Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce)
##   Dim 17 Jan 2016 - 23:57

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

"Ouais avoues que t'allais te perdre surtout!"

Quel menteur! J'étais prête à  parier que je serai rentrer avant lui, même si j'avais fait une pause! Oui oui, la modestie toussa toussa je connais je vous assure. Mais pas avec Ys. Avec lui, j'étais fière et bien trop têtue. Effrontée et pas humble pour un sous. Mais il l'étais autant que moi, alors tout était bien.
J'avais fermé les yeux, couchée sur le sol rugueux et douloureux d'une forêt silencieuse. Seules nos voix brisaient cet équilibre fragile et tangible. Tout était calme autour de nous, et même entre nous, bien que ce fait là soit des plus étonnants. Ys et moi n'étions jamais que des enfants quand nous nous voyons. Alors se parler, là, comme ça, aussi posément, cela relevait presque du miracle.

"C'est idiot... je ne t'en aurais pas voulus. Je suis habitué je pense."


Habitué? Oh vraiment? Un sourire moqueur vint ourler mes lèvres, car, loin de m'en vouloir, je savais bien que c'était sa façon à lui de me dire qu'il m'était reconnaissant de pas l'avoir laisser seul dans sa flaque d'eau à claquer des dents.
Par faiblesse ou laisser-aller, quelques paroles m'échappèrent alors que je réprimais tant bien que mal un bâillement. Celles-ci firent naître sur le visage sérieux de mon ami un sourire bien heureux.

"Je crois bien que moi aussi gamine."


Encore une fois, il fallait savoir lire entre les lignes pour comprendre qu'il m'aimait bien, lui aussi, et pour de vrai. Nous n'étions pas habitué à ce genre de discours par vrai Ys? Je le considérais comme mon frère, et pourtant, Dieu seul savait combien il pouvait m'agacer parfois. Mais c'était toujours pour mon bien, même si je ne le soupçonnais pas. Je lui avais pardonné notre dispute à propos de Mitsuki, et ne lui en avais jamais voulu pour sa disparition aussi impulsive que brève lors de mes révélations. J'avais compris qu'au fond, tout cela n'avait jamais eu pour but de me briser, mais au contraire, de me réconforter et de me protéger. Ys était vraiment comme un frère. Comment lui en vouloir?

"Au fait, ça te vas bien le maquillage. Tu fais plus...femme."


- Merci. C'est un peu le but recherché.


Toujours cette petite pique, pour ne jamais oublier qui l'on était l'un pour l'autre, sans non plus se chercher définitivement. J'allais vraiment finir par m'endormir si on continuait ainsi. Pas que j'étais claquée mais si, c'était carrément une horreur de garder les yeux ouverts. Le truc con, c'est que j'étais pas sur qu'Ys me réveillerait avant de partir si jamais je venais à m'assoupir, et dormir en compagnie des fourmis n'était pas trop mon délire.

- Dis... T'en es où avec Mitsuki?

Ouai. Fallait bien que je me réveille non? Heureusement qu'il était lui aussi vidé de son énergie, sinon, j'aurais finis grillée façon Claude François. Il allait m'achever à mains nues.


Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce) - Page 2 Bv3g
##   Jeu 21 Jan 2016 - 21:28

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ce qui semblait être un compliment semblait aller avoir toucher la jeune fille. Bon ce n'était pas non plus le compliment de l'année, mais au moins, ils pouvaient de temps en temps, en allant de l'avant, avoir une conversation sans se tirer dans les pattes. Oui enfin la conversation, en générale, n'allait pas au delà des dix minutes. Mais il y avait un début, notons le. 

Toujours allongés près du feu, volant cet instant rien que pour leurs égoïsmes, Ys ne manqua pas cependant de se jouer de son amie. 

"Oui... ça te va bien, c'est sûr mais.... Tu grandis tellement vite! Tu deviens une femme sans que je m'en aperçois, c'est pas juste! Le temps est en train de voler ma petite sœur chéwie!!"

Oui c'est un artiste dans l'âme, un comédien à l'état pur hein?! Mais dans le fond, il ne pensait aussi. Derrière chaque moquerie, il existe toujours une part de vérité. Et oui, Joyce grandissait aussi bien physiquement que psychologiquement. Peut être même qu'un jour, ils ne pourront plus se disputer autant car ils seront devenus de véritables "adultes"...... Si si, c'est possible, des adultes! Et il n'y a rien de subjectile! 

Et parce qu'elle ne s’appelait pas Joyce pour rien, voilà que l'arroseur fut arrosé. C'est quoi cette question? Evidemment il y a de quoi mettre mal à l'aise! C'est bien une conversation de nanas ça! Là, le tonnerre ne sent plus du tout à sa place. Et il utilisa une technique révolutionnaire: il émit des ronflements comme s'il s'était endormis.... On peut aussi appeler ça la technique de l'opossum! Comment fuir ce genre de question qui vous met dans l'embarras. Décidément Joyce était déterminé à lui faire la peau. Elle ne le lâchait plus avec ces questions.

"Vas voir Mitsuki pour parler de tes trucs de filles!"

Voilà, d'abord! Bon d'accord, la technique du "je m'endors soudainement" n'a pas fonctionné. Alors on oublie l'offensive pour l'attaque. Enfin l'attaque d'un gamin de trois ans. Mais en même temps les mots lui manquent, il ne pouvait pas non plus ouvrir son cœur comme ça avec autant de facilité. Non mais c'est trop la honte en fait!! D'ailleurs, le garçon dut se redresser, s'asseyant en position tailleur avant de prendre un bol d'air.

"Ça avance merci. ..... Bah on sort ensemble."

Ouais c'est vraiment difficile à dire. Ce n'est pas que les sentiments ne sont pas là, bien au contraire. Mais c'est le fait de dire "hé j'ai une amoureuse"! Non c'est pas du tout crédible pour cet animal. D'ailleurs il est plutôt maladroit. Et puis Joyce, fidèle à ses convictions, est assez osée pour demander. Droit au but! Et puis, pour se détendre et rendre la monnaie de sa pièce, Ys reprit sous son air faussement pervers et vicieux:

"Après je peux pas t'en dire plus, je ne voudrais pas perturber ton esprit enfantin avec nos ébats sexuels!"

Oui oui, il n'y a rien de mieux que de blaguer pour détendre l'atmosphère. 


Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Mer 10 Fév 2016 - 19:18

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

"Oui... ça te va bien, c'est sûr mais.... Tu grandis tellement vite! Tu deviens une femme sans que je m'en aperçois, c'est pas juste! Le temps est en train de voler ma petite sœur chéwie!!"

- Que veux-tu? Tu te fais vieux papi, alors faut bien que je grandisse pour prendre soin de ton testament!

Un clin d’œil, une pique, et nous revoilà en train de nous tirer dans les pattes l'un de l'autre. Je savais que derrière sa vacherie, Ys était sincère. Il me voyait grandir, plus qu'aucun autre. Il voyait mes changements, ma maturité grandir, mon caractère évoluer. Il voyait tout ça, et je pense que d'une certaine manière, ça le rendait fier, du moins je l'espère. Mais moi aussi je le voyais changer. Lui aussi prenait conscience de sa nouvelle vie. Il n'y avait qu'à voir ses relations pour comprendre. Ys s'ouvrait enfin aux autres, et ce, chaque jour un peu plus que le précédent. Et j'étais fière de lui, bien que dans l'histoire, c'était moi, la petite sœur.

"Vas voir Mitsuki pour parler de tes trucs de filles!"

- Ah non feu-follet tu ne t'en sortiras pas comme ça! Je parle à l'un comme à l'autre, alors à table je veux tout savoir! Des mois que je te vois ignorer tes sentiments comme un crétin alors il serait temps que t'assume tu crois pas?

Oui oui la gentillesse, j'y travaille je vous dis. Il s'assit en tailleur, et je sus que j'avais gagné. Héhé je suis trop forte.

"Ça avance merci. ..... Bah on sort ensemble."

QUOI?! J'ai ouvert de ces yeux. Pardon?! Et on m'avait rien dit?! J'allais les tuer!

- Quoi?! Et tu m'as rien dis?! Grand frère en carton!


Ouai. Je suis méchante. Mais avouez que là, j'avais le droit non?!

"Après je peux pas t'en dire plus, je ne voudrais pas perturber ton esprit enfantin avec nos ébats sexuels!"

J'ai ris, amusée, mais toujours un peu vexée qu'il m'ait rien dis avant; Un jour je lui apprendrai va, que se confier, c'est pas un drame. J'ai repris mon calme et je me suis redresser, face à lui. J'ai regardé le tonnerre et j'ai lâché, moqueuse:

- T'es fou, je suis sûre que t'arriverai pas à me choquer. Surtout que je vous connais, il s'est probablement rien passé... Du moins pas encore!

J'avais ce regard malicieux qui invite à rire. Pui mon regard à dévier sur le feu qui crépitait et j'ai simplement murmuré.

- Je suis contente pour vous deux. C'est bien que vous assumiez enfin, je suis fière de toi. Prend soin d'elle OK? Sinon frère ou pas, je te flambe.

J'ai vrillé mon regard au sien, pleine de défis. Il savait que j'en serai capable. Alors il avait plus qu'à m'écouter, non?

HRP:
 


Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce) - Page 2 Bv3g
##   Dim 14 Fév 2016 - 22:38

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Oui, elle en avait conscience aussi du temps qui passe. Du changement qui s'opère. Il serait le temps de leurs chamailleries quelques peu violentes dans les sous sols. Ils changeaient, ils apprenaient. Et combien il était fier de sa petite sœur qui, plus vite qu'il ne l'aurait osé espérer, avait grandit bien plus vite. Surement plus vite que lui. Mais ce n'est rien. Et tandis que le temps des apaisements fut passé, voilà que la jeune femme revint sur un sujet quelque peu gênant encore. Enfin du moins, disant que c'était que le garçon ne savait toujours pas s'exprimer sans gêne. C'est assez intimidant de parler de soi, de ses sentiments. Malgré tout, et surtout à la suite des menaces de la demoiselle, Ys s'avoua vaincu. 

Et aussi surprenant qu'il puisse paraître, Joyce fut tout autant choquée par la nouvelle. Quoi c'est un scoop? Il est où le malaise? Bah disant qu'elle et Liam, c'était une évidence. Mais là, on dirait qu'elle est choquée. Et c'est quoi cette tête? Et ...Et grand frère en carton?? Premier round!

"J'ai mal....T_T"

Où avait il merdé? Et puis d'abord il n'allait pas non plus tout raconter, surtout sur des histoires comme ça... elle est trop petite encore.... Oui, syndrome du grand frère gâteux.
Et comme ce n'était pas suffisant, malgré sa taquinerie, ce fut Joyce qui eut le dernier mot. Second round!

"Rien passé??!!!....."

K.O.
Affichant une grimace, ou plutôt, une mine décomposée, Ys fut toucher. C'était l'arroseur arrosé. Finalement, elle les connait plutôt bien.... il n'y a vraiment plus de jardin secret et encore moins de respect! 

"Pourquoi je t'ai répondu?!... je me sens violenté là."

Mais comme ce n'était pas suffisant, voilà que la demoiselle le menaça de plus belle. C'est qu'elle est protectrice celle là. Tu parles, les deux pipelettes ensemble, vas savoir de quoi elle parle! Ça doit vous brûler les oreilles! Et ce regard... après cet entraînements, il n'irait pas la contredire même pour l'embêter.

"Ou...ouais ouais. T'en fais pas hein..."

Bah il ne pouvait pas non plus lui en vouloir. Après tout, elle s'était attaché aux gens alors sa réaction était des plus normales. Et voilà la pression! Se relevant soudainement, comme s'il y avait trop d'ondes négatives ici, Ys lança d'un air faussement gaie, oui oui il se voile la face, il s'exclama:

"Bon on va rentrer hein! Sinon on va tomber malade et je ne voudrais pas contaminer ma chérie!"

Est ce une preuve suffisante de son dévouement?! Pas frapper!!!


HRP> Je te pardonne mon petit, souviens en toi :D  Par contre ça te gênerais si on le finissait tout tout doucement?


Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 15 Fév 2016 - 1:23

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

"J'ai mal....T_T"

J'avoues qu'à ce moment-là, j'ai pas vraiment était super sympa pas avec lui. Mais il l'avait pas volé non? J'avais rien su! Mitsuki aussi allait me payer cette omission. Mais plus tard. Pour le moment, c'était à mon grand frère d'assumer un peu ses bêtises.

"Rien passé??!!!....."

- Tu ne me feras pas croire le contraire feu-follet, je te connais.

Je le vis faire une grimace, décomposé, et un sourire naquis sur mes lèvres. Ys était vraiment marrant parfois. On voyait bien que même si la conversation le faisait chier, il était tout de même bien heureux d'être engagé dans une telle relation avec la jolie master. Wait. Minute. Ça allait chauffer pour moi les gars! Je vous rappelle que sa meuf c'était ma prof! Genre je vais me faire laminer si je casse les pieds à l'un c'est ça? (Raison de plus pour casser les pieds aux deux!)

"Pourquoi je t'ai répondu?!... je me sens violenté là."

- Pauvre bébé va. Tu m'as répondu parce qu'au fond, tu m'aimes bien, que tu le veuilles ou non. Et puis... Je suis ta petite sœur. Il est normal que je sois un minimum au courant de tes relations. Histoire de sécher tes larmes de crocodiles quand elle t'en fera voir de toutes les couleurs!

Oui oui. J'ai bien dis sœur pas amis. D'où la vacherie. Je finis néanmoins par lui dire de prendre soin d'elle. Mitsuki et lui traînaient suffisamment de casseroles sans s'en rajouter. Je leur souhaitais tout le bonheur du monde, là-dessus, j'étais sincère. Et inconsciemment, sans lui en faire part, j'étais heureuse de savoir que si un jour je venais à disparaître de sa vie, quelqu'un serait là pour veiller sur lui, à ma place. Ys avait grandit lui aussi. Et il n'était plus aussi seul que lors de notre première rencontre. J'étais fière de lui.

Il se redressa, comme pour mettre fin à cette conversation, et je me résignai à le laisser tranquille. Nous n'avions pas finis de nous emmerder l'un l'autre à propos de cette histoire de couple. Après tout, ça servait à ça, non, les petites sœurs, et les grands frères?

"Bon on va rentrer hein! Sinon on va tomber malade et je ne voudrais pas contaminer ma chérie!"

J'ai souris seulement, avant d'approuver. Je l'avais assez emmerder pour la journée. Il était temps de rentrer se doucher et se reposer. Jouer aussi. Mais je savais que ce ne serait pas mon dernier entraînement avec le jeune Ochikawa. Tous deux avions besoin de dépasser nos limites. De nous prouver à nous même et à l'autre que nous pouvions toujours aller plus loin. Nous étions ainsi. Toujours dans l’extrême. Sur ce point encore, nous étions semblables.


Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce) - Page 2 Bv3g
##   
Contenu sponsorisé

 

Approches ptite soeur, j'ai un cadeau pour toi! <3 (PV Joyce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2