Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Rencontre au milieu de nul part... Des liens pourraient se former? [ PV: Alexander~
Mer 14 Mar 2012 - 21:46
avatar
Invité

Le soleil était à son zénith... Malgré cela, l'air était toujours aussi frait... C'était quoi le dicton déjà... "en avril ne te découvre pas d'un file!"... Comment ça on est pas en avril?! Pfeuh.

Bref. Cette pensée n'étais pas ma préoccupation première... Je m'explique, ayant depuis tout petit un don indéniable de l'orientation je m'étais... Retrouvé... ici. Pommé au beau milieu d'une magniiiiifique pelouse verdoyante et des petits gazouillement des oiseaux. Je cherchais, à la base, la cafétéria histoire de dévaliser tout le frigot car mine de rien mon ventre criait famine depuis le réveil.
C'est seul (et en plus désespéré) que je m'assis sur un des banc présent en regardant vaguement l'horizon.

Je venais tout juste d'arriver et j'avais encore du chemin à faire avant de m'habituer à ce "Versailles" grandeur nature... J'avais aussi toute ma vie à reconstruire d'ailleurs...
Je pense que... Ici sa ne doit pas être plus mal que chez moi, au moins j'échappe aux fantômes douloureux de mon passé pour quelque instant. Je... Ne
voulais pas me retrouver à nouveau seul. Sans rien ni personne. C'est peut-être pour cela que j'étais venu ici finalement... A Terrea.
Raaah! Ressaisi toi mon vieux! Déprimer sa ne te vas pas. Tu ressembles à
chaque fois un à phoque agonisant échoué sur la plage. (Oui, je me parle à moi même!)
Il était temps que je me réveil, je me levais d'un bon et allait demander au premier passant venu mon chemin. (Dans le cas prèsent, ici, c'était un jeune étudient, pas un "vieux" comme ceux que j'avais rencontre jusqu'à maintenant) Sans doute allais t'il me prendre pour un fou avec mes yeux faisant transparaitre très clairement ma faim, mais tant pit!
Je pris mon courage à deux mains et essaya de passer pour une personne tout à
fait normal:

" -Mh, excuse moi, mais tu ne saurais pas ou est la cafétéria? Non pas que je me sois perdu hein..." Un grognement venu de mon ventre m'échappa et baissa la tête un peux gêné de cette approche pas très... "convenable" ?

--------------------------------
HRP: Désolé si c'est trop long ou trop court et des fautes... mais je post sur mon iPod du coup... C'est pas ce qui à de plus simple surtout quand celui-ci à décide de me déclarer la guerre en beugant.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Mar 2012 - 15:35
avatar
Masculin

Messages : 432
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 23

Alexander trainait dans le parc, sans vraiment avoir de but.. Il se concentrait sur lui-même pour ne pas être harceler par les voix intérieures dut à sa télépathie encore incontrôlable. Seules les personnes passant à proximité de lui semblait interférer ses pensées, ne laissant que des brides et des passages de leur pensées. Fort heureusement, à cette heure-ci, le parc n'était que très peu fréquenté. Préférant la nourriture au calme, tout le monde s'entassait dans la petite cafétéria tandis qu'Alexander, un peu plus malin, c'était déjà préparer un semblant de pique-nique.

Une voix perça sa tentative d'introspection, signalant son approche directe vers lui. Il eut un mouvement de recul sur le côté, empêchant tout contact avec ce............. très bel inconnu. Alexander le détailla de haut en bas et écouta attentivement.

" -Mh, excuse moi, mais tu ne saurais pas ou est la cafétéria? Non pas que je me sois perdu hein..." dit le jeune homme.

Alexander souria en entendant le ventre du jeune homme gronder et répondit :

- "Et bien, la cafétéria se trouve juste en face. Mais je te déconseillerait fortement d'y aller, tu ne dois pas connaitre, mais.. ici comme dans n'importe quel autre endroit, les personnes affamés sont... Agressives.. *rires* Mais tiens si tu veut."

Tout en parlant, il sortit un sandwich au jambon qu'il avait fait le matin même. Il en avait encore et savait très bien qu'il n'allait pas tout finir. Après tout, faut bien peupler la conversation..

- "Moi c'est Alexander, appelle moi Alex'.. Jester ? J'aime bien.. Oh pardon.. Je t'ai.. entendu le dire.. Bref ! Tu est nouveau ici ?" dit-il en rougissant.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Dim 3 Juin 2012 - 21:10
avatar
Invité

J'observais fébrilement la réaction de mon interlocuteur... Allait il me prendre pour un fou et m'indiquer un faux chemin à fin que je meurs, seul, et que plus personne ne me retrouve... Mais à ma grande surprise il sourit en entendant mon ventre... Le Kraken venait de se réveiller.
Il m'indiqua le chemin de la cafeteria mais me y en garde contre les meurs de faims qu'ils pouvaient y avoir...

A ma grande surprise ce jeune homme, tout a fait intéressant, me tendis son sandwich.

- M... Merci !! Dis je presque les larmes aux yeux, en balbutiant comme une fille à qui on demandais de sortir avec elle pour la première fois. Tu me sauves la vie si tu savais !

Je réfléchis (ce qui est très rare! et surtout le ventre vide) une minute ou deux...

- Mais... tu es certains que sa ne te dérange pas hein... ? J'étais vraiment irrécupérable... Je ne voulais pas passer pour un mal élevé au près de lui... Malheureusement les fausses idées se font vite... Moi? Dramatiser ? Pas du tout!

J'allais me présenter à mon bien faiseur quand il me devança:

- "Moi c'est Alexander, appelle moi Alex'.. Jester ? J'aime bien.. Oh pardon.. Je t'ai.. entendu le dire.. Bref ! Tu est nouveau ici ?"
J'eus quelques minutes de surprise... Je n'avais rien dis... enfin je veux dire à voix haute... Il fallait que je m'assure d'une chose...

- Dis moi, y a peu de temps j'ai rencontré un type comme toi qui "savait" lire dans mes pensées... Tu serais pareil que lui ? Et répondis à sa question dans la foulais: - Pour tout te dire, oui, je suis nouveau, je pense que tu l'as remarqué vu mon sens de l'orientation Extraordinaire ! Plaisantais-je.

Puis enchainais, sur une question à mon tour.

- Alexander, c'est aussi un jolie prénom, c'est anglais si je ne m'abuse?... Tu es né la bas ? Dis-je avec mon plus beau sourire.

Malheureusement, la fouine maléfique sommeillant en moi ne put s’empêcher de lui demander: -Et toi ? Tu es arrivés ici y a combien de temps? Décidément il allait me prendre pour un moulin à parole, ce que je n'étais définitivement pas, un sourire discret se dessina sur mon visage.

- Si tu trouves que je parle trop, dis moi de me taire, vraiment, parce que quand je suis lancé je n'arrive plus à m'arrêter. Déclarais-je vraiment gêné.

J'en avais presque, et je dis bien presque, oublié ma faim gargantuesque.
Revenir en haut Aller en bas

 

Rencontre au milieu de nul part... Des liens pourraient se former? [ PV: Alexander~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village. :: Parc.