune garçon était intrigué. Qu’est ce que ça pouvait bien être. Sa curiosité grandit encore avec l’air mystérieux qu’adopta Mugen. Doucement le garçon s’approcha d’Angel. Il était si proche. Mais Angel le laissa faire. Il voulait connaitre son secret. C’était si mystérieux. Qu’était-il en réalité sous c’est air de garçon banal. Il lui chuchota dans l’oreille.

En réalité je suis...

Oui, oui, il est… Il n’est rien. Tout ce suspense pour rien. Il ne dit pas la suite. Laissant le silence s’installé avec comme une petite tension dans l’air. Vous savez un peu comme celle dans les shows téléviser. Ceux où vous avez le présentateur qui tient l’enveloppe des résultats dans ses mains. Lui, il connait parfaitement le résultat. Normal, il vient juste de le regarder. Mais il attend une éternité avant de l’annoncer aux autres. C’était généralement insoutenable pour les candidats. Et c’était le cas actuellement pour Angel. Il voulait savoir. Mais le garçon n’avait pas finit sa phrase. Mugen recula, rendant son espace au garçon. Mais il avait prit un air dramatique. Quoi son secret était si lourd. Si terrible. C’était comme s’il avait tué quelqu’un. Enfin peu être pas. Son expression était évidemment dramatique, mais pas assez pour un tel fardeau. Angel en connaissait un rayon vu ses années d’expérience dans le monde du spectacle. Il savait ce qu’était un vrai visage dramatique lorsque l’on avait tué quelqu’un. C’était diffèrent du dramatique qu’exprimait le garçon. Enfin l’attende silencieuse et attentive du garçon fut récompensée. Et son interlocuteur finit enfin sa mystérieuse et dramatique révélation. Au moment où il allait parlé, Angel était suspendu à ses paroles.

- Homosexuel.

Hein ? Heureusement qu’Angel était assit. Il n’en revenait pas de cette déclaration. Si on ne lui avait pas dit, il ne l’aurait jamais deviné. Décidemment on ne pouvait pas faire confiance aux apparences à Terrae. Angel s’était trompé deux fois. La première c’était lorsque Mugen l’avait aidé. Il pensait qu’il avait été prit pour une fille. Et ensuite maintenant. Il aurait parié que Mugen était Hétéro. En tout cas la tête d’Angel valait le détour. Même s’il avait voulu le faire il n’aurait surement pas pu. La surprise prédominait. Mais il était aussi inquiet car il ne savait pas comment le prendre. Et aussi curieux. Il faut avouer que Mugen était le premier homosexuel qu’il rencontrait. Comme il était souvent confondut avec une fille, ces derniers ne s’étaient jamais approché de lui. Et ils ne lui avaient jamais adressé la parole. Après tout s’ils croyaient que le garçon était une fille, cela le rendait inintéressant. Angel ne savait pas du tout comment réagir. Il aurait pu partir. Après tout, Mugen aimait les hommes. Du coup, le garçon ne savait pas ce qu’il était capable de faire à son égard. Et n’avait pas spécialement envie de le savoir en fait. Mais d’un autre côté, il était une des personnes qui le considéraient comme un garçon. Ce qui était rare et dur à trouver. Surtout qu’il paraissait gentil. Encore confus par cette déclaration, Angel ne bougeait plus. Il ne peu qu’articuler :

Ah…bon ?

Il n’était pas très convaincu. Peu être était-ce tout simplement une blague pour ce moqué de lui. Intérieurement, il l’espérait. Mais Mugen paraissait sérieux dans sa déclaration. Mais si c’était vraiment le cas, Angel était complètement perdu. C’était une mentalité inconnue qu’il ne connaissait pas et à qui il n’aiderait pas vraiment face à lui. Il ne savait pas du tout la réaction à avoir.
##   Mer 7 Déc 2011 - 20:09

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Ah bon? C'était la seule chose qu'il avait à dire? Après avoir fait une jolie petite mise en scène ainsi, c'était sa seule réponse? Je soupirais doucement avant de lui lancer un sourire faussement tristesse. Mon effet l'avait si peu touché? Moi qui avait été si fière de moi! Quel dommage...

- C'est tout ce que les superbes effets de suspens que j'ai laborieusement mis en place t'inspirent?

Je ris un peu pour bien lui faire comprendre que je ne lui en voulait absolument pas. J'étais un peu triste, comme quand vous dites une blague qui vous semble hilarante et que personne autour de vous ne rigole, vous voyez? C'était ce genre de mini tristesse que je ressentais, là, assis devant lui. En même temps il devait être partagé entre l'envie de fuir ou de me rire au visage sans doute, c'était normal qu'il ne réagisse pas énormément. Après tout j'étais la terreur des mecs, car si j'ai bien compris quelque chose avec les hétéro', c'est qu'ils ne supportent pas qu'un mec les drague.

- J'espère que je ne te fais pas peur! Je ne compte pas te violer tu sais, t'en fais pas. Je suis un gentil !

Je lui souris a nouveau lui faisant le signe de 'peace'. J'avais pas envie qu'il s'enfuie en courant, il était assez sympathique. Hé puis c'était un peu désagréable de voir toujours les homme partir en courant après quelques minutes de conversation.


Spoiler:
 
##   Ven 9 Déc 2011 - 20:24
Anonymous
Invité

- C'est tout ce que les superbes effets de suspens que j'ai laborieusement mis en place t'inspirent?

C’est vrai qu’il fallait l’admettre, Angel n’avait pas été très réactif sur ce coup. Mais il aurait du faire quoi ? Partir en courant ? D’un un ce n’était pas poli. Et de deux, c’était juste une façon de penser. Enfin même s’il ne la connaissait pas du tout. Et sincèrement, elle ne le mettait pas vraiment à son aise. S’il avait été une fille, Angel n’en aurait rien à faire. Mais comme il le revendique depuis qu’il sait parler ou presque, il n’est pas une fille. Et la vision du monde par Mugen pourrait le toucher directement. Ce qui ne le faisait pas sauter de joie du tout. Enfin le garçon ne sembla pas lui en vouloir pour son manque de réaction. La preuve, il avait un peu ri. Ca avait un peu détendu l’atmosphère. Mais Angel était tout de même tendu de se trouver face à lui. Un homo peu être imprévisible. Ou pas. Mais comme c’était sa première rencontre avec une personne comme cela si, il l’était. Mugen continua à parler :

- J'espère que je ne te fais pas peur! Je ne compte pas te violer tu sais, t'en fais pas. Je suis un gentil !

La personne de Mugen en elle-même n’effrayait pas du tout Angel. Comme il l’avait dit plus tôt, le garçon lui paraissait tout à fait normal. C’est sa préférence pour les hommes que l’effrayait. Mais de savoir qu’il ne tenterait rien à son égard rassura le garçon. C’était toujours bon à savoir. Et il se détendit. Surtout que sa dernière affirmation était vraie. Mugen était gentil. La preuve était qu’il l’avait défendu face à ses vieilles idiotes de grand-mère. Aller Angel se ressaisit. Il n’avait rien a craindre. Il devait juste apprendre à le connaitre mieux. Après tout, on ne juge pas quelqu’un juste parce qu’il possède une idée différente et inconnue. Ce serait contre le principe qu’il essayait de défendre depuis son plus jeune âge. Même si ici c’était un cas différent et que cela concernait un autre garçon.

Ne t’en fait pas je n’ai pas vraiment peur de toi. C’est juste que tu es le premier homo que je rencontre. Alors je ne sais pas vraiment comment réagir.

Angel lui sourit. C’est vrai, Mugen n’avait rien fait et a assuré qu’il ne tenterait rien. Donc il fallait juste que le garçon s’habitue à cette déclaration. Surtout qu’il ne s’y attendait pas. Comment voulez vous être préparé à une déclaration pareille la première fois que l’on rencontre quelqu’un. Mais il avait bien joué ça, il fallait l’admettre..

En tout cas tu as bien joué ça. Je n’aurais jamais deviné ce que tu allait annoncer.

Bon Angel ne l’aurait peu être pas interprété de cette façon. Il aurait peu être mit un peu de peur pour faire croire que c’était quelque chose de dangereux que seule une ou deux personnes connaissaient. Quelque chose qui pourrait être fatal. Avec un peu de timidité aussi. Ca aurait bien donné. Car un secret est normalement toujours difficile à annoncer. Mais pour un débutant qui n’y connaissait surement pas grande chose, Mugen s’en était bien tiré. Enfin maintenant pour son manque d’expérience, le garçon n’était plus sur de ses suppositions. Il s’était déjà trompé.
##   Ven 9 Déc 2011 - 22:57

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Mugen Ushio
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Au moins il n'était pas partit en courant et n'avait pas peur de moi, c'était un très bon début. Au final, j'avais tellement l'habitude que ça m'arrive que j'étais ravi. Je lui souris donc alors qu'il m'annonçait que j'avais bien joué ça. Il ne l'aurait pas dit.... Bien sur, rare étaient les personnes qui le voyaient ou acceptaient de le voir. Filles ou mecs, en générale ils se trompaient sur mon compte. C'était même lourd, mais je m'y étais un peu habitué en quelque sorte. Je n'avais pas vraiment le choix au final.

- En fait c'est pas un secret, j'essaye de ne pas m'en cacher. Sinon si je me lie à un garçon d'amitié il finit presque à coup sur par m'envoyer valser quand il est au courant, ou quand je parle aux filles elles espèrent que je sorte avec elles. Mon plus grand malheur doit être que je plais aux filles, en fait...

Je ris un peu à cette constatation, mais je n'étais pas loin de la réalité. Faire pleurer les filles n'avait rien de bien chouette, et pourtant ça m'arrivait tout le temps. Leurs regards amoureux me fendaient le cœur, j'étais toujours très mal à l'aise face à elles.

- Mais assez parlé de moi! Tu es nouveau ici?

Je ne voulais pas m'éterniser sur des sujets qu'il ne comprendrait pas ou qui pourraient le gêner. Dans une conversation il faut être à l'aise avec l'autre et avec le sujet, sinon ça tourne à vide et finit souvent mal. Enfin, j'avais pu constater ça à plusieurs reprises en tout cas.


Spoiler:
 
##   Sam 10 Déc 2011 - 17:52
Anonymous
Invité

En fait, il avait l’air de plutôt bien le vivre. Enfin non, à la réflexion, c’était certainement blessant. Pour vivre une situation presque similaire, et très différente à la fois, Angel pouvoir un peu l’imaginer. Mais le garçon avait beaucoup de mérite. Même si sa situation paraissait difficile, Mugen semblait bien assumer ce qu’il pensait. C’était une qualité. A la fin de sa constatation qui était que les filles l’aimaient beaucoup, il rit un peu. Puis au grand bonheur d’Angel il changea la conversation.

Mais assez parlé de moi! Tu es nouveau ici?

Bon ce n’était pas que le garçon n’aimait pas parler de la vie e sa nouvelle connaissance loin de la. Mais il n’aimait pas beaucoup le sujet qui avait été lancé. Cela le gênait un peu. Et surtout ce n’était pas son sujet de prédilection. Alors la question de Mugen était s’il était nouveau. La question était très simple et la réponse ne tarda pas.

Oui je viens d’arriver. Ca fait…euh…

Il hésita un peu. Il réfléchissait à quand il était arrivé. Puis comme il ne savait pas l’heure actuelle, le garçon continua.

Une, peut-être deux heures maximum que je suis à Terrae. Je suis venu directement après être arrivé. Le tant que je trouve et que je réclame mon uniforme, je pense que ça doit faire plus ou moins ce temps là.

C’était très peu, c’est un fait. Mais comme il était inquiet pour son uniforme, il était venu directement. Et les craintes d’Angel s’étaient justifiées. Il avait bien fait de venir directement. En plus cela lui a permit de rencontrer Mugen. Ce qui n’était pas plus mal. Même si la fatigue commençait vraiment à se faire ressentir.
##   
Contenu sponsorisé

 

Du shopping comme première visite...pas très reposant tout ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.
Aller à la page : 1, 2  Suivant