Partagez
Combat+Bobos=Infirmerie
##   Mer 7 Déc 2011 - 17:43

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

Je me frottais l'arrière du crâne, l'air blasé puis la pointais du doigts, un sourire aux lèvres.

-Ote moi ce sourire pervers de tes jolies lèvres ou je ferais en sorte que tu restes clouée à l'infirmerie pendant deux semaines. J'aime pas quand tu me regarde comme ça, on dirait que tu vas me sauter dessus.

Je rougis un peu. C'est pas que ça me dérangerait autant que ça mais je veux pas qu'elle se fasse des illusions quand même. Je l'aime beaucoup bien sur mais je ne veux pas encore penser à ça, je ne suis pas comme ça. Pour moi c'est l'esprit avant le corps, désolée Shizu-chan. Je sais que ça va pas pas te faire plaisir mais c'est comme ça.
Je lui pris la main et l'entrainais vers le bâtiment. J'avais bien compris qu'elle me voulait même si ce n'était pas de la même façon que moi mais je ne voulais pas que ça gache notre relation même si ça risquait de la compliquer un peu. Je l'aime mais je ne me sens pas prête pour ça, pas encore.


-Je veux pas que tu le prenne mal mais ça me gêne un peu, je suis pas aussi libérée que toi pour ça. Plaisanter là-dessus je veux bien mais quand je me rend compte que tu y penses de cette façon ça me gêne vraiment.

Ola, je crois que je pourrais pas rougir plus, une pivoine paraitrait blanche à côté de moi. Bien sur, je pense ce que j'ai dit mais c'est qu'une partie de la vérité. Je suis une ado normale, moi aussi ça m'arrive de fantasmer ou de penser à des trucs pas forcément très catholiques mais c'est pas pour autant que je le dirais à qui que ce soit.


Combat+Bobos=Infirmerie Sign_p11

Treasure Box ♥:
 
##   Mer 7 Déc 2011 - 18:14
Anonymous
Invité

- Ote moi ce sourire pervers de tes jolies lèvres ou je ferais en sorte que tu restes clouée à l'infirmerie pendant deux semaines. Je n’aime pas quand tu me regardes comme ça, on dirait que tu vas me sauter dessus.

Souriant doucement en retirant mon sourire pervers, je l’écoutais attentivement en me dirigeant à ses côtés en direction de l’infirmerie. J’adorais quand elle me menaçait, je trouvais ça tellement mignon de sa part. non, je ne veux pas dire par là que j’étais sado-maso, mais après tout, qui ne le savait toujours pas ?

- Je ne veux pas que tu le prennes mal mais ça me gêne un peu, je ne suis pas aussi libérée que toi pour ça. Plaisanter là-dessus je veux bien mais quand je me rend compte que tu y penses de cette façon ça me gêne vraiment.

Levant un sourcil en l’entendant parler, j’ouvris la porte de l’infirmerie en éclatant de rire. Arrivant devant l’infirmière qui se demandait quoi, je fis abstraction de sa tête pour me retourner vers June qui était rouge tomate.

- Ne t’inquiètes pas June-Chan, je ne compte pas te violer ainsi non plus.

Lui faisant un clin d’œil, je me décidais enfin à m’adresser à l’infirmière qui assistait à notre petit moment de révélation. Affichant un petit sourire, je me penchais premièrement devant elle avant de lui dire :

- Je n’ai pas tenu ma promesse, je me suis encore battue, collez moi une fois de plus à l’infirmerie, Master-Sama.

Entendant un petit rire, je me redressais en regardant l’infirmière :

- Mou … Shizu-Chan est une catastrophe ! Va te mettre sur le lit, soigne toi et ne bouge plus !

Affichant un petit sourire désolé, j’écoutais ses conseils et m’assit sur le premier lit libre que je trouvais. Reportant mon attention sur June, je lui dis d’un ton amusé :

- Sérieusement, pour qui me prends-tu ?
##   Ven 9 Déc 2011 - 21:08

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

- Ne t’inquiètes pas June-Chan, je ne compte pas te violer ainsi non plus.

Il manquerait plus que ça tient, j'suis pas consentante moi... pas encore. J'me tais. Je souris en voyant l'infirmière. Effectivement Shizu-chan est une catastrophe et en plus elle a réussi à bousiller un kimono de cérémonie tout neuf, si c'est pas malheureux. Je la regardait s'assoir sur le premier lit sur ordre de l'infirmière en souriant.

- Sérieusement, pour qui me prends-tu ?
-Pour personne d'autre que toi Shizu-chou, tu es bien trop inimitable pour que je te prenne pour quelqu'un d'autre.

Je lui fit un grand sourire insolent. Oui je me moque de toi mais c'est pour te rendre toutes les fois où tu me fais sentir gênée au point d'en rougir. C'est mesquin je sais mais bon, c'est de l'amour vache. Je tirais une chaise et la plaçais à côté du lit avant de m'assoir dessus. Je posais mes coudes sur le bord du lit et plaçais ma tête sur mes mains, contemplant Shizuru. Elle avait des traces de suie et de brulures sur son visage et son kimono ainsi que quelques blessures.

-Tu es très belle. Tu me fais penser aux princesses guerrières qu'on voit dans les anciennes gravures chinoises.

Je crois que je suis vraiment en train de tomber amoureuse, ça craint. J'aurais presque envie de tout arrêter mais en même temps je ne demande qu'à continuer. Je veux voir jusqu'où on va aller, jusqu'où peut nous mener cette expérience qui a commencé sur les chapeaux de roue.


Combat+Bobos=Infirmerie Sign_p11

Treasure Box ♥:
 
##   Ven 9 Déc 2011 - 21:18
Anonymous
Invité

-Pour personne d'autre que toi Shizu-chou, tu es bien trop inimitable pour que je te prenne pour quelqu'un d'autre.

Elle se moquait de moi ouvertement, soupirais légèrement en regardant ailleurs en niant ce qu’elle venait de dire, je fini par hausser les épaules. Me couchant sur le lit complètement, je regardais un peu l’état de mon corps, j’avais quelques marques, mais rien de bien grave après tout. Attrapant une compresse sur le plan à côté de moi, je déposais celle-ci sur mon cou en premier temps.

-Tu es très belle. Tu me fais penser aux princesses guerrières qu'on voit dans les anciennes gravures chinoises.

Affichant un petit sourire, je me demandais ce qu’elle voulait dire par princesses guerrières. Il y avait beaucoup de représentation de celles-ci dans les vieux livres, sur les vases, sur les objets anciens. Dans les nouveaux manuscrits, un nouveau nom a été donné à celles-ci :

- Une valkyrie…

Posant mes mains sur mes lèvres en cachant un petit « Oh » d’étonnement, je me redressais avant de plonger mon regard dans les yeux de June. Restant à cinq centimètres de son visage, caressant ses lèvres de mon souffle chaud, je lui demandai timidement :

- Est-ce que ça veut dire que je peux me battre dénudée ?

Changeant mon air surpris en air moquer, j’éclatais de rire en me tenant le ventre. Non mais sérieusement, à se demander ce que je pouvais penser moi dans un moment pareil. Reprenant doucement mon calme, je poursuivis en demandant :

- Plus sérieusement, ne m’appelle plus princesse. Je ne mérite pas ce titre, June-Chan. De plus, je te dois des excuses … je n’ai pas respecté mes promesses, je n’ai pas réussi à me contrôler là bas. Les gens, le combat, le sang, la peur, la douleur, l’excitation … tout ça me rend différente.
##   Dim 11 Déc 2011 - 16:24

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

Je souris avant de rougir et de me reculer brusquement, manquant de tomber de ma chaise lorsqu'elle approcha son visage du miens. Waah, mais elle a perdu la tête ou quoi ? J'ai cru que j'allais faire une crise cardiaque tellement mon coeur a acceléré d'un coup. Se battre dénudée... Et puis quoi encore ? Il y a que moi qui a le droit de la voir comme ça d'abord.

- Plus sérieusement, ne m’appelle plus princesse. Je ne mérite pas ce titre, June-Chan. De plus, je te dois des excuses … je n’ai pas respecté mes promesses, je n’ai pas réussi à me contrôler là bas. Les gens, le combat, le sang, la peur, la douleur, l’excitation … tout ça me rend différente.
-Je pense que je peux comprendre ça. C'est une facette de ta personnalité, tu ne peux pas t'en débarasser aussi facilement. Tu as le droit de te battre, je n'ai jamais voulu t'en empêcher mais dans la mesure du possible j'aurais préféré ne pas être là quand tu fais ce genre de chose. Tu m'as fait bien trop peur. Je ne sais pas si je supporterais de te voir un jour dans le même état que Tomoyo ou Marina.

Sur le coup j'ai failli descendre pour les séparer mais je sais très bien que ça n'aurait servi à rien. Elles ont des pouvoirs que je n'ai pas, une maitrise que je suis loin de posséder. Je n'aurais réussi qu'à me blesser. Je veux devenir plus forte, ainsi je n'aurait plus à endurer ça. Je ne veux pas la perdre alors qu'on vient à peine de se rencontrer et que je commence tout juste à comprendre les sentiments que j'éprouve envers elle.


Combat+Bobos=Infirmerie Sign_p11

Treasure Box ♥:
 
##   Dim 11 Déc 2011 - 18:00
Anonymous
Invité

-Je pense que je peux comprendre ça. C'est une facette de ta personnalité, tu ne peux pas t'en débarrasser aussi facilement. Tu as le droit de te battre, je n'ai jamais voulu t'en empêcher mais dans la mesure du possible j'aurais préféré ne pas être là quand tu fais ce genre de chose. Tu m'as fait bien trop peur. Je ne sais pas si je supporterais de te voir un jour dans le même état que Tomoyo ou Marina.

La peur dans ses yeux me pinça le cœur, je savais très bien que j’aurai du mal à ne pas me battre, mais elle me laissait le faire … elle voulait juste ne pas être au courant, ou plutôt ne pas y être présente. Cependant, je ne comprenais pas pourquoi, je la voulais présente, je voulais qu’elle soie là pour m’encourager, je voulais qu’elle reste à mes côtés.

Mais la peur de perdre un être cher pouvait faire fuir plus d’un, imaginez-vous que je risquerai de la perdre à cause d’un combat ? Mais la vraie question que je devais me poser à cet instant précis … Pourquoi combattais-je ? Pourquoi ce besoin de montrer ma puissance à tous et pourquoi ma détermination à être la première, celle qui a battu tous ces adversaires, celle qui a vaincu …

Ne serait-ce pas plutôt moi, moi que j’essayais de battre en affrontant les gens ? La personne que je voulais le plus voir au tapis, ne serait-ce pas tout simplement moi ? Me voir perdre, me voir m’effondrer devant quelqu’un … Etait-ce vraiment, vraiment quelque chose que je voulais finalement ?

- Je ne me permettrai jamais d’être aussi amochée que Tomoyo et Marina. Je ne pourrai me permettre de mourir lors d’un combat à présent … Je ne peux plus mourir si simplement n’est-ce pas ?

Lui adressant un sourire, je repensais aux gens présent durant le combat, des élèves, des Masters … Une Master en particulier. Tomoe, son comportement m’avait choqué si je pouvais le dire ainsi, elle avait souris, elle s’était amusé à regarder sa sœur se faire tuer sous ses yeux … Elle, elle ne m’avait pas retenue. Et sa dernière phrase, celle disant qu’elle sera la prochaine que je devrai combattre.

- J’ai été surprise, surprise de voir le comportement de Tomoe. Elle était là à regarder, elle n’a pas lever le petit doigt en voyant que je tentais à la vie de sa sœur, parfois … parfois je me demande ce qu’elle éprouve pour les gens. Les voit-elle encore comme des jouets, ou finalement, elle n’a jamais réussi à aimer l’humain en lui même. Elle m’a dit aussi … que la prochaine fois, ce sera elle que je devrai combattre. Je n’ai pas vraiment peur … disons plutôt, que je me demande … « pourquoi maintenant » ? Tu étais à côté d’elle, t’a-t-elle dit quelque chose ?
##   Dim 11 Déc 2011 - 18:50

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

-Non, elle ne m'a rien dit. Et je ne pense pas non plus qu'elle considère tout à fait les gens comme des jouets. A mon sens c'est surement quelqu'un qui a du mal à montrer ses vrais sentiments et qui doit considérer qu'elle n'est pas responsable des actes des autres, c'est tout. C'est beaucoup plus facile de feindre l'indifférence que de montrer nos vrais sentiments, crois-moi j'en sais quelque chose, j'ai fais ça pendant près de 17 ans.

Depuis que j'ai compris que mes sentiments envers Papa ne trouveraient jemais la réponse que j'espérais. Mis à part cela, j'aimerais vraiment parler avec Tomoe. Je ne sais pas trop ce que Tomoyo a pu lui raconter mais je ne veux pas qu'elle s'imagine des choses. Et puis, elle a l'air très intéressante. Je pense que j'apprendrais beaucoup d'elle.

-Moi j'ai confiance en toi, je suis sure que tu peux réussir à mener un combat contre elle sans être trop gravement blessée. Mais je ne veux pas non plus courir le risque de te perdre. Tu fais ce que tu veux mais je veux juste une chose, préviens moi quand tu te bats.

Je ne veux pas risquer de te retrouver à l'hosto sans savoir comment tu as bien pu y arriver ou pourquoi. Je sais qu'on ne peut pas être apprécié de tout le monde mais je refuse de la perdre pour une raison aussi stupide qu'un malentendu avec quelqu'un de plus fort qu'elle.


Combat+Bobos=Infirmerie Sign_p11

Treasure Box ♥:
 
##   Lun 12 Déc 2011 - 13:53
Anonymous
Invité

-Non, elle ne m'a rien dit. Et je ne pense pas non plus qu'elle considère tout à fait les gens comme des jouets. A mon sens c'est surement quelqu'un qui a du mal à montrer ses vrais sentiments et qui doit considérer qu'elle n'est pas responsable des actes des autres, c'est tout. C'est beaucoup plus facile de feindre l'indifférence que de montrer nos vrais sentiments, crois-moi j'en sais quelque chose, j'ai fais ça pendant près de 17 ans.


C’était étrange d’entendre parler qu’un de Tomoe, je n’en avais pas l’habitude. Elle ne parlait pas au autre après tout, elle m’appartenait, j’étais le maitre du jouet comme je le disais avant. Un objet savait-il avoir des sentiments ? Autant dire que les voitures roulant sur le béton ont mal à cause de la dureté du sol. Mais Tomoe n’était pas un objet … Du moins, je ne la considérais pas comme tel depuis un moment déjà, elle avait pris la place de femme devant mes yeux et non plus celui d’une chose bonne à assouvir mes besoins quelconques.

-Moi j'ai confiance en toi, je suis sure que tu peux réussir à mener un combat contre elle sans être trop gravement blessée. Mais je ne veux pas non plus courir le risque de te perdre. Tu fais ce que tu veux mais je veux juste une chose, préviens moi quand tu te bats.

Je rougissais légèrement en l’entendant parler ainsi, finalement … Elle avait cette allure chevaleresque, celle d’un prince charmant sur son cheval blanc accourant pour sauver la princesse d’une mort atroce, le genre de prince qui n’a pas peur de se mettre dans la boue et de crouler avec la personne … la personne qu’il … qu’il apprécie ou aime peut être.

- Je ne sais pas ce qu’il se passe dans la tête de Tomoe, et je crois qu’il est bien mieux pour moi de ne pas chercher à comprendre. Mon prochain combat hein ? Ce sera sans doute quelque chose de redoutable, mais je ne serai pas assez débile pour foncer tête baissée, j’attendrai d’être Master pour la combattre. Il faut donc que j’arrête de me battre pendant ce temps là et normalement tout ce passera bien hein ?

Lui faisant un clin d’œil, je laissais tomber mes jambes du lit avant de me redresser légèrement. Attrapant un petit bout de papier sur le bureau de l’infirmière, je marquais le nom et l’adresse de Tomoe dessus avant de le tendre à June-Chan.

- J’ai l’impression que tu es curieuse d’en savoir plus à son sujet, je te laisserai donc la voir.

Faisant un petit signe de la main dans sa direction, je sortis de l’infirmerie en la laissant là, sans plus d’explication. Oui, avant qu’elle ne la voit, moi aussi, moi aussi je devais voir Tomoe et en savoir plus sur ses raisons et pourquoi cette demande de combat. Je ne serai sans doute pas en mesure de m’attaquer à elle maintenant, mais … mais … peut être que ?


END
##   
Contenu sponsorisé

 

Combat+Bobos=Infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Infirmerie.