Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Un verre, deux verres, trois v- Tiens t'es là toi ? [Ronron]
Mer 31 Mai 2017 - 13:21
avatar
Masculin

Messages : 2341
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Loul. C'est que c'est un petit rigolo ce mec, en fait ! T'façon, il fait genre, mais c'est clairement pas lui qui a son mot à dire dans l'histoire ; ça se voit. Aoi, c'est le genre de fille à qui tu dis un truc qui lui plaît pas, qui lève un sourcil en te regardant simplement, et qui attend que tu t'excuses de ta connerie tout seul. Et si tu l'fais pas, elle appuie bien dessus. T'façon, tu te sens comme un con de toute manière, après... J'me demande comment c'est chez eux, en vrai. J'capte toujours pas ce qu'ils font ensemble, y a vraiment un truc qui fait que j'arrive pas à les imaginer. Et parlons même pas de les imaginer intimes, là, c'est mort, laissez tomber. (Vous pensez que j'faisais le même effet aux gens avec Gae ? loul)

J'roule des yeux face à sa réaction. Ouais, oulala, onépluensambl c grav ohlala c trist. Nan mais c'est bon, retourne sur terre mec, c'est pas si graave. Ahah. Putain. J'fais un signe au barman de me resservir un verre, un peu blasé. Il me répond que j'ai qu'à attendre encore un peu et plisse le nez, lui demande un soft à la place. Et v'la que j'me fais materner…

Je touille avec ma paille dans le cocktail qu'il me sert, ne répondant pas à Huo tout de suite. Ca m'blase, en vrai.

—Bah... Ouais, on va dire. Enfin fondamentalement c'est moi qui l'ait quitté avant qu'il le fasse, j'ai été plus réactif, tout ça tout ça. Mais bon, depuis la réu avec les psy, là, c'était un peu tendax à la maison de base. J'dis pas que le problème venait d'lui, mais c'est juste que c'est chiant de pas être soutenu, ne serait-ce que moralement. Ou compris.

Puis je plisse le nez, et lui agite ma paille sous le pif en foutant du jus de fruit partout.

—Au passage, j'vois pas comment tu peux être au courant vu que fondamentalement, personne n'est censé l'être. Ipiu t'la dit ? Elle sait pas tenir sa langue. 'Fin y a bien Tomoe et Hide, mais en même temps, c'est à elle qu'il lui demande mission sur mission, alors elle a bien fini par poser des questions à la con, je râle en remettant ma paille dans mon verre pour enfin goûter le cocktail.

Urrg. Acide. Me faut quelques secondes pour m'accoutumer.

—Mais c'est pas d'la faute à Charlotte, je fais en bullant dans mon verre. C'est comme ça. Si c'était pas pour ça, ça aurait été plus tard. Quand j'lui aurai dit "hé, euh, loul, j'aimerais bien avoir des gosses ahahah" et qu'il m'aurait répondu "ahah. bye", je continue en imitant les personnages, agitant la main en signe d'au-revoir sur la partie de Gae.

Lentement, je me masse une tempe et ferme les yeux. C'est épuisant putain.

—Il est venu chercher ses affaires c't'aprem. Ca fait quasi un mois que j'l'avais pas revu. Et il n'a pas l'air bien DU TOUT. Mais forcément, il s'en fout, il veut pas parler, il me lance des regards mi en colère, mi triste, et il veut que j'fasse quoi ?! Il aurait voulu que j'laisse Lottie toute seule, que j'laisse tomber Nico ?! Il a jamais eu de chance ce gosse, et j'croyais qu'il l'aimait bien, mais visiblement c'est trop pour môsieur qui une fois de plus ne pense qu'à ses petits problèmes.

Ouais, ça y est, j'suis vénère. Ahhhh j'aurais pas dû parler de lui sérieux !!! Je m'affale sur le bar front contre le bois, et attends. Ouais. J'attends la mort. Céplusimpl

—Nan parce que d'accord il est triste, mais on est tous tristes, on a tous vécu des trucs àlakon dans notre vie, genre toi t'es un putain de mafieux aussi et est-ce que tu casses les couilles de tout le monde à faire ta drama queen ?! Bon, un peu, quand même, mais pour la rhétorique, on va dire que NON putain c'est pas comme si t'envisageais pas de bouger, d'aller de l'avant ou j'sais pas : t'as d'mandé ta copine en mariage ! C'qui était au passage une très mauvaise idée parce qu'elle a quoi, allez, dix-huit ans ? Nan je lol cey bon fais pas cette tête. Mais sérieux, est-ce que j'ai été absent pour lui une fois dans ma vie ? Nan ! Toujours là comme un couillon à attendre qu'il aille mieux, à attendre qu'il soit disposé à faire telle ou telle chose, et éventuellement j'me prenais un vent, dans le meilleur des cas il m'accompagnait mais il râlait et m'faisait comprendre que ça l'saoulait. Mais j'y peux quelque chose si j'le blase ? À quel moment on a décidé que j'lui servais de doudou aspirateur de cauchemars et que les efforts, ça devait toujours être à moi de les faire ? Ou alors ses efforts c'étaient d'me supporter ? Nan mais j'en sais rien, hein, moi, j'demande, parce que visiblement me supporter c'est chaud dans la vie, mais à c'point ! Et même, il pouvait pas essayer de faire des efforts, essayer de se fixer des objectifs putain, ou j'en sais rien, je suis pas dans sa tête, moi ! J'veux dire j'capte pas, moi j'essaie d'aller mieux et j'vais voir un psy pour me refaire et essayer d'me stabiliser parce que j'ai pas envie de casser les couilles à tout le monde et de les inquiéter en m'enfermant encore dans ma piaule jusqu'à crever de faim ou boire jusqu'à m'évanouir, et de toute manière, d'ailleurs, j'peux même pas le faire parce que je m'occupe de tout le monde tout le temps en essayant de faire en sorte que tout le monde soit heureux et y a personne qui en a quelque chose à foutre parce qu'ils considèrent que c'est normal de l'attendre de quelqu'un comme moi, parce que je suis Master et sensitif et que j'suis gentil avec les gens parce que putain j'ressens la tristesse de tout le monde, comment tu veux que je passe mon chemin sans rien dire, alors forcément, quand ça va pas, quand j'suis inquiet, quand j'ai peur, les gens s'en battent les couilles sévères ! Mais forcément, quand ça va pas, on s'en fout, c'est que moi, de toute manière je surabuse toujours tout, je dramatise, c'est vrai que faire entrer des gens de l'extérieur à Terrae c'est rien, c'est rien du tout, ils m'ont fait du mal et ont fait du mal à mes amis, mais on s'en fout, on s'en fout de la menace du Centre, on s'en fout de la menace des scientifiques, parce que je suis un guignol que personne ne prend au sérieux ! Ou alors j'prépare une fête pour faire plaisir à des gens random et j'finis par me faire limite insulter à chaque fois que j'parle à quelqu'un, alors que j'suis en train d'attendre des nouvelles de mon ex qui veut plus m'parler depuis des semaines et qui est en mission je sais pas où depuis tout ce temps et je sais pas s'il est en vie et tout le monde s'en fout, mais forcément, ils veulent que je réagisse comment, après que j'me sois cassé le cul à leur organiser ça dans l'dos d'Hideko, en sachant que j'allais me faire démonter la gueule le lendemain, ils ont cru que c'était une fête cool pour moi aussi ? Le placard c'était juste bien fait pour leur gueule, parce que ça, ces sept putain de minutes enfermées dans ce placard, c'est juste un aperçu de ce à quoi ressemble ma vie en ce moment : c'est flippant, c'est injuste et ça paraît ne pas avoir de fin. J'en ai plus rien à foutre qu'on me déteste, j'en ai juste plus rien à foutre.

Du coup, j'attends la mort en parlant
C'est bien comme ça.
(J'crois que j'ai commencé à chialer quelque part entre "bouhouhou tout le monde s'en fout" et "t'façon c'est bien fait pour leur gueule"...)



HRP : .... J'pensais que le faire s'étaler sur le bar allait le faire taire, mais non. Désolée, c'était pas prévu qu'il déballe comme ça oO..... Mais il a pas mal picolé et Ronron a plus l'habitude, et alcool triste etou etou...
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 3 Juin 2017 - 19:50
avatar
Masculin

Messages : 887
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Voir le barman lui servir un soft me tire un sourire. J'ai conscience que je suis un peu beaucoup trop alcoolisé mais honnêtement si c'était pas le cas je crois qu'on aurait pas cette conversation. D'un autre côté, je m'en fous. J'suis pas proche de lui et je vois pas quel intérêt il aurait à raconter ça et c'est pareil de mon côté.

Je fais la moue quand il parle de la réunion. Ouais, je crois que ce jour là on a foutu en l'air pas mal de trucs. Misao est pas bien depuis, ça se voyait quand je lui ai parlé y a pas longtemps. Mitsu l'a très mal pris aussi alors je veux même pas imaginé ce que ça fait de se sentir pas soutenu de cette façon par son copain.

Je le laisse juste débaler tout. Parce que là je vois pas ce que je pourrais dire je crois. Fin. Il est venu là pour se bourrer la gueule autant que moi donc visiblement ça va pas. Vaut mieux le laisser parler. D'ailleurs non c'est pas Ipiu qui me l'a dit, mais moi aussi je suis Master mec et je sais tirer des conclusions quand on envoie quelqu'un en couple en mission longue durée comme ça. Hideko est pas du genre à séparer les gens comme ça si on lui demande pas donc c'est que ça devait pas aller entre eux. Mais les gosses… Je sais que c'est quelque chose pour lequel c'est facile de se séparer. C'est juste triste je trouve.

Je frémis alors qu'il s'énerve, parle de Nico et de la petite. Je me suis toujours pas expliqué avec Nico. Pas vraiment. Je sais pas comment le faire. Je sais pas quoi faire de ce qui lui arrive et de ce qu'il fait. Je me tiens au courant mais je vois pas quoi faire d'autre. Je le laisse juste parler et parler encore. Il est pas très compréhensible entre les sanglots parfois mais je comprends un peu le truc.

— Tu sais, c'est con mais si la vie était juste Terrae aurait pas besoin d'exister et on y serait pas. J'dis pas que t'as pas raison d'être en colère et d'envoyer chier les gens, mais pleurer pour ça fait pas avancer les choses.

J'dis pas ça parce que je suis insensible. Voir un mec comme lui pleurer ça me fait pas rien. Mais je sais pas gérer les gens alors c'est ma façon d'essayer de lui remonter le moral. Je lui tapote un peu l'épaule en soupirant doucement.

— Si tu veux te sentir mieux, emmerde les gens ? Paraît que c'est un bon moyen d'évacuer sa frustration. Et au pire trouve toi quelqu'un quand ça ira mieux ? Ca lui fera les pieds à Bianchi.

Je demande aussi un verre de jus que je sirote, pensif.

— Elle a de la chance d'avoir quelqu'un comme toi, la petite.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Ven 16 Juin 2017 - 12:42
avatar
Masculin

Messages : 2341
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Fondamentalement, je m'attendais pas à déballer tout mon sac comme ça. C'était pas voulu, c'était pas prévu, et plus j'parle et moins j'arrive à m'arrêter. J'ai les épaules qui tressautent encore un peu alors que mon front reste appuyé contre le bar, et j'ai envie de crever là, de plus me relever, et que le monde entier me foute la paix. Non mais ce serait plus simple, non ? Sérieux, pourquoi se faire chier, après tout… A côté, je vois pas trop la tête qu'Huo fait, mais j'finis par tourner la tête pour appuyer ma joue humide contre le bois du bar. J'sais pas si j'm'attendais à ce qu'il me réponde, mais il le fait.

Mon visage se referme, ma mâchoire se serre. Pleurer pour les choses n'a effectivement jamais rien fait avancer, mais juste une fois, juste cette fois, j'aurais eu besoin qu'on ne me dise pas que j'ai tort de me laisser aller. Parce que je suis fatigué, que je dors pas, dois m'occuper d'un bébé seul et de mes élèves, parce que je suis fatigué d'être quelqu'un qu'on prend toujours pour un con. Alors là j'ai besoin de pleurer, parce que le reste du temps j'vais sourire comme un abruti, j'vais faire comme si j'allais bien, comme si tout dans ma vie allait bien, alors que franchement ça fait vingt-huit ans que c'est le bordel.

Huo me tapote l'épaule et j'ai envie de jarter sa main, mais je le laisse faire avec une grimace. Me touche pas. J'ai pas besoin de ta compassion forcée. ... Même si dans l'idée casser les couilles aux autres c'est ma passion dans la vie, après celle de me foutre dans des situations improbables pour les aider. Mouais. J'ai un rire étouffé par ma salive lorsqu'il me dit d'me trouver quelqu'un d'autre.

—Quelqu'un d'autre, trop bien ! ahah ! Ahahha ! Nan mais s'te plaît, personne veut d'un déchet comme moi, et personne est assez con pour m'supporter.

J'essaie d'me redresser difficilement sur le bar et m'essuie le visage avec mes bras. Pas swag. J'attrape une serviette pas loin pour me moucher et préfère me reconcentrer sur mon verre. Ca manque d'alcool.

—Franchement j'en sais rien. J'sais que j'ai de la chance de l'avoir elle, j'réplique. Mais elle...

Silence. J'regarde dans l'vide.

—J'sais pas si on peut être un bon père quand on a eu une famille comme la mienne. C'est un peu terrifiant.

Puis j'm'appuie sur mon poing, fixe Huo quelques secondes qui est en train d'boire, avant d'étirer un large sourire moqueur.

—Et toi alors, t'es fiancé. T'as jamais pensé à avoir des gosses ?

Lol il va s'étouffer avec son jus ou sa paille. Avec un peu de chance, il pourra figurer dans les Darwin Awards...
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Ven 16 Juin 2017 - 18:10
avatar
Masculin

Messages : 887
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je grimace, reprends une gorgée de jus. Je comprends qu'on puisse se sentir mal après une rupture, vraiment je le conçois ! Mais à ce point… Aoi aussi a encore pas mal de problème de confiance en elle à ce niveau parfois même si ça va mieux mais lui c'est assez triste à ce niveau. J'admets qu'il est parfois un peu chiant mais quelqu'un qui a l'air d'avoir adopté sa gosse par bonté d'âme et qui en est tombé gaga juste après… C'est quelqu'un de bien ? Je serais pas capable de ce genre d'abnégation.

Je frémis quand il dit que lui a de la chance d'avoir la gamine. On pense toujours ça des gens qu'on aime vraiment je crois. C'est dur de se sentir à la hauteur d'une personne qu'on adore dans la sens premier du terme. On a jamais l'impression que ce sera assez pour eux.

— Si on devait avoir une famille parfaite pour attendre d'être parent, j'crois que l'humanité aurait pas survécu longtemps.

On foire toujours quelque part dans une relation, dans l'éducation encore plus je crois. J'ai pas des masses d'expérience dans ce domaine mais je vois mes parents et je comprends un peu mieux ce que je voyais pas à 16 ans. Ils ont fait de leur mieux je crois, avec ce qu'ils avaient. Et me dire me fait sentir plus léger par rapport à cette lettre. Je reprends une gorgée de jus avant de la recracher brutalement.

Il- De quoi ? Moi ? Des gosses ? Haha. Nan, mauvaise idée.

— Oh ouais, bien sûr, je ricane. Je me fais déjà pas confiance pour avoir une relation respectueuse avec ma copine.

Nan vraiment.

— C'est même pas question de modèle parental à ce niveau, c'est moi qui suis pas un bon humain tout court alors être un bon père j't'en parlerais même pas.

Et de toute façon, je suis presque sûr qu'Aoi en voudrait pas. Après ce qu'il s'est passé avec son père, j'ai vu que rien que l'idée la faisait flipper et se fiancer était déjà un gros truc. Nan définitivement les gosses c'est pas une bonne idée. Du tout.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Juin 2017 - 0:33
avatar
Masculin

Messages : 2341
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

C'est pas vrai, j'dramatise pas. J'constate. C'est déjà assez relou de base d'essayer de trouver quelqu'un dans ma vie, alors quand tu penses que t'es casé et que tu te fais larguer - enfin que tu le largues - enfin j'en sais rien c'est compliqué - bref quand tu te retrouves seul comme un con, bah tu sais pas si t'as franchement envie de cash réitérer ta connerie. J'serais bien parti pour six ans d'célibat, là. Mais bon, en même temps, j'ai pas forcément envie que Charlotte grandisse avec un papa qui papillonne d'une personne à l'autre, j'vous raconte pas la merde niveau identification, après.

Mais bon, j'préfère ne pas m'étendre. C'est mieux quand on parle pas de moi, au final. Et les compliments qui visent à tenter d'me réconforter, bofbof. Pas mon truc.

—C'est pas tant question d'une famille parfaite, c'est au moins un bon modèle… Au moins un ? j'soupire.

Peut-être que j'en ai eu un, de bon modèle, au final. Mais les derniers souvenirs que j'en ai, c'est surtout un mec qui fuyait sa baraque parce que sa femme lui faisait peur et que le boulot l'aidait à se sentir mieux. A côté de ça, c'est plus rigolo de renvoyer la question à ce pauvre Huo. Ourf. Joli jet de jus, bro.

—Woohh. Relation respectueuse ? Genre quoi, ne pas lui mettre de main aux fesses quand elle est pas déter ? je me moque, avant de lever les mains. Oh c'est bon j'déconne me r'garde pas comme çaa.

C'est fou, mais j'ai l'impression que j'deviens de plus en plus beauf au fur et à mesure que le temps passe - et que l'alcool monte. J'essaie de me remettre correctement sur ma chaise mais ça tangue un peu, et je manque de me péter la gueule. J'ai l'impression d'voir encore plus mal que d'habitude avec mon oeil à moitié humide encore p'tain... et l'autre t'façon j'vois plus rien avec aussi peu de luminosité, laisse tombeeer.

—Oh et puis j't'en prie, c'est bon, tu serais pas un bon être humain tu serais pas Master. Puis si ça peut t'rassurer, l'propre de l'être humain c'd'être con et mauvais, alors au final, tu fais pas forcément partie des pires.

Sourire goguenard un peu tordu.

—M'enfin ça répond pas vraiiiment à la question, tu sais. J'dirai rien. Promis. Allez. Dis. Raconte tout. J't'ai raconté. Alors t'as pas le choix. T'as passé le pacte du tchin.

Raconte tout à tonton Ronron.
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Juin 2017 - 15:30
avatar
Masculin

Messages : 887
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je hausse les épaules. Avoir un modèle, je suis d'accord que c'est important. Preuve en est qu'avec les miens, on se pose plus la question du pourquoi je parle jamais de mes problèmes. Mes parents le faisaient pas. Je suis pas non plus resté assez longtemps avec eux pour en arriver au stade où ils me considéraient assez adulte pour aborder les sujets importants ? Je ne sais pas. C'est plus important de toute façon.

Je le fusille du regard alors qu'il se fout de ma gueule. Respectueuse ça veut dire se faire confiance et le montrer ? Fin je crois. C'est un truc que je faisais pas en tout cas, c'est clair. Ca va un peu mieux ces derniers temps j'crois. Mais j'en jurerais pas. C'est à Aoi qu'il faut demander ça. Puis, sérieusement… Une main au cul ? J'fais pas ça en public non plus déconne pas. Pas qu'elle soit prude mais elle est pas à moi. Ce qui m'empêche pas d'être un chouille territorial. Des fois. Elle est pareil de toute façon, sauf qu'elle le montre pas trop.

— J'sais pas si j'dois prendre ça comme un compliment, je grogne.

Je soupire lourdement, arque un sourcil sceptique. Qu'il est con...

— Avoir des gosses c'est pas un truc auquel je veux penser avant plusieurs années, je grommelle.

Laisse moi procrastiner mes décisions importantes, quoi ! C'est vrai quoi, j'suis encore jeune. Puis bon, si on doit avoir un gosse c'est clairement pas moi qui vais le porter donc la décision c'est la mienne qu'à 30% je dirais. Bon peut-être 35. Mais voilà.

— J'suis presque sûr qu'Aoi en voudra pas, de toute manière donc ça règle la question.

Enfin elle y pense pas en tout cas. Ca fait partie du désavantage d'être en couple avec quelqu'un qui a 4 ans de moins. 3 ans ? Je sais plus...
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Juin 2017 - 21:41
avatar
Masculin

Messages : 2341
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Loul t'as cru que c'était un compliment ? Eh ben, t'as encore des trucs à apprendre mon kokorico. Naaan, disons que c'était pour t'rassurer un peu. Mais bon, voilà, y a pire comme connard sur terre, hein !… C'était ça l'message. Dans l'idée. Enfin vous avez compris quoi ? Laissez moi dans mon désespoir.

—J'comprends, j'compreeends… Mais bon, tu disais toi-même que tu te faisais vieux, alors fondamentalemeeent… je le taquine en appuyant ma paille sur son bras… puis d'me rendre compte que c'était crade. Dis-toi qu'on a que deux ans de différence ! Ehwi !

Du coup je balance ma paille et pendant qu'il continue à parler, je me penche à travers le bar et grimpe à moitié dessus pour essayer d'attraper une paille. Alleyyy. J'y suis presque… preeesque… gnnn mon bras est pas assez longgg.

—Roh t'en sais rien, t'as pas demandé !.... Mais bon, c'est pas faux, c'est bien si t'es réaliste, gars. C'est vrai que ce serait chelou, imagine des petits toi avec des cheveux couleur sauce tomate et aux épis impossibles à coiffer... lol...

Le barman se retourne et me chope en train de me péter la gueule à moitié de l'autre côté. J'lui fait un grand sourire et il me repousse sur ma chaise en me refilant une paille.

—Ah, cimer ! je fais en commençant à reboire, puis buguer. Mais attends sérieux, tu veux pas me rajouter un peu de teq, là ?! Les clients sont les rois nan ?! Hein Huopoto ?! C'est injuste d'me refiler du jus d'fruit quand tu lui sers dix mille shots, là.

Eh ouais. J'suis master mec. J'peux t'arrêter. Et te faire des trucs chelous avec ma greffe. ALORS T'AS PEUR ? Non ? Putain mais pourquoi j'fais pas peur comme l'autre cheum à côté, là. C'est dépitant parfois, sérieux. MAIS TE CASSE PAS COMME CA PENDANT QUE JE TE PARLE.

J'me remets correctement dans mon siège d'un air boudeur et termine mon jus de fruit en grommelant.
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Juin 2017 - 22:00
avatar
Masculin

Messages : 887
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je le regarde me poquer avec sa paille, le regard vide d'un poisson mort. Merci de me rappeler que mon anniv est la semaine prochaine, j'avais presque réussi à l'oublier. Et me dire que j'ai que 2 ans de différence me rassure pas non plus, crétin. Ca veut dire que je suis plus proche de toi que de ma copine. TU LE SENS LE SEUM LA.

Mais qu'est-ce qu'il fabrique ? Il essaye d'attraper quoi ? Une paille propre ? Mais mec ! Tu sais que tu peux boire au verre aussi ? Genre comme les adultes ? Ce type me blase mais d'une force… Oh wait- Cette image mentale est beaucoup trop bizarre.

— C'est pas couleur tomate d'abord, je grommelle.

Ouais, c'est genre couleur feuille d'automne. Voilà. Si j'avais des cheveux tomate je serais transgénique. Ou ce serait une teinture. Le barman revient et Aaron manque de se péter la gueule. Je me marre un peu. J'allais le traiter d'alcoolo mais… En fait je crois que j'ai bu plus que lui. [Je confirme on a compté t'en es à 8 verres contre 4.]

— Fallait être moins con quand t'es bourré, je ricane. Et m'appelle pas comme ça sinon je t'appelle Ronron.

Je fais un grand sourire au barman et lui redemande un jus vu que je viens de finir le mien. Bah ouais, j'sais être raisonnable. Des fois. Quand j'ai envie. Ouais bon ok c'est presque jamais MAIS ça arrive. Je bois mon jus presque d'une traite. J'ai soif en vrai.

— Ressers moi une vodka pomme en fait, je lance à...

Heeuu. C'est quoi son nom déjà ? George ? Eugène ? Machin ? BREF. Le barman. Il me regarde chelou en vrai. J'peux pas avoir un verre ? Comment c'est pas commerciaaaal. Vas-y là, j'vais bouder.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 24 Juin 2017 - 18:11
avatar
Masculin

Messages : 2341
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

—Si, c'est couleur tomate. Mais plus tomate pas fraîche, genre tomate en décomposition. À la limite, j'accepte le terme de cerise en fin de vie, mais c'est presque plus dégoûtant qu'une tomate en fin de vie. 'fin dans tous les cas, ça fait du jus bien dégueu…

Ouais, t'es un jus dégueu. J'veux pas savoir comment, quoi et où, mais berk. Voilà.

J'arrive tant bien que mal à retourner sur ma chaise, tout content d'avoir ma paille, mais un peu saoulé par le manque d'alcool dans mon verre.

—Moins con ? Con toi-même, j'suis pas con, j'fais jamais de connerie. Juste une fois, avec Blobby... Oh et merde, j'ai pas envie d'y penser, c'est pas un bon souvenir. Attends, tu m'as appelé Ronron ? Est-ce que j't'appelle Huochoubidou ? Ou Huotrololo ? Donc non, pas Ronron, pourquoi tout le monde m'appelle Ronron, c'est complètement teubé comme surnom.

Vous savez, fondamentalement, j'ai déjà eu droit à Bakaron, alors j'crois que Ronron m'choque plus, mais venant de lui c'EST choquant QUAND MÊME. Derrière le dos d'Huo (vu qu'j'suis assis à côté de lui, c'est quand même pas très discret) je fais des signes au barman. Genre : "plz la même chose pour moi." "attends, comment ça tu veux pas ?" "vazy sois cool" "mais ptn allez sers nous à boire, kestuveu !"

D'un air inspiré, je me tourne vers Huo pour le fixer très très intensément et désigner le barman. J'essaie de communiquer par gestes, mais j'sens qu'il me comprend pas très bien - c'est vraiment un abruti c'mec ! Excédé, je termine mon verre et le repose, puis me tourne vers le barman.

—Bon, allez, on est magnanime, on te laisse dix secondes pour accepter de nous resservir. Après quoi, on sera dans l'obligation de sévir.

Ehwi. J'suis comme ça comme mec, on m'manque pas d'respect à moi, eh oué.

—Unn... Deuuux...

Haussement de sourcil de sa part.

—Troi--

Il nous fout dehors. Genre. Comme ça. Bon, il m'a quand même balancé le saucisson à la gueule (HEUREUSEMENT, J'L'AI PAYE)(enfin pas encore mais ça r'vient au même) et nous a lancé un :

—J'vous envoie la facture demain. Bonne nuit.

Silence.

—J'avais oublié qu'il était titan, oké... Cépamafote...

Help, j'arrive plus à me remettre debout
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

 

Un verre, deux verres, trois v- Tiens t'es là toi ? [Ronron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village. :: Bar.
Aller à la page : Précédent  1, 2