Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
J'y crois pas, mais là, je sens que je vais devoir...[Pv Emmy-chan]
##   Mar 21 Fév 2012 - 19:34

Personnage ~
► Âge : Tout juste 20 ans ! Parait que c'est l'âge où on est le plus heureux...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tenter d'entrer en contact avec quelqu'un de potentiellement dangereux, ça compte ?
Humeur : Je ne suis pas dans la m****...

Sasuke se réveilla doucement, aidé par la radio qui parlait météo. Il pleuvait… Un peu dans les vapes, il regarda autour de lui : son salon était un vrai dépotoir. Depuis combien de temps préférait-il dormir sur son canapé ? Depuis plusieurs mois… Il bailla à s'en décrocher la mâchoire, et s'étira comme un chat. Il avait bien dormi, jusqu'à ce qu'un souvenir qu'il croyait enfoui depuis longtemps remonte de sa mémoire. Pourquoi est-ce qu'il lui été revenu si soudainement ? Cela faisait si longtemps… il ne savait pas quoi en penser. Le bruit de la pluie tapant contre ces fenêtres l'apaisa un peu, et finalement, il décida de se lever pour prendre son petit-déjeuner. Il jeta un coup d'œil négligeant à l'horloge qui trônait sur un mur de la cuisine : 9 heures. Il n'avait pas tellement dormi… Si on compte ses deux heures d'insomnie passées à relire un bouquin ennuyeux. Et à farfouiller dans ses photos. Ce devait sûrement être la cause de son rêve. Bon Dieu, mais pourquoi avait-elle disparut comme ça ? Aaron ne voulait rien dire, et Sasuke n'avait pas osé vérifier ses pensées. L'intimité était ce qu'il y avait de plus dur à respecter lorsqu'on est Thélépathe, mais il faisait attention à ça. Pour les gens qui lui été proches en tout cas.

Machinalement, il se servit une tasse de café, et s'assit sur une chaise, laissant libre cours à ses pensées. Emmy, pourquoi es-tu partie ? Surtout comme ça… Nouer des liens avec les gens, qu'elle disait… Parfait. Il en avait noué. Et elle, elle l'avait rompu, ce lien, sans rien dire pour se justifier. Il s'était senti abandonné, et cela lui avait fait une drôle de sensation. Tomoe avait réussi à lui faire un peu oublier cette blessure de plus, lui montrant qu'Hideko aussi ne comprenait pas, mais depuis, il n'avait pas voulu entendre parler d'elle. Une amie chère, qui lui été précieuse… aussi précieuse que Tomoe, c'est pour dire ! Et qui avait disparue comme ça, d'un claquement de doigts. Mais non, finalement le fait d'être son ami, ça ne semblait pas avoir compté. Il soupira, et posa la tasse intouchée sur la table. Il eut envie un instant d'appeler Tomoe pour savoir si elle n'avait pas vu quelque chose à propos d'Emmy, mais n'en fit rien. Ce n'était pas la peine de se donner de faux espoir. Et Sasuke n'était pas quelqu'un qui espérait. Il n'y arrivait pas, son esprit était sûrement trop rationnel… Mais après une absence de quatre mois, il avait définitivement arrêté d'y croire. Quatre mois, c'était trop. Il n'aimait pas courir après un rêve impossible. Le seul rêve auquel il arrivait encore à croire, c'était celui de retrouver ses parents. Et encore… Si Tomoe ne l'avait pas soutenu, il aurait très certainement arrêté d'y croire aussi.

Bref, il était triste de voir qu'il lui arrivait encore de se faire des illusions. Emmy était partie, de son plein gré ou non, et il fallait attendre. Comme d'habitude. Sauf que lui avait décidé de ne plus compter les jours, contrairement à d'autres. Il se leva, et monta dans sa chambre pour s'habiller. Un sweat, un T-shirt manches longues, un jean et des chaussettes suffiront. Il n'avait pas l'intention de sortir de toute façon, il aimait assez peu être mouillé. Autant rester à l'intérieur bien tranquillement, et faire un peu de rangement, s'il voulait retrouver un salon ressemblant à l'idée qu'on s'en faisait. Il s'arma d'une pelle et d'un sac poubelle, et engagea la bataille. Au bout d'une heure, le salon était redevenu propre. La table basse avait retrouvé sa fonction d'origine (c'est-à-dire qu'elle n'était plus utilisée comme une table de chevet) et on pouvait circuler sans trébucher sur des livres, DVDs et autres choses non-identifiées. Il était content de lui. Sauf que maintenant, il ne savait plus quoi faire… Et dire qu'il n'était qu'à peine 10 heures… Peut-être pourrait-il appeler Akari ? Hum. A voir. D'ailleurs, où était passé son téléphone pendant qu'on parle d'appeler quelqu'un ? Sous le canapé avec un peu de chance. Il se baissa souplement et constata avec soulagement qu'effectivement, il y était. Au moins, il n'aurait pas besoin de s'en repayer un. Soudain, il s'aperçut en l'allumant qu'il avait raté deux appels. Qui émanait d'une personne à laquelle il pensait plutôt. Il n'osait y croire, et surtout, il ne savait pas s'il devait la rappeler : ce serait sûrement une pauvre farce, faite par on-ne-sait- qui. Mais… mais, c'était possible de rêver non ?

Pendant qu'il hésitait, il entendit quelqu'un toquer à la porte. Distrait dans sa réflexion, il décida de remettre ce choix à plus tard, et se dirigea vers la porte pour ouvrir. Et sa machoire se décrocha : alors là… Il resta la bouche ouverte, les yeux ronds comme des billes, tentant d'articuler un son pllus ou moins compréhensible. Finalement, il parvint à dire :

- "Ah ben, mince alors ! ça me sidère ! Emmy !"




Here we go

Spoiler:
 


Merci Akari <3:
 
##   Mar 21 Fév 2012 - 20:55

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

.
.

Sasuke vs Emmy
Retrouvaille lacrymal …


Crow venais de sortir de la maison. Il était vraiment charmant ce jeune homme. Il avait été adorable et polie, choses rare de nos jours au faite. Il était aussi bien timide, ça s’il voulait survivre face à moi il fallait qu’il s’améliore.
N’empêche que je me demandais comment ça allait ce finir cette histoire d’entrainement. Je pense qu’il ne ce rendais pas compte du bourbier dans le quel il venait de mètre les pieds. C’était loin d’être quelque chose d’anodin de devenir mon « élève ». Déjà il venait de passer au rend de mon soufre douleur attitrer, ce qui n’étais pas rien. Vraiment il ne rendait pas compte. Surtout que c’e tais trop tard maintenant, j’allais plus la lâcher.
Dans tout les cas on verra ca demain, on allait commencer les entrainements.

Je retrouvais dans la seule pièce qui constituait mon logis. C’était incroyablement vide. Je détestais être seul. Le silence creux que m’offrais cette maison me stressait. C’étais comme si le vide ce serais contre moi. Comme si en gigantesque étaux me serais.
C’était pour ça que depuis quelque temps j’avais adopté Kyo. Ce petit chat comblait une partie du vide que je ressentais quand je restais seul. Là il dormait paisiblement sur le lit.

J’aime le silence habituellement, mais celui de la nature quand on est dans une forêt paisible, pas le silence que vous revois le vide d’une pièce, le vide de votre chez vous. J’avais l’impression d’être désespérément seul. D’un cotée si je n’allais pas vers les gens je ne pouvais être que seul !

Je prenais une grande inspiration et enfilais ma veste ! Je ne voulais plus être seul ? Alors il fallait que j’aille à la rencontre de quelqu’un.
Qui me diraient vous ?
C’est une excellente question ça. J’étais déjà sur le palier de la porte et je n’y avais pas encore réfléchis. Je trouverais bien en chemin. Je croiserais bien quelqu’un, du moins j’espérais ne pas croiser n’importe qui. Il y avait des gens que je n’avais pas vraiment envie de croiser. Surtout une d’ailleurs …

Il pleuvait à torrent. Je levais le visage vers le ciel, j’aimais la sensation et la pluie sur mon visage, comme si cette eau pouvait laver tout les larmes qui avaient colée ces dernier temps. Comme si elle pouvait faire partir avec elle toute la douleur qui m’avait envahie depuis mon départ.

Je déambulais dans les rues du village en direction de Terrae. Je tournais le regard vers les maisons tout d’un coup je me stoppais net. Mon cœur en avais fait de même.

Sasuke.

J’étais arrivé devant chez lui. Je pris un énorme claque dans la figure. Comme si mon esprit me ramener a la raison soudainement. Comme pour me rappeler tout ce que j’avais laissé derrière moi.
Je m’étais temps fermer sur moi-même, tellement efforcer d’enfouir tout mes sentiments au fond de moi que j’en avais oublié ceux qui ici tenais a moi.
En particulier Sasuke, comment avais-je put oublier de lui rendre visite ?!
Ca aurais du être les premières choses à faire des mon arriver. Cette idée aurais dut me sauter a l’esprit ! Ca aurais du être une évidence pour moi.

Mais rien, mon esprit n’était qu’un énorme vide.

Mais qu’est ce qui m’arrivait !!!! Ou est ce qu’étais passé tout ce que j’étais ?
J’avais perdu ma joie de vivre, mon énergie, me bonne humeur … mon sourire. Tout étais resté dans cette pièce, tout étais resté avec Aaron il y a 4 mois.
Il avait out gardé pour lui, et moi j’étais partie en lui cédant.
Quelque choses en moi n’étais plus pareille depuis ce jour la. Quelque choses c’étais briser en mille morceaux.

Mon cœur. C’étais ça qui c’étais briser. Sans bruit de verre, sans aucun fracas, mais pas sans dégât.

Je restais planter encore la pendant plusieurs minute. Je commençais a sentir l’eau entrer sous mes vêtements, mon manteau en cuire n’étais pas fait pour arrêter l’eau.

Je fis quelque pas presque timide vers le perron de sa maison. Je levais une nouvelle fois les yeux vers le ciel. C’était les larmes qui collaient le long de mes joues que je voulais nettoyer à présent.
Mon cœur c’étais soudainement remit à battre, comme si il c’étais arrêter pendant c’est quatre dernier mois. J’avais mal. Mal car j’vais laisser mes sentiment refaire surface et tout ce qui étais enfoui depuis plusieurs mois venais de ressortir sans crier garde.

Je toquais faiblement a la porte. Peut âpres la porte s’ouvrit.
Je vis le visage plus que surprit de Sasuke apparaitre devant moi.

- "Ah ben, mince alors ! ça me sidère ! Emmy !"

Sans vraiment réfléchir, sans lui laisser le temps d’en dire plus je lui sautais au cou. Mes larmes coulaient de plus belle.

_ Désolée, vraiment.

Ce fus la seule chose que je réussi à articuler. Le flot de sentiment qui s’échappait de moi m’empêchait d’en dire plus.
C’était loin d’être mon genre de me laisser aller comme ça. Ce n’étais pas mon genre de me laisser aller, encore moins su r l’épaule des gens. Mais la je ne savais pas que qui m’arrivais. Je venais de prendre la réalité en plaine face et ca fait mal, très mal.




Spoiler:
 

By my Aaron <3
On dit que le regard est le miroire de l’Âme, regarder moi bien peut être qu'un jour vous me comprendrez
##   Mer 22 Fév 2012 - 20:46

Personnage ~
► Âge : Tout juste 20 ans ! Parait que c'est l'âge où on est le plus heureux...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tenter d'entrer en contact avec quelqu'un de potentiellement dangereux, ça compte ?
Humeur : Je ne suis pas dans la m****...

Sasuke n’en revenait pas : Emmy, ici ! Il voulut aussitôt sonder ses pensées pour être sûr que ce n'était pas un mauvais plaisantin, mais se retint. Non, ça ne pouvait pas être une blague. Elle était bien trop… elle. Pourquoi maintenant ? Aurait-il fait un rêve prémonitoire ou quelque chose dans le genre ? Si c'était le cas, il pouvait féliciter son cerveau brillant. Et surtout remercier le destin de les avoir fait se rencontrer à nouveau. Il mourrait d'envie de lui poser toutes les questions qui l'avaient hantées, après sa fuite, mais les larmes qui coulaient le longs des joues de son amie l'en empêchèrent.

Emmy le regarda durant un court moment, qui parut pourtant vraiment long pour Sasuke, puis elle se jeta à son cou, le prenant au dépourvu. Elle qui n'aimait ni les effusions, ni les embrassades… Maladroitement, il la serra dans ses bras, ne sachant toujours pas si ce qu'il vivait était réel, ou s'il était encore en train de dormir. Cela ne l'aurait pas étonné… Mais alors, il n'aurait sûrement pas senti aussi nettement les larmes d'Emmy dans son cou, ni ses battements de cœur désordonnés. Il l'entendit chuchoter contre son oreille :

-"Désolé. Vraiment."

Il la serra plus fort contre lui. Que pouvait-il répondre ? Bien sûr qu'il lui pardonnait à cette tête de mule ! Oui, il lui pardonnait de ne pas avoir donné de nouvelles, de l'avoir abandonné et de les avoir quittés sans un mot. C'était oublié. Sa rancune avait disparue dès qu'elle s'était jetée dans ses bras. Sentant qu'il avait presque les larmes aux yeux, il décida qu'il était resté assez longtemps à l'extérieur. Doucement, comme si elle était faite de porcelaine, il l'entraîna à l'intérieur de sa maison. Il se félicita intérieurement d'avoir fait un peu de ménage ce matin, c'était vraiment tombé à pic ! Discrètement, il s'essuya rapidement les yeux, et prit une grande inspiration. Que d'émotions dès le matin ! Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas été aussi soulagé et content. Oui, il était très content de retrouver enfin son amie, si précieuse à ses yeux. Un sourire heureux, peu souvent dessiné sur ses lèvres, apparut sur son visage.

Il s'approcha d'Emmy, et commença à la questionner :

-"Putain, je crois que tu es l'une des seules filles à avoir presque réussi à me faire pleurer ! Ce que tu m'a manqué Emmy !"

Mais malgré sa joie de la revoir, il sentait que quelque chose n'allait pas chez elle. Normalement, elle ne se serait pas laissée aller sur son épaule. Ces quatre mois avaient dûs être terribles pour elle. Il attendait qu'elle accepte de les lui raconter, préférant lui laisser le temps de dépasser ses larmes. Et il ne lirait pas dans ses pensées. Cela l'avait toujours énervée d'ailleurs… Il fouilla un moment dans sa poche et sortit un paquet de cigarettes. Il lui en tendit une, et lui fit signe de s'asseoir sur le canapé. Elle allait en avoir des choses à lui raconter…




Here we go

Spoiler:
 


Merci Akari <3:
 
##   Jeu 23 Fév 2012 - 15:52

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

.
.

Sasuke vs Emmy
Retrouvaille lacrymal …


Je sentie l’étreinte de Sasuke ce resserrer sur moi. Ce fus comme une douce chaleur qui vain s’immiscer entre mes entrailles. Comme si cette étreinte avais put soigner toute mes blessures. Comme si un peut d’amour, d’amitié, de sentiment pouvais me faire aller mieux. C’est peut être de ca que j’avais besoin pour aller mieux. C’étais surement la que j’aurais du venir après ma dispute avec Aaron.
J’aurais du faire confiance à Sasuke, à ces sentiments. J’aurais dut avoir eu confiance en la force des sentiments. Ils pouvaient tout aussi bien reconstruire, que détruire.
Malheureusement lorsque je m’étais disputer avec Aaron mes sentiment me faisaient tellement souffrir que n’vais pas penser qu’il aurait put tout aussi bien soigner ma douleur. J’avais préféré, comme a mon habitude lorsque j’étais mal, m’enfuir, m’isoler et rester loin de tout ce qui pouvait me toucher.

Je répondis a l’étreinte de Sasuke en le serrant encore plus fort contre moi. Je sentais mes sanglots ce dissiper doucement. Les larmes restaient mais ca allait mieux au fond de moi.

Mon geste avais du l’étonner. J’étais très proche des gens physiquement mais je n’étais pas du genre à pleurer sur l’épaule des autres. Je cachais tout pour laisser éclater mes émotions quand personne serais là pour en être témoin.

Je le sentie me tirer vers l’intérieur de la pièce. Je me laisser faire comme un vulgaire pantin de chiffon. Je ‘n’étais pas en capacité de décider de quoi que ce soit, encore moi d’imposer mes chois, de tout façon je n’avais même pas l’esprit assez claire pour prendre quelconque chois. Pour une fois je me laisser faire, sans ouvrir ma grande bouche.
Sasuke ce décalas. J’avais le regard complètement embuer je ne pus voir ce qu’il était entrain de faire.

D’un geste las je quittais ma veste et l’accrochais au porte manteau qui trônais a cotée de la porte. Le clapotis des goute, qui coulais de mon manteau, ce fis entendre discrètement. Il était vraiment tremper. Je n’y attachais pas vraiment d’importance a vrais dire.

-"Putain, je crois que tu es l'une des seules filles à avoir presque réussi à me faire pleurer ! Ce que tu m'a manqué Emmy !"

Une sorte de sourire ce dessina sur mon visage. Il était emplit de tristesse et de quelque choses d’autre que je n’arrivais pas à distinguer. Un sentiment, autre que la tristesse, naissais an fond de moi, et je n’arrivais pas à savoir ce que ça pouvais bien être. Un mélange de plain de choses je pense, beaucoup trop choses qui s’entrechoquais dans mon esprit, trop de choses mélanger pour être clairement distincte.

Je levais mon regard vers le jeune homme. En voyais que ma vus n’étais toujours pas net a cause de mes larmes j’essuyais mes yeux rapidement. Les larmes vais cesser de couler, mais malgré un léger mieux la douleur étais encore la bien enfouit.
C’est d’une voie, que je voulus douce et le plus assuré possible.

_ Tu ma manquer aussi, et bien plus que je ne veux me l’avouer.

Il me tendit une cigarette, je l’acceptais volontiers et avec un petit sourire. C’étais avec lui que j’avais commencé a fumer il y a quelque année de cela. C’était à lui que j’avais « emprunté » la première cigarette soit dit en pour essayer. Je ne fumais pas temps que ça. Surtout quand j’étais stresser, ou quand on ce faisais des pause clope avec Sasuke. C’étais un peut un rite, une habitude que l’on avait accise tout les deux.

Quand il me désigna le canapé je mis assis volontiers et levais mon regard vers le sien.

_ Je crois, que je te dois explication …

Ma voie étais assez pauser, j’avais réussi à retrouver un peut mon calme. Mais étais encore emplit de la multitude de sentiment qui ce bâtais dans mon esprit.




Spoiler:
 

By my Aaron <3
On dit que le regard est le miroire de l’Âme, regarder moi bien peut être qu'un jour vous me comprendrez
##   Sam 14 Avr 2012 - 11:03

Personnage ~
► Âge : Tout juste 20 ans ! Parait que c'est l'âge où on est le plus heureux...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tenter d'entrer en contact avec quelqu'un de potentiellement dangereux, ça compte ?
Humeur : Je ne suis pas dans la m****...

Emmy s’assit sans discuter après avoir prit la cigarette qu’il lui tendait. Il alluma d’abord celle de son invitée, puis s’occupa de la sienne. Il eut un petit sourire en pensant que sa petite amie Akari n’apprécierait vraiment pas ce qu’il faisait en ce moment. Et elle n’apprécierait pas aussi le fait qu’il soit en compagnie d’une de ses exs. Du genre plutôt jalouse, Akari avait déjà eu du mal lorsqu’elle avait su à propos de son histoire avec Tomoe, alors avec Emmy… Un jour il devrait les inviter ensemble, juste pour voir ses réactions. Ça serait vraiment extrêment drôle à voir, il en riait d’avance. Sauf que là ce n’était pas tellement le moment de rire.
Il n’eut pas à attendre très longtemps pour qu’Emmy rentre dans le vif du sujet. Toujours aussi directe, n’est-ce pas ? Sa voix était plus posée, elle commençait à reprendre le dessus sur ses émotions. D’ailleurs, elle ne pleurait déjà plus.

-Je crois que je te dois une explication…
-Moi aussi. Remarque, je pense avoir trouvé déjà quelques petits indices sur ce qui t’a poussé à disparaître. Je ne suis pas resté inactif pendant ces quatre mois.

Il vint la rejoindre sur le canapé, et souffla une bouffée de nicotine en posant ses pieds sur sa table basse. Quoi, il a le droit ! Il est chez lui, et c’est lui qui l’a payé alors... Mine de rien, il guettait la moindre de ses réactions, pour voir comment elle prenait la chose. Il décida d’aller un peu plus loin dans ses explications, pour avoir le plus vite possible sa version des faits.

- Dis-moi donc Emmy : es-tu partie à cause d’Aaron ?

Il en était parvenu à cette conclusion grâce à deux petits détails : elle sortait avec lui et elle devait partir en mission avec lui avant sa disparition. Deux indices en somme… Même s’il se faisait peut-être une fausse idée, il sentait bien qu’il y avait quelque chose entre ces deux-là qui avait dû entraîner cette fuite. Mais qu’est-ce qu’y avait bien pu se passer pour qu’Emmy préfère disparaître d’ici plutôt que de rester avec eux ? Les relations entre Masters étaient tout de même assez compliquées… M'enfin, lui avait trouvé la solution, puisqu'il sortait avec une élève ! Une élève qui ferait certainement une Master très dangeureuse... Dire qu'elle était déjà étoile en plus...



Here we go

Spoiler:
 


Merci Akari <3:
 
##   Dim 29 Avr 2012 - 21:11

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

.
.

Sasuke vs Emmy
Retrouvaille lacrymal …


Sasuke alluma ma cigarette avant la seine. Tout avait un gout de mélancolie et de veille habitude. J’aimais bien cette sensation, ça avais quelque chose de rassurent. Je ne trouvais pas ça monotone, c’étais plutôt une sorte de rituel. Quand je voyais Sasuke je fumais toujours une cigarette et on papotait de tout et de rien. Ca n’a visiblement pas changé, et ça me faisais du bien. Je me rendais compte qu’il n’y avait qu’avec lui que je fumais, ou quand j’étais a cotée de mes pompes. Dans le cas présent c’étais les deux.

J’avais temps bien que mal réussi a ravalé mes larmes. Je détestais pleurer, je détesté montrer ma douleur, en cela je ressemblais un peut a Aaron. J’enferme tout dans une boîte, jusqu’au moment ou tout explose et dévastent tout sur son passage. C’est ce qui c’étais passé.
Une fois de plus je cachais mes sentiment et ma tristesse derrière un masque pour m’empêcher de craquer, et de pleure encore et encore. J’avais assez pleuré lord de mon départ je ne devais pas faire de même pour mon retour. Je cachais donc tout derrière mon habituelle masque, mais il avait encore beaucoup de mal a masqué toute cette douleur, surtout que Sasuke faisais partie de ces personne qui savaient voir a travers ce fameux masque, avec eu il devenait transparent comme du verre.
Vous me direz à quoi bon retenir mes larmes ? Je rétorquerais : a quoi bon pleuré stupidement comme une madeleine ? A quoi cela m’avancerais ? J’étais comme ça, je préférais les garder pour moi toute ces larmes. Cela faisait partie des choses que je ne voulais pas partager.


-Moi aussi. Remarque, je pense avoir trouvé déjà quelques petits indices sur ce qui t’a poussé à disparaître. Je ne suis pas resté inactif pendant ces quatre mois.

Je lui adressais un sourire mêlé de joie et de tristesse.
J’étais heureuse de savoir qu’il avait cherché à en savoir plus, qu’il c’étais inquiète pour moi. Cela confirmait ce que je pensais, Sasuke faisait belle et bien partie des personne au quel j’étais le plus attacher.

- Dis-moi donc Emmy : es-tu partie à cause d’Aaron ?

Je laissais tournée cette réplique dans mon esprit.
Pendant ce temps Sasuke prit ces aides, il s’enfonçât dans le divan et mit ces pieds sur la table. Je fis donc de même. Comment ça ce fait pas quand on n’est pas chez soit ? Bah, c’est un peut chez moi ici … non ? D’un coté je me sens chez moi de partout. Puis on était si bien quand on est vautré comme une loque dans un divan.
Ces donc en prenant mes aises que je réfléchissais a ce que j’allais lui répondre.

_ Oui, a cause de lui et mon impulsivité stupide.

Je marquais une pause, c’étais un peut lège comme réponse de la par de quelqu’un qui étais partie sans prévenir pour passé trois mois a l’étranger dans donné de nouvelle. Il avait le droit a un peut plus d’explication que : Je suis stupide. Ca il le sait déjà.

_ Aaron à décider qu’il serait mieux pour moi qu’on ce sépare ? Il veut me protéger de lui-même, alors qu’il ce sais même pas qu’il est …

Je marquais une nouvelle pause. Mon sourire c’étais estompé. Les souvenir de cette dispute me revenais en tête et ça me faisais mal. Pourtant il fallait que je mis fasse, durant les prochaines semaines cette dispute allais tournée encore et encore dans mon esprit. Ces souvenir douloureux j’allais les voir et les revoir des centaines de fois, jusqu'à ne plus en pouvoir.

_ Tu imagine bien mon désaccord … je me suis inutilement emporter … Aaron étais bien décider à ne pas changer d’avis, et moi non plus. Je suis partie de cher lui avant que ça devienne … sanglant.

Je poussais un profond sourire.

_ Après ma connerie a prêt le dessus et je suis partie en mission le soir même, sans Aaron et sans croire bon de prévenir qui que ce soit. Je pensais pourvoir accomplir cette mission seul, mais les fais mon visiblement bonne tord …

Je pensais à la blessure que j’vais au flan droit, qui me faisait de plus en plus mal.


Spoiler:
 

By my Aaron <3
On dit que le regard est le miroire de l’Âme, regarder moi bien peut être qu'un jour vous me comprendrez
##   Jeu 27 Sep 2012 - 10:59

Personnage ~
► Âge : Tout juste 20 ans ! Parait que c'est l'âge où on est le plus heureux...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tenter d'entrer en contact avec quelqu'un de potentiellement dangereux, ça compte ?
Humeur : Je ne suis pas dans la m****...

Il la regarda s'asseoir (s'écraser en fait) sur son canapé, l'imitant en mettant ses pieds sur sa table basse. Il sourit légèrement. Depuis qu'ils se connaissaient, elle l'avait toujours un peu imité, sans même s'en rendre compte. La cigarette n'était qu'une preuve de plus. Il tira une bouffée de nicotine et écouta patiemment Emmy lui expliquer la cause de sa disparition :

_ Oui, a cause de lui et mon impulsivité stupide. Aaron a décidé qu’il serait mieux pour moi qu’on se sépare ? Il veut me protéger de lui-même, alors qu’il ne sait même pas qu’il est …

Sasuke se retint de dire qu'au fond, aucun des Masters de Terrae ne savait réellement qui ils étaient... Ils avaient juste eu la chance de voir et de vaincre leurs démons lors de leur passage au rang de Master, même si cela ne signifiait pas forcéement vivre en paix, ou changer pour devenir une personne meilleure. Lui-même en était une preuve flagrante. Si personne à Terrae n'avait réussi à s'attirer sa confiance, il serait peut-être devenu un très mauvais Master, du genre à martyriser les autres juste pour passer le temps. Son passé l'avait faché avec les autres personnes, Terrae avait réussi à le guérir un peu. Pour le reste, c'était à lui de se débrouiller. Bref, Emmy, qui s'était tu, repris soudainement la parole pour continuer :

_ Tu imagine bien mon désaccord … je me suis inutilement emportée … Aaron étais bien décidé à ne pas changer d’avis, et moi non plus. Je suis partie de chez lui avant que ça devienne … sanglant. Après ma connerie a prêt le dessus et je suis partie en mission le soir même, sans Aaron et sans croire bon de prévenir qui que ce soit. Je pensais pouvoir accomplir cette mission seule, mais les faits m'ont visiblement bonne tord …

Elle sembalit complètement abattue rien que d'y repenser. Sasuke lui sourit pour tenter de lui remonter un peu le moral et tapota son pied avec le sien, juste pour la toucher et lui montrer qu'elle n'était plus seule. Au moins, elle reconnaissait que ce qu'elle avait fait était stupide, il gagnait donc beaucoup de temps pour la ramener à la normal.

-Emmy... T's pas douée quand même, hein... Faire une peur bleue à toute l'équipe pour une dispute avec Aaron. Regarde, lui et Haley s'engueulent tout le temps, et pourtant elle ne part pas sans prévenir quand il l'énerve trop... La prochaine fois, tu viens me voir directement, ou Hideko, mais tu ne restes pas toute seule à ruminer dans ton coin, ok ? Si tu savais comme je me suis ennuyé sans toi !

Il s'approcha d'elle et lui passa la main autour de la taille, voulant l'entraîner vers la cuisine pour prendre un café et se raconter leur vie respective, lorsqu'il sentit quelque chose de poisseux sous sa main. Fronçant les sourcils, il lança un regard intrigué à Emmy, puis regarda sa main : le fait de voir quelques traces rouges ne le rassura pas.

- Qu'est-ce que c'est que ça ? Ne me dis pas que tu n'es pas aller te faire soigner correctement dès que tu es revenue... Je sens que cette histoire là va davantage m'énerver que l'autre curieusement...



Here we go

Spoiler:
 


Merci Akari <3:
 
##   Mar 11 Déc 2012 - 16:47

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 24

.
.

Sasuke vs Emmy
Retrouvaille lacrymal …


Je me sentais doucement m’enfoncer dans le canapé. J’avais une envie de rester la a jamais. Je ne voulais plus jamais partir. Reste votre comme une loque lamentable étais la seule chose dont j’étais capable dans l’instant présent. Je n’avais pas envie d’aller voir Hideko, je ne voulais pas me faire pourrit encore une fois. Mons esprit étais déjà bien assez torturer tout seul. Pas besoin de me punir, pour ça je me débrouille très bien tout seul.
Dans l’instant j’avais deux envie, rester la au près Sasuke et aller dire une fois de plus ces quatre vérité a Aaron. Mais j’étais bien incapable de faire le deuxième, à moins que lui mètre mon poing ans la tronche et pleurer comme une conne soit pour moi : lui dire ces quatre vérités.

-Emmy... T's pas douée quand même, hein... Faire une peur bleue à toute l'équipe pour une dispute avec Aaron. Regarde, lui et Haley s'engueulent tout le temps, et pourtant elle ne part pas sans prévenir quand il l'énerve trop... La prochaine fois, tu viens me voir directement, ou Hideko, mais tu ne restes pas toute seule à ruminer dans ton coin, ok ? Si tu savais comme je me suis ennuyé sans toi !

Je lui adressais un sourire un peu amer. Je n’avais rien contre Haley, mais je n’aimais pas la voir proche d’Aaron. De la jalousie stupide, bête et méchante.

_ Ce n’étais pas une simple dispute, c’étais ma mise en plaine lumière de l’immense fossé que nous sépare Aaron et moi.

Je fronçais les sourcils. Je ne voulais pas dramatiser la situation, mais tout de même, ce n’étais une dispute habituelle. Des dispute Aaron et moi on en avait a la pelle, c’étais monnaies courante et ça n’avais jamais pausé aucun problème. La c’étais plus grave.

_ Au fond de lui ce refuse de ce lier de quelque faon que a soit a une autre personne. Il ressasse ses vieux fantômes. Il refuse catégoriquement d’aller de l’avant, de laisser derrière lui ses morts. Je dois trouver ces fantômes de moi-même. Il faut qu’il fasse face à tout ça.

Je tournais mon regard vers celui de Sasuke.

_ Ce n’étais pas une simple dispute. Je ne suis pas énerver, ni fâché mais plutôt attristé et un désespérer par le comportement de Aaron. J’ai l’impression que quoi que je face il refusera éternellement d’aller de l’avant.

Faut que j’arrête de parler. Je deviens larmoyante et niaise. Ce qui particulièrement horripilant pour l’interlocuteur. Trouver moi quelque qui aime écouter quelqu’un raconter des niaiseries tout en ce lamentant sur son sort. Si vous le trouver, décapiter l’eu. Pourquoi ? J’en sais rien, mais décapiter leu quand même.
Pfff, même mes penser ca deviens du grand n’importe quoi.
Après m’avoir fait du pied il passa ca main sur ma hanche, d’une manière qui ne portais pas du tout à confusion, Sasuke n’est pas du genre a me draguer, peu être quand il est bourrer, en souvenir a notre veille idylle. Je sentie une petite douleur me parcourir les cotes. Il avais mit ca mans sur mon bandage et s’en étais, malheureusement pour moi, rendu compte.

- Qu'est-ce que c'est que ça ? Ne me dis pas que tu n'es pas allé te faire soigner correctement dès que tu es revenue... Je sens que cette histoire là va davantage m'énerver que l'autre curieusement...

Et merde, vous me croyez si je vous dit que j’ai totalement oublier ? Oui, oui ! J’ai été foutut d’oublier une plait sur infecte qui me parcoure la moitié de la cote !!!

_ Je viens, de rentrer … Je n’ai pas eu le temps de faire autre choses que de me vautrer dans ton canapé. Je vais voir Hideko demain matin et après direction hôpital, promit.

Je ne veux pas y aller !!!! Je haï les hôpitaux et tout ce qui sens le désinfectant !!!

_ Pas maintenant, s’il te plaît !

Oui j’ai 12 ans et je parle a mon père !! Ah non ? Mince je croyais. Parce que le regard suppliant que je lançais a Sasuke donnais tout lieu d'y croire.


Spoiler:
 

By my Aaron <3
On dit que le regard est le miroire de l’Âme, regarder moi bien peut être qu'un jour vous me comprendrez
##   Dim 16 Déc 2012 - 11:36

Personnage ~
► Âge : Tout juste 20 ans ! Parait que c'est l'âge où on est le plus heureux...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tenter d'entrer en contact avec quelqu'un de potentiellement dangereux, ça compte ?
Humeur : Je ne suis pas dans la m****...

Emmy s'évertuait à montrer à Sasuke que ce qui l'avait poussé à partir n'était pas qu'une broutille. Mais elle n'en avait pas vraiment besoin, il savait comme Aaron pouvait se révéler buté. Et que ses vieux démons le tourmentaient toujours. Emmy était courageuse de vouloir les faire disparaître de sa vie par elle-même, sans qu'Aaron y mette la moindre bonne volonté. Ah les Masters et leurs problèmes... Cela l'agaçait plus qu'autre chose, mais bon, que pouvait-il y faire ? Il avait ses propres soucis à régler, comme s'occuper de Tomoe, d'Emmy et d'Akari, les trois femmes de sa vie comme il aimait dire. Deux soeurs et amies, et une amante. Et il avait vraiment du pain sur la planche.
En revanche, ce qui le fit s'énerver fut la réponse d'Emmy :

_ Je viens de rentrer … Je n’ai pas eu le temps de faire autre choses que de me vautrer dans ton canapé. Je vais voir Hideko demain matin et après direction hôpital, promis. Pas maintenant, s’il te plaît !

Bon, pour l'hôpital, il comprenait son refus. Il avait également la phobie des hôpitaux. Mais lui pouvait se permettre de ne jamais s'y rendre ! Quelle greffe pratique, tout de même... Le regard suppliant qu'elle lui lançait faillit le faire rire, mais il se retint à temps. Pas question de laisser passer ça !

- Si tu n'y vas pas maintenant, ça va empirer et mon canapé sera couvert de sang. Je dis non. Hôpital d'abord, puis Hideko, et après, peut-être que tu pourras retourner te vautrer sur mon canap'. Ou alors c'est moi qui te soigne, mais ça va piquer, crois-moi !

Oui, c'était le cas de le dire. Ses capacités doctorales étaient assez limitées, il savaittout au plus faire un garrot pour endiguer une hémoragie, et donner des dolipranes. Pas vraiment ce qu'il y a de plus conseillé pour une plaie comme celle d'Emmy. Il se composa un masque impassible et lança un regard noir à son amie si peu adulte. Elle sort d'une mission dangereuse, et elle risque de passer l'arme à gauche pour une blessure qu'elle laisse saigner par manque d'envie d'aller à l'hôpital ! Elle est folle, oui.
C'est tout de même dommage que sa capacité de régénération ne s'applique à personne d'autre que lui, ce serait encore plus utile. Enfin, pour ce qu'il avait essayé... C'était peut-être l'occasion après tout. Il chercha des yeux une plante en pot qui trainait sûrement, et s'approcha pour la ramener près d'eux. Il posa une main sur la terre dans le pot, sentant cet étrange fourmillement lui parcourir aussitôt le corps, puis tendit son autre main à Emmy :

- On va essayer un truc. Donne-moi ta main, et si ca ne fonctionne pas, direct à l'hosto.



Here we go

Spoiler:
 


Merci Akari <3:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

J'y crois pas, mais là, je sens que je vais devoir...[Pv Emmy-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Maison de Sasuke.
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.