Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Apprends-moi à lire correctement s'il te plait ! [/w Aoi <3]
#   Ven 27 Oct 2017 - 19:06

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1266
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Les explications d'Alice me permettent d'un peu mieux visualiser comment fonctionne le pouvoir des télépathes. C'est quelque chose de compliment, où toutes les informations arrivent simultanément ; un peu comme chez les sensitifs. Je me demande un instant si, là aussi, il y a plusieurs nuances et des dominantes ; nous-mêmes, on ne se rend pas forcément compte des émotions que nous ressentons si on ne se focalise pas dessus… Dans tous les cas, prendre le temps d'écouter, même sans rien faire de plus, est quelque chose qui devra effectivement l'aider. Mais avec qui le faire ? Quelqu'un qui a confiance en elle ? Ou des personnes aléatoires, dans la rue ? Quelqu'un qu'elle ne connaît pas ? Elle aura sans doute peur de se soumettre à l'exercice, mais je lui proposerai sans doute un jour. Juste écouter, comme le bruit d'une conversation... Sans forcément chercher à retenir ce qu'il se passe. Après tout, quand on est dans le bus et qu'on surprend une discussion téléphonique, on ne retient que très peu leur contenu ; pourquoi en serait-il différent dans ce cas précis ?

Je me promets de garder cette idée dans un coin de la tête et souris à l'exclamation joyeuse d'Alice, mes yeux étirés en deux fines amandes.

—Nous verrons~ Il me faudra de toute manière quelques conseils, je pense. J'ai peur de ne pas être très douée pour t'apprendre tout ça, je ris. Ou pas autant que lui, en tout cas.

Cette fois, je reprends une gorgée d'eau et hausse un sourcil mutin en me retournant vers elle.

—Alooors... Que dirais-tu de me montrer ce que tu sais faire avec la terre ? Si tu as besoin qu'on aille en extérieur pour certaines choses, dis-le moi. Sinon, tu peux aussi simplement m'expliquer, et nous verrons plus tard pour la mise en pratique. Est-ce que ça te convient de cette manière ?

Le temps commence à filer. C'est fou comme il passe vite avec elle ! Enfin, au moins, je suis satisfaite de pouvoir l'utiliser à bon escient. Il m'est déjà arrivé plusieurs fois de m'entraîner avec des initiés, et très franchement, tous n'étaient pas aussi agréables qu'elle. Je me souviens encore de ce type, lorsque j'étais étoile, qui me prenait de haut parce que j'étais une fille plus jeune que lui... Enfin, c'est bête pour lui, mais il a fait un joli vol plané en tout cas ! (Et non, je ne parle pas d'Huo. Même si lui aussi en a fait un, de joli vol plané~)



Je vole en #F54759
#   Sam 4 Nov 2017 - 14:44

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice réfléchit. Le pouvoir de télépathie n'est pas forcément vécu pareil par tout le monde, mais Keitaro doit bien avoir des choses à lui apprendre, ne serait-ce que sa façon à lui de faire le tri. Elle pourrait essayer de trouver une façon à elle, qui lui convient. C'est toujours un peu comme ça au final, il faut qu'elle s'approprie la chose. C'est elle qui fait son pouvoir. Elle le veut inoffensif mais actif tout de même.

Aoi lui sourit et se met à rire en parlant. Alice secoue la tête, elle était douée pour lui apprendre, au moins pour lui faire se rendre compte. Elle était Master, et prête à l'écouter, rien que cela c'était important. Elle lui sourit aussi, et rit doucement. Elle rattache ses cheveux tout en se faisant la réflexion que maitriser la guérison ne devait pas être évident non plus. Est-ce que l'on donnait de soi ? Est-ce qu'on recevait de l'autre ? Est-ce qu'on perçoit la douleur de l'autre ? Tout un déboulement de questions arrivent, mais elle les tait. Elle aura tout le temps de lui poser ces questions plus tard, lorsque la discussion sera plus appropriée.

Elle acquiesce. Juste lui expliquer lui ferait gagner du temps. Alice se met à parler, tout en posant ses mains à plat sur le sol autour d'elle. Sa voix est douce, son regard concentrée mais pas non plus absorbé. L'exercice qu'elle fait est habituel pour elle. Tout en expliquant, des petits grains de poussières, de terre en fait, se rapprochent d'elle et s'agglutinent.

« Je sais faire pousser des plantes maintenant. Pas très grande, mais j'y arrive, à partir d'une graine. Des fleurs surtout, qui demandent assez peu de ressources naturellement. Et puis je peux dessiner avec la terre. Pas avec beaucoup de matière bien sûr, mais je peux créer des jolies choses, les animer aussi. Ca me demande de moins en moins d'énergie. Je me connecte assez facilement avec la Terre. Et euh, aussi, je commence à travailler le modelage de certaines formes, mais ça me prend du temps et de l'énergie pour l'instant. Mais j'y travaille ! »

En fait, Alice est connectée quasiment en permanence avec la terre, et entre très facilement en lien avec les arbres. Elle les sent, comme une prolongation de son énergie. C'est partout, c'est stable. Elle ne le sent pas comme ses membres ou une réelle partie d'elle-même, mais elle y est très attachée.

Autour des deux filles, de longues branches feuillues sont dessinées avec la poussières, sans trop de détails, mais le motif est reconnaissable. Dehors, elle lui montrerai mieux, mais comme ça c'est bien aussi !





Moonshine:
 
#   Jeu 28 Déc 2017 - 17:38

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1266
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Le temps est important pour récupérer de l'énergie. Il suffit de se poser un peu, de s'installer et de laisser le temps à ses forces de revenir. Pas besoin de s'impatienter ou de faire les choses trop rapidement. L'important, c'est l'endurance ; pas de tout donner jusqu'à n'en plus pouvoir après. Alice, elle, pose ses mains sur le sol pour me montrer ; elle aime ce qu'elle fait et elle aime ses pouvoirs ; elle ne semble pas avoir beaucoup de difficulté à rassembler des petits grains de terre autour d'elle. Un sourire se glisse sur mon visage lorsqu'elle évoque les fleurs, ses dessins, ses modelages. Ca paraît déjà bien ; je ne me rappelle plus depuis combien de temps elle est initiée. Mais on voit qu'elle s'entraîne, et qu'elle ne voit pas seulement ça comme un moyen de perfectionner ses pouvoirs, mais aussi, sûrement, comme un jeu ? Quelque chose d'artistique et de doux. Ca lui correspond. C'est agréable de le voir et de l'entendre.

—Le modelage est certainement plus difficile que de simplement dessiner en surface.

J'essaie de faire concorder mes sensations d'Air à ce qu'elle peut ressentir en tant que Terre...

—Ce n'est pas comme l'air ; il te faut contrôler de la matière brute, sa viscosité, puis sa forme. Comment ressens-tu les choses, lorsque tu essaie de les modeler ? Est-ce que tu les visualises en produit fini, ou bien est-ce que tu les imagines à chaque étape de création ?

Un demi sourire s'étire sur mes lèvres alors que j'observe les dessins qu'elle fait dans la poussière, sur le sol. Je m'étire et je ramasse lentement mes affaires en lui lançant un regard mutin.

—Tu viens ? On essaie de finir notre séance dehors ? J'aimerais que tu me montres un peu ce que tu sais faire, et après je te libère~ Créer quelques plantes et formes grossières, par exemple.

Je l'invite à me suivre jusqu'à la fenêtre, que j'ouvre et enjambe avec un sourire amusé, prête à utiliser mes pouvoirs pour nous faire descendre dans la cour, avant de lui tendre une main.

—Tu me fais confiance ?



Je vole en #F54759
#   Jeu 4 Jan 2018 - 13:05

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Lorsqu'Aoi évoque la difficulté du modelage, Alice hoche la tête. Oui, le modelage prenait du temps, et quand elle voulait en faire un, un minimum précis, elle devait s'y reprendre à plusieurs fois, et s'appliquer pendant longtemps pour avancer. Elle devait faire preuve de patience, et de précision. Il fallait ressentir l'entièreté de la matière pour ensuite la faire bouger toute entière. Ce n'était pas évident, mais la petite Terre s'entrainait, coûte que coûte !

« Effectivement, c'est très différent. Hm, en fait pour modeler quelque chose, j'ai besoin de sentir la terre dans son entièreté. Comme pour faire bouger les poussières. Mais je dois sentir tout de façon égale. Et puis ensuite je dois la faire passer d'un état dur à plus mou et puis je modèle. Je l'imagine se transformer dans ma tête, et la terre fait ce que j'imagine. Mais ça demande vraiment beaucoup de concentration. »

Aoi regarde les dessins autour d'elles, et sourit simplement. Lorsqu'elle se redresse, Alice la suit instantanément. Elle hoche vigoureusement la tête de nouveau. Elle était prête, et enthousiasmée par l'idée. Elle regarde la Master ouvrir la fenêtre, et lui tendre la main. Ses yeux s'agrandissent, avant qu'elle éclate de rire et la rejoigne en trottinant.

« Bien sûr ! J'ai toujours voulu essayer ! »

Elle attrape doucement la main de l'Air, et la suit par la fenêtre. Comme c'est étrange ! Alice peut voler, l'espace d'un instant, et descend doucement vers le sol avec la Master. Son rire est clair et léger. On dirait une enfant qui rit aux éclats après qu'on lui ai fait un cadeau peut être insignifiant, mais pas pour elle. En fait, Alice a toujours rêvé de pouvoir voler. Et Alice a toujours rêver de savoir quelle sensation avait eu sa maman, avant de mourir. On peut trouver cela particulier, mais Alice a toujours été persuadée que sa mère ne l'avait pas fait exprès, mais que, comme elle était, elle avait dû se dire de profiter de cette dernière sensation.

Mais ce n'était pas le but de cette journée. Alice se réceptionne tout en douceur grâce à la Master. Que lui montrer maintenant. Sans parler, la Terre s'agenouille, et touche le sol. Elle se concentre, respire calmement, comme tout à l'heure, en méditation. Elle localise au milieu de l'étendue de son élément, une petite graine. Elle se redresse, s'approche de l'endroit, s'assoit.

« Pour les plantes, c'est un peu différent. Pour l'instant, je me contente de... Donner la force de la terre ? Et la plante prend, et pousse. En accéléré. J'essaie de le faire de façon douce, pour ne pas brusquer sa vie. Ce n'est pas un processus de vieillesse accéléré, mais plus de force donnée. »

Elle se concentre, elle parle tout bas. Et doucement une plante, un pissenlit, né de sa petite graine. Les feuilles poussent, la tige s'étoffe un peu. Alice arrête assez rapidement pour ne pas se fatiguer. Elle sourit. Elle aime beaucoup faire cela, et pose des yeux bienveillant sur la nouvelle habitante de la cours de Terrae.





Moonshine:
 
#   Dim 4 Fév 2018 - 17:53

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1266
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

La description d'Alice me permet un peu mieux de visualiser comment elle s'y prend. Effectivement, c'est assez différet du modelage de l'air - qui, par définition, se trouve déjà tout autour de nous et n'a pas vraiment de forme précise. J'imagine que la difficulté, chez les terres, réside justement dans ce passage à un état différent pendant le modelage ; quand je vois parfois la facilité avec laquelle certains terres façonnent ce qu'ils souhaitent, c'est vrai que je n'imagine pas forcément à quel point la concentration, au moins au début, se révèle importante. Alors doucement, j'acquiesce et la remercie pour ses explications avant que nous ne sortions. À l'extérieur, il sera plus facile pour elle d'utiliser ses pouvoirs comme elle l'entend ; et je pourrai avoir le loisir d'examiner plus en détail ce qu'elle fait. Ma perception de l'énergie n'est pas parfaite, mais je si je me concentre sur elle je n'aurai sans doute pas trop de difficulté à voir comment elle contrôle la sienne.

Avec assurance, je resserre mes doigts sur les siens et lui lance un sourire amusé ; nous descendons jusqu'au sol, tranquillement, et son rire tinte doucement dans l'air.

—Si tu aimes tant que ça voler, on pourra toujours aller faire un tour de temps en temps, souris-je.

Moi aussi, après tout, j'aime bien voler ; si je pouvais faire connaître cette sensation à tout Terrae, je crois que je le ferais. Mais il y a des personnes qui préfèrent garder les pieds sur terre... N'est-ce pas Huo ?

Nous allons dans un coin d'herbe de la cour et Alice s'accroupit ; je la laisse faire, scanner le sol, m'expliquer comment elle s'y prend. Tout doucement, je m'installe à côté d'elle sans l'interrompre. C'est un peu comme ce que nous faisons nous, guérisseurs, sauf que son patient est une petite plante… Un sourire m'échappe.

—Je vois, je lâche simplement, effleurant les pétales jaunes de la petite fleur qu'elle vient de faire naître. Tu es plus une sage-femme qu'une créatrice, en réalité.

La constatation a quelque chose d'amusant, et je songe que ça lui convient plutôt bien, au final. Je lui lance un sourire complice.

—Tu te sens comment, en terme d'énergie et compagnie ? Tu veux essayer de me montrer un peu ce que tu peux faire avec la terre, retravailler un peu ta télépathie ou qu'on s'arrête ici ? Je n'ai pas trop l'impression de pouvoir t'aider à ce niveau-là, je rajoute en désignant la plante avec un rire. Tu maîtrises assez bien, je trouve ; sauf s'il y a des choses qui te font bloquer ?



Je vole en #F54759
#   Mer 7 Mar 2018 - 15:00

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 465
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

La Terre secoue la tête de nouveau, tout sourire. Oui, elle aimerait beaucoup pouvoir se balader en volant... En espérant que ça ne fatigue pas trop la Master de la soutenir ainsi. Elle avait beau faire partie des humains les plus puissants sur Terre, probablement, elle n'en était pas moins humaine, et Alice n'avait pas l'intention de l'utiliser seulement pour son bon plaisir. Néanmoins, sa proposition la laisse toute en joie. La sensation du vol lui donne des petits papillons dans l'estomac.

Alors qu'elle explique, accroupie, comment elle fait naître les plantes, Aoi la regarde attentivement, et lui sourit. Elle a cet aura qu'on les grandes soeurs, les personnes proches et protectrices, et Alice l'admire beaucoup. Sa remarque la fait sourire un peu plus fort, et elle baisse de nouveau les yeux vers la petite fleur.

« Pour l'instant, oui, c'est un peu ça. J'espère pouvoir faire les deux plus tard. Créer des plantes, des arbres, ce doit être réellement génial. »

Elle doit comprendre ce que cela fait, elle est Guérisseuse. Peut être qu'au final, son élément et l'affiliation de la Master se ressemblent. Elle ne sait pas.

« Tu fais un peu la même chose non ? Avec ton affiliation je veux dire. J'ai vu une fois une Guérisseuse à l'oeuvre, et c'était tout doux aussi, un peu comme ça. »

La jolie Air lui demande où elle pense en être niveau énergie. Elle sourit doucement, et glisse une mèche de cheveux derrière son oreille.


« Ca va, je me sens bien... Mais je t'avoue que je n'ai pas prévu de faire une sieste cet après-midi... Pour la télépathie, ça risque être un peu compliqué. Je ne me sens pas de me reconcentrer longtemps comme tout à l'heure. Pour la Terre, comme je m'entraîne, pour l'instant je ne sais pas faire grand chose de plus. Mais si tu veux je te montrerai comment j'avance. »

Elle ajoute, en riant un peu, l'air toute joyeuse.

« Et puis moi, ça me ferait plaisir de te montrer et de m'entraîner avec toi quand tu as le temps ! »





Moonshine:
 
#   Sam 24 Mar 2018 - 19:49

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1266
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Un sourire m'échappe encore, tout doux. Alice est tellement attentionnée même avec ses plantes. Elle a l'attitude d'une mère aimante, qui accompagne plus qu'elle ne force, qui soutient et offre tout ce dont ces bébés plantes ont besoin. Mes yeux ne quittent pas la fleur, à la fois forte et fragile sur ses petites racines. J'aurais bien aimé ressentir la terre et ses ramifications, moi aussi, mais j'ai bien trop la tête dans les nuages pour ça.

Alors j'acquiesce, lentement. Nos pouvoirs se ressemblent, mais ils sont à la fois si différents.

—C'est un peu l'idée. Nous consolidons, nous donnons l'énergie, nous accompagnons, nous ressoudons. On ne peut pas vraiment faire de miracles, ou de choses que le corps humain seul ou aidé d'outils ne saurait pas faire. En soi, un guérisseur est vraiment un médecin ou un infirmier. Met un petit peu de pommade magique, et le corps fait le reste seul, souris-je.

C'est un peu l'idée que j'en ai, même si j'ai développé mes dons jusqu'à réussir à percevoir le plus infime des mouvements. Travailler avec Wyatt sur la guérison de son nerf optique, qui était attaqué par un assez méchant virus, m'a au moins permis de m'intéresser au niveau le plus petit possible. En termes de sensations, c'est très étrange ; c'est comme regarder au microscope sans vraiment voir… L'intuition au plus haut degré, mais qui nous expose le corps humain de manière si vivide qu'on saurait se passer de scanner. C'est aussi un pouvoir formidable que l'on pourrait offrir davantage au monde...

Doucement, j'acquiesce à ses paroles, considérant que nous pouvons arrêter la séance très bientôt.

—Alors nous pouvons nous arrêter là ? On reprendra une autre fois, pour d'autres choses. Petit à petit, un peu de travail régulier, je lui propose dans un sourire. J'aime bien travailler avec toi aussi.

Observer, voir, ressentir. Et puis, sa compagnie est agréable !

Une fois de plus, je ressors ma petite boîte à gâteaux pour lui en tendre un, et nous discutons encore quelques minutes. Lorsque je constate que l'heure est avancée, je me relève et m'étire en l'aidant à faire de même, lui conseille de boire beaucoup d'eau et lui fais un signe pour m'en aller. Maintenant, retour au train-train un peu agaçant. Révisions, révisions, révisions : on va y arriver !



Je vole en #F54759
#   
Contenu sponsorisé

 

Apprends-moi à lire correctement s'il te plait ! [/w Aoi <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle d'entraînement.
Aller à la page : Précédent  1, 2