Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ici, c'est moi qui commande, et si t'as quelque chose à dire, je te coule ! Comment ça tu veux pas ?! Tu te prends pour qui, espèce de sale gosse ! Nan, mais... Raaah, tu vas voir !
##   Mer 15 Fév 2012 - 3:13

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

- Hey, toi ! On cours pas aussi vite autour d'une piscine ! Hey !

Je soupirais en voyant le gamin s'enfuir en riant. Comment ça, qu'est-ce que je fais au bord d'une piscine municipale à engueuler un enfant ? Et ben je bosse ! Oui, j'ai besoin d'argent, moi, et c'est pas en mangeant des biscuits au Salon de Thé que je vais en avoir ! Alors j'avais accepté l'annonce qui m'avait parue la plus marrante et la moins fatigante, celle du gros maître nageur. Error. Je n'aurais pas dû. Poursuivre des gens pour les empêcher de foutre la merde, sauf si on est maso, surtout si le maître nageur ronfle tranquillement avec sa bière au bord, c'est pas du tout reposant ! Même si il faisait super beau, j'ai même pas le droit de me baigner, et mon super maillot de bain hyper classe que j'ai acheté hier était à moitié couvert par un horrible sweat blanc marqué : "Surveillance De la Piscine" dans le dos en rouge... J'étais pieds-nus, donc bon, ça allait, mais qu'est-ce que je m'ennuyaiiiiis ! Mes cheveux étaient relevés en une jolie queue de cheval brune qui bougeait à chacun de mes pas, et ma peau commençait à devenir légèrement bronzé, à force de traîner en matant chaque individu de sexe masculin.

Je soupirais une seconde fois tandis que l'enfant me tirais la langue, et retournais à mon poste, une chaise hyper haute qui me permettais de voir ce qui se passais partout, ma paire de jumelles autour du cou. Je déballais un paquet de brownies individuels, et en mangeais un pour faire passer le temps. Je posais mon téléphone dans mon sac au cas où j'aurais une urgence, et me remis à observer la Piscine. Heureusement pour moi, car soudain, je vis un gars essayer de noyer une autre personne, sans que les gens autour ne s'en rendent compte. Je notais que le garçon sous l'eau n'avait pas le temps de respirer. Mais... je fais comment moi, si je dois aller le chercher dans l'eau ?! C'est que... enfin... pas que je sais pas nager, mais... j'aime pas... Raaah, pas le temps de réfléchir ! Je sautais de mon poste d'observation, courant rapidement jusqu'au bord de la piscine afin d'adresser deux ou trois mots au gars aux cheveux... verts ?! qui me pourrissait ma journée. Une fois arrivée près de lui, je me penchais en avant pour voir comment allait le pauvre qui s'était fait coulé, avant d'engueuler l'irresponsable.

- Hey, tu vas arrêter ça, oui ? Et rapidement ! Tu sais que ça peut le tuer si tu ne le laisse pas respirer !? Tu es malade ou quoi ? Si tu continues je vais te faire expulser de cet endroit !


Je posais un main sur mon front pour repousser une mèche de cheveux de devant mes yeux, et enchaînais immédiatement.

- Donc, s'il te plaît, arrêtes ça, sinon je te jure que je viens le chercher et au passage, je compte bien t'en mettre une, capiche ?

Comment ça je suis violente ? Tss... Bande de chochottes, de toute façon, j'avais un avantage sur cet idiot... Et ouaiiis, vous vous rappelez pas ? J'ai des pouvoirs ! Même si je sais pas les utiliser super bien, je peux toujours lui faire bien peur avec ça ! Je souris d'un air machiavélique, tout en essayant d'empêcher le garçon aux cheveux d'épinards de continuer de noyer son camarade, et accessoirement, de me battre avec lui pour récupérer sa victime, mais ans me mouiller. Comment ça je suis superficielle et j'ai peur de me salir les main ? Paaaas du touuut ! Je suis juste prudente et prévoyante !


Spoiler:
 
##   Mer 15 Fév 2012 - 4:53

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

C'était une belle journée ! Les oiseaux chantaient et... Nooon ! Je déconne ! En faites, j'étais partie avec mon pote Adrien pour aller baigner à la piscine. Et puis, on pouvait admirer toutes les jolies filles et on pouvait aussi faire chier son monde... Nous avions bu une bière avant de venir à la piscine. Vous vous demandez comment on a eu les bières hein ? C'est tout con ! J'ai fait le coup du "Oups j'ai oublié ma carte d'identité" et ça a marché ! J'avais rangé ma connerie de côté pour paraître plus sérieux. Et donc voilà ! Bref ! Nous étions enfin arrivée à la piscine.

- Putain mec ! C'est barder de monde ! Et en plus de ça, y a pas de belles filles ça craint ! On dirait que Terrae c'est un endroit remplit que de mecs et de filles pas si belles que ça.


- Ta gueule Adrien ! Ça se voit que t'a pas rencontré ma cousine pour dire ça ! Alors maintenant tu la fermes et on va se baigner !

Je déposais ma serviette et mes fringues avant de le chopper pour le foutre à l'eau en même temps que moi. Je me mis à rire comme pas possible ! Bon, il était temps de mettre au point notre plan galactical ! Je ressortais alors de l'eau avant de rechercher une cible potentiel à éclabousser. Bingo ! Un gamin de... 14 ans ? Un large sourire s'étira sur mes lèvres avant de me mettre à courir pour sauter et faire une bombe juste à côté du gamin qui me fusilla juste après du regard. Je fronçais les sourcils avant de lui dire d'un air sérieux et énervé à la fois :

- Un problème gamin ?

- N..Non ! Non monsieur ! Aucun....P...Problème ! Bafouilla-t-il.

Le gamin partit en nageant le plus vite possible. J'étais satisfait. Vraiment satisfait. Quand soudain, Adrien vint me mettre la tête sous l'eau pour me couler un bon coup. Mais il n'était pas assez fort pour me retenir sous l'eau. Je me retournais vers lui avant de lui sauter dessus et de lui mettre la tête sous l'eau. Je sifflotais, comme si rien ne se passait.

- Hey, tu vas arrêter ça, oui ? Et rapidement ! Tu sais que ça peut le tuer si tu ne le laisse pas respirer !? Tu es malade ou quoi ? Si tu continues je vais te faire expulser de cet endroit !


Je lâchais Adrien avant de me retourner. Tiens. Une fille. Une file maître nageur en plus ! Manquait plus que ça ! Elle était pas mal mais... je n'aimais pas sa coiffure et puis... non rien. Laisse tomber. Elle posa une main sur son front pour repousser une mèche de cheveux avant de rajouter :

- Donc, s'il te plaît, arrêtes ça, sinon je te jure que je viens le chercher et au passage, je compte bien t'en mettre une, capiche ?

Adrien remonta à la surface avant de me dire :

- Ouah mec ! C'était trop chelou comme truc ! Finalement, t'a gagné ton pari ! Et... c'est qui celle-là ?

Eh oui ! Un pari ! J'avais parié avec Adrien que celui qui laisserait l'autre le plus longtemps sous l'eau aurait un gag pas très sympa. Et j'ai gagné ! Mon sourire de chieur apparut soudain sur mes lèvres. Je regardais c'te fille de haut en bas avant de lui dire d'un ton amusé :

- Mais bien sûr ! Comme si je devais avoir peur de toi ! Et puis quoi encore ? Et puis, si tu ne viens pas t'entendre ce que vient de dire mon pote, c'était un pari ou une "expérience" comme disent les intellos, capiche ? Comme si j'allais le laisser mourir ! Enfin, même si je suis capable de le faire... Alors tu sais quoi ? Si tu allais t'occuper des gamins qui courent autour de la piscine hein ? Ça nous ferait des vacances je pense...

Oui Oui ! Je me foutais bien d'elle ! Je ne quittais pas des yeux cette fille, qui avait d'ailleurs un sweat des plus moches, et je me mis à dire à Adrien :

- Comme si je savais qui c'était ! Tu me prends pour qui ? Pour le druide de service ? Panoramix d'Astérix ? T'es con ou t'es con ?!

Je continuais de faire mon sourire de chieur. Ça m'amusait d'emmerder cette fille ! Et j'avais l'impression que plus j'allais continuer, plus elle allait se fâcher et plus je serais satisfait de ma performance d'emmerdement ! Voyons comment se déroule la suite ! Je suis sûr que cette fille va nous péter une crise et que la petite veine qu'elle a sur le front va péter et grâce à qui ? Grâce à Bibi !!




Spoiler:
 
##   Mer 15 Fév 2012 - 17:18

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

Je clignais des yeux, hébétée. Que... quoi... comment ? Aaaaah, j'allais le tuer ce gamin égoïste et hypocrite !!! Son imbécile de copain remonta à la surface d'un seul coup.

- Ouah mec ! C'était trop chelou comme truc ! Finalement, t'a gagné ton pari ! Et... c'est qui celle-là ?

Un.Putain.De.Pari. J'y croyais pas. A votre avis, si je crame un de ces gamins, voir tous, ça va remonter jusqu'au Conseil des Élèves ? Parce que là, c'était pas l'envie qui me manquait, au contraiiiiire ! Et vas-y qu'il me jette un regard de con ! Je classais immédiatement cet idiot dans les Individus Mâles de Catégorie D ! La plus basse ! En fait, j'étais même prête à ouvrir une toute nouvelle catégorie pour les cas désespérés, comme lui, et l'y placer, mais ce serait lui faire trop d'honneur, alors bon, je me contente de le placer en Catégorie D, Type 0. Ouais, c'est mon langage de chasseuse qui refait surface, cherchez pas à comprendre.

- Mais bien sûr ! Comme si je devais avoir peur de toi ! Et puis quoi encore ? Et puis, si tu ne viens pas d'entendre ce que vient de dire mon pote, c'était un pari ou une "expérience" comme disent les intellos, capiche ? Comme si j'allais le laisser mourir ! Enfin, même si je suis capable de le faire... Alors tu sais quoi ? Si tu allais t'occuper des gamins qui courent autour de la piscine hein ? Ça nous ferait des vacances je pense...

Va. Crever. Espèce. De. Salop. Et t'oses réutiliser MON expression, trou noir d'imagination ? Ouais, j'étais prête à dire ça. Mais ça se voyait qu'il prenait son pied à se foutre de ma gueule ! Putaiiiin, j'avais envie de le noyer, pour le coup, mais je me ferais renvoyer direct... Un sourire crispé sur les lèvres, je me contentais de me forcer à ne pas lui aplatir le nez, et à ne pas lui cramer la face... Zeeen, Moka, zeeen, pense à quelque chose de calme, tu ne dois pas t'énerver, tu ne dois pas t'énerver, ne cries pas d'accord, ne fais rien d'idiot ou d'inutile, n'agis pas impulsivement, du caaaalme...

- Comme si je savais qui c'était ! Tu me prends pour qui ? Pour le druide de service ? Panoramix d'Astérix ? T'es con ou t'es con ?!

Va en Enfer saleté de Démon ! J'en étais sûre, cette fois, cette chose était une entité démoniaque déchue des mondes maléfiques qui venait détruire ma vie ! Cette fois c'en était trop, je pris un stylo dans ma poche, oui, je sais, c'est pas avec un stylo que je vais le tuer, mais ça fait mal quand c'est lancé en pleine tronche, ce que je m'empressais de faire, le touchant pile bien au milieu, sans qu'il ait le temps de s'esquiver. Satisfaite, je croisais les bras, contente de moi, de m'être défendue sans vraiiiiment avoir été violente, et surtout, sans m'être trempée. J'eus un sourire satisfait et machiavélique.

- Bon, tu la ferme maintenant, espèce de braillard, tu gênes la moitié des gens présents ici, et surtout moi. Oh, et pour ce qui est de poursuivre les gamins au bord de la piscine, tu es actuellement le seule. Oui, oui, je t'assure qu'un enfant de douze ans est moins bête que toi, Cheveux d'épinards.


Dis-je en appuyant sur le dernier "moi", sous-entendant parfaitement que le seul gamin ici, c'était lui, et par la suite, me moquant ouvertement de ses cheveux voyants et fluo. Nah mé oh ! Il se prenait pour qui, lui ? Ici, j'avais plein pouvoir, et vu comme le maître nageur dormait, à la moindre provocation de plus de la part de la peau de Kiwi, j'utiliserais mon feu pour lui refaire le portrait et lui cramer les fesses !


Spoiler:
 
##   Jeu 16 Fév 2012 - 3:59

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

Elle prit un stylo de sa poche avant de le balancer dessus, en plein de milieu de mon visage. Elle eut un sourire satisfait.

- Bon, tu la ferme maintenant, espèce de braillard, tu gênes la moitié des gens présents ici, et surtout moi. Oh, et pour ce qui est de poursuivre les gamins au bord de la piscine, tu es actuellement le seule. Oui, oui, je t'assure qu'un enfant de douze ans est moins bête que toi, Cheveux d'épinards.


Maiiiis bien sûr ! Je te crois ! Et puis d'ailleurs, c'te fille là... Elle devait avoir quel âge pour me traité de "cheveux d'épinards" ? 15 ans ? 14 ans ? Aller, on dira... 15 ans ! Je riais intérieurement, je pris le stylo qui était resté sur mon visage avant de l'envoyé à Adrien.

- Tiens Cadeau.


- Qu'est-ce que tu veux que je fasse avec un stylo qui coûte même pas 1 yen ?

Je ne répondis pas à sa question. Je levais un sourcil, affichant toujours mon supeeeer sourire de chieur.

- Original comme insulte. Cheveux d'épinards... Dis-moi, pour dire ce genre... "d'insulte" diront nous. Tu as quel âge ? 15 ans ? Parce que bon, je suis sûr d'être bien plus grand que toi, alors un peu de respect... petite.

Si cette gamine cherche des cross, elle va en trouver avec moi ! Le dernier mot que je prononçais fut marmonner. "Petite". Que croit tu faire en essayant de m'insulter ? Que j'irais te lécher les pieds tellement je t'admirais ? Rêve ! Son caractère me faisait penser à quelqu'un...

- De toute façon, j'ai connu pire que toi ! Mon emmerdeuse de cousine... Quand je pense qu'elle était ici avant moi.

- Tu veux parler de Nana ?

- De qui d'autre veux-tu que je parle Adrien ? Alors maintenant ta gueule, compris ? C'est pour ton bien du con ! Tu sais comment tu es bavard et tu sais aussi que ça me les casses que tu parles trop ! Donc la ferme ! Comprende Amigo ?

Il marmonna quelque chose que je ne comprenais pas. Mais faut pas s'inquiéter ! Il a l'habitude ! Et puis, il ne traînerait pas avec moi si il n'aimait pas ça ! Enfin, je dis pas qu'il est maso mais c'est possible ! Et puis il sait comment je suis alors voilà quoi ! * No Comment Merde ! * Je passais une main dans mes cheveux avant d'observer la gamine de service. Ne me dites pas que cette gamine est vraiment maitre nageur ?! Parce que bon... on dirait qu'elle a 14/15 ans ! Non mais regarder celle-là ! En train de rechigner comme pas possible ! Même ma grand-mère ne rechigne pas autant !




Spoiler:
 
##   Sam 18 Fév 2012 - 2:46

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

Tss, quel con, j'allais vraiment utiliser mon Don pour le noyer si ça continuait, il me cassait sérieusement les pieds cet idiot doublé d'un gamin d'âge mentale de quatre ans.

- Tiens Cadeau.


- Qu'est-ce que tu veux que je fasse avec un stylo qui coûte même pas 1 yen ?

Va te faire foutre du con ! Tu me le remboursera, même si il coûte un yen, je te jure que je te cramerais si il le faut, mais tu me le remboursera, peau de kiwi ! Pff, pis il croit vraiment que mon stylo va tenir longtemps, dans de l'eau chloré ? 'Tain, j'y crois, pas je te jure, le gars trop bête quoi... Et puis si il croit qu'il m'agace avec son sourire débile, il peut courir, j'ai autre chose à faire, hein.

- Original comme insulte. Cheveux d'épinards... Dis-moi, pour dire ce genre... "d'insulte" diront nous. Tu as quel âge ? 15 ans ? Parce que bon, je suis sûr d'être bien plus grand que toi, alors un peu de respect... petite.

Je serrais les poings. Il cherchait vraiment les problème, ce schtroumpf ! Je comptais vraiment le flinguer si il continuait... Et vas-y, t'as peur de me traiter de petite, hein ? Tu chuchote quand il s'agit de passer aux choses sérieuses !

- De toute façon, j'ai connu pire que toi ! Mon emmerdeuse de cousine... Quand je pense qu'elle était ici avant moi.

- Tu veux parler de Nana ?

- De qui d'autre veux-tu que je parle Adrien ? Alors maintenant ta gueule, compris ? C'est pour ton bien du con ! Tu sais comment tu es bavard et tu sais aussi que ça me les casses que tu parles trop ! Donc la ferme ! Comprende Amigo ?

Non, mais... Comment il parle à ses amis, quoi ! Harurun l'aurait déjà atomisé avec ses ondes si elle avait été là ! Mais il se prend pour Dieu, ma parole ! Il croit vraiment qu'il peut faire et dire tout ce qu'il veut... Tss, qu'est-ce qu'il me fatigue, bordel. Et si j'avais bien assimilé l'info... Nana !? Mais j'en connaissais qu'une de Nana, et son nom de famille, c'était Ayako.. Alors, s'il vous plaît, ne me dites pas que lui, c'est... un membre de sa famille !? Oh, bon sang, je savais que j'aurais dû prendre le job de serveuse, même si je suis maladroite, ou de nettoyeuse de la cour, au lieu de venir ici ! J'avais carrément moins envie de le cramer, si Nana le savait... Enfin, après, ça pouvait lui faire des vacances, hein...

- Oh, tu veux dire que tu reconnais que tu n'es qu'un petit vieux pleurnichard et râleur ? Au moins j'ai conservé ma jeunesse et ma beauté, et puis, peut-être que j'ai l'air de n'avoir que quinze ans, mais au moins, moi, j'ai mûri mentalement, et j'ai arrêté de sucer mon pouce depuis belle lurette ! Et puis, apparement, tu es tellement idiot que tu es obligé d'utiliser des propos violents pour te sentir exister... Alors ça, c'est bien les gamins de douze ans !

Je ponctuais ma phrase vexante d'un claquement de langue satisfait. Non, mais, il avait pas encore compris que j'avais tout pouvoir, en cet endroit ? Je me concentrais, rassemblant mes forces et mon énergie, au cas où il me provoquerait, afin de le cramer ou de contrôler ses membres, comme Hideko m'avait dit de le faire. 'Tain, déjà que je hais les faux playboy comme lui, mais en pus si c'est un chieur qui me gâche la journée, ça va pas, mais alors pas du tout, du tout, du tout, le faire...


Spoiler:
 
##   Dim 19 Fév 2012 - 3:12

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

- Oh, tu veux dire que tu reconnais que tu n'es qu'un petit vieux pleurnichard et râleur ? Au moins j'ai conservé ma jeunesse et ma beauté, et puis, peut-être que j'ai l'air de n'avoir que quinze ans, mais au moins, moi, j'ai mûri mentalement, et j'ai arrêté de sucer mon pouce depuis belle lurette ! Et puis, apparemment, tu es tellement idiot que tu es obligé d'utiliser des propos violents pour te sentir exister... Alors ça, c'est bien les gamins de douze ans !

Moi ? Pleurnichard et Râleur ? La bonne blague. Je me retenais de rire. Du moins j'essayais. Je mettais mes deux mains devant ma bouche, me retenant de toutes mes forces. Je toussais comme pour dire un "Bref" avant de lui dire :

- Tsss. Moi. Pleurnichard. Râleur. C'est la meilleure ! T'as d'autres critiques à me balancer comme ça ? Parce que bon, j'ai pas toute la journée...


Je soupirais avant de continuer :

- Tu as mûri. Mentalement ? Si tu le dis... Après je suis pas dans tête ! Donc je m'en fiche. (D'ailleurs j'aimerais pas y être !)
Dis-je en regardant en l'air.

Après je m'en fous je la connais pas. Donc c'est pas mon problème ! Et puis, j'avais pas trop envie de la connaître, elle me paraissait trop... comment dire ? Ennuyeuse ? Chiante ? On dira ça... O.K ?

- C'est pas que je suis obligé d'avoir ce caractère, c'est dans ma nature. Je suis comme ça alors si ça te plait bah... j'y peux rien alors tu peux retourner passer ta journée à t'ennuyer et à surveiller.

Mon sourire disparut. Crampe aux joues. Je reportais mon regard sur la fille pour savoir sa réaction. Je devais l'énerver grave celle-là ! Bah, comme certaines personnes... Bande de con. C'est galactical d'être déjanté ! Mais non ! Il préfère jouer les vieux cons qui ne foutent rien. Le monde est nul et chelou.




Spoiler:
 
##   Sam 25 Fév 2012 - 4:41

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

- Tsss. Moi. Pleurnichard. Râleur. C'est la meilleure ! T'as d'autres critiques à me balancer comme ça ? Parce que bon, j'ai pas toute la journée...

Mais ma parole, ce garçon se croyait vraiment classe ! J'avais presque envie de lui montrer son reflet dans un miroir pour le remettre en place, m'enfin, j'imagine que j'aurais probablement craqué et lui aurais écrasé le miroir sur la tronche, étant donné mon degré de patience actuel... Je n'attendis pas qu'il enchaîne et me contentais de répondre avec une indifférence totale.

- Ah oui, c'est vrai, ta maman t'a dit de rentrer à 20H pas plus...

J'allais finir par le noyer, mais ceci, ce serait après l'avoir gifler et lui avoir fait bouffer son orgueil toute crue !

- Tu as mûri. Mentalement ? Si tu le dis... Après je suis pas dans tête ! Donc je m'en fiche. (D'ailleurs j'aimerais pas y être !).


'Tain mais il veut vraiment crever, c'est ça ?! Là, je craquais, mon self-control disparaissais purement et simplement, je n'assumais rien si ce gars finissait à l'hôpital, cousin de Nana ou pas !

- C'est pas que je suis obligé d'avoir ce caractère, c'est dans ma nature. Je suis comme ça alors si ça te plait bah... j'y peux rien alors tu peux retourner passer ta journée à t'ennuyer et à surveiller.

Je tapais du pied, franchement énervée, pour le coup... Vous savez quoi ? Même Aaron était moins chiant ! Mais à la différence de ce guignol au cheveux verts, Aaron était marrant... Bah oui, c'était marrant de l'observer s'énerver juste pour une question d'âge, ou bien, quand il faisait une rupture d'anévrisme parce que je le faisais chier en plein cours ! Je répondis à cet idiot, beaucoup plus agressive tout d'un coup :

- Mais bon sang, j'en ai rien à foutre de ton caractère ! T'écoutes quand les gens te parlent ? Nan, parce qu'il me semble pas, ou alors ton cerveau est trop petit pour absorber toutes les informations données, ce qui fait que tu es devenu un peu attardé ? Et il me semble pas t'avoir parlé de ton caractère, mais de ton degré de chiantise maximale !

J'expirais tout l'air dans mes poumons, essayant en vain de me calmer. Peine perdue. Ce gars m'avait cherché, et là, il allait me trouver, mais dans toute ma splendeur !

- Et puis, si t'as pas envie d'être dans ma tête, je t'emmerde, parce que je t'ai pas demandé d'y être, O.K ? Alors tu fais pas chier et tu la mets en veilleuse, bordel !

Et manges-toi ça, espèce d'asticot épileptique à deux balles ! Je ne saurais jamais si j'avais clairement l'intention que les choses se déroulent ainsi et si j'avais vraiment envie d'utiliser mes pouvoirs, ou si j'agis simplement à cause de ma colère, mais quoi qu'il en soit, je me rapprochais du bord de la piscine, me penchais en avant et................... lui collait royalement ma main contre sa joue. Un bruit sec retentit. Ouais. Je venais bien de faire ça. Je venais bien de lui flanquer une magnifique claque, et accessoirement, en me relevant, je m'arrangeais pour faire apparaître une flamme autour de ma main. Et une flamme, c'est chaud. Mais pas pour moi, principalement pour celui qui se prendra ma main dans la face. Genre, la peau de banane verte en face de moi. Dans approximativement vingt secondes de mon incommensurable patience.

- Tu sors encore une autre connerie du genre, et je te crame. N'importe où, n'importe quand. Et si c'est pas aujourd'hui, ce sera demain. J'attendrais juste le bon moment. Tu captes, l'algue marine ?


Spoiler:
 
##   Mar 28 Fév 2012 - 23:46

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

Elle tapa du pied.

- Mais bon sang, j'en ai rien à foutre de ton caractère ! T'écoutes quand les gens te parlent ? Nan, parce qu'il me semble pas, ou alors ton cerveau est trop petit pour absorber toutes les informations données, ce qui fait que tu es devenu un peu attardé ? Et il me semble pas t'avoir parlé de ton caractère, mais de ton degré de chiantise maximale !

Elle essaya de se calmer. Je l'énervais à ce que je voyais ! J'adore !

- Et puis, si t'as pas envie d'être dans ma tête, je t'emmerde, parce que je t'ai pas demandé d'y être, O.K ? Alors tu fais pas chier et tu la mets en veilleuse, bordel !

.... Je me retenais de lui rire au nez. Pauvre Crétine. Soudain, une douleur me prit. Je venais de me rendre contre qu'elle venait de me gifler d'une main... bouillante. Puis elle se releva en faisant apparaître une flamme autour de sa main. J'avais mal. Mais j'ai eu pire dans la vie ! Je me retins de crier et fis comme si de rien n'était. Pour ne pas qu'elle voit que j'avais mal.

- Tu sors encore une autre connerie du genre, et je te crame. N'importe où, n'importe quand. Et si c'est pas aujourd'hui, ce sera demain. J'attendrais juste le bon moment. Tu captes, l'algue marine ?

Pauvre Conne... Tu n'aurais jamais dû me gifler. Jamais !

- Roh mais ta gueule ! Tu m'énerves là. Et elle t'emmerde l'algue marine !

Je fis une pause avant de continuer :

- Et jamais je me la fermerais ! Et j'ai jamais eu envie d'être ta tête ! O.K ?!

Je me souvins alors que dans la poche arrière de mon short de bain, j'avais un couteau. J'en ai toujours un sur moi. Même quand je me baigne. Je mis ma main doucement dans ma poche arrière, fronçant les sourcils, un léger sourire aux lèvres.

- Tu n'aurais jamais dû me gifler ! Espèce de Brunasse de je ne sais où ! Et puis tu crois que j'ai peur de tes pouvoirs à la con hein ?! Tu me cherches là !

Je mis mon autre main sur le rebord... L'air calme, toujours le sourire sur mes lèvres. J'attrapais la poignet de mon couteau. Attendant le bon moment pour le sortir. Je pliais légèrement les jambes avant de sortir de l'eau à toute vitesse et je sortis alors mon couteau avant de sauter sur la fille et de la mettre à terre, mettant mon couteau sous sa gorge.

- Tu bouges... Je t'égorge.

- Mais qu'est-ce que tu fous Maxime ?!


- La ferme ! Elle n'avait qu'à pas me gifler ! Les insultes je comprends, mais pas les claques Merde !

Je plongeais mes yeux dans ceux de la crétine de service. Mon sourire était parti. J'étais plus que sérieux. Elle bouge, et c'est fini. J'étais énervé comme pas possible. Mais j'étais radouci un peu par le regard de cette fille. Je ne savais pas pourquoi.




Spoiler:
 
##   Sam 24 Mar 2012 - 1:49

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

Je louchais sur la chose verte au visage énervé, quand il hurla soudainement. Mais pas le genre de hurlement enjoué, le truc qui te cloue sur place parce que tu ne t'y attend pas.

- Roh, mais ta gueule ! Tu m'énerves là. Et elle t'emmerde, l'algue marine !

Je soupirais, agacée. Elle m'excusera, l'égérie de la Menthol, mais j'en ai rien à faire de son avis.

- Et jamais je me la fermerais ! Et j'ai jamais eu envie d'être ta tête ! O.K ?!


Mais qu'il est coooon ! Il le fait exprès où il prend des cours du soir, cet idiot ? Il avait vraiment rien dans le crâne, pour pas comprendre ce que je lui disais ? Je vous jure, y'a des gens, on devrais pas les laisser sortir de leur jolie chambre blanche et capitonnée. Il eût l'air de se rappeler quelque chose et eût un sourire mauvais, du style de ceux de mon frère quand il finissais la dernière cuillerée de glace aux brownies sous mes yeux... Il passa la main dans sa poche arrière. Par la suite, je me traiterais sans doute d'idiote, mais j'aurais dû faire attention à son geste anodin. Oh que oui, j'aurais dû.

- Tu n'aurais jamais dû me gifler ! Espèce de brunasse de je ne sais où ! Et puis tu crois que j'ai peur de tes pouvoirs à la con, hein ?! Tu me cherches là !


"... brunasse de je ne sais où" ? Mais il croit que la Russie c'est le trou du cul du monde ou quoi ?! Pardonnez ma vulgarité passablement présente, mais ce gars m'énervait à un tel point, que j'envisageais d'appeler la jolie "kouhai" qui me servait de victime/esclave/amie/tueuse à gage, en échange de paires de chaussures que je n'aimais plus, mais qui lui allaient à ravir... Il posa sa main sur le rebord, et je haussais un sourcil en reculant, sur mes gardes. Ce n'était pas que son air tranquille me faisait peur, mais je sentais qu'il allait faire un truc pas très orthodoxe, du genre de trucs pour lesquels Ivan étranglait le peu de personne qui m'approchait. Alors ça se passa en un éclair. J'eus à peine le temps de m'esquiver que le chewing-gum à la chlorophylle me sauta dessus (et littéralement, en plus, quel idiot !) et que je me retrouvais au sol, en train d'étouffer, et le pire, c'était que je ne pouvais pas remplir mes poumons d'air, parce que respirer, ça fait bouger la gorge, et que sous ma gorge y'avait... un truc très coupant, du style, couteau ? Je retins un hoquet de surprise devant ma situation. J'étais en désavantage, visiblement. Et puis c'est quoi ce gars, pour me toucher comme ça, un pervers psychopathe ?! Non, MAIS ! Il se rendait compte qu'il était sur moi, là ? Mais il me prenait pour qui ? Voir quoi ? Sa servante ? Son punching ball du moment >? Mais mon vieux, va creveeeeer !

- Tu bouges... Je t'égorge.


J'entendis son ami crier, au loin, et grimaçais. Grimace destinée à Chlorophylle-man, soit dit en passant, et puis, une jolie grimace qui voulais dire "Pauvre con, t'es vraiment un imbécile, ma parole...".

- La ferme ! Elle n'avait qu'à pas me gifler ! Les insultes je comprends, mais pas les claques.. Merde !

Il me fixa un moment, comme si j'étais quelque chose de vaguement bizarre. Il ne souriait plus, ce qui m'arrangeait, parce qu'encore un "I smile like that because I'm simply the beeeest !", et je lui faisais avaler sa langue ! Je claquais de la langue d'un air autoritaire, et le fixais avec un regard défiant. Je ne bougeais pas, mais mon ton était plus que menaçant.

- Hééé, fis-je d'un air intéressé, tu peux blesser quelqu'un, avec ça, fais gaffe. Ou bien, plus sérieusement, dégage de là, sale pervers, parce que moi, j'ai deux trucs qui feront leur petit effet...

J'eus un sourire étrange, sûre de moi malgré la situation, et continuais, ignorant superbement la chose aiguisée qui faisait des bisous à mon cou.

- Je ne bougerais pas, mais je t'assure qu'un cri, ça peut aller très loin, et je cris très fort. Ensuite, mon genoux est pile au bon endroit, j'ai qu'à esquisser un mouvement, et je détruit ton avenir d'un coup de pieds. Tu ne voudrais pas ça, n'est-ce pas ?

J'avais débité toutes mes paroles d'un ton calme et nonchalant, comme si j'étais en plein monologue avec mon miroir.

- Et puis... pour info, l'Agité, mon pouvoir n'est pas seulement le feu - ce qui veut dire que je peux te cramer quand je veux, même dans cette position, soit dit en passant - mais je suis aussi... marionnettiste. Tu sais ce que c'est, une marionnette, non ? Et bien, je tire les ficelles auxquelles tu es relié. Si j'ai envie de te faire te saigner toi-même au lieu de salir mon joli cou avec ton couteau...


Je pris une grande inspiration avant de poursuivre, un sourire mauvais sur les lèvres, un regard haineux planant sur mes yeux.

- Je le fais.

Bon, O.K, là, je bluffais un peu, je m'étais pas trop entraînée, mais il me suffisait de me concentrer si je voulais y arriver, nah ? Je n'étais pas prête de me laisser faire, dans une famille composée exclusivement d'hommes, j'avais réussi à me faire "respecter", disons, et j'avais toujours refuser d'être plus faible qu'un gars. Et puis, il avait insulté ma patrie et celle de Sergueï, je n'allais tout de même pas rester plantée là !

- Et... Russie. Je viens de Russie, Chewing-gum, je suis certes, une "brunasse", comme ton vocabulaire peu... fourni, le laisse savoir, mais je viens de Russie. Pas de je ne sais pas où. Oh, et au fait... Tout le monde te regarde, espèce de patate cuite.

Qui a dit que j'étais dingue ? Comment ça, moi ? Mais naaaan, je vais montrer à ce sale gamin que même une fillette peut le mater en trois secondes. J'te jure, les jeunes d'aujourd'hui.


Spoiler:
 
##   Sam 24 Mar 2012 - 3:50

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

- Hééé, tu peux blesser quelqu'un, avec ça, fais gaffe. Ou bien, plus sérieusement, dégage de là, sale pervers, parce que moi, j'ai deux trucs qui feront leur petit effet...

Elle eut un sourire que ne me plaisais pas. Je continuais de laisser le couteau sous sa gorge. J'étais sérieux. J'en avais marre. Elle m'énervait celle là !

- Je ne bougerais pas, mais je t'assure qu'un cri, ça peut aller très loin, et je cris très fort. Ensuite, mon genoux est pile au bon endroit, j'ai qu'à esquisser un mouvement, et je détruit ton avenir d'un coup de pieds. Tu ne voudrais pas ça, n'est-ce pas ?

Elle oserait pas ?! Sale peste ! Si tu faisais ça, je te suivrais jusqu'en enfer pour te le faire payer !

- Et puis... pour info, l'Agité, mon pouvoir n'est pas seulement le feu - ce qui veut dire que je peux te cramer quand je veux, même dans cette position, soit dit en passant - mais je suis aussi... marionnettiste. Tu sais ce que c'est, une marionnette, non ? Et bien, je tire les ficelles auxquelles tu es relié. Si j'ai envie de te faire te saigner toi-même au lieu de salir mon joli cou avec ton couteau...

Comme si j'avais peur de son pouvoir machin bidule chouette.

- Je le fais.

Bah vas-y ! Rien à foutre ! J'ai pas peur d'une gamine comme toi. Punaise. Moi qui pensait passer une aprem tranquille avec mon pote. Eh bah même pas ! Fallait qu'on vienne m'emmerder. Putin !

- Et... Russie. Je viens de Russie, Chewing-gum, je suis certes, une "brunasse", comme ton vocabulaire peu... fourni, le laisse savoir, mais je viens de Russie. Pas de je ne sais pas où. Oh, et au fait... Tout le monde te regarde, espèce de patate cuite.


Et... alors ? Je m'en fous complètement d'où tu viens espèce de Crétine ! Pfeuh. Je haussais un sourcil nerveusement. Elle ne vaut même pas la peine que je m'énerve pour une pauvre gamine comme elle. Elle n'en vaut vraiiiiiiiment pas la peine.

- Et alors ? Ca fait quoi qu'on me regarde ? Et puis si t'es née en Russie, cool pour toi. Et puis, j'ai pas peur de toi et tes pouvoirs alors fais comme tu veux. Je m'en fous.

Je m'en foutais complèèèètement ! J'appuyais légèrement mon couteau contre sa gorge avant de l'enlever et de le ranger dans ma poche en me relevant. Je soufflais un bon coup avant de lâcher :

- Enfin bon. Je me demande bien pourquoi je m'obstine à m'énerver sur toi alors que tu n'en vaux pas la peine. Punaise, les filles deviennent de plus en plus casse-pied de nos jours ! Toujours en train d'essayer de se défendre en balançant des drôles d'insultes à gauche et à droite. Tsss. Toutes les mêmes. Enfin presque.

Je soupirais un bon coup. Je mis mes mains dans mes poches avant de secouer un peu la tête un peu comme pour enlever l'eau que j'avais dans les cheveux... Ouais je sais ! C'est pas logique ! Roh et puis chut hein ! Je lançais un petit rire. Avant de lever la tête en observant le ciel.

- Vous savez quoi ? Aller vous faire foutre ! Tout simplement ! Vous me gavez littéralement.

- Max...

- Bande d'abrutis va,
soufflais-je légèrement.

Je m'étirais un bon coup avant d'aller m'asseoir au bord de la piscine, les pieds dans l'eau. J'ai envie de fumer une clope maintenant. Qu'est-ce que j'en ai maaaaaaarre. Si l'autre fille là elle ouvre encore sa bouche... Elle va s'en prendre plein la tronche de ma part. Elle a réussi à me foutre de mauvaise humeur c'te conne. Si je suis vaincu ? Moi ?! Non mais tu rêves ! Tu as quelque chose à redire là dessus ?! Non ? Alors ta gueule. Merci.
Et puis merde ! Peut être que cette fille ne m'avait pas emmerdé j'aurais été plus sympa ! Maiiiiiis non. Alors bon. Maintenant la ferme !




Spoiler:
 
##   Mar 3 Avr 2012 - 21:05

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

Comme je l'avais prévu, mes répliques le rendirent passablement nerveux, ce qui lui fit relever un sourcil en l'air. Il eut l'air d'essayer de se calmer, avant d'indirectement... Ou plutôt, au contraire, très directement, dire qu'il n'en avait rien à foutre de là d'où je venais. Et que mes pouvoirs ne lui faisaient pas peur. Ben, tant mieux, et alors ? Je sentis la lame de son truc, là, s'appuyer encore plus sur ma gorge. Pour le coup, cela me fit un peu paniquer, et une minuscule goutte de sang coula légèrement le long de mon cou. Heureusement, il enleva presque aussitôt son arme et se releva, fourrant ses mains dans ses poches de short.

- Enfin bon. Je me demande bien pourquoi je m'obstine à m'énerver sur toi alors que tu n'en vaux pas la peine. Punaise, les filles deviennent de plus en plus casse-pieds de nos jours ! Toujours en train d'essayer de se défendre en balançant de drôles d'insultes à gauche et à droite. Tsss. Toutes les mêmes. Enfin presque.

Euh... O.K, merci, au revoir. Ça veut dire quoi, ça ? Que je suis chiante ? Oh, merci, je suis touchée, cela me va droit au cœur, Connard. J'expulsais brutalement tout l'air qui se trouvait dans mes poumons vers l'extérieur, et écoutais en souriant les réflexion que me balançait le cousin de Nana.

- Vous savez quoi ? Aller vous faire foutre ! Tout simplement ! Vous me gavez littéralement.


Son imbécile d'ami se contenta seulement de chuchoter son prénom, l'air effrayé. Bon sang, si il se laissait faire comme ça, il n'arriverait jamais à se faire une place à Terrae !

- Bande d'abrutis, va.

Ben, quoi ? Vas-y, répètes plus fort, qu'on se marre... T'as peur que je t'entende, le Brocolis ? La tête verte en question alla s'asseoir au bord de l'eau, l'air agacé. Que j'en ai rien à faire de ton humeur merdique et massacrante.

- Hey, Chlorophylle
, l'interpellais-je en m'époussetant.

J'avais graaaaaaaave pas envie de dire ça, j'étais sûre que ça me déchirerait la langue, j'en étais persuadée ! Inspirant profondément, je me calmais et m'obligeais à articuler lentement, m'inclinant devant l'éducation trop parfaite que m'avait donné mes parents.

- ... D -... Désolée pour la provocation
, ajoutais-je en rougissant, le ton hautain, et l'air fier.

Non, mais, je dis pas ça pour lui, mais pour m'éviter les mauvaises relations ! Et puis... J'admettais, que si je n'y avais peut-être, je dis bien, peut-être, ajouté mon grain de sel, il n'aurait pas été si agressif. Après, c'était pas sûr ! Mais... voilà, j'avais été bien élevée, donc je tenais un peu à m'excuser. Au moins pour les moqueries sur sa chevelure... euh... fluorescente.

- Et aussi pour les remarques sur... ce qui te sers de cheveux.


Raaaah, ça faisait trop mal de dire ça ! J'avais envie de m'étrangler, mais c'était enfin fini. Je fixais l'imbécile heureux en face de moi, puis détournais le regard, gênée et agacée d'avoir reconnu mes torts. Comment on appelle ça, déjà... Ah ouais, euh... une sorte de... tsundere, non ? Haaaan, mais je hais aussi qu'on me classe dans une catégorie ! Je surveillais la réaction de Menthol du coin de l’œil, attendant patiemment sa réponse - que je devinais ironique jusqu'à la moelle de l'os - en triturant la fermeture de mon horrible sweat. Moi, "gentille au final" ?! Tch, mais vous rêver, vous.


Spoiler:
 
##   Sam 7 Avr 2012 - 22:41

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

- Hey, Chlorophylle.

Je ne me retournais pas pour le moment. Je respirais proooofondément. J'attendais d'entendre ce qu'elle allait encore me sortir comme connerie. Déjà que bon... "Chlorophylle", ça me tape sur les nerfs. Je crois que la bière que j'avais bu au tout début m'avait un peu monter à la tête. Pour une fois...

- Quoi encore ?!

- ... D -... Désolée pour la provocation.


... Hein ?! Elle. S'excusait ? Je me retournais vers elle et je vis qu'elle s'était inclinée et qu'elle rougissait avec un air fier. Je levais un sourcil avant qu'un large sourire satisfait apparut sur mes lèvres. Elle s'était enfin excusée à moitié. C'est pas trop tôt.

- Et aussi pour les remarques sur... ce qui te sers de cheveux.


Mon sourire satisfait s'élargit encore plus. Elle me fixait puis elle détourna le regard. Tu te sens mal d'avoir enfin reconnu tes tord hein ? Je suis sûr que tu es énervée de l'avoir reconnu. Je toussais légèrement avant de transformer mon sourire satisfait en léger sourire en coin.

- Tu reconnais enfin tes tords. C'est pas trop tôt.


Je me relevais avant de m'étirer un bon coup et de rajouter :

- C'est pas grave pour la provocation, soupirais-je. C'était plutôt amusant au départ, par contre, c'est vrai que tes remarques sur mes cheveux étaient assez casse-pieds.

Je passais une main sur ma joue et fis une légèrement grimace. Je vais l'avoir pour un bon moment c'te putain de trace qu'elle m'a fait avec son pouvoir et sa claque à la con.

- Par contre, ça, ça va être dur de pardonner. Dis-je en pointant ma joue qui était rouge voir violet.

J'aurais jamais cru dire tout ce que je venais de dire. J'aurais pû l'envoyer chier, enfin, disons que pour le moment elle ne se prendra rien dans la tête du moins "pour le moment". On verra bien.




Spoiler:
 
##   Mar 1 Mai 2012 - 1:26

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

En me relevant je constatais que... quoi ?! C'était quoi ce putain de merde de sourire à le con ? J'en ai marre, marre, marre, marre ! Pourquoi je me coltine toujours des mégalo ? Hein ? Hein ? Pourquoiiiiiiiii ?! Et puis c'était quoi son problème avec son sourire jusqu'au oreilles, là ? Nah mais il allait voir, j'allais lui reflanquer une raclée, et il comprendrait sa douleur, pour le coup, il croit qu'il peut me re-provoquer comme ça, parce qu'il a envie ?! Mais je vais te faire voir comment on-...

- Tu reconnais enfin tes tords. C'est pas trop tôt.


Non mais, non mais, non maiiiiiis... Je vais le tuer, retenez-moi ! Je vais littéralement me le faire, le foutre sur un bûcher style Jeanne d'Arc, avec mes flammes, et lui cramer la cerveeeeelle euh ! Mais qu'il me saoule ! Je le regardais s'étirer alors qu'il toussais d'un air modeste. Je vais te tuer. T'arracher les tripes et te les faire avaler par les yeux ! Raaaaah ! Mais qu'on le fasse taire, maintenant !

- C'est pas grave pour la provocation. C'était plutôt amusant au départ, par contre, c'est vrai que tes remarques sur mes cheveux étaient assez casse-pieds.

Que... Quoi ? Comment ? Non ? Merci ? OUI ! Enfin. Enfin un truc sensée qui sort de sa bouuuche, merci mon Dieuuuu... J'aurai pas tenu plus longtemps. Déjà que ça m'a coûté de m'excuser, si il pensait qu'il pouvait se permettre de se la péter comme ça après... Ma parole, il me prenait pour Mère Térésa ! Mon regard suivi sa main effleurer doucement la marque violacée que j'avais laissée sur sa joue. J'avais peut-être un tout pitiiiit peu abusé de mon pouvoir, vous pensez pas ? Je pouvais peut-être lui offrir un miniii coup de main, non ? Bon, on verra ça plus tard, si ça se trouve, ça va partir en trois jours maxi !

- Par contre, ça, ça va être dur de pardonner.

Elle il pointa du doigt sa joue... Hein ?! Il voulait quoi, encore, que je lui donne un bisou comme en maternelle ? Ah, non, il me montrait juste la preuve de mon sang-chaud. Ah, ah... Nan, mais, vous avez cru... Que je... Non, c'est... Raaah, chut, jamais j'aurai posé mes douces et délicates lèvres d'un pureté innomable sur la joue d'un imbécile comme lui ! Même pas dans vos rêves les plus fous ! Soupirant en calmant mes monologues intérieurs, je me contentais de hausser les épaules, l'air désolé.

- C'est que je ne pensais pas te faire aussi mal... Pardon.


Avouais-je avec une mine contrite et boudeuse. Quoi, je suis enfantine et rancunière ?! N'importe quoi, seulement un peu bornée sur les bords.

- Normalement il y a un kit de secours, ou quelque chose comme ça, dans le bureau. Au pire, si tu te sens d'aller jusque là-bas, je peux te passer des glaçons pour refroidir, et une compresse.

C'était un truc de fou comme j'étais bonne, aujourd'hui ! Ma gentillesse était à la limite de la naïveté ! C'est vrai qu'en général, je n'étais pas quelqu'un de "méchant", mais... là ?! Je n'en revenais pas d'être aussi complaisante et de me sentir aussi coupable devant quelqu'un qui m'avait autant cherché ! C'était quoi mon problème, pour être aussi... attentionnée ? Délicate ? ... Pleine de bonté ? Ouais, non, cherchez pas. Il n'y a qu'une seule explication débile, et je ne vous la donnerai pas. En plus, elle est totalement fausse, et je vous explose si vous ne faites qu'y songer !


Spoiler:
 
##   Sam 12 Mai 2012 - 5:37

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

Elle lâcha un soupir avant de hausser les épaules. L'air désolé. De la culpabilité hein ? M'empêchant de faire un large sourire, je gardais mon air sérieux pour faire genre quoi.... Bref ! T'as compris !

- C'est que je ne pensais pas te faire aussi mal... Pardon.


Cette fois-ci, je ne pus m'empêcher de sourire de satisfaction. Un sourire tellement grand qu'il m'arrivait jusqu’au yeux quasi ! Eh bah oui tu m'as fait mal tu crois quoi ? Qu'une claque c'est bénéfique au monde ? Que ça guérit de toutes les maladies ? Plutôt crever avec une maladie que de se prendre ce genre de claque comme remède hein ! (Oui, ma phrase n'a aucun sens et alors ? Je vous en pose des questions moi ?! )

- Normalement il y a un kit de secours, ou quelque chose comme ça, dans le bureau. Au pire, si tu te sens d'aller jusque là-bas, je peux te passer des glaçons pour refroidir, et une compresse.

J'y croyais pas... Cette fille pouvait se montrer gentille... responsable et mature ?! Alors là... j'en suis bouche bée ! Je fis un air légèrement surpris par sa proposition avant de faire un léger sourire et de hausser les épaules.

- Ouais, je veux bien des glaçons et une compresse.


Putain... Non mais franchement... C'te meuf pouvait vraiment être gentille quand elle le voulait. C'était plutôt bizarre. C'est comme si je pouvais voir un taureau à trois cornes en plein Manhattan quasi même ! Je lâchais un léger soupir, mettant mes mains dans mes poches :

- Je sais pas comment tu fais pour faire ce boulot. C'est beaucoup trop chiant je trouve. Je tiendrais même pas une heure. Dis-je en lâchant un léger rire.




Spoiler:
 
##   Dim 8 Juil 2012 - 17:36

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

Je vais le buter. Retenez-moi je vais le buter sur place ! S'il ne se retient pas un min imum de sourire, je le flnigue sans aucun préavis ! Qu'il arrête, bon sang, avant que je pète un câble ! Respirant lentement, je tentais de calmer les battements désordonnés de mon coeur, le feu aux joues, sous l'impulsion de l'agacement. Un sourire un peu crispé apparut, mais je me retins d'envenimer la situation. Rien qu'en voyant son air étonné, j'entendais ce qu'il pensait : des choses du genre "Ouah, celle-là, c'est une schizophrène de service, avec des changements d'humeur trop étranges !" vas-y, dis-le à voix haute que je t'en colle une !
... O.K, je psychote, là. Il va me rendre malade. Ou folle, au choix.

- Ouais, je veux bien des glaçons et une compresse.

Dit-il avec son putain d'air éberlué. Referme la bouche, tu vas avaler des mouches. Il mit les mains dans ses poches, l'air moqueur, et tandis que je dézippais mon sweat, histoire de pas avoir l'air trop cruche, il continua de me parler. Franchement, je ne le comprenais pas. Alors que je lui faisais signe de me suivre, me dirigeant vers le local technique, je l'écoutais, un sourire flottant sur mes lèvres.

- Je sais pas comment tu fais pour faire ce boulot. C'est beaucoup trop chiant je trouve. Je tiendrais même pas une heure.

Jetant un coup d'oeil par dessus mon épaule afin de voir s'il se foutait de moi ou pas, je fus soulagée de voir qu'il parlait sérieusement. Sortant une clé de ma poche, je la glissais dans la serrure en poussais la porte, en lui répondant, blasée.

- Mon père prône "l'autonomie". En gros, ça veut dire que je dois me démerder en gagnant de l'argent, sinon, adieu les friandises. Ca coûte super cher, mine de rien ! ajoutais-je avec une mine boudeuse.

M'engouffrant dans la petite pièce à la fraîcheure non négligeable, je lui fis signe de s'asseoir sur une chaise en plastique disposée dans un coin. Eternuant un peu, je me fis la réflexion que personne ne devait venir ici très souvent, vu la poussière sur la trousse à pharmacie. J'en sortis une compresse - dans le silence le plus religieux - et ouvris ensuite un congélateur vieux de trois cent mille ans, avant d'en sortir une poche de glace que j'ouvris. Je fis glisser le contenu sur la compresse, et m'empressais de revenir auprès du cousin de Nana. Tandis que je la lui posais sur sa joue tuméfié - qui me rendait de plus en plus nerveuse et coupable - je remarquais qu'il avait tout de même de supers beaux yeux. Les mêmes que Nana, en fait, mais moucheté de vert. Je déglutis et détournais le regard, gêné de le dévisager depuis un moment. Me rendant compte que je tenais toujours sa compresse, je la lui laissais et me contentais de reculer rapidement, avant de demander :

- Au fait, c'est quoi ton nom ? Je suis Moka, une amie de Nana ! Après t'avoir baffé... Je suis enchantée de faire ta connaissance !

M'asseyant à même le sol, je jouais avec une mèche de cheveux en attendant qu'il réponde, n'osant pas le fixer de nouveau.


Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Ici, c'est moi qui commande, et si t'as quelque chose à dire, je te coule ! Comment ça tu veux pas ?! Tu te prends pour qui, espèce de sale gosse ! Nan, mais... Raaah, tu vas voir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Piscine.
Aller à la page : 1, 2  Suivant