Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
.:: Un toit... Deux Personnes?! ::. {Pv Agito-san!}
#   Sam 31 Déc 2011 - 0:23

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Rien n'est mieux que d'être en Hauteur! »


† Crow † And Agito



<
_ Malgré que je n’étais pas arrivé depuis longtemps, je commençais déjà à me faire à mon nouveau style de vie, bien que j’aurais déjà aimé avoir ma propre chambre et non être en dortoir, tout le reste était vraiment top. Même si, vous vous en doutiez, je n’aimais pas réellement passer mes journées assis en cours, j’adorais celui d’histoire durant lequel, je devenais bizarrement l’élève le plus sage de toute la classe. J’aimais tellement la partie sur l’antiquité que j’espérais de tout mon cœur que j’allais pouvoir la ré-étudier, car je ne m’en lassais pas et puis, chaque professeur avait sa propre manière pour enseigner et donc un sujet pouvait alors paraitre complètement différent.

_ Bien que je me doutais ne pas être le seul à ne pas aimer rester enfermer en salle de cours toute la journée, j’étais le seul à ne pas avoir d’occupations durant ceux qui étaient ennuyant à mourir. J’enviais certains qui se mettaient à gribouiller sur le carnet de brouillon ou d’autre qui eux, faisaient de vrais chef-d’œuvre, car je n’avais aucun talent artistique. Aussi, je me mettais tout simplement à dormir, pas que je manquais de sommeil, juste que j’avais rien d’autre à faire quoi. Ou alors, je me mettais tout simplement à penser à tout et à rien, mais en général, je n’aimais pas trop faire ça, car alors, je me rappelais de mon douloureux passé, ce qui n’était pas du tout plaisant.

_ Cet après-midi, nous n’avions pas cours, aussi, je décidais, pour, comment dire, baptiser l’endroit nouveau qui allait être ma maison, d’escalader le bâtiment, bien que cela serait facilement de la tarte, comparé à tous ces buildings que j’avais déjà conquérit. Comme je l’avais prévu, je prenais rapidement mon repas de midi, afin de ne pas perdre la moindre minute, j’avais envie de passer tout mon temps au soleil, mais alors que j’allais partir, j’entendis quelque chose qui, bien que ce n’était pas à mon encontre, attira mon attention. Cet après-midi, il y avait une conférence pour tous les élèves, sur la ‘nutrition’ car il était important que nous sachions correctement nous nourrir tout seul.

Kuuuuuso!

_ Voilà qui était sortit tout seul, alors que j’étais debout dans le réfectoire, sans personnes à mes côtés qui ne me parlais, tous les regards étaient braqués vers moi, mais ça ne me faisais rien, tout le monde disait des gros mots et ceux qui disaient que non étaient des menteurs. Je gardais la tête haute et le regard fier quand je sortais de cette pièce où j’étais devenu l’attraction principale. Bref, cela foutait tout mon plan en l’air, mais rien n’était vraiment perdu, car après tout, le truc qui allait avoir n’allait surement pas durer tout l’après-midi. C’est donc avec un sourire que je me rendais dans ma salle de classe. Le temps passa bien plus lentement que ce à quoi je m’étais attendu, au point que j’avais l’impression que je finirais par mourir d’ennui avant de pouvoir sortir.

_ Dès que la cloche sonna la fin de la conférence, j’étais déjà en train de dévaler les couloirs à toute vitesse, il était temps de conquérir ce nouveau bâtiment qui s’offrait à moi. Je vérifiais bien que rien dans mon uniforme ne me ferait chuter, puis je serais mes chères mitaines et je partis en courant, j’allais le faire de pleine face et peu m’importait que toute l’école me regarderait. Comme je l’avais prévu, il ne me fallu vraiment pas longtemps du tout pour arriver sur le toit de l’école, bien qu’ils ne savaient pas qui l’avait fait, car ils ne pouvaient pas me reconnaitre de dos, j’entendais les autres élèves parler de ce fou qui venait de monter sur le sommet à la main.

_ Faisant comme-ci de rien n’était, je me relevais aussitôt et je remarquais qu’il y avait déjà quelqu’un sur le toit, à en juger par sa respiration, il venait tout juste d’arriver et il avait du courir. Je passais devant lui, avec un sourire sur le visage et j’allais coller, comme toujours mon sticker sur le mur afin de prouver que je venais de le conquérir et qu’il était à moi désormais. Puis j’allais m’allonger sur le bord du toit afin de contempler le ciel, ce qu’adorais particulièrement faire, tellement que j’étais prêt à rester ainsi pendants des heures et des heures entières. Basculant la tête en arrière, je regardais la personne qui était là et je pris la parole.

Reste pas dans ton coin, joins-toi à moi pour regarder cette sublime étendue bleue!
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 17:20, édité 11 fois
#   Sam 31 Déc 2011 - 17:57
avatar
Invité

BIIIP BIIIP BIIIP BIIP Scratch !
Oui, le "BIIIP" c'était mon réveil qui me disait de me réveiller et le scratch c'était l'apareil qui venait de s'écraser contre le mur de ma chambre. Je lachais un "Fuck!" et me retournais pour me rendormir.
Attendez, ma chambre ? Je me levais d'un bon et regardait autour de moi. Une petite commode, une armoire, une porte qui donnait accès à une salle de bain. Plus de mecs qui ronflaient pendant la nuit et faisaient un boucan pas possible, plus de vêtements qui ne m'appartenaient pas qui trainaient au sol.
A présent cela me revenait. Hier soir j'avais passé mon initiation et à présent j'avais droit à ma propre chambre. Un sourire vint éclairer mon visage, pour une fois depuis plusieurs semaines je n'avais pas fait de cauchemar et j'avais bien dormi.
Je me levais et me pris une douche avant de sortir. Ce matin j'avais un cours de math, mais aucune envie d'y assister. En même temps, vu le prof, c'était tout à fait compréhensible. Un taré qui s'énernais et distribuais des heures de colles pour rien et qui, en plus, assurais ses cours une fois sur deux. Je décidais de sécher les cours de la journée et sortit faire un tour de roller dehors. Ce n'était pas vraiment le temps idéal pour ça mais peut m'importais, ce n'était pas un peu de neige qui m'en empecherais.
Le vent sifflait dans mes oreilles et faisait voler mes cheveux dans tous les sens. Plus rien en cet instant n'avait d'imortance à part courir. Plus rien, à part sentir le souffle vivifiant du vent sur mon visage et ressentir cette liberté qui enflait dans mon coeur.
Après une heure passée à faire du roller dans les rues du village, je décidais de remonter dans ma chambre où je récupérais des baskets et descendais à la bibliothèque pour lire.
Au bout d'un moment, en ayant assez, je me dirigeais vers l'un des bâtiment. Passant par l'intérieur je me mis à grimper les marches des escaliers à vive allure. J'arrivais alors en dessous d'une trappe que je poussais et je me retrouvais sur le toit.
Encore tout éssouflé je m'assis sur lebord du toi d'ou j'observais les élèves qui passait en bas en me disant qu'ils étaient tout petits.
Je vis alors un garçon d'à peu près mon âge grimper le long de la façade du bâtiment. Lorsqu'il arriva en haut, il passa à côté de moi comme si de rien était un colla un autocollant sur le mur. Je le regardais faire sans prononcer le moindre mot. Il était vraiment étrange.
Il m'adressa alors la parole.


-Reste pas dans ton coin, joins-toi à moi pour regarder cette sublime étendue bleue!

De quel droit m'adressait-il la parole ainsi. Je ne me rappelais pas de son visage qui plus est. Sûrement un nouveau pensais-je.

-Je ne vois pas pourquoi je me joindrais à toi. Je ne te connais pas.
#   Sam 28 Jan 2012 - 0:25

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Vive l'Ennui?! »


† Crow † And Agito



<
_ Un après-midi comme je les aimais, voilà ce que j’étais en train de vivre, après une conférence bien ennuyante, du moins selon moi, j’avais escaladé l’école afin de marquer mon territoire dès le départ. Bien que la hauteur n’avait rien de bien impressionnant comparé aux gigantesques buildings qui étaient pour la plupart tous devenus mes conquêtes aux USA, j’avais aimé faire ce qui était courant dans ma vie d’avant mon arrivé à Terrae. J’attendais désormais allongé, admirant la magnificence du ciel, que l’inconnu qui était également ici, me réponde.

_ Avant de m’en être réellement rendu compte, des nuages bougeaient par-ci et par-là dans le bleu azur, ce qui le rendait encore bien plus magnifique, enfin là encore, ce n’était que mon humble avis. C’est alors que je commençais à essayer de trouver à quoi ils ressemblaient, ce qui était une chose que j’aimais énormément faire autrefois, en compagnie de ma bien-aimée frangine. D’ailleurs, c’était toujours elle qui trouvait les trucs les plus invraisemblables, comme-ci, elle ne s’intéressait qu’aux choses qui sortaient de l’ordinaire. Alors que je remarquais un nuage qui avait la forme de la tête à ‘Mickey’ et oui, j’avais toujours aimé les Walt Disney, j’entendis une voix.

-Je ne vois pas pourquoi je me joindrais à toi. Je ne te connais pas.

_ Il n’avait pas prit de ton spécifique pour me répondre, mais je n’avais pas vraiment apprécié celle-ci, car elle était exactement celle que l’on me donnait quand j’étais dans mon établissement scolaire des États-Unis. Puis, comme j’étais venu ici pour combler mon vide, je devais avouer que je m’étais pas attendu à ce quelqu’un finirait par me répondre ainsi. Cependant, il n’avait pas tort, pourquoi se joindrait-il à moi, alors que nous ne nous connaissions pas hein. Mais j’étais plus qu’autre chose déçu, car après tout, il se trouvait sur mon toit maintenant et donc, c’était normal qu’il fasse ce que je lui demandais, non? Je poussais alors un soupire de déception avant de prendre la parole.

Pfffff, tu n’es vraiment pas marrant toi!

_ C’était les mots qui étaient venus à mon esprit les premiers et ils étaient sortis si naturellement que sur le coup, je ne me rendais pas compte que ça n’allait peut-être pas lui plaire. Enfin, peu m’importait, j’étais comme ça et rien ne me ferait changer, car je n’aspirais qu’à une seule véritable chose, vivre librement comme je le désirais. Et puis, il ne faisait pas le moins du monde peur, car j’avais eu beaucoup d’expérience en combat, grâce aux différents arts martiaux que j’avais pratiqués. Donc s’il cherchait des crosses, ils les trouveraient et bien volontiers.

_ Il ne me restait plus qu’à patienter une fois encore avant de connaitre sa réaction et ainsi agir en conséquence. J’espérais pour lui qu’il n’oserait pas me sous-estimer, juste parce que j’étais un novice, tout juste débarqué ici, car même sans avoir passé mon initiation, je n’étais pas quelqu’un de faible. Alors que je le fixais dans les yeux, une brise douce et délicieuse du vent, fut comme un signe pour moi.
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 17:20, édité 6 fois
#   Sam 28 Jan 2012 - 19:13
avatar
Invité

-Pfffff, tu n’es vraiment pas marrant toi !

Je haussais les épaules pour lui signifier que je me moquais bien de ce qu'il pouvait penser de moi. Je n'avais jamais fait attention au regard des gens parce que si cela avait été le cas, je ne serais pas sorti de l'auberge. Peut m'importait que les gens me trouvent desagréable, froid et pas "marrant". Ca m'allait.
Une chose tout de mêne m'intriguait. Que représentait cet autocollant qu'il avait posé en arrivant ? Peut être une manière de marquer son territoire. Si c'était le cas je trouvais cela très prétentieux. Prétendre que l'endroit lui appartenait juste parce qu'il l'avait escaladé et apposé son autocollant.
Je me mis à rire, prenant un air très ironique.


-Laisse-moi te dire un truc le nouveau. Ce n'est pas parce que tu as collé ce stiker que l'endroit t'appartient. Toutes les choses qui sont à Terrae appartiennent au élèves et à ceux qui vivent ici. je ne te dit pas ça par gentillesse, juste qu'il y a ici, des personnes bien plus fortes que toi qui pourrait t'exploser en une seconde.

Je reprennais alors ma contemplation des élèves qui parcouraient la cour une dizaine de mètres en dessous de nous. Certains prenaient du bon temps, d'autres marchaient tranquillement ou courait en direction des bâtiments où avait lieu les cours, sûrement en retard.
Cela me faisait vraiment rire parce que dans cet intitut, la plupart du temps les élèves ne pernaient même pas la peine d'assister aux cours et les profs étaient là une fois sur deux.
Je me tournais alors vers le nouveau et l'observais. Des cheveux noirs, des yeux noirs, de taille normale. Il ne semblais pas trop idiot.
C'est déjà ça, pensais-je.
#   Sam 28 Jan 2012 - 21:24

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Le seul qui décide de ma vie c'est Moi! »


† Crow † And Agito



<
_ Le vent, élément qui me faisait me sentir au mieux, comment pourrais-je expliquer ça réellement? Je n’y arriverais pas avec de simples mots, juste j’adorais les brises légères, elles me permettaient de m’évader momentanément, ce qui était vraiment nécessaire, car j’avais toujours été seul et j’aimais aller dans mon monde intérieur car, rien ni personne n’y avait accès. Tandis que je me rappelais tout cela, il était maintenant clair, que je n’avais jamais eu de véritables ami(e)s ou même des personnes qui avaient beaucoup comptés pour moi et pour qui j’avais compté en retour, en dehors d’une seule et unique. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser à elle, à la souffrance qu’elle devait être en train de subir à cause de ma faiblesse. Elle me manquait énormément et bien que je savais que ma vie était désormais ici, je ne pouvais pas me résoudre de la couper de ma vie, non, elle en faisait et en ferais toujours pleinement partie.

_ Alors que j’avais fait une remarque, qui personnellement, ne m’aurait pas plus si j’avais été à sa place, je remarquais qu’il n’avait pas réagit le moins du monde à cela. J’étais surpris, si j’avais été lui, j’aurais fait tout un scandale, car quiconque ouvrait sa bouche envers moi, était considéré comme un ennemi de ma liberté. Puis, du coin de l’œil, je remarquais, qu’il dévisageait mon emblème et soudainement, un rire parvint jusqu’à mes oreilles, suivit des paroles qui étaient dites d’un ton ironique évident.

-Laisse-moi te dire un truc le nouveau. Ce n'est pas parce que tu as collé ce sticker que l'endroit t'appartient. Toutes les choses qui sont à Terrae appartiennent au élèves et à ceux qui vivent ici. je ne te dit pas ça par gentillesse, juste qu'il y a ici, des personnes bien plus fortes que toi qui pourrait t'exploser en une seconde.

_ Il n’avait rien concernant la phrase que je lui avait destiné, cependant, les remarques qu’il venait de me faire sur l’emblème et sur Terrae, bien qu’il n’avait pas vraiment tort, ne me plaisait pas du tout. Il était vrai que je n’étais pas puissant comparé aux élèves qui étaient initiés ou étoilés, ou encore pire, contre les masters ou même la directrice, cependant, je ne pouvais pas laisser ça comme ça. Après tout, la seule véritable chose qui importait pour moi dans ma vie était de vivre le plus librement possible comme mon cœur le désirait. Et ce qu’il me disait c’était que je serais seul mettre de mon avenir, que je ne laisserais jamais personne me dicter quoique ce soit, même si cela, devait au final, finir par me faire agir contre les règles elles-mêmes.

_ Je me relevais aussitôt pour aller m’accouder tranquillement sur le mur à côté de là où il y avait mon sticker qui était à l’origine de ce qu’il venait de me dire. C’est alors que je me souvenais de comment, avec ma pseudo bande qui étaient tous des traitres au final, nous défions tous les minis gangs qui pullulaient Chicago en pariant notre emblème et le perdant devait dissoudre sa team. J’aurais bien aimé lui proposer un défi à roller, mais je ne savais pas si d’autres en dehors de moi, le pratiquait ici à Terrae, donc, je me contenterais pour le moment de lui répondre tel qu’il le fallait et si ça lui plaisait et bien tant pis pour lui.

Sache que je sais très bien tout cela, malgré que je sois, comme tu l’as si bien dit un nouveau. Mais peu m’importe que des gens soient plus fort que moi et qu’ils puissent me démolir en un instant, je ne vais pas changer pour ne pas que ça arrive. Je suis comme je suis et je compte bel et bien le rester, même si pour cela, je dois aller contre vents et marrées!

_ Bizarrement ou pas, aussitôt que j’avais fini de dire cela, qu’un grand sourire se mettait en place sur mon visage, j’avais particulièrement aimé les mots que j’avais employés. Mais ce qui comptait le plus, ce que j’étais plus sérieux que jamais quand je les avais prononcés et je ferais tout mon possible pour tenir l’engagement qui était en mon cœur. Puis, bien que je n’avais jamais eu l’envie de devenir un grand puissant dans ce monde qui était pourrie jusqu’à la moelle, j’avais envie d’être puissant afin de protéger mes idéaux et ceux qui me deviendraient cher. Puis instantanément, comme réponse à ce que je venais de penser en moi-même, tout en le fixant droit dans les yeux avec un regard plein d’assurance, je pointais mon emblème et je pris une seconde fois la parole.

Puis, ce n’est pas un problème que je prenne des raclés au début s’il le faut, car je ne compte pas rentrer chez moi et je vais finir par avoir également le pouvoir qui m’est destiné, bien que je ne sache pas lequel encore. Et une fois que ce sera fait, je m’entraînerais sans relâche pour le maitriser et après ça, je pourrais anéantir quiconque se mettra en travers de ma liberté ou qui nuira à ceux qui me sont cher.
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 17:14, édité 4 fois
#   Dim 29 Jan 2012 - 11:35
avatar
Invité

-Sache que je sais très bien tout cela, malgré que je sois, comme tu l’as si bien dit un nouveau. Mais peu m’importe que des gens soient plus fort que moi et qu’ils puissent me démolir en un instant, je ne vais pas changer pour ne pas que ça arrive. Je suis comme je suis et je compte bel et bien le rester, même si pour cela, je dois aller contre vents et marrées!
Puis, ce n’est pas un problème que je prenne des raclés au début s’il le faut, car je ne compte pas rentrer chez moi et je vais finir par avoir également le pouvoir qui m’est destiné, bien que je ne sache pas lequel encore. Et une fois que ce sera fait, je m’entraînerais sans relâche pour le maitriser et après ça, je pourrais anéantir quiconque se mettra en travers de ma liberté ou qui nuira à ceux qui me sont cher.


Une bourrasque ebouriffa mes cheveux, comme pour montrer sont accord avec lui.
Le regard qu'il planta dans mes yeux me fit l'effet d'un coup de point reçu dans l'estomac. Il était sérieux.
La tirade qu'il venait de prononcer me surpris. Je m'attendais pas le moins du monde à ce qu'il me réponde de cette manière. Un sourire carnassier vient étirer mes lèvres. Ce type... Il n'avait pas froid aux yeux. Il ne savait pas ce qu'il venait de déclencher.


-Fuck ! murmurais-je pour moi même.

Ce mec me plaisait bien. Peu de personnes auparavant avaient osé me répondre de cette manière. En vérité seulement deux. deux personnes qui n'étaient pas là. Cependant, même s'il me plaisait, ses paroles avaient réussi à me mettre en rogne et il risquait de s'en mordre les doigts pour le moment.
Je me relevais et me mis face à lui. Je voulais voir de quoi il était capable.


-Prouve moi que ce ne sont pas que des belles paroles. Montre moi que tu es capable d'aller au bout de tes projets, que tu n'es pas qu'un petit prétentieux qui se la pète.

Ce mec... Je sentais quelque chose en lui. Quelque chose de différent qui m'attirait.

-Sais-tu faire du roller ? Si c'est le cas, je te propose un défi.

Je pointais du doigt le village que l'on appercevait plus loin en bas.

-Le premier arrivé gagne. Si je gagne tu devras arrêter de poser des emblèmes partout. Si tu gagne je voudrais bien reconnaître que tu n'es pas qu'un beau parleur qui se la ramène.

J'allais pouvoir m'amuser un peu. Depuis combien de temps n'avais-je pas ressenti une telle exitation ?

-Au fait, j'ai oublié un petit détail. Je suis initié.
#   Dim 29 Jan 2012 - 21:20

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Provocation Contrée?! »


† Crow † And Agito



<
_ Toujours debout et bien plus motivé encore, j’attendais que le jeune garçon, à qui je venais de dire pas seulement de simples mots, mais ce qui était tout ce pourquoi je vivais, réplique. Parce que bien, que je n’étais en général pas du genre à me fier à l’apparence, lui ne me semblait du genre à s’aplatir à la provocation, ce qui était également mon cas et nous faisait donc un point en commun. Tandis que je patientais, je n’étais pas pressé mais presque, une grande bourrasque de vent s’engouffra là où nous nous tenions.

_ Je le regardais toujours droit dans son œil, car oui, le gauche était caché par un cache-œil, j’avais l’impression que le seul que je pouvais voir, n’était pas vraiment celui d’un humain. Non, sincèrement, en le voyant, ça donnait plus l’impression d’être celui d’un redoutable prédateur marin, ce qui fit parcourir mon corps de frissons, car une grande excitation naissait actuellement en moi. Un sourire digne d’un carnivore près à broyer sa proie dans sa bouche apparut sur son visage et bien qu’il murmura, je parviens à l’entendre clairement dire ceci.

-Fuck !

_ Que signifiait exactement ce murmure, était-il déçu? Heureux? J’aimerais bien le savoir, mais ça ferait bizarre de lui demander ‘Euh, excuse moi, mais que signifie ce fuck?’. Mais pourquoi ne répondait-il pas, je trouvais quand même cela bizarre, enfin, comme je le savais déjà, tout venait à point à qui savait attendre. Alors que j’essayais de comprendre tout cela, il se releva et se plaça tranquillement en face de moi, comme-ci c’était là un signe qu’il avait quelque chose derrière la tête et je ne tarderais pas à le savoir, car il prit la parole.

-Prouve moi que ce ne sont pas que des belles paroles. Montre moi que tu es capable d'aller au bout de tes projets, que tu n'es pas qu'un petit prétentieux qui se la pète.

_ Il s’interrompu quelques secondes seulement, juste pour reprendre son souffle en fait, mais bon, ce fut suffisant pour me faire garder en tête qu’il était en train de répondre à ce que je lui avait dit et il voulait voir que je n’avais pas dit des paroles en l’air. Mais comment allais-je bien pouvoir faire ça, il devait surement avoir une idée après tout. Il prit à nouveau la parole.

-Sais-tu faire du roller ? Si c'est le cas, je te propose un défi.

_ Si je savais faire du roller, mais bien sur que c’était le cas et je devais avouer, sans me vanter, que j’étais même doué vu le nombre de fois que j’avais pratiqué quand j’étais à Chicago. Il semblait vraiment confiant dans ce duel à roller, mais je n’avais pas le temps d’y penser plus, car tout en pointant le village du doigt, sa voix s’éleva à nouveau.

-Le premier arrivé gagne. Si je gagne tu devras arrêter de poser des emblèmes partout. Si tu gagne je voudrais bien reconnaître que tu n'es pas qu'un beau parleur qui se la ramène.

_ Voilà, nous devions aller dans le village qui se situait tous près d’ici. En plus de ça, il proposa des enjeux pour notre petit duel, ce qui n’était pas plus mal à vrai dire, car ça mettait du piment à tout cela. Ainsi, je devrais renoncer à mettre tes stickers, ce qui n’était pas vraiment quelque chose que je désirais, car j’aimais vraiment faire ce petit rituel qui était un reste de ma vie antérieur à Terrae. Et si je remportais cela, il me reconnaitrait comme n’étant pas un ‘beau parleur’. Donc, je n’avais plus qu’à gagner, tout simplement. Mais c’est alors qu’il donna une dernière phrase.

-Au fait, j'ai oublié un petit détail. Je suis initié.

_ Et merde, ça rendrait les choses bien plus compliqué que ce que j’avais prévu, mais je ne comptais pas me défiler ou abandonner sans avoir donné le maximum de moi-même. L’excitation qui m’avait gagné avait maintenant bien augmenté et j’étais près plus que jamais à jouer avec lui, car je voulais lui montrer que malgré que j’étais novice, je n’étais pas aussi faible que ce qu’il imaginait. Je lui répondais alors sans hésitation.

J’accepte ton duel, car oui, je sais faire du roller. Allons les chercher chez nous et rendez-vous ici-même dans un quart d’heure pour le grand départ. Celui qui est en retard sera déclaré perdant par forfait.

_ Sans même attendre sa quelconque réaction, je partais aussitôt en direction de mon dortoir, car je devais aller récupérer mes bien-aimés rollers, qui me permettraient de gagner ce petit duel, quoique je ne devais pas le sous-estimer. Après tout, il était quand même initié hein. Je le mettais directement à mes pieds et je repartais tranquillement en ridant jusqu’à notre point de rendez-vous. J’aurais bien aimé l’escalader encore, mais je n’avais pas le temps de faire mumuse, sinon, je serais déclaré perdant par forfait. Lorsque j’arrivais sur le toit, j’étais le premier arrivé, mais il restait encore du temps avant le ‘time limit’ et comme je l’attendais de sa part, il arriva normalement, les rollers déjà prêt tout comme moi, je le rejoignais et avec un grand sourire, je disais.

Are you ready, Mister Fuck?
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 18:11, édité 4 fois
#   Mar 31 Jan 2012 - 14:01
avatar
Invité

L'expression déterminé qui se peint sur son visage me surpris. Alors même que je venais de lui avouer être initié il me défiait. On pouvait dire qu'il n'avait pas froid aux yeux.

-J’accepte ton duel, car oui, je sais faire du roller. Allons les chercher chez nous et rendez-vous ici-même dans un quart d’heure pour le grand départ. Celui qui est en retard sera déclaré perdant par forfait.

Avant que j'ai pu répondre il parti chercher ses rollers. Sans me départir de ce grand sourire sadique qui faisait ma fierté. Je redescendit les escalier du bâtiment, puis me dirigeais tranquillement vers ma chambre. une fois arrivé, je passais les patins à mes pieds et pris la direction du départ. Je décidais de prendre mon temps, aussi lorsque j'arrivais il était déjà près et m'attendais.
je le vis arriver un grand sourire aux lèvres vers moi.


-Are you ready, Mister Fuck ?

Je tiquais. Mister Fuck ? Il voulait jouer ? Très bien. Cependant il risquait de s'en mordre méchamment les doigts. J'étais un prédateur. Un prédateur affamé près à tout pour attraper sa proie. Un requin sans pitié aux dents acérées.
Un grand sourire sadique vint fleurir sur mon visage.


-Tu veux jouer ? Très bien mais j'espère que t'a pas peur de te faire mordre les fesses, fis-je d'un ton provocateur.

Je regardais autour de moi avant d'appercevoir une innocente victime.

-Eh toi ! Quand nous serons en place donne le top de départ.

Je me plaçais sur la "ligne de départ" en position, attendant qu'il fasse de même. Lorsqu'il fut positionné je me tournais vers lui.

-Que le meilleur gagne, lui lançais-je.

L'innocent que j'avais choisi donna le départ d'un "top". Je m'élançais alors à toute vitesse. Le souffle du vent sur mon visage et dans mes cheveux me procurait un plaisir inimmaginable. L'adrénaline qui se mit à circuler dans mes veines me poussait à me dépasser. pour la première fois depuis longtemps je me sentais vivant. Vraiment vivant.
Un long frisson d'exitation me parcouru le dos.
Je tournais la tête pour regarder derrière moi et lancer une pique à l'autre.


-Alors pas trop fatigué ? lançais-je d'un ton très ironique.
#   Mar 31 Jan 2012 - 17:27

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« That the Race Starts! »


† Crow † And Agito



<
_ J’étais impatient que la course qui m’opposait à mister sourire de requin ne démarrait car c’était une des choses que j’aimais le plus dans ce monde. Rider contre quelqu’un, montrer que je n’avais pas fait, tant d’entrainements en vain, que j’étais vraiment doué pour ce sport qui me procurait tellement de sensations. Bien que j’avais été le premier arrivé sur les lieux après que nous ayons du aller chercher nos rollers, je ne doutais pas un instant qu’il serait en retard, car après tout, le sourire carnassier qu’il avait eu, me faisait pensé qu’il se ferait une joie de me détruire moi et tout ce que je lui avais dit.

_ Cependant, il allait bien vite comprendre que ce ne serait pas aussi facile que ce à qui il s’était attendu, enfin, du moins, s’il restait réglo et qu’il n’allait pas utiliser ses pouvoirs. Mais c’était chose impossible, car même moi, à sa place, je n’hésiterais pas une seule seconde à le faire, si c’était nécessaire pour m’octroyer la victoire. Car après tout, j’avais vraiment horreur de perdre quoique ce soit, contre n’importe qui. Enfin bref, j’arrêtais là, car le mister venait, d’un ton bien provocateur, de répondre à ma petite pique.

-Tu veux jouer ? Très bien mais j'espère que t'a pas peur de te faire mordre les fesses.

_ Bien sur que je voulais jouer, même si pour moi, tout ceci était bien plus qu’un simple jeu, car je voulais que tous m’accepte tel que j’étais. Et donc là, gagner me permettrait d’être reconnu par ce jeune homme. Sans oublier aussi, que je ne voulais pas le moins du monde arrêter de mettre mes stickers sur les endroits que j’escaladais et que je conquérais, car c’était une partie de ma vie et je m’en séparerais pas. Il regarda alors autours de nous et il repéra qu’une autre personne se trouvait là sur le toit, il lui demanda alors.

-Eh toi ! Quand nous serons en place donne le top de départ.

_ Alala, il aurait au moins pu lui demander ce petit service avec un peu plus de politesse, mais bon, ce qui était fait était fait et je ne pouvais pas le changer, car rien n’y personne ne pouvait modifié le passé. Après quoi, il se plaça sur la ‘ligne de départ’ et bien que rien n’était pressé, je le rejoignais aussitôt afin de commencer cet évènement plus rapidement possible, je voulais sentir le vent sur tout mon corps. Sans oublier l’excitation que j’avais ressentie qui était de retour car le grand moment approchait. Lorsque j’étais près de lui et bien en position, il se tourna vers moi.

-Que le meilleur gagne.

_ Le meilleur allait gagner, c’était sur, mais bon, ce ne serait pas seulement une question de techniques en rollers, mais également de pouvoirs que seul lui possédait, ce qui donc, était un désavantage pour moi. Mais bon, j’avais la chance de mon côté et mon talent pour ces petits patins à roulette, ce qui aiderait à plier le match, j’en étais persuadé. La personne qui avait été réquisitionnée pour donner le départ, lança un top bien timide, mais c’était apparemment suffisant, car dès que le mot fut dit, le requin était déjà partit.

_ Un sourire s’afficha alors sur mon visage, il était doué, ce qui rendrait cela encore plus amusant et intéressant à gagner. Comme j’étais arrivé il y a peu, je ne connaissais pas le chemin qui serait le plus court pour aller au village, donc je me contenterais de faire du tout droit et ainsi, je finirais bien par y arriver n’est-ce pas. Car le proverbe disait bien ‘tous les chemins mènent à Rome’. Il avait un peu d’avance sur moi et au contraire de ce que j’aurais pu penser, je n’étais pas frustré, non, j’étais juste encore plus excité à l’idée de le dépasser tout simplement. Alors que je regardais droit devant moi, je remarquais qu’il venait de tourner la tête vers moi et il me lança ironiquement.

-Alors pas trop fatigué ?

_ Non du tout, à vrai dire, je ne m’étais jamais aussi bien senti de toute ma vie, j’avais le vent mon protégé qui me presque me propulsait et une immense envie de gagner coûte que coûte ce duel. Ma détermination étant bel et bien clair, j’accélérais mon rythme et grâce aux alentours, je trouvais un moyen de lui passer devant et qui lui emboucherais un coin probablement. Je fonçais droit vers un énorme rocher qui était sur ma gauche, à cause de ma vitesse, il allait surement croire que je ne pourrais pas l’éviter, mais c’est là qu’il serait surpris. Car non seulement, je l’esquiverais, mais il me servirait de projecteur.

_ Lorsque j’arrivais vers ce bout de roche inerte, je sautais dessus et sans attendre une seconde, d’un autre bond, je me propulsais carrément dans les airs. J’étais désormais au-dessus de sa tête dans une figure magnifique et j’atterris tranquillement sur mes deux jambes en pôle position, avant de lui répliquer sans même me retourner, d’un ton provocateur comme il l’aimait.

On se demande vraiment qui est fatigué, non, Same Yaro! Puis maintenant que tu es derrière moi, tu peux vraiment essayer de me mordre les fesses.
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 19:18, édité 5 fois
#   Mar 31 Jan 2012 - 18:01
avatar
Invité

Alors que je venais de lui lancer une pique, je le vis partir à gauche, droit sur un rocher. Un rocher ? Peut être cherchait-il à se suicider, on sait jamais... Tandis que l'obstacle se rapprochait de plus en plus, je ne le voyait pas réagir. Son visage reflettait juste un plaisir et une exitation non dissimulées. Au dernier moment, il sauta par dessus le rocher et s'en servit pour se propulser.
Il effectua une figure et ce que je vis me laissa pantois. Ce mec... Il volait. J'eu alors la vision d'un corbeau, magnifique oiseau au plummage noir prenant son envol.
Sans même m'en rendre compte, j'avais ralentit l'allure et lorsqu'il attérit devant moi je contemplait son dos encore surpris.


-On se demande vraiment qui est fatigué, non, Same Yarou! Puis maintenant que tu es derrière moi, tu peux vraiment essayer de me mordre les fesses.

La phrase qu'il venait de lancer me donna encore plus envie de le battre. L'exitation de la course grandissait en moi et une irrépréssible envie de la battre me serra le coeur. Je voulais déchiqueter cet oiseau de mes dents acérées, lui couper ses ailes... Mon "sourire de requin" se peint sur mon visage.
Et j'accélerais d'un coup. Tout en continuant de rouler je me concentrais pour visualiser mon point d'arriver dix mètres plus loin. Je sentais l'énergie enfler en moi. Je me téléportais à un mètre de lui pour le narguer. Bien je me sois téléporté un mètre à côté de la destination prévu, j'était content de ne pas avoir foirer ma prestation.
Je tournais alors ma tête vers lui.

-Tu n'es pas encore près à me dépasser, Fucking Karasu !

Et sans plus attendre je reprenais ma course. Toujours plus vite. Je voulais sentir encore plus le vent fouetter mon visage, ressentir l'adrénaline de la compétition.
Je voulais lui prouver que quoi qu'il fasse, il se ferait écraser comme une mouche, il se ferait déchiqueter par mes crocs.
#   Mar 31 Jan 2012 - 23:10

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Course en Pause?! »


† Crow † And Agito



<
_ J’étais vraiment content de moi, non seulement j’avais fais une figure dont j’étais vraiment fier, mais en plus de cela, maintenant, j’étais en tête de la course et j’en étais ravi, car ça me permettait de lui faire fermer son caquet. En plus, pour en rajouter encore un peu, j’avais retourné ces propres phrases contre lui et j’espérais bien que ça lui donnerait de donner tout ce qu’il avait, car je comptais bel et bien le démolir alors qu’il était à fond.

_ Maintenant que j’étais devant, je voulais bien le rester alors, j’accélérais du mieux que je pouvais afin de creuser le plus possible l’écart qui nous séparait et ainsi augmenter mes chances de victoire. Je jetais un petit coup d’œil rapide en arrière, afin de le regarder et de là où j’étais, j’arrivais à voir son grand sourire de prédateur, car ses dents étaient bien sorties et il s’était également mis à aller plus vite, ce qui allait mettre encore plus de piment à notre duel.

*Cela faisait vraiment longtemps que je n’avais pas ressenti ce genre d’excitation! C’est tout simplement énorme!*

_ Alors que je regardais à nouveau devant moi, car je voulais me concentrer au mieux sur mon objectif, à savoir arrivée avant lui au village qu’il avait montré du doigt. Tandis que je ridais dans le vent, je remarquais des mouvements qui venaient de part et d’autres des côtés du chemin que nous longions. Mais je n’avais pas le temps de m’attarder plus dessus, car alors que j’avais bien creusé la distance, il apparut comme par magie devant moi. C’était surement un des pouvoirs qu’il avait gagné lors de son initiation, il devait être téléporteur, oui, car Aaron-dono m’avait un peu expliqué tout cela, lorsqu’il était venu me chercher. Il me dit alors.

-Tu n'es pas encore près à me dépasser, Fucking Karasu !

_ C’était petit et facile de dire ça, alors qu’il venait tout juste d’utiliser un truc que lui seul de nous deux possédait, mais bon, je n’avais rien à dire, j’avais accepté le duel, tout en sachant qu’il était initié et puis, c’était encore mieux si je gagnais. Bien entendu, il n’avait pas ralenti d’un pouce et l’écart continué dès lors de nous séparer, je n’avais plus qu’à réfléchir à un moyen de le rattraper. Hélas, il n’y avait aucun ‘tremplin’ pour m’aider dans ma quête de le rattraper comme je l’avais fait tout à l’heure avec le rocher.

_ Mais j’avais trouvé un moyen de le faire ralentir lui cependant, un arbre du bord de route qui avait une longue branche bien épaisse et qui dépassait bien, je souhaitais dedans et avec la vitesse, le bout se propulsa droit dans sa direction. Comme il n’avait pas d’yeux derrière lui, il ne pourrait pas l’esquiver et du coup, j’aurais réussi à gagner quelques mètres et ainsi rattraper mon retard. Comme je l’avais voulu et estimer en plaçant mon kick le bout de bois le percuta au niveau des genoux, ce qui allait lui faire perdre l’équilibre et de la vitesse. J’en profitais alors pour accélérer un maximum et j’arrivais alors à sa hauteur, je lui souriais et comme toujours, bien provocateur, je disais.

Nous voilà au même niveau Same Yaro! Et pourtant tu es initié hein!

_ Nous avançâmes ainsi, tous les deux à la même hauteur pendant quelques mètres seulement, le temps pour lui de se remettre du coup qu’il avait reçu. C’est alors que je remarquais à nouveau du mouvement autour de nous et alors que je regardais sur les côtés et derrière moi, nous fûmes encerclés par une dizaine de personnes. L’une d’elle avait le visage complètement cachés, afin bien entendu, que nous ne voyons pas son visage, ce qui me laissais entendre qu’il était le ‘chef’ du groupe. Ils sortirent alors pour certaines des armes, tandis que d’autres étaient prêts à combattre comme cela. Mais c’est alors que l’un d’eux parla.

-Juste pour information, nous sommes aussi de Terrae, vous savez donc ce que ça signifie, hein.

_ Tout devenait donc logique, ceux qui avaient les armes devaient surement être encore des novices et donc n’avaient pas d’autres moyens de combattre. Tandis que les autres, eux devaient avoir passés leur initiation et allaient nous affronter avec les pouvoirs qu’ils avaient alors reçu. Je me tournais vers le ‘Requin’ dont je ne connaissais pas le prénom et avec un mauvais sourire, je lui disais ceci.

Il semble que nous devons mettre notre race en pause. Je peux m’occuper des novices, tandis que tu prendrais les initiés, ça te va, Same Yaro?
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 18:39, édité 4 fois
#   Ven 3 Fév 2012 - 18:48
avatar
Invité

Alors que je venais de le dépasser il accéléra et se retrouva au même niveau que moi.

-Nous voilà au même niveau Same Yarou! Et pourtant tu es initié hein !
-Fuck!

Il commençait à me pomper l'air. Pourquoi n'arrivais-je pas à le semer ? pourquoi est-ce qu'à chaque fois que je passais devant il me rattrapait ?
Un grand sourire inquiétant fleurit sur mes lèvres. Il voulait jouer ? Très bien !
Je décidais de tenter une approche différente et me concentrer de nouveau pour créer une sphère d'énergie. Avant que j'ai pu tenter quoi que se soit une bande de personnes sortirent de nul part nous bloquant le chemin.
Certain portaient des batons.

*Des novices, devinais-je.*

Ceux qui n'avaient pas d'armes étaient sûrement initiés.
Je me redressais lentement, arborant un visage impassible pour bien leur montrer que je les considéraient comme des sous-merdes. Mes yeux en revanche, exprimaient mon envie de sang et visiblement certains n'en menaient pas large.


-Juste pour information, nous sommes aussi de Terrae, vous savez donc ce que ça signifie, hein.
-Il semble que nous devons mettre notre race en pause. Je peux m’occuper des novices, tandis que tu prendrais les initiés, ça te va, Same Yarou?

Le corbeau venait de me proposer quelque chose de plutôt interressant et visiblement, il se marrait autant que moi.
Les initiés n'étaient vraiment pas nombreux. Trois tout au plus. Tant mieux cela faciliterais la tache. Je quittais mon air impassible pour afficher mon vrai visage. Celui d'un prédateur affamé.


-Très bien fucking karasu ! Mais ne va pas pleurer si tu te rétame et ne compte pas sur moi pour te venir en aide si ça tourne mal.

Puis sans rien ajouter de plus je me téléportais au milieu du groupe, derrière un des initiés et l'assomait proprement du tranchant de la main.

*Vraiment pas resistant ces machins. Voilà ce qui arrive lorsqu'on s'appuis trop sur ses pouvoirs.*

Le fait que je surgisse en plein milieu du groupe créa la confusion et certain se reculèrent précipitemment.
Une expression un peu démante sur le visage, je me réjouissait de pouvoir m'amuser un peu.
#   Sam 4 Fév 2012 - 10:51

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Et c'est Partit! »


† Crow † And Agito



<
_ Alors que j’avais réussi enfin à revenir à la hauteur du Same Yaro qui lui, avait réussi à prendre de la distance grâce au pouvoir qu’il avait gagné lors de la fameuse initiation. Nous étions bien au coude à coude, nous n’arrivions pas malgré tous les efforts que nous fournissions à dépasser l’autre, ce qui était pour moi à la fois encourageant et non. Car après tout, s’il n’avait pas reçu ses pouvoirs, cela signifiait que nous étions du même niveau. Mais non, parce que voulais gagner cette course à tout prix et c’était hélas mal partit.

_ Tandis que gardais mon sourire bien satisfait, je regardais vers lui qui semblait irrité par le fait d’avoir été rattrapé par quelqu’un comme moi, qui n’était encore qu’un simple petit novice. Comme à son habitude, il marmonna alors quelque chose dans sa barbe, mais il avait oublié qu’avec la courte distance qui nous séparait, je pouvais tout entendre hein.

-Fuck!

_ Ce mot devait avoir une signification particulière pour lui, car après tout, en seulement quelques heures, je l’avais déjà entendu le dire deux fois, ce qui n’était pas rien. Mais là encore, je me voyais mal, le regarder dans les yeux et lui demander *Excuse-moi, mais que signifie les fuck que tu prononces à tout bout de champs?* Alors que je le regardais, je remarquais que le sourire carnassier du prédateur qu’il était apparu à nouveau sur son visage, puis la seule chose que je vis après ça, c’était qu’il venait de former une sphère dans ses mains. Cependant, je ne pus pas comprendre comme il l’avait faite, ni pourquoi, car elle avait disparu quand nos invités surprises étaient sortis des bois environnant.

_ Alors que j’avais prononcé ma proposition pour s’associer ensemble contre la petite bande qui se trouvait devant nous, je voyais en lui, naitre une folle envie de répondre à leur stupide envie de nous frapper. La raison, ses yeux devinrent plus inquiétants qu’ils ne l’étaient déjà, comme-ci, eux même pouvaient s’exprimer et là ils disaient un truc du genre, nous voulons leur sang. Mais j’étais mal placé pour dire quoique ce soit, car après tout, le sourire qui était sur mon visage, exprimait aussi, ma grande envie de leur montrer que rien ni personnes ne pouvait se mettre en travers de ma liberté sans en payer les conséquences. Il venait de montrer son véritable visage de chasseur des fonds de l’océan et il me répondit.

-Très bien fucking karasu ! Mais ne va pas pleurer si tu te rétame et ne compte pas sur moi pour te venir en aide si ça tourne mal.

_ Moi pleurer, mais il était en plein délire ou quoi, non, je n’aurais pas besoin de lui pour des gars si faibles qu’ils avaient besoin d’armes pour venir se battre. Ce fut lui qui fit le premier geste, il s’était téléporté au milieu de tout le groupe et était maintenant derrière un qui n’était par armé, prenant le plat de sa main, il frappa sur lui avec, ce qui suffit pour l’assommer, punaise, le voir ainsi, je trouvais cela trop facile, quelque n’allait pas, mais quoi, là était la question. Grâce à lui, le reste du groupe s’était comme dispersé, ce qui me laissait l’occasion de montrer que les novices n’étaient pas moins faible que les initiés.

_ Il y en avait un qui n’était pas trop loin de moi, je réfléchissais à comment le mettre hors jeu, mais là où ça se compliquait, c’était que je voulais le faire, sans qu’il le sache. Je regardais alors tout ce qui était au tour de moi et j’avais repère un arbre pas loin, je ridais jusqu’à lui, puis de part ma vitesse, je parvins à arracher une branche bien solide et sans attendre, je fonçais alors sur lui et à nouveau, comme j’allais plus vite grâce à mes rollers, je n’eus même pas besoin de frapper fort, un petit coup suffit à l’envoyer au même endroit que son collègue, dans les pommes. Je mettais alors mon pied droit sur son visage qui était vraiment moche au passage, puis je pointais mon bâton sur chaque personne qui était là présente.

Sachez que je ne vous laisserez pas vous en tirer comme ça, car vous vous êtes mis en travers de ma liberté et de ma course avec Same Yaro. Vous allez tous rejoindre vos deux amis qui dorment comme de gros bébés maintenant.

_ Dès que j’eus ma phrase, je me lançais le plus vite que je pouvais sur un second novice, celui-ci était armé d’un couteau et voyant que j’arrivais vers lui, il tendit le bras afin de me planter avec. Hors, avec un mouvement de rider, je faisais une petite figure facile, pivot sur une jambe, je tournais autour de son poignée, récupérais son arme et l’assommer avec la mienne. Car je n’avais pas envie de les tuer hein. Un grand sourire remplaça le tout petit qui était sur mon visage, à présent, je ressemblais presque à l’autre prédateur et je me souvins que je n’avais pas répliqué à sa petite phrase, je me tournais vers lui et après l’avoir regardé dans les yeux, je disais.

Hé Same Yaro, le jour où je pleurerais devant toi n’arrivera jamais, sois en sur. Pour preuve, regarde ça, je suis devant toi, 2 à 1. Hihihi!

_ Est-ce qu’il comprendrait la signification de ce petit score que j’avais lancé juste pour le fun et pour rendre le tout encore plus passionnant que ça n’était déjà. Quand alors que je ne le voyais pas, une ombre non armé apparaissait dans mon dos.
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 18:59, édité 4 fois
#   Mar 14 Fév 2012 - 20:36
avatar
Invité

Ma raison c'était envolée. Pour moi n'existait plus que la violence et l'envie de sang.
Du coin de l'oeil je vis le corbac entrer dans la danse. Il avait ramassé un baton et déjà deux de ses adversaires gisaient inconscients au sol. Je l'entendis répondre à ma petite provocation.


-Sachez que je ne vous laisserez pas vous en tirer comme ça, car vous vous êtes mis en travers de ma liberté et de ma course avec Same Yarou. Vous allez tous rejoindre vos deux amis qui dorment comme de gros bébés maintenant. Hé Same Yarou, le jour où je pleurerais devant toi n’arrivera jamais, sois en sur. Pour preuve, regarde ça, je suis devant toi, 2 à 1. Hihihi!

Mon sourire s'élargit encore plus. Très bien j'acceptait avec plaisir son petit défi. De toute façon il n'avait aucune chance de gagner.
un garçon d'à peu près mon âge tenta de me donner un coup au niveau des côtes. Je me décalais d'un pas sur la droite et lui enfonçais mon pieds dans sa cage thoracique, lui conpant le souffle et lui cassant quelques côtes au passage.
Bien que je sois dans un état très proche de la démance je faisais attention de ne pas les tuer. Je n'avais aucune envie de revivre ce sentiment atroce. Et je ne voulais pas me retrouver avec Honda-san sur le dos.


-2 à 2.

J'assenais un violent atémis à l'un des initiés qui ne m'avait même pas vu venir et lui éclatais le nez avec mon poing.
Je tournais la tête vers l'autre qui semblait prendre autant de plaisir que moi dans cette bagarre. Je vis alors un garçon brandissant un couteau s'approcher de lui par derrière et cet imbécile de piaf qui ne le remarquais même pas trop absorber par son combat. Un juron sonore sortit de ma bouche avant que je me précipite sur le garçon au couteau.
Lorsque la lame pénétra dans mon épaule je serrais les dent pour ne pas gémir. J'attrapais fermement la main de mon agresseur et lui tordit violemment le poignet ce qui eut pour effet de lui faire lâcher prise. D'un cou sec, j'arrachais l'arme de mon épaule laissant j'aillir du sang.
Je me tournais vers l'autre et lui dis d'une voix blanche.


-Tu m'en dois une.

Puis sans attendre de réponse de sa part, je repartis donner des coups à mes adversaires. Il n'en restait plus que deux ou trois mais je me sentais faiblir et mon épaules saignait abondemment. J'étais encore bon pour un séjour à l'infirmerie.
#   Mer 15 Fév 2012 - 23:11

Personnage ~
► Âge : 16ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 789
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Plombier
Humeur : évolutive

« Il vient de me Sauver?! »


† Crow † And Agito



<
_ Une course de rollers qui était maintenant devenu un combat pour notre survie, voilà ce que j’étais en train de vivre au côté du cher ‘Same Yaro’. Alors que nous étions confrontés à des personnes qui étaient initiés d’une part, mais surtout bien plus nombreuses que nous ne l’étions, nous aimions ceci au plus haut point, que rien ne pouvait et ne pourrait effacer le sourire qui était sur chacun de nos deux visages. L’excitation était la seule qui nous importait, enfin, pour lui, je n’étais pas sur, mais c’était en tout cas ce qui était ma source numéro une actuellement.

_ Dès que j’avais terminé de répondre à sa petite pique par une autre, son sourire s’élargit, ce qui était la réponse que j’attendais de sa part. Je n’avais jamais pensé une seule fois qu’il voudrait fuir ou ne pas répondre à ma provocation, au contraire, il était du genre à vouloir prouver qu’il était le meilleur dans toutes les circonstances qui étaient imaginable. Un pauvre type s’était lancé sur lui, il l’esquiva et aussitôt, d’un bon coup de pied au niveau de la cage thoracique, ce qui était déjà douloureux, mais encore plus quand la chaussure était aussi solide qu’une paire de rollers. Il s’écroula tout bonnement, car il devait y avoir quelques dégâts qui étaient important, je souriais encore plus quand il prenait la parole.

-2 à 2.

_ Je me mettais maintenant carrément à rire, j’aimais quand il y avait de l’enjeu comme c’était le cas actuellement. Bien plus que ma propre vie, il s’agissait de mon honneur qui était en jeu et il était hors de question de perdre, car je ne pouvais pas vivre sans. Comme je n’étais qu’un simple petit novice, je voulais avoir une arme avec laquelle je combattrais, car après tout, un bâton n’était pas vraiment ‘utile’ alors que j’étais face à un type avec deux tonfas en métal. Une idée arriva alors jusqu’à mon cerveau et un immense sourire bien ‘sadique’ apparut.

_ Il frappa en même temps avec les deux afin de me broyer sur le coup, mais j’esquivais agilement par en bas avant de m’appuyer de mes bras sur le sol et de lui balancer mes roues de rollers dans la tronche. Il perdit bien entendu connaissance, comme n’importe l’aurait fait s’il avait été sa place, moi-même bien entendu. J’en profitais alors pour enlever ses armes de ses mains et tout content d’avoir de quoi m’amuser, je regardais le ‘prédateur’ avant de dire.

Je reprends l’avantage Same Yaro!

_ Cependant, alors que j’étais un peu trop confiant, j’avais baissé ma garde et un gars qui était armé d’un couteau me fonçait dessus. Je ne pouvais pas l’éviter, car j’avais plus suffisamment de temps désormais. Allais-je mourir si peu de temps après mon arrivée à Terrae? J’en étais pas sur, mais j’espérais que non, car je voulais apprendre à mieux connaitre certaines personnes et rencontrer d’autres. Mais aussi et surtout, je voulais que mon vide soit comblé et ‘the big’ raison, je ne pouvais pas partir sans avoir pu sauver ma bien-aimée petite sœur.

_ Nais alors que j’étais en train de réfléchir à comme m’en sortir, j’entendis alors une voix crier un juron et je remarquais que le petit homme avec le cache-œil se précipitait dans ma direction. Je me demandais bien ce qu’il venait faire, voulait-il me frapper, ou était-ce encore autre chose… je ne tarderais pas à le savoir. Le coup de couteau qui m’était destiné frappa alors son épaule, il attrapa alors la main du type et la lui tordit pour qu’il lâche prise, ce qui fut bien le cas, car qui garderait son arme avec un poignet cassé. Celui qui était maintenant mon ‘sauveur’ enleva ce qu’il avait dans l’épaule avant de se tourner vers moi et de me parler d’une voix ‘blanche’.

-Tu m'en dois une.

_ Il avait bien raison, je lui en devais vraiment une et il pouvait être sur que je lui rendrais coûte que coûte la pareille, car je n’aimais pas avoir de dettes envers qui que ce soit. Agissant comme-ci rien ne s’était passé, il repartit taper sur les deux voir trois types qui restaient encore. Mais comme il l’avait oublié, je décidais avant tout de finir celui qui n’avait plus d’arme pour se défendre, car ses os du poignet étaient cassés. Un bon coup de tonfas derrière la nuque et le résultat fut rapide et efficace, un allez simple pour le royaume de l’inconscient.

_ Deux points d’avance, voilà l’avantage au ‘score’ que j’avais désormais, j’avais vraiment de lui en faire part, car je voulais voir sa réaction de frustration, cependant, je ne le ferais pas, du moins pour cette fois. Après tout, il venait tout juste de sacrifier son épaule afin de prendre le coup qui m’était destinés. Comme pour se défouler de la douleur qu’il ressentait, il était focalisé sur deux types qui semblaient être des novices et il ne vit pas qu’un type non armé pointait ses deux mains vers lui, ce qui signifiait sans aucun doute qu’il préparait son attaque. Afin de ne pas le déconcentrer et le mettre encore plus en danger, je m’élançais à mon tour dans sa direction, quand je vis foncer sur lui plusieurs éclairs qui venaient de sortir des mimines du type. Grâce au métal, qui est conducteur, de mes tonfas et à un bond prodigieux, je parvenais à temps à encaisser l’attaque de plein fouet. Mes yeux et ma tête commençaient à devenir lourd, ce qui voulait dire que j’allais tomber dans les pommes, mais c’est avec un grand sourire de satisfaction que je disais.

Nous sommes quittes, Same Yaro! Cependant, je mène 4 à 2! Hi…

_ C’est ainsi que je sombrais inconscient sur le sol, là où nous avions assommés la plupart du groupe qui avait osé se mettre au travers de notre course. D’ailleurs, maintenant, il était sur et certain qu’il serait le gagnant, car après tout, j’étais dans les pommes et je ne savais pas quand ni où je me réveillerais à nouveau.
► Crow Highway

« Quoi de mieux, que de regarder, le ciel allongé sur le toit?! » ► Crow Highway
Code by AMIANTE




    _ Je ne désire qu'une chose: la _ Liberté!



Dernière édition par Crow Highway le Dim 10 Mar 2013 - 19:12, édité 2 fois
#   
Contenu sponsorisé

 

.:: Un toit... Deux Personnes?! ::. {Pv Agito-san!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.
Aller à la page : 1, 2  Suivant