Partagez
Marina, voilà un moment que je ne t'avais pas vu.
##   Mer 23 Nov 2011 - 22:25

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Depuis son initiation, qui avait été très objective, je n'avais jamais réentendu parler de Marina. Bon, je ne l'avais pas non plus "perdue" de vue, c'était mon devoir de faire attention à mes élèves, et je devais, théoriquement, les "encadrer". Mais vraiment, je ne savais que très peu de choses sur elle, hormis ce que je savais et qui était écrit dans son dossier sur son passé. Dossier que j'avais d'ailleurs relu quelques minutes auparavant pour me resituer le passé de la jeune Tonnerre. Je le refermai, et terminai mon verre de Whisky coca. J'étais complètement morte ce soir... Il allait falloir que je me couche juste après cette étoilisation ! Ryu avait eu la gentillesse de m'apporter un verre, mais je savais que ça n'allait pas franchement me réveiller.
Reposant le récipient de verre, je m'étirai longuement. Je ne sais pas si vous aussi, ça vous le fait, cette sensation de bien intense lorsque vous vous étirez... Mais moi, franchement, après de longues journées, je ne rêve que de deux choses : étirements et massage. Oui, j'aime les massages.

-Bon, allez Dédé, il est temps de te lever...!


Quel surnom ridicule me direz-vous... Et bien tant pis. De toute façon, personne ne l'utilise alors... Je ne suis même pas sûre que Ryu m'aie déjà appelée comme ça !
Je me levai de ma chaise et me dirigeai vers la porte du bureau, sortis, et pris la direction de la salle des Masters. En marchant dans les couloirs, je remarquai que j'avais eu raison lorsque j'avais parlé d'Allen et de la suite d'étoilisations qui allait suivre.
Je cherchai en même temps à me remémorer ce que j'avais vraiment ressenti lorsque Marina avait dévoilé son potentiel, mais la seule chose qui me revint en mémoire fut un affreux mal de crâne. Je soupirai, et poussai la grande porte en bois massif de la salle des Masters. Je saluai les personnes présentes d'un sourire, partis prendre ma cape sur le porte-manteau à gauche de l'entrée, dans le coin, et laissai Keitaro (perso predef !) utiliser sa télépathie pour convoquer Marina.


Marina, voilà un moment que je ne t'avais pas vu. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Ven 25 Nov 2011 - 19:16
Anonymous
Invité

J’étais restée devant l’hôpital ce matin, une heure sous le vent glacial de l’hiver proche. Je n’avais pas osé y rentrer, je n’avais pas osé demander si Tomoyo s’y trouvait encore, je n’avais osé que regarder d’un air triste une vitre d’une des chambres de l’hôpital en me disant qu’elle se trouvait sans doute là Que j’avais été bête sur le coup.

La suite … J’avais enfin décidé de partir de mon emplacement pour errer dans les ruelles de Terrae, mes pas m’avaient mené instinctivement vers l’appartement de Tomoe, j’avais aussi voulu y aller, mais je m’étais retenue. Encore un pas en arrière, Marina.

Soupirant lourdement, je fini par retourner vers l’institut de Terrae, trainant les pieds en essayant de ne pas me prendre une plaque de verglas grâce à ma maladresse légendaire, je marchais à pas de loup jusqu’au portail. M’arrêtant devant celui-ci, je le poussais légèrement pour me créer un passage et me diriger directement vers ma chambre.

Dormir … Oui, il fallait que je dorme un peu … Cela faisait peut être trois ou plus que je n’avais pas dormi correctement, et comme tout mammifère qui se respecte, j’hibernais moi quand il faisait froid.

Mais mon repos fut de courte duré avant que je n’entende :

- « Marina Da Ponte est attendue dans la salle des Master ».

Regardant autour de moi, je ne voyais personne, soupirant une fois de plus, je me recouchais avant d’entendre renouveau : « Allo ? Y a quelqu’un ? ».

Sursautant cette fois-ci, je me levais d’une traite avant de me mettre en position de défense et de crier :

- Qui est là ?!

Aucune réponse … Ah ? Mais la voix continuait de m’appeler dans ma tête, à répéter en boucle, « Salle des Masters, Salle des Masters, Salle des Masters, … ».

Me disant que je n’avais visiblement pas le choix, je sortis de ma chambre et me dirigeais vers cette salle des Masters à la noix. Demandant par la même occasion mon chemin à x personnes, - Bah oui, j’y vais pas piqueniquer tout les jours hein -, J’arrivais enfin devant la salle des Masters. Poussant la grande porte, je remarquais une fois de plus … La secte.

- Ok ok, j’ai accepté la dernière fois de faire partie de votre secte satanique, mais sérieusement, faut pas abuser hein, les rendez-vous en journée vous aimez pas ? Peut être que vous êtes comme les vampires ? Non mais sérieusement les gas, je …

Voyant qu’ils me regardaient tous d’un air étrange, je me décidais de faire marche arrière, de sortir de la salle des Masters et de me poser devant la porte avant de toquer et de rentrer. Inspirant un grand coup, je me décidais à dire :

- Longue vie à Lucifer ?
##   Lun 28 Nov 2011 - 11:26

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    A mon avis, il était techniquement temps pour nous de faire taire cette espèce de rumeur concernant la secte. Oui, vraiment temps... Mais en même temps, voir des élèves comme Marina arriver avec un air complètement à côté de ses pompes, en dehors de la réalité, nous parler avec ce genre de revendications, c'était... Bien trop amusant pour que je la fasse taire. Surtout qu'elle s'enfonçait de plus en plus !
    Je baissai la tête, cachant mon visage derrière mes cheveux qui retombèrent sur mon visage pour rire légèrement. Lorsque je relevai le regard vers la blonde qui venait de souhaiter une longue vie à Lucifer, j'affichai un large sourire en coin.

    -Longue vie à un ange déchu ? Non merci, très peu pour moi !


    Je gardai mon sourire et pris un petit air étrange, comme l'aurait fait un psychopathe dans tous ces films, mangas, séries à la con. Je pris une mèche entre mes doigts et m'amusai à l'enrouler autour de mon doigt, répétant ce geste en boucle.

    -Si tu veux un rendez-vous l'après-midi, tu n'as qu'à venir t'occuper des dossiers qui m'empêchent de te convoquer l'après-midi. Comme ça, j'aurais un peu de temps pour répondre à tes exigences, et organiser mes goûters d'anniversaire avec tous les membres de notre secte satanique, comme c'est si bien dit, dans l'après-midi plutôt que le soir. Ca te va ?


    Mon sourire s'élargit lentement, jusqu'à ce qu'un rire ne m'échappe. Amusée, je lâchai ma mèche et passai une main dans mes cheveux pour les remettre en ordre. Qui m'avait donné ce rôle de... Fille bizarre ? Moi-même.

    -Tu es prête pour ton étoilisation Marina ? Ou tu as des questions comme "Vous avez besoin de m'arracher combien d'orteils pour que je devienne soi-disant "Etoile" ?" ?


Marina, voilà un moment que je ne t'avais pas vu. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 28 Nov 2011 - 18:06
Anonymous
Invité

-Longue vie à un ange déchu ? Non merci, très peu pour moi !

Elle venait de me dire ça, comme si ça coulait de source qu’elle n’était pas pour Lucifer à croire qu’elle vénérait autre chose, mais quoi ? ou plutôt qui ? Et puis regardez les bons sangs ! Avec leurs capes et leurs tralala … Non mais sérieusement, une personne censée arrivant devant ce genre … de personnes, elle prendrait peur et partirait sans plus attendre, n’est-ce pas ?!

-Si tu veux un rendez-vous l'après-midi, tu n'as qu'à venir t'occuper des dossiers qui m'empêchent de te convoquer l'après-midi. Comme ça, j'aurais un peu de temps pour répondre à tes exigences, et organiser mes goûters d'anniversaire avec tous les membres de notre secte satanique, comme c'est si bien dit, dans l'après-midi plutôt que le soir. Ca te va ?

Travailler pour elle ? Ca faisait partie du contrat pour avoir des pouvoirs ça ? Non mais pas que ca me dérangerait, jusque que je me voyais mal feuilleter en toute aise les dossiers des autres étudiants, tu m’imagines tomber sur un psychopathe ? Et une fois que je le vois dehors, je fais quoi moi ? « Ah Salut, j’ai lu ton dossier hier … cool comment t’as violer cette meuf … Hum. » ou alors, je ferai genre regarder aux dépenses ? « Waw, elle a acheté des tampi hier avec la carte de l’école ! La vilaine ! » … C’est bon ? Je peux arrêter les exemples ?

-Tu es prête pour ton étoilisation Marina ? Ou tu as des questions comme "Vous avez besoin de m'arracher combien d'orteils pour que je devienne soi-disant "Etoile" ?" ?

Croyez-moi ou pas, j’allais vous demander justement si je devais me raser le crane ou m’emprunter d’un bras. Croisant les bras en basculant ma tête vers la gauche, je regardais un instant Hideko en me plaçant au centre du cercle.

- Non, je vais pas posé la question puisque la réponse à l’air négative …

Oui, je ne suis pas blonde pour rien.

- Non mais si vous voulez un coup de main pour les papiers, je veux bien, je sèche quand même les cours, alors autant passer mon temps à faire quelque chose d’intéressant non ? Mais attention hein, je ne fais pas gratos non plus, je demande 25 de l’heure, et encore, je suis gentille là.

Fermant les yeux, je les rouvrais un instant après pour finalement dire :

- Non mais t’es quand même pas mal dans le rôle de la magicienne noir, Hi-Tan.

Et hop, un nouveau surnom ! Et encore plus con que celui que je donne aux autres … mais je vous jure ! Je fais des efforts moi !
##   Mar 29 Nov 2011 - 20:25

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Hi... Hi-quoi ? Pardon ? Elle pouvait répéter ? C'est quoi ce surnom de merde ?? Nan mais je rêve !
    Arborant un air abasourdi, je la fixai un bon moment avant de retrouver mon visage habituel.
    25 de l'heure en plus ? Elle se foutrait pas un peu de moi ? J'ai envie de dire... Elle la paye sa bouffe ? Elle paye sa chambre ? Ses draps fournis ? C'est que c'est cher cette merde d'ailleurs ! Le matelas, tous les meubles de sa chambre ? Les salles qui sont à sa disposition dans l'institut, les pouvoirs qu'on lui offre ? Si je faisais payer tout ça, je serais RICHE ! Alors s'il vous plaît, qu'on cesse de se foutre de ma gueule. Ce serait vraiment sympa quoi !
    En somme, pour répondre tout bêtement à ses paroles, j'affichai un air désabusé.

    -"Merci". Enfin, j'imagine que je suis censée répondre ça !


    Un sourire en coin étira mes lèvres, et je repris.

    -Tu te places au centre du cercle s'il te plaît ?


    C'était devenu inutile de discuter, n'est-ce pas ? Mais si, mais si, croyez-moi ! Après tout, que vouliez-vous rajouter à ça, hein ? On s'taille une p'tite bavette ? Genre elle me raconte son week-end, me parle de toutes les sectes qu'elle a eu la malchance de découvrir ? Et moi je reste là à la regarder, elle et son air... Assez particulier d'ailleurs, me raconter sa vie ? Nan mais vraiment, autant aller droit au but ! L'étoilisation, quoi.
    Tandis qu'elle se plaçait, je me reculai pour prendre part au cercle des Masters, remontant correctement ma capuche noire. Lorsque nous fûmes toutes deux en place, je souris, fermai les yeux, et un courant d'air chaud balaya la pièce.
    Le corps de Marina s'éleva en hauteur, comme lors de l'initiation, et devint incandescent au moment où elle atteignit une hauteur de 3 mètres, sa tête basculant en arrière tandis qu'elle perdait connaissance.
    Une lumière doré commença doucement à émaner de son corps, avant de plonger la pièce dans l'or. De petites formes se créèrent à partir de l'énergie qui s'échappait de son corps. Des animaux, des formes... Je souris, toujours autant attirée par ce genre de détails. Tous ces éclats ne tardèrent cependant par à rentrer dans le corps de Marina, et elle redescendit doucement jusqu'à être correctement allongée sur le sol. Je rompis le contact à cet instant, et m'approchai d'elle. Je m'accroupis à ses côtés, et pris délicatement sa main dans la mienne. Une autre des différences que j'affichai par rapport à l'initiation...

    -Etoile Tonnerre, re-bienvenue à Terrae, Marina.


Marina, voilà un moment que je ne t'avais pas vu. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 29 Nov 2011 - 22:17
Anonymous
Invité

- Etoile Tonnerre, re-bienvenue à Terrae, Marina.

Je restais sur le sol, une larme perlant sur ma joue. Je ne sais pas pourquoi je pleurais à cet instant précis, mais j’avais ressentis quelque chose en moi, comme si quelque chose de nouveau, de plus grand et de plus magnifique battait en moi … on, je ne suis pas enceinte. Mais sérieusement, j’avais cette impression de …

- Désolée Hi-Tan … Ouais, Hideko ...

Me redressant finalement, je secouais ma tête comme si je venais de me réveillé d’un mauvais rêve. Sérieusement, je plaignais les gens qui essayaient de me comprendre, parce que je vous avoue que moi-même, je n’avais jamais compris mon propre raisonnement ou tout simplement ma manière d’être. Me redressant finalement entièrement, j’invitais Hideko à faire de même avant de lui adresser un petit sourire en coin et d’essuyer la larme qui avait tracé son sillon sur ma joue.

- Je ne voulais pas te vexer la tantôt avec mes dires à la con, je m’attendais à que tu le prennes bien et non pas à ce que cela te vexe.

Regardant ailleurs en prenant un air un peu renfermé, je me demandais une fois de plus, comment j’arrivais à changer d’humeur comme ça. Les mains dans les poches, fixant un point invisible dans la pièce, je soupirais doucement avant de lui dire :

- Est-ce que ca fait toujours aussi mal de passer étoile ? Je veux dire, est-ce que tout le monde souffre ne libérant son potentiel ?

C’était une question comme une autre, une question qui m’avait brulé les lèvres le jour de mon réveil si je pouvais le dire ainsi. Déposant enfin mon regard sur Hideko, je lui demandais :

- Dois-je faire quelque chose à présent ?

Entre jouer la conne et la fille renfermée, mon cœur balance …
##   Sam 3 Déc 2011 - 13:58

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    - Et si je décidais de devenir professeur, y aurait-il des places de libre ?

    Avais-je été vexé... Hmm, pas exactement, non. J'étais plutôt... Blasée, c'est ça. Enfin, rien que le fait qu'elle s'excuse pouvait être terriblement jubilatoire : après tout, ne semblait-elle pas arborer une certaine fierté ? Un peu tout de même, soyons réaliste. En toute réponse, je laissai donc un petit sourire étirer mes lèvres.

    - Est-ce que ca fait toujours aussi mal de passer étoile ? Je veux dire, est-ce que tout le monde souffre ne libérant son potentiel ?

    Un léger sentiment, pour l'instant encore inidentifiable, laissa dans ma gorge un goût amer. Est-ce que ça faisait toujours... mal ? J'aurais souhaité que non. Mais pour l'instant, ça n'avait jamais été le cas. C'était toujours un sentiment dur et douloureux qui remontait, et qui déclenchait le tout. Sauf dans le cas d'Akari... Pour toutes les autres Etoiles que j'avais eu jusque là, c'était le cas. Même Allen, alors que ça s'était déclenché en plein combat. Il avait ressenti ce manque, ce vide... En bref, ç'avait été aussi douloureux pour lui que pour les autres. Dan, Shizuru, Marina... Tous allaient y passer, n'est-ce pas ? Même Aoi avait eu terriblement peur...
    Je me contentai de hausser les épaules d'un air peiné.

    -Il semblerait, malheureusement...


    Elle me demanda ensuite ce qu'elle devait faire, et je décidai de revenir un peu à la réalité à cet instant là.

    -Tu as deux choix : soit tu testes tes nouveaux pouvoirs là, maintenant... Soit tu les testeras dans ton coin plus tard, et tu vas te coucher, puisque tu sembles tant fatiguée !


Marina, voilà un moment que je ne t'avais pas vu. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 5 Déc 2011 - 19:35
Anonymous
Invité

Je saluais respectueusement les Masters devant moi. Fermant les yeux, j’inspirais lourdement avant de les rouvrir et de plonger mon regard dans celui d’Hideko. Affichant un petit sourire en coin, je tournais les talons pour me diriger vers la sortie. M’arrêtant devant la grande porte pour la caresser de mes doigts, j’attrapais la poignée rapidement avant de me saisir de celle-ci et d’ouvrir la porte.

M’arrêtant cependant dans l’encadrement de la porte, je me retournais légèrement avant de dire à Hideko, d’une voix faussement joyeuse :

- A présent, je peux me battre contre elle, j’ai enfin mes chances de la …

M’arrêtant, je poursuivis ma route en direction des dortoirs. Oui, c’était décidé, maintenant, je pouvais me mesurer a elle. Je n’allais pas être gagnante du premier coup, mais il fallait que j’y croie, il fallait que je puisse la tuer.

- Shizuru Fujino, j’aurai ta peau.


END
##   
Contenu sponsorisé

 

Marina, voilà un moment que je ne t'avais pas vu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.