Partagez
Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler !
##   Sam 26 Nov 2011 - 22:20

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Bientôt noël, et évidemment, tout le monde va acheter des cadeaux de noël. De toute façon je n'offre jamais rien. Si on m'offre des cadeaux, bah je les acceptes en faisant la filles sympa mais voilà quoi. Si je suis venue dans cette boutique, c'est pour aller à la partie vêtements de la boutique pour aller m'acheter des fringues chauds. J'ai pas envie de crever de froid non plus ! Une fois entrée je vis que la boutique était immense. Ça ne m'a jamais étonné. Étant donné qu'il faisait aller... disons 7° fallait vraiment s'habiller chaud. Au moins ça fait du bien qu'il fasse bien froid. Ça me donne encore plus envie de fumer dehors. Enfin bref, une fois arriver dans la partie, je suis aller au rayon bonnet (j'ai beau être une délinquante, je reste une fille). Il y avait des bonnets rose... ça me donne la gerbe ce genre de truc. Du rose ! J'ai horreur de cette couleur. Juste en dessous de deux ou trois bonnets rose, je vis un super bonnet noir et violet. J'avais complètement craquer dessus.

- Putin mais il me le faut celui là ! A combien il est ?

Merde, je m'étais exclamer trop fort... Quoi que... et alors ça fait quoi ? Je fais ce que je veux. Je regardai le prix, la vache ! Il était pas cher ! Parfait... je le pris puis je partis à la découverte des autres rayons, au rayon gant où je trouva une paire de gant noir, c'était la seule paire noir qu'il y avait. Tous les autres gants étaient rose, bleu, jaune, fushia, rouge etc... Bref que des trucs du genre " Kawaii ". Beurk... Il y avait plus de trucs kawaii que de trucs sombres comme j'aime. Ça me dégoute quoi ! Pour une fois que je trouve un magasin qui à l'air bien, au final il est remplit de truc kawaii. Non mais c'est quoi ce délire quoi ? Je me rendis au rayon cosmétique (bah oui ! J'ai besoin de crayons et de mascaras et etc...) où je trouvai enfin mon bonheur ! Il y avait d'un côté les cosmétiques couleurs sombres et de l'autre côté les cosmétiques clair, encore des trucs qui font petite fille toujours et encore. Je pris quelques crayons et autres, je me retourna et fixa tous ces trucs de toutes les couleurs, un vrai arc-en-ciel... Beurk... Ça pétait les yeux toutes ces couleurs !


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Dim 27 Nov 2011 - 16:19

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Noël. Hiver. Neige. Noël. Hiver. Neige.

Bizarrement, j'aime bien Noël. Ouais, c'est pas comme Halloween, où tout ces gens s'habillent n'importe comment et font chier le monde à taper aux portes en hurlant "Des bonbons ou un sort !" Je me rappelle avoir fait super peur à des gamins, un soir d'Halloween. M'en fous, ils l'avaient mérité. Bref, en cette journée froide et le paysage n'étant pas encore blanchi par la neige, je m'étais décidé à enfin mettre le nez dehors, et à voir ce que tout le monde appelait "Terrae Village"... Le monde extérieur de Terrae, quoi. Avec le peu d'argent que j'avais, je m'étais offert un petit cadeau en avance, étant donné que je n'avais pas d'occupation particulière comme la plupart des élèves ici, je m'étais acheté un Mp3. Ouais, je sais. C'est pas que c'est nul comme cadeau, mais bon... Faut arrêter de délirer, il m'avait quand même coûté cher ! Le modèle tactile et tout, vert pomme acide, tout fragile, tout petit, tout mignon. Oui, j'aime les choses mignonnes, et alors ? J'ai le droit, je suis une fille. Bref, passons. Après m'être tranquillement levée - raison : pas de cours. Oui, je sais, on dirait que je n'ai jamais cours, mais si, ne croyez pas ça... - dans MA jolie chambre à moi toute seule... Bah oui, parce que depuis que j'avais été initiée, j'avais gagné une chambre individuelle. Trop cool ! Je commençais à en avoir marre des truies qui ronflaient la nuit, moi... Euh, mais ça c'est une autre histoire, comme celle "Depuis que j'ai reçu une partie de mes pouvoirs, j'me sens bizarre !".

Enfin, je m'étais levée, et j'avais eu l'immense bonheur de prendre ma douche dans le silence et seule ! Privilège sans prix ! Enfin, si.... La pièce est minuscule, au point que quand je sors de la douche, je rentre en collision avec le lavabo, mais c'est déjà ça... Quand j'aurais passé le cran suivant, ma joie sera totale ! Euh... Bref. Je m'étais habillé, ouais, c'est méga-important ! Je suis peut-être une chieuse glaciale, mais je reste une fille... Quoi qu'il en soit, j'adore Noël ! Rectification... J'adore l'hiver. Le froid ? Rien à foutre, j'aime ça aussi !
C'est exactement pour ça que les gens me regardaient bizarrement dans la rue... C'est sûr qu'un short en hiver, ça passait pas inaperçu, hein. Avec ma chemise blanche à manches trop longues que j'avais retroussées, ma veste verte sans manches et mon short assorti, j'avais un peu l'air d'une fille qui se croit à Hawaï alors qu'on est en plein Hiver. Mais c'est pas ma faute ! Même dans cette tenue je n'avais pas froid... Bon, j'avais quand même pas envie d'attraper un tout petit, petit, petit rhume, donc j'avais enfilé mes chaussettes blanches et opter pour une paire de bottine sombre plutôt que des sandalettes, et un bonnet moelleux kaki ainsi que mon écharpe rose claire, mais bon... J'étais furax que les gens se foute de moi ! Je soupirais et avisais une petite boutique qui proposait des articles de Noël en promo. Avec le peu d'argent qui me restait, ce serait pas une mauvaise idée.

Je pressais le pas et entrais rapidement dans le magasin bondé de clientes surexcitées par l'approche des fêtes. Je grimaçais avant de me diriger vers un rayon au hasard. Ah. Rayon maquillage. Mauvais. Je re-grimaçais. D'ailleurs, depuis mon initiation, je me sentais plus... expressive. Plus bavarde, plus impulsive. C'était gênant et énervant. Bref, j'ai encore trottiner à travers le rayon cosmétique pour échapper à la foule de filles émerveillée, quand je suis rentrée brutalement en contact avec le dos de quelqu'un. Assez durement d'ailleurs. Tellement que j'en suis tombé sur les fesses. Et merde.

- Ahem... Oui, bon, fait attention ! Enfin, bref, désolée, disons.


Je m'excusais vaguement genre "j'en-ai-rien-à-foutre-je-fais-ça-juste-pour-paraître-polie" et me retournais pour poursuivre ma route en ignorant royalement la blondasse que je venais de percuter, quand je crus apercevoir une chevelure connue. Un visage familier, quoi. Je commençais donc à pousser les gens pour le rejoindre, en priant sérieusement pour que la fille que j'avais poussé ne m’ait pas remarquée.


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! Flower10
Spoiler:
 
##   Lun 28 Nov 2011 - 14:51
Anonymous
Invité

C’est dingue ! J’avais mes pouvoirs enfin, mais je n’osais pas sortir, je me les gelais, je veux dire littéralement. Je n’avais jamais été une grande frileuse à l’habitude, mais je ne sais pas. Depuis que j’avais été initié, j’évitais de sortir quand il pleuvait...

Sérieusement, je ne l’est ai pas depuis longtemps mais sentir l’énergie de tous les appareils électriques déraillé quand tu passes c’est relativement compliqué à gérer. Pas que tuer des innocents me dérange, mais les décharges électriques sur ma personne me dérangeait légèrement.

Bref, pour l’hiver, il fallait que je troques mes vêtements de “soubrette” pour des vêtements un peu plus chaud. Je ne dis pas des pantalons, des jupes bien entendu... Enfin des beaux vêtements, j’ai un sale caractère, ce n’est pas pour ça que j’avais un beau style. La mode m’a toujours intéressée.

Bref, direction la ville, il fallait encore que je trouve ses stupides boutiques ! Si vous saviez comme j'espérais réellement ne croiser personne que je connaisse. Arriver devant la rue des boutiques, je flanais devant chaque vitrine espérant remarquer à travers la glace LA chose que je voulais. Sauf que je ne savais pas ce que je voulais... Ahem.

Rentrant dans un grand magasin, qui possédait visiblement, un grand choix de produit. La décoration était réellement à chier, mais bon, ce n’est pas pour ça que les articles étaient moche. Circulant entre les rayons je bloquais devant les jupes, j’en avais repéré quelques unes réellement sympathique et sans hésiter je les pris... L’argent n’était pas un problème pour moi, donc chaque article qui me flashait était dans ma main et l’avantage avec moi c’est que je n’avais pas besoin d’essayer les articles que je voulais...

Tournant ma tête de gauche à droite, je repérais deux têtes connues.. Il y avait Nana et cette Zero, la fille qui me ressemble... Et merde ! Je reprenais le cours de mon shopping espérant réellement qu’aucunes d’elles ne m’avait repéré... Et pour cela, j’avais l’idée infaillible, aller dans la foule... Bon, peut-être pas une si bonne idée, vu que j’avais visiblement quelques fans dans ce putain de magasin... Et fuck, c’est qui qui s’arrête pour signer des autographes, c’est bibi !
##   Lun 28 Nov 2011 - 23:38

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Je fixai toujours ces... couleurs à vous pétez les yeux. Franchement c'était pas cool. Même dégueulasse je dirais mais après c'est moi. Quand quelqu'un me rentra brutalement dans le dos. J'avais failli tombé mais par chance j'ai pu attraper une barre de fer ou dessus il y avait des chouchous. Je suppose que la personne qui m'avait rentrée dedans était à terre... Pfeuh, il y en qui regarde jamais où ils vont ou quoi ?

- Ahem... Oui, bon, fait attention ! Enfin, bref, désolée, disons.


Donc c'était une fille qui m'était rentrée dedans, elle me disait ses excuses genre "je m'en foutiste et je décampe". Bah oui ! Parce qu'elle était déjà partie ! Génial... Moi qui pensait être tranquille. J'entendis un groupe de fille qui arrêtait pas de jacasser, comme un groupe de groupies. Je sortis la tête et je vis effectivement un groupe de groupie mais je voyais pas qui c'est qui signait des autographes, ils pouvaient pas aller... ailleurs non ? Bref, je sortis du rayon pour aller au rayon pulls, jeans et tout le tralala. Je pris pas mal de vêtements je l'avoue. Je filais alors rayon cadeaux et je devais traverser la foule qu'il y avait. Il y avait un fucking monde quoi c'était impressionnant ! Je vis enfin une tignasse blanche au centre du groupe de groupie. Elle m'était familière mais je ne m'arrêtait pas et je continuait pour arriver au rayon cadeaux, d'un côté les ours en peluche de l'autre une guitare électrique avec son ampli pour pas cher. Mais bordel il me la fallait !! Je la prendrais quand je partirais sinon ça en fait trop. Je continuais mon passage dans la longue allée de cadeaux. Je m'arrêtai sur une peluche qui me plaisait bien. On aurait dit comme... comme une âme ou plutôt le logo du manga Soul Eater que j'adore lire. La peluche était jaune et noir quasi les couleurs de Pikachu quoi ! Je l'observai... c'est un peu comme si elle m'hypnotisait. Évidemment la peluche était entourée de peluche rose bonbon qui ressemblait à de la nourriture tel que de la guimauve, un cake, une glace et tout autre connerie ! Génial ! Du rose... encore et encore. Non mais c'est pas la couleur parfaite non plus ! Hé Ho ! Houston on a un problème sur la planète froufrou !


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Jeu 1 Déc 2011 - 0:43

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

J'avais à peine réussi à me remettre sur mes pieds qu'une foule de filles en état d'admiration fonça vers... vers quoi d'ailleurs ?! Bref, je me redressais quand je faillis me faire encore une fois jeter au sol. Je m'écartais vivement et décidais de me planquer ailleurs. Une cohue sans nom s'était déclarée dans le magasin, et j'avais l'impression d'étouffer dans ce coin rempli de fillettes en train de hurler des trucs incompréhensibles. Au moment même où j'esquissais un pas vers un rayon un peu moins agité que les autres - en fait il était vide, vu que toutes les gamines présentes étaient agglutinées sur quelque chose (quelqu'un ?!) - une chose assez... bizarre, se déclara. Le magasin, agréablement chauffé, éclairé et clignotant de partout, s’éteignit tout entier, comme par magie, alors qu'un cri retentissait. Euh... un "cri"... J'aurais plutôt dis une sorte de hurlement de rage et d'agacement qui était le genre de menace qu’on n’ignorait pas...
Comment expliquer ça... Ahem, d'un coup, le magasin fut tout entier plongé dans le noir. Il ne faisait déjà pas très jour à l'extérieur, et puis c'était l'Hiver, fallait pas rêver, y'avait pas de soleil, alors quand la lumière ne fût plus, inutile de dire que ça a été la panique. Moi ? Non, je suis une warrior, j'ai pas fuis, j'ai plutôt cherché un coin tranquille pour pouvoir réfléchir à ce qui avait pu causer une coupure d'électricité aussi importante... Un circuit défectueux ? Un petit malin qui s'était amusé à saboter les disjoncteurs ? Ou... ah ouais. Un Tonnerre de Terrae qui avait eu une mauvaise idée. Soit un Initié, dans ce cas là, il avait paniqué, ou causé intentionnellement la coupure, ou un Master ou une Étoile, qui jouait vraiment au con...

Je pensais alors à Meiling qui était une vraie tarée qui pouvait péter un câble n'importe où, peu importe la situation... Mouais, peu probable qu'elle envie de se faire chi... ahem, de s'ennuyer à aller s'acheter des fringues miteuses ou peu chères dans un magasin de Terrae. Ou pas... Bref, des vendeuses tentaient de rassurer les clientes effarées en parlant dans leurs micros aux caisses, tandis que les clientes en question, hurlaient et piétinaient le sol de leurs talons roses. Talons que je trouvais d'ailleurs ravissants, soit dis en passant... Ahem. No comment sur ça. Je me relevais discrètement, une fois mes yeux accoutumé à la pauvre luminosité des rayons, et essayais de retrouver mon chemin à travers la foule de femmes et d'adolescentes impatientes, jouant des coudes et marchant sur des pieds pour pouvoir me faire une route à travers la marée de clients. Plus d'une fois je failli donner un bon coup de poing à une fille un peu trop grande gueule à mon goût, et je dus me retenir fortement pour ne pas m'énerver et agir impulsivement. Certaines utilisaient leurs téléphones portables sophistiqués et décorés de tas de petits strass ou d'autocollants du style "Fraisy Love" et autres choses un peu trop haute en couleurs pour mes petits yeux fatigués, mais la lumière ne revenait toujours pas.

J'étais à quatre pattes, épuisée, en colère, agacée et sur le point de mordre quiconque m'asticoterais un peu trop, quand je me cognais le crâne contre une paire de jambes. Je levais les yeux en tentant de distinguer le visage de la personne à qui appartenaient les jambes. Je me relevais en m'époussetant et reconnut... Izumi Meiling !? Bon sang… Je n’arrêterais donc jamais de croiser cette fille ? Je remarquais qu’elle avait l’air furax, et décidais, pour une fois, d’être polie et courtoise, histoire de ne pas m’en prendre plein la gueule, par prudence.

- Hey, Izumi Meiling, non ? Je ne veux pas te vexer, mais t’as vraiment une sale tronche, là. Tu es sûre que sa va ?

Ahem. Polie et courtoise, j’avais dis ? Bon, bah c’était raté… Mais en tout cas, c’était presque impossible de me tromper. Même dans le noir le plus total, j’avais réussi à reconnaître ses traits figés et son expression vide. Bien, espérais plus qu’à prier pour qu’elle ne soit pas de trop mauvaise humeur… J’espérais aussi sincèrement que la blonde que j’avais bousculée ne me saoule pas trop, et n’ai pas la mauvaise idée de me retrouver. Mais ça, c’était peu probable, si elle me provoquait, sûr qu’elle ferait demi-tour à toute vitesse.


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! Flower10
Spoiler:
 
##   Jeu 1 Déc 2011 - 1:13
Anonymous
Invité

Huhu, groupie que je vous aime. Bah oui, je les aimes quand même un peu c’est grâce à elle, notamment que je gagne de l’argent ! En fait, c’est grâce à elle que je suis riche. C’est quand même dingue comme on peut adorer ces filles, mais c’est dingue comment on peut les détester aussi. Je ne pouvais pas faire mes courses tranquillement et ça c’est énervant. Dès que les filles voyaient ce que achetaient, elles achetaient la même chose et je détestais ça car dans mes textes je disais qu’il fallait être celle qu’on était réellement ou la personne qu’on voulait devenir. Dans toutes mes chansons, il y a des messages subliminaux.

Signant mes autographes difficilement vu tous les vêtements que j’avais dans les bras. J’essayais sans succès de me faufiler entre ses filles. Mon dieu, que quelqu’un me vienne en aide. Je n’allais pas les menacer avec mes éclairs. Han mon dieu ! Je sais.

Sans plus attendre, je me concentrais fortement et captais l’énergie des lampes environnantes et essayait de l’assimiler du moins pour un court instant... Vu que maintenant il faisait noir dans le magasin, des petits cris surgirent de partout... Chochottes ! Profitant de la noirceur environnante, je me faufilais dans le compartiments instruments de musique pour relâcher l’énergie accumulée et la replacé dans chaque objets. Huhu, douée la petite ! Quelque chose me fonçant dedans, je ne pus qu’être surprise de la voir sans ce genre de magasin.

- Hey, Izumi Meiling, non ? Je ne veux pas te vexer, mais t’as vraiment une sale tronche, là. Tu es sûre que sa va ?

Ne prenant pas la peine de lui répondre de suite, je décidais de l’ignorer, sérieusement vu la façon dont elle m’avait parlé ! Regardant chaque instruments je pris une guitare et commençait à jouer un morceaux que j’avais entendu plus tôt.

“I see you drivin' 'round town with the guy I love
And I'm like, forget you
I guess the change in my pocket wasn't enough
I'm like, forget you and forget him too”


J’aimais bien cette chanson, je veux dire, elle est entraînante et m’a toujours remonté le moral. Oui c’est bizarre, une japonaise qui arrive à parler anglais sans accent réellement bizarre ça devenait rare. Mais j’étais une de ses personnes, il est vrai que mes concerts dans différents pays du monde m’avais aidé vis à vis accent, mais soit.

Regardant autour de moi, je ne pus que constater que Zero, me regardait d’une manière bizarre... Quoi, elle avait quoi elle ? Elle allait pas m’enmerder hein !

- Oui ça va ! et toi.
##   Jeu 1 Déc 2011 - 23:41

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Je continuais mon "shopping" quand soudain la lumière s'était éteinte... Va savoir pourquoi. Encore quelqu'un qui à voulu jouer au con en coupant le courant. Les mecs vous êtes des génies ! On entendait des cris partout non mais c'est bon c'est pas non plus la fin du monde. Quelle bande de mauviettes... Il y avait pas a avoir peur du noir surtout que là c'était juste des lampes éteintes, c'est pas comme si le soleil avait explosé ou si il y avait une éclipse ou si on allait tous mourir mais non... juste une coupure de courant. Le monde est con parfois. Je me faufilais de nouveau entre des filles qui arrêtaient pas de hurler de trouille, évidemment obligé de les poussées parce que ces demoiselles ont tellement peurs qu'elles se feraient sur elle et ne peuvent pas bouger. Génial. Quand soudain j'entendis comme une fois qui disait :

- Hey, Izumi Meiling, non ? Je ne veux pas te vexer, mais t’as vraiment une sale tronche, là. Tu es sûre que sa va ?

Ahem... d'accord. Attend, cette personne a bien dit... Meiling Izumi ?! La Meiling Izumi que j'avais combattu dans le champ de fleur ?! Mais elle était où ? J'essayais mais impossible. Roh mais lumière à la con va ! Quand j'entendis quelqu'un qui jouait de la guitare en chantant une chanson en... anglais je crois...

“I see you drivin' 'round town with the guy I love
And I'm like, forget you
I guess the change in my pocket wasn't enough
I'm like, forget you and forget him too”

La plupart des filles qui gueulaient se dirigeaient vers la personne qui jouait. Évidemment, la main pleine de fringues et de trucs j'eus le réflexe d'y aller aussi. On se serait cru dans une boîte de sardine tellement tout le monde poussait alors avec le courant coupait c'était parfait ! C'était vraiment une boîte à sardines... Bon, j'en avais marre là ! Je poussa celle qui était devant moi pour arriver au plus. Grande gueule que je suis j'ai gueulé bien haut et fort :

- Roh mais poussez vous putain ! Bande d'escargots à la con...

Et il fallait s'en douter, elles se sont mises à rouspéter comme des grands-mères qui ne trouvaient pas leurs dentiers... Bref, je continuai à pousser et enfin je pu arriver devant. Quand je vis une fille aux cheveux blancs en train de jouer de la guitare... Je la fixai pendant un bon moment quand je la reconnue enfin... c'était bien Meiling Izumi. Elle sortait à une pas loin de moi :

- Oui ça va ! et toi.

Quelle froideur, c'était bien Meiling ça ! Je cligna plusieurs fois des yeux de surprise, j'aurai pas cru la voir ici. Aussi fallait peut être qu'elle se fasse à manger et tout non ? Mais aussi il y a d'autres magasins...

- Toi ?!

J'arrivai pas à finir ma phrase quoi... Je continuais à la fixer. Putain mais sa me surprenais vraiment quoi !

- Meiling Izumi... Ça faisait un bail tiens ! Qu'est ce que tu fous ici ?

Je disais cette phrase vraiment d'un ton surprise, j'avais les yeux grands ouverts et quand j'y pense... Il faisait toujours noir. Enfin bref, j'attendais sa réponse avec un sourire en coin. Sa surprend quand même...


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Sam 10 Déc 2011 - 0:11

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

Je grimaçais quand Meiling m'ignora franchement. Quelle peste, celle-là, alors je prend la peine de lui adresser la parole, et elle me largue comme un mer... bon, comme ça, quoi ! Je la suivit et haussais un sourcil quand elle entama une stupide chanson en anglais qui calma subitement toutes les clientes qui se remirent à s'agiter comme des chihuahuas excités autour de Meiling. Ébahie, je regardais les clientes la huer avec adoration. O.K. Message reçu cinq sur cinq. Quand elle eu finit de chanter, mon double m'adressa un regard haineux. Oui, je la regardais bizarrement, mais ce n'était pas une raison pour m'engueuler, bon sang, je regardais les gens comme je voulais quand même !

- Oui ça va ! Et toi.


Ah. O.K. Réaction étrange. Son ton limite joyeux me faisait un peu flipper, là, mais bon... Dans une impulsion - que j’espérais fortement dû à ma récente Initiation - je plaçais ma main sur son front, soulevant sa frange, pris une mine sérieuse et la regardais dans les yeux en annonçant d'une voix glaciale et mature :

- Es-tu sûre d'être dans ton état normal ?


Je la fit mijoter quelques instants devant ma réaction... décalée avant de me reculer et de proférer très sérieusement :

- Qu'a tu fais de Meiling Izumi ?! Satan, sors de ce corps !

J'étais à la limite d'exploser de rire, pire qu'au bal d'Halloween, mais je me retins en me mordant la lèvre au sang. Puis je repris un visage impassible en entendant une voix hurler.

- Roh mais poussez vous putain ! Bande d'escargots à la con...


Wohw, quel langage, cette fille était quoi ? Une racaille de la cité qui se la jouait ? Ou une faible en orthographe et sans aucun vocabulaire ? Je me retournais en haussant un sourcil, zappant complètement Meiling, et faillis m'étrangler en reconnaissant la folle dingue blonde que j'avais bousculé. C'était elle qui m'avait fait me rétamer sur le cu... ahem, le derrière ? Ah mais mon Dieu, faites-la dégager, j'ai pas envie qu'elle me fasse des réflexions idiotes, je suis pas d'humeur à supporter qui que se soit !

- Toi ?!

Ça avait le mérite d'être clair, elle était surprise de croiser... qui, d'ailleurs ? Le sosie satanique ? Sûrement... En tout cas elle avait vraiment l'air d'une idiote, au milieu du magasin noir avec son tas de fringues accrochés au bras... Elle continuais toujours de garder la bouche ouverte, comme un énorme poisson jaune, et je décidais de la renommer ainsi. Ses yeux grand ouverts, fixant la chanteuse folle.

- Meiling Izumi... Ça faisait un bail tiens ! Qu'est ce que tu fous ici ?

Ben, elle s'achète des fringues ? Singe blond, va... Enfin, je me forçais à rester polie et à ne pas soupirer. Elle me saoulait déjà. Je me tournais vers elle et pris la parole, froidement, d'un air détaché, bien décidée à me moquer de quelqu'un aujourd'hui.

- Hey, Yellow Fish, parler plus poliment, tu connais, ou tu as du mal avec le Japonais ?


Je secouais la tête, faisant bouger mon carré, par la même occasion, avant de continuer en me retournant vers Izumi.

- Tu la connais ?


Je n'avais pas spécialement envie de me prendre la tête ce soir, mais le désir de me trouver une nouvelle victime et de la faire chier jusqu'au bout de la nuit était trop fort. J'attendis donc patiemment l'heure du clash final !

[HRP : Sorry, c'est très court et très nul, je devais partir juste après, vraiment désolée Y_Y]


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! Flower10
Spoiler:
 
##   Dim 11 Déc 2011 - 20:15
Anonymous
Invité

- Meiling Izumi... Ça faisait un bail tiens ! Qu'est ce que tu fous ici ?

Bon sang ?! Elles s’étaient donnée rendez-vous ou quoi ? Pour une fois que j’allais faire du shopping, il fallait que je croise deux personnes que je connaissais. Remarquant que la lumière était toujours éteinte, me concentrant légèrment je visualisais l’énergie des appareils électriques que j’avais enmagasinner et la relachais dans chaque appareil pour rallumer la lumière.

- Es-tu sûre d'être dans ton état normal ?

Pourquoi elle me touchait elle ?! J’avais beau être entourée de mes fans, ce n’était pas une raison pour oser être aussi proche de moi...

- Qu'a tu fais de Meiling Izumi ?! Satan, sors de ce corps !

Respirant calmement, j’essayais de focalise mon attention sur une autre personne, histoire de garder mon calme.

- Hey, Yellow Fish, parler plus poliment, tu connais, ou tu as du mal avec le Japonais ?

Youhu, j’ai gagné le jackpot, elles se connaissent, avec un peu de chance, je pourrais m’éclipser sans qu’elle le remarque.

- Tu la connais ?

Regardant mes fans, je leur fis comprendre de se dispersez. Et ouais, avec moi un seul regard suffit.

- Ho toi ! Ne me touche plus jamais comme ça ! Il y a que j’ai eu une éducation et que je suis agréable avec les gens qui me font gagner de l’argent ! Et oui je la connais ! Je me suis battue avec elle !

Rester calme, c’était l’objectif que je me fixais.

- Pour ta gouverne, satan est dans mon corps depuis longtemps !
##   Dim 11 Déc 2011 - 23:01

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Je vis que Meiling se concentra un peu et la lumière fus de nouveau dans le magasin. Donc elle avait enfin été initiée. Comme moi tiens ! Quand une fille aux cheveux blancs qui n'était pas loin de moi et qui ressemblait bizarrement à Meiling se mit à dire :

- Es-tu sûre d'être dans ton état normal ?


C'est vrai qu'elle était un peu bizarre aujourd'hui... Non mais qu'est ce que je raconte moi ! De quoi elle se mêle l'autre ? Elle tient à se suicider en disant sa ? Même si moi elle ne me fais pas peur... Elle pourrait s'amuser à balancer un poignard dans sa tête entre les deux yeux.

- Qu'a tu fais de Meiling Izumi ?! Satan, sors de ce corps !

Ok, elle tenait vraiment à ce suicider celle-là !

- Hey, Yellow Fish, parler plus poliment, tu connais, ou tu as du mal avec le Japonais ?

Elle a un problème ou quoi ? Et comment elle m'appelle en plus ?! Yellow Fish ? Quel surnom débile... Elle veut s'en prendre une ? Et puis je parle comme je veux. Elle se prend pour qui... ma mère ? Pfeuh, ma mère ne me dirait jamais ça. Hé Ho ! Retourne sur ta planète gelée.

- Tu la connais ?

Meiling regarda ces fans et ils se dispersèrent. Ahem...euh... ouais.

- Ho toi ! Ne me touche plus jamais comme ça ! Il y a que j’ai eu une éducation et que je suis agréable avec les gens qui me font gagner de l’argent ! Et oui je la connais ! Je me suis battue avec elle !

Wouaw ! Cette fille l'avait vraiment énervé... Vas-y rebelle toi Meiling. Ça nous fait un beau spectacle tient... Elle resta calme. Mais pour combien de temps ? Ah mais, elle se souvient de moi ? Bonne Nouvelle.

- Pour ta gouverne, satan est dans mon corps depuis longtemps !

Confirmation, elle était vraiment énervée. Putain non mais elle est conne d'avoir dit un truc pareil à Meiling. Elle va être transformé en chair à saucisse. Bon je soufflai un bon coup avant de sortir un petit rire.

- Yellow Fish ? Quel originalité... Et évidemment que je sais parler le japonais et alors ?

Je fis une pause avant de reprendre :

- Évidemment qu'on se connait elle et moi. On s'est battue...

Je me tournai vers Meiling et lui sortis d'un ton amusé :

- Toi aussi t'a été initiée ?

Eh bah, ma journée au départ était calme et merdique. Et là bah, c'est un peu pareil mais un minuscule améliorer avec ma rencontre avec Meiling. Ca me fait du bien de la revoir un peu quand même. Par contre quand à l'autre... Elle est... bizarre comme meuf. Chacun son caractère mais qu'elle ne vienne pas me chercher avec son " Yellow Fish".


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   Sam 17 Déc 2011 - 23:17

Personnage ~
► Âge : 17 Ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Zero Iceblade
Messages : 159
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Chasser les éléphants.
Humeur : ... '-' Sérieusement ? ._.

- Ho toi ! Ne me touche plus jamais comme ça ! Il y a que j’ai eu une éducation et que je suis agréable avec les gens qui me font gagner de l’argent ! Et oui je la connais ! Je me suis battue avec elle !

Han, han... Je comprenais mieux maintenant, même si je m'en foutais complètement... Je n'avais même pas réalisé que Meiling m'avait hurlée dessus, ça m'avait à peine effleuré, mais la blonde debout au milieu avait l'air assez perturbée et désolée pour moi. Quelle imbécile, si elle croit que je me laisserais tuer ou intimider par Izumi Meiling, elle se met le doigt dans l’œil jusqu'au coude !

- Pour ta gouverne, Satan est dans mon corps depuis longtemps !

Ah, bonne nouvelle, mais ça, je crois qu'elle est carrément la réincarnation de Satan, cette folle hurleuse. Je soupirais en secouant la tête, l'ignorant toujours, son énervement était presque électrique, et si elle nous pétait un crise au milieu de ce magasin, avec deux Tonnerres en pleine ébullition - parce que oui, elle commençait à me taper sur les nerfs avec ses cris strident - ça risquait de faire exploser pas mal d'ampoules... et de gens, dans mon cas. Surtout une fille aux cheveux blancs et une autre située juste à côté...
D'ailleurs, le Yellow Fish pas loin lâcha un rire avant de souffler bruyamment. Ah ah, elle trouvait ça marrant ? Beaucoup moins avec un katana planté entre les deux yeux... Je lui jetait un regard glaciale assortis d'un sourire crispé et cruel.

- Yellow Fish ? Quel originalité... Et évidemment que je sais parler le japonais et alors ?

Ah bon ? Ça ne se voit vraiment pas alors... Je retins ce commentaire désobligeant et me forçait à être calme. J'allais sérieusement la tuer si elle continuait, et ça ne me poserait pas le moindre problème, vu le nombre de neurones qu'elle avait...

- Évidemment qu'on se connait elle et moi. On s'est battue...

Je crois qu'elle se fait vieille... Ca, je le sais, Meiling viens de me le dire, mais bon, si elle aime appuyer qu'elle s'est faite battre par quelqu'un d'autre, hein... Parce que moi, ça m'étonnerais qu'elle ait gagné ce combat.

- Toi aussi t'as été initiée ?


Non, imbécile, elle a découvert une formule magique qui permet d'obtenir des pouvoirs de Wonder Woman ! Et bien, on allait pas avancer vite avec elle, si ça partait dans ce sens là, ça commençait à me saouler, vraiment. Et pourtant, Poisson Jaune ne semblait pas déçue. Presque contente de tomber en pleine engueulade... Ah, d'accord, cette fille était vraiment étrange et... idiote. Si elle pensait que j'avais peur d'elle et de ses longs cheveux jaunes, elle se trompaient, parce que je me ferais une joie de les couper net... Et aux racines, mesdames et messieurs ! Comme je commençait à en avoir marre, je lançais sèchement, en désignant Meiling de l'index, froidement agacée.

- Toi : O.K, tu es limite la réincarnation du sorte de furie, une espèce de Divinité furax qu'on aurait enfermée trop longtemps au fond d'un trou noir et humide... Et les coupures d'électricité en plein magasins, j'aime moyen... Au fait, joyeux Noël !

Puis, je me tournais vers le Poisson, toujours planté là. Du même ton, je lui parlais durement, en martelant mes mots.

- Quand à toi : Je ne t'aimes déjà pas beaucoup, mais je vais essayer de faire un effort, histoire de voir si tu es un minimum intéressante, donc fait des sacrifices, d'accord ? Oh, et je t'appelle comme je veut, à moins que tu ne préfères te prendre un truc très coupant dans le front, ou une très jolie décharge électrique dans le thorax... Oh, ça ne te tuerais pas, mais ça te ferais assez mal pour que tu te tordes par terre en hurlant et en pleurant...

J'avais finis ma tirade avec un sourire maléfique et sadique. J'adorais intimider les gens, surtout ceux qui ne me connaissaient pas, et la blonde était une bonne victime, pour tester mon pouvoir... Je promenais mes yeux pâles sur les deux filles, leur compte réglé, et haussais un sourcil, attendant qui des deux me répondrait en première... Parce que c'était logique, après tout ce que j'avais dis, elles n'allaient pas rester là, les bras croisés...


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! Flower10
Spoiler:
 
##   Ven 23 Déc 2011 - 12:38
Anonymous
Invité

- Yellow Fish ? Quel originalité... Et évidemment que je sais parler le japonais et alors ?

Cette conversation, bien quelle ne venait seulement de commencer, m’ennuyait au plus haut point ! Si elles avaient des comptes à régler qu’elles le fassent, mais qu’elles me laissent continuer mon shopping tranquillement.

- Évidemment qu'on se connait elle et moi. On s'est battue...

La regardant de travers, je me demandais si elle était bouchée, non car à ce que je sache, je venais de le dire non ? Bref, si elle voulait montrer que ça lui était important, ce n’était pas mon problème.

- Toi aussi t'a été initiée ?

Qu’elle déduction, je viens d’éteindre toutes les lumières et de les rallumer et je porte mon uniforme avec mes deux étoiles dessus... Bref, y’a des personnes qui ne sont pas perspicaces, on ne peut pas leur en vouloir.

- Toi : O.K, tu es limite la réincarnation du sorte de furie, une espèce de Divinité furax qu'on aurait enfermée trop longtemps au fond d'un trou noir et humide... Et les coupures d'électricité en plein magasins, j'aime moyen... Au fait, joyeux Noël !

Me massant légèrement les tempes, je réfléchissais déjà à un moyen de m’enfuir. Je n’avais réellement pas envie de tergiverser avec ces deux filles hystériques.

- Quand à toi : Je ne t'aimes déjà pas beaucoup, mais je vais essayer de faire un effort, histoire de voir si tu es un minimum intéressante, donc fait des sacrifices, d'accord ? Oh, et je t'appelle comme je veut, à moins que tu ne préfères te prendre un truc très coupant dans le front, ou une très jolie décharge électrique dans le thorax... Oh, ça ne te tuerais pas, mais ça te ferais assez mal pour que tu te tordes par terre en hurlant et en pleurant...

Regardant Zero se rapprocher de Nana, je m’éloignais un peu. Si elles voulaient détruire le seul magasin potable de Terrae grand bien leur fassent, mais qu’elle ne m’embarque pas la dedans. Je n’aimerai pas m’attirer les foudres d’Hideko. Me concentrant un peu plus sur Zero et Nana, je décidis de tester mon don de sensitive.

Après tout, elles ne savaient pas que c’était moi. Elles savaient que j’étais tonnerre mais c’était tout. Les regardants tour à tour, je pensais à la tristesse et tout comme j’avais fait devant Hideko, je me mis à penser à tous mes souvenirs tristes, les plus tragique. Si Hideko avait versé une larme, ces deux initiés n’allaient pas pouvoir résister à cette envie elles aussi. Quand j’y repensais, j’étais extrêmement fière, rien qu’avec mes souvenirs, bien qu’ils soient triste et sale, j’avais réussi à faire verser une larme à la personne la plus puissante de l’académie. N’attendant pas de voir si ma prestation avec fonctionné, je pris le temps de leur répondre.

- Oui, je suis passée initiée depuis quelques jours déjà. Zero, je m’ennuyais déjà de ne pas aperçevoir ton manque de délicatesse et de politesse. Le fait que ce que je fais te plaise ou non, m’importe peu.
##   Ven 23 Déc 2011 - 19:57

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nana Ayako
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

- Toi : O.K, tu es limite la réincarnation du sorte de furie, une espèce de Divinité furax qu'on aurait enfermée trop longtemps au fond d'un trou noir et humide... Et les coupures d'électricité en plein magasins, j'aime moyen... Au fait, joyeux Noël !

Elle n'aurait pas un peu trop bu de café ce matin ? On dirait une hystérique ! Quoi que, elle s'est peut-être cognée la tête ce matin et se prend pour un clown. Elle avança vers moi avant de me balancer en pleine face :

- Quand à toi : Je ne t'aimes déjà pas beaucoup, mais je vais essayer de faire un effort, histoire de voir si tu es un minimum intéressante, donc fait des sacrifices, d'accord ? Oh, et je t'appelle comme je veut, à moins que tu ne préfères te prendre un truc très coupant dans le front, ou une très jolie décharge électrique dans le thorax... Oh, ça ne te tuerais pas, mais ça te ferais assez mal pour que tu te tordes par terre en hurlant et en pleurant...

Ouh j'ai peur ! C'est confirmer, elle est tarée et en plus elle me cherche des cross ! Bon, aller calme Nana. On va rester zen pour aujourd'hui, même si l'envie de la trucider n'est pas absente. J'ai pas envie qu'un Master ce ramène pour nous emmener en colle même si j'en avais rien à faire. Moi qui pensait que ma journée allait bien se passer ou allait être normal, bah non c'est raté ! Putain, super journée les amis ! Une journée merdique comme on les aime. Je soupirais intérieurement et me retenais pour ne pas lui foutre mon poing dans son petit minois.

Quand je me sentis... bizarre. C'était arrivée comme une envie de pisser. On peut m'expliquer c'est quoi ce bordel ? Mes mains commencèrent à trembler légèrement. J'observais mon entourage et vis que Meiling nous fixait et dans son regard, il y avait quelque chose de pas normal à ce moment là. Je continuais à observer la pièce quand tout à coup, je me sentis mal à l'aise dans mon corps et mon esprit et alors un sentiment de tristesse m'envahit. Est-ce que je serais... possédée ? Après tout c'est possible ! Si des gens comme nous peuvent avoir des pouvoirs, pourquoi les démons n'existeraient-ils pas ? Enfin bref, la situation n'était pas du tout normal. Mes mains tremblaient toujours légèrement et soudain, une ou deux larmes se mirent à couler sur ma joue, mes yeux me démangeaient. C'est clair j'étais vraiment mal. Mais c'était quoi cette histoire ? Pourquoi je commençais à pleurer ?! Et enfin Meiling répondit :

- Oui, je suis passée initiée depuis quelques jours déjà. Zero, je m’ennuyais déjà de ne pas aperçevoir ton manque de délicatesse et de politesse. Le fait que ce que je fais te plaise ou non, m’importe peu.

Meiling était calme. Donc la fille qui lui ressemble s'appelle Zero ? Original comme nom. D'après moi, elle avait rabattu le clapé de cette Zero. J'essuyais avec la paume de ma main les larmes qui restaient sur ma joue avant de sortir un sourire amusé. Sur le coup je sentais toujours mais moins cette sensation de tristesse. Je me retournai vers Meiling.

- Contente pour toi, dis-je d'un ton amusé en gardant toujours mon sourire.

J'avais perdu mon attention envers Zero. Cela faisait un bout de temps que je ne la regardais plus, roh et puis c'est pas grave. Je passai ma main dans mes cheveux et reniflai un bon coup. Je n'aime pas vraiment pleurer, cela montre un peu mes faiblesses mais bon. Il y a des moments où cela fait du bien. Vous êtes pas d'accord ?


Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler ! 238858Bioup
You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
##   
Contenu sponsorisé

 

Noël approche et alors ? Mieux vaut ne pas se les geler !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.