Partagez
Projection mouvementée. Youpi.... LOL.
##   Lun 29 Oct 2012 - 23:04

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Maxime Ayako
Maxime Ayako
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

Humide. Mouillé. Tel était le temps d'automne. Un temps qui donne envie de rester chez soi. Seulement. Au lieu de jouer au légume aujourd'hui, je me décidais à sortir. Pour faire profiter aux autres de ma présence divine. Et puis en plus, il y a euh... Machin Bidule Chouette qui organise une projection en plein air aux bords du lac ! C'était quoi déjà le film qu'ils allaient passé ? Euh... Pirates des Caraïbes nan ? Je crois que c'est le 4 en plus. A la base c'est pas trop le genre de film qui me plait... Je préfère plus les trucs bien gores tu vois ! Tu sais le genre de film où t'as toujours un con pour dire : " Attention ! Nan ! Va pas par là tu vas te faire bouffer ! Nan ! Naaaan ! Et voilà ! Je te l'avais dit Abruti ! Maintenant t'es mort ! Rah la la !". 'Fin... vous me comprenez hein ? Nan ? Bof, tant pis pour vous ! BREF. Je partis chercher mon pote Pierrot qui devait m'accompagner. Arrivant devant sa porte, j'attendis devant la porte, hurlant très fort dans ma tête "BOUGE TES FESSES ON VA ÊTRE EN RETARD !"
J'entendis Pierrot geindre derrière la porte. Il possédait le pouvoir de Téléphatie et ce mec était étoile donc il pouvait tout entendre et vu que j'adore lui casser la tête en hurlant comme une malade. Eh bien, le tour est fait ! Il sortit de la chambre, en rogne.

- Putain gueule pas comme ça ! Tu vas me rendre sourd ! Abruti !


- C'est le but mon cher~ !

Lâchant un long soupir, il claqua la porte derrière lui et nous partîmes en direction du Lac. Durant le trajet, nous discutâmes de tout et de rien. Mais en fait, surtout de conneries. Du genre : "Ma prof est sortie ne serait-ce que deux secondes que quand elle est revenue... y avait plus de tables dans la classe ! On les avait toutes enlevés ! Elle a tellement pété un câble qu'elle est rentrée dans un mur ! Je te jure !". Enfin vous comprenez ! Quelqu'un comme moi ce doit d'avoir des conversations des plus déjantés ! Je suis le dieu de la connerie ! Nan... Le Roi Du Monde ! Nan. Ca fait trop Titanic ça... Bon alors on dira... Je suis.... VOTRE DIEU ! Parfaitement ! Héhé. Quoi ? Vous me prenez pour un Pedobear ? M-Mais je vous emmerde ! Je ne suis pas un amateur d'enfants ! Je... ! Oh un enfant ! Tiens prends un bonbon~ ! Nan je déconne ! Je préfère les filles. Mieux ! Moi.
BREF (N°2).
Nous arrivâmes enfin au Lac. Il y avait déjà foule. Tant de gens qui gesticulait dans tous les sens. Ah la la. Nous étions arrivés un minuscule en avance. Borf. Lâchant un long soupir à l'unisson, je sortis deux cigarettes. Donnant une à Pierrot, j'allumais la mienne avant de lui refiler le briquet.
Tirant une longue bouffée sur ma cigarette. J'observais les alentours. Quand soudain, au loin, je vis une touffe de cheveux familière.... Nan... c'est pas possible... la chieuse est de retour ?! 'Fin je crois. LOLILOL ! Ou alors j'hallucine. Erf.


Projection mouvementée. Youpi.... LOL.  Signam10

Spoiler:
 
##   Mar 30 Oct 2012 - 18:51

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1310
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je m'étire en baillant, regardant autour de moi. Il est pas 10h pour une fois, faut dire que j'ai enfin réussi à m'endormir pas trop tard donc pour une fois je me réveille à une heure normale et - ho miracle - il y a encore des gens qui dorment à part moi et en plus quand je vais à la cafèt il reste des croissants. Enfin il n'en restait pas quand je suis arrivé mais personne ne me résiste et surtout pas la gentille fille qui a gracieusement accepté de me passer le sien. Je suis un immonde profiteur je sais, mais que voulez vous, il faut se donner les moyens de réussir dans la vie, même si ça implique de vendre son âme - ou son corps en l’occurrence.
J'écoute distraitement mes voisins de la table d'à côté qui parlent d'une projection qui doit avoir lieu vers le Lac. Tiens, ça m'intéresse ça, je pourrais prendre des photos sympas et avec un peu de chance il y aura des gens sympas à draguer, non je ne suis pas un allumeur.... Ou si peu.
Je repasse au dortoir, le temps de mettre des fringues plus convenables que ma tenue "saut du lit", à savoir un jogging gris usé et un débardeur. J'enfile donc un pantalon blanc avec un changpao bleu foncé à manche longue - il fait frais - ainsi que des chaussures de toile noire. J'attrape également mon appareil en bandoulière et me rend vers le Lac.
Il y a déjà un peu de monde mais pas tant que ça, normal, ça n'a pas encore commencé. Je regarde autour de moi, il y a de tout, des jeunes principalement en fait. J'ai remarqué qu'ici il n'y a quasiment personne qui dépasse les 25 ans, en revanche j'ai vu des enfants d'une dizaine d'années déjà, parfois moins.
D'ailleurs en parlant d'enfant, il y en a un là-bas qui va pleurer dans pas longtemps... Quoi ?! C'est mal de faire pleurer les gosses ? Rien à faire, heu ils se gênent pas pour se faire pleurer entre eux. Je m'approche doucement du gamin d'environ 8 ans qui joue avec un seau sur le bord du Lac.
Une fois que je suis assez prêt je lui pique son seau et le rempli dans le Lac avec l'intention de le lui vider sur la tête. Sauf que ce petit con est plus rapide que moi et me reprend le seau avant de partir en courant. Je marmonne un juron et pars à sa suite. Heureusement que je vais plus vite que ce sale môme. Au moment de le rattraper il trébuche sur un caillou et se casse la gueule, le seau dans les mains qui se déverse sur la tête d'un autre type à côté avec... des cheveux verts ?
J'éclate de rire, pris d'un fou rire nerveux, en montrant du doigt le gosse et l'autre mec trempé. Je vais encore m'attirer des ennuis mais c'est plus fort que moi, j'arrive pas à m'arrêter. Je sens que je vais prendre cher là.


##   Ven 9 Nov 2012 - 3:11

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Moka C. Adamovitch
Moka C. Adamovitch
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

HRP : Et meeerde ! J'avais complètement oublié que j'étais avec vous, sur ce coup-là ! T.T Huo, Max', paaardon ! >u< Je ferai tout ce qu'il est possible de faire pour me faire pardonner ! YoY

- Hey ! Tourne, tourne ! m'écriais-je en mitraillant une petite fille en robe d'été malgré l'horrible temps qui régnait aujourd'hui.

Euh... Lorsque je vous dis "mitrailler", je voulais sous-entendre que je prenais des photos, hein... Pas que je la mitraillais réellement... 'fin, vous voyez... On se comprend, quoi. Je pense... Quoi qu'il en soit ! Même si le ciel grisâtre au-dessus de ma tête m'avait déprimé en me levant ce matin, j'avais décidé de me risquer à mettre le nez dehors et, faute de mieux, de fouiner un peu partout. Et le "partout" de la journée, c'était le lac ! Quand, à la recherche de quelque chose d’intéressant à faire, un pull de vingt centimètre d'épaisseur et cachée sous mes draps j'avais allumé mon fidèle téléphone portable, j'étais tombée sur la pub plutôt discrète de la projection sur le Lac "venez nombreux : en famille, entre amis, ou seul, vous vous amuserez !" - je cite -, je m'étais décidée à embarquer tout mon matériel de photo dans mon sac et j'étais parti en trottinant en direction de l'endroit.

Qui, visiblement, allait être prisé. Même si en arrivant, le grand espace vert autour du lac était plutôt vide, le lieu se remplissait petit à petit, au fil des heures. Des gens de tout âges venaient s'y détendre et s'asseyaient au bord de l'eau, papotant et suintant la bonne humeur. Et moi, moi, enroulée dans une veste parce que je mourrais de froid, que j'étais déjà malade à la base et que j'avais été bousculée par plus de vingt gamins qui finissait tous par me crier des "Dégage, la vieille !", j'avais envies d'étriper ces sales gosses hauts comme trois pommes. BREF. Je souris. Je suis zen. J'aime la vie. Enfin, j'aimais la vie depuis qu'une petite fille avec un grand chapeau de paille - qui manifestement ne craignait pas plus l'Automne que ça - m'avait accostée armée d'un grand sourire et jouais les mini top-modèle pour moi. Là, j'étais heureuse. Bref, ce fut après avoir rempli presque une pellicule entière que je relevais la tête et parcouru des yeux l'assemblée bien fournie qui s'étendait devant moi. Je m'avançais alors rapidement en direction de... AH BEN NAN ALORS ! PHOQUE ! ... Je vous rappelle une fois mon état de choc traumatique passé. Je rêvais ou... ou... ou... j'allais vomir. Louchant à moitié sur la tête d'algue à cinq mètres de moi, j'hésitais. J'avance, j'avance pas ? Allez, j'av-... ou pas. A l'instant-même où je voulu emprunter une autre route pour le contourner, j’aperçus un enfant courir dans sa direction, un énorme saut d'eau puante du lac. ET PAF, LE MAXIME. Plaçant ma main sur ma bouche alors même que le liquide se déversait sur mon bourreau à tête fluorescente, j'entrepris d'éclater de rire en courant dans sa direction. Je n'étais pas sûre qu'il m'ait calculée, tout rougeaud de colère qu'il devait être, mais... AAAH, JE MEURS, ROUGE ET VERT ! C'EST TROP LAID !

Crevant de rire, je ne pus m'arrêter de rire qu'à partir du moment où je vis le gamin agenouillée pas loin d'un grand roux. Essuyant tant bien que mal mes larmes, je m'accroupis à son niveau pour lui poser la main en haut du crâne.

- Allez, allez, c'est juste une égratignure ! Tu ne veux tout de même pas apparaître, pleurant comme un bébé, sur mes photos, hein ? Surtout que je compte les montrer à beaucoup de personnes !

Mes paroles eurent l'air d'avoir leur petit effet, vu qu'il releva la tête, me considéra d'un oeil larmoyant, récupéra son seau en reniflant et couru rejoindre ses amis qui le zieutaient depuis au moins vingt minutes qu'il pleuraient là.

- Franchement, vous trois, vous êtes trop méchants d'effrayer un gamin comme lui ! lançais-je à l'encontre du grand roux, de Maxime et de son ami, les sermonnant en fronçant les sourcils. Qu'est-ce que je vais faire de vous, hein ?


Spoiler:
 
##   Mar 20 Nov 2012 - 2:07

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Maxime Ayako
Maxime Ayako
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

Bon, ça doit être une illusion… Elle ne peut pas être ici… Elle doit avoir bien autre chose à faire quand même ! ‘Fin je sais pas moi, je sais qu’on est à Terrae, qu’on peut se croiser partout mais c’est grand quand même ! C’est un peu comme si tu étais dans New York (parce que c’est grand N-Y, ultra giga grand !), t’as quitté la maison familiale en larguant ta mère et ton père ainsi que ta casse-pieds de sœur pour déménager dans ton appart à l’autre bout de la ville, un jour tu vas faire les courses dans le mini-market juste au pied de ton immeuble et là… BOUM ! Tu vois ta mère en plein milieu ! Comme par hasard… Et elle, elle fait genre « Oh tiens ! Je savais pas que tu habitais dans le quartier ! ». C’est la même chose ! Ou pas. Mais si voyons ! J’ai raison ! J’ai toujours raison et en plus mon exemple carrément carré ! (Jeu de mot parfait ! Allez on applaudit ! Sinon… je te bute. Merci !).
BREF. (Encore une fois.) Tandis que je parlais de choses et d’autres avec Pierrot pour passer le temps, je levais les yeux au ciel, observant le temps pourri que nous avions. Cela faisait bien longtemps que j’étais à Terrae, presque un an et le temps était pareil. Bah oui ! C’est pas parce qu’on est dans un endroit secret caché aux yeux du monde que le temps est féerique et qu’il pleut des grenouilles rouges et que y a des fées dans les fleurs ! Enfin vous voyez le truc quoi. Nan ? Arf, c’est pas grave si c’est trop compliqué pour vos petits cerveaux de molécule inférieure.
Soudain, je fus…complètement mouillé. Super il pleut ! Attends… il pleut pas… et j’ai quoi sur la tête… ? Un sceau ?! Putain j’ai super froid maintenant ! Qui est le petit con qui m’a jeté de l’eau avec cette saloperie de seau ?! Je vis alors un petit morveux de 8 piges à peu près qui était mort de rire. Je fronçais les sourcils, entrant dans une colère noire, je choppais le gamin par le col avant de le soulever dans les airs.

- Hey gamin ! Ca te fait marrer ce genre de conneries ? Hein ? Si tu aimes tant que ça mouiller les gens… si on te mouillait à ton tour ? Dans l’eau dégueulasse du lac ? Juste pour rigoler ! Morveux de mes deux, ça te fait moins marrer là…

Alors que j’entendis les rires de Pierrot derrière, le petit con tremblait et je voyais dans ses yeux la grande peur qu’il avait en lui. Il se mit à bégayer :

- M’sieur ! C’est pas ma faute ! C’est à cause d-du vilain troll aux cheveux rouges là bas ! I-Il voulait me mouiller e-et moi j’ai reprit mon seau pour pas qu’il le fasse e-et il m’a fait tomber et mon seau est tombé sur vous ! Désolé m’siiiieur ! J’veux ma mamaaaan !

Il se mit à chialer. Lâchant un long soupir, j’eus la sublime bonté de le déposer grommelant un « C’est bien petit, aller… Oust ! ». Il partit en courant avant de s’agenouiller et de pleurer encore et toujours non loin de l’abruti qu’il m’avait décrit. J’arrivais en direction de l’autre imbécile qui me pointait du doigt en rigolant comme un con, suivit de mon pote. Putain mais qu’est-ce que j’ai froid bordel ! Y en a marre ! En plus j’ai pas de vêtement de rechange… Fuck, fais chier j’en ai marre. Arrivant enfin devant lui, je fronçais quelque peu les sourcils avant d’avoir un large sourire sur les lèvres, un sourire plutôt amusé et sadique :

- Oh, mais regarder ça. Ca t’amuse ? Que c’est mignon, et si je t’électrocutais avant de te noyer tête de crevette pas fraiche ? Ou alors tu préfères recevoir une tarte dans ta tête de poivron ? Tiens ! Cadeau !

Je pris le seau vide avant de le lui mettre sur la tête violemment. Je ne pus m’empêcher de rigoler à mon tour avant d’entendre une voix des plus familières :

- Allez, allez, c'est juste une égratignure ! Tu ne veux tout de même pas apparaître, pleurant comme un bébé, sur mes photos, hein ? Surtout que je compte les montrer à beaucoup de personnes !


Cette voix… alors elle était donc ici. Pfff. Génial. Manquait plus que ça ! Je posais mon regard des plus divins en direction de la voix en question. Je vis alors Moka, la petite chieuse de servir, en train de jouer à « maman qui rassure » et à « la photographe qui se la joue pro » avec le gamin qui parti en reniflant avec son seau avant de courir dans la direction de ses amis.

- Franchement, vous trois, vous êtes trop méchants d'effrayer un gamin comme lui !
Lança-t-elle à l’encontre de l’autre abruti à tête de poivron, à moi et à Pierrot, fronçant les sourcils et jouant à la môman. Qu'est-ce que je vais faire de vous, hein ?

Je levais un sourcil, l’air blasé. Nan mais faut pas exagérer. Bitch Please, tu te prends pour ma mère ? Sérieusement quoi. J’eus encore mon sourire amusé avant de lui répondre, complètement ironique :

- Ooooh, Désolé Maman ! Pfeuh. Nan mais… Tu veux qu’on te masse les pieds pendant que tu y es ? Rah la la… Moka, Moka… Ca serait plutôt à moi de me demander ce que je ferais de toi. Tu changeras jamais espèce de chieuse aux claques de feu à la con~


Je secouais la tête comme pour essorer mes cheveux de toute l’eau que l’on m’a balancé avant de passer une main dans ma sublime chevelure toute… fraiche ? Comme l’herbe ! Et toc ! Ouais bon O.K, j’arrête les exemples. Ou pas ! BREF !


Projection mouvementée. Youpi.... LOL.  Signam10

Spoiler:
 
##   Sam 8 Déc 2012 - 20:43

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1310
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

- Hey gamin ! Ca te fait marrer ce genre de conneries ? Hein ? Si tu aimes tant que ça mouiller les gens… si on te mouillait à ton tour ? Dans l’eau dégueulasse du lac ? Juste pour rigoler ! Morveux de mes deux, ça te fait moins marrer là…

Ha ce que je me marre avec ça, emmerder les gens est vraiment mon passe-temps préféré. Et l'autre qui se plain, je n'aime pas les gosses. Ho mais voila la terreur des gamins, son excellence le nain vert en personne, comme c'est effrayant.

- Oh, mais regarder ça. Ca t’amuse ? Que c’est mignon, et si je t’électrocutais avant de te noyer tête de crevette pas fraiche ? Ou alors tu préfères recevoir une tarte dans ta tête de poivron ? Tiens ! Cadeau !

Et là il me balance le seau sur la tête cet abruti. Ok, si tu le prend comme ça viens pas te plaindre petit, tu vas en baver. Je récupère le seau en me mettant à réfléchir rapidement sur ce que je pourrais bien faire pour me venger mais la voix d'une fille me coupe dans ma réflexion.

- Franchement, vous trois, vous êtes trop méchants d'effrayer un gamin comme lui ! Qu'est-ce que je vais faire de vous, hein ?

Je tourne la tête vers la fille en question, une brunette d'environ 17 ou 18 ans qui se balade avec un appareil photo premier prix. Je lui lance un regard chargé de mépris et un sourire moqueur. Voila une chieuse tiens, je sens que la suite va être intéressante.

- Ooooh, Désolé Maman ! Pfeuh. Nan mais… Tu veux qu’on te masse les pieds pendant que tu y es ? Rah la la… Moka, Moka… Ca serait plutôt à moi de me demander ce que je ferais de toi. Tu changeras jamais espèce de chieuse aux claques de feu à la con~

Donc ils se connaissent. Et "claque de feu" ? L'autre a parlé de m'électrocuter tout à l'heure. Voila qui explique, elle est feu et lui tonnerre d'où les possibles clash. Et bien voila qui promet.

-Que je sache ce gamin n'avait pas besoin de toi pour se consoler seul surtout si tu fais ça juste pour te sentir supérieure. Perso j'ai pas besoin de ça pour avoir confiance en moi mais si tu te sens trop inférieure pour avoir besoin de rabaisser un mioche de 8 ans ça te regarde.

Je lui lance un grand sourire moqueur et mielleux comme je sais si bien le faire. Oui chérie, si tu tiens tant que ça à te confronter à moi là-dessus attend toi à perdre, sur ce terrain là il est difficile de me battre.


[hrp : désolé pour ce retard en plus j'ai fait un post tout petit ><]


##   Dim 30 Déc 2012 - 5:14

Personnage ~
► Âge : ~ 17 ans !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Moka C. Adamovitch
Moka C. Adamovitch
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 206
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : ~ Life Guard à la Piscine ./. Danser sur le lit !
Humeur : Ça ira mieux quand tu m'aura acheté la dernière paire de chaussures à la mode, mon coeur.
http://kiss-kiss-happy-girl.overblog.com

Spoiler:
 

... Je.Vais.Les.Descendre. C'est quoi encore ce sourire amusé que j'aime pas ? Je vais t'arracher les lèvres sale morveux agaçant et méprisant ! Puis son sourcil, aussi, oui, son foutu sourcil qu'il hausse sans arrêt, je vais le lui raser !

- Ooooh, Désolé Maman ! Pfeuh. Nan mais… Tu veux qu’on te masse les pieds pendant que tu y es ? Rah la la… Moka, Moka… Ca serait plutôt à moi de me demander ce que je ferais de toi. Tu changeras jamais espèce de chieuse aux claques de feu à la con ~


- T'as un problème ma morve-chou ? T'inquiète pas, va, je suis contente de pas être ta mère, ça doit pas être une partie de plaisir tout les jours. Sinon, mon massage des pieds tient toujours ? Cool, je me demandais si tu t'en étais rappelé avec ta capacité de mémoire inférieure, ajoutais-je dans un sourire amicale. AH, et à ce que je sache, je vais tout de même où je veux, quand je veux, aux dernières nouvelles. Sinon, t'en veux p'têtre une autre, de mes claques de feu "à la con", comme tu dis ? finis-je par m'énerver.

Et vas-y que je te repousse mes cheveux en mode Justin Bieber (muahahaha ! L'insulte suprême !) pour me donner un style parce que j'en ai tellement peu - voire pas - que j'me sens obligé de le faire... Je peux le tondre, aussi, ce serait pas une mauvaise idée, pour ce petit...

- Que je sache ce gamin n'avait pas besoin de toi pour se consoler seul, surtout si tu fais ça juste pour te sentir supérieure. Perso' j'ai pas besoin de ça pour avoir confiance en moi mais si tu te sens trop inférieure pour avoir besoin de rabaisser un mioche de 8 ans ça te regarde.


Je me retournais lentement un visage pré-fabriqué tout figé pour celui qui venais de signer son arrêt de mort. Et en plus il sourit. Y'en a pas un pour rattraper l'autre. Mais comme il ressemble à Maxime, j'imagine que je n'ai pas à me fatiguer à faire comme s'il existait. Si je leur arrache les lèvres à tous les deux, ils seraient encore capable de crier que je commets un crime contre l'humanité, les pauvres gamins.

- Toi... sifflais-je, mauvaise, avant de prendre un air étonné. Ah. Max', ton ami est plutôt pas mal. Dommage qu'avec son physique, on ait oublié de lui donner l'intelligence. Vous devriez avoir honte, Monsieur, si moi je rabaisse un enfant de huit ans, comment devrais-je appeler ce que vous êtes en train de faire à une jeune fille de dix-sept ? Et puis, vous devriez essayer un truc cool, vous savez : Ça s'appelle la compassion. On vous a pas appris ça, à votre époque ?

J'imagine que je suis une fille assez gentille, en général. Mais deux mecs shooté à la testostérone, ça me sort par les trous de nez. Et puis, si l'un des deux ouvre encore une fois sa grande bouche, Dieu seul sait ce que je risque de faire. Probablement en assommer un à coup d'appareil photo tandis que j'étoufferai l'autre à l'aide de sa propre bêtise qui, en elle-même, a l'air d'être bien plus grande que la tête et l'égo sur-dimensionné de ces deux imbéciles. Je m'attendais presque à ce qu'ils se tapent le torses en grognant comme des gorilles, va. Plus rien ne peux m'étonner, pensais-je en respirant profondément.


Spoiler:
 
##   Jeu 24 Jan 2013 - 2:14

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Maxime Ayako
Maxime Ayako
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

- T'as un problème ma morve-chou ? T'inquiète pas, va, je suis contente de pas être ta mère, ça doit pas être une partie de plaisir tout les jours. Sinon, mon massage des pieds tient toujours ? Cool, je me demandais si tu t'en étais rappelé avec ta capacité de mémoire inférieure, ajouta-t-elle dans un sourire amicale. AH, et à ce que je sache, je vais tout de même où je veux, quand je veux, aux dernières nouvelles. Sinon, t'en veux p'têtre une autre, de mes claques de feu "à la con", comme tu dis ?

- Moka... Je t'emmerde. Répliquais-je avec le sourire.

Et elle finit par s'énerver... Rah la la. Elle a ses règles ou quoi celle là ? Hum... J'ai rien dit~
Elle repoussa ses cheveux comme l'autre mec qui me casse les oreilles là. Ouais enfin bref... Ca faisait... chieuse je trouvais quand elle le faisait. Bref, n'allons pas chercher plus loin c'est notre petite Moka ! Le jour où son ironie partira, les cochons voleront !

- Que je sache ce gamin n'avait pas besoin de toi pour se consoler seul, surtout si tu fais ça juste pour te sentir supérieure. Perso' j'ai pas besoin de ça pour avoir confiance en moi mais si tu te sens trop inférieure pour avoir besoin de rabaisser un mioche de 8 ans ça te regarde.


Et encore lui qui essaye de jouer au plus fort et au plus puissant... Pitoyable. Et puis sérieux, c'est pas en sortant une connerie pareil que Moka va réagir ! A tous les coups elle va en avoir rien à foutre, elle va nous sortir un bon truc qui claque et les embrouilles vont commencer !

- Toi... Ah. Max', ton ami est plutôt pas mal. Dommage qu'avec son physique, on ait oublié de lui donner l'intelligence. Vous devriez avoir honte, Monsieur, si moi je rabaisse un enfant de huit ans, comment devrais-je appeler ce que vous êtes en train de faire à une jeune fille de dix-sept ? Et puis, vous devriez essayer un truc cool, vous savez : Ça s'appelle la compassion. On vous a pas appris ça, à votre époque ?

Et BIM ! Dans ta face mon gars ! Attends... Euh pardon ? Mon "ami" ? ... Bitch Please ! Jamais ce mec serait mon pote ! Je ne pus m'empêcher de rigoler... Je fus pris d'un fou rire. Un gros fou rire. Je ne pouvais plus m'arrêter. Je trouvais ça tellement hilarant. Puis au bout de... je ne sais combien de temps, je réussis à en placer une après avoir rigoler comme une malade :

- Lui ? Mon ami ? Alors là c'est la meilleure ! J'le connais même pas ce mec !


Et je repartis dans mon fou rire... Je sais pas pourquoi je riais... Je trouvais ça juste marrant. J'en avais presque les larmes aux yeux tellement ça m'amusait. Il fallait que je me reprenne. J'essayais de respirer tranquillement pour me calme et finalement je réussis à reprendre mes esprits.

- Ce qu'on est en train de te faire ? Je sais pas trop mais avec moi tu devrais être habituée à mon humour et mon ironie divin ! Bon pour lui, dis-je en pointant l'autre du pouce, je sais pas mais là... c'est moi quoi !

Je m'étirais grandement, lâchant un léger soupir et secouait un peu la tête pour essayer de faire partie les dernières gouttes d'eau qui restait dans ma chevelure verdoyante. Je me disais que les remarques de Moka étaient claquantes mais amusantes. C'est comme un film d'horreur où la comédie est présente. Du style... Scary Movie ! Ouais ! C'est ça ! Moka est un Scary Movie ! Huhu ça lui va bien~ GO GO SCARY GO !
Hein ? Pourquoi j'ai dit ça ? Je sais pas... une envie soudaine. C'est marrant. Je suis en superbe forme ! Je suis près à tout casser oh yeah !~

- Quoi qu'il en soit ce qui serait cool pour toi d'essayer c'est le rire... Tu sais le truc bruyant qui sort de ta gorge quand tu es amusée. Tu sais ? L'a-mu-se-ment.


Projection mouvementée. Youpi.... LOL.  Signam10

Spoiler:
 
##   Jeu 31 Jan 2013 - 12:30

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1310
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

[hrp : désolé pour cet énorme retard j'espère bien que ma signa te plait Moka, Mikoto is the best]

- Toi... Ah. Max', ton ami est plutôt pas mal. Dommage qu'avec son physique, on ait oublié de lui donner l'intelligence. Vous devriez avoir honte, Monsieur, si moi je rabaisse un enfant de huit ans, comment devrais-je appeler ce que vous êtes en train de faire à une jeune fille de dix-sept ? Et puis, vous devriez essayer un truc cool, vous savez : Ça s'appelle la compassion. On vous a pas appris ça, à votre époque ?

Je me retiens de rire mais là ça commence à devenir dur, en tout cas je suis sur que je dois avoir l'air bien con avec mon sourire hilare. Halala j'ai vraiment bien fait de sortir aujourd'hui, je ne regrette pas d'être tombé sur ces deux-là ils me distraient à un point, c'en est effrayant.

- Lui ? Mon ami ? Alors là c'est la meilleure ! J'le connais même pas ce mec !

Son rire me relance et je commence à avoir des crampes au abdos à force de me retenir. Au bout d'un moment je ne me retiens plus et mes épaules se secouent dans un fou rire silencieux. J'en ai presque les larmes aux yeux. Tellement que je rate la phrase du nain vert quand il réussit enfin à se calmer.

- Quoi qu'il en soit ce qui serait cool pour toi d'essayer c'est le rire... Tu sais le truc bruyant qui sort de ta gorge quand tu es amusée. Tu sais ? L'a-mu-se-ment.

J'émet un petit ricanement amusé en l'entendant. Ha j'adore ce type, on vient à peine de se rencontrer mais il me plait déjà. J'essuie les larmes de rire qui perlent encore au coin de mes yeux et affiche un grand sourire moqueur.

-Moka la prochaine fois que tu m'appelles Monsieur je te noie dans le lac ok ? J'ai 21 ans, pas trente. Par contre je trouve qu'il a raison tu devrais essayer l'humour, peut-être que toutes les personnes que tu croises auraient moins envie de t'éclater la tête contre les murs.

Je lui offre un sourire charmeur. Moi, me foutre de sa gueule ? Jamaaiiis... Ou alors juste un peu mais vraiment un petit peu. C'est plus fort que moi je peux pas m'empêcher d'emmerder les gens dès que je tombe sur des personnes avec un ego aussi gros que le mien. Heureusement que je sais mettre le mien de côté parce que sinon je les auraient foutu à l'eau tous les deux depuis longtemps.
Je remarque que j'ai encore le seau en main et le balance derrière moi, c'est pas pour ce qu'il me servirait de toute façon. Sauf que le gamin qui était parti pleurer dans les jupes la chieuse est revenu... Et qu'il a pas l'air content. Il remplit le seau encore une fois. Le voyant faire je le surveille du coin de l'oeil, des fois qu'il ait envie de se venger.


##   
Contenu sponsorisé

 

Projection mouvementée. Youpi.... LOL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.