Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Et il se mit à neiger, sans jamais pouvoir s'arrêter. (Pv : Oktober)
Jeu 29 Déc 2011 - 22:59
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Je l'écoutai, intéressée, puis souris amusée lorsqu'il tenta de rattraper son sous-entendu, que je n'avais évidemment pas raté. Il préféra changer de sujet, et je hochai la tête quand il continua son explication.

    "Décidément, c'est étonnant comme pouvoir ! Je me demande si quelqu'un l'utilisera sur moi un jour.. C'est un peu.. Flippant quand même !"

    Il sembla un peu vexé de ma petite blague stupide, et je fis une petite moue ennuyée. Ce n'était pas du tout mon intention..

    "Désolée, je disais juste ça comme ça, l'idée me semblait drôle.. Mais je suis sûre que toi, tu n'as pas besoin de ça pour séduire une fille !" lui dis-je avec un petit clin d'oeil.

    Il était mignon, et en plus il était vraiment gentil - du moins jusque là il l'avait été avec moi -, il avait de la conversation, et était très souriant.. Ouais, il devait avoir du succès auprès des filles, beaucoup même.. Je bus une gorgée de chocolat, et faillis avaler de travers quand il me regarda avec ses yeux écarquillés - quoi, j'avais dit une bêtise ? Je souris ensuite à sa proposition.

    "D'accord, comme tu veux ! Alors, je commence.. Quelles sont tes passions ?" demandai-je avec un sourire léger.

    Je ne savais pas trop quelles questions lui poser en fait. J'avais simplement envie d'apprendre à le connaître, mais j'avais peur, en posant des questions trop personnelles, de toucher des cordes sensibles..
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Ven 30 Déc 2011 - 10:54
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Être contrôlé, comme ça, par la voix de quelqu'un...? Et bien, certes, ça peut être flippant, mais en même temps, tout dépend de la personne. Et puis, toutes ces filles-là, fan comme pas deux de tel ou tel chanteur, laissez-moi vous dire que leur rêve c'était de se faire envoûter par ces voix, justement !
Malgré tout, j'adressai un sourire en coin à Oktober.

-Oh, tu sais, chez les Feu il y a un truc pas mal aussi : le don de Marionnettiste. C'est d'autant plus stressant parce que tu es parfaitement conscient et pourtant ton corps ne t'appartient plus, aucun des gestes qu'il fait ne vient de ta volonté... C'est super déstabilisant !


Mon sourire s'étira légèrement lorsqu'elle m'expliqua qu'elle ne m'avait pas demandé si je m'étais déjà servi de mes pouvoirs pour forcer une fille à m'embrasser dans le but de m'embêter, et elle ajouta que de toute façon, je n'en avais sûrement pas besoin. J'éclatai d'un rire franc.

-Hé, si ça se trouve, j'en ai carrément besoin ! Tu n'en sais rien !

Je lui souris, amusé, et l'écoutai ensuite me poser la question à laquelle j'allais devoir répondre avant de lui en poser une autre. Sauf que... Héhé. J'étais loin de pouvoir vraiment répondre à ça. Bon, allez, courage !

-Des passions... Disons que je ne pense pas en avoir vraiment. Mais je sais que par exemple, si un jour on me privait de liberté, si je n'avais plus le droit de sortir le soir pour aller observer le ciel étoilé, les planètes au téléscope, la lune et tous ses cratères... Je risquerais de faire un meurtre ! C'est comme si brûlait tous les livres du monde. Je ne suis pas forcément un grand lecteur amateur de tous les grands livres du 21ème siècle, mais j'aime énormément, lorsque je cherche quelque chose, prendre un livre, l'ouvrir, d'abord sentir l'odeur de ses pages anciennes, sentir au toucher la vie qu'elles ont pu mener jusque là... Bien sûr, on peut souvent, maintenant, trouver les mêmes informations sur Internet, mais je trouve que c'est... Totalement différent. Donc sinon... Oui, on peut dire qu'une de mes passions c'est recherché toujours plus d'informations pour en apprendre davantage sur les choses qui nous entourent. Et attention, c'est intéressant seulement si l'information, on va la chercher ! Lorsqu'un prof nous dit tout, c'est super blasant... Je préfère nettement chercher de moi-même.


Et ben, finalement, j'en avais trouvé des passions ! Enfin bref... Je cherchais à mon tour une question à poser. J'aurais pu dire "Et toi ?" mais en fait, sinon, elle allait toujours devoir chercher une question et j'aurais juste à la renvoyer à chaque fois. Trop simple ! Pas assez amusant !

-Tu as un rêve ?
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Ven 30 Déc 2011 - 12:05
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Je le regardai avec des yeux ronds quand il me parla des marionnettistes.. Mais, c'était encore pire ça !

    "Ca t'est déjà arrivé ?" demandai-je un brin amusée. "Tu as l'air de bien connaître le sujet en tout cas !" ajoutai-je avec un sourire.

    J'éclatai de rire en même temps que lui lorsqu'il me dit qu'il en avait peut-être besoin. Il manquait vraiment de confiance en lui ! Il n'avait jamais eu de petite amie ou quoi ? Peut-être après tout, il avait beau être mignon et super sympa, s'il était timide et pas doué avec les filles qui lui plaisaient, il n'était peut-être encore arrivé à rien.. Je lui souris alors qu'il commençait à me répondre, me sortant de mes spéculations. Je le regardai, intéressée, un léger sourire ne quittant pas mes lèvres.

    "J'ai passé mon enfance à regarder les étoiles par la fenêtre de ma chambre.."dis-je rêveusement. "Mais bon je n'avais pas de téléscope moi !" ajoutai-je en riant. "En fait, t'es un grand curieux toi !" dis-je avec un large sourire. "Ca nous fait un point commun !"

    Je voulais toujours tout savoir, tout comprendre.. Et ça se voyait d'ailleurs, étant donné que je n'arrêtais pas de poser des questions ! Il me posa ensuite sa question, et je réfléchis quelques instants, regardant ma petite cuiller tourner dans mon chocolat chaud, puis je relevai la tête et je lui souris avec douceur.

    "Mon rêve ? Je ne sais pas.. Quand j'étais enfant, je rêvais de ce qu'aurait été ma vie si j'avais eu des parents.. Mais je suppose que c'est normal, toutes les autres petites filles de l'orphelinat aussi rêvaient de ça.. Après, j'ai appris à vivre au jour le jour, et j'ai arrêté d'espérer des choses qui de toute façon n'arriveraient jamais.. Ca fait plus de mal qu'autre chose, de rêver à des choses impossibles.." dis-je avec un petit sourire triste.

    C'était un peu un mensonge, j'en avais un tout de même de rêve, c'était de rester aux côtés d'April pour toujours, de tout découvrir avec elle.. Mais ça n'avait plus aucun sens, maintenant qu'elle n'était plus.. Et je ne me sentais pas encore prête à lui en parler, la blessure était trop fraîche, encore trop douloureuse.

    "Sinon, maintenant, je crois.. Je crois que c'est de rencontrer quelqu'un.." dis-je en détournant les yeux, rosissant un peu. "Tomber amoureuse, et vivre une histoire.. J'sais pas trop, une belle histoire, mais pas comme celles dans les livres et les films, trop parfaites pour exister ou pour durer.. Non, une vraie histoire authentique, et inédite, qu'on écrira à deux. C'est.. Bête hein ?" dis-je en le regardant à nouveau, un peu gênée, toujours rose.

    Il devait me trouver totalement fleur bleue pour le coup ! Pourtant, je n'étais pas du genre très romantique, ni à passer ma vie à courir après le grand amour mais.. J'attendais tout de même, de rencontrer une personne que je pourrais aimer, et qui m'aimerait en retour. Un peu comme tout le monde dans le fond, non ?

    "Enfin, bref.. Mmh, qu'est ce que je peux te demander ? Qu'est ce qui te rend heureux ? Et malheureux aussi ? Je veux dire.. Ce qui te touche quoi, positivement ou négativement." demandai-je en ayant retrouvé mon sourire.
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Ven 30 Déc 2011 - 14:05
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Si être contrôlé par un marionnettiste m'étais déjà arrivé...? Je réfléchis un instant, songeur, avant de sourire et de secouer la tête négativement.

-Pas encore, heureusement pour moi, mais quand je vois la tête que ma meilleure amie tire à chaque fois que je lui parle de marionnettisme, je peux t'assurer que c'est assez comique à voir ! En tout cas, la leçon que j'en retiens, c'est que c'est assez dur et... Passablement énervant.


Elle m'expliqua alors qu'elle aussi avait passé une bonne partie de son enfance à regarder les étoiles dans le ciel. A l'entente de cet aveux, je souris. Elle s'exclama ensuite que j'étais curieux, et je ris légèrement.

-Faux, on en est déjà à deux points communs : les étoiles, et la curiosité ! Et peut-être même trois si on met en compétition l'adjectif "bavard".


Je lui adressai un clin d'oeil taquin, et l'écoutai me raconter son rêve... Mais c'était effectivement sans doute le rêve de tous les orphelins. J'étais tout de même curieux à ce sujet-là. C'était la première fois que je rencontrais une vraie orpheline. Parce que ce que les films et les romans disent des orphelinats, c'est bien, mais c'est quoi la vérité, hein ? Et puis, est-ce qu'elle avait eu une vie heureuse ? Pourquoi elle s'était retrouvée dans un orphelinat, est-ce que ses parents l'avaient abandonné, est-ce qu'ils étaient morts alors qu'elle n'était encore qu'un bébé ? Je me posais beaucoup de question à ce sujet, mais je préférais ne pas lui demander réellement des détails. Ce n'était pas... Forcément approprié. Je fronçais cependant les sourcils en remarquant son ton plus lent, monotone, plus... triste. Les rêves ne sont pas forcément tous impossible...
Cependant, lorsqu'elle enchaîna, un peu plus enjouée, bien que gênée, que maintenant elle rêvait de connaître, entre autre, l'amour... Je ne pus réprimer un petit sourire en coin. Je la regardai avec amusement, et remarquai ses joues roses. Elle était adorable comme ça ! Et juste par plaisir, j'avais envie de l'embêter...

-Et ben alors, c'est ton chocolat chaud qui te fait rougir comme ça ?

Je lui adressai un sourire amusé, et hochai finalement la tête.

-Mais c'est vrai que c'est très bête, hein !


J'avais dit ça d'un ton qui signifiait clairement que je me moquais d'elle, sans pour autant être méchant. Je ne savais pas vraiment comment expliquer ça... C'était de la taquinerie gentille, une moquerie innocente, un peu comme lorsqu'on dit quelque chose et qu'au final on pense le contraire... Je ne sais plus comment ça s'appelle, mais c'est quelque chose de connu ! Bref, mon ton signifiait clairement que je ne cherchais là qu'à l'embêter gentiment.
Ce fut finalement de nouveau à mon tour de répondre à ma question. A mes questions en fait !

-Héé, tu triches, là, ça fait déjà deux questions !


Je laissai un sourire en coin, amusé, étirer mes lèvres, et je réfléchis finalement un instant avant de répondre :

-Les fruits me rendent heureux ! Heu... Les bonnes rencontres, les nouvelles découvertes, les sorties avec des personnes pas trop déprimantes -juste de préférence quoi... Sinon, ce qui pourrait me mettre de mauvaise humeur... Enfin, malheureux. C'est un peu différent mauvaise humeur et tristesse ! Mais je pense que par exemple quelqu'un qui fait du mal à un proche, comme pour tout le monde quoi... Qu'on cherche à dénigrer ouvertement l'image de ma mère devant moi... Et puis sinon, qu'on me prive de liberté ! Mais encore une fois, c'est comme tout le monde,
souris-je.

Je pensai ensuite à une prochaine question à lui poster, et en profitai pour terminer mon chocolat chaud.

-Hmm... Quel est ton... plat favori ? Manque d'inspi', désolé...!
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Ven 30 Déc 2011 - 15:13
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Je souris quand il me parla de sa meilleure amie, me demandant comment pouvait bien être cette fille. Je ris avec lui quand il parla de nos points communs, il avait raison en plus ! Ca me faisait du bien de rencontrer quelqu'un d'aussi bavard que moi, les discussions étaient toujours beaucoup plus intéressantes ! J'avais baissé les yeux en parlant de mon enfance, et ne remarquai pas son froncement de sourcil, par contre, je ne ratai pas son sourire en coin. Je le savais qu'il allait se moquer !

    "Eh, te moque pas, c'est pas sympa !" dis-je en faisant mine de bouder un peu. "C'est.. C'est une confidence que je viens de te faire, j'en ai un peu honte, je sais bien que ça fait petite fleur bleue de dire ça.." ajoutai-je plus bas, en rougissant encore plus.

    Je lui souris ensuite en coin quand il me dit d'un air taquin que oui, c'était bête. Apparemment, il ne le pensait pas, vu sa manière de me l'avoir dit. Dans le fond, même si c'était un garçon, peut-être que lui aussi avait envie de tomber amoureux vraiment.. S'il ne l'était pas déjà d'ailleurs, je ne lui avais même pas posé la question ! Je ris doucement lorsqu'il me dit que je trichais, et l'écoutai ensuite me répondre. En fait, c'était un garçon vraiment simple, qui ne semblait pas avoir besoin de choses extraordinaires pour apprécier son quotidien. J'aimais cet état d'esprit, un peu semblable au mien en fait, ça m'énervait les gens qui n'était satisfaits de rien et qui en attendaient toujours plus. Je lui adressai un sourire doux, j'avais l'impression de l'apprécier un peu plus à chaque nouvelle chose que j'apprenais sur lui. Sa question ensuite me fit rire.

    "Ah oui, je vois ça !" dis-je amusée. "Eh bieeen.. à part la bouillie informe et sans goût de l'orphelinat, des pâtes et du pain, j'ai pas tellement mangé grand chose.." dis-je avec une petite moue. "Mais mon petit plaisir, c'est le sucre ! On recevait une fois par an, à Noël, un paquet avec des chocolats et des bonbons, et c'était toujours un moment magique ! Et c'est resté, j'aime toujours autant ça !" dis-je avec un très large sourire. "Mais ce que je déteste par dessus tout, ça avec certitude, c'est l'huile de foie de morue.. On était obligé d'en boire une cuiller tous les matins.. Erk !" dis-je en grimaçant de dégoût au souvenir.

    Je le regardai ensuite avec un petit sourire malicieux, je savais quelle question lui poser ! J'espérais qu'il n'allait pas me trouver trop indiscrète, ou toucher un point sensible, mais bon je trouvais ça assez anodin comme question dans le fond.

    "Est ce que tu as une amoureuse ?" demandai-je avec un sourire taquin.
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Sam 31 Déc 2011 - 14:01
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Cela faisait un moment que je n'avais pas vu de fille gênée devant moi, et je devais avouer que ça m'amusait, et en même temps... Je trouvais ça mignon. Les joues rouges d'Oktober me firent sourire.

-Oh, ça va, t'en fais pas va ! Arrête d'être gênée comme ça !
m'exclamai-je avec un sourire en coin en lui ébouriffant gentiment les cheveux, me penchant sur la table. Et puis, c'est pas si stupide que ça !

Je lui adressai un sourire et un clin d'oeil partagé entre la taquinerie et la sincérité. Elle répondit enfin à ma question, et je l'écoutai avec attention. Ca, c'était comme dans les films ! Je voyais déjà les plats non-identifiés qui reposaient dans les assiettes, avec les mouches qui se déposaient dessus si on attendait trop pour manger... Erk.
Ensuite, le chocolat... Je suis d'accord, mais pas à fond. Voilà quoi, c'est bon, mais je peux carrément m'en passer ! Peut-être que c'est parce que ma mère m'en a tant acheté lorsque j'étais petit que je m'en suis lassé ? Aucune idée.
Lorsqu'elle termina en parlant de l'huile de foie de morue, je ne pus qu'écarquiller les yeux avant de grimacer sérieusement. Quelle horreur ! C'était quoi ce truc ?! Comment on peut forcer des enfants à bouffer -enfin, boire...- ça ?! Sans déconner ! Rien qu'y penser ça me donne envie de vomir.
Ce fut ensuite à son tour de me renvoyer une question. Je fus d'abord surpris, et étonnamment, la réponse ne me vint pas tout de suite. Lorsque j'étais arrivé à Terrae... J'aurais d'office répondu "Oui". Or, là... Ca faisait déjà un an que j'étais ici, et le temps était vite passé, il s'était passé tellement de choses...
C'était d'ailleurs étrange aussi, parce qu'avant, j'aurais été peut-être un peu gêné par sa question... Et là, ce fut avec un ton calme, un sourire posé et un regard sérieux que je lui répondis :

-Non.

Cette question en avait fait naître une autre en moi, et je lui demandai alors :

-Est-ce que tu as déjà aimé quelqu'un au point de te dire que tu donnerais ta vie pour cette personne ?
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Sam 31 Déc 2011 - 14:34
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Il m'ébouriffa les cheveux avec un sourire en coin, me tirant un petit rire, m'ôtant mon sentiment de gêne. Je lui rendis son clin d'oeil, tirant un tout petit peu la langue - gamine un jour, gamine toujours ! Il m'écouta ensuite lui répondre sans m'interrompre, et je ne pus m'empêcher de rire en voyant sa tête lorsque je lui parlai de l'huile de foie de morue.

    "C'est atroce hein ? Y'a bien que dans les orphelinats qu'on doit encore boire ça ! Mais bon, apparemment c'est un super bon complément alimentaire, et c'est vrai que j'ai toujours été en bonne santé !" dis-je en riant toujours un peu.

    Il sembla surpris de ma question ensuite, et ne répondit pas tout de suite. Il finit par me sourire avant de me répondre que non, avec un certain aplomb, et ce fut à mon tour d'être surprise.

    "Non ? J'aurais pensé pourtant.." dis-je, ma voix trahissant mon étonnement. "Les filles d'ici sont aveugles ou quoi ?" plaisantai-je.

    Quoi que, j'étais sincère tout de même. Il était mignon, et du peu que je le connaissais, vraiment gentil, attentionné, et intéressant ! C'était réellement étonnant qu'il soit seul. Quand il me posa sa question, je le fixai un moment sans rien dire, l'expression de mes yeux passant de l'amusement à une profonde tristesse, puis je baissai la tête.

    "Oui.." dis-je simplement. "Mais au final, c'est elle qui a donné sa vie pour moi.." dis-je doucement en relevant les yeux, lui adressant un sourire triste. "Excuse-moi un moment, il faut que.. Je.. Je.." dis-je en me levant de ma chaise, la voix un peu rauque.

    Je ne pris pas la peine de terminer ma phrase, et sortis hors du pub en toute hâte, mes yeux me piquaient, et je sentais que je ne pourrais pas retenir mes larmes bien longtemps. Une fois dehors, je contournai l'établissement pour me retrouver au calme et non au milieu de la rue. Je m'assis dans la neige, appuyai ma tête contre le mur, et laissai mes larmes couler le long de mes joues en regardant le ciel. *April, tu me manques tant..*
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Sam 31 Déc 2011 - 15:15
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

C'est clair qu'il ne devait plus y avoir que les orphelinats pour faire ça... Je souris lorsqu'elle déclara avoir toujours été en bonne santé. Bah, j'avais jamais été très malade non plus ! D'accord, quand j'étais tout petit, j'avais fait une pneumonie, mais à part ça... Je vois encore le visage inquiet qu'avait Maman lorsqu'elle me regardait. Elle devait avoir peur que je rende l'âme, qui sais !
Mais enfin. Je ris légèrement lorsqu'elle s'exclama que les filles d'ici devaient être aveugles. Ouais... Ben en même temps, il fallait avouer que les filles préféraient les mecs mystérieux, ou alors les pète-couilles qui allaient les faire souffrir. Faut être honnête ! Lorsque le mec est trop gentil, c'est pas drôle. Osez-le dire, au lieu de sortir vos "Je préfère qu'on reste ami". Tss...

-Elles ne sont pas forcément aveugles.


Je lui adressai un sourire, que je perdis rapidement lorsque je vis son visage se décomposer après avoir poser ma question. Et merde ! Allen, le Roi de la connerie.
J'allais parler pour m'excuser, mais je croisai son regard et je m'arrêtai sur le champ. Mes excuses ne servaient à rien... Son regard, à cet instant, pendant ces minuscules secondes qui s'étaient écoulées... La plaie ne s'était pas encore refermée, et tous les mots que j'aurais pu prononcer n'auraient servis à rien.
Lorsqu'elle se leva, je voulus la retenir mais elle s'éloigna d'un pas pressé, allant même jusqu'à courir. Je restai assis un bon moment, m'en voulant d'avoir encore une fois tout fichu en l'air. Et puis, pestant, je tapai du poing sur la table.

-Allen, débile !


Je sortis mon porte-monnaie, passai au bar pour lui donner un billet et lui dire de garder la monnaie, et je sortis d'un pas rapide. Je regardai autour de moi sans rien voir. Je soupirai. Elle ne pouvait quand même pas s'être envolée comme ça !
C'est là que j'entendis des sanglots, dans un coin. Oktober...? Suivant mon ouïe, je fis le tour du bâtiment et me retrouvai face à la jeune fille, assise dans la neige, les jambes repliées contre elle, la tête appuyée contre le mur, les yeux levés vers le ciel, et les larmes roulant à flot sur ses joues.
Je sentis mon coeur se serrer.
Je m'accroupis en face d'Oktober, et posai une main sur son genou.

-Je... Je suis désolée Oktober. Je... Je ne voulais pas te mettre dans cet état là.

M'agenouillant en face d'elle, je me penchai en avant pour passer mes bras autour de ses épaules et caler sa tête contre moi.

-Calme-toi... Et ne reste pas là, assise dans la neige comme ça... Tu vas attraper froid. Ce serait bête avant Noël, tu ne penses pas ?
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Sam 31 Déc 2011 - 16:48
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Je lui souris lorsqu'il me dit qu'elles n'étaient pas forcément aveugles.

    "Alors, elle sont bêtes !" dis-je avec un clin d'oeil amusé.

    Je ne remarquai pas son sourire s'effacer de son visage, trop occupée à ravaler mes larmes, et je ne me rendis pas compte non plus qu'il tenta de me retenir alors que je sortais. Je restai un moment assise dehors à laisser couler mes larmes, fixant inlassablement le ciel, jusqu'à ce qu'Allen entre dans mon champ de vision - je n'aurais su dire combien de temps s'était écoulé avant qu'il ne me rejoigne, mais ça n'avait pas d'importance. Il s'accroupit en face de moi, posa une main sur mon genou et je baissai instantanément la tête, gênée qu'il me voit dans cet état. Ce n'était pas mon genre de pleurer, à vrai dire, avant de perdre April, je ne pleurais jamais.

    Il s'excusa, et je secouai doucement la tête pour lui signifier que ce n'était pas grave, fixant toujours le sol. Puis, il fit quelque chose de totalement inattendu, calant ma tête doucement contre son épaule, il me prit dans ses bras. De surprise, je m'arrêtai de pleurer en me raidissant un peu, mais je me détendis très vite, appréciant son contact chaud et réconfortant. J'étais quelqu'un de très tactile, j'aimais beaucoup qu'on me prenne dans les bras. Nous restâmes comme ça un petit moment, puis il m'aida à me relever. Je n'en avais pas pris conscience avant, mais j'étais totalement gelée ! J'étais debout en face de lui, encore vraiment proche, et je me sentis rougir bêtement, détournant les yeux sur le côté.

    "Merci.. Je suis désolée.. Je voudrais pas que tu me prennes pour une petite pleurnicharde, je suis pas du tout comme ça d'habitude.. C'est juste que.. C'est encore un peu frais, et quand j'en parle.. Ben voilà quoi.." dis-je doucement. "C'est trop tôt, je crois que je suis pas encore prête.. Si tu veux, un jour je t'expliquerai, et je te parlerai d'elle, mais.. Pas tout de suite.."

    J'hésitai un moment, de peur de le mettre mal à l'aise, mais finalement, je me permis d'appuyer ma tête contre son torse. J'avais besoin de sentir la présence de quelqu'un, et la sienne m'était vraiment agréable, je me calmai définitivement en écoutant les battements lents et réguliers de son coeur.
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Lun 2 Jan 2012 - 12:00
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Une fois qu'elle fut débout, j'aperçus ses joues rouges ; sans doute le froid et les larmes. Elle détourna malgré tout le regard et tenta de s'expliquer. J'affichai un petit sourire, et hochai la tête. Pourtant, j'écarquillai les yeux lorsqu'elle se blottit à nouveau contre moi. En oubliant mes petites amies, je n'avais grandi qu'en présence de Mitsuki, et dès qu'elle avait commencé à changer, je sais qu'elle avait perdu toute aisance à mon contact, et sans doute au contact des autres. C'était sans doute pour ça que j'avais été un peu surpris que cette fois, ce fut elle qui revint vers moi. Enfin, Oktober. J'étais habitué à aller vers les filles pour les rassurer, mais jamais après elle ne revenait d'elle-même dans mes bras. Donc c'était... Surprenant. Différent, quoi.
Je souris doucement et passai une main autour de ses épaules, laissant l'autre caresser gentiment ses cheveux.

-T'inquiète pas, je ne te force pas à m'en parler. C'est vraiment comme tu le sens... Par contre, sache que si un jour tu as besoin de parler, alors je serais là, il n'y a aucun souci.

Sans doute par habitude, je déposai un baiser sur son front, et m'éloignai d'elle pour planter mon regard azur dans ses prunelles ébènes.

-Allez, on rentre à l'institut ? J'en ai pour 5 minutes, il faut que je retourne au bar, j'ai oublié quelque chose.

Je lui souris, et fis le tour du bâtiment pour rentrer à nouveau dans le bar-café. Je me dirigeai vers la table où nous étions quelques instants plus tôt, et fus soulagé de constater que personne ne nous avait encore remplacé, nos consommations n'ayant pas encore été nettoyé. Je me penchai à côté de ma chaise, et pris le sac dans lequel se trouvait le cadeau que j'avais été acheté ce matin pour Mitsuki. Je ressortis, et trouvai Oktober, dans un coin à côté du bar. Je m'approchai d'elle et lui tendis finalement une main, affichant un sourire amical.

-Alors, prêt pour le retour par la voie des airs ?
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Lun 2 Jan 2012 - 16:44
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Il ne me repoussa pas, au contraire, et passa un bras autour de mes épaules tout en me caressant les cheveux. J'étais bien là, et je hochai doucement la tête contre lui alors qu'il me parlait.

    "Merci Allen. Vraiment.." dis-je simplement, sincère.

    Il se recula et déposa un baiser sur mon front, avant de me regarder dans les yeux. Je fus surprise, mais ravie, et lui souris doucement. Il était tellement gentil, un peu le genre de garçon que toutes les filles aimeraient avoir comme grand frère. Ou comme petit ami..

    "D'accord, on rentre.. Je commence à avoir un peu froid en fait.." avouai-je.

    Je hochai la tête lorsqu'il me dit avoir oublié quelque chose, et contournai le bâtiment avec lui jusqu'à l'entrée du bar, mais l'attendis dehors. Il revint quelques instants plus tard avec un sachet que je n'avais pas remarqué auparavant.

    "Qu'est ce que c'est ?" demandai-je en incorrigible curieuse.

    Lorsqu'il me tendit la main en souriant, je le regardai étonnée, avant de sourire à mon tour de toutes mes dents lorsqu'il parla de rentrer par les airs. Je pris sa main avec enthousiasme.

    "Oh oui, plus que prête !" dis-je en riant doucement. "Je ne dois rien faire ? Juste te tenir la main ? Je ne risque pas de glisser ?" demandai-je ensuite.

    Je ne savais pas du tout comment ça fonctionnait, s'il pouvait me faire voler sans me toucher, si un simple contact suffisait, ou s'il devait carrément me tenir pour être sûr que je ne tombe pas. En tout cas, j'avais vraiment hâte !
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Mer 4 Jan 2012 - 17:32
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Ses remerciements m'allèrent droit au coeur, et je lui souris avant de me rendre à nouveau au bar afin de récupérer mes affaires. Je sortis en saluant une dernière fois le serveur qui s'était occupé de nous, et je retrouvai Oktober sur le côté de l'entrée. Je la rejoignis, et elle s'empressa, curieuse, de me demander ce qui se trouvait dans le paquet que je tenais à la main : le cadeau de Mitsuki. J'avais d'ailleurs prévu de le déposer dans ma chambre, mais emporté dans ma discussion avec Oktober, j'avais complètement oublié de le faire, avait de quitter Terrae.
Affichant un sourire amusé, je lui répondis alors :

-T'aimerais savoir, hein ?


Je l'observai avec une lueur malicieuse dans le regard. Moi-même, étant curieux, je savais que ce que je faisais m'énervait au plus au point lorsque c'était moi qui était à la place d'Oktober. Mais en même temps... J'avais bien le droit de la taquiner un peu, non ? Elle était plus jolie avec ce regard-là avec les joues mouillées, même si ses yeux étaient encore un peu rouges et humides. Mais bon, c'est la vie, c'est les larmes, tout ça, on ne peut pas y changer grand chose !

-Tout ce que je peux te dire, c'est que c'est un cadeau de Noël-Anniversaire pour Mitsuki. Enfin, ma meilleure amie !
expliquai-je avec un petit sourire.

Elle s'enthousiasma alors lorsque je lui parlais de rentrer par le ciel, et j'éclatai d'un rire léger. Elle serra ma main, et me posa une ribambelle de questions... Enfin, Oktober quoi !

-Non, tu ne fais rien. Oui, tu me tiens la main, c'est plus simple pour moi ! Et non, tu ne risques pas de glisser.

Je lui adressai un clin d'oeil amusé, avant d'inspirer doucement, d'expirer... Et tout à coup, nos deux corps s'élevèrent dans les airs, parfaitement droit encore.
Je m'élançai en avant, tirant la main d'Oktober.

-Bon, tu me peux lâcher si tu veux, mais c'est quand même plus simple si on se tient, parce qu'au lieu d'avoir deux blocs séparés à soulever, je n'en ai qu'un... Enfin, mentalement, c'est plus simple quoi !
essayai-je de me rattraper. Je voulais pas dire que t'étais un bloc... BREF !

Je secouai la tête, et lui souris.

-T'en dis quoi, pour l'instant ?
lui demandai-je avec un petit sourire en coin, victorieux.
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Mar 10 Jan 2012 - 18:49
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Je le regardai avec un air boudeur, et alors que j'allais répliquer, il me dit que son sachet contenait un cadeau pour son amie. Je souris doucement, il semblait y être attaché, c'était la deuxième ou troisième fois qu'il parlait d'elle !

    "J'me demande comment elle est, ta meilleure amie !" dis-je avec un grand sourire.

    J'espérais pouvoir la rencontrer un jour ! Il m'expliqua ensuite que je ne devais rien faire d'autre que lui tenir la main, ce que je fis avec enthousiasme. Je le regardai se concentrer, et poussai une exclamation quand je me rendis compte que nos deux corps ne touchaient plus terre. Il s'élança ensuite en avant, me tirant avec lui. Je serrai sa main un peu plus fort, c'était quand même un peu stressant !

    "Waaaaaaaaah je voooooooole !" criai-je.

    Il me proposa ensuite de lâcher sa main, et je secouai vivement la tête, je ne préférais pas ! Je ris ensuite quand il s'empêtra dans ses explications, alors que je n'étais même pas vexée ! Mais bon, certaines filles l'auraient sûrement été, je comprenais sa réaction, puis il était mignon à essayer de se rattraper comme ça !

    "C'est trop génial !" m'exclamai-je en réponse à sa question. "C'est une sensation.. Totalement inédite ! J'adore ! Mais je t'avouerais que ça me stress un peu quand même hein, c'est pas que j'ai le vertige mais.. C'est haut !" dis-je avec un petit rire.
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

Mer 11 Jan 2012 - 15:05
avatar
Féminin

Messages : 947
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Comment ma meilleure amie était...? Ben, un peu bête, mais marrante malgré tout, souriante et jolie, et un peu stupide, mais voilà, c'est pas sa faute ! Elle a les cheveux blancs, il faut bien qu'elle assume. Comment ça c'est pas sympa ce que je dis ? Et ce que tout le monde dit sur les blondes, c'est sympa ? Nan mais oh !
Une fois qu'on prit notre envol, je vis le regard d'Oktober s'illuminer, ce qui me tira un sourire terriblement amusé. Elle commença à crier tout ce genre de trucs que je la voyais bien crier (elle était, j'en étais sûr, ce genre de fille qui, à la pointe d'un bateau aurait crié "je suis la reine du moooonde !"). Bref, face à cette innocence, je ne pouvais que sourire, attendri par son visage animé par l'émerveillement. Je la sentis resserrer légèrement son emprise sur ma main, comme si elle avait peur que je la lâche, et je ris doucement.

-Bah, t'inquiète pas va, je vais pas te laisser tomber !


Je l'écoutai ensuite me dire qu'elle stressait un peu, et un rire m'échappa. Bah... C'est vrai que c'était haut. Pour moi, comme je contrôlais parfaitement l'air, que je sentais la moindre particule... Ca m'aidait à me dire que je ne risquais rien, mais pour elle qui ne faisait que se faire porter, ça devait être bien flippant ! C'était un peu comme lorsque Mitsuki me téléportait sans me demander mon avis. J'arrivais toujours dans des endroits inattendus, ce qui faisait que je stressais à chaque fois en me demandant où j'allais atterrir.

-Je peux t'assurer que tu risques rien
, lui assurai-je, tentant de la rassurer.

Je serrai gentiment sa main, et accélérai notre allure. Quelques instants plus tard, nous atterrîmes sur le sol, bien à plat.

-Fin du vol ! claironnai-je en mimant un... hôte de l'air ? Haha. Mademoiselle, vous voici à destination ! Entrée de l'institut Terrae, juste devant la porte du hall d'entrée !
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Sam 14 Jan 2012 - 14:58
avatar
Féminin

Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

    Je le vis sourire avant de me dire qu'il ne me lâcherait pas, encore heureux ! Je lui rendis son sourire, m'accrochant toujours à sa main. Il rit doucement ensuite, se moquant sans doute un peu de moi qui était toute stressée, mais je ne me vexai pas. C'était normal, je devais avoir l'air d'un gros bébé en fait, entre l'émerveillement et le stress !

    "J'te fais confiance !" lui dis-je avec un petit clin d'oeil.

    Il serra ma petite main un peu plus fort dans la sienne, et je me détendis peu à peu. Je poussai un nouveau cri de surprise lorsqu'il accéléra l'allure, c'était vraiment impressionnant ! Nous atterrîmes quelques instants plus tard juste devant l'institut. Un peu sonnée par la descente et l'atterrissage, je me secouai légèrement pour reprendre mes esprits, puis commençai à rire quand Allen joua l'hôtesse de l'air version mec.

    "Wahw, c'était génial !" lui dis-je avec un très large sourire chaleureux et sincère.

    Je m'approchai de lui, me mis sur la pointe des pieds, et lui collai un bisou sur la joue.

    "Merci beaucoup Allen, vraiment !" ajoutai-je assez bas, à son oreille.

    Je ne parlais pas seulement pour le retour par les airs, mais aussi pour le reste, d'abord il m'avait aidée à trouver mon chemin, puis m'avait offert un chocolat chaud, et il m'avait même réconfortée ! J'espérais avoir l'occasion de l'aider un jour, pour lui rendre la pareille. En tout cas, j'avais passé une super journée avec lui, et je sentais que j'allais vraiment l'apprécier.

    "Dis.. J'voudrais pas abuser mais.. Tu saurais juste m'expliquer où sont les dortoirs ? Je crois que je saurai pas les retrouver toute seule.." dis-je d'une voix de souris en rosissant légèrement.

    J'étais vraiment une grosse gourde niveau sens de l'orientation moi !
Voir le profil de l'utilisateur


~ When nothing goes right... Go left ! ~

Revenir en haut Aller en bas

 

Et il se mit à neiger, sans jamais pouvoir s'arrêter. (Pv : Oktober)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Cour.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant