Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Deuxième entrainement <3
##   Dim 27 Nov 2011 - 21:26
Anonymous
Invité

Il ne faisait pas froid aujourd’hui, je m’attendais à un temps plus pluvieux et surtout plus nuageux. Mais contrairement à ce qu’on pouvait croire, je ciel était découvert, aucun nuage gris à l’horizon. Nous étions fin décembre, les vacances de noël approchaient à grand pas et je me demandais si certains étudiants pouvaient rentré chez eux durant les fêtes ? Revoir leurs familles … peut être.

M’asseyant sur la racine d’un chaine, je soupirais en créant une boule de feu dans mes mains. Aujourd’hui, j’allais m’entrainé avec Hideko une fois de plus … Je ne l’avais pas revue depuis mon combat contre Mitsuki, nous nous étions échanger que quelques regards ce jours là, rien de plus.

J’avais été collé également, je ne savais pas si la décision venait d’Hideko ou de cette infirmière, mais cela ne dura pas plus d’une semaine de toute manière. Je m’étais quand même amusée durant cette punition … Oui, le grand fantasme des infirmières me diriez-vous.

L’infirmière qui passait ses journées avec moi … était … étrangement présente ou plutôt collante, non pas à me déplaire. Passer ses journées avec une décolleté magnifique je pouvais que me plaire n’est-ce pas ? Mais ce qui me plaisait le plus était nos petites discussions, elle en savait long sur moi et je dois admettre qu’il est étrange d’entendre des gens vous racontez votre vie.

Et puis les visites qu’on pouvait recevoir également, pour un petit bleu, les hommes accouraient en disant qu’ils allaient mourir dans peu tandis que les filles, elles … c’était plus : « Pourquoi t’es habillé comme … ça ? Tu crois faire ton show avec ton décolleté, tes gros seins et tes talons et, et, et … Soignez moi Shizuru ! ». J’exagère un peu, j’avoue, mais je dois admettre que nous n’en étions pas loin.

Mais bon, maintenant que je n’étais plus de colle, de venais retourné à ma petite vie d’étudiante. Je me demandais également … une fois Master, devrais-je continuer à suivre les cours ? Ou devrais-je travailler à Terrae comme professeur ou autre ? Le poste d’infirmière … j’aimerai bien le prendre évidemment, mais en même temps … si un poste pour les cours de cérémonie de thé ou encore d’art …

Secouant la tête négativement, je me disais que j’aurai encore le temps d’y penser plus tard. Me relevant, je dépoussiérais mes vêtements même si ceux-ci étaient parfaits avant de me regarder un court instant et de sourire. J’avais mis mes petits bottillons bruns, assorti avec un pull en laine et mon pantalon blanc. Oui, j’aurai pu trouver mieux pour une entrainement, mais il fallait l’admettre, j’aimais avoir du style et bien m’habillé … même si je finirai avec de la boue partout, je n’avais pas peur de me salir !

Créant premièrement une boule de feu, je l’éclatais contre mon corps et celui-ci s’enflamma directement. M’étirant doucement, je me décidais à tourner sur moi-même comme le ferait une ballerine sur un pied, les bras en l’air porté en pointe. Commençant par la suite une série d’échauffement sans pour autant ralentir la vitesse de mes gestes, je m’arrêtais brusquement sur la pointe des pieds, les bras vers l’avant avant d’inspirer un grand coup et de faire disparaître tout le feu autour de moi.
##   Lun 28 Nov 2011 - 11:38

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Stop. Fin, vacances, Haaaaaalleluja ! C'est pas génial de refiler sa corvée à son larbin de première ? Je veux dire, "de refiler sa corvée à Ryu" ? Si, parfait, génialissime, magnifique, et pour ainsi dire : Amazing !
    Enfin bon... Tout ça pour dire que j'étais ENFIN libre ! Je n'avais pas arrêté de courir à droite et à gauche ces derniers temps, me retrouvant face à Matthew et Allen qui avaient décidé de s'entretuer en apprenant qu'ils étaient demi-frères, face à Bob qui avait profité de l'affaiblissement des deux étoiles, dont Shizuru, pour aller tout bousiller. Vous voulez que je vous dise combien ont coûté les réparations de l'arène ? Haha, prix phénoménale, je me demande encore pourquoi je ne suis pas en déficit ! C'est tellement bon d'arnaquer les comptes... Et surtout les scientifiques. Quoi ? Détournement de fond, c'est mal ? Et vous croyez qu'étudier des élèves qui sont avant tout des HUMAINS ce n'est pas mal ? Nan mais que ces scientifiques de pacotilles se regardent dans des miroirs et on en reparlera, histoire de voir c'est quoi le pire entre la torture et le simple détournement de fond.
    Je m'étirai après une bonne sieste dans mon canapé, et regardai l'heure. Rah, j'allais être en retard si je ne me dépêchai pas !
    Me dirigeant vers ma salle de bain, j'allais me passer un coup sur le visage, me remaquillai brièvement, je me changeai et enfilai une robe noire simple et en tissu souple, histoire d'être à l'aise dans mes vêtements. Parce que bon, mon pantalon de pyjama est magnifique, mais sortir avec des lapins sur le bas, c'est pas cool... Surtout pour une directrice. Et puis, si j'avais pas traîné toute la matinée, hein... Il était déjà bientôt 13h !
    Une fois que je fus entièrement prête, c'est-à-dire habillée, lavée, coiffée... Je me dirigeai vers ma cuisine, choppai un morceau de pain et me fis un sandwich rapide, que je pris pour manger sur le chemin.
    Lorsque j'arrivai dans la forêt, je terminai mon en-cas, et commençai à me concentrer sur l'énergie de Shizuru, histoire de la retrouver uuun peu plus facilement. Je souris lorsque je sentis cette même énergie subir diverses variations de nature différentes : elle s'entraînait déjà.
    Quand je la rejoignis, son corps passa du feu à... Elle, tout bêtement. Je lui souris doucement, et m'avançai dans l'espace qu'elle avait trouvé pour s'amuser un peu avec ses pouvoirs.

    -Bonjour Shizuru. Je vois que tu as déjà bien progressé, encore... Tu as passé une bonne matinée ?


Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 28 Nov 2011 - 14:40
Anonymous
Invité

-Bonjour Shizuru. Je vois que tu as déjà bien progressé, encore... Tu as passé une bonne matinée ?

Me retournant pour voir Hideko, je lui adressais un sourire amical avant de soupirer doucement et de relâcher tout le contrôle que j’avais sur le feu. Mon corps était dépourvu de flammes, tout avait disparu en un instant. Me rappelant la phrase d’Hideko, je me demandais ce que voulais dire ce « Encore » était-ce mal de progresser comme je le faisais ? Peut être étais-je trop rapide ?

- Plutôt bien si je puisse le dire, et la votre ?

Laissant un instant de libre pour qu’elle réponde à ma question, je me demandais si je pouvais lui parler de ma colle que j’avais étonnamment plus apprécié qu’on pourrait le croire, à dire vrai, j’avais également d’autres questions en tête et je profitai de ce moment de silence pour lui poser la question.

- Dites moi Hideko, serait-ce vous qui m’avez collé à l’infirmerie ? Et je voudrais savoir … Si cela était possible que je continue cette colle en quelque sorte, j’ai tellement apprécié celle-ci, que je ne demande que d’y rester. Les gens sont étonnamment amusant là bas … Je sais que je ne serai guérir personne, mais je pourrai m’occuper des parasses …

Non, ne croyez tout de même pas que je fais ça tout simplement parce que le travail que j’avais fait m’avait plus, être en présence des infirmières et porter ce magnifique uniforme me fait plus que du bien … n’est-ce pas ?

- Et j’aimerai savoir également … en passant Master, devrais-je arrêter les cours et prendre une poste en tant que professeur à Terrae ? Ou je serai libre de partir d’ici et de garder mes pouvoirs ?
##   Mar 29 Nov 2011 - 20:39

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Si ma journée s'était bien passée aussi ? Je souris et ne donnai en réponse qu'un hochement de tête.

    - Dites moi Hideko, serait-ce vous qui m’avez collé à l’infirmerie ? Et je voudrais savoir … Si cela était possible que je continue cette colle en quelque sorte, j’ai tellement apprécié celle-ci, que je ne demande que d’y rester. Les gens sont étonnamment amusant là bas … Je sais que je ne serai guérir personne, mais je pourrai m’occuper des parasses …

    Tant de familiarité de sa part me surprit. Oh, bien sûr, elle continuait à me vouvoyer ! Mais elle avait uniquement dit "Hideko". Et je devais avouer que ce détail m'avait gentiment amusé. Cela dit, l'avais-je collé, moi ? Non, bien au contraire, après ça, j'avais moi-même hésité à aller la voir pour avoir plus d'informations sur ce qu'il s'était réellement passé, tout en vérifiant qu'elle n'était pas trop blessé. Cela dit, je ne pus m'empêcher d'afficher un sourire terriblement amusé.

    -Y rester ? Shizuru, une colle est une punition, si celle-ci te plaît, ça ne colle plus au principe.


    Je ris doucement, et posai sur elle un oeil serein.

    -Cela dit, pour te répondre, non, je ne t'ai pas collé. L'infirmière a certainement pris cette initiative.


    Je souris avec amusement en repensant à sa demande d'y rester.

    -J'aurais vraiment accepté avec joie si tu étais guérisseuse, mais en principe, seuls les élèves qui ont ce pouvoir peuvent y travailler. Cela dit, tu peux toujours t'arranger avec l'infirmière pour donner un coup de main de temps en temps. Je ne peux juste pas te donner l'autorisation complète d'y travailler régulièrement, car sinon, un élève Guérisseur qui y a normalement sa place ne pourra pas apporter son aide. Désolée Shizuru.

    Je penchai légèrement la tête sur le côté et lui adressai un sourire sincère.

    - Et j’aimerai savoir également … en passant Master, devrais-je arrêter les cours et prendre une poste en tant que professeur à Terrae ? Ou je serai libre de partir d’ici et de garder mes pouvoirs ?


    Je croisai mes bras sur ma poitrine, écoutant sa question, m'adossant à un arbre.

    -Tu as le droit de partir de Terrae, mais tu es dès lors tenu au secret professionnel concernant tout ce qui se déroule à Terrae. Tu seras cependant visitée, si jamais tu quittes l'institut, régulièrement par des Masters qui viendront s'assurer que tout va bien, qu'aucun scientifique n'a réussi à t'emmener etc etc. Simple mesure de sécurité, en soi ! Malgré tout, peu de Masters choisissent cette option ; la plus grande majorité décide de rester à Terrae et de partager avec les élèves ce qu'ils ont pu vivre ici. Tous ne sont pas forcément professeur d'ailleurs, rassure-toi ! Qui crois-tu qui dirige chaque boutique et petit magasin que tu peux voir dans le village de Terrae ?


Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 29 Nov 2011 - 22:03
Anonymous
Invité

-Tu as le droit de partir de Terrae, mais tu es dès lors tenu au secret professionnel concernant tout ce qui se déroule à Terrae. Tu seras cependant visitée, si jamais tu quittes l'institut, régulièrement par des Masters qui viendront s'assurer que tout va bien, qu'aucun scientifique n'a réussi à t'emmener etc, etc. Simple mesure de sécurité, en soi ! Malgré tout, peu de Masters choisissent cette option ; la plus grande majorité décide de rester à Terrae et de partager avec les élèves ce qu'ils ont pu vivre ici. Tous ne sont pas forcément professeur d'ailleurs, rassure-toi ! Qui crois-tu qui dirige chaque boutique et petit magasin que tu peux voir dans le village de Terrae ?

Donc si je sortais d’ici, je finirais par continuer à vivre normalement en pouvant jouir de mes pouvoirs, mes effectivement, sortir ne voulait pas dire liberté totale, entre être pourchassée par des scientifiques ou alors me faire contrôler par des Masters, mon cœur vacillait.

Mais ce qui m’étonna le plus, fut que les personnes vivant à Terrae, les marchants et ainsi de suite étaient eux aussi des Masters. Je n’avais jamais pensé cela, il y avait tellement de personnes … Aussi bien des vieux que des jeunes, comment aurai-je pu imaginer que tout ce monde était … si proche de Terrae ?

- Je ne m’y attendais pas, je ne savais pas qui était exactement ses gens, mais mes suppositions s’arrêtèrent seulement à dire « Ce sont des gens, rien d’autres ».

Croisant les bras en regardant le ciel, je laissais un ange passé. Reposant mes yeux sur Hideko, je lui répondis :

- Et si je décidais de devenir professeur, y aurait-il des places de libre ?

Bon, arrêtons en là avec les questions, une fois qu’elle m’aura répondu, on commence notre entrainement une bonne fois pour toute.
##   Sam 3 Déc 2011 - 13:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    - Je ne m’y attendais pas, je ne savais pas qui était exactement ses gens, mais mes suppositions s’arrêtèrent seulement à dire « Ce sont des gens, rien d’autres ».

    Je ne pus réprimer un sourire. En même temps, au fond... Qui aurait pu se douter que toutes les personnes que l'on croisait dans Terrae, absolument toutes, étaient des personnes possédant des pouvoirs ? Encore, les vendeurs, les cuisiniers... Cela pouvait s'imaginer, ou se comprendre une fois entré dans la cuisine ou dans la fabrique de jouet. Mais les enfants... Ces toutes petites personnes que nous pouvions croiser dans le parc de Terrae, ou parfois dans les couloirs, dans les boutiques... Ces enfants de 6 ans à tout casser... Comment peut-on s'imaginer qu'à leur si jeune âge, ils aient déjà vécu quelque chose d'assez affreux pour ressentir un vide et pousser le Master à intervenir et venir les chercher avant d'attendre de voir si la situation de l'enfant s'améliore avec le temps ? Prenons pour exemple Aaron : lui aussi avait eu une enfance difficile, mais nous avons attendu son adolescence, lorsque nous avons compris que rien ne s'arrangerait, pour venir le chercher. Mais pour ces enfants, quel déclic se faisait pour que nous sachions d'ores et déjà qu'en grandissant, rien ne s'arrangerait pour eux ? Et bien, il faut croire que les Masters Eau qui lisent l'avenir ne sont pas tous inutiles... Et quand je vois le dossier de certains adolescents qui arrivent encore, je me rends compte qu'il est bel et bien dommage que ces Masters en question ne puissent pas lire l'avenir de tous les individus de la terre, ça nous éviterait de ne ramener que trop tard à Terrae des jeunes de 16 ans totalement détruit, ayant perdu leur mère à leur naissance et s'étant fait maltraité voire violé par un père alcoolique... Aaah ! Dommage que Terrae ne soit pas "Utopia". Un monde tellement féérique et imaginaire que même Terrae n'en arrive pas à le cheville !

    - Et si je décidais de devenir professeur, y aurait-il des places de libre ?


    L'impatience de Shizuru a passer Master m'amusait. J'esquissai un nouveau sourire. En même temps, elle n'était pas très loin du but... Mais en même temps ! C'était tellement amusant de voir quelqu'un avoir tant de détermination à déjà commencer sa future nouvelle vie.
    Je hochai alors la tête.

    -Il y a toujours des places. Il suffit de regarder ce professeur qui vous a poussé à vous entretuer, toi et Mitsuki dans l'arène, tu crois qu'il a encore le droit d'enseigner ? Il y a de nouvelles places chaque jours. Après tout, les Masters aussi sont malades, les remplacements existent,
    déclarai-je dans un sourire mi-doux, mi-amusé.



Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 5 Déc 2011 - 19:28
Anonymous
Invité

-Il y a toujours des places. Il suffit de regarder ce professeur qui vous a poussé à vous entretuer, toi et Mitsuki dans l'arène, tu crois qu'il a encore le droit d'enseigner ? Il y a de nouvelles places chaque jour. Après tout, les Masters aussi sont malades, les remplacements existent.

Elle n’avait pas tord sur le coup, un tel professeur ne pouvait rester à Terrae, il mettait la vie de ses étudiants en dangers. Mais qu’allait-il donc devenir dans ce cas ? Allait-il perdre ses pouvoirs ? Allait-il devenir fou ou en vouloir à moi et à Mitsuki à cause de son échec ? J’avoue que je me posais des questions étranges, mais après tout … j’était étrange, n’est-ce pas ?

- Je n’en doute pas, Hideko.

Inspirant doucement, je me plaçais devant elle avant de me pencher respectueusement devant celle-ci et de créer deux boules de feu dans mes mains. Restant devant elle en affichant un sourire amusé, je lui demandai par la suite :

- Que diriez-vous d’un combat comme entrainement ? Vous devez commencer à rouiller à force de rester derrière vos dossiers, Prêtresse-Sama.

Agrandissant mon sourire, je me demandais si elle allait accepter mon offre. Je ne pariais pas sur les chances de gagner ce combat, mais j’avoue que cela me tentait depuis un bon moment déjà, me battre contre la directrice, contre celle que j’aspire être.

Allais-je mourir ? Non, elle n’était sans doute pas du genre à tenter à la vie de ses étudiants aussi facilement que moi. Mais connaissant tout de même son tempérament, elle ne serait pas du genre tendre, bon Dieu, c’est une Feu après tout !

- Ne vous retenez pas, je suis un peu Sado-Maso sur les bords …
##   Mar 6 Déc 2011 - 21:53

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Une nouvelle fois, elle ne m'avait appelé que par mon prénom. Décidément, ça ne pouvait plus être un hasard... Je souris face à ce constat et l'observai créer dans ses mains deux jolies boules de feu, à la limite de la perfection.

    - Que diriez-vous d’un combat comme entrainement ? Vous devez commencer à rouiller à force de rester derrière vos dossiers, Prêtresse-Sama.

    J'observai son sourire amusé avec un air désabusé. Je retins le 'Prêtresse-sama', surnom qu'on ne m'avait jamais adressé mais que je trouvai fortement intéressant, bien qu'un peu exagéré.
    Je me fixai à nouveau sur ses paroles. Ce n'était même pas une provocation ou une toute autre forme de défi... C'était juste une demande osée qui me donnait bizarrement énormément envie d'accepter.

    - Ne vous retenez pas, je suis un peu Sado-Maso sur les bords …


    Mon rire m'échappa et je l'observai d'un oeil rieur. Je laissai un sourire étirer le coin de mes lèvres, et je secouai finalement la tête avec un air désabusé.

    -Shizuru, Shizuru, Shizuru... C'est dingue avec quelle finesse tu peux donner aux autres l'autorisation de se lâcher sur toi...

    Elle n'avait pas peur ? Je savais qu'elle était forte, mais malgré tout, il me restait encore et toujours un atout qu'elle n'aurait pas avant de passer Master : ma greffe. Et même si je n'avais pas prévu de m'en servir... Je gardai malgré tout cet avantage par rapport à elle.

    -Mais enfin, cessons de bavarder. Je t'attends, Shizuru.


Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 7 Déc 2011 - 12:05
Anonymous
Invité

-Shizuru, Shizuru, Shizuru... C'est dingue avec quelle finesse tu peux donner aux autres l'autorisation de se lâcher sur toi...

Affichant un petit sourire, je me demandais ce qu’elle entendait par là … serait-ce parce que je venais de lui avouer que j’étais légèrement sado-maso ? Ou avait-elle seulement envie de me taper pour faire passer son temps plus vite ? Ou encore, avait-elle mal prit mon « rouillée » ? Qui sait, après tout, j’étais persuadée que dans sa tête ca devait être aussi en désordre que dans la mienne.

-Mais enfin, cessons de bavarder. Je t'attends, Shizuru.

Allons y dans ce cas, Ô Prêtresse-Sama ! Lançant les deux boules que j’avais créées dans sa direction, je levais la main vers le ciel par la suite pour en créer plusieurs. Les laissant tomber tranquillement sur Hideko, j’enflammai mes poings avant de me lancer, corps perdu dans la bataille. Tapant des poings en essayant de toucher celle-ci, je ne fus pas surprise de la voir éviter le tout sans le moindre problème.

Me reculant légèrement, j’attrapais ma hallebarde et déboutais celle-ci pour en faire sortir le long fil métallique pourvue de lame tranchante. Enflammant ma lance sans ménagement, j’envoyais le fil métallique sur Hideko afin de l’attraper. Laisse toi capturer ma belle, je ne te ferai que du bien …

- Attaquez aussi, cela sera sans doute plus amusant, Hideko.
##   Mer 7 Déc 2011 - 13:30

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Ohlà, tu vas un peu vite en besogne quand même ! xD Techniquement, entre toutes ses attaques, Hideko a quand même le temps d'attaquer aussi, justement, tu sais :P

    Les deux boules fusèrent vers moi. Mais bon, elles étaient prêtes depuis longtemps, et son moyen d'action étant limité à partir du moment où les sphères étaient à la base dans ses mains, j'avais donc depuis un bon moment déjà anticipé son action. Par conséquent, j'évitai une à une les deux boules avec aisance, avant de me focaliser sur les sphères qu'elle venait de créer en hauteur, les laissant tomber sur moi comme une espèce de pluie de mini-météorites. Dans le même temps, elle enflamma ses poings et se jeta sur moi pour commencer à tenter de m'attaquer. Ce qui était énormément avantageux lorsqu'on était Master, c'était de pouvoir sentir l'énergie des élèves, et donc de pouvoir agir en conséquence, avantage qui n'existait pas lorsqu'on était Etoile. Du coup, je n'avais qu'à me concentrer sur ses poings, ne pouvant prévoir ce qu'elle allait réellement faire, même si elle finit pas répéter rapidement le même schéma, trop prise dans le combat pour chercher à diversifier les attaques.
    J'évitai toutes ses attaques sans grande difficulté, enflammant certaines parties de mon corps parfois afin de ne pas sentir ses sphères tombées du ciel me mordre la peau. Lorsqu'elle se recula à nouveau, saisissant son hallebarde pour préparer sa prochaine attaque, la pluie de boules de feu cessa. Je ne compris pas grand chose à son enchaînement de geste, je n'avais pour ma part pas l'habitude de manipuler ce genre d'arme. Les seuls armes que je savais utiliser étaient les nunchaku, les dagues, et toutes les petites lames qui font avec. On avait déjà essayé de m'apprendre à manier un katana, mais je n'avais jamais rien compris aux postures, d'autant plus que j'avais beaucoup de mal avec la politesse dont il fallait faire preuve avant chaque combat. Non mais vraiment, vous voyez l'utilité de se saluer avant de se taper dessus comme des sauvages ? Vraiment... Même si certains disent que c'est... "classe", je reste sur mon idée, navrée.
    Lorsque je cessai de me demander ce qu'elle fabriquait, j'aperçus un fil enflammé s'élancer dans ma direction. C'est là que je vis quelque chose briller... Lame ? Haha, ça coupe...
    Je souris, et me reculai en marche arrière le plus vite possible, assez vite pour que sa lame tranche ce qui se trouvait juste devant moi. Je rentrai le ventre, laissai un léger rire m'échapper. Mon t-shirt venait d'être légèrement amoché.

    - Attaquez aussi, cela sera sans doute plus amusant, Hideko.


    Je relevai les yeux vers Shizuru et souris. Si vraiment elle me poussait à bout... Ryu n'était pas là, je pouvais faire absolument tout ce que je voulais. Et je savais que je pouvais être dangereuse... Mais enfin, je savais tout de même me retenir, n'est-ce pas ?
    Je ne répondis à ses paroles qu'en créant quatre sphères de Feu qui lévitaient autour de moi. Elles filèrent dans sa direction une à une, séparée uniquement par une demie-seconde. Cependant, je n'attendis pas que les boules lui arrivent dessus pour stopper mon attaque. Levant mes bras vers le ciel, de chaque côté de mes oreilles, je les abattis devant moi d'un coup sec, les croisant sous forme de croix, créant deux lames de Feu entrecroisés qui se dirigèrent à vitesse grand V dans sa direction. J'affichai alors un sourire en coin, et enflammai mon corps entier. Un feu commença à prendre forme dans la forêt. Très bien choisi, le lieu d'entraînement, pour deux feu... Hideko, tu es un génie, vraiment.


Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 7 Déc 2011 - 16:20
Anonymous
Invité

Fermant les yeux, j’attendais avec impatience l’attaque d’Hideko. En rouvrant les yeux, je vis que celle-ci créa trois boules de feu qu’elle lança sans plus attendre dans ma direction. Echappant à la première en me penchant légèrement, je sautais en arrière pour éviter la deuxième. Ne laissant guère le temps à un soupir de sortir de ma bouche, la troisième était déjà là, pointant son nez, d’un coup franc de la jambe, j’arrêtais sa boule en essayant de la dévier.

Sur le coup, j’avais manqué d’intelligence, attraper une telle boule de mes mains, n’allait pas me laisser intacte. J’avais beau enflammer mes mains, le feu d’Hideko ne me fit pas de cadeau et brula légèrement une partie de mes paumes. Ara … Je sens que je ne serai pas utiliser mes mains pour mes divers jeu ce soir … Devrais-je annuler mes rendez-vous de la soirée ?

Me reconcentrant, je ne compris pas directement ce que mon maitre d’entrainement faisait, je la vis aplatir ses mains l’une contre l’autre pour en sortir deux croissants de feu. Les lançant également sans ménagement dans me direction, j’arrêtais celles-ci du mieux que je pouvais de ma lance en les sectionnant.

Créant en mesure de sécurité un bouclier autour de moi, je ne fis pas attention au feu qui se propageait pour reprendre le cours du combat. Créant dans mes mains deux boules de feu, je les fis pivoter à grande vitesse dans mes mains afin que celles-ci commence à s’aplatir, une fois le résultat voulu créé, les disques tranchant de flammes près à être utilisé, je les envoyais vers mon adversaire.

Devrais-je essayer ? Qui sait … Peut être avec un peu de chance, cela fonctionnera. Fermant les yeux trois secondes, j’inspirais un grand coup avant de faire résonner ma voix dans toute la forêt :

- Hideko Honda, je contrôle ce corps !

Alors, serai-je déjà capable d’immobiliser la grande Hideko ne serait qu’un instant pour que mes attaques la touche ?

HRP: Mes excuses, je ne savais pas écrire pour commencer le combat =3 J'y ferai attention à présent !
##   Dim 11 Déc 2011 - 21:12

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Pas de souci, je peux comprendre :3

    Deux disques s'élancèrent dans ma direction. J'envoyai une boule de feu sur l'un, qui dévia sa trajectoire, et me décalai pour éviter l'autre... Qui me coupa une épaisse mèche de cheveux. Je grognai. Ca sentait le cramé, en plus... Grimaçant, déçue par mon manque de rapidité, je créai par la pensée une ligne de feu qui se propagea de mes pieds jusqu'à Shizuru, tandis que je m'attachai les cheveux avec un élastique que je gardai toujours accroché à mon poignet. Hors de question que je me refasse carboniser !
    Cela dit, mon "attaque" n'eut pas le temps d'arriver à terme. Je pestai intérieurement.

    - Hideko Honda, je contrôle ce corps !


    Je ne pensai pas me retrouver face à une si grande puissance. Je me retins de pousser un juron, et luttai de toutes mes forces pour l'empêcher de prendre le contrôle de mon corps. Elle était vraiment de plus en plus forte...
    Lorsque je sentis mes mains redevenir mienne, et que je me rendis compte que mes jambes étaient à nouveau sous mon contrôle, j'en profitai pour très rapidement créer dans mes mains deux lances entièrement faites de Feu, que j'envoyai en direction de Shizuru. C'est à cet instant, au moment où je lâchai les lances, que je perdis ma concentration. En quelques secondes, mon corps se retrouva pendant de longues secondes immobilisée par Shizuru. Je maugréai dans mon coin, agacée, avant de fermer les yeux et de prendre de longues inspirations. Elle préparait déjà sa nouvelle attaque, après avoir encaisser la mienne. Il fallait que je me dépêche...!
    Je rouvris mes yeux, devenus rouge sang. Juste à temps... Shizuru attaquait.
    Me libérant de mes liens, je me préparai à faire face à son offensive.


Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 12 Déc 2011 - 14:27
Anonymous
Invité

J’avais réussi l’invraisemblable, j’avais eu du mal, j’avais senti un surplus de puissance m’envahir quand je pris possession de son corps, j’avais cru m’effondrer par sa force, c’est donc ça … la puissance d’Hideko ? Mais je n’en étais pas au bout de mes surprises, ce n’était pas fini, ca allait encore, encore et encore augmenter, les attaques allaient être encore plus puissante, j’allais encore plus devoir me défendre. Mais la défense ne faisait pas tout, non, tout ne pouvait être jouer sur celle-ci, je devais attaqué, attaquer et vaincre.

J’évitais ses deux attaques, la voyant penché, je compris qu’elle était retombé sous mon contrôle, m’avançant à toute vitesse dans sa direction, je brandissais ma hallebarde afin de l’abattre sur Hideko, mais manque de change, avant que je ne puisse la décapiter - non pas que j’allais le faire non plus, je me serai arrêtée attend tout de même ! - elle reprit possession de son corps, mais je ne pouvais la laisser faire, je ne pouvais pas en sachant que j’étais capable d’avoir - même si ce ne fut qu’un peu - le contrôle de son corps.

Levant la main comme si j’aplatissais l’air, j’ordonnais à son corps de se pencher, de s’agenouiller, de tomber sur le sol et d’y rester. Mais cela n’allait pas être si simple n’est-ce pas ?

C’est pour cela que par instinct de survie, je me reculais d’elle, à un mètre plus ou moins pour créer une fois de plus des disques de feu virolant sur eux-mêmes, les lançant sans plus attendre dans la direction de mon adversaire. Soupirant lourdement, j’enchainais les attaques, il fallait que j’arrive … non pas à la vaincre, mais lui montrer ma force, lui montrer que moi aussi je peux combattre pour un jour … peut être protéger quelqu’un.

Mais il fallait être raisonnable, je ne devais pas confondre combat avec combat. Ici, c’était un entrainement et non pas comme à l’arène, un abattoir pour mes adversaires, un endroit où je ne me gênais pas de montrer ma puissance de là à tenter à leurs vies.

Regardant furtivement autour de moi, d’un mouvement de la main, j’absorbais les flammes dans ma main se trouvant autour de moi, arrêtant le feu de se propager par la même occasion. Je n’avais pas du le matérialiser celui-ci, mais le contrôler. Avec le feu que j’avais réuni, je créais entre mes mains une boule de feu, une boule de feu immense sous lequel je risquais de me soumettre, mais avant que je n’en puisse plus, je la lançai dans la direction d’Hideko. Allais-je toucher ma cible ?
##   Lun 12 Déc 2011 - 21:04

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Dis donc, je me sens super flattée là ! >o< Tu devrais faire attention, je vais avoir les chevilles qui vont enfler si ça continue ! :P

    Alors que j'avais repris le contrôle de mon corps, Shizuru s'élançait dans ma direction, son hallebarde en main. Lorsqu'elle comprit que je n'étais plus sous la maîtrise de son marionnettisme, elle se recula avant de me porter son coup. Elle abattit sa main devant moi, et je sentis à nouveau son pouvoir chercher à m'oppresser. Un sourire étira le coin de mes lèvres. Je n'allais certainement pas me faire avoir deux fois.

    Une bouffée de chaleur m'envahit alors que mes mains s'enflammaient, passant rapidement du jaune au bleu, un feu plus concentré... Plus puissant. Je repoussai avec vigueur son contrôle sur mon corps, lui refusant l'accès au moindre de mes gestes. Elle envoya deux nouveaux disques dans ma direction, et j'en évitai un avant de prendre l'autre dans mes mains, le bloquant dans sa trajectoire. Je sentis cette énergie étrangère me brûler la surface de la peau, avant que je parvienne enfin à la faire devenir mienne. Le disque rétrécit jusqu'à disparaître, alors que j'en absorbais tout ce que je pouvais en absorber.

    Lorsque je fus rassasiée de cette nouvelle énergie, Shizuru avait déjà lancé une nouvelle boule sur moi, mais attention... C'était pas n'importe quelle boule, justement. Et pourtant, mon sourire s'étira encore davantage

    Mes mains, encore nappées de cette énergie bleue qui débordait, s’aplatirent sur le sol d'un bruit sec, et un geyser de Feu explosa d'un coup, rencontrant la sphère géante de Shizuru. Je n'allais plus mâcher mes attaques maintenant...

    Une partie de la boule créée par Shizuru se disloqua, mais la plus grosse partie resta intacte. Une fois que je me fus décallée assez, j'absorbai à nouveau tout l'énergie que j'avais utilisée pour créer ce geyser, et je tapai dans mes mains, créant en une fraction de seconde un phoenix avec le feu que je réutilisais. Le phoenix passa rapidement du bleu au blanc. Et allez, on augmentait la puissance du feu.

    Tel un missile à tête chercheuse, il s'éleva dans les airs, laissant derrière lui une infinité de sphères de feu qui dégringolaient pour venir brûler le sol. Et puis, il fixa Shizuru, et fonça dans sa direction.

    De mon côté, je créai dans une main une boule de feu blanc, dans l'autre une lance de feu, que j'envoyais tout deux sur Shizuru.

    J'avais perdu le contrôle de mon propre corps. Car malgré la puissance de Shizuru, je savais qu'il arriverait un moment où je la blesserais, que ce soit bientôt ou non. Pourquoi croyez-vous que Ryu cherche malgré tout toujours à garder un oeil sur moi ? Je perds réellement le contrôle de mes pouvoirs lorsque je ne fais pas attention... Regardez mes yeux. Ce rouge, c'est là pour le prouver. Hideko est passée en mode "sanguinaire".


Deuxième entrainement <3 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 12 Déc 2011 - 22:02
Anonymous
Invité

Eviter, éviter les attaques, se pencher, se courber, se protéger. Je n’avais plus le temps de penser, je n’avais plus le temps de comprendre quoi que ce soit que je recevais coup sur coup. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’on se faisait prendre de la sorte hein ? Ce n’était pas tous les jours que j’avais la chance de me battre contre une personne aussi redoutable.

Sa dernière attaque, vous savez comment j’ai réussi à l’éviter ? En me prenant les pieds dans une branche, son Phoenix atterri pile entre mes jambes tandis que je feu me brulais déjà l’entre jambe. Faut pas croire, j’y tiens, c’est pour ça que je me suis dépêchée de me relever. Bon, on se la fait dans le comique maintenant ?

Je savais que je n’avais pas le temps de faire la conne, mais j’avais besoin, besoin de détendre l’atmosphère et la première chose que je fis fut d’éclater de rire. Créant dans ma main des petites boules de feu qui se modelaient petit à petit en poussin, une dizaine en sorti de ma main, pas plus grand que ma main pour venir atterrir sur le sol et courir aussi vite que possible pour encercler Hideko.

Si ce n’était pas mignon, il ne manquait plus que la musique des Stroumph et c’était bon, on pouvait tourner un film pour enfant. Un film pour enfant se transformant en film de guerre dans ce cas, prenant la pose un court instant, je comptais jusqu’à trois avant de faire exploser mes petits poussins entourant Hideko.

Aller, cela sera tout ou rien. Profitant de l’explosion, je pris de l’élan pour sauter au dessus du fumier se trouvant sous mes pieds et d’abattre de toutes mes forces, du moins, du plus que je pouvais ma hallebarde sur Hideko. Espérant ainsi lui trancher non, lui entailler l’épaule. Une épaule en moi, plus difficile à manœuvrer, non ?
##   
Contenu sponsorisé

 

Deuxième entrainement <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : 1, 2  Suivant