Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Des nouveaux amis pour aider...ou pas [Pv: Allen K.Wilder et Mitsuki Hojitake]
Mer 4 Jan 2012 - 16:21
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Alzea se réveilla en pleine forme. Cette chambre privée était décidément géniale. C’était beaucoup mieux pour avoir une nuit reposante, même si son sommeil avait été agité. Elle se leva et se prépara. Le temps était magnifique aujourd’hui. Le soleil brillant et ses rayons se reflétaient sur la neige fraiche. En effet, il venait à peine de s’arrêter de neiger. Elle sortit dehors bien habillée. Puis elle marcha sans but précis. C’était amusant de laisser ses traces dans une neige immaculée. C’était un peu comme marché pour la première fois dans un lieu inexploré et inconnu de l’homme. Elle s’amusa un certain temps. Surtout au moment où elle découvrit une cour. Cela faisait vraiment pays inexploré. Comme elle s’était levée tot, personne n’y avait encore marché. Comme elle ne connaissait pas encore bien sa nouvelle maison, c’était la première fois qu’elle voyait la cour. Elle était de taille moyenne. Des bancs longeaient les bords à intervalle réguliers. Des arbres sans aucune feuille garnissaient le lieu. Elle s’amusa à laisser ses empreintes sur le sol. Elle s’appliqua et essaya de faire un oiseau avec ses pas. Le résultat était plus tôt pas mal. Mais il fallait quand même avoir la vision d’Alzea pour trouver ce que le dessin représentait. Elle essaya d’autre forme plus ou moins réussie. Puis se dirigea vers un banc. Pour retirer la neige, elle en fit un petit bonhomme de neige miniature. Et elle le laissa sur le bord de banc. Alzea s’installa à côté. Des élèves commençaient à passer. Certains étaient pressés. D’autres se promenaient et s’amusaient en groupe. Comme la jeune fille avait reçut ses pouvoirs récemment, elle voulu s’entrainer. Certaines personnes s’attardaient devant elle pour voir se qu’elle faisait. Mais ils repartaient très vite. Soit ils s’en foutaient complètement. Ou alors cela les faisaient rire. Mais ils reprenaient très vite leur occupation. Finalement, elle abandonna. Elle s’avait faire la petite sphère qu’elle avait fait durant son initiation. Mais chaque fois qu’elle voulait faire autre chose ou la faire grossir, le vent se dissipait. Du coup, elle resta là, un peu déprimée, à regarder les gens passés. Elle y arriverait bien un jour. Mais en attendant, une pause s’imposait.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Mer 4 Jan 2012 - 18:07
avatar
Féminin

Messages : 951
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Ce matin, je m'étais levé... Normalement. Hahaha ! La blague. J'étais tranquillement en train de dormir, quand un sumo s'était jeté sur moi. Le sumo que j'aurais aussi appelé... Mitsuki ! Elle était tellement enthousiaste à cause de la neige qui était tombé durant la nuit, ses yeux pétillaient tellement à chaque fois qu'elle apercevait ce manteau blanc qui recouvrait Terrae, qu'elle s'était levée aux aurores, s'était préparée en furie et avait foncé dans ma chambre pour venir me réveiller. Sauf que moi, ben je m'étais couché tard. Parce que moi, j'avais une vie, je sortais le soir !
... Bon, d'accord, c'est méchant. Hum. Mais moi, je dormais bien ! Mon lit n'avait jamais été si confortable ! Alors pourquoi elle était venue, hein ?! Pfeuh.
Bâillant longuement, je m'étais étiré... Enfin, durant le peu de temps que j'avais eu à moi avant qu'elle ne m'attaque à nouveau. Elle m'avait retiré de force ma couverture, m'avait attrapé par le bras, et m'avait téléporté dans ma salle de bain, avec elle... Directement allongé dans le bain. Déjà, j'étais mal à l'aise, parce que je ne dormais qu'en caleçon, et qu'après qu'elle ait retiré la couverture... Ben voilà quoi. Et ensuite, j'étais mal à l'aise, parce qu'elle restait là, à me regarder.

-Ben quoi, tu veux pas me laver non plus ?

-S'il le faut...!

-Aaah, mais nan, va-t-en, sors de ma salle de bain, j'arrive !

Alors qu'elle s'exécutait avec un grand sourire, fière d'elle, je soupirais, avant d'afficher un petit sourire amusé.
La porte se referma derrière elle, et je me servais de ma maîtrise de l'air pour véritablement fermer le verrou. Je me déshabillai entièrement, puis commença à faire couler l'eau pour me laver. Une dizaine de minutes plus tard, je sortais de la salle de bain, une serviette autour de la taille, une autour des épaules, et un air blasé sur le visage.

-Avec tes bêtises, j'ai pas pris d'affaires de rechange pour me rhabiller...


Je lui lançai un regard lourd de sous-entendu, auquel elle répondit par un rire... Bête et je retournai dans la salle de bain une fois mes affaires en main. Je m'habillai, et c'est lorsque je commençai à me coiffer que je me rappelai de ce que Mitsuki était en train de faire alors que j'étais parti chercher des vêtements.
Je sortis en trombe de la salle de bain, et me jetai sur elle.

-T'y touche pas ! Merde, c'est personnel !


Je fis la moue, et croisai les bras sur mon torse, récupérant l'album photo. Ouais, j'étais un gamin.
Elle explosa de rire, et je le rangeai dans un tiroir de mon bureau, avant d'enfiler mon manteau et de mettre une écharpe.

-Allez, go, on bouge de là, on va partir à l'assaut de ta petite neige !


Elle s'arrêta de rire illico presto, s'exclama que j'étais le meilleur, et alors que je m'apprêtai à ouvrir la porte, elle se jeta sur moi, me prit par le poignet... Et me téléporta dans la cour. Je soupirai. Heureusement que je n'avais jamais eu le mal de la téléportation !

-T'es violente comme fille, quand même...


Tandis qu'elle partait dans un discours pour me prouver le contraire, je ne l'écoutai pas parler, et me baissai pour prendre un peu de neige dans mes mains que je lui envoyai dessus.

-Tais-toi, pipelette !


Elle poussa un cri, laissa échapper un juron, comme si elle était choquée par mon acte, avant d'afficher un grand sourire et de commencer à m'envoyer de la neige dessus. Elle regarda alors par dessus mon épaule, et s'arrêta d'un coup.

-Attends, Allen, arrête ! Regarde !


M'attendant à un piège de sa part, je ne fis rien. Elle posa d'un air mécontent ses poings sur ses hanches, et me fixa droit dans les yeux.

-Regarde je te dis ! Il y a une fille qui est en train de s'entraîner à maîtriser l'air... Mais apparemment, elle n'y arrive pas plus que ça. Elle vient de s'arrêter en fait.


Curieux, je me retournai, et aperçus une jeune fille assise sur un banc. J'arquai un sourcil. Elle avait presque l'air déprimé.

-Ben t'attends quoi ?
demanda Mitsuki en se téléportant juste derrière moi et en me poussant. Va l'aider !
-Mais je peux décider de ma vie tout seul, non ?!

-Non, me répondit-elle joyeusement, affichant un grand sourire.

Elle ne me laissa cette fois-ci même pas le temps de répondre, avant de se diriger vers cette fille.

-Heyy !
s'exclama-t-elle. Je t'ai vu faire des sphères tout à l'heure... Tu te débrouilles plutôt bien quand même ! Tu as été initiée il y a peu ?

Je levai les yeux au ciel en me rapprochant d'elles, les mains dans les poches. Et voilà que c'était Mitsuki qui engageait la conversation, après m'avoir ordonné de le faire.

-Ah, et voici Allen, mon meilleur ami. Je suis Tonnerre moi, donc je ne pourrais pas t'aider... Mais lui est Air !


HRP : Désolée, j'étais inspirée >O>
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Mer 4 Jan 2012 - 21:16
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Y arriverait-elle vraiment un jour ? Surement. Elle le voulait donc elle y arriverait. Mais quand ? Vu son niveau cela lui semblait impossible pour le moment. Elle regarda un instant le ciel bleu dans lequel trônait le soleil. L’air était partout. Et pourtant…Il était si difficile de lui faire prendre forme. Elle soupira en dirigeant son regard vrs le sol. Cela lui semblait si compliqué. Soudain elle entendit crier.

-Heyy !

Elle releva les yeux pour voir de qui cela venait. Une fille de grande taille s’approchait d’elle. Elle avait les cheveux blancs. C’était une chose remarquable de loin. Elle ne l’avait pas vu avant. Enfin peu être ne parlait-elle pas à Alzea. Après tout, elle ne l’avait jamais vue. Mais non elle se dirigeait bien vers elle. De toute façon elle ne tarda pas à s’arrêter. Quand la jeune fille l’avait aperçu, l’inconnue était déjà presque à sa hauteur.

Je t'ai vu faire des sphères tout à l'heure... Tu te débrouilles plutôt bien quand même ! Tu as été initiée il y a peu ?

Alors, elle l’avait vue s’entrainer. Cela ne dérangeait pas du tout Alzea. Après tout, si elle ne voulait pas être observée, elle aurait très bien pu aller dans un endroit tranquille. Mais cela la gênait un peu. Elle qui se croyait plutôt nul. Elle venait de recevoir un compliment d’une parfaite inconnue. Mais cela faire très plaisir à Alzea. La jeune fille sourit à l’arrivante.

Merci beaucoup. Mais j’ai encore énormément de progrès à faire.

Puis elle répondit à sa question sur son initiation. Toujours en souriant à l’inconnue. Entendre qu’elle se débrouillait bien lui avait remonté le moral.

Pour répondre à ta question. J’ai effectivement été initiée il y a peu. La nuit dernière pour être précise.

Alzea avait essayée d’être précise et de ce faire comprendre. Mais maintenant elle avait un doute. Elle aurait peu être du dire il y a deux nuits. Car cela dépend du point de vue. Mais après réflexion la nuit dernière pourrait très bien être celle qui viens de ce finir. Et pas celle du jour encore avant. Mais si elle devait décrire la nuit qu’elle vient de passé, elle aurait plutôt dit cette nuit. Mais cette nuit aurait très bien pu être celle à venir et pas celle qu’elle aurait voulu montrer. Bon ce n’était pas vraiment important de le savoir. Tant qu’Alzea s’était fait comprendre. On n’était pas à 24 heures près. Cela ne changeait rien au fait qu’elle venait tout juste de recevoir ses pouvoirs. Mais la jeune fille était toujours en train de ce posé la question de vocabulaire très existentiel. Sauf qu’elle n’eu pas le loisir de débattre intérieurement sur la question. Un garçon arriva peu après l’inconnue. Il était aussi grand que la fille à côté de lui. Il avait les cheveux bruns. L’inconnue s’empressa de le présenter.

Ah, et voici Allen, mon meilleur ami. Je suis Tonnerre moi, donc je ne pourrais pas t'aider... Mais lui est Air !

C’était amusant. Alzea connaissait maintenant l’affinité de la fille avant même son prénom. Elle était Tonnerre. C’était la première fois qu’elle rencontrait une personne de cette affinité. Elle se demandait qu’elle fût son pouvoir. Le garçon quand à lui n’avait même pas eu le temps d’ouvrir la bouche qu’elle en connaissait déjà beaucoup. Il s’appelait donc Allen. Et ce qui était génial, c’était qu’il possédait la même affinité qu’elle. Elle rencontrait enfin quelqu’un de son affinité. Elle était contente. En plus, l’inconnue avait affirmé que même si elle ne pouvait rien pour Alzea, son meilleur ami le pourrait. C’était une chance qui ne se reproduirait peu être jamais.

C’est …c’est vrai tu pourrais m’aider. J’aimerais beaucoup que tu m’aide.

Son visage s’était illuminé. Elle aimerait vraiment beaucoup être aidée par Allen. Mais soudain, elle se rendit compte d’une chose. Il n’avait rien dit. Et c’était son amie qui avait parlé pour lui ; Au fond, il n’en avait peu être pas envie. Elle reprit s’en esprit et s’empressa d’ajouter.

Mais tu n’es pas obligé. Tu as surement des choses à faire et je ne voudrais surtout pas m’imposé.

C’est sur qu’il devait être occupé. Elle devait garder la tête froide. Bon il fallait avouer. De près elle le trouvait mignon et elle aurait adoré l’avoir comme professeur. Mais bon, elle ne devait pas s’imposer. S’il la détestait à cause de ca. Ce serait une catastrophe ! Puis elle continua. Elle lui avait demandé sans même se présenter. Ce n’était pas bien.

Oh pardon, j’ai oublié de me présenter. Je m’appelle Alzea. Enchantée Allen et…

Elle eu un moment d’hésitation. Elle ne pouvait pas dire mademoiselle l’inconnue. Cela n’allait pas du tout. Alors, elle fit simple. Comme elle ne savait pas, elle demanda simplement en s’adressant à la fille en face d’elle.

Euh...Quel est ton nom ?

Elle n’aurait pas pu faire mieux. Et puis c’était de toute manière préférable de demander. Si elle l’avait appelé par un nom qui n’était pas bon, cela aurait été pire. Et la marge d’erreur était trop grande pour s risquer.

HR : C’est rien. Tu n’as pas à t’excuser pour avoir fait un beau post. Et je relève le défi du long post aussi
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Ven 6 Jan 2012 - 17:06
avatar
Féminin

Messages : 1892
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Alors que je m'étais rapprochée d'elle pour engager la conversation, la jeune fille aux cheveux de la même couleur que moi, d'ailleurs, elle avait semblé surprise par ma présence. Ben quoi ? Les gens ne viennent pas la voir comme ça, d'habitude ? ... Bon, d'accord, je l'admets, c'est pas très fréquent non plus...

Dès que je pus apercevoir les premières expressions de son visage, je remarquai qu'elle était d'un naturel calme et souriant, mais surtout extrêmement posé. Pour une raison que j'ignorais, je tentai de me l'imaginer énervée, ou contrariée... Mais j'avais envie de croire que même dans ces états-là, son visage, ses gestes, rien n'indiquait ses états d'âme. Après, ce n'était peut-être qu'une impression... Qu'en savais-je ? Allen était beaucoup plus doué que moi pour cerner les gens !

J'eus enfin le privilège de pouvoir entendre sa voix. Elle me sourit, hocha imperceptiblement la tête, et me remercia en précisant qu'elle avait malgré tout encore beaucoup de progrès à faire. Et bien... Ce n'était pas totalement faux, puisque tout le monde pouvait encore et encore s'améliorer, mais... C'était déjà pas mal ! Surtout qu'elle me confirma la date récente de son initiation : la nuit dernière. C'était vraiment pas mal de déjà parvenir à faire tout cela à son niveau !

Affichant un visage enjoué, je l'observai tourner la tête vers Allen, qui venait d'arriver. Je me permis de m'asseoir à côté de la jeune fille, qui semblait vraiment plus jeune que nous, et en même temps... Et bien je ne sais pas, pas si jeune que ça non plus ! Enfin, vous m'aurez comprise ! ...Ou peut-être pas.

Suivant son regard, je tombai sur le visage un peu déboussolé d'Allen. Du style, heu... "Qu'est-ce que je fais là ?" Je crois que l'initiée Air à côté de moi le remarqua aussi, car après avoir fait preuve de son enthousiasme à l'idée de peut-être pouvoir avoir quelqu'un avec elle qui l'aiderait, elle avait tout de suite calmer ses ardeurs en décrétant qu'en même temps, il n'était obligé à rien, et qu'il avait sans doute d'autres choses à faire. Lorsque je vis qu'il allait répondre, je fis exprès de le couper, me plantant juste à côté de lui pour lui donner un coup de coude.

-Mais nan, t'inquiète, il est partant ! Et puis, c'est son rôle quoi ! Quand on fait partie des plus grands... On sait ce qui nous attend !


Je lui adressai un grand sourire, auquel il répondit par un sourire blasé. J'éclatai de rire.

-Oh, ça va, fais pas cette tête !


Il soupira.

-C'est pas ça... C'est juste qu'au lieu de répondre à ma place, tu devrais t'occuper de toi. Tu as une grosse tâche sur le nez.


Ecarquillant les yeux, je me mis à loucher dans l'espoir de trouver quelque chose. Mais mince, depuis quand j'avais ça ?! Et c'était une tâche de quoi ?!
La jeune fille aux cheveux argentés commença à se présenter, s'adressant à Allen en premier, et moi, je continuais à sautiller sur place en louchant pour trouver ma tâche.

-Naïveté,
déclara Allen en mimant un bâillement nonchalant.

Je m'arrêtai net, et tournai un visage énervé dans sa direction.

-Non mais tu te moques de moi ?!


Il fit mine de siffloter, et je croisai les bras sur ma poitrine d'un air boudeur. C'est là que la jeune Alzea reporta son attention sur moi pour me demander mon prénom. Je lui adressai un grand sourire plein d'énergie, et je retournai m'asseoir à côté d'elle.

-Mitsuki ! Mais dis voir, Alzea... C'est peut-être indiscret, mais tu es de quelle nationalité ? Tu n'as pas les traits asiatiques, et ton prénom m'intrigue... Je le trouve très joli, soi dit en passant !


Je posai sur elle des yeux curieux, désireuse d'en apprendre davantage. A côté, je sentais le regard exaspéré que me lançait Allen. Quoi ? J'étais pas si lamentable que ça ! Je m'intéressais à Alzea, et en plus, ce n'était pas par intérêt ou quoi, j'avais vraiment envie de la découvrir un peu. Elle avait l'air gentille... Et puis mince, je fais ce que je veux !

-Dis, Alzea, tu veux bien me montrer ce que tu es capable de faire ? Je suis curieux de te voir à l'oeuvre,
déclara la voix douce d'Allen.

Ben vas-y, coupe-moi dans mon élan, tête de noeud ! Pfeuh.
Voir le profil de l'utilisateur



Merci Ronronnn ♥
Revenir en haut Aller en bas

Sam 7 Jan 2012 - 12:17
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Pendant qu’Alzea parlait, l’inconnue qui était arrivée s’était assise à côté d’elle sur le banc dégagé. Par contre Allen n’avait pas vraiment l’air de vouloir l’aidée. Mais avant qu’il n’ait pu répondre, la fille sauta sur ses pieds. Elle donna un coup de coude qui parut violent à son ami. Avant de répondre à sa place.

Mais nan, t'inquiète, il est partant ! Et puis, c'est son rôle quoi ! Quand on fait partie des plus grands... On sait ce qui nous attend !

Allen sembla désespérer face au comportement de son amie. Il lui répondit quand même à son sourire. Mais bon ce n’était pas du tout le même sourire. D’un côté le rire radieux de la fille ; De l’autre un sourire presque forcer du garçon. Ce qui eu pour effet de faire éclaté de rire l’inconnue.

-Oh, ça va, fais pas cette tête !

Allen se contenta de faire un soupire à fendre l’âme. Même s’il donnait l’impression d’avoir l’habitude.

C'est pas ça... C'est juste qu'au lieu de répondre à ma place, tu devrais t'occuper de toi. Tu as une grosse tâche sur le nez.

Une tache sur le nez ? Alzea n’avait rien remarqué. Et l’inconnue non plus d’ailleurs. Elle se mit à louché pour trouver la tache. Elle se mit même à sautiller pour faire tomber ce qu’elle avait sur le nez. Alzea remarqua qu’elle n’avait rien. Mais elle ne fit rien savoir. Préférant se présenter à Allen. Après tout si elle voulait qu’il l’aide elle devait au moins lui dire son nom. C’était la moindre des choses. Soudain Allen parla.

-Naïveté

Hein quoi ? C’était à elle qu’il parlait ? Mais…Mais…Elle n’avait fait que se présenter. En plus il bailla comme s’il n’en avait rien à faire. Finalement, elle comprit que ce mot était adressé à son amie. Cette dernière s’était arrêtée de bouger. Puis elle lança un regard meurtrier au garçon.

-Non mais tu te moques de moi ?!

Allen sifflota l’air de rien. Il faisait l’innocent pur et dur. Mais la fille n’était pas dupe. Elle détourna le regard. Puis elle fit mine de bouder en croisant les bras. La situation amusait beaucoup Alzea. Et la jeune fille ne pu s’empêcher de rire. Enfin c’était beau d’avoir une amitié comme là leur. Elle reporta son attention sur la fille pour lui demander son nom. Alzea savait celui du garçon mais pas de l’inconnue. Et elle n’avait pas eu l’occasion de lui demander. La tache imaginaire l’avait interrompue dans son élan. La fille se retourna vers elle. Et avec un sourire énergique, elle se rassit à côté d’elle.

Mitsuki ! Mais dis voir, Alzea... C'est peut-être indiscret, mais tu es de quelle nationalité ? Tu n'as pas les traits asiatiques, et ton prénom m'intrigue... Je le trouve très joli, soi dit en passant !

Donc elle s’appelait Mistuki. Avec Allen, elle faisait vraiment un duo de choc. Les présentations faites, sa nouvelle connaissance la complimenta sur son prénom. Elle sourit :

Merci. Le tien est très beau aussi Mitsuki.

Puis Alzea répondit à sa question. Elle était un peu pensive. C’est origine…Sa nationalité. Elle aurait bien aimé les connaitre. Malheureusement ce n’était pas le cas. Elle ne savait pas non plus où le master l’avait trouvé. Elle regarda Mitsuki d’un air désolée.

Désolée…Je n’en ai pas la moindre idée. Et je n’ai pas non plus demandé au master qui m’a amené ici où il m’avait trouvé. Il faudrait que je le face. Mais il y a une chose dont je suis certaine. Je suis une Terraoise, terrainne , Terraene, Terraenienne…

Elle essaya plein de formulation différente. Ne trouvant pas le mot juste, elle conclu

Enfin une habitante de Terrae.

Ils l’avaient surement comprise. En tout cas, elle l’espérait. Elle avait essayée de trouvé le terme exacte sans vraiment le trouvé. Enfin peu être qu’une de ses suppositions était la bonne Enfin, Mitsuki avait l’air impatiente d’en savoir plus sur elle. Mais elle n’en eu pas l’occasion. Allen la devança :

-Dis, Alzea, tu veux bien me montrer ce que tu es capable de faire ? Je suis curieux de te voir à l'œuvre

Le garçon venait de parler d’une voix douce. Cela changeait de toute à l’heure. Il semblait plus intéressé qu’un instant au par avant. La preuve, il lui demandait une démonstration de ses pouvoirs. Intérieurement, Alzea commençait à paniqué. Et si elle ratait. Ce serait pire qu’une catastrophe. Elle était certaine que si c’était le cas, ils allaient rire d’elle. Même si aux premiers abords, les deux amis ne semblaient pas comme ça. En plus elle ne savait pas faire grande chose. Une sphère tout au plus. Et elle était minuscule. Bon, elle avait l’excuse que son initiation était très récente. Mais quand même. Alzea resta positive. Après tout s’il lui demandait une démonstration, c’est qu’au fond, Allen voudrait peu être bien l’aider à s’entrainer.

Oui bien sur.

Elle se concentra. Pour cette démonstration Alzea avait décidé de faire du mieux qu’elle pouvait. Elle mit ses mains l’une en face de l’autre et pensa très très fort à faire apparaitre sa sphère. Les premières minutes, il ne se passa rien. Puis doucement, l’air commença à bouger. Pour enfin venir se concentrer dans les mains de la jeune fille. L’opération prit un peu de temps. Mais petit à petit, on pouvait observer l’air se condenser et former la sphère. Bientôt, elle apparut. De petite taille, elle était plutôt stable. Alzea ne savait pas si quelqu’un avait fait des commentaires ou pas. Elle était concentrée durant toute la manœuvre. Comme si elle était dans son monde à elle, remplie de petits points de couleurs représentant l’air. Fière d’elle, elle annonça finalement tout en montrant triomphale sa sphère. Elle était contente du résultat. Elle avait prit deux seconde de moins pour la faire. Sur plus de 5 bonnes minutes ça ne changeait rien. Mais quand même, c’était une petite victoire en soi.

Voila. J’ai finit. Bon ce n’est pas grand-chose. Mais c’est tout ce que je sais faire pour le moment.

Sous le regard impénétrable d’Allen et de Mitsuki, Alzea attendit le jugement fatidique. Qu’allaient-ils penser de sa sphère. A part les masters le jour de son initiation, elle n’avait encore jamais fait de démonstration. C’était beaucoup de pression quand même. Ce qui ne l’empêcha pas de sourire face à sa sphère, contente de l’avoir formée. Elle regarda ensuite successivement le duo avec l’espoir d’avoir leur avis.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Sam 14 Jan 2012 - 18:29
avatar
Féminin

Messages : 951
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Après son petit passage ridicule, Mitsuki partit s'asseoir à côté d'Alzea, et commença à la complimenter sur son prénom avant de lui demander de quelle origine il était. Je la regardai avec un air amusé. Dis donc... On aurait presque dit qu'elle était vexée à cause de moi ! La jeune fille complimenta alors Mitsuki sur son prénom, avant de s'excuser de ne pouvoir la guider sur les origines de son prénom. Intrigué par cette réponse, je reportai illico presto mon regard sur Alzea, arquant un sourcil suspicieux. Comment ça elle n'en savait rien...?

Elle ajouta alors qu'elle n'avait pas demandé au Master qui l'avait amené ici plus de détails sur ses origines, et précisa qu'elle était... J'éclatai de rire, et tentai de la compéter après qu'elle ait trouvé une certaine alternative, à savoir "habitante de Terrae".

-On dit bien Terraenne !
lui confirmai-je dans un clin d'oeil.

Mitsuki posa son regard vers moi, et afficha un air du style "Nyanyanya Monsieur je sais tout... Pfeuh !". Je dus me retenir de rire, et c'est en reportant mon regard sur Alzea que j'y parvins véritablement.

-Par contre... Je ne comprends pas : comment peux-tu ne pas savoir d'où tu viens...? Tu es amnésique ?


J'étais curieux de l'apprendre, tiens ! Je la regardai donc, attendant sa réponse, sentant le regard de Mitsuki se poser sur moi en me reprochant d'avoir poser la question qu'elle allait poser. J'en profitai par la suite pour lui demander de me faire une démonstration, et elle s'exécuta. La manoeuvre fut plus ou moins longue, mais elle y parvint enfin, et une petit sphère, très bien dessinée, commença à se créer dans sa main. A la vue de cette boule, mais surtout en sentant l'air s'emmagasiner dans la paume de sa main, je sentis un sourire naître instinctivement sur mes lèvres. Je souris, et soupirai gentiment lorsqu'après l'effort, Alzea stoppa sa concentration pour tout de suite commencer à se descendre en déclarant que ce n'était pas grand chose. J'allais ouvrir la bouche pour parler quand Mitsuki me coupa la parole.

-Il trouve que c'est très bien !
-Mais... Je sais m'exprimer quand même !

-Je t'empêche de dire des bêtises !

-Et comment tu peux savoir ce que j'allais dire ?

-Roh ça va hein ! Je le sais, c'est tout !

-Et bien j'allais lui dire que pour quelqu'un de très récemment initiée, elle se débrouillait très bien !


Mitsuki croisa les bras sur sa poitrine avec un air boudeur, et détourna la tête, regardant ailleurs, faisant mine d'être vexé. J'éclatai de rire, avant de reposer mon regard sur Alzea, retrouvant mon calme.

-Désolé... Mais sinon, vraiment, tu te débrouilles bien ! J'étais bien plus nul que ça à mes débuts...

En même temps, je me foulais pas, et je cherchais pas franchement à y arriver. Continuant à lui adresser un sourire, je lui demandai :

-Mais tu as déjà essayé de créer des lames d'air ou... Tout ce genre de trucs ?
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Lun 23 Jan 2012 - 12:22
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Allen se mit à rire. Les tentatives de la jeune fille pour dire « habitante de Terrae » était si drôle que ça ? Bon à la réflexion, c’est vrai que ce n’était pas très concluant. Et le plus souvent, on pouvait bien se demander où Alzea avait pu trouver des noms pareils. Elle regarda le jeune homme rire tout en disant sa conclusion. Quand elle eu finit. Il lui fit un clin d’œil avant de lui dire la bonne réponse.

-On dit bien Terraenne !

Super, elle avait trouvé. La dernière tentative avait été la bonne. Enfin non l’avant dernière. Enfin peu importe l’ordre. Au moins une des propositions était la bonne. Il regarda Mitsuki. Alzea en fit de même. Après tout, elle avait peu être quelque chose à ajouter. Mais tout ce qu’elle faisait, c’était de regarder Allen comme si elle lui reprochait d’avoir confirmé à sa place. Elle était vraiment amusante comme fille. Alzea était contente de les avoir rencontrés aujourd’hui. Puis le garçon reporta son attention sur elle.

-Par contre... Je ne comprends pas : comment peux-tu ne pas savoir d'où tu viens...? Tu es amnésique ?

Pourquoi elle ne se souvenait de rien… La jeune fille n’en savait rien. Et elle n’avait pas vraiment envie de s’étendre sur le sujet. Mais elle répondit quand même à Allen. Après tout, il avait trouvé le mot juste. Alzea était amnésique. Mais en répondant, elle se sentit soudain beaucoup plus triste en repensant à ses souvenirs perdus. Surtout qu’ils ne reviendraient peu être jamais… Et cela pouvait se voir sur son visage. Beaucoup plus sombre que quelque seconde avant. Le petit sourire qu’avaient provoqué les réactions de Mitsuki s’était envolé. Elle était soudainement plus hésitante.

Oui…C’est ça. Je suis amnésique…Mes premiers souvenirs remontent à plus ou moins un mois…Avant ça…Je ne me souviens de rien.

Puis elle passa directement à la deuxième demande d’Allen : Une démonstration. Comme elle ne voulait pas s’éterniser sur le sujet, surtout qu’ils en avaient fait le tour, elle se concentra la dessus. Sa bonne humeur était revenue. Elle était vraiment contente de pouvoir montrer se dont elle était capable à quelqu’un. Pendant la démonstration, tout était calme pour laisser Alzea se concentrer. Et enfin la magnifique sphère miniature d’Alzea apparut. Elle était fière d’elle. Mais elle ne peu s’empêcher d’avouer que ce n’était pas grand-chose. Après tout Allen devait être beaucoup plus doué qu’elle. Elle ne devait pas prendre la grosse tête pour si peu. Elle regarda Allen. Alzea voulait les critiques du professionnel. Même si se n’était pas grand-chose et qu’il allait surement avoir quelques critiques à formuler, c’était toujours bon a savoir. Le garçon ouvrit la bouche pour parler. La jeune fille retenu son souffle en attendant le verdict. Mais une chose étrange se produisit. Ce n’est pas la voix d’Allen qui sortit de sa bouche. Mais celle de Mitsuki!

-Il trouve que c'est très bien !

-Mais... Je sais m'exprimer quand même !

-Je t'empêche de dire des bêtises !

-Et comment tu peux savoir ce que j'allais dire ?

-Roh ça va hein ! Je le sais, c'est tout !

-Et bien j'allais lui dire que pour quelqu'un de très récemment initiée, elle se débrouillait très bien !

Mitsuki croisa les bras et se mit à bouder. Allen se mit à rire. C’était peu être contagieux car Alzea aussi ne pu s’empêcher de rire. Mais c’est vrai que la réaction de la jeune fille était amusante. Et le pire, c’était qu’Alzea avait vraiment cru qu’Allen avait parlé avec la voix de Mitsuki. C’était vraiment bien d’avoir une telle amitié. Au moins, ils ne devaient pas s’ennuyer. Comme Mitsuki ne regardait plus dans leur direction et qu’elle ne semblait pas décidée à le faire, Allen parla à Alzea comme si de rien n’était.

-Désolé... Mais sinon, vraiment, tu te débrouilles bien ! J'étais bien plus nul que ça à mes débuts...

Elle lui sourit.

Merci. Et tu n’a pas a être désolé pour ce qui viens de se passer. On voitr bien que vous vous entender bien tous les deux. C’est vraiment amusant de vous regarder.

Puis le garçon continua de parler avec un sourire.

Mais tu as déjà essayé de créer des lames d'air ou... Tout ce genre de trucs ?

Alzea réfléchit un instant…Des lames d’air ? N on, elle n’en avait jamais fait. Et pour être sincère, elle n’avait rien essayé de créer d’autre à par sa sphère. Elle en était fière. Mais c’est vrai que pourvoir créer d’autre chose pourrait être amusant. Et surtout plus varié.

Pas vraiment. Depuis mon initiation, je me suis juste contentée d’essayée d’améliorée ma sphère. Je n’avais pas vraiment réfléchis à se que j’allais créer ensuite. Mais ça à l’air formidable. Tu sais faire tout ça Allen ?

Sur le coup, Alzea imagina une multitude d’objets communs ou insolites parfois tout droit sortit de son imagination que Allen créait d’un geste de la main. Et rien que pour ça, elle était admirative.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Mar 24 Jan 2012 - 13:48
avatar
Féminin

Messages : 1892
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Au moment où je vis le regard d'Alzea s'assombrir suite à la question d'Allen sur son passé, je ne pus m'empêcher de me dire que j'avais à côté de moi le garçon le plus stupide de la Terre. C'était pourtant évident qu'elle était amnésique si elle ne s'en souvenait pas ! Alors où avait-il cherché ce besoin de lui poser la question ? Il n'était pas sûr ? Andouille ! Vraiment... Il pourrait tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler, ça lui éviterait de sortir des bêtises pareilles...! Au moins il blessera moins les gens qui l'entourent...
Bon, d'accord, en général, entre nous deux, c'est moi qui ait le moins de tact...
Cela dit, Alzea revint très vite parmi nous, éloignant ses mauvaises pensées. Elle fit naître une sphère dans sa main, et histoire d'éviter qu'Allen ressorte une nouvelle bêtise qui aurait pu la blesser, je m'empressai de répondre à sa place... Ce qui ne servit finalement qu'à me faire humilier une fois de plus. Croisant les bras et boudant dans mon coin, je regardai du coin de l'oeil Allen et Alzea qui parlaient comme si je n'étais pas là. Pfeuh ! Comment c'est méchant d'agir comme ça... Je rêve !
Je souris pourtant en suivant chacun des gestes d'Allen. Malgré tout... Ca faisait très longtemps que je ne l'avais pas vu maîtriser l'air... Trop longtemps même ! Et il s'était grandement amélioré.
Lorsqu'Alzea lui répondit qu'elle n'avait jamais trop cherché à créer autre chose que cette sphère, il afficha l'un de ses sourires qui lui correspondait tant et que j'adorais voir sur ses lèvres.
Elle lui demanda par la suite si lui il savait faire tout ça, et il hochai doucement la tête.

-Il m'a fallu beaucoup d'entraînement... Parce que j'étais vraiment nul au début, pour la question de la maîtrise de l'air. Je me débrouillai beaucoup mieux avec mon pouvoir de Sonore. Mais après un long entraînement, j'ai fini par passer de l'agacement à ne jamais y arriver au plaisir de découvrir de nouvelles choses.


Il marqua une pause et se passa la main derrière la tête, affichant un sourire un peu embêté.

-Comment expliquer ça un peu plus clairement ? J'ai l'impression que je vais t'embrouiller... En gros... Au début, je n'arrivais pas à grand chose. Donc mes entraînements se soldaient souvent par un échec ; j'avais cette impression de ne m'être avancé en rien, et de n'avoir pas bougé d'un pouce. Et puis, au bout d'un certain temps, lorsque j'ai envie compris comment ça marchait... Les entraînements sont devenus bien plus agréables, plus... Enivrants. J'avais nettement plus envie de travailler mes pouvoirs parce que chaque jour je découvrais de nouvelles possibilités à travers mes capacités.


Retirant sa main de sa tête, il regarda autour de lui à la recherche de quelque chose. L'objet en question enfin trouvé, il sourit, et releva sa main. Et puis, paume face au sol, main droit, il effectua un petit geste et précis qui lança en direction de l'arme une lame d'air à peine visible. J'en déduisis en tout cas qu'il s'agissait d'une lame d'air au moment où une des branches de l'arbre tomba dans un bruit sourd. Je reportai mon regard sur Allen et Alzea avec un petit sourire.

-Bref, voilà, du coup ! Tout ce blabla juste pour ça... En somme, une lame d'air, c'est ça,
expliqua Allen dans un petit rire gêné.

C'est là que je compris que, peut-être, il était temps pour moi d'aller voir ailleurs. Décroisant les bras de sur ma poitrine, je m'approchai des deux garnements et me hissai sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur la joue d'Allen qui semblait d'ailleurs particulièrement surpris par mon geste.

-Allez, je vais vous laisser les enfants !


Me tournant ensuite vers Alzea, je lui offris l'un de mes plus grands sourires.

-J'ai été ravie de faire ta connaissance ! Mais maintenant, je vais aller bosser un peu avant d'aller manger tout à l'heure je pense. C'est qu'il va bientôt être midi ! Je vous laisse échanger vos histoires d'Air !


Je laissai m'échapper un rire léger, avant de m'incliner un peu en avant, à la Japonaise.

-Heureuse de t'avoir rencontrée Alzea ! A la prochaine j'espère !

Je me redressai et lui souris, lui adressant un léger signe de main, avant de me téléporter dans ma chambre. Aaah ! Je m'avachis sur mon lit, et fermai les yeux un instant. En les rouvrant, je sentis qu'ils avaient viré au jaune doré. Je me redressai, et fis naître une sphère électrique débordant de puissance dans ma main. Je souris. Que de grésillements...
Voir le profil de l'utilisateur



Merci Ronronnn ♥
Revenir en haut Aller en bas

Dim 29 Jan 2012 - 10:35
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

-Il m'a fallu beaucoup d'entraînement... Parce que j'étais vraiment nul au début, pour la question de la maîtrise de l'air. Je me débrouillai beaucoup mieux avec mon pouvoir de Sonore. Mais après un long entraînement, j'ai fini par passer de l'agacement à ne jamais y arriver au plaisir de découvrir de nouvelles choses.

Allen marqua une petite pause. Alors comme ça il était sonore ! Il avait beaucoup plus de point avec elle que l’avait imaginé Alzea. Enfin lui était tout le contraire. Au même niveau qu’Alzea il maitrisait mieux sa voix que l’air. Et la jeune fille c’était l’inverse. Avant de reprendre, le garçon avait passé sa main derrière sa tête. Il souriait mais paraissait très embêté.

Comment expliquer ça un peu plus clairement ? J'ai l'impression que je vais t'embrouiller... En gros... Au début, je n'arrivais pas à grand chose. Donc mes entraînements se soldaient souvent par un échec ; j'avais cette impression de ne m'être avancé en rien, et de n'avoir pas bougé d'un pouce. Et puis, au bout d'un certain temps, lorsque j'ai envie compris comment ça marchait... Les entraînements sont devenus bien plus agréables, plus... Enivrants. J'avais nettement plus envie de travailler mes pouvoirs parce que chaque jour je découvrais de nouvelles possibilités à travers mes capacités.

Alzea acquiesça. Elle avait tout comprit. En fait ce n’était pas compliqué non plus. Elle ressentait un peu la même chose. Lorsqu’elle n’y arrivait pas, elle se sentait vraiment nul. Et ca arrive quand même souvent. Bon elle n’est qu’au début c’est surement normale. Mais elle était tellement contente lorsqu’elle réussissait sa sphère. Cela lui donnait vraiment envie de continuer et de progresser. Par contre, elle n’eu pas le temps d’accompagner son mouvement de tête par des paroles. Allen avait retiré sa main de sa tête et regardait autour de lui. Rapidement, il se tourna un peu sur le côté. Il avait l’air sérieux et concentré. Alors la jeune fille regarda attentivement. Elle n’osa plus rien dire. Le garçon avait la main levée avec la paume de sa main vers le sol. Il souriait, l’air confiant. Puis dans un geste sur et précis, il abaissa rapidement la main. Alzea ne savait pas se que voyait mitsuki. Mais en tant qu’air, elle ressentait tous les mouvements de l’air. Et surtout, elle pouvait voir mieux que n’importe qu’elle autre élément ce que venait de créer Allen. Une sorte de demi-cercle…Non c’était une lame avançait droit devant lui à vive allure. Avant de découper la branche d’un arbre un peu plus loin. Cette dernière retomba dans un bruit sourd. Puis Allen lui expliqua ce qu’il venait de faire dans un petit rire gêné.

. -Bref, voilà, du coup ! Tout ce blabla juste pour ça... En somme, une lame d'air, c'est ça,

Une lame d’air…C’était géniale. Allen était vraiment trop fort. Rien que pour ça elle voulait être comme lui. Elle lui sourit avec un petit air admiratif.

Wouah. Tu es vraiment très fort pour avoir réussit à faire ça !

C’est à ce moment que Mitsuki arrêta de faire semblant de bouder. Elle alla près d’Allen et lui déposa un baiser sur sa joue. La tête qui fit Allen face à cette action inattendue valait le détour. Il était complètement surprit.

Allez, je vais vous laisser les enfants !

Les enfants ? Elle était si vieille que ça. Pourtant Alzea aurait juré qu’elle avait le même âge qu’eux. Enfin c’est vrai qu’il y a quelque seconde, Alzea ressemblait plus à une petite fille admirative face à une de ses idoles qu’à autre chose… Puis la jeune fille se tourna vers elle avec un grand sourire.

-J'ai été ravie de faire ta connaissance ! Mais maintenant, je vais aller bosser un peu avant d'aller manger tout à l'heure je pense. C'est qu'il va bientôt être midi ! Je vous laisse échanger vos histoires d'Air !

Déjà midi ?! Le temps avait passé super vite. Pour faire simple, Alzea ne l’avait même pas vu passé. Elle était la depuis le matin. Elle avait été la première à foulé la neige. Maintenant, il n’y en avait presque plus sur le sol. Un foule incroyable avait du passer ici. Et pourtant, elle ne l’avait même pas remarquée. Elle s’amusait bien ce qui expliquait beaucoup de chose. Mitsuki eu un petit rire. Puis elle s’inclina légèrement.

-Heureuse de t'avoir rencontrée Alzea ! A la prochaine j'espère !

Alzea se leva à son tour et l’imita.

Moi aussi je suis très heureuse d’avoir fait ta connaissance.

Elle releva la tête avec un grand sourire.

Passe une bonne journée. J’espère qu’on se reverra bientôt.

Mitsuki avait le sourire sur le bout des lèvres. Elle fit un signe de la main à Alzea. Puis elle disparut sans laisser de trace. La jeune fille fut surprise de cette disparition. Alzea regarda à droite et à gauche. Non elle n’était pas en train de courir à la vitesse de la lumière. Etonnée, elle déclara un peu pour elle-même.

Elle a…disparut.

C’était très impressionnant. Mitsuki avait vraiment disparue. C’était incroyable. Alzea n’en revenait pas. C’était la première fois qu’elle voyait le pouvoir d’un tonnerre C’tait vraiment bien. Enfin, Allen et elle avait un pouvoir tout aussi bien. Ils pouvaient manipuler leur voix. Elle ne savait pas à quoi ça allait leur servir. Mais c’était vraiment sympa. Elle se tourna alors vers Allen.

Dommage que Mitsuki soit déjà partie. En tout cas tu es vraiment impressionnant.

Alzea sourit.

Mais je ne m’attendais pas à ce que tu sois une sonore. J’en suis une aussi. Sauf que je maitrise moins bien ma voix que l’air. C’est ce qu’on m’a dit lors de mon initiation.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Dim 29 Jan 2012 - 19:29
avatar
Féminin

Messages : 951
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Après ma démonstration, Alzea me complimenta et je lui souris légèrement. Je n'étais pas forcément toujours habitué aux compliments... Je préférais en faire !
Mitsuki cessa de bouder peu après. Décroisant les bras, elle vint vers moi et m'embrassa sur la joue. Je tournai la tête vers elle, surpris, jusqu'à ce qu'elle nous fasse comprendre qu'elle était actuellement... En train de nous dire au devoir.

-Allez, je vais vous laisser les enfants !


Je roulais des yeux, soupirant avec lassitude. Ben voyons, traite-nous comme des enfants ! T'as qu'un an de plus, au maximum... Je ne sais pas quel âge à Alzea, mais j'ai l'impression qu'il ne faut pas se fier à son corps encore enfantin. Elle est plus "vieille" qu'elle n'y paraît.
Enfin bref. Je regardai Mitsuki dire au revoir à Alzea avec un sourire en coin, amusé.
Lorsqu'elle se téléporta, je regardai Alzea qui regardait partout autour d'elle en étouffant un petit rire. Elle conclut alors sa recherche vaine par un "Elle a disparu". Je ris de nouveau, attendrie par son innocence et sa naïveté.

-Effectivement, elle s'est téléportée !


Je lui adressai un clin d'oeil taquin, et elle repartit finalement sur ma démonstration, ce qui me mit un peu mal à l'aise. Malgré tout, je ne laissai rien paraître. Je sais bien que c'était stupide... Mais si un prof de maths était gêné en nous apprenant à faire une équation, ça serait pas pratique pour apprendre les maths...
Alzea enchaîna ensuite sur ses atouts et ses désavantages. Je souris doucement.

-Mais je ne m’attendais pas à ce que tu sois une sonore. J’en suis une aussi. Sauf que je maitrise moins bien ma voix que l’air. C’est ce qu’on m’a dit lors de mon initiation.

-Je sais, ce n'est pas parce qu'ils t'ont dit ça que c'est définitif... Je pense que si tu as vraiment de la volonté, que tu y mets du tien à chaque entraînement... Tu n'as pas besoin de t'entraîner intensivement ! Je trouve que ceux qui le font sont stupides... Mieux vaut privilégier la qualité que la quantité, tu vois où je veux en venir ? Bref... Si tu t'entraînes correctement, je suis certaine que tu finiras par arriver à un résultat très concret !

Je lui souris, et fis finalement naître une tornade dans ma main, la faisant tournoyer avec volupté.

-Tu veux bien essayer de faire ça ?
lui demandai-je en souriant doucement. Après on passera aux sons, si tu veux ! D'ailleurs, si tu as des questions... N'hésite pas !

HRP : Désolée, c'pas très long ><
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Mer 1 Fév 2012 - 21:52
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Alzea n’en revenait pas. Mitsuki avait littéralement disparue. Elle s’était volatilisée sans laisser de trace. C’était vraiment impressionnant. Et en même temps un peu effrayant. Et si elle ne réapparaissait jamais ? Ce serait terrible ! Et en plus elle ne la reverrait plus jamais. Elle avait des réactions plutôt enfantines, ce qui amusait beaucoup Alzea. Et puis elle était gentille. La jeune fille l’aimait bien. Alors elle espérait vraiment qu’elle réapparaisse. Au moins, Allen lui fournit l’explication. Son amie pouvait se téléportée. Ce qui était vraiment pas mal comme pouvoir. Et au moins, elle ne risquait rien non ? C’était son pouvoir donc ça allait. Il lui fit un clin d’œil avant de lui sourire.

-Je sais, ce n'est pas parce qu'ils t'ont dit ça que c'est définitif... Je pense que si tu as vraiment de la volonté, que tu y mets du tien à chaque entraînement... Tu n'as pas besoin de t'entraîner intensivement ! Je trouve que ceux qui le font sont stupides... Mieux vaut privilégier la qualité que la quantité, tu vois où je veux en venir ? Bref... Si tu t'entraînes correctement, je suis certaine que tu finiras par arriver à un résultat très concret !

Allen avait raison ! Elle n’était qu’une débutante. Mais si elle s’entrainait correctement, elle s’améliorerait. Surtout qu’elle ne pouvait faire que ça puisqu’elle venait de commencer. Pour lui, il fallait faire un entrainement de qualité. Mais pas trop long. Donc elle suivrait son conseil. Après tout cela lui faisait un mode d’emplois pour les entrainements. Point un, faire un entrainement régulier. Deux, faire de son mieux pour que l’entrainement soit bien fait. Trois, ne pas faire des entrainements trop long. Et surtout persévérer. Elle lui sourit.

Oui je pense que je vois ce que tu veux dire. Il ne faut pas s’entrainer tout le temps. Sinon il ne sera pas efficace et en plus on risque d’être très fatiguer et de se blesser.

Allen sourit ensuite. Pendant ce temps, il légèrement relever sa main. Soudain Alzea sentit l’air bouger. Elle observa la main du garçon. Incroyable ! Il y avait maintenant une mini tornade dans sa main. Le vent bougeait d’une manière presque captivante. Décidément Alzea adorait son élément. Puis Allen demanda avec un sourire :

Tu veux bien essayer de faire ça ? Après on passera aux sons, si tu veux ! D'ailleurs, si tu as des questions... N'hésite pas !

Alzea le regarda avec des étoiles dans les yeux. Il avait accepté de l’aider. La jeune fille était trop contente. Elle allait pouvoir apprendre quelques trucs pour maitriser ses pouvoirs. Toute cette magie qu’elle adorait.

Oui bien sur. Je vais faire de mon mieux. Et merci beaucoup de m’aider !

Notre fan de conte de fée tendit à son tour sa main pour la placer à côté de celle d’Allen, le prince du son et son professeur d’un jour. Elle se concentra à son maximum tout en observant la tornade dans la main du garçon. Elle était si belle. Alzea voulait à son tour une mini tornade aussi belle. Elle se l’imagina dans la main. Et avec toute sa puissance, qui était plutôt faible, et sa concentration, elle fit appel au vent. Elle le concentra dans sa main petit à petit. Ca allait apparaitre. Elle allait avoir la même qu’Allen dans la main. Mais il se passa quelque chose qu’Alzea n’avait pas voulut. La taille y était, la forme aussi. L’air formait le même cône que la tornade d’Allen. Même taille, même grosse, c’était son clone. Mais… Mais… La jeune fille n’arrivait pas à la faire tourner comme son professeur.

Mais…Mais…Pourquoi ça ne tourne pas ?

La tête d’Alzea aurait été drôle à voir si elle avait pu voir son propre visage. C’était un mélange de déception pour n’avoir pas réussit à créer l’image qu’elle voulait, de surprise car elle ne s’y attendait pas et surtout d’interrogation. Elle ne savait pas du tout pourquoi ça n’allait pas. Et surtout comment là faire tourner. Pour la forme ça allait en fait. Une fois qu’elle avait réussit ça sphère, c’était plus ou moins la même chose. Sauf que l’image changeait. Mais pas tellement car la tornade n’était pas vraiment plus grosse que la sphère de la jeune fille. Après tout c’était une tornade de poche qu’Allen avait adaptée à sa puissance. Alors, elle observa attentivement la main d’Allen. Avant de prendre le joker. Reportant son regard dans celui du garçon elle demanda curieuse et très intéressée par la réponse.

Comment la fais tu tourner Allen ?
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Mer 8 Fév 2012 - 22:15
avatar
Féminin

Messages : 951
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !


-Oui bien sur. Je vais faire de mon mieux. Et merci beaucoup de m’aider !

Je lui souris, et hochai la tête en silence, attendant de voir ce qu'elle allait faire. Elle se concentra alors, et je fus heureux de constater qu'elle ne se pressait pas : au contraire, elle prenait tout le temps qu'elle jugeait nécessaire, elle ne se bousculait pas, ne se hâtait pas... Et c'était précisément comme ça qu'elle allait forcément y arriver. Finalement, au bout d'un moment, une tornade apparut dans sa main. Mais elle était... Comment dire ? Différente. La forme était là, la silhouette... Elle était là, mais ce n'était pas exactement ça...

-Mais…Mais…Pourquoi ça ne tourne pas ?

Haha... C'est bien ce que je me disais. Il était là le problème...
Je me mordis la lèvre inférieure, posant mon regard sur la mini-tornade qui tournoyait encore dans ma main. Je reposai mon regard sur celle d'Alzea, cherchant à comprendre.

-Comment la fais tu tourner Allen ?

Je relevai le regard vers elle, quittant son expérience des yeux, un peu surpris par sa question. Je dois bien avouer que je ne m'y attendais pas ! Elle me prenait au dépourvu.
Je restai silencieux, réfléchissant à la question sans lâcher Alzea du regard. Ses yeux me fixaient avec curiosité, et je sentais qu'elle était désireuse d'apprendre... Le souci, c'est qu'en cet instant, je n'avais aucune idée de la manière que j'utilisais afin de faire tourner ma tornade... C'était tellement naturel...
Par instinct, je fermai les yeux. Ca avait toujours été plus simple de réfléchir avec les yeux fermés...
Au bout de quelques minutes, je refermai alors d'un coup mes doigts sur la paume de ma main, détruisant la tornade. Je souris, ouvris les yeux, et regardai Alzea.
Je fis un pas dans sa direction, et pris sa main dans la mienne. J'avais enfin trouvé !
Je fis doucement se refermer ses doigts vers l'intérieur de sa main, faisant disparaître la tornade. J'adressai un sourire encourageant à Alzea, et déclarai finalement :

-Tu tournes. Ne pense pas à faire tourner ta tornade, non... Ne pense pas à la tornade avant de tourner. Penser au fait de tourner et la tornade se créera.

Je n'étais pas clair, et je m'en rendais compte, c'est pour quoi, sa main toujours dans la mienne, je la forçai doucement à tendre son index. Je saisis délicatement son poignet, et je lui fis faire de petits ronds avec la main.

-Voilà, comme ça... Et tu continues, en emmagasinant l'air. Il faut que tu tournes, et que tu amènes l'air en même temps... Tu ne réfléchis à rien, tu exécutes simplement !

Je lui souris, et la lâchai. Je tendis alors à mon tour mon index, et je dessinai un rond sur le vide, à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'une petite torpille se crée. Je commençai alors à faire tourner mon doigt au dessus de ma main ouverte, paume tournée vers le ciel. Le vent se leva et une tornade naquit dans ma main.

-Essaie. Je suis sûr que cette fois, tu vas y arriver !
déclarai-je avec entrain.
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 9 Fév 2012 - 20:13
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Curieuse et avide de savoir surtout lorsque l’on parlait magie, Alzea fixait le garçon à la recherche de la réponse à sa question. Allen resta pourtant silencieux. Puis il ferma les yeux. Il devait surement cherche la manière la plus simple et la plus efficace d’expliquer comme faire tourner une tornade. Soudain, il ferma son poing en un seul coup. Détruisant ainsi sa tornade. La jeune fille n’avait pas spécialement regardé la main du garçon, mais elle avait sentit que le mouvement de l’air près de sa main s’était arrêté. Elle se demandait quand même pourquoi il l’avait détruite. En tout cas, il avait l’air sur de lui. Tout en détruisant sa propre tornade, Allen avait rouvert ses yeux avec un sourire. Il se rapprocha d’elle avant de saisir sa main. Il força presque la jeune fille à détruire son cône. Mais comme le garçon était là pour l’aider, elle n’opposa aucune résistance. Le cône disparut. Sincèrement, elle ne voyait pas du tout où il voulait en venir. Mais, il lui sourit en signe d’encouragement. Puis il lui expliqua comment faire tourner l’air.

-Tu tournes. Ne pense pas à faire tourner ta tornade, non... Ne pense pas à la tornade avant de tourner. Penser au fait de tourner et la tornade se créera.

Euh…Oui c’était bien tout ça. Mais elle ne voyait pas trop ce qu’elle devait faire. Bon, pour ne penser à rien, c’était plutôt simple. Mais après elle avait été largué sur la fin de l’explication. Allen lui tenait toujours sa main. Il la lui bougea de manière à tendre indexe de la jeune fille. Puis délicatement, il prit son poignet avant de le faire tourner doucement dans les airs.

Voilà, comme ça... Et tu continues, en emmagasinant l'air. Il faut que tu tournes, et que tu amènes l'air en même temps... Tu ne réfléchis à rien, tu exécutes simplement !

Allen lâcha sa main pendant qu’Alzea tournait sa main d’elle-même. Puis le garçon fit la même chose avec sa main. Alors Alzea arrêta pour le regarder faire. Il fit tourner sa main comme il avait montré à la jeune fille quelques secondes plus tôt. Contrairement à elle, le garçon concentra l’air autour de son doigt. En quelques tours à peine, une torpille se forma dans l’air autour de son doigt. C’était vraiment impressionnant. Puis Allen ouvrit sa deuxième main et y déposa ensuite la torpille sur sa pointe. Cette dernière fit alors office de tornade. C’était vraiment chouette. Alzea voulait vraiment savoir le faire aussi. Et elle en eu l’occasion directement.

Essaie. Je suis sûr que cette fois, tu vas y arriver !

Allen était motivée on dirait. Mais surement pas autant qu’Alzea. Elle acquiesça et essaya directement. Elle remit son indexe dans les airs. Puis elle le fit tourner dans des petits cercles réguliers. Elle vida son esprit comme son professeur le lui avait indiqué. Alzea ne pensait plus cas rassemblé l’air. Cela prit plus de temps qu’Allen. Ce qui était normal. Après tout, il était beaucoup entrainé qu’elle. Mais doucement, l’air commença à former une petite torpille autour de son doigt. La jeune fille s’amusait beaucoup à faire tourner son doigt et voir l’air s’accumuler autour. C’était magique et vraiment merveilleux. Quand elle fut satisfaite de la taille et surtout quand elle avait comprit le mouvement, elle la déposa délicatement sur la paume de son autre main. Pour une fois, elle était très concentrée. Cela aurait été une catastrophe de rater le transfert d’une main à l’autre. Donc, elle prit tout son temps. Et miracle, elle réussit son transfert. Elle était trop contente. Son visage s’était illuminé. Ses yeux brillaient et elle avait un grand sourire sur les lèvres. Elle regarda Allen

J’ai réussit. Merci c’est grâce à toi.

Elle était vraiment heureuse de ce qu’elle avait crée. Et cela pouvait se voir facilement. Après avoir remercié du fond du cœur Allen, elle regarda à nouveau sa tornade avec une sorte d’admiration face à ce qu’elle avait réussit à faire. C’était tellement beau, elle n’aurait jamais réussit seule. Si elle avait pu, elle se serait jetée au cou d’Allen. Mais elle ne pouvait pas pour plusieurs raison. D’abords ça ne se faisait pas. Et surtout elle ne voulait pas abimer sa tornade.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Ven 17 Fév 2012 - 18:21
avatar
Féminin

Messages : 951
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Elle prit un bon moment avant de se concentrer. Au début, elle m'avait regardé faire, puis en suivant mes conseils, elle avait appliqué. Et honnêtement... elle se débrouillait vraiment bien. A mes débuts, je n'aurais jamais été capable de faire ça !
Silencieusement, je la regardai faire, et souris lorsque j'aperçus au bout de son doigt l'air qui s'emmagasinait sous forme de spirale. Elle déposa la forme tourbillonnante dans sa main, précautionneusement, et elle vit alors apparaître une jolie tornade, vive et fluide, avec un rythme régulier. Son regard s'illumina, et un grand sourire vint se peindre sur ses lèvres. Moi, je la regardai faire, un sourire sur le bout des lèvres, amusé par sa réaction, et presque attendri par ses traits enfantins qui lui donnaient un air si émerveillé.
Lorsqu'elle reporta son regard sur moi, je lui souris doucement.

-J’ai réussit. Merci c’est grâce à toi.

Un rire léger m'échappa et je secouai la tête négativement, lui adressant par la suite un sourire amusé.

-Mais non enfin ! Si tu y es arrivé, c'est simplement parce que tu as cru en toi. Je n'y suis pour rien du tout. Tu as simplement cru en toi.

Je lui souris gentiment, et fis finalement disparaître la tornade qui vibrait encore dans la paume de ma main. J'adorais manier l'air. Si avant ça m'énervait, m'insupportait, parce que j'étais totalement incapable de le maîtriser... Maintenant, à chaque fois que je me laissai porter par mes pouvoirs, c'était terriblement grisant. Je ressentais ce sentiment de force, de puissance, cette impression de ne pas être si nul que ça...
C'était d'ailleurs paradoxal. Enfin, d'une certaine manière... Parce que lorsque je regardai Mitsuki... Elle était nettement plus douée que moi avec ses pouvoirs. Ce n'était certes pas la même affinité... Mais elle avait progressé beaucoup plus vite. Elle était agile, et elle réfléchissait énormément vite en ce qui concernait ce genre de chose. En bref, elle se débrouillait bien mieux que moi.
Et pourtant, en dehors de ça, malgré son avance au niveau de l'âge... J'avais toujours été avant elle. A l'école, partout. Je l'avais très souvent surpassé dans tout ce que je faisais. Bon, en sport, elle me dépassait largement, ce qui était compréhensible lorsqu'on savait comment étaient ses parents. Mais malgré ça... Malgré ça...
Je secouai la tête, revenant à la réalité. Posant mon regard sur Alzea, je lui souris.

-Bon, et maintenant, est-ce que ça te dirait d'aller faire un petit tour ? Marcher un peu, ou aller boire un coup, histoire de se réchauffer par ce temps ? C'est qu'il a neigé quand même ! Et à force d'utiliser notre magie, on va être crevé !
souris-je.

Je glissai mes mains dans mes poches.

-Alors si tu veux, je te propose de marcher jusqu'au village et d'aller se boire un chocolat chaud ? Comme ça on profite de la neige, et on se réchauffe ensuite autour d'un bon chocolat chaud ! Sauf si tu as autre chose de prévu, bien sûr.
Voir le profil de l'utilisateur




Merci Aa-chan ♥
Revenir en haut Aller en bas

Sam 18 Fév 2012 - 15:52
avatar
Féminin

Messages : 423
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Alzea était si fière. Sa tornade était magnifique. Elle tournait doucement dans sa main à un rythme régulier. Elle était fluide et avait une très belle forme. La jeune fille était vraiment très contente du résultat. Lorsqu’elle remercia Allen, le garçon ne pu s’empêcher de rire légèrement. Puis il dit à la jeune fille avec un sourire amusé tout faisant un non avec sa tête:

-Mais non enfin ! Si tu y es arrivé, c'est simplement parce que tu as cru en toi. Je n'y suis pour rien du tout. Tu as simplement cru en toi.

Le garçon souri avant de faire disparaitre sa tornade. Il avait l’air content. Par contre Alzea n’était pas du tout d’accords avec lui. C’est vrai qu’elle avait cru en elle. Et s’était peu être une des principal cause de sa réussit. Avec son amour pour la magie. Mais Allen n’y était pas pour rien. Sans lui, elle n’y serait surement jamais arrivée. Ou alors, elle serait toujours en train d’essayer de le faire sans aucun résultat. Son aide lui avait été très précieuse. C’est grâce à ses conseils que la jeune fille avait réussit si vite. S’il n’avait pas été là, elle serait toujours avec son cône inanimé. Son aide avait été très précieuse. Elle emprunta les gestes du garçon pour lui répondre. Elle bougea doucement sa tête de gauche à droite.

Pas du tout. Si tu ne m’avais pas expliqué comment donner du mouvement à l’air, je suis certaine que je serais toujours incapable de le faire. Merci.

Puis Alzea ne dit plus rien. Elle attendait que son professeur d’un jour lui dise la suite du programme. Qu’allait-elle apprendre maintenant. Tout cela devenait très intéressant. La jeune fille allait devenir une magicienne aussi douée qu’Allen un jour. Même si elle avait encore beaucoup de chemin à parcourir. En attendant, elle observa les passants. Il y avait vraiment beaucoup de monde à Terrae. Et tous étaient différents. C’était tellement amusant de vivre ici. Elle avait bien fait de suivre ce master. Elle ne regrettait rien du tout. Et surtout pas d’avoir accepté ses pouvoirs. Elle aimait vraiment manier l’air. Elle était toujours en train de regarder Allen sans vraiment le faire puisqu’elle regardait ce qui se passait derrière. Soudain un mouvement du garçon la reconcentra sur la conversation. Il secoua la tête. C’était mignon. Cela le faisait ressembler à un adorable petit chien. Puis Allen reposa son regard sur elle avant d’annoncer avec un sourire:

Bon, et maintenant, est-ce que ça te dirait d'aller faire un petit tour ? Marcher un peu, ou aller boire un coup, histoire de se réchauffer par ce temps ? C'est qu'il a neigé quand même ! Et à force d'utiliser notre magie, on va être crevé !

Allen proposa d’aller se balader. C’était surement une bonne idée. Boire quelque chose paraissait pas mal non plus. Même si Alzea aurait encore voulu apprendre de nouvelle chose, le garçon avait sans doute raison. Utilisé trop de pouvoir en une fois allait les épuiser. Surtout la jeune fille car elle n’avait pas l’habitude de les utiliser. C’était surement la meilleure chose à faire. La jeune fille fit disparaitre à son tour sa tornade. Elle était triste de le faire. Mais elle n’allait pas la gardée éternellement. Allen avait conseillé de ne pas les utilisé trop longtemps. Mais ce n’était pas grave. Maintenant qu’elle avait comprit comment le faire, elle s’entrainerait. Et de cette façon, elle finirait par le faire aussi naturellement que le garçon. Ce dernier mit ses mains dans ses poches tout en continuant de parler.

-Alors si tu veux, je te propose de marcher jusqu'au village et d'aller se boire un chocolat chaud ? Comme ça on profite de la neige, et on se réchauffe ensuite autour d'un bon chocolat chaud ! Sauf si tu as autre chose de prévu, bien sûr.

Un chocolat chaud ?! Mais c’était une idée de génie. Alzea adorait le chocolat chaud. Et par ce temps, c’était la boisson parfaite. Enfin elle adorait tout ce qui contenait du chocolat. Cela aurait été impensable qu’elle n’aime pas cette boisson. Surtout qu’en plus, elle n’avait rien d’autre de prévu. Elle fit un grand sourire à Allen.

Avec plaisir. En plus un chocolat chaud est la boisson parfaite pour se réchauffer. Je ne connais pas bien le village alors je te suis.

C’est frai qu’en y réfléchissant bien elle n’avait jamais été au village. Elle avait visité l’institut, la forêt. Mais à part ça, elle partait à la découverte. Ce serait l’occasion parfaite de mieux connaitre Terrae.

[HRP: Je propose que tu post directement là bas Allen ^^]
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

 

Des nouveaux amis pour aider...ou pas [Pv: Allen K.Wilder et Mitsuki Hojitake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Cour.