Partagez
A toi, Agito.
##   Jeu 22 Déc 2011 - 19:18

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je me réveillai en sursaut alors que quelqu'un abattait violemment ses mains sur mon bureau. Le coeur agité comme jamais, battant à tout rompre, je relevai les yeux sur Ryu qui me fixait en fronçant les sourcils.

    -Heyy ! Tu m'as fait super peur ! Ca va pas non ?!


    Il me dévisagea un bon moment, avant de soupirer.

    -Hideko, tu dormais. Ca fait combien de temps que tu dors ?
    -Tu crois que j'ai un compteur interne ? J'ai le droit de dormir quand même !
    -J'en déduis que ça fait un moment, puisque tu es sur le même dossier que depuis que je suis venu te voir tout à l'heure...


    Je tournai la tête. Oui, j'étais fatiguée, et alors ? Je n'avais pas besoin de sermon ! Je savais dire de moi-même ce qui était bien et ce qui ne l'était pas. J'avais pas besoin de lui pour le faire !

    -Bon, on va en salle des Masters ? On a bien quelqu'un à initier ce soir, non ?
    -Agito...
    -Agito Wanajima, je sais !
    -C'est Wanijima...
    -Oh, ça va, c'est bon là ?


    Je le fixai un bon moment, histoire de lui montrer mon agacement. Sans ajouter un mot de plus, je me levai de mon bureau et me dirigeai en salle des Masters. Ca va, il va pas non plus me faire la morale. Mauvaise humeur ? Hormones je dirais ! Et pis merde, hein.
    J'arrivai dans la grande salle, enfilai ma cape et souris aux Masters présents

    -Agito Wanijima est attendu en salle des Masters.

    Et que l'initiation commence !


A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 28 Déc 2011 - 20:04
Anonymous
Invité

Une fois de plus le soleil se couchait et je songeais que une fois de plus je me réveillerais sûrement en plein milieu de la nuit victime d'un cauchemar. Comme toutes les nuits. Je soupirais et descendais de l'arbre sur lequel je me tenais pour prendre la direction des dortoirs. Autant essayer de gartter quelques heures de sommeil.
En parlant de dortoir, cela commençais vraiment à me peser de devoir supporter les ronflement de tous les autres élèves. cela faisait plus d'un mois et demi que j'était arrivé à Terrae et mon initiation n'avait toujours pas eut lieu. Avec un peu de chance ce serait pour bientôt.
Je m'engageais dans le couloir menant aux dortoirs lorsqu'une voix retentit.


-Agito Wanijima est attendu en salle des Masters.


Je sursautais ne m'attendant pas du tout à cela. je m'était pourtant tenu tranquille non ? Je haussais les épaules et me mis en route pour la salle des Masters. Arrivé je toquais -n'oublions pas les bonnes manières -entrais.
Un frissons me parcouru l'échine lorsque je vis tous ces Masters enapuchonnés dans leurs grandes capes. Je ne laissais toutefois rien paraître sur mon visage car je n'avais aucune envie de laisser transparaître mon inquiétude -ce qui était pour moi un signe de faiblesse.


-Bonsoir.
##   Jeu 29 Déc 2011 - 21:15

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Un bonsoir, dit avec clarté, sûreté et maîtrise. On aurait dit qu'il s'attendait presque à se retrouver là, ce soir. Je constatai par ailleurs qu'il ne posait pas cette fameuse question à laquelle je m'étais attendue... "Vous m'avez appelé ?"
    A cette pensée, un sourire perça sur mes lèvres. Ce n'était peut-être qu'un détail, mais ça me promettait une initiation différente des autres. Bien sûr, chaque initiation était différente ! A chaque nouveau novice qui arrivait appartenait une personnalité propre, qui ne manquait jamais de me faire sourire au moment où je la découvrais. C'était quelque chose de particulier qui, au fond, me manquerait si jamais un jour je devais cesser de faire passer ces fameuses initiations. C'était tellement plaisant de découvrir en personne chacun de ces élèves !

    -Bonsoir, Agito. J'espère que nous ne t'avons pas réveillé ?

    Lui adressant un joli sourire, je poursuivis :

    -Tu as été convoqué ce soir afin de passer l'initiation, mais peut-être n'est-ce pas une surprise...

    Je penchai très légèrement ma tête sur le côté avant de continuer :

    -C'est simple : tout d'abord, tu as le droit de poser absolument toutes les questions que tu veux ! Ensuite, tu devras faire un choix : accepter ou non tes pouvoirs, en sachant que si tu acceptes, comme ton ADN sera modifié, malgré la protection offerte par Terrae, les scientifiques ne cesseront de vouloir... t'étudier.



A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Jeu 29 Déc 2011 - 21:38
Anonymous
Invité

-Bonsoir, Agito. J'espère que nous ne t'avons pas réveillé ?
-Non, de toute façon je ne dors pas beaucoup...

J'observais la personne qui venait de prendre la parole. Des cheveux noir, des yeux rouges et un petit quelque chose qui me disait que cette personne était la Directrice de l'institut Hideko Honda.

-Tu as été convoqué ce soir afin de passer l'initiation, mais peut-être n'est-ce pas une surprise... C'est simple : tout d'abord, tu as le droit de poser absolument toutes les questions que tu veux ! Ensuite, tu devras faire un choix : accepter ou non tes pouvoirs, en sachant que si tu acceptes, comme ton ADN sera modifié, malgré la protection offerte par Terrae, les scientifiques ne cesseront de vouloir... t'étudier.

Un sourire carnassier étira mes lèvres. M'étudier ? changer mon ADN ? Je me moquais bien de tout ça du moment que j'obtenais mon affinité et que je n'avais pas besoin de retourner chez mon grand frère.

-Je n'ai aucune question à poser et quant à ces fucking scientifiques... Ils peuvent toujours essayer de m'attraper, je les écraserais comme des mouches.

Je venais de pronocer ces paroles d'un ton assuré et ce n'était que la pure vérité. La peur m'avait quitté, même si je me doutais que ces scientifiques en question possédaient une organisation et des moyens énormes. Peut m'importais je savais me défendre.
Je repenssais alors à ce que je laissais derrière moi en prenant ce choix. Une seule chose, une seule personne aurait pu m'empecher de prendre cette décision. Mina. Je revoyais encore son visage doux et j'entendais encore le bruit de mon portable sonnant à répétition à cause de ses appels.
Je secouais la tête et un sourire apparu sur mon visage. J'avais pris ma décision et je ne reviendrais pas en arrière.

Désolé Mina, pensais-je.


-Je suis près. Vous pouvez passez à l'initiation. Dites-moi ce que je dois faire.
##   Jeu 29 Déc 2011 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Ouah. Ca, c'était de la réponse ! Comment m'envoyer chier en trois secondes top chrono ! Bon, d'accord, j'en rajoutais peut-être, mais c'était limite ça... Et puis la légèreté avec laquelle il prenait mon histoire de scientifiques m'agaça un peu. Ce n'était pas si facile... Il avait beau savoir se défendre... Enfin bon. Dans tous les cas, ici, il était en sécurité, et il était clair que rien ne lui arriverait jamais.
    Il me déclara donc qu'il était prêt, et il me demanda de lui indiquer la marche à suivre. Commençant à reculer pour prendre part au cercle formé par les Masters, je lui indiquai du menton le centre du cercle, remontant ma capuche sur ma tête.

    -Place-toi au centre du cercle.


    Je n'avais pas besoin d'en dire plus. Aucune question, pas de demandes particulières : cette initiation allait vite se passer. D'ailleurs, qui ne me disait pas qu'après réception de ses pouvoirs, il allait même décider de les tester tout seul ? J'étais presque partie pour y croire, dis donc !
    Une fois qu'il fut en place, je fermai les yeux, et laissai mon esprit se connecter à celui de tous les Masters présents dans la salle.
    Le corps d'Agito commença à s'élever dans les airs et il atteignit une hauteur de trois mètres avant que le novice ne tombe dans l'inconscience. Affichant un sourire, je sentis cette chaleur se répartir dans la pièce, et une lueur doré commença à s'échapper de son corps. La pièce fut plongée dans l'or, et lorsque toute cette lumière se dissipa, elle vint se nicher dans le coeur d'Agito. Son corps commença doucement à redescendre vers le sol, et lorsqu'il fut parfaitement allongé sur le carrelage, je me détachai du cercle, coupai le lien que j'exerçais et que les autres Masters exerçaient sur mon esprit, et partis m'accroupir à côté d'Agito.

    -Bienvenue à Terrae, Tonnerre Lunaire, petit téléporteur. Fais bon usage de ta magie !


A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Jeu 29 Déc 2011 - 22:26
Anonymous
Invité

Apparement ma réponse un peu sèche ne lui avait pas plu. Quoi de plus normal... Peu de gens apprécieraient qu'on leur réponde de cette manière. Comme si ce qu'ils racontaient ne m'interressait pas. Ce qui soi dis en passant, n'était pas totalement faux non plus.
Elle me fit signe de me placer au centre du cercle et pris part aux autres Masters. Me mettant dans le cercle, mon corps commença à s'élever et je perdis conscience. Je ne sais pas combien de temps dura l'initiation mais lorsque j'ouvris les yeux, Honda-san se tenait à côté de moi.


-Bienvenue à Terrae, Tonnerre Lunaire, petit téléporteur. Fais bon usage de ta magie !

Je me relevais lentement un peu étourdi. Tonnaire lunaire hein? Comme Road ! Le "petit" qu'elle mit devant le mot téléporteur ne me plus pas vraiment mais je pris sur moi, n'ayant aucune envie de me mettre la directrice de l'institut à dos. Pas qu'elle me faisait peur mais bon. Je me doutais bien qu'elle ne dirigeais pas cet établissement pour rien. Elle devait être puissante.
En attendant c'était bien beau d'avoir des pouvoirs mais cela ne me servais pas à grand chose. Décidant de rabaisser ma fierté je m'addressais à Honda-san.


-Euh, c'est bien beau tout ça mais je fais comment pour utiliser mes pouvoirs ?

Puisque je me trouvais avec des Masters autant en profiter pour demander quelques tuyaux.
##   Ven 30 Déc 2011 - 10:18

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Il se redressa, encore un peu dans les vapes, et pendant ce petit temps où il reprit ses esprits, j'en profitai pour me relever, ne prenant pas la peine de lui tendre une main en sachant pertinemment qu'il ne l'aurait pas pris. Si c'est pour avoir l'air bête, non merci.
    Il me demanda alors comment utiliser ses pouvoirs. Je souris, amusé.

    -Tu fermes les yeux, tu te concentres... Et tu te téléportes !

    Mon sourire s'élargit en coin. J'étais vraiment chiante ce soir, en fait ! Parce que franchement, les informations de ce genre-là, c'était bien plus qu'inutile.
    Soupirant doucement, je repris, plus clairement, avant qu'il ne me dise que j'aurais au moins pu être un peu plus claire.

    -Pour t'aider à te concentrer, donc, tu fermes les yeux, et tu fais le vide en toi. Puis, tu visualises l'endroit où tu veux te téléporter, et tu ne penses qu'à ça ! C'est pour ça qu'au début, il faut impérativement faire le vide... Car si tu veux te téléporter... Je ne sais pas, au village, et qu'en même temps tu te remémores une rencontre dans la salle commune, il y a de fortes chances pour que tu te retrouves téléporté dans la salle commune plutôt qu'au village.


    Je marquai une pause, attendant qu'il ferme les yeux.

    -Tu ne penses donc plus à rien... Et tu vas te téléporter dans un coin de la pièce, d'accord ? Je te laisse faire.


A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Ven 30 Déc 2011 - 13:48
Anonymous
Invité

-Tu fermes les yeux, tu te concentres... Et tu te téléportes !

Je la regardais un peu interloqué. Elle en avait de bonnes celle-la, mais je n'allait pas aller bien loin avec ça. Avant que je puisse formuler la moindre question elle reprit et m'indiqua la bonne méthode.
Je hochais la tête pour lui indiquer que j'avais compris et fermais les yeux. Se concentrer, pensais-je, faire le vide... Plus facile à dire qu'à faire. Je respirais calmemant et visualisais le derrière de la colonne qui se trouvait à quelques mètres de moi. Je sentis une douce énergie m'envahir et quelques secondes après je me retrouvais à l'endroit que j'avais immaginé... Enfin plus précisemment au dessus. A un mètre du sol.
Fu*k! pensais-je juste avant de m'écraser au sol.
Je me relevais tant bien que mal pestant contre ces maudits pouvoirs qui n'avaient pas fonctionné correctement.


-Je crois qu'il y a encore quelques progrès à faire, murmurais-je pour moi même.

Je me sentais blessé dans mon amour propre d'avoir raté mon essai devant la directrice de l'institut. Il ne me restais plus qu'à espérer qu'elle ne se mette pas à rire.
Mais c'est que ça faisait mal en plus !


-S'il vous plait éviter de rire, je risquerais de mal le prendre, m'adressais-je à Honda-san.
##   Ven 30 Déc 2011 - 18:57

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Après concentration, il disparut bien vite. Je souris, satisfaite, avant de le voir réapparaître... Dans les airs ? J'écarquillai les yeux, un peu stupéfaite, et clignai des yeux au moment où il rencontra le sol dans un bruit sourd.

    -Je crois qu'il y a encore quelques progrès à faire...

    Effectivement... Je n'avais encore jamais vu ça. Et encore, heureusement qu'il ne s'était pas téléporté genre... En plein milieu d'un mur. Une moitié en salle des Masters, l'autre dans mon bureau... C'est moche. C'est dur. C'est violent pour son organisme...

    -S'il vous plait éviter de rire, je risquerais de mal le prendre.

    Jusque là, je n'avais pas du tout eu envie de rire... Mais pourtant, en entendant sa remarque, et surtout le ton sur lequel il l'avait faite, un sourire fortement amusé naquit sur mes lèvres. Je détournai le regard et hochai la tête.

    -Oui, oui, de l'entraînement, c'est ça...


    Je toussotai et reportai mon attention sur lui.

    -En ce qui concerne l'électricité, il te suffit de te concentrer de la même façon, sauf que cette fois, tu dois rechercher en toi cette nouvelle énergie qui s'est créée. Tu vas tenter de la modeler et tu vas l'extérioriser lorsque tu te sentiras prêt. Ca marche ?


A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Ven 30 Déc 2011 - 20:23
Anonymous
Invité

-Oui, oui, de l'entraînement, c'est ça...

Ok, j'aurais du me taire. Je voyais à des kilomètres à la ronde qu'elle avait très envie de se marrer ce qui n'était pas le cas avant que je ne lui dise de ne pas rire.
Reprenant son sérieux, elle m'expliqua que je devais faire la même démarche pour l'électricité mais qu'en suite je devais modeler et extérioriser l'énergie.
A vrai dire je n'était pas très chaud pour tanter cette expérience. Je savais que si je ne faisait pas attention, l'énergie risquait de m'échapper et de provoquer quelques dommages.
Avec une certaine appréhension je me reconcentrais et tantais de visualiser la boule d'énergie que je souhaitais créer. Je sentis alors l'énergie qui coulait en moi enfler petit à petit et une sphère électrique se matérialisa entre mes deux mains. Elle était d'une couleur doré et semblais... ronronner ? Oula, il fallait vraiment que je me fasse soigner.
Même si cela semblait facile, je sentais que je commençais à faiblir et des gouttes de sueurs perlaient sur mon frond. Je décidais de ne pas prendre de risque et coupais le flux.


-Maintenir le flux d'énergie n'est finalement pas si facile...

Je sentais la fatigue monter en moi et mes yeux commençaient à se fermer tout seuls. Résultat s'en doutes de toutes les nuits que j'avais passé sans dormir de peur de refaire ce cauchemar.

-Est-ce que... fis-je hésutant. Est-ce que vous connaissait un moyen pour dormir sans faire de cauchemars ?
##   Lun 2 Jan 2012 - 12:51

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Une nouvelle fois, je gardai le silence, préférant rester calme et attentive pour pouvoir intervenir en cas de problème, même si je lui faisais confiance. Comme tout à l'heure, il se concentra, et ferma les yeux. Je sentis son énergie affluer en lui, puis il extériorisé toute cette force, créant dans sa main une sphère encore instable. Malgré tout... Il semblait nettement plus douée avec l'électricité, et je gardai ceci dans un coin de mon esprit. Qu'en serait-il lorsqu'il passerait Etoile ? Sera-t-il toujours meilleur en électricité ou aura-t-il tout remis au même niveau ?
    Lui adressant un sourire, je l'écoutai encore une fois faire une sorte de bilan de son expérience. J'avais remarqué que malgré tout, il était très critique envers lui-même... Mais c'était un bon point. C'était ça qui lui permettrait d'avancer.
    Je remarquai finalement qu'il commençait à fatiguer, et lorsque j'allais lui dire qu'une chambre avait été créée spécialement pour lui, dans la partie Tonnerre, je fus surprise par sa voix qui s'éleva à la place de la mienne.

    -Est-ce que... Est-ce que vous connaissait un moyen pour dormir sans faire de cauchemars ?

    Un moyen... Pour ne pas faire de cauchemars...? Je réfléchis un instant, tout en fronçant les sourcils. Les cernes sous ses yeux, c'était ça ? Ca ne devait certainement pas être de simples cauchemars...
    Intriguée par cette histoire, je n'avais presque pas entendu son ton hésitant. Je finis par dire :

    -Les somnifères, tout d'abord... Il paraît que ça t'empêche de rêver, donc également de faire des cauchemars. Sinon...


    J'avais une autre solution, mais elle n'était pas du tout du même gabarit. Ma greffe. Elle était partagée en deux étapes : la première où je faisais sombrer quelqu'un dans l'inconscience en effectuant un simple contact avec son front. Et puis, la deuxième, où je me fondais finalement dans son corps pour être la personne que j'avais choisi pour cible à par entière. Une extension du pouvoir de marionnettiste, mais en beaucoup plus réaliste...
    Ici, pour répondre à sa question... Il suffisait de m'arrêter à la première étape, et de simplement le plonger dans l'inconscience.

    -Je peux te rendre inconscient, et si tu le restes jusqu'à demain matin, tu ne rêveras pas non plus... Tu choisis.


A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 2 Jan 2012 - 17:00
Anonymous
Invité

-Les somnifères, tout d'abord... Il paraît que ça t'empêche de rêver, donc également de faire des cauchemars. Sinon... Je peux te rendre inconscient, et si tu le restes jusqu'à demain matin, tu ne rêveras pas non plus... Tu choisis.

Me rendre inconscient ? Et comment elle ferait ça ? Quoi que, je ne préférais même pas savoir comment elle contait s'y prendre. Je lui faisait plus ou moins confiance car après tout elle était la directrice mais il y avait des limites et je n'accordais pas ma confiance à n'importe qui non plus.

-Je crois que je vais essayer la première solution. Faut que j'aille à l'infirmerie pour ça non ?

L'idée de prendre des somnifères ne m'avais pas vraiment effleuré l'esprit jusqu'à présent et je me sentais bien bête de ne pas y avoir penser plus tôt. Peut-être qu'ainsi j'arrêterais de revoir ce souvenir en boucle et que je pourrais dormir un peu plus s'en avoir peur de me réveiller en sursaut toutes les nuits.
Mes yeux recommençaient à se fermer tous seuls signe qu'il fallait vraiment que je me couche si je ne voulais pas tomber sur endormi sur place.


-Si vous n'avez plus besoin de moi je crois que je ferais mieux d'aller me coucher, je manques de sommeil.

J'allais enfin avoir une chambre à moi tout seul. une chambre où il n'y aurait que mes affaires, et où je serais au calme s'en que j'entende brayer les autres mecs.

##   Mar 3 Jan 2012 - 20:33

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je hochai la tête en entendant sa réponse. En même temps, j'aurais été étonnée qu'il me dise le contraire. Genre "oh oui, tiens, faites-en sorte que je m'évanouisse, je n'y vois aucun inconvénient !"'... C'était tout de même louche.
    Je lui adressai alors un sourire, et hochai une nouvelle fois la tête lorsqu'il déclara que si nous n'avions plus besoin de lui, alors il pouvait partir.

    -Je te souhaite une bonne nuit dans ce cas. L'initiation a également dû te prendre une bonne partie de ton énergie restante... A bientôt, peut-être...?

    C'est vrai qu'à faire ces initiations toujours tard... C'était parfois idiot. Je veux dire, je savais que c'était quelque chose qui bouffait énormément d'énergie, et qui fatiguait les élèves, qu'ils soient de nature costaud ou pas. Après tout, c'était une énergie nouvelle à dompter... Ce n'était pas inné.
    Je lui souris donc.

    -Repose-toi bien va. Et oui, tu trouveras des somnifères à l'infirmerie je pense. Sinon...

    Je fouillai dans mes poches, avant de me rappeler que j'avais ma cape sur le dos. Je me dirigeai vers le porte-manteau qui se trouvait dans le coin à l'entrée de la salle, et fouillai dans les poches de mon manteau pour en sortir une boîte. Quand on déprime parce qu'on est enceinte, c'est pratique pour s'endormir. Je la lançai à l'intention d'Agito.

    -Je te la donne, va. J'irais en racheter demain. Il ne doit pas en rester beaucoup de toute façon...

    Je lui souris une dernière fois, et m'étirai, résistant à la fatigue.

    -Allez, encore une fois, bonne nuit !


A toi, Agito. 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 18 Jan 2012 - 20:39
Anonymous
Invité

J'attrapais au vol la boîte de somnigères que me lançait Honda-san. L'initiation ne devais pas être de tout repos pour elle non plus car elle semblais resister à la fatigue. A vrai dire je n'immaginais pas notre directrice comme ça - je veux dire au niveau du caractère. Bien sûr, je l'avais déjà apperçue à la télé donc je ne m'attendais pas à un dragon crachant des flammes. Elle m'apparaissais plutôt "sympatique".
Je la remerciais d'un hochement de tête pour la boite de comprimés. Cela m'éviterais de faire un détour par l'infirmerie.
Je me dirigeais vers la porte, au moment de la passer je marquais un temps d'arrêt.


-Bonne nuit et merci.

Simple et précis. Je ne ressentais nullement l'envie de m'attarder dans cette salle où régnais tout de même une ambiance trop sollenelle, chose que je ne supportais pas.
Je refermais la porte derrière moi et pris la direction de ma nouvelle chambre, partie tonnerre. Mes yeux se fermaient tout seuls.
Je ne me souvenais pas vraiment de m'être glissé dans mon lit, mais cette nuit je dormis d'un sommeil de plomb et au matin j'eu l'idée saugrenue de penser que j'étais enfin débarrassé de ces maudits cauchemars.


[Hrp : Désolé pour le retard >.< et BON ANNIVERSAIRE !^^]
##   
Contenu sponsorisé

 

A toi, Agito.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.