Partagez
Le meilleur allié contre l'ennui en cours, le dessin
##   Jeu 22 Déc - 22:44
Anonymous
Invité

Ce matin comme en fait tout les matins depuis peu, j’avais énormément de mal à me lever. Je n’avais pourtant plus à supporter tout le bruit des dortoirs maintenant que j’avais ma propre chambre. Mais il m’était arrivé tellement de choses en si peu de temps. Terrae était vraiment un lieu étrange. Pourquoi recevions nous ses pouvoirs ? Je n’avais toujours pas eu de réponses concrète et personne ne semblait vraiment savoir. Peut être devrais-je demander aux Masters ? Mais ce n’étais pas vraiment le sujet là.
Je disais donc qu’une fois de plus, j’étais en retard. Je du enfiler mon uniforme et préparer mes affaires puis partir sans même avoir le temps de manger pour juste, un cours d’histoire. De l’histoire franchement… Quelqu’un pouvait-il me dire à quoi cela me servirait dans la vie de savoir qu’un tel à fais telle chose à telle époque ? On étudierais le japon médiéval encore je dirais pas, mais même pas. Le cours qu’on avait entamer la dernière fois était juste ennuyant.

Je courrais maintenant comme une dératée dans les couloirs, toujours pour ce même cours sans intérêt. La sonnerie annonçant le début de celui-ci ne tarda pas à retentir j’arriva peu de temps après mais ce que je redoutais arriva, tout le monde était déjà installer et me fixa lorsque j’entra dans la salle. Et pour couronner le tout une fille aux longs cheveux noirs légèrement ondulés avait prise ma place habituelle, celle bien isoler ou le prof ne te remarquait pas quand tu faisais autre chose que copier son cours.
Je m’excusa auprès du professeur et alla m’assoir à la table à côté d’elle. Les deux étaient presque aussi bien à la différence que la sienne se situait juste à côté de la fenêtre.

Une fois le cours commencer je n’attendis pas longtemps avant de faire ce que je faisais toujours en cours lorsque je m’ennuyait profondément, dessiner. C’était le personnage principal d’un de mes mangas favoris, Ao no Exorcist. Je fis d’abord le visage, puis rajouta le torse et le fis dégainer un katana d’un fourreau.
##   Jeu 22 Déc - 23:52

Personnage ~
► Âge : 18 ans et toutes ses dents !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Alice Hisui
Messages : 608
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ecrire et dessiner... Avec de la musique au piano *o*
Humeur : Je suis de retour, mais pas pour vous jouer de mauvais tours =D

J'avais réussi à me lever tôt, comme d'habitude. Je devais quand même me frayer un chemin jusqu'à un miroire pour pouvoir me coiffer un peu, sinon c'était une véritable horreur. J'étais arrivée devant la salle indiquée sur mon emploie du temps, un peu en avance pour ne pas rater le début du cours. Le professeur nous avait fait entrer et m'avait présentée à la classe. Ca me faisait bizarre de voir autant de personnes d'un seul coup. En même temps, ça faisait aussi un bon moment que je n'avais pas mis les pieds dans une salle de cours. Il avait expliqué aux autres pourquoi je ne parlais pas et aussi que j'avais des problèmes psychologiques. Au moins, je n'avais pas à l'écrire et à passer dans les rangs avec mon cahier.

Il m'avait indiqué une place au fond de la salle près d'une fenêtre. Il m'avait dit le nom de la fille qui l'occupait mais je n'y avais pas prêté attention. Et justement, ça devait être elle qui arriva alors que le cours avait déjà commencé. Heureusement pour elle, le professeur n'avait dicté que quelques phrases. Apparemment, le cours ne l'interraissait pas. Elle dessinait dans son cahier. Plutôt bien même. C'était un personnage que j'avais déjà vu quelque part. Surement dans un des magazines sur les mangas à l'hôpital. Moi j'étais plus occupée à recopier le cours que le prof dictait à cause de mon retard. C'était un des rares cours que je suivais avec des personnes de mon âge.

Le professeur avait fini de dicter et donnait les exercices à faire pendant les dix minutes qui suivaient. Je regardais son dessin et je sortais un autre cahier. Je lui écrivais une petite phrase :

-Tu dessine vraiment très bien.

J'avais écris cette phrase en anglais, japonais et polonais. J'espérais, comme à chaque fois que je rencontrais quelqu'un, qu'elle comprenne au moins une de ces trois langues. Sinon je pouvais laisser tomber pour communiquer avec elle. Mais j'étais contente de rencontrer quelqu'un qui dessinais aussi, alors je lui avais montré le message avec un grand sourire.


Le meilleur allié contre l'ennui en cours, le dessin Tumblr10
##   Ven 23 Déc - 19:06
Anonymous
Invité

Tandis que je me demandais si je devais rajouter son chat Kuro sur son épaule j'aperçus un petit bout de papier arriver à ma gauche. Surprise je tourna la tête en direction de l'endroit d'ou il venait. Il ne pouvait être que de la fille qui avait pris ma place étant donner qu'il n'y avait personne d'autre de ce côté. Ou sinon autre option, quelqu'un lui avait demander de me le remettre. Mais je ne parlais à personne dans la classe c'était donc peu probable. Intriguée, je me décida finalement à lire ce qui était inscris dessus.

- Tu dessine vraiment très bien.

Mes yeux s'écarquillèrent, surprise et je rougis légèrement. Alors là je ne m'attendais pas à ça. Cela me fis évidemment plaisir mais je me sentais toujours un peu gênée et ne savais trop quoi répondre lorsqu'on me complimentais. C'est d'ailleurs une des raisons pour lequelles je me mettais toujours au fond de la classe même si il y en avais beaucoup d'autres plus importantes, comme ne pas se faire interroger par le professeur, ne pas se faire voir en train de copier autre chose que son cours, limiter le contact avec les autres élèves et beaucoup d'autres. C'est fou l'importance qu'on pouvait attribuer parfois à une simple chose. Enfin pour ce cas ci, j'imagine que j'étais bien la seule cruche à trouver autant raisons d'être à cette place.

Je me demanda ensuite pourquoi elle m'avait écris. Pour ne pas se faire remarquer par le prof j'imagine, même si vu le bruit et la distance qui nous s'éparait de lui il n'aurait surement pas entendus sa phrase. Mais bon elle avait raison, mieux valait jouer la prudence. Je lui écrivis à mon tour et lui renda le papier.

- Merci

J'en profita pour la regarder avec un peu plus d'attention, chose que je n'avais pas faite jusque là puisque je ne prettais généralement pas attention au physique des gens qui m'entouraient à moins bien sur que l'un deux ne m'adresse la parole, un peu comme là justement.

Nous avions en fait, bien qu'étant tout de même différentes, quelques similitudes. A commencer par notre chevelures sombre qui contrastait grandement avec notre teint blafard, bien que dans son cas ils n’étaient pas aussi raides que les miens. Ensuite notre petite taille, car il fallait l'avouer, je n'étais pas bien grande.
Je contempla ensuite ses yeux, qui étaient d'une belle couleur argentée comme la lune. C'était peu commun comme iris mais bon le mien étant violet, il l'était encore moins. Et puis être différent de la norme ne signifiait pas être moins beau, au contraire dans bien des cas c'était même mieux.
Mon regard se posa ensuite légèrement plus bas. Je pouvais voir que la jeune brune portait également un piercing discret en forme de griffe et un collier de jade, qui était certes simple mais que je trouva magnifique ayant toujours beaucoup aimer les pierres précieuses. Mais la chose qui me marqua le plus chez elle fus ce tatouage faisant le tour de son cou.
Elle étais plutôt classe cette fille mais n'en faisais pas non plus de trop comme font certaines fashion victime qui se bardent de kilos de bijoux et de maquillages. Et surtout elle avait l'air plutôt calme. Je lui fis un petit sourire avant d'écrire un nouveau mot.

- Moi c'est Naoto Moriyama, enchantée. Et toi ?
##   Sam 24 Déc - 0:16

Personnage ~
► Âge : 18 ans et toutes ses dents !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Alice Hisui
Messages : 608
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ecrire et dessiner... Avec de la musique au piano *o*
Humeur : Je suis de retour, mais pas pour vous jouer de mauvais tours =D

Elle avait hésité à prendre mon message quand elle l'a vu, mais elle avait l'air heureuse quand elle l'a lu. Comme d'habitude, j'avais été sincère, je l'étais toujours. Quand quelque chose n'était pas spécialement à mon gout en matière de musique ou de dessin, je me retenais toujours de le dire, même si dans certains cas, ça aurait fait le plus grand bien au monde entier. Elle m'avait répondu en écrivant un petit "merci" sur le papier, elle n'était pas au courant de mon état de santé. En même temps, elle était arrivée en retard en cours. Je sentais qu'elle me regardais, elle m'avait juste jeté un bref coup d'oeil quand elle était rentrée mais sans plus. Alors je décidais d'en faire de même.
C’était assez original et rare de voir une personne avec un cache-œil, encore plus si l’œil qu’on voyait étais d’un beau violet assez profond. Ses cheveux étaient un peu comme les miens mais sa coupe semblait tout de même plus travaillée. Elle ne devait pas non plus supporter beaucoup le soleil à cause de son teint pâle mais je n’aurais pas pu le dire parce que je n’étais pas elle. Mais c’était son œil, la couleur était vraiment magnifique, je n’en avais jamais vu de tel. Et son cache-œil m’intriguait.
Et puis elle m'écrivit en souriant :

- Moi c'est Naoto Moriyama, enchantée. Et toi ?

Je lui sourais aussi. Je m'empressais de lui écrire:

-Moi c'est Alice Hisui, enchantée.

Je lui souris encore, j’étais contente de rencontrer quelqu’un qui me ressemblait probablement. Déjà un peu physiquement, et peut-être aussi moralement. Je sortais mon cahier de dessin pour lui montrer. J’avais envie d’avoir l’avis d’une personne presque inconnue qui dessinait aussi. Il y avait un peu de tout dans ce cahier, du paysage de campagne en Pologne aux grands immeubles de Tokyo en passant par quelques portraits que j’avais fait pour passer le temps dans l'avion.
C'était un avantage d'être au fond, le professeur ne prêtait pas attention à ce qu'on faisait. Et mon cahier de dessin n'était pas des plus discrets aussi. Pour chacun de mes dessins, je m'appliquais et je faisais toujours en sorte de les réussir au mieux.
Je lui griffonais rapidement un petit message:

-Tu dessine plus des personnes ou des paysages? Moi je fais les deux, enfait je dessine presque tout ce que je vois.

Pouvoir "parler" de dessin ma faisait plaisir, ce n'était pas une chose que je pouvais faire souvent à l'hôpital. Il y avait quelques personnes qui étaient douées, mais pas dans le service psychiatrie. J'étais contente, Particulièrement heureuse même. Et en plus, en parler avec une personne douée, et pas un simple amateur qui fait des choses assez médiocres.


Le meilleur allié contre l'ennui en cours, le dessin Tumblr10
##   Dim 25 Déc - 12:55
Anonymous
Invité

Après avoir lu mon message, un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle avait l’air de suivre assidument le cours au début, alors je craignais un peu qu’elle refuse de parler avec moi mais au contraire elle me répondis très vite. Cette fois elle ne m’avais écris qu’en japonais. J’avais d’ailleurs été surprise qu’elle connaisse trois langues différentes. Moi en dehors de ma langue maternelle je ne savais parler que l’anglais et mon niveau était, comment dire, très moyen. Elle devait être d’origine étrangère, déjà elle avait un prénom qui n’étais pas très japonais mais bon après ses parents avait très bien pu vouloir lui en donner un occidental, surtout qu’Alice ce n’était pas vilain comme nom, dans les mangas que je lisais j’avais déjà vu plusieurs personnages s’appelant ainsi.

Je compris ensuite bien vite pourquoi elle s’était intéressée à ce que je faisais car elle me sortit un cahier remplis uniquement d’illustrations qu’elle avait du faire elle-même. J’avais l’habitude d’être un peu méfiante au début lorsque je rencontrais une nouvelle personne mais lorsque j’avais vu ses dessins mon visage c’était tout de suite éclairer. Elle était vraiment très douée. Elle semblait surtout dessiner des paysages mais il y avait aussi quelques portraits. Franchement chapeau, moi je dessinais surtout des personnages de mangas, j’étais bien incapable de faire une véritable personne.

Je continuais de contempler ses œuvres, admirative, quand j’aperçus un nouveau papier arriver sur ma table.

-Tu dessine plus des personnes ou des paysages? Moi je fais les deux, enfait je dessine presque tout ce que je vois.

J'esquissa un léger sourire. Cette Alice était vraiment incroyable, sa passion pour le dessin devait être encore plus grande que la mienne pour qu'elle dessine tout comme ça.

Je me dépêcha de lui écrire à mon tour.

-En fait je ne dessine que du mangas, mais je rajoute souvent des décors en fond pour mes illustrations. Là c'était un simple dessin sur mon cahier de cours donc je ne l'ai pas fais en plus avec tout le bla bla du prof à côté j'avais pas la place.

Puis je me décida enfin à lui demander pour ses origines. Après avoir vu son cahier qui comportait des paysages dont j’étais sur n’était pas du japon, j’avais maintenant la certitude qu’elle n’étais pas japonaise ou bien qu’elle avait au moins vécu à l’étranger une partie de sa vie.

-Sinon juste pour savoir, tu es de quel origine ?

Ayant un peu la flem d’écrire, je m’étais exprimée à l’oral mais tout de même à voix basse afin que le professeur ne nous entende pas.

-Moi je suppose que tu a remarquée vu mon nom, mais je suis d’ici.

Je lui laissa le temps de me répondre, puis ne voyant pas d’étoiles sur son uniforme scolaire repris.

-En fait, ça fais longtemps que tu est ici ? Est-ce que tu sais au moins pour les pouvoirs ?

Oui car bon, ça pourrait être bien de la prévenir si elle ne savait pas vu que dans ce bahut ils semblaient larguer les élèves sans même leur expliquer quoi que ce soit. Du moins, dans mon cas ça c’était passé ainsi. Peut être avait-elle été accompagner par un Master plus sympa. Ou si ça se trouve je me trompais complètement, elle était peut être du même rang que moi, voir même étoile.
##   Dim 25 Déc - 23:08

Personnage ~
► Âge : 18 ans et toutes ses dents !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Alice Hisui
Messages : 608
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ecrire et dessiner... Avec de la musique au piano *o*
Humeur : Je suis de retour, mais pas pour vous jouer de mauvais tours =D

Je voyais son visage s'illuminer quand elle regardait mes dessins. J'étais contente et je souriais. J'avais rarement vu des personnes douées comme moi en dessin. Elle semblait être en admiration devant mes dessins. J'étais contente de voir l'expression de son visage. Elle, c'était dans le manga apparemment qu'elle était la plus douée. Les cours ne semblaient pas l'interesser, pas du tout même. Et puis elle me demanda quelque chose de courant, que tout le monde demande à tout le monde :

-Sinon juste pour savoir, tu es de quel origine ?

Elle, en tout cas, elle était japonaise. Je lui écrivais rapidement:

-Je suis polonaise, Alice c'est un nom racourcit pour moi. Mon vrai nom c'est Alicja Maksymilian Hisui mais mon deuxième prénom est oublié et mon vrai prénom est simplifié. C'est plus pratique.

Je lui sourais, j'avais envie de sourire. Elle m'avait demandé depuis combien de temps j'étais arrivée et je lui écrivais :

-Ca doit faire environ deux semaines que je suis là, mais je n'ai pas tout compris sur les pouvoirs et tout ce qui va avec. Et pour info, je suis muette.

Je lui avais écrit ça soudainement, même si ça pouvait paraitre bizarre. Mais je voulais qu'elle soit quand même au courant. C'était dur d'être muette, même si avec de la volonté on peut dire certains mots. C'était vraiment un énorme handicap de ne pas pouvoir parler avec les personnes qui nous entourent. J'avais évité de m'éterniser sur le sujet pour ne pas faire de crise en plein cours. Ce n'était pas le fait de faire une crise devant tout le monde qui me gênait, c'était d'avoir mal, de voir tout le monde s'agiter autour de soi et surtout, risquer de se retrouver dans une chambre d'hôpital. Je hais les hôpitaux, j'ai déjà passé suffisemment de temps en compagnie de médecins et autres. D'ailleurs, je ne comprends pas ceux qui se plaignent alors qu'ils ont une santé de fer. Moi je les envie ! Avoir des problèmes psychologique difficiles à calmer c'est vraiment pas super. Depuis mon arrivée ici j'avais dit quoi, deux mots ? J'en avais marre de cet état de santé ! En plus, je commençais à disjoncter rien qu'en y pensant...
Justement, j'avais pensé à tout ça. Mes pensées s'étaient toutes emmélées dans ma tête et je ne suivais plus rien. La journée avait à peine commencée que je saturais déjà. Je commençais à avoir du mal à respirer. Je me baissais rapidement pour prendre mon médicament. Oui, je fonctionnait avec une dose de calmants chaque jour. Je ne pouvais pas supporter cet état, mais d'après les médecins, un traumatisme comme le mien était presque impossible à guérir. Ceux qui ont un bon état de santé et s'en plaignent ne savent pas la chance qu'ils ont, ils n'ont jamais vécu une chose pareille.


Le meilleur allié contre l'ennui en cours, le dessin Tumblr10
##   Mar 27 Déc - 14:26
Anonymous
Invité

Alors elle était polonaise, normal que ces paysages ne me disent rien alors. Je n’avais jamais quitter le Japon, alors en dehors de ce que je voyais en cours, je ne connaissais pas grand-chose des autres pays. Et la Pologne en était justement un dont on ne parlais jamais. Mais les dessins qu’elle en avait fais m’en avait donner une bonne image. Bon d’un côté j’imagine qu’elle n’allait pas dessiner les mauvais côté de son pays mais en tout cas c’était très joli.

Comme je le pensais elle était nouvelle. Enfin elle m’avait écris que cela faisait déjà deux semaine qu’elle était à Terrae mais qu’elle n’avait pas tout compris au sujet des pouvoirs. Pas de souci ça ne me dérangeais pas de lui expliquer plus en détail. J’aurais juste étais bien embêter si elle n’avait pas été au courant du tout. Si ça avait été le cas elle m’aurait certainement dévisagée avec un air de dire « qu’est-ce qu’elle me chante celle là ». Je souriais heureuse de pouvoir lui être d’une quelconque aide mais lorsque je vis la fin de son message celui-ci s’effaça pour laisser place à un mélange de surprise et de choc.

Moi qui croyais qu’elle ne faisais que m’écrire simplement pour ne pas se faire repérer par le prof.
Sans m’en rendre que je mis à la dévisagée sans perdre ce même air débile que j’avais sur le visage.
Qu’est-ce que je devais dire ?! C’est la première fois que j’étais confrontée à ce genre de situation.

-Ah, eeuh. Désolé je…

Pourquoi je m’excusais ? Ce n’était pas de ma faute si elle était comme ça mais pourtant je ne pouvais m’empêcher de ressentir de la pitié pour elle. Et puis pour devenir muette il faut quand même avoir subit un traumatisme assez important.

-Euh désolé de t’avoir regardée comme ça mais… Enfin je me doute que tu dois en avoir marre que tout le monde est pitié de toi… Je m’attendais juste pas à ça, fais pas attention hein ahah.

Je passais ma main derrière ma nuque. Je me trouvais vraiment stupide là. Je secoua ensuite la tête pour m'aider à ressaisir et lui écrivis :

-Bref. Tu pourrais me dire ce que tu sais déjà sur les pouvoirs pour que je sache ce que je dois t’expliquer ?
##   Lun 9 Jan - 17:24

Personnage ~
► Âge : 18 ans et toutes ses dents !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Alice Hisui
Messages : 608
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ecrire et dessiner... Avec de la musique au piano *o*
Humeur : Je suis de retour, mais pas pour vous jouer de mauvais tours =D

Elle avait eu une réaction que j'attendais depuis longtemps, et qui pour mon plus grand bonheur ne s'était pas manifestée jusquà maintenant. Toutes le personnes à qui j'avais dit ça s'en fichaient, me soutenaient, mais jamais quelqu'un ne m'avait dévisagé comme ça. Même pas quand le professeur avait annoncé à toute la classe que j'étais muette. Elle s'excusait inutilement, elle n'avait pourtant rien fait pour contribuer à cet état vraiment déplaisant. Je tournais la tête doucement, j'étais quand même vexée. Je lui écrivais après qu'elle ait fini de parler :

-Oui, j'en ai marre que les gens aient pitié de moi ! C'est dur d'avoir ce genre de handicap, mais on peut facilement vivre avec ! Je vois paspourquoi j'inspire de la pitié aux gens, je suis juste muette ! Mais ça va, c'est la première fois que quelqu'un me regarde comme ça mais ça va aller.

je n'avais même pas eu à attendre longtemps, quelques larmes coulaient déjà de mes yeux. C'est fou comme juste un regard peut blesser ! En même temp, il faut dire que je ressent pas mal de sentiments depuis l'accident. Je m'essuyais les yeux en espérant qu'elle n'ait pas vu que je pleurais et l'écoutais poser sa question. J'écrivais lentement :

-Et bien, je sais qu'il y a une sorte d'initiation, mais après je sais pas quel pouvoir on reçoit, ni comment, ni au bout de combien de temps.

Quand le Master m'avait expliqué ce genre de choses, je n'avais vraiment rien compris. Ca ne voulait pas dire que je comprendrais quelque chose pour de bon aujourd'hui, mais au moins, j'allais essayer de retenir ce qu'elle me dirait.


Le meilleur allié contre l'ennui en cours, le dessin Tumblr10
##   
Contenu sponsorisé

 

Le meilleur allié contre l'ennui en cours, le dessin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salles de cours. :: Salle d'Histoire.