Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
[CLOS] Quand les rencontres s'enchaînent [PV Ludmila Parker]
##   Sam 28 Juin 2014 - 22:56

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Je regardais Nariwen, le sourire aux lèvres d'avoir trouver une amie. J'aimais bien parler avec elle. Musique, pouvoirs... A ce moment, j'oubliais où j'étais, qui j'étais, ce que j'avais vécu. J'étais juste une jeune fille traînant avec une amie et discutant innocemment de tout et de rien. J'oubliais que je ne dormais plus, ne mangeais plus, ne vivais plus. J'oubliais. Je m'en foutais. J'étais souriante. Et le reste m'était totalement égale. Elle reprit alors la parole, plus sérieuse:

"Non, je n'ai pas d'instructeur. Je fais des tests en solitaire. Pour moi ça marche plutôt bien, je suis juste complètement assommée après une micro seconde mais bon. Ce n'est pas une raison tout de même, il nous faudrait quelqu'un. Par contre, j'ai entendu dire que la directrice était souvent absente ou bien sur-débordée en ce moment. Le mieux serait alors de trouver un Master... Mais... Je n'en connais aucun..."

Je la voyais... Comme désolée de la complication de la tâche. Elle me fît sourire avec sa grimace.

- Moi non plus je n'en connais pas. Il faut dire que je n'en croise que parmi les professeurs, et je ne pense pas à demander. Enfin bon, la prochaine fois que j'irais aux entraînements, je chercherais un master tonnerre que veux tu!

Je lui souris timidement, tentant de lui faire comprendre que je l'enviais de savoir se débrouiller seule.
Je hais ne pas savoir me débrouiller seule. Je l'ai toujours fait et là, BIM, je peux pas. Je déteste ça.
On continuait notre route, et une idée me vint:

- Oh faite, si on veut pouvoir demander un job au bar, il faudrait plus de chansons comme tu l'as dis, tu as des idées? Personnellement, je pense qu'on devrait privilégier les musiques plutôt joyeuses, ce ne sont pas les déprimés qui manquent ici, et si on pouvait éviter de provoquer des suicides ce serait mieux! Après, rien ne nous empêche d'en faire une ou deux, pour l'émotion, mais pas trop non plus!

Je ne riais plus, j'avais repris mon air calme et attentif. La musique était une partie de moi-même. La seule chose réelle qui me restait de mon passé. Et oui, ce sujet était pour moi sérieux. Sans trop l'être non plus bien sûr. Nous étions bientôt arrivée, qu'allions nous faire à présent? Se séparer en se donnant rendez-vous pour les répet'? Ou autre? Je n'osais espérer. Je n'osais croire que je m'étais faite une amie. Et pourtant, c'était bel et bien le cas. Malgré moi, j'avais réussi.


[CLOS] Quand les rencontres s'enchaînent [PV Ludmila Parker] - Page 2 624485fgh
##   Dim 29 Juin 2014 - 23:33

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nariwen Akikaze
Messages : 419
Date d'inscription : 21/07/2013
Emploi/loisirs : .../Ecouter de la musique
Humeur : Prête à Bondir
http://nariwen-ecrivaine.e-monsite.com/

- Moi non plus je n'en connais pas. Il faut dire que je n'en croise que parmi les professeurs, et je ne pense pas à demander. Enfin bon, la prochaine fois que j'irais aux entraînements, je chercherais un master tonnerre que veux tu!
La jeune Ludmila fit un petit sourire qui toucha le cœur de Nariwen. La jeune sonore la regarda et essaya de la rassurer un peu :
-Et moi un master Air, s'il y en a un dans les parages ! J'ai surement des tas de choses à apprendre. Et puis, l'air est moins dangereux que le tonnerre à notre niveau, je n'ai pas trop de mérite. 
Elle lui fit ensuite un grand sourire, prêtant l'oreille, car à son expression, Ludmila avait une idée derrière la tête :
- Oh faite, si on veut pouvoir demander un job au bar, il faudrait plus de chansons comme tu l'as dis, tu as des idées? Personnellement, je pense qu'on devrait privilégier les musiques plutôt joyeuses, ce ne sont pas les déprimés qui manquent ici, et si on pouvait éviter de provoquer des suicides ce serait mieux! Après, rien ne nous empêche d'en faire une ou deux, pour l'émotion, mais pas trop non plus!
Nariwen fit un grand sourire, contente de repartir sur ce sujet de leur musique. Cela lui faisait bizarre de se dire que bientôt, elle jouerait du piano en compagnie de quelqu'un. Mais c'était un bizarre très positif. Les deux jeunes filles étaient arrivées au portail de Terrae et c'était arrêtée. Nariwen réfléchit encore un peu, puis dit :
"Il faut en effet que l'on réfléchisse. Bon écoute, ce qu'on peut faire c'est se retrouver dans deux jours, vers 17 heures à la salle de musique. On discutera de musique, on fouillera dans nos réserves et on se trouvera deux ou trois morceaux cool. Et ensuite, on aura qu'à aviser ! Ca t'irait ? N'hésite pas à râler si ça va pas surtout !"
Nariwen souriait toujours à la jeune fille, pleine d'énergie à l'idée de ce petit projet. Elle qui voulait reprendre les contacts humains, c'était finalement une journée accomplie, non ?


La Passion est mon Etre comme le Vent est la Liberté
[CLOS] Quand les rencontres s'enchaînent [PV Ludmila Parker] - Page 2 Kateky10
##   Dim 29 Juin 2014 - 23:49

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

J'étais rêveuse à ce moment-là... Je ne pensais plus à mon père, ni au... Stop. Je pensais à la musique, à Nariwen, et à cette amitié nouvellement née.

-Et moi un master Air, s'il y en a un dans les parages ! J'ai surement des tas de choses à apprendre. Et puis, l'air est moins dangereux que le tonnerre à notre niveau, je n'ai pas trop de mérite.

- Bien sûr que si! Il y a toujours du mérité à acquérir de nouvelles connaissances, même basiques. Mais il est vrai que nous ferions mieux de nous trouver des mentors.

Je réfléchissais à certaines musiques de mon répertoire quand Nari reprit la parole:

"Il faut en effet que l'on réfléchisse. Bon écoute, ce qu'on peut faire c'est se retrouver dans deux jours, vers 17 heures à la salle de musique. On discutera de musique, on fouillera dans nos réserves et on se trouvera deux ou trois morceaux cool. Et ensuite, on aura qu'à aviser ! Ca t'irait ? N'hésite pas à râler si ça va pas surtout !"

Nous étions à présent devant le portail, prête à se dire au revoir. Ca me faisait une drôle de sensation que de savoir que d'ici peu, je chanterais de nouveau. Et cette fois, accompagnée. Mais ça me rendait le sourire. Heureuse du moment présent.

- Compte sur moi: J'y serais.


Je la regarda un moment, un court instant, ne croyant toujours pas à cette nouvelle amie.

- Alors je te dis à dans deux jours Nari'. Je suis ravie d'avoir fais ta connaissance. Oh! Et... Même si l'on ne se connait que depuis quelques minutes, je sais combien il peut être durs de se faire des amis alors... N'hésite pas d'accord? En cas de soucis, tu peux m'appeler, même si c'est pour une connerie.

J'étais heureuse à ce moment-là, et c'est un sentiment d'espoir qui m'envahit: L'espoir de guérir de mes souffrances ici. Ici, à Terrae. Avec des gens qui me choisirait pour amie. Avec la musique. Avec celle que je devenais peu à peu. Oui. Je pouvais guérir.


[CLOS] Quand les rencontres s'enchaînent [PV Ludmila Parker] - Page 2 624485fgh
##   Lun 30 Juin 2014 - 9:51

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Nariwen Akikaze
Messages : 419
Date d'inscription : 21/07/2013
Emploi/loisirs : .../Ecouter de la musique
Humeur : Prête à Bondir
http://nariwen-ecrivaine.e-monsite.com/

Quand Ludmila valida son idée, le sourire de Nariwen s'élargit un instant. Les deux jeunes filles s'étaient bien trouvée au final. Même si Nariwen était une solitaire et que Ludmila semblait avoir du mal à s'intégrer à Terrae. Même si Nariwen l'avait presque tuer en sautant à terre, même si Ludmila était très hésitante parfois. C'était une bonne rencontre, ça pour sur.
Au final, Ludmila ajouta : 
- Alors je te dis à dans deux jours Nari'. Je suis ravie d'avoir fais ta connaissance. Oh! Et... Même si l'on ne se connait que depuis quelques minutes, je sais combien il peut être durs de se faire des amis alors... N'hésite pas d'accord? En cas de soucis, tu peux m'appeler, même si c'est pour une connerie. 
Nariwen lui sourit en réponse et inclina la tête pour lui signifier qu'elle avait bien compris. Elle ne répondit pas par contre, car notre sonore était d'un naturel solitaire et elle ne voulait pas blesser sa nouvelle "amie". Elle n'avait pas ce genre d'habitude, de dire de venir si jamais quelque chose allait mal. Alors que Nariwen pouvait être une très bonne épaule pour pleurer par contre. Fin bref, elle lui sourit encore, la salua joyeusement de la main et partit. 
La jeune fille rejoignais sa chambre du côté des Air et cela, avec un grands sourire aux lèvres. Même si cette journée avait commencée un peu.. étrangement dirons-nous, elle avait plutôt bien continué. Et maintenant ? Maintenant Nariwen était vraiment fatiguée et elle décida donc de se coucher tôt. Avoir des pouvoirs n'était pas de tout repos !


HRP:
 


La Passion est mon Etre comme le Vent est la Liberté
[CLOS] Quand les rencontres s'enchaînent [PV Ludmila Parker] - Page 2 Kateky10
##   
Contenu sponsorisé

 

[CLOS] Quand les rencontres s'enchaînent [PV Ludmila Parker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2