Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Rock'n Roll baby!! Pv Alice
##   Jeu 8 Oct 2015 - 0:48

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

[Bonsoir ! Joyeux Noël :D Navrée pour le retard u_u. ]

Bien qu'elle ne se l'avoue pas de peur de se laisser envahir par la mélancolie, Alice aurait voulu pouvoir parler ce soir. Elle aurait aimé pouvoir rire avec lui, lui communiquer son enthousiasme autrement que par papier et crayon interposé. Elle aurait aimé pouvoir, pourquoi pas, chanter avec lui ou faire quoi que ce soit qui mette en scène de l'air et des cordes vocales. -Je suis certaine qu'il aurait aimé t'entendre rire.- Chut. Je ne peux pas. A cause de toi. Alors garde tes remarques acerbes et inutiles pour toi. Elle se troubla un instant. Le spectre de la mélancolie tournait autour de ses frêles épaules, cherchant une faille dans ce moral en acier trempé. Il manqua de peu d'en trouver une. De peu. Elle sourit à Ys. Chaleureusement. Elle l'aimait bien. Il était gentil, et surtout amusant.

-Mais tu ne pourras jamais avoir d'amis. Tu ne parles pas- Mais je communique. J'ai trouvé un moyen pour sortir la tête de cette prison dans laquelle tu m'as enfermée. -Si je pouvais, je leur montrerai ce qui se passe dans ta tête quand tu souris et tu verrais bien s'ils t'apprécient, menteuse- Je ne mens pas, je refuse de n'être que ce que tu m'as réduite à être. Je ne suis pas comme toi, je suis capable de bonté, je suis joviale et bienveillante. Tu ne me garderas pas éternellement prisonnière. Tu n'existe plus, tu n'es qu'un vague souvenir dans ma tête. -Bien vivante- Non. Tu as essayé de tous nous entraîner, tu as échoué. Lamentablement. -Oh non, tu verras bien vite que j'ai réussi à faire exactement ce que je voulais- Horreur. Silence. Non. Non non non ça ne pouvait pas être vrai. Elle. Non. Papa ! Encore une fois, son esprit était le théâtre de quelque chose qui la dépassait. Et dans ces moments là, son regard se vidait légèrement de ce qui en faisait le charme. Il se ternissait, dans le vide.

Mais elle se reprit bien vite, ramenée à la réalité par sa réponse. Pratique, ah ça ! Mais il avait l'air d'avoir beaucoup plus d'un petit tour de passe passe dans son sac. Il avait l'air de se débrouiller, et surtout de ne pas vivre qu'à moitié. Une moto, un groupe, un souci avec les clés, il avait de quoi s'occuper. Elle conserva son sourire. Le regarder faire l'andouille l'apaisait. Elle aurait bien aimé pouvoir chanter une petite chanson ou elle aussi proposer quelque chose d'amusant, mais depuis son carnet, le choix était limité, et les plaisanteries en différé. Elle ne serait jamais comique de Stand up. Enfin, pas à moins d'un miracle. Et puis il plaisanta sur son génie supposé. Elle se troubla, mais la lune dissimula le rose sur ses joues. Elle se contenta de sourire un peu plus et de dessiner un smiley heureux « =D » sur son calepin. Après tout, les smileys pouvaient avoir plus d'une utilité.

Noyant une gêne dans une autre, c'était sans y songer qu'elle s'était approchée, fascinée par ce regain d'énergie causé par sa seule suggestion, il s'était animé, d'un niveau encore supérieur aux précédents. Comme rendu lui même à la vie, réveillé par l'éclair du génie. C'était plutôt intéressant à voir. Et puis il s'en rendit compte, et après la chute il se releva. Le bruit sourd de son postérieur sur le sol la ramena à la réalité. Elle secoua la tête aussi confuse que lui. L'enthousiasme l'avait débordée, un peu trop. Elle avait perdu un peu de son self contrôle. La lune dut faire un effort de plus pour masquer cette rougeur désagréable. Elle aurait bégayé qu'elle était désolée si elle avait pu parler. Elle se contenta de mimer les mots en silence. Elle chercha son calepin pour l'écrire, mais troublée elle ne réussit pas à mettre la main dessus. Elle ne réalisa que trop tard ce qui venait de se passer, et Ys lui ne l'avait pas encore constaté.

Dans le trouble et les mouvements précipités, le calepin avait glissé. Un peu trop loin. Et il était en train de flotter allègrement à moitié dans l'eau. Un bout était toujours rattaché à la terre, mais l'autre coulait en cherchant à entraîner son autre moitié. Elle hurlait. Intérieurement. -Ta soirée s'arrête ici. C'est terminé ma chérie. Adieu ton amitié. Coulée, comme ton calepin.- Elle avait joint le geste à la non parole. Alors qu'il s'allumait une cigarette en silence, elle se désespérait de l'improbable. Le calepin était en train de couler et elle en oublia totalement la suggestion de son camarade. Elle se redressa d'un bond et courut vers le bord du lac. Elle y plongea la main, mais elle ne put pas la mettre dessus. Elle paniquait. En silence. Personne ou presque ne pouvait s'en douter. Mais peut être qu'elle allait passer pour une mal apprise. Mais elle n'avait rien pu dire. Et elle ne pourrait peut être plus rien dire tout court. -Tu t'es trop approchée, et tu as coulé. Echec et Mat.-




##   Jeu 5 Nov 2015 - 22:00

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Tentant de reprendre sur soit, évitant toute maladresse, Ys attendait patiente ment après la réponse de la jeune femme. Il souhaitait être conformer que tout ça n'était qu'une simple erreur et que tout renterait dans l’ordre, sans jamais avoir froisser la personne. 
Seulement, sans cris égard, Alice lui glissa entre les mains. Cette dernière s'était jetée de l'avant. Pourquoi? E baillis, Ys resta un instant stupide, ne sachant quoi ajouter si ce n'est un:

"Eeeeuuuh....Al...?"

Se penchant sur le côté pour voir de quoi il s'agissait exactement cette réaction précipitée, le garçon vit alors la raison même. La pauvre fille avait perdu son calepin, ce dernier emporté doucement par le courant. Il lui échappa de peu. Mais ne l'ayant que simplement effleuré, elle resta désarmée, abandonnée. Quelque peu désolé pour elle, Ys ne sut quoi ajouter. Déjà qu'il avait été maladroit, voilà que cette dernière se retrouver belle et bien muette. Laissant échapper un soupir, Ys se décida à agir.

"Tant puis, j'ai toujours adoré les bains de minuit!"

Et comme si de rien n'était, le Tonnerre ôta ses chaussures et remontant son jean. On aurait pu croire un pêcheur. Et tant puis si à cette heure tardive l'eau serait froide, aussi impulsif qu'il était, il se jeta à l'eau. Enfin, façon de parler hein?! Du moins, il ne se posa pas plus de questions, et partit à la rescousse du calepin. Et parce qu'il n'est pas un dieu, qu'il émit des petits gémissements au contact de la rivière. Finalement, il reverra ses penchants pour les bains de minuit. Pas à cette époque de l'année du moins.

"Amènes toi là!!" Parlant à lui même.

Et en deux secondes de mouvements, plus empêcher par la température que par le courant, Ys rattrapa ce calepin et revint aussi vite qu'il n'avait été pour rentrer. Une fois remonté sur la berge, ce dernier secoua des jambes comme un chien le ferait pour se sécher. Mais son attention se porta bien vite sur sa victoire. Une victoire bien maigre compte tenu de l'état. La pauvre Alice n'aurait désormais plus rien écrire. Malgré son dévouement, les feuilles avaient toutes prises l'eau. 

"Je suis désolé... j'ai pas été assez rapide." Dit-il tout penaud alors qu'il tendait le calepin à son amie. Il est beau le héros tiens!


HRP> Bonne année! :D Je pense que depuis le temps, on devrait le finir doucement non?! x)


##   Lun 23 Nov 2015 - 14:42

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

HRP: Ouep, c'est pour ça que j'ai fait tomber le carnet au départ :D Tu me diras si tu veux en faire un autre un de ces jours. De mon côté ce sera avec plaisir :) ~

Bien qu'elle soit particulièrement intégrée et plutôt pas mal adaptée en dépit des nombreux handicaps causés par sa situation, il lui manquait cruellement beaucoup de choses dont elle peinait à se passer. La capacité de communiquer directement sans avoir à passer par un intermédiaire en faisait partie intégrante. Elle rêvait de pouvoir faire une blague, de pouvoir rire aux éclats, de vivre tout simplement. Mais non, elle était condamnée à une moitié de vie, seulement quelques sourires dans l'obscurité. En somme, une existence bien peu enviable. Et dans la panique, elle avait songé également à rejoindre son carnet. Mais l'étincelle qui maintenait son âme brillait de plus en plus fort et rien ne pouvait la résoudre à abandonner.

Elle ne pouvait pas crier, mais les muscles de son bras étaient tellement tendus qu'ils parlaient pour elle. Cette situation était insoutenable et son corps tout entier était aux aguets, tentant désespérément de retourner une situation qui était déjà perdue. Elle contemplait avec désespoir ces centaines de notes définitivement perdues. Ces idées, ces conversations dont elle tenait absolument à garder une trace. Courageusement, Ys s'était jeté à la poursuite du papier qui même rattrapé avait perdu tout ce qui en faisait quelque chose de précieux.Elle n'eût même pas le courage de se moquer de ses gémissements tant elle était toute entière à son malheur. Lorsqu'il lui tendit le calepin, Alice se rendit compte que ses propres yeux étaient à peu près aussi humides que ce dernier. Elle lui adressa un maigre sourire.

Après quelques instants de silence, elle le remercia d'un mouvement de tête respectueux et sêcha les quelques larmes qui dansaient encore sous ses prunelles d'azur du revers de sa manche. Elle se leva, déposa un baiser sur la joue gauche de son sauveur et ôta sa veste pour lui mettre sur le dos. Elle lui passa son écharpe autour du cou et lui mima qu'après qu'il soit sec, pour ne pas s'enrhumer, elle voulait rentrer chez elle. Rapidement.  Il ne comprendrait peut être pas les nuances, mais le message se voulait clair.

"Merci. Seche toi. Rentrer. VITE."





##   
Contenu sponsorisé

 

Rock'n Roll baby!! Pv Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : Précédent  1, 2