Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!]
##   Jeu 29 Juin 2017 - 22:22

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lui lançant des éclairs, juste par le regard évidemment, Ys fit la moue. Bon malgré son regard noir, il n'est pas très convainquant. Il est rouge comme une pivoine. Aussi il faut dire que la Aby sait poser des questions embarrassantes. En plus, il est obligé de jouer la carte de la franchise. Qui a lancé ce jeu stupide déjà?! C'est l'arroseur arrosé.

Et puis la maline en profite. Elle y prend un malin plaisir. C'était pire que de se sentir à nu.
Cependant, son malheur prend enfin fin et c'est à son tour de jouer. Enfin jouer... Aby "joue" sur les mots. Elle lui répond, sèchement, sans détour.
De nouveau un silence s'installe avant que le Tonnerre n'explose.


"MAIS VAS Y TU POURRAIS REPONDRE MIEUX QUE CA!!"

Non mais elle développe pas aussi; c'est pas du jeu!!! Lui, il a détaillé, il s'est même perdu. Non mais elle joue pas franc la demoiselle. Bien trop préoccupé par cette réponse si peu riche, le garçon ne réalise pas de suite. Quand tout d'un coup:

"Quoi?!"

Affichant de grands yeux ronds, il fixe sa voisine. Non mais elle a répondu "non"! Ce qui signifie qu'elle n'est pas célibataire! MOUAAHAHAHA!!! (un démon l'habite là)
Elle a un amoureux!! Mais c'est un scoop!! Non en fait, c'est une soirée à scoops! Une sœur et maintenant un amoureux! Un sourire mesquin se dessine sur le visage du garçon alors qu'il savoure déjà son acharnement.


"Embarrassant?"

Reprit-il, tiré de ses plans maléfiques.
Prenant un instant, se frottant le menton, il reprit ces derniers évènements notamment quand il avait du se déguiser en fille pour Aria. Non mais il est obligé d'en parler? Et puis, en soit, ce n'est pas si récent que ça....


"J'ai du improviser professeur parce qu'un gars Kurei a failli me chopper en train de retourner une salle. Et sérieux, j'avais les boules quand ce dernier était plus intelligent qu'un professeur."

Autrement dit: plus intelligent que lui! Ouais ben il s'est tout de même senti bien con face à Kurei. Sa couverture de professeur n'aura pas fait long feu.
D'un haussement d'épaules, Ys avala son verre avant de resservir sa voisine.


"Qui? Qui est cette personne dont tu écris des poèmes d'amour? Pour qui tu dessines des petits cœurs??! Je la connais??Elle est de Terrae?"

Reprit-il aussitôt en battant des cils. Ouais, il tenait une sacré perche et il n'était pas prêt de la lâcher. Non mais cette fille amoureuse?! Lol Quel épisode avait-il manqué?!


Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 10 Juil 2017 - 20:48

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ys parait assez remonté de ma courte réponse. Rien ne pourrait plus m’amuser que son visage à l’air si agacé. Je conserve mon faciès neutre et me contente d’un haussement d’épaules négligeant :

- Personne n’a dit qu’il fallait développer. Une question. Une réponse.

Oui, je fais la maline. Le Tonnerre, dans tous les cas, est si préoccupé par mon simple « Non. » qu’il ne saisit pas tout de suite que j’ai joué mon tour. Rapidement pourtant, son air surpris se transforme en un mesquin avant qu’il ne se remette complètement dans le jeu. Je l’observe réfléchir un instant avant de me raconter qu’il a un jour dû s’improviser professeur pour… Kurei ? Je retiens à grand peine ma neutralité qui menace de m’abandonner. Mais le masque ne tombe pas et je continue d’écouter avec attention. Seul un sourire en coin anime mon visage alors qu’Ys achève son souvenir :

- T’imaginer en professeur est assez risible. Ne me ferais-tu pas une démonstration après un verre de plus ? demandé-je d’un ton taquin.

Ainsi il connait Kurei. Logique, vous me direz. Terrae n’est pas non plus gigantesque. Le rouquin ressert mon verre tout en vidant le sien et pose sa question. Hmm. Plutôt SES questions. Beaucoup trop, là, et qui plus est, posées avec un air de merlan frit. Secrètement amusée, je lui lance un regard blasé :

- UNE question, rouquin. Pas cinq. Alors je vais me faire plaisir et choisir à laquelle je vais répondre. Voyons…

M’appuyant en arrière sur mes mains, je laisse aller ma tête en arrière et pose mon regard sur le ciel étoilé en faisant mine de réfléchir. J’attends minutieusement quelques secondes avant qu’enfin mon regard vert ne se repose sur Ys :

- Oui, elle est de Terrae.

Je porte avec lenteur mon verre à mes lèvres sans me départir de mon air sérieux. Le Tonnerre bouillonne, je le sens. Il est sur le point d’exploser. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne s’emporte une nouvelle fois. Temps que je laisse volontairement passer en silence, sans relancer tout de suite le jeu.

- Roh. Ne fais pas cette tête. Je t’embête Ys, souris-je lorsque je sens que c’est trop. Elle s’appelle Alice. Et contrairement à toi, je suis un réel bonhomme. Je n’écris pas des poèmes d’amour et ne dessine pas de petits cœurs. Mais ravie d’apprendre que cela est ton cas. Quant à savoir si tu la connais, je n’en sais rien. A toi de me le dire.

Il y en aura eu des révélations, ce soir.

- Mis à part les fantômes, quelle est ta plus grande peur ? demandé-je rapidement pour ne pas trop laisser le temps au Tonnerre de s’extasier en mille et une remarques et interrogations.



Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   Ven 14 Juil 2017 - 0:12

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Grillant sur sa cigarette, un rictus se dessine en coin. La demande d'Aby est juste rasoir. Lui faire une démonstration de professeur? Avec autant de verres dans le nez? Non mais déjà pas ivre, il n'est pas capable d'être convainquant alors avec de l'alcool à fléaux, il est ridicule.
Se détournant de son amie, Ys passe une main sur son visage, prenant soin de camoufler son mal aise.


"Non c'est bon, j'ai bien compris que c'était pas pour moi."

Ouais on va éviter plus longtemps le sujet. De toute manière, il y avait bien mieux à se mettre sous la dent et ce grâce à la Aby. C'est quoi ces cachoteries? Depuis quand pouvait elle éprouver des sentiments vis à vis d'un autre être vivant. Non parce que même avec une fleur, Ys avait du mal à l'imaginer sentimental. Ouais, ouais... c'est l'église qui se fout de la charité.

D'un battement de cils, pressé et impatient d'en savoir plus, Ys s'en mêle et pose trop de question à la fois. Un détail qu'Aby ne manque pas de préciser. Mais Ys s'en moque, il veut des réponses. Du moins, jusqu'à ce qu'elle lui répond enfin. Une réponse. Cinq mots ridicules qui planent encore laissant place à un long silence pesant. Et le sourire d'Ys a disparut.

"QUOI?!" Fit-il enfin après quelques secondes de réflexion "Te fous pas de moi!! J'ai répondu avec sincérité moi, tu joues pas le jeu là! C'est bon, tu peux en dire plus, c'est nul comme info. T'es qu'une mauvaise joue-"

Le Tonnerre s'emporte et s'arrête soudainement. Aby adorait se payait sa tête. En même temps, il est un parfait idiot à s'emporter ainsi. Il est bien trop impulsif; c'est pas bon pour le cœur. Fronçant des sourcils, Ys ne comprend pas tout de suite mais peu à peu, les informations arrivent jusqu'au cerveau et il décrite. Et un large sourire se dessine.

"Tss! Je fais pas ce genre de conneries, pour qui tu me prend?! Par contre une Alice hein?! Hum... Non, j'en connais pas."

Reprit-il en faisant mine de réfléchir. Aucune Alice en liste. En revanche Terrae est petit. Et une magnifique idée naquit rapidement.

"Mais maintenant je sais qui chercher, héhé."

Vengeance, elle s'est payée sa tête après tout. Tiens, il réalise alors qu'Aby aime les femmes. Ouais pas si choquant que ça finalement. Malgré son humeur à la vouloir la taquiner, il ne peut éprouver une joie pour elle et son bonheur. Finalement, elle aura fini par les poser ses valises.
Reprenant un verre plein, Ys reprit, bien trop content et existé par cette nouvelle, qu'il se moquait bien des prochaines questions.


"Ouais, ouais, vas y tu pourras pas toujours te défiler petit scarabée. Et pour ta gouverne, je ne crains rien. Les fantômes, ça n'existe pas, tout le monde le sait!"

Portant son verre à ses lèvres, ayant le sentiment d'avoir répondu, il s'interrompt soudainement quand il sentit le regard insistant de sa voisine. Lui jetant un regard en biais, il comprenait très bien que son petit mensonge ne ferait pas l'humanité.

"..... Perdre. Quelqu'un. Voilà."

Non en mais en vrai, c'est super gênant. Elle pique là où ça fait mal, il perd toute crédibilité là. Ses testostérones sont parties, elles sont là bas, loin... Quel con ce jeu!!
Avalant enfin son verre car oui, il a répondu avec sincérité, le Tonnerre s'essuit d'un revers de la manche avec énergie, chassant toute forme de gêne.


"Très bien, à mon tour."

Le verre de la rouquin plein, Ys se préoccupe de sa cigarette sans lui jeter un regard, quand enfin, il brise le silence:

"Ton véritable prénom?"


Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Sam 5 Aoû 2017 - 14:19

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ys ne connait pas Alice. Etrangement, cela me soulage un peu. Parfois, Terrae peut être légèrement oppressante. Tout le monde se connait, tout le monde se croise chaque jour. Des gens entendent parler de toi sans même que tu leur aies déjà adressé la parole et au bout d’un moment… c’est fatigant. Pourtant, je m’entends avec surprise dire les mots suivants :

- Je te la ferai rencontrer, si tu en as envie. Cela t’évitera de la suivre comme un vieux pervers que tu es, ajouté-je, taquine.

Le Tonnerre à ma question croit pouvoir se défiler grâce à un « Je ne crains rien ». La blague. Sourcil haussé, plus beau regard blasé posé sur lui, j’attends. Il sent mon insistance et s’interrompt alors qu’il allait boire. Finalement, une réelle réponse tombe enfin. Inattendue, la réponse. Elle me surprend, venant du rouquin. Cette fois-ci, je ne me moque pas. J’acquiesce en silence. Perdre quelqu’un. Il a bien raison d’en avoir peur. Il ne devrait pas être si gêné. Mais je comprends ses joues rouges et la rapidité avec laquelle il vide son verre. La sincérité n’est pas toujours agréable, il faut le reconnaitre.

Et c’est moi qui risque d’en faire les frais par la suite puisqu’il me demande mon prénom. Sa question me tombe dessus sans que je m’y attende. A mes yeux, il y avait comme un accord tacite autour de cela. Nous n’en parlons pas. Aby, cela est suffisant. Pourtant, le garçon demande. J’ouvre la bouche, la referme. Pourquoi l’avais-je confié à Nicolas, déjà ? Ah oui. Les cicatrices. Le fait que ses démons du passé soient visibles. Les masques. La ressemblance et la différence qui nous unissaient en même temps qu’elles nous séparaient. Pourquoi en avoir parlé à Alice ? Car à mes yeux, cela scellait quelque chose, un accord de confiance, la preuve de mon amour étonnant et sincère.

Pourquoi en parlerais-je à Ys ?

Mon regard rivé sur le lac, je porte avec lenteur mon verre à mes lèvres. Une fois, je le vide. J’attrape la bouteille et le remplis à nouveau. Le vide une nouvelle fois. Bu par deux fois, question passée.

- Pourquoi as-tu fini à Terrae ?

Une interrogation que je ne me serais jamais permise si je n’avais pas su que sa réponse entraînerait peut-être une confession de ma part. Du donnant donnant. Jusqu’alors, les secrets n’avaient pas été si grands, si possiblement blessants et déstabilisants. Là, il va m’en falloir plus.



Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   Dim 6 Aoû 2017 - 22:20

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ouais en fait, il est encore quelque peu choqué. C'est vrai lui et Aby, ce ne sont pas non plus les meilleurs amis du monde, bien qu'ils passent toujours du bon temps ensemble. Et quand ce n'est pas en revenant couverts de bleus, c'est en liquidant les bières du frigo.
Ceci dit, il est normal qu'il existe encore des petits secrets. Finalement, ce jeu n'est pas plus mal. Il aura au moins permis de mettre à découvert certains détails.
Et puis Aby amoureuse, c'est drôle, mais réconfortant.

Et voilà que par surprise cette dernière lui propose un jour de rencontrer la merveilleuse Alice. Et si finalement ils étaient bien plus amis qu'il ne l'aurait cru? Aby qui baisse sa garde, Aby qui désire donner un peu plus de sa personnalité. Et pourquoi pas? Un fin sourire se dessine en coin tandis qu'il la fixe amusé et surprit à la fois.


"Pourquoi pas! Et me traite pas de pervers. C'est pas en la suivant comme ça que je m'amuse. ...Mais deux filles ensemble...."

Sous-entend-t'il tout en remuant ses sourcils de bas en haut. Ouais il l'a fait exprès, juste de quoi provoquer la miss. Il fallait bien en rire et puis la réaction d'Aby est si esquisse que c'était bien trop tentant.

Mais voilà que les rôles s'inversent de nouveau et l'heure de vérité a sonné..... Ou pas!
Impatient, Ys tend l'oreille au maximum. On ne sait jamais avec elle. Mais malgré son acharnement, il n'entendra rien ce soir. Aby se sert et se resserre. Elle avale tout d'un trait. Le message parait suffisamment clair. L'observant calmement, Ys attendit un instant. Le silence parle de lui même et tout d'un coup, rien ne semble très drôle.
Il entend bien sa question, mais il ne réagira pas de suite. Son regard la quitte et il se sert à son tour.
Faisant jouer ce dernier sous son nez, il laissa échapper lacement:


"Un peu près comme toi, je suppose... J'avais juste envie de tout détruire."

Et d'un trait, il termine son tour. Reposant lourdement le verre, le jeune homme se laisse s'écrouler dans l'herbe en lâchant d'un ton faussement joyeux:

"Il est con ce jeu. On devrait arrêter."

Simple et efficace. C'est tout ce qu'il fallait dire pour mettre fin à la torture. Dans un sens, il devait surement lui rendre service. Passant son bras derrière la tête, pour la énième fois, il s'alluma une cigarette. Son regard se perd dans le ciel étoilé et plus calme, posé, il brise le silence:

"C'est plus compliqué que ça en a l'air, n'est ce pas?"

Et oui, il faisait bien référence à son véritable prénom.


Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 7 Aoû 2017 - 22:15

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

J’ignore les insinuations douteuses du rouquin, les balaie en levant simplement les yeux au ciel. Si je devais m’arrêter à chacune de ses remarques…

Mais il n’en fait pas lorsque j’élude la question. Je le remercie intérieurement, quoi que ce soit probablement pour lui l’option la moins risquée. Je me suis adoucie, j’en ai conscience. Pas au point de ne pas pouvoir reprendre soudainement du poil de la bête, croyez-le.

C’est au tour du Tonnerre de répondre… vaguement. Il me dit que nous avons sûrement eu la même raison : l’envie de tout détruire. Mes sourcils se froncent d’un micro millimètre trop discret pour être remarqué. Je n’avais pas l’envie de tout détruire, lorsque je ressentais mon Vide. Pourtant, je ne dis tout d’abord rien. Ys n’est plus aussi joyeux. Je suis allée un peu loin. Nous avons chacun franchi la barrière que nous aurions dû laisser fermée. La caisse que nous gardions tous les deux précieusement au chaud, nous avons décidé de la chercher. Nous n’aurions probablement pas dû.

J’étouffe un soupir et roule une nouvelle cigarette, plus pour m’occuper les doigts qu’autre chose. Ys a marqué la fin du jeu sur une note voulue joyeuse mais qui dissonait, pas convaincante. Celle-ci flotte dans le silence, s’abattant sur nous aussi lourdement que le rouquin sur le sol. Mais du jeu ou de nous, qui est réellement con, hmm ? Alors que j’allume le bâton de nicotine, le Tonnerre décide qu’il est temps d’éclater ce silence oppressant. Je ne comprends tout d’abord pas où il souhaite en venir. Tant de choses compliquées. Le jeu ? Cette soirée ? La vie ?

Mon prénom, hein ? La curiosité des gens va si loin, mais je la comprends bien.

Je hausse des épaules, feins l’indifférence, avant de rejoindre le garçon allongé au sol, me laisse aller sur le dos à ses côtés. Un instant, mon regard glisse sur les étoiles. Quelques taffes passent, la fumée de nos deux cigarettes nous obstruent la vue quelques secondes avant de dégager, laissant place aux astres, puis revenir. Un chassé-croisé continuel, qui ne s’arrêtera que lorsque nous l’aurons décidé.

- Existe-t-il quelque chose qui ne le soit pas, compliqué ? finis-je pourtant par demander avec une douceur décalée.

L’alcool fait un peu effet, ma tête tourne avec légèreté. Mes paupières s’abaissent, se rouvrent. Comme le soir avec Kurei, au bord de ce lac, les étoiles dansent la valse devant mes yeux voilés. Pourtant, je reprends tout de même, ma voix revenue à sa simplicité médicale habituelle :

- Quand bien même je te dirais mon prénom, il n’aurait pour toi aucun sens. Je le cache car je n’aime pas ce que j’y mets derrière. Je ne vois pas l’intérêt de le révéler sans lui donner du sens.

Une taffe coupe mes paroles. Un nuage de fumée qui file dans la nuit vers les danseuses brillantes du Ciel en personne.

- Je ne sais pas si je peux me permettre de t’avouer le sens que j’y mets derrière, déclaré-je sur le même ton qu’un « Je ne sais pas si je peux sortir sans parapluie, peut-être va-t-il pleuvoir. ».

Je ne le regarde pas, je regarde la fête qui se joue tout là-haut. Je me demande. Je me demande si Ys est mon ami. Je me demande quel type d’ami. Je ne connais pas ses fréquentations, ses camarades. Il ne connait pas les miens. Ou peut-être que si. Mais, justement, je ne le sais pas. Je ne sais pas grand-chose de lui, même après quelques verres, quelques soirées, quelques jeux de vérité. Alors savoir ce que je peux révéler ou non…

Hrp: Héhé ♥ Je te l'avais dit que j'étais déter o/



Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   Jeu 10 Aoû 2017 - 22:48

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Du coin de l'œil, Ys vit Aby le rejoindre en se couchant dans l'herbe. Finalement, ce jeu leur aura permit d'avancer. Qui était-elle pour lui?
Autrefois, la réponse lui aurait parue évidente. Juste une fille avec qui passer des soirées aussi délirantes les unes que les autres. Clairement, ils n'avaient jamais eu de conversations importantes. Juste des idées délirantes de conquérir le monde. Quelles idioties!
Et pourtant ce n'était pas plus mal, aucune contrainte, aucun problème.

Finalement, leur relation a évoluée, doucement. Au fil des moments passés ensemble, les langues se dénouent et on aime se faire peur. La vérité se dévoile et l'on dessine quelque chose. Rien n'est plus aussi flou, bien que cela n'était pas si dérangeant autrefois. Ami? Ouais, c'est surement ça. Ca le parait en tout cas. Ab y n'est plus simplement une camarade avec qui faire des bêtises la nuit. L'envie de la questionner et de la connaître un peu plus l'avait poussé à sortir de ses défensives. Seulement c'est toujours donnant. Et depuis quand donnait-il des réponses sans trop d'instance? Autrefois, ce n'était pas le cas. Certaines personnes proches pourraient l'en témoigner. C'était surement à cause de ces personnes là qu'aujourd'hui il se livrait un peu plus, plus facilement. Ceci dit, ce n'est pas plus mal. Ces personnes lui auront permis d'avoir confiance en les autres.

Les étoiles scintillantes se baignent dans le gris de leur fumée, et d'une oreille attentive, le rouquin écoute sa voisine lui donne des raisons sur son silence. Et elles s'avèrent être justes. Ce n'est pas plus mal s'il n'en sait pas plus. Ca ne changerait pas grand chose. Il se souvenait très bien de ses propres paroles lors d'une même nuit. Aby reste Aby. Qu'importe quel serait son véritable nom, elle restera la rouquine qui vient le chercher en pleine nuit pour l'emmener dans une maison hantée. Sa partenaire pour conquérir le monde.


"Je vois...."

Il n'est pas du genre à forcer la main. Tu veux parler? Très bien. Tu ne veux pas? Aucun problème. Et continuons à nous amuser. Ce n'est pas plus mal. Si c'était pour faire souffrir la jeune femme, ce n'était pas utile. Rien n'est obligatoire dans la vie, c'est juste une question de choix. Et puis non, il ne voulait pas lui forcer la main. Il l'a respecté comme telle, parce que ouais, c'est bien son amie.
Détournant son regard des étoiles pour offrir un large sourire à son amie, Ys relança sur un ton plus enjoué:


"Tu sais, ce n'est pas parce qu'on a arrêté le jeu qu'on va arrêter de boire!"

Passons cette soirée comme on sait très bien le faire. C'est très bien ainsi. Ok, le jeu était assez indiscret, mais le jeu aura clarifié les choses: sur leur relation.
Et de bonne volonté, le Tonnerre leur resserre un verre. Il fallait que cette soirée se termine sur une bonne note tout comme elle avait commencé. Et puis merde, il a un super t-shirt maintenant!


HRP> Hé la déter , que dirais tu qu'on termine ce rp? :D


Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Mar 15 Aoû 2017 - 0:07

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

S'il y a bien une chose d'appréciable avec Ys, c'est de ne pas avoir à tout expliquer. Un coup de blues ? L'envie ou le besoin de sortir ? La nécessité de raconter ou au contraire, taire ? Il accepte. Il ne cherche pas plus loin. Il sait. Il sait que cela viendra en son temps, ou ne viendra pas si cela ne doit pas se faire. Il saisit qu'en forçant, il ne ferait que bloquer plus son interlocuteur.

Alors même si je ne comprends moi-même pas tout, même si l'amitié reste à mes yeux un processus abstrait et éventuellement inutile, même si je ne sais pas si le Tonnerre est ou non mon ami, lorsqu'il reprend la parole d'une voix plus enjouée, lorsqu'il se tourne vers moi pour m'offrir un sourire rayonnant, je lui en accorde un mince. Il a raison, nous n'allons pas non plus nous laisser atteindre, si ?

Et voilà le Tonnerre qui nous ressert, et tant pis si demain nous avons mal à la tête, tant pis si nous sommes fatigués. Nous sommes des professionnels dans le milieu, comme finalement tant de personnes à Terrae. Aborder les sujets durs, les effleurer, les sentir et sentir l'odeur du malheur. Lorsque notre flaire expérimenté débusque les truffes de la peine et de la douleur, nous faisons un pas en arrière. Il est des terrains où nous savons tous qu'il ne faut pas trop s'attarder mais où la curiosité est parfois dure à discipliner. Ici, peu à peu, nous trouvons comment passer outre ces instants de chute. Ariana, elle, sourit et change de sujet. Alice balance de la douceur, crée un cocon dans lequel elle voudrait nous autoriser à lâcher nos problèmes, à savoir que nous pouvons aller mieux. Ys et Nicolas, eux, jouent au yoyo, glissant d'un sujet à l'autre avec naturel, le tout noyé dans l'alcool. Alors, sans vraiment savoir où me situer, je suis et attrape le verre que le rouquin me tend. Profiter. Que nos rires éclatent jusqu'à la fête des étoiles. Parce que je suis certaine, qu'elles, elles nous regardent et se marrent bien face à nos problèmes bien trop humains.

- Encore heureux, que nous n'allons pas arrêter de boire.

Le bonheur, c'est dans la tête.

Hrp : Pas pu m'empêcher d'en faire un dernier, j'aime bien faire penser ma rouquine <3



Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Il n'est jamais trop tard pour boire sous les étoiles. [Ys!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2