Partagez
Musique hivernal
##   Mar 20 Déc 2011 - 16:24
Anonymous
Invité

Il neigeait. Dans ma chambre, depuis mon lit je regardais ce beau spectacle. J'avais envie de jouer du violon. Je prit un sac à dos contenant quelques partitions et un stylo.
En longeant le dédale de couloir de l'institue je réfléchissais à un endroit bien pour jouer.
Je poussa de la main, la porte de la salle de la musique. Après tout, quoi de mieux de faire de la musique dans la salle de musique. Logique non? Et puis il y avait de quoi enregistre un morceau. Il fallait bien que je continue pour avoir de l'argent sur mon conte, malgré qui soit déjà bien garnit. Mais bon j'aimais beaucoup crée. Et puis personne ne connaissait la chanteuse mystérieuse. On avait aucune nouvelle d'elle depuis quelque mois, pas de nouveaux morceau, pas de remix rien....Je dois dire que c'était mieux ainsi que personne ne me connaissait, car être devant quelqu'un je perdais tout mes moyens. Impossible de prendre la parole devant quelqu'un. Et cette situation c'était aggraver lors de la mort de Siju...

Je m'installa face à la fenêtré, pour avoir une idée de ma nouvelle composition. Toute les partitions étalaient sur le sol, moi au milieu. Les cheveux attachaient avec mon stylo en version chignon mal fait.

Quand l'inspiration vient, j'écrivis avec une vitesse folle sur la copie, les notes venais tout seul.J'étais comme sa il fallait que mes sentiment soit retransmise dans une œuvre. Le dessin, la musique, la cérémonie de thé, tout était un bon moyen expression de mes sentiment.
Je m'installa ensuite à la console pour enregistrait un par un chaque instrument puis écouta le rendu final:



Comment je trouvais ça? A chier comme d'habitude j'aimais jamais ce que je fessais. Et puis il y avait que Siju qui écoutait la demo et qui approuvait à chaque foi.

Quand le son s'arrêta je restais là les yeux fermer, profitant de ce bon silence. Quand un bruit sourd me fit sursauter et je bascula en arrière.
##   Mer 21 Déc 2011 - 14:39

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Les cours ça avait quand même jamais été mon fort, que ce soit ici ou bien en Angleterre, mais au moins je faisais l'effrot d'y aller. Je n'écoutais pas forcément, mais je ne foutais pas le bordel et j'y allais, c'était un bon début de ma part. J'allais me rendre dans ma chambre quand un son attira mon attention... Plus qu'un son en fait. De la musique? J'avais toujours aimé la musique, ça me permettait de me sentir mieux, d'exprimer mes sentiments à travers les paroles écrites par d'autres. Je ne pu donc pas m'empêcher d'ouvrir la porte de la salle de musique, le plus discrètement possible. Une fille aux cheveux rose se tenait là, à écouter ce qu'elle avait sans doute composer. Quand la musique s'arrêta je laissais le silence remplir la pièce avant d'applaudir. C'était pas vraiment mon genre de musique, les miennes étaient... Moins douces, mais c'était beau tout de même je devais bien le reconnaître. Surtout venant de la part de quelqu'un qui n'était... Encore qu'une enfant. Enfin, une enfant.. Une ado, mais le principe était le même. Moi qui avait toujours rêvé de pouvoir composer ou chanter, j'avais jamais réussi à faire quelque chose de bon avec un instrument, j'étais toujours un peu impressionné quand quelqu'un arrivait à faire ce genre de choses... Impressionné et jaloux aussi, m'enfin.

- Je ne m'attendais pas à voir quelqu'un faire des musiques d'une telle qualité ici. Il y a vraiment de tout dans cette école de fous!

Je lui souris, j'avais promis à Mitsuki de changer, alors il fallait bien que je fasse un effort. Bon, je finirais sans doute par la regarder de haut à moment ou un autre, a lui cracher dessus parce que ça me faisait du bien de sentir la colère des autres et d'ainsi pouvoir exprimer la mienne, mais bon. Au moins pour l'instant j'étais... Sympas?


Musique hivernal Mattyd13
##   Mar 27 Déc 2011 - 13:46
Anonymous
Invité

Quelqu'un m'avais entendu je croyais que j'avais fermé la porte à clé. J'avalais ma salive péniblement. Un homme me regardait fixement. Rien de telle pour me faire bien flipper.

- Je ne m'attendais pas à voir quelqu'un faire des musiques d'une telle qualité ici. Il y a vraiment de tout dans cette école des fous!

Je devais faire quoi? me pressentais, le remercier? Je me relevai et m'inclina pour le remercier. J'enregistrai le morceau sur la clé usb en forme de pingouin. Puis prient mes affaires. Je me dirigeais vers la porte de la salle. Mais il était devant la porte.

Je tremblais faiblement, une peur m'envahissait. Je cherchai dans mon sac mon petit calepin et griffonnèrent quelques mots:

"désoler je te laisse la salle"

Je lui tendis mon calepin, notre regard se croisa. Son regard bleu, et vide. Il n'était en tout cas pas d'ici. Typé Occidental. Il dégageait une aura étrange... Il avait l'air d'un gas cherchant la bagarre. Le genre de type que j'évite pour rester en vie "dans cette école de fou" pour reprendre ces mots. Dans tous les cas je devais partir car je ne sais pour quelle raison je me sentais pas en sécurité ici. Je sentais qu'il possédait des pouvoirs mais lequel. De tout façon n'importe quel pouvoir et je serrai envoyer à l'hôpital. S'il s'engage a sa je préférerais qu'il me tue. Pour rejoindre Siju...
##   Mer 28 Déc 2011 - 17:05

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Je l'observais prendre ses affaires comme pour fuire et mon comportement habituel repris le dessus. Dire que j'avais essayé d'être gentil, de la complimenter, et voilà comment elle me remerciait? En fuyant comme si j'étais le mec le plus pénible de toute l'école? Bon, je devais pas être loin d'être le plus chiant, mais là j'avais fait un effort quoi! Je m'appuyais doucement contre la porte et esquissais un léger sourire en observant ce qu'elle avait noté sur son calepin. Elle avait peur de moi au point de pas vouloir me parler? Hé bien... Je savais que j'étais grand, du haut de mes +/- 2m elle devait être impressionnée, mais quand même quoi!

- Je suis venu pour entendre la personne qui était ici moi. Je sais absolument pas jouer ni même chanter, alors qu'est-ce que je ferais ici tout seul?

Je me rendais compte qu'adossé ainsi, le regard hautain et supérieur, je devais avoir l'air... D'un violeur ou quelque chose dans ce genre là. Surtout que je venais de lui dire que j'étais venu pour voir, pas pour jouer, elle allait trouver ça... Suspect, non? Bah... Au point ou j'en étais de toute manière. J'attrapais son calepin, la laissant entrevoir mon poignet sur lequel apparaissait une superbe cicatrice (les tentatives de suicide ça laisse des marques, et je sentais que ça allait pas m'aider cette connerie!). Je l'observais un peu, un sourire aux lèvres, avant de le balancer un peu plus loin. Oui je me rattrapais pour toute la gentillesse que j'avais offerte a Mitsuki! Il fallait bien que je me défoule, non? Sinon ça allait tomber sur elle et... Je lui en avais assez fait voir ainsi!

- Donne moi une bonne raison de te laisser passer...


Musique hivernal Mattyd13
##   Dim 1 Jan 2012 - 17:18
Anonymous
Invité

Il avait tout compris de travers j'étais dans de beaux draps. Que devrai-je faire?. Il prit mon calepin et le jeta par terre. J'arrivais à chanter maintenant mais c'était dans le plus grand secret. Depuis que j'étais atterri là je n'avais parlé qu'à Brito. Et encore c'était qu'une petite phrase. Je devais donc pour m'en sortir parler? Je ne pouvais pas, les mots étaient coincés dans ma gorge.
Je remarquais rapidement quelque cicatrice sûr son bras, quand il avait lancé mon calepin. Il avait essayé lui aussi?


- Donne moi une bonne raison de te laisser passer...


Lui donner une raison, d'accord , mais comment lui faire comprendre sans mon calepin? Puis par une hélant, étrange. J'attrapai son bras où les cicatrices était présentent. Avec mon doigt je parcourais celle-ci. Mes yeux me piquais, je sentais les larmes montées en moi. Elles coulaient le long de mes joues pour s'écraser sur son bras. Je ressentais sa peine, sa colère ,car moi aussi je suis passée par cette tentative de fuir le monde réel. Car on croit qu'elle est injuste et cruelle. On est au plus bas. On se sent vide...

Je lui lâchai son bras doucement, et ouvrit mon sac. Je pris mon lecteur mp3, et lui donna les écouteurs et mis en route une musique que j'avais créée quand je me sentais mal du départ de Siju peu après ma tentative.



Itsu kara ka suteki na koto wa
Depuis quand ces jolies choses
Hitsuzenyou shite dokoka wo ushinatta
Dont nous avions besoin sont-elles perdues ?
Kokoro no tsunagari ni obiete
Je me connecte à ton coeur
Karada de umeyou to shita
Alors que mon corps est enterré en dessous
Fuan wo gomakashita sonna mainichi no naka de
Mon angoisse me force chaque jour à mentir
Anata wa mou atashi no kokoro no naka ni ita
Tu es encore complètement dans mon coeur

Moshimo futari fukaku omoete
Avec incertitude, tous les deux
Itsuka koko de toki wo oetemo
Nous pouvons arrêter le temps
Zutto atashi anata wo ai shite
Je t'aime tellement
Te wo nobashiteru to omoeta no
Je te tendrais la main

Aijou wa nante kowai mono
La tendresse est mon point faible car c'est effrayant
Dakara nigetari motomeru
C'est pourquoi je me questionne
Otona da toka kodomo da toka mou kankei nai yo
Les relations changent quand on est adulte de quand on est enfant

Marude hatsukoi mitai
J'ai l'impression de revivre mon premier amour
Unmei da to omoeru kurai
Je suis destiné à un sombre amour
Dakiaeba kanjiru
Je le ressent vraiment
Kore hodo ni nai yume koro
Ça prouve que je n'ai pas rêvé

Moshi futari deaenakereba
Si on se rencontre, tous les deux
Konna fuu ni waraenakatta
Je pourrais à nouveau rire
Kotoshi 1(ichi)ban shiawase na no wa
Cette année j'ai été plus heureuse que jamais
Anata no soba ni ireta koto
Car j'étais près de toi

Moshimo futari fukaku omoete
Avec incertitude, tous les deux
Itsuka koko de toki wo oetemo
Nous pouvons arrêter le temps
Zutto atashi anata wo ai shite
Je t'aime tellement
Te wo nobashiteru to omoeta no
Je te tendrais la main

Je regardais son visage, il ne me paressait plus si effrayent. Juste un Homme essayent de cacher ses sentiments derrière un masque de haine et d'amertume.
##   Lun 9 Jan 2012 - 23:03

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

J'eus juste envie de la frapper quand elle osa prendre mon bras, ainsi regarder cette cicatrice, la toucher. Comment est-ce qu'elle osait faire cela?! Je serrais les poings, me retenant de lui envoyer mon poing dans la figure. Comment... Osait-elle... C'était quelque chose qui ne devait pas se savoir, quelque chose entre moi, ma mère et Mitsuki. Elle lacha mon bras a temps, je fus interpellé par les larmes qui coulaient le long de ses joues. Qu'est-ce qui lui prenait? Je ne voulais pas de sa pitié... Hors de question que l'on éprouve ce genre de sentiments envers moi... Je ne voulais de l'attention que d'une seule personne ici, je ne voulais pas de la tendresse des autres, de leurs paroles, de leurs tentatives pour m'aider. Je n'avais besoin que de son aide à elle. Elle était la seule à me comprendre.
Je laissais l'inconnue poser ses écouteurs sur mes oreilles, sans saisir la portée de ce geste. La musique était pas mal, et alors?! Qu'est-ce que j'étais sensé faire? Sourire? Aller mieux? La prendre dans mes bras, m'excuser? Qu'est-ce qu'elle attendait de moi, par ce geste idiot? Je reconnu sa voix, mais... Je ne pouvais de toute manière pas comprendre les paroles, le japonais, j'y connaissais rien... Même si Eriol avait essayé de m'y initier. J'attendais quand même que la musique se termine, lui rendant ses écouteurs de mon autre bras. Je ne voulais plus qu'elle touche cette cicatrice.


- Et quoi? Tu veux quoi? Que je te dise que c'est bien? Pour que tu puisse partir en courant encore une fois, comme si j'étais un assassin?

Je soupirais vivement et posais mon regard sur le plafond, sans dégager la porte. Elle ne partirait pas tant que je n'aurais pas réussi à comprendre.

- Sérieusement... Qu'est-ce que tu fais? J'ai droit à une explication?


Musique hivernal Mattyd13
##   Dim 29 Jan 2012 - 14:53
Anonymous
Invité

Il est clair et net que je devais parler, sinon sa risquerai de mal tourner. J'avais une petite idée en tête pour me sauver mais c'était plutôt risqué. Passer par la fenêtre et essayer d'attendre une autre. En espèrent que je ne tombe pas et que mon sang ne salisse pas le sol. Mais ses question m'arrêta et je décidai de lui répondre. Mais je n'allais pas parler, je me dirigeai vers le tableau de la salle et prit la craie blanche et commença à écrire après une petite hésitation.

"tu n'as pas la tête d'un assassin enfin je crois, ce n'est pas que je ne veux pas te parler c'est que j'ai peur de parler"

Écriture tremblante, bancale, une main moite. Sueur froide le long du dos, le stress total. Puis je rajoutai:

"Ce n'est pas moi la chanteuse, c'est une amie"


Je n'allais tout de même pas révéler que c'était moi sinon les fans seraient à ma poursuite, l'école en danger et moi ma tranquillité fusilier.

Je me retourna vers lui en espèrent qu'il me laisserait passer. Je le regardai d'un air plutôt inquiet. La craie toujours dans ma main. La neige avait fini de recouvrir le sol, le soleil pénétrant par la fenêtre éblouissant la pièce.
##   Dim 5 Fév 2012 - 15:18

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

Peur de parler? Je poussais un petit soupire avant de m'approcher d'elle, je pris doucement la craie qu'elle avait entre les mains avant d'écrire moi aussi sur le tableaux. J'écrivais en grand et en anglais ce simple mot :

"STUPID"


Je posais doucement la craie et l'observais pour lui faire comprendre que ce mot lui était destiné. Je croisais les bras avant de reprendre la parole, car si elle avait peur de parler moi j'allais pas me gêner.


- Si tu ne comprend pas ce qui est écrit, j'ai simplement écrit que tu étais stupide. Avoir peur de parler? Tu as peur qu'une carte magique te vole ta voix une fois que tu aura commencer parce qu'elle est jolie et qu'une chasseuse de cartes doive la capturer pour te la rendre? Sérieusement...

Je me frottais un peu le crâne.


- Si tu es stupide au point d'avoir peur de parler ici, dans un lieu ou tu es en sécurité, où la directrice se fait un malin plaisir à corriger les enfoirés tels que moi, alors... Je ne te parlerais pas avant que tu n’ai décidé d'ouvrir la bouche et de laisser passer un son. Et si tu préfère devoir écrire pour t'exprimer jusqu'à la fin de tes jours, hé bien grand bien t'en fasse! Mais moi j'ai compris qu'une vie j'en avais qu'une et qu'il fallait en profiter.


Musique hivernal Mattyd13
##   Sam 10 Mar 2012 - 15:27
Anonymous
Invité

C'était ma chance de partir, il avait laissé la voie libre. Je devais en profiter.

Quand il écrivit que j'étais stupide et en plus qu'il me fessait la traduction pour qui se prenait-il je sais parler couramment l'anglais. Et j'étais certainement plus intelligente que lui, mais je ne fis rien. Je n'avais pas envie de me retrouver au sol dans un tas de sang. Je frissonnai a cette idée.

"je ne te parlerais pas avant que tu n'ai décidé d'ouvrir la bouche et de laisser passer un son"

Qu'est-ce qui pensait en me disant ça que j'allais pleurer parce que j'allais pas l'avoir comme ami. J'ai l'habitude c'est une seconde nature chez moi. Je haussai les épaules et me dirigeât vers la sortie.

Il ne me connaissait pas, il ne savait pas pourquoi j'agissais comme ça. Je ne m'intéresse pas non plus à la sienne comme cela nous étions quitte et je pourrai peut-être atteindre la sortie sans mourir.
##   Dim 11 Mar 2012 - 8:10

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Matthew Retfield
Inactif
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

En la voyant sortir je compris que tout espoir était perdu avec cette fille. Je poussais un long soupire et j'effaçais le tableau en râlant. Ce genre de personne, je pouvais pas les supporter. Le genre de personne qui s'enferme dans son malheur. Bon, j'avais été ainsi, mais je n'ais jamais dit que je m'aimais. Enfin si, je m'aime beaucoup en générale, juste que j'aime pas les gens comme moi. Enfin... Vous voyez le principe? Faite ce que je dis, pas ce que je fais!
Je jetais quand même un coup d'oeil à sa silhouette qui fuyait doucement comme si j'étais un assassin.


- J'devrais peut-être apprendre à faire moins peur... Enfin... J'ai besoin que d'une personne finalement.


Je souris doucement en pensant à cette personne et je m'adossais un peu au tableau, profitant du calme ambiant. J'aurais tout de même bien voulu savoir pourquoi elle voulait pas parler, l'autre là. Ma curiosité envers les autres s'éveillait doucement. Comme quoi.. Tout le monde peut changer non? Je m'en voulais presque de lui avoir fait aussi peur. Même si j'adorais autant jouer le caïd et monter aux autres que j'avais peur de rien! Et je savais que je n'arrêterais pas d'aussi tôt. Mais envers les filles... Je pourrais peut-être me calmer finalement.


Musique hivernal Mattyd13
##   
Contenu sponsorisé

 

Musique hivernal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salles de cours. :: Salle de Musique.