Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rencontre - Baignade nocturne
##   Dim 13 Mar 2011 - 16:57
Anonymous
Invité


Je venais enfin d’arriver à Terrae, mon impatience grandissante me poussa à laisser seul le Master qui m’avait emmenée ici. Evidemment, ma fuite fut vite comprise et c’est ainsi que je me retrouvais dans une pièce entre quatre murs devant un homme m’expliquant diverses choses auxquelles je ne fis que très peu attention. Ecoutant un mot sur deux tout en affichant un sourire à chaque fois que l’homme prononçait mon nom, je gardais une posture droite en foudroyant du regard la personne devant moi.

Après une bonne heure d’explications non-stop, il me remit une petite puce disant que celle-ci était utilisée pour comprendre les gens de toutes nationalités. N’y croyant que très peu, je le remerciai avant de m’éclipser de sa présence. Me dirigeant vers les dortoirs où une chambre m’était attribuée, je me dirigeai vers cet endroit d’un pas rapide. Une fois arrivée à destination, je ne fus pas surprise de voir mes bagages dans la pièce. L’endroit était assez simple en lui même, rien à voir avec ma chambre dans la demeure des Fujino. Un lit, une table de chevet, une commode. Rien d’excitant en somme.

Me laissant tomber sur le lit dans un long soupir, je me demandais ce que ma nouvelle vie ici me réserverait. Je ne connaissais rien de cet endroit, de plus je n’avais pas encore rencontré la directrice. Le Master qui m’avait parlé … Qui était-il déjà ? Me laissant submerger par mes pensées, je m’enfonçais petit à petit au pays de Morphée.

Quand je me réveillai, il faisait déjà noir, et évidemment en dormant la journée, la nuit m’offrait la possibilité de me balader librement sous le regard de quelques insomniaques. Sortant de ma chambre sans plus de ménagement, j’avais décidé de me trouver un endroit calme ou je pourrai me relaxer tout en admirant la lune qui trônait dans le ciel, accompagnée des ses sujets les plus loyales, les étoiles.

Mes pas me menèrent vers un coin que je n’aurai jamais espéré trouver ici. Un petit lac s’était formé entre des bouches de bambous, donnant cet air majestueux qui me ressemblait tant. Avançant d’un pas rapide vers l’eau qui se laissait bercée par les rayons de la lune, je m’accroupissais pour venir toucher du bout des doigts l’eau glaciale. Décidant de m’y baigner même si la froideur de l’eau me ferait frissonner, je commençais à me déshabiller. Autant mes talons ainsi que mon slim que je déposais sur l’herbe un peu humide par la froideur du lieu, ma chemise ainsi que mon soutien suivirent le reste de mes vêtements. Ne gardant qu’un fin tissu pour cacher mon intimité, je commençais à m’avancer d’un pas lent dans l’eau cristalline. Frissonnant tout en jouissant intérieurement quand l’eau venait se coller à ma peau porcelaine, je laissai échapper des petits cris de contentement. Une fois submergée jusqu’à la tête, je paraissais dans l’eau tout en admirant la lune.

Soudain, un craquement se fit entendre non loin d’où je me trouvais, me retournant rapidement tout en me relevant. Cherchant dans les ombres que formaient les bambous une quelconque présence, je fus surprise de ne rien trouver. Déclarant que l’intrus devait s’être caché afin de masquer sa présence, je ne trouvai pas d’autre alternative que de l’appeler.

- Sais-tu qu’il est malsain d’espionner les gens quand ils se baignent, montre toi !

##   Dim 13 Mar 2011 - 17:29

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Le calme. La sérénité. C'était les choses que je me surprenais à chercher, maintenant que j'étais ici. C'était assez étrange en somme, différent de tout ce qui avait pu me qualifier jusque là. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais quelqu'un d'hyperactif, incapable de rester en place. Non, loin de moi cette idée... Mais c'était surtout que je n'avais jamais réellement vécu dans le calme. Alors pourquoi le rechercher maintenant que j'étais là ? Peut-être parce qu'ici, tout était trop différent. Et la différence m'entraînait à changer également.

J'avais toujours été entouré de parents étranges, de gens bizarres ou d'amis inqualifiables. Ma mère était tellement naïve que c'en était affolant, mon père avait toujours ses montées d'adrénaline, Mitsuki était perpétuellement à droite ou à gauche, prête à faire une nouvelle bêtise. Ses parents ? Une mère fana de la robotique, et un père adorateur de son propre lui-même. Oh, il n'y avait rien de mal à s'aimer et à se prendre pour Apollon, certes, d'autant plus que c'était généralement assez amusant.

Mais il n'y avait pas que ça. Mes amis aussi, les gens avec qui je traînais. Rien n'était jamais pareil, ma vie n'aurait jamais pu être qualifié de routine, si on omettait de parler des cours et des professeurs.

Cependant, maintenant que j'étais à Terrae... J'avais ce sentiment nouveau, naissant. Depuis que j'avais été initié, je ne rêvais que d'une chose : du calme. M'asseoir dans un endroit paisible, savourer l'air frais, regarder les étoiles.

J'avais alors, dans la matinée, entendu des élèves parler d'un lac, présent dans l'institut, perdu dans la forêt qu'elle habitait. Curieux -certaines choses ne changent jamais- je m'étais dit qu'aller y jeter un coup d'oeil ne me coûterait rien, et je décidai alors de partir à la recherche de cet endroit à la nuit tombée. Retournant dans la chambre que je devais partager avec... C'était quoi son nom déjà ? Bah, ça ne devait pas être important de le retenir. Je m'étais lavé, avais enfilé un jean et une chemise noire, et étais sorti. Cette chance que j'avais d'avoir le sens de l'orientation me fut bénéfique, et je trouvai le lac bien plus rapidement que je ne l'aurais cru.

Jouant avec l'Air -que je maîtrisai depuis peu- sur le chemin, je m'amusai à créer des courants d'Air. Je tentai même à un moment de convaincre -en utilisant mon pouvoir de Sonore- un hérisson, qui était passé rapidement devant moi avant de se rouler en boule, de se calmer. Mais j'avais eu beau lui murmurer des "Je te veux aucun mal !" il avait pas trop réagi... Ma manipulation oral était à revoir. Pourquoi ce Master, qui était toujours avec la directrice, arrivait à faire des trucs géniaux, alors que moi, j'étais tout bonnement nul ? Je suppose que c'était ça qu'on appelait "l'expérience".
Enfin bon...

Je finis par laisser le hérisson à sa place, décidant de reprendre ma route vers le lac. J'y arrivai à peine quelques minutes après, sauf que... J'étais visiblement pas le seul à y être allé.
Alors que ma tête émergeai de toutes ces pousses de bambous, j'aperçus une fille qui se... Qui se quoi ?! Ok, j'devrais avoir l'habitude avec Mitsuki, sauf que... Que j'ai l'habitude qu'avec Mitsuki, justement ! Et les autres filles qui se désapent comme ça devant moi, même si c'est involontaire : je dois l'avouer, c'est gênant.

Je me reculai, sentant mes joues devenir chaudes. Nan, vraiment, j'ai honte là quand même. J'arrive pas à croire que je reconnais ça ! Que je reconnais que j'suis... Que j'suis... Ouais, nan, en fait, j'le reconnais pas.

Une voix s'éleva alors dans les airs, et je sursautai.

- Sais-tu qu’il est malsain d’espionner les gens quand ils se baignent, montre toi !

Je me mordis la lèvre inférieure. Mais j'espionnais pas ! Enfin bon, heu... J'ai pas le choix je crois ?
Je me redressai -m'étant accroupi après m'être reculé quelques instants plus tôt- et j'émergeai des bambous. Un rapide coup d'oeil vers ses vêtements sur le sol et vers son visage qui était la seule chose se trouvant hors de l'eau me fit comprendre que détourner le regard était la chose la plus intelligente à faire sur le coup.

-J'espionnais pas,
répondis en guise d'excuse bancale. J'avais juste envie de venir faire un tour au Lac, pas ma faute si t'es arrivée avant moi...


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️


Dernière édition par Allen K.Wilder le Dim 13 Mar 2011 - 21:42, édité 1 fois
##   Dim 13 Mar 2011 - 18:10
Anonymous
Invité


-J'espionnais pas, j'avais juste envie de venir faire un tour au Lac, pas ma faute si t'es arrivée avant moi...


Pas sa faute ? était-ce une blague de mauvais gout ? Soupirant lourdement en regardant la personne qui était sortie de l’ombre, je restais bloquée un instant sur son visage. Une fille ? Non … en vue de son corps plat, je dirais un homme. Affichant un petit sourire en comprenant que l’inconnu avait tourné les yeux en vue de ma nudité, je décidais de sortir de l’eau sans prendre la peine d’enfiler mes vêtements.

Le regardant de haut tout en croisant mes bras, je me demandais bien qui pouvait être cette personne. Même si je n’étais pas attirée par les hommes, celui-ci était plutôt mignon. Serait-ce à cause de son visage féminin ? Ses cheveux blond/brun un temps soit peu ébouriffé lui donnait cet air nonchalant que j’appréciais chez mon père, ses yeux d’un vert translucide lui donnait un petit air enfantin mais sa posture grande et légèrement musclée lui donnait son air d’homme … virile ? Non je ne pense pas.

- Ara … Puis-je savoir à qui ai-je l’honneur ?

Restant droite devant lui en cachant ma poitrine avec mes bras, je me giflais mentalement d’avoir oublier de prendre un essuie avec moi. Il faut être idiote pour aller se baigner sans même avoir penser qu’il fallait en sortir et que je serai mouillée. Je ne pouvais pas enfiler mes vêtements directement non plus, je les mouillerai et la seule chose qui arriverait ça serait que je tomberai malade. Mauvaise idée pour mon premier jour à Terrae.
##   Dim 13 Mar 2011 - 22:29

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je rêve. Nan, pire : j'hallucine même. C'est une naturaliste ? C'est ça ! C'est forcément ça ! Comment peut-être sortir de l'eau comme ça et me regarder comme si de rien n'était ? Je connais qu'une personne capable de faire ça avec moi, et c'est Mitsuki, mais c'est pas franchement pour les mêmes... "raisons". J'dirais qu'on a grandi ensemble alors... Et puis même, c'est pas comparable ! Cette fille vient de m'accuser d'espionner, et là, c'est limite si elle s'expose pas ? Elle veut que je la viole ? Dans ce cas elle s'est trompé d'endroit, pour se faire violer, c'est au bar qu'il faut aller.

C'est marrant, j'ai un chat dans la gorge. Ca doit faire une bonne minute que je toussote. Vous pensez qu'elle l'a remarqué ? Hmm. Je sais pas. J'en doute, étant donné qu'elle ne bouge pas. Ou peut-être qu'elle a compris mais qu'elle s'en moque ? C'est possible... A vrai dire, cette fille me perd, je ne la comprends pas du tout.

- Ara … Puis-je savoir à qui ai-je l’honneur ?


Oui, non, je sais pas, peut-être, pourquoi ? Si je me présente pas, tu vas appeler les autorités pour espionnage ? Déjà, y'a pas attouchement sexuel là ! Alors... Alors...

La vache. Comment que j'viens de comprendre ! L'illumination de malade ! J'ai compris pourquoi elle a pas peur comme ça ! Ca doit être une occidentale ! C'est forcément ça ! Une nudiste occidentale ! Si elle venait réellement de l'Orient, elle serait pas comme ça. Parce que même si y'a quelques malades mentaux au Japon fana de ça, la plus grosse majorité... C'est vachement plus pudique quoi. C'est sûr qu'il reste ces débiles fans de Hentai, et forcément les débiles qui les écrivent. Après, y'a aussi ces magazines horribles... Mais elles sont quand même en sous-vêtements ! Alors que là... Elle... Elle... Eeeelle... Ben elle est vraiment nue. Autant le dire tel quel, puisque c'est la vérité...

-Allen. Et tu es...?
demandai-je en osant enfin poser mes yeux sur elle.

Et là, c'est le drame. L'apothéose, l'apocalypse ! Car elle n'est pas occidentale. Je sais pas c'est quoi son prénom, mais à mon avis, il n'aura rien d'occidental non plus ! En fait, elle est tout à fait orientale. C'est bête, hein ? Toute ma théorie s'effondre. Flûte. Moi qui espérait qu'elle tiendrait debout au moins un peu plus longtemps... Je suis déçu.

Bah, tant pis, hein.
Sauf que je vais me contenter de fixer son visage. Nerveux ? Moi ? Mais pas du touuut~

C'est simplement que c'est pas trop mon truc de mater les filles nues. Ouais, je sais, j'dois choquer et décevoir pas mal de mecs qui se disent représentant de la gente masculine... Mais je trouve que l'intimité c'est quand même quelque chose qui doit se respecter... Et là, même si c'est d'elle même qu'elle décide -pour une raison que j'ignore parfaitement- de rester comme ça, j'ai juste l'impression de pas respecter ce principe que je me suis instauré. Après, c'est juste un détail, hein...


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Dim 13 Mar 2011 - 23:04
Anonymous
Invité


-Allen. Et tu es...?

Devenait-il … fou ? Il avait l’air de se perdre dans ses pensées, à croire que ma nudité l’avait infecté plus que ce que je ne pensais. Laissant échapper un petit rire face à son comportement, je décidais qu’il était quand même temps de me rhabiller de fus un peu. Tant pis pour ma chemise, elle sera mouillée.

Ramassant celle-ci, je me retournais pour l’enfiler. Il ne me fallut qu’un court instant pour la mettre, ce n’était pas comme si j’avais fermer tout les boutons non plus, seulement quelqu’un pour faire style. Je me demande pourquoi ma nudité le gênait tant, était-il puceau ? Où tout simplement … comment dit-on ça encore ? Hum … Je n’arrive pas à retomber sur le mot ! Ah ! Je sais, réservé. Malheureusement pour lui, je n’étais pas du genre à me cacher ou quoi que ce d’autre. J’aimais montrer mon corps parfait, ma poitrine généreuse et mes courbes faisant languir plus d’un … ou plutôt, plus d’une.

Reportant mon attention sur le dénommé Allen, je lui offris un sourire charmeur avant de me présenter en utilisant une voix suave accentuée de mon accent de Kyoto.

- Shizuru … Fujino.

Me penchant poliment après avoir prononcé mon nom, je le regardais d’un air taquin en me demandant bien ce que je pourrais lui demander. Bizarrement je n’avais pas envie de le laisser partir, non pas que ca m’amusait de parler à des inconnus, mais je voulais savoir ce qu’il savait sur Terrae. Après tout, je n’ai fait que peu attention à ce que disait le Master qui était venu me chercher. Une erreur me diriez-vous ? Ce qui est fait, est fait.

- Tu n’as pas l’air d’être un voyeur ou autre et comme tu te trouves ici, c’est que toi aussi tu n’es plus un simple humain si je peux me permettre.

Marquant une courte pause pour analyser ses expressions, je repris mon monologue d’un air intéressée.

- Peux-tu m’en dire plus sur cet endroit et ces résidents, Allen-San ?

Gardant ma posture droite en croisant les bras, j’attendais avec impatience que celui-ci me réponde. Du moment que ses réponses soient intéressantes et compréhensible évidemment.

##   Lun 14 Mar 2011 - 7:29

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Elle se décida enfin à se rhabiller. La conclusion de ce geste accompagné de ses regards ? Je venais de passer pour un con. Je soupirai, laissant glisser ma main sur mon visage. Sérieux, y'a des fois où j'ai vraiment honte de moi. Mais après tout, j'sais pas, c'est un principe ! J'ai été élevé comme ça, c'est pas ma faute ! J'ai déjà eu des copines, et plus d'une, j'suis pas un vieux Tanguy non plus. D'ailleurs, j'sortais de chez moi aussi, des fois que certains en doutent. Mais voilà, j'allais pas dans des boîtes de strip tease, et voir une fille se désaper devant moi, c'était pas franchement mon trip.
Une fois sa chemise (à peine) remise, elle revint vers moi. Je laissai mes yeux dériver vers ses jambes. Ca va, elle s'est beaucoup rhabillée... J'évitai un nouveau soupir qui aurait sûrement été déplacé, et la regardai dans les yeux lorsqu'elle se présenta. C'était à cause de la nuit, ou alors elle avait vraiment un visage très pâle ? Elle était peut-être malade...

Elle dit ensuite une chose que je ne compris pas sur le champs. Ne plus être un simple humain...? Je la dévisageai un instant, sans comprendre. Puis, elle parla de "cet endroit" et de ses "résidents" et je compris. Ouais, c'est clair que pour venir à Terrae, faut pas être "ordinaire" il paraît. Je dirais surtout que c'est parce qu'on est... Vide. Qu'il nous manque quelqu'un chose. Alors ils le ressentent et viennent nous chercher pour nous amener ici et tenter de combler ce vide. Avec des pouvoirs, par exemple. M'enfin, je tiens à dire que je ne vois pas comment ils peuvent "ressentir" ce vide en nous. C'est assez bizarre comme principe...

-Cet endroit... s'appelle Terrae,
commençai-je bêtement. Disons que c'est quand quelque chose dans notre vie, un évènement particulier ou autre, nous pousse à ressentir un vide. Les résidents... Ben j'connais pas tout le monde.

Je m'arrêtai un instant, réfléchis. Je pensais aux gens que j'avais déjà rencontré, et un mince sourire vint étirer mes lèvres.

-Disons que malgré de grandes différences caractérielles, les gens d'ici sont vraiment différents de ceux qui nous entourent. C'est assez déroutant, d'ailleurs, parfois.


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Lun 14 Mar 2011 - 14:06
Anonymous
Invité


-Cet endroit... s'appelle Terrae, disons que c'est quand quelque chose dans notre vie, un évènement particulier ou autre, nous pousse à ressentir un vide. Les résidents... Ben j’ne connais pas tout le monde.

Je savais quand même ou j’étais, mais ce que je voulais savoir, c’était plus sur les gens qui y habitaient. Et quels étaient leurs pouvoirs si je pouvais appeler ça ainsi. L’écoutant d’une oreille attentive, Allen marqua une courte pause avant de reprendre.

-Disons que malgré de grandes différences caractérielles, les gens d'ici sont vraiment différents de ceux qui nous entourent. C'est assez déroutant, d'ailleurs, parfois.

Des gens différents d’habitude ? N’étions pas tous unique et différent des autres par nos traits de caractères ? Il était possible de parler de différence, mais cette fois, quelque chose me soufflait à l’oreille que cette différence était bien plus marquée qu’à l’origine.

- Je vois ce que tu veux dire, je suis arrivée aujourd’hui en matinée, et je ne connais encore personne jusqu’à présent.

Ramassant mes quelques vêtements qui jonchaient le sol, je tâtais mes cuisses pour voir si elles étaient encore humides. Souriant en comprenant que ce n’était pas le cas, j’enfilai mon jean suivit de mes talons.

- Parle moi un peu de toi, qu’est ce qui t’a fait venir ici ?
##   Lun 14 Mar 2011 - 17:56

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Une nouvelle de la matinée, hein... J'avais beau ne pas connaître beaucoup de monde, sa tête ne me disait rien, et mon instinct m'avait bien soufflé qu'elle devait être nouvelle. Après tout, elle m'avait demandé des infos sur cet endroit, alors c'était pas très difficile d'arriver à la conclusion qu'elle était nouvelle.
Après un petit arrêt où elle en profita pour se rhabiller entièrement, elle reprit la parole, me demandant de lui parler de moi, du pourquoi j'étais ici. Je ne laissai rien paraître bien sûr, mais si je ne m'étais pas gêné, j'aurais largement arqué un sourcil interrogateur. Elle était toujours aussi directe ? Bon, ok, y'a pire que moi... Mais pour certaines personnes, leur présence ici, c'est un peu... Chaud. Du style "Ouais, j'ai perdu ma mère, et en fait, j'ai jamais connu mon père qui s'est barré à ma naissance !".
Cette pensée me fit immédiatement me sentir mal. C'était ma mère. C'était exactement ce qu'avait vécu ma mère... Et je venais de sortir ça sans m'en rendre compte. Je m'en voulus instantanément. Je secouai cependant la tête pour me remettre les idées en place, reportant mon regard sur la prénommée Shizuru. Alors... Devais-je lui raconter réellement la raison de ma présence ici, ou devais-je mentir ?

-Le train,
répondis-je. C'est le train qui m'a fait venir ici.

Je l'observai un petit instant avant de la quitter du regard pour me rapprocher du lac, le fixant, absorbé, glissant mes mains dans mes poches.

-Ce n'est pas contre toi, mais je n'ai pas trop envie d'en parler, désolé. Je te connais depuis à peine 10 minutes tout au plus... Je sais pas comment t'es d'habitude, ajoutai-je en reportant mon regard sur elle, mais tu devrais éviter de poser aussi directement ce genre de question. Certains personnes ici ont eu un passé dont ils n'ont pas toujours envie de parler. Je ne dis pas forcément que je suis dans ce cas là... Y'a bien pire que moi. Mais je te préviens juste. Je sais pas ce que toi t'as vécu avant d'arriver, mais je doute que tu veuilles en parler à un inconnu que tu viens à peine de rencontrer, je me trompe ? C'est un peu pareil pour moi.


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Lun 14 Mar 2011 - 19:21
Anonymous
Invité


-Le train, c’est le train qui m'a fait venir ici.

Devais-je rire ? Non, cette personne n’avait pas l’air de vouloir me donner une réponse précise sur son arrivée, s’avançant vers le lac, il regardait celui-ci en me faisant dos.

-Ce n'est pas contre toi, mais je n'ai pas trop envie d'en parler, désolé. Je te connais depuis à peine 10 minutes tout au plus... Je ne sais pas comment t'es d'habitude mais tu devrais éviter de poser aussi directement ce genre de question. Certains personnes ici ont eu un passé dont ils n'ont pas toujours envie de parler. Je ne dis pas forcément que je suis dans ce cas là... Y'a bien pire que moi. Mais je te préviens juste. Je ne sais pas ce que toi t'as vécu avant d'arriver, mais je doute que tu veuilles en parler à un inconnu que tu viens à peine de rencontrer, je me trompe ? C'est un peu pareil pour moi.

Son regard s’était renouveau posé sur moi quand il dit cela. Soupirant en montant les épaules en affichant un air las, je continuais à le regarder. Quelle personne … peu marrante. Il était vrai qu’il était étrange de se confier à un inconnu, mais nous étions tous dans le même bateau à peu près à vrai dire, je ne voulais pas qu’il m’explique précieusement ce qu’il lui était arrivé, je ne voulais que les grosses lignes. Déviant le regard en fixant un point invisible, je pris la parole d’un air neutre.

- Je ne voulais pas de détails, juste les grosses lignes. Mais bon, si ca ne te plait pas de parler ainsi, tant pis pour toi.

Marquant une courte pause, je continuais après avoir remis mes idées en place. Je n’appréciais pas qu’on me dise « non », c’était quelque chose d’impossible à considérer pour moi après tout. Les seules personnes qui ont osé le faire … Je ne crois pas qu’elles sont encore de ce monde.

- Je suis une personne directe et c’est ainsi. Je ne changerai certainement pas de caractères avant un bon moment. Pour mon arrivée, je dirai juste que j’ai tout perdu tout en recevant beaucoup, mais rien de bon pour une jeune demoiselle.

Reportant mon regard sur Allen, je me demandais bien ce qu’il pouvait penser à ce moment là. Il avait l’air si distant … drôle de personnage.

- Tu dis ne pas connaître beaucoup de gens, qui connais-tu ici si ce n’est pas indiscret.

Affichant mon air narcissique tout en le regardant de haut, j’attendais qu’il me réponde.

##   Mar 15 Mar 2011 - 19:11

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Son regard se fixa sur autre chose, et elle me répondit d'une voix neutre.

- Je ne voulais pas de détails, juste les grosses lignes. Mais bon, si ca ne te plait pas de parler ainsi, tant pis pour toi.


Elle sembla partir un instant dans ses pensées, et après quelques instants, elle reprit :

- Je suis une personne directe et c’est ainsi. Je ne changerai certainement pas de caractères avant un bon moment. Pour mon arrivée, je dirai juste que j’ai tout perdu tout en recevant beaucoup, mais rien de bon pour une jeune demoiselle.

Comme j'aurais pu m'y attendre. D'ailleurs, je m'y attendais, en fait... Bizarrement, elle me faisait penser à une fille de riches, ou en tout cas à une petite bourgeoise. Elle avait mal pris le fait que je refuse de lui parler de mon passé, du moins, c'est ce que j'en déduisais face à son attitude.

Elle reporta cependant son regard sur moi, et m'observa un petit instant avant de demander :

- Tu dis ne pas connaître beaucoup de gens, qui connais-tu ici si ce n’est pas indiscret.


Qui je connaissais...? C'était une question bien trop vague ! Je souris malgré moi, et la lâchai du regard pour regarder le reflet de la lune dans le lac.

-Ma meilleure amie est ici. Après... Je connais quelques filles, il y a un gamin de... Je sais pas, 10 ou 11 ans ? Les profs... J'ai pas encore parlé à beaucoup de mecs, ceux de ma classe sont soit trop discrets, soit trop chiants... Et puis après, on peut dire que je "connais" la directrice, mais je n'en suis pas moi-même convaincu alors. Disons que c'est dur de répondre à ce genre de question, terminai-je en reportant mon regard sur elle, un sourire étirant le coin de mes lèvres.

Je me laissai alors tomber sur le sol, laissant une jambe tendu devant moi, ramenant l'autre vers moi, genou pointé vers le ciel. Je laissai tomber ma tête en arrière et regardai un instant les étoiles, savourant le petit silence qui s'était installé. Silence que je ne tardai pas à briser...

-Shizuru, c'est ça...?


Je tournai la tête vers elle, l'observant un instant avant de reprendre :

-Quelles sont tes premières impressions à propos de cet endroit...?


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Mar 15 Mar 2011 - 19:58
Anonymous
Invité

-Ma meilleure amie est ici. Après... Je connais quelques filles, il y a un gamin de... Je sais pas, 10 ou 11 ans ? Les profs... J'ai pas encore parlé à beaucoup de mecs, ceux de ma classe sont soit trop discrets, soit trop chiants... Et puis après, on peut dire que je "connais" la directrice, mais je n'en suis pas moi-même convaincu alors. Disons que c'est dur de répondre à ce genre de question.

Se laissant tomber sur le sol en regardant le ciel, je réfléchissais à ce qu’il venait de me dire. Il connaissait quand même du monde, de plus cette mystérieuse directrice que je n’ai toujours pas rencontrée.

-Shizuru, c'est ça...?

Shizuru ? C’était la première personne qui m’appelait par mon prénom, après tout personne n’avait osé le faire. Mais il était inconnu à mon monde, voilà sans doute la raison pour laquelle il se permettait autant de familiarité.

-Quelles sont tes premières impressions à propos de cet endroit...?

Son regard c’était posé sur moi en même temps que sa question retentissait, je ne savais pas vraiment quoi répondre à vrai dire … cela ne faisait qu’un jour que j’étais ici. M’avançant vers lui, je venais me poser à ses côtés en fixant le lac de mes yeux mauves.

- Oui, Shizuru …

Première question réponde ! Maintenant la suivante …

- Je ne sais pas vraiment quoi te répondre … Je n’ai rencontré que le Master depuis que je suis là, tu es le second à vrai dire.

Prenant un court instant pour savoir quoi dire sans paraître idiote, je laissais un doux silence se placer entre nous.

- Je crois que même si je ne veux pas l’admettre … j’ai peut être peur de cette nouvelle « opportunité » qu’on m’a offert, qui sait ce qui m’attend ici ? Je ne dirai pas que ma vie d’avant était magnifique, mais je m’y étais faite … même si le vide se ressentait en moi.

Tournant la tête pour lui offrir un sourire complice, je me demandais bien pourquoi j’en avais dit autant. Il n’était pas de mon genre de dire ainsi les choses … avais-je besoin d’un complice, même si il était inconnu devant le grand changement de mon arrivée ? Qui sait …

##   Jeu 17 Mar 2011 - 16:24

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je devais avouer que je m'attendais à tout, sauf à ça. Qu'elle me dise en claire et dûe forme qu'elle avait peur de sa supposée future vie ? Moi qui pensais qu'elle était du genre... Etrange, fille de riche, petite fifille à Papa... Je m'étais visiblement trompé. Et bien trompée, pour ainsi dire !
Ceci dit, pour une fois, j'étais bien content de m'être trompé. Captant son sourire complice, je le lui rendis d'un air amical, avant d'observer ses yeux un instant. Je reposai ensuite mes yeux sur le lac, laissant le silence flotter dans l'air, à la recherche de quelque chose à lui dire.

-Je pense que malgré tout, lorsque tu te seras faite à cet endroit, tu t'y sentiras vraiment comme chez toi. Il n'y a pas que les gens qui sont... Comment dire ? Magique ? Oui, voilà. L'endroit aussi semble magique... C'est vraiment très étrange, et incroyablement dur à expliquer.


Cherchant des cailloux plats à côté de moi, je trifouillai l'herbe, bougeai quelques pierres rondes.

-En tout cas, j'espère que pour une première vraie rencontre, je serais à la hauteur de tes attentes !


Je tournai la tête vers elle et souris, décidant d'abandonner ma quête de trouver un caillou rond. Les ricochets, c'est visiblement pas pour se lac. Vous croyez qu'on peut pêcher ? J'ai comme l'impression qu'il n'y a pas de poissons ici... Encore un mystère de Terrae, j'en suis sûr ! Y en a tellement... Vous croyez qu'ils sont approvisionnés comment en nourriture, dans la cafétéria ? J'ai... comme l'impression qu'ils vont la voler, avec leurs téléporteurs, genre la nuit... Ce n'est bien sûr qu'une hypothèse, mais enfin !

-A propos, ajoutai-je, je suis désolé d'avoir paru peut-être froid tout à l'heure...


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Jeu 17 Mar 2011 - 19:24
Anonymous
Invité

-Je pense que malgré tout, lorsque tu te seras faite à cet endroit, tu t'y sentiras vraiment comme chez toi. Il n'y a pas que les gens qui sont... Comment dire ? Magique ? Oui, voilà. L'endroit aussi semble magique... C'est vraiment très étrange, et incroyablement dur à expliquer.

Un endroit magique, mais les comtes de fées n’existent que dans les livres des enfants … après m’avoir sourit, il poursuivra d’un ton calme en laissant sa main découvrir ce que nous réservait l’herbe sur laquelle nous étions.

-En tout cas, j'espère que pour une première vraie rencontre, je serais à la hauteur de tes attentes !

Me souriant une fois de plus, je ne savais pas quoi répondre à part lui rendre ce sourire. Je n’étais pas du genre à me faire des amis sans raison, pourtant je me sentais bien à côté de lui. Devais-je commencer réellement une nouvelle vie ? Personne ne me connaissait ici, je pouvais être, celle que je voulais.

-A propos, je suis désolé d'avoir paru peut-être froid tout à l'heure...

Sa voix était presque inaudible quand il ajouta cela, secouant de la tête toujours en aillant mon regard porter sur son visage, je lui répondis d’une voix calme.

- Ne t’en fait, ce serait plutôt à moi de présenter des excuses à vrai dire …

Levant les yeux pour admirer la lune, je laissais une fois de plus un silence se former entre nous. Que m’adviendra-t-il donc à Terrae ? Vais-je disparaitre et laisser place à une autre que je ne connais pas ? Ou vais-je tout simplement évoluer ?

- Allen-San … Dis moi, crois-tu que cet endroit est fait pour toi ? Je veux dire, tu te sens bien ici ? Ou est-ce tout simplement parce que ta meilleure amie est ici ?

Je ne voulais pas être méchante en disant ça, et mon ton de voix le confirmait, je voulais en savoir plus sur lui, pouvoir simplement rester ici cette nuit en parlant de tout et de rien … se reposer l’esprit si on peut dire.


##   Sam 19 Mar 2011 - 11:31

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Et voilà que maintenant, c'était elle qui s'excusait en témoignant que je n'avais pas à le faire. Décidément, je ne la comprenais vraiment pas. Tout ceci me dépassait... Soit je l'avais jugé trop vite -même si ma mère m'a toujours dit de ne jamais juger les gens...- soit les premières apparences, notamment à son sujet, étaient véritablement trompeuses !
Elle me lâcha ensuite du regard pour lever les yeux vers le ciel. Sans doute pour regarder les étoiles ou la lune... Mais avouons-le, j'aimais apercevoir cette lumière se refléter dans ses yeux mauves.

- Allen-San … Dis moi, crois-tu que cet endroit est fait pour toi ? Je veux dire, tu te sens bien ici ? Ou est-ce tout simplement parce que ta meilleure amie est ici ?

Sa voix était calme, presque douce. Mais pourtant, je mis un bon moment à répondre. Car même si cette question n'était absolument pas méchante ou quoi ou qu'est-ce... Elle m'avait plus troublé que je ne l'aurais cru.
En effet, est-ce que cet endroit était fait pour moi ? J'étais tenté de dire que oui, il l'était. J'étais tenté de le faire, mais devais-je le faire...? Est-ce que je me sentais bien ici...? Encore une fois, instinctivement, j'aurais répondu oui. Mais c'était sa dernière question qui me donnait envie de remettre en cause tout mon jugement précédent. Etait-ce parce que Mitsuki était ici que je me plaisais dans cet endroit...? C'en était une bonne, de question, celle-ci, question à laquelle aucune réponse ne semblait vouloir tomber du ciel.
J'étais amoureux de Mitsuki. Et j'avais beau le nier, encore et encore, c'était dur de me voiler la face. Peut-être l'étais-je moins, maintenant que cet endroit nous séparait petit à petit ? Elle était toujours à droite à gauche, je ne la voyais plus que très rarement... Mais pourtant, pourtant... Les faits étaient là : je l'aimais. Et cette phrase se terminait par un point, et non par un "mais" ou un tas d'autres mots futiles de ce genre.
Mes pensées vaquèrent ensuite pour se focaliser sur ma mère. Ma mère et mon père... Et là, la réponse me parut étrangement évidente. Les mots sortirent seuls de ma bouche, comme si d'un coup, je venais d'oublier Mitsuki, comme si je venais d'oublier tout ce qui me troublait ou m'énervait. Comme si la seule chose qui me permettait désormais de répondre à cette question, c'était ma mère, et simplement ma mère...

-Oui. Je n'irais peut-être pas jusqu'à dire que cet endroit est fait pour moi... Je ne pense pas que quelqu'un ici puisse véritablement dire ça. Mais je m'y sens bien. Plus que bien même... Je pense que ça aurait été différent si ma meilleure amie n'était pas là, c'est sûr, mais... Je sais qu'ici, je pourrais recommencer à 0 tout ce qui n'a pas marché dans ma vie passée, et je pourrais repartir sur de nouvelles bases ; peut-être de meilleures bases. Certainement même. Et c'est également le seul endroit où je pourrais obtenir les réponses à ces questions qui me suivent depuis plusieurs années déjà.

Ma mère avait été une élève dans l'ancienne Terrae qui avait précédée celle-ci. Avant que les pouvoirs disparaissent d'une manière qui m'était encore inconnue, je savais qu'elle avait été... A ma place ? Je pouvais presque le dire ainsi. Bien sûr, mon père aussi y avait été... Mais comment dire ? Les deux femmes les plus importantes dans ma vie... C'était Mitsuki, mais surtout ma mère. Sa naïveté, son innocence, mais malgré tout sa gentillesse, sa profondeur d'âme. Devais-je avoir honte de dire qu'elle me manquait plus que je ne l'aurais jamais cru ? Ce n'était sans doute pas très masculin, mais autant être honnête : pour une fois, je me fichais de ce que pouvait penser les autres, car moi, j'avais au moins le mérite d'être sincère avec moi-même.
Je tournai la tête vers Shizuru, et lui adressai un petit sourire.

-C'est pour ça que je pense que toi aussi, tu finiras par te sentir vraiment bien ici. Tu te sentiras... Chez toi.


Rencontre - Baignade nocturne 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Sam 19 Mar 2011 - 11:47
Anonymous
Invité


-Oui. Je n'irais peut-être pas jusqu'à dire que cet endroit est fait pour moi... Je ne pense pas que quelqu'un ici puisse véritablement dire ça. Mais je m'y sens bien. Plus que bien même... Je pense que ça aurait été différent si ma meilleure amie n'était pas là, c'est sûr, mais... Je sais qu'ici, je pourrais recommencer à 0 tout ce qui n'a pas marché dans ma vie passée, et je pourrais repartir sur de nouvelles bases ; peut-être de meilleures bases. Certainement même. Et c'est également le seul endroit où je pourrais obtenir les réponses à ces questions qui me suivent depuis plusieurs années déjà.

Il avait pris un long moment avant de répondre à ma question, l’écoutant parler sans bouger mon regard de place, je me demandais bien ce qu’il voulait dire par recommencer à zéro. Les traumatismes d’une vie passée ne pourront jamais s’effacer, pas si facilement du moins. On ne pouvait pas recommencer à zéro sans mourir et revivre … évidemment si on croyait à la réincarnation, ce qui n’était pas mon cas. De plus, je me demandais bien quelles étaient ces questions qu’il cherchait tant à résoudre, mais de ma place actuelle, je savais très bien qu’il ne me répondrait pas, la raison pour laquelle je ne lui demanderai pas plus d’information sans doute …

-C'est pour ça que je pense que toi aussi, tu finiras par te sentir vraiment bien ici. Tu te sentiras... Chez toi.

Se sentir chez moi, un drôle de contexte à imaginer à vrai dire. Je ne sais pas si j’ai déjà eu un chez-moi à vrai dire, ma résidence … « La Demeure Fujino » n’avait jamais été appelé par mes soins « ma maison », les gens qui y vivaient ? Toujours différents les uns que les autres. Mais que veut vraiment dire un chez-soi ? un endroit ou l’on vit heureux ou un endroit qui vous appartient ?

- Le temps nous le dira … Allen-San.

Me relevant en frottant mon slim automatiquement à la recherche d’un quelconque plis, je laissais échapper un soupire avant de me tourner vers Allen.

- Il est tard, nous devrions rentrer n’est ce pas ?

Lui tendant une main amicale, j’attendais qu’il la saisisse.
##   
Contenu sponsorisé

 

Rencontre - Baignade nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : 1, 2  Suivant