Partagez | 
Envie de taper sur quelque chose
##   Ven 30 Déc 2011 - 21:26

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 128
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Broyer des os, rencontrer des gens, me battre, parler avec mes amis...
Humeur : Je ne veux plus de ce monde où je en suis plus avec mes proches... Enfin, j'ai retrouvé une personne importante pour moi, alors je ne vais pas me plaindre !

En me levant ce matin, j'étais en pleine forme. J'avais même un peu trop de force en me réveillant, j'avais besoin de me défouler. J'avais utilisé l'argent que Damien m'avait donné pour m'acheter quelques vêtements. C'est vrai que juste un short ce n'était pas génial. Alors je m'habillais rapidement et je sortais sous la neige.

Il faisait froid dehors, mais au moins je n'avais pas les jambes directement en contact avec cette neige que je voyais pour la première fois de ma vie. Je me rendais au gymnase que j'avais pu voir quand j'étais arrivée ici. Je me souvenais, si mes souvenirs étaient exacts, qu'il y avait un grand ballon de boxe suspendu au plafond.

Je pénétrais dans la salle vide. J'allumais la lumière et refermais l'accès. Je posais mon pull par terre non loin de là où je me trouvais et remettais cette veste sans manche que j'ai constamment sur moi. Par habitude, j'abaissais la capuche et je remontais le col de sorte à ce que je puisse encore voir et respirer.

Mes impressions étaient justes. Il y avait bien au fond de cette salle un ballon de boxe sur lequel se défouler. Ah, le défouloir, ça c'était bien. Avant je me battais contre mon frère, mais maintenant je ne pouvais plus puisqu'il était mort.

D'ailleurs, même si je ne savais pas qui avait causé sa perte de vie prématurée, je frappais de toutes mes forces en imaginant que je faisais subir la même chose que mon frère à celui qui l'avait tué. Oui, il fallait qu'il subisse le même sort, qu'il souffre pendant une semaine et meurt de la suite de ses blessures. Je ne m'étais pas jurée de venger mon frère, sinon, je m'en serais voulue. Pourquoi? Et bien parce que c'est tout simplement une promesse que je ne pourrais jamais tenir puisque l'identité de son agresseur m'était restée inconnue.

Je frappais de toutes mes forces sur l'objet qui ne restait pas en place. Lorsque je sentis les larmes couler sur mes joues, je frappais de plus belle. Et là, d'un coup de pied, je l'envoyais presque dire bonjour aux étoiles. Il était remonté assez haut. Je pensais qu'il mettrai du temps à redescendre, mais je me trompais. On pourrait presque croire que ce genre d'objet est rancunier. Pourquoi je me demande ça? J'avais frappé fort, j'avais tourné le dos. Et il revint me frapper un grand coup dans le dos qui me fit presque manger le sol. Enfin, je le mangeais en fin de compte. Je me retournais mais ne me relevais pas.
Je criais avec une voix encore plus grave que d'habitude:
-Saloperie d'objet ! Ca fait mal ce truc !

Et puis je me taisais. J'avais d'un seul coup peur que quelqu'un m'ait entendue, bien que je sois seule dans ce gymnase désert.
##   Sam 31 Déc 2011 - 12:37

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Besoin d'un Défouloir?! »


† Crow † And Blade



<
_ Lorsque je me réveillais le matin-même, je ressentais comme un sentiment nouveau, ou en fait re-nouveau car c’était la première fois que je parvenais à l’avoir depuis que j’étais arrivé à Terrae. J’étais excité, la raison, je ne la connaissais pas le moins du monde, mais peut-être que l’accumulation d’attente des cours c’était transformer en cela, ça me semblait bien plausible. Mais à quoi bon essayer de trouver cela, ça ne m’aidera pas à trouver quelque chose à faire qui me fournirait ma dose habituelle d’adrénaline.

_ Qu’allais-je bien pouvoir faire? Quand j’avais fait le choix de venir ici, je savais que je n’aurais plus le loisir d’aller escalader le moindre building, tout du moins, avant que je ne sois au minimum un initié. C’est-à-dire, que je serais devenu à part entière quelqu’un de vraiment très spécial, bien que je trouvais que je l’étais déjà bien assez, un peu plus, serait toujours le bienvenu. Bref, tout ça pour dire que j’en attendant le jour où j’aurais l’immense joie et privilège de passer mon initiation, je devrais trouver un autre moyen pour me procurer ce que m’offrait l’escalade des gratte-ciels. Mais bon, je n’avais apparemment pas la tête à réfléchir ce matin, aussi, je sortis mon beau ‘beats’ violet et je le mis sur mes oreilles avant de le brancher à l’ipod dernière génération que j’avais pu me procurer plusieurs jours avant mon vide et je mettais la musique en route.

_ J'étais allongé sur mon lit, en train de bouger au rythme de ceux que j’écoutais, je me rappelais soudainement, que j’avais amené avec moi, les objets qu’autrefois j’adorais utiliser. Me levant d’un bon, j’allais dans mon placard, je les sortais de leur boîte et le regardaient pendant quelques secondes. Puis un sourire apparut sur mon si beau visage, car j’aimais vraiment trop la sensation du vent lorsque je ridais avec mes chers rollers, aussi, je les mis à pieds et je partis faire une petite balade matinale. Heureusement, que malgré la neige, chaque matin quelqu’un venait déneiger les alentours, sinon, je n’aurais jamais réussi à pouvoir m’en servir, je n’aurais fait que glisser et tomber et ça aurait fini par me faire grave chier.

_ Je prenais mon temps, car je n’étais pas pressé du tout, je n’avais que ça à faire en vérité. Je fis le tour du bâtiment, car en dehors de le connaître de l’intérieur ou de l’avoir conquérit en l’escaladant une seule et unique fois, je ne le connaissais pas vraiment. Je n’étais mécontent de ma petite balade, bien qu’il n’y avait pas le moindre signe de vent, grâce à la vitesse que me donnaient mes quatre petites roues, j’avais l’impression qu’il y en avait bel et bien. Alors que je cherchais le chemin pour rentrer dans ma chambre, je tombais sur une autre bâtisse qui était un peu à l’écart de la principale, mais qui était à peu près de même taille. *Chouette, trop bien, la classe, hihihi* La première chose qui me vint à l’esprit, comme vous vous en doutiez j’en étais certain, c’est que j’avais un nouvel endroit à conquérir, mais je n’allais pas le faire maintenant, car ce n’était pas pratique de grimper avec ces machins que j’avais aux pieds.

_ En regardant de plus près, je remarquais qu’il s’agissait d’un gymnase. Quoi de plus logique d’en avoir un juste à côté de l’école hein, car il fallait bien que les petits et grands élèves parviennent à se défouler en faisant du sport. Comme je m’étais rapprocher le plus possible afin de voir de plus près la taille qu’il faisait, j’entendis clairement qu’il y avait du bruit qui venait de l’intérieur. D’après ce que mes oreilles entendaient, la personne qui s’y trouvait s’amusait à taper sur quelque chose, peut-être un ‘putching ball’, du moins, je l’espérais, car si c’était une bagarre, ben euh, j’avais jamais aimé ce genre de trucs, sauf celles qui permettaient de protéger quelque chose de précieux.

_ Ma curiosité venait d’être piquée à vif et je décidais donc d’aller jeté un petit coup d’œil furtif à l’intérieur pour voir qui était là et puis, pourquoi pas comprendre ce que cette était en train de faire. Discrètement, je me faufilais, mais comme je ne voulais pas être remarqué pour ne pas gêner, je gardais mes distances, ce qui ne m’aida pour savoir si c’était un garçon ou fille. Je savais juste que c’était quelqu’un de petite taille qui s’amusait à massacrer à coups de poings et de pieds un pauvre sac qui servait initialement aux entraînements de boxe. J’en avais suffisamment vu, aussi, je fis demi-tour, près à rentrer au bâtiment, prendre une bonne d’au moins 30minutes quand mes oreilles perçurent des paroles venant de là où la personne se trouvait.

-Saloperie d'objet ! Ça fait mal ce truc !

_ Ah en jugeais parce la voix qui avaient prononcée ces mots, je compris que c’était une jeune fille, car malgré que son timbre était plus grave que prévu, elle n’avait rien de celui d’un garçon. Mais ce n’était pas ça qui m’avait marqué le plus, à vrai dire, j’aimais bien les demoiselles qui n’avaient pas la langue dans leur poches et qui quand elles subissaient quelques choses, en venaient à piquer une crise. Cependant, je ne trouvais pas très mignon, d’entendre venant de leurs bouches si délicates, de telles choses horribles telles que l’étaient les ‘gros mots’. Mais je ne m’attardais pas plus là-dessus, elle avait parlée en disant ‘ça fait mal’ ce qui me poussa à me rendre auprès d’elle pour voir si tout allait bien. Elle était assise par terre et se touchait le dos, je n’avais pas besoin de plus pour comprendre ce qui s’était passé l’instant d’avant.

_ Elle avait frappé le plus fort qu’elle avait pu et le truc était monté haut, pensant qu’elle aurait le temps de partir avant son retour, elle lui avait tourné le dos et avait fini par prendre le sac dans le dos. C’était le coup classique pour des gens qui n’avaient pas l’habitude de s’en servir et ça me fit sourire. Je me trouvais désormais face à elle, je la scrutais dans les yeux et remarquais qu’elle devait avoir dans les 13/14ans, ce qui était à peu près l’âge de celle que j’avais laissé être kidnappé. Elle avait des cheveux blanc ce que je trouvais très jolie car j’aimais cette couleur, puis ça faisait un beau contraste avec sa peau avec sa peau qui était foncée. Ses yeux étaient marrons avec des reflets jaunes ce qui lui allait bien. Je l’avais suffisamment dévisagé, il était temps de l’aider non? Je lui tendais dès lors ma main, mais allait-elle l’a prendre pour se relever, ce n’était pas sur.

J’espère que tu ne t’es pas fait trop mal! Tout va bien?
► Crow Highway

« Duel au Gymnase!!! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!