Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
En attendant mon tour... [/w Pandora]
#   Lun 26 Juin 2017 - 23:18

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Partir courir le matin de bonne heure pour ne pas avoir trop chaud, c'est une bonne idée. Il fait bon, on croise peu de monde, et ça fait de l'entrainement quand même. Ouais. Mais revenir à l'heure de pointe de la douche, parce que tout le monde est levé... Bof. Ouais, en ayant fait un p'tit détour, j'ai eu la flemme de remonter jusqu'à ma chambre, c'est super malin ça Elwynn, maintenant tu t'fais chier à attendre ton tour.

Heureusement, je suis toute seule à attendre. Sinon je serai remonter. C'est vraiment pas la joie, j'aurai pu me doucher rapidement et aller déjeuner en suivant. Ca m'apprendra à pas tout prévoir. J'me relâche un peu. J'aurai peut être dû m'entrainer avant d'aller à la douche. En ce moment, j'essaie de faire bouger l'eau, comme j'peux. J'y arrive pas mal ! Bientôt, faut que je tente mes premiers essais de transformation. J'sais que j'vais pas y arriver du premier coup. Beh oué, c'est comme une première prise de judo, la première fois, c'est raté. Mais bosser, c'est ça pas ça qui va m'faire peur.

Je me perds un peu dans mes pensées. Faudrait que j'y arrive. J'voudrais me transformer en animal. En être humain c'est certes super pratique, mais bon, ici, j'ai envie de prendre quelque chose de nouveau. Devenir un animal sera probablement plus amusant, et plus instructif. Qu'est-ce que je vais devenir en premier ? Aucune idée. Il me tarde de le savoir.
Je repense un instant à ma soeur... Est-ce qu'elle aussi, elle galère comme moi ? J'espère avoir pu bien l'aider avec mes quelques leçons de combat. Elle est cool, enfin, si on peut dire ça. Elle essaie du moins.

Je souris pour moi. En fait, la vie ici, c'est pas si mal. Quelqu'un arrive dans les douches, j'y fais pas attention, je reste le dos appuyer contre mon mur. Et j'attends, ma serviette sur l'épaule, je regarde le sol, et les chaussures de l'autre fille qui vient d'entrer.
#   Jeu 29 Juin 2017 - 15:02

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Je me suis levée en retard. Enfin, en retard, ce n'est pas comme si j'avais un horaire à respecter... Disons juste que je me suis levée plus tard que d'habitude. Juste à l'heure maudite où toutes les petite greluches du dortoir envahissent les douches. Je vous ai déjà dit à quel point je déteste vivre en communauté ? Non ? Eh bien c'est chose faite. Vivre en dortoir quand on est aussi sociable qu'une porte, c'est difficile. Mais alors, vivre en dortoir avec une bande d'adolescentes style poules qui gloussent, c'est un calvaire. Tuez-moi, pliz !

Je grommelle dans mon lit et réfléchis à une solution. Soit, j'attends qu'elles aient fini, soit je me casse. Assez simple, et choix vite fait surtout. En fait, maintenant que j'y pense, il y a des douches communes également dans le gymnase, qui doivent être moins bondées qu'ici - et surtout moins bruyantes. Je fourre rapidement mes vêtements et produits de toilette dans un grand sac avant de me diriger vers le gymnase.

J'arrive en grande seigneur dans les vestiaires, pour me rendre compte qu'ici aussi c'est la file ! Enfin, il n'y a qu'une fille qui attend, en fait. Une rousse, qui ne relève même pas les yeux sur moi à mon arrivée. Au moins, y'a peu de risque qu'elle glousse comme une poule celle-là. J'hésite un moment avant de me racler la gorge.

"Hum, bonjour."

J'aurais aussi bien pu ne rien dire et faire semblant de ne pas l'avoir vue. Mais ce n'est pas très crédible, et puis la politesse ne tue personne. Je pose mon sac sur le sol et m'appuie contre le mur. Je déteste attendre, en fait. Surtout que là je suis en short/débardeur de pyjamas + baskets et cheveux qui partent en couille. La grande classe quoi. Ah, et on parle du crayon noir qui a coulé, effet yeux de panda ? Hum.
#   Dim 2 Juil 2017 - 19:18

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

La voix de la fille me tire de mes rêveries. Je suis un peu surprise, d'habitude les gens restent fermés sur eux-même dans ce genre d'endroits, dans ce genre de moments. Les gens se taisent, se regardent sans vraiment le faire, tout en sachant que l'autre en face fait pareil. C'est bizarre, moi je me tais juste, j'ai pas envie de connaitre leur visage, j'ai pas envie d'imaginer leur vie. J'veux pas créer quelque chose habituellement.

Mais comme j'suis pas non plus une sauvage, je lève un regard neutre vers elle, mon expression n'a pas changée. Je l'analyse un peu rapidement. Tête du matin, habits du matin, ouais, elle sort du lit.

Bonjour.

De mon coté j'dois pas avoir l'air beaucoup plus apprêtée... Odeur de transpiration, cheveux attachés plus ou moins proprement, tenue de sport. En même temps on va à la douche stp, tu peux pas être propre et sentir bon AVANT d'aller à la douche, le premier qui m'dit le contraire j'vais l'enfermer 10 jours sur un tapis roulant et l'faire courir, il va comprendre.

Y'a deux potes dans les cabines de douches juste à coté de nous, et elles font QUE parler, fort, pour dire n'importe quoi... J'ai pas connu la période lycée, j'ai pas connu la socialisation à l'école de toute façon, et même si, de tout mon être, j'aurai préféré ça plutôt que ma propre vie, j'ai vraiment l'impression qu'on est con à cet âge-là. Con, maaais con. "Ouais il m'a trop mal regardé" "Omg il était trop beau j'aurai trop dû lui parler", "arrête de faire ça après j'vais ressembler à rien..." MAIS TU RESSEMBLES DEJA A RIEN ALORS TA GUEULE.

Hrm. Pardon je m'emporte un peu. Mais putain libère cette douche que j'puisse la prendre et me casser. J'pense que la situation m'irrite assez pour que ça se devine un peu sur mon visage. Je crois les bras, l'air renfrognée. C'est fou comme j'me relâche à Terrae, avant c'était impossible pour moi d'envoyer le moindre signe émotionnel aux autres. Hmpf. Tu t'ramolis El'.

La fille en face a pas l'air plus ravie que moi. Elle a pas l'air non plus enchantée par les discussions idiotes et futiles des meufs dans la douche. Pas que j'condamne les discussions idiotes et futiles, c'est toujours cool, mais là c'est chiant. Je lui jette un coup d'oeil, et fini par lâcher un petit.

C'est pas gagner j'crois...

J'crois pas en fait, j'en suis certaine. Mais bon pour commencer une discussion on va tenter de positiver un peu. Peut être qu'elle est sympa. Elle a dit bonjour alors y'a pas de raison.
#   Mer 26 Juil 2017 - 15:28

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

La jeune femme lève ses yeux vers moi et me rend mon salut d'un air neutre. Bon, au moins elle ne m'a pas foutu un vent, même si un petit sourire n'aurait pas fait de mal... Quoi que, je ne souris pas non plus en fait, ahah, bref.

Je la regarde quelques instants, vu ses vêtements et ses cheveux attachés un peu n'importe comment, je dirais qu'elle vient de faire une séance de sport. Elle doit être aussi grande que moi, même corpulence, peut-être un peu plus musclée. Mais ce qui attire mon regard, ce sont ses cheveux. J'ai toujours adoré les cheveux roux, j'aurais adoré les avoir de cette couleur plutôt que bruns foncés. Elle est plutôt jolie, même avec sa dégaine d'après-sport.

Dix minutes plus tard, la rousse et moi sommes toujours là à attendre notre tour. Il faut dire que les deux dindes qui squattent les douches prennent leur temps. A les écouter déblatérer leurs débilités, je dirais qu'elles ont 15 ou 16 ans, grand maximum. Dieu merci je n'ai jamais été aussi puérile ni futile ! Enfin, en même temps, je n'ai jamais eu d'amie fille avec qui agir de la sorte, hum. Mais je ne suis pas sûre que ce soit un mal, tout compte fait !

Je relève les yeux lorsque la jeune femme m'adresse la parole. Elle a l'air aussi enchantée que moi d'écouter les deux adolescentes dans les douches ! Mais je crois qu'elle a raison, elles ne sont pas prêtes de sortir. A moins que...

"On pourrait peut-être les aider à aller plus vite ?"

Je suggère avec un sourire en coin. Bon, je n'ai pas vraiment d'idée précise, mais ça ne doit pas être si compliqué de faire sortir une fille débile d'une douche. Une bestiole par exemple ? En regardant autour de moi dans le vestiaire, mes yeux tombent sur un seau abandonné dans le coin de la pièce.

"Un seau d'eau glacée sur la gueule, ça les ferait sans doute accélérer, non ?"

Ou même carrément sortir en hurlant de la douche, ahah.


HRP : désolée pour ma lenteur à répondre, je suis en voyage, je trouve de la connexion où je peux :D
#   Mer 2 Aoû 2017 - 0:37

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Hrp:
 


J'la laisse me détailler. J'la regarde pas vraiment mais je sais, je sens qu'elle me regarde. BAH VAS Y MATE MOI ENCORE PENDANT 1000 ANS J'TE DIRAI RIEN. Putain tout permis ici.. Ts. Non en vrai j'm'en fou. Elle bloque sur mes cheveux. Je le sais parce que je surprends son regard en levant le mien vers elle. Non mais, au bout d'un moment, moi aussi j'peux t'mater. Pfeuh. Elle est grande, elle fait presque ma taille. Elle a un physique avantageux. Elle me ressemble un peu, sauf qu'elle a carrément plus de tatouage que moi. C'est un choix que j'aurai pu faire, faire recouvrir mon corps d'ornements. J'aurai eu l'air plus impressionnante. J'suis partie du principe que je voulais être impressionnante de par ma réputation et mon caractère, rien d'autre. J'espère qu'elle n'a pas eu à faire ces choix-là.

Hm, elle réagi à ma proposition avec un p'tit sourire en coin. Hm, pas pour me déplaire. Je souris à mon tour, très légèrement. Les aider à aller plus vite ? Genre j'peux défoncer la porte et les jeter par la peau du cul ? Tu veux dire leur faire bouffer le pommeau de douche ? Bon ok j'suis un peu extrême j'avoue, mais elles m'ont saoulée, genre, vraiment. Et puis là, la meuf propose de leur verser un seau d'eau sur la gueule.

Un seau. D'eau. Froide. Sur la tête.

Alors. J'ai rien contre elle, genre, j'la connais pas, si ça s'trouve elle est hyper cool. Mais... C'est quand même hyper chelou de proposer ça, surtout quand c'est pour virer des idiotes. J'trouve le comportement hyper immature. Peut être parce que j'sais pas m'amuser. Peut être parce que j'ai pas d'imagination pour ce genre de choses. C'qui est terrible c'est que c'est sûrement un peu les deux, et que, si on y pense un peu trop, c'est quand même hyper déprimant. Putain ta gueule El'. J'me fous le seum toute seule.

Euuh... J'trouve ça... A la fois drôle, nul, immature, et pas assez violent.

C'est la réponse la plus cheloue du monde j'crois. Je regarde autour de moi. Là-bas au fond y'a leurs habits. Je reste un instant à les fixer. Eh. Eeeeh. Eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh. EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEH. MAIS.

Attends, ton idée est pas débile. Si on leur balance leur habits, trempés d'eau froide. Elles virent direct. Chouette idée en fait.

Je lui souris un peu plus grand cette fois. Bon. Par contre, j'suis op pour faire ça mais j'suis pas une connasse, et j'tiens pas à faire du mal pour rien, peut être en vrai elles sont insupportables mais pas méchantes. Alors, on laisse une chance, parce qu'on est cool.

OH LES FILLES. On aimerait pouvoir se doucher aussi, bougez-vous siouplé.

Pas de réponse. Elles rient.

Et continuent de parler, comme si RIEN ne s'était passé. Déso bébé, j'suis pas rien, tout comme la meuf avec moi. Toi par contre, tu vas sortir d'ici avec rien. Parce que si tu sors pas une fois que t'as tes vêtements, j'force la porte. Ce sera ni la première ni la dernière fois que j'fais ça.

Je tourne la tête vers Pandora, et demande, l'air complètement neutre. Ca m'amuse un peu, mais... Pas plus que ça en fait. J'ai vraiment envie de prendre ma douche. Néanmoins peut être que j'fais connaissance avec une fille cool.

Tu prends celle de droite et moi celle de gauche ?
#   Lun 21 Aoû 2017 - 20:59

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Je vois la rouquine tirer une drôle de tronche quand je lui propose de balancer de l'eau sur les deux filles de la douche. Bon d'accord, c'est pas l'idée du siècle... Mais c'est super désagréable quand même, ça je le sais - ouais, j'étais pas trop copine avec les filles de mon lycée à l'époque.

Voilà qu'elle me traite de conne en plus ! Non mais y'a plus de respect ici ! C'est bon, on peut rigoler quand même. Puis c'est quoi cette fille ? "Pas assez violent", on va pas rentrer dans la cabine de douche et les matraquer à coups de gel douche non plus. Ou bien si ? J'ouvre la bouche pour rétorquer, quand elle se reprend finalement avec un large sourire. Ah, on dirait que son neurone de l'humour de merde s'est reconnecté. Je réponds à son sourire tout en tournant la tête pour voir les vêtements en question entassés sur un banc.

"En tout cas, ça va les faire chier. Et ça m'déplaît pas de les imaginer regagner leur chambre avec des fringues trempées et la queue entre les jambes, je dois dire !"

Le respect, ça s'apprend. Ados de merde ! On dirait presque une vieille qui parle, ça fait peur. D'ailleurs je me demande vaguement l'âge de la rouquine, mais je dirais moins que moi quand même.

Elle crie un coup pour avertir les greluches, qui rient et font comme si de rien n'était. Mauvaise idée, d'ailleurs mon acolyte n'a pas l'air contente. Elle se tourne vers moi et me propose de prendre chacune une cabine de douche. Je hoche la tête tout en ramassant le tas de fringues sur le banc, et en passe une partie à la jeune femme. Je ne sais pas si cela m'amuse ou non, ce n'est pas vraiment mon genre de faire des coups foireux. Mais là, j'ai besoin de ma douche, puis en plus elles m'ont l'air de deux petites connes qui nécessitent une correction...

Je sépare la veste du reste des vêtements, puis balance son string, sa mini jupe et son crop-top de pétasse par dessus la porte de la douche. C'est quoi ces vêtements sérieux ?

"Bon maintenant meuf, si tu tiens à récupérer ta veste sèche et en un seul morceau pour pouvoir rentrer à l'institut avec un semblant de dignité, je te conseille de sortir de la douche. Tout de suite. Enfin, t'as 10 secondes pour remettre ton string quand même."

Un minimum de décence hein. La gamine ne se fait pas prier - et celle de la douche d'à côté non plus d'ailleurs. Elles sont au bord des larmes, pauvres petites choses ! Je lui tends sa veste avec un visage sévère. J'ai envie de rigoler, mais ça perdrait un peu de crédibilité, non ?

Moins d'une minute plus tard, il ne reste plus que la rouquine et moi dans le vestiaire. Je me tourne vers elle avec un sourire en coin. Joli travail d'équipe.

"Tope-là ? Au fait, moi c'est Pandora."
#   Ven 1 Sep 2017 - 21:05

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

J’acquiesce à sa remarque. Ouais. Ouais ça m’plaît bien. J’aime bien. Et j’lui fais savoir d’un petit sourire. Elle me laisse les houspiller comme il se doit. Et ouais du coup ça m’casse les couilles clairement.

Je me dirige donc vers les affaires de la fille avec calme. J’attrape ses affaires que je ne détaille pas, parce que je m’en bats royalement les couilles. J’suis tellement saoulée que j’ai juste envie qu’elles se cassent. En fait je crois que je suis pire que la meuf d’en face, j’aurai pas dû trouver son idée idiote depuis le début, parce que je suis tellement, mais tellement plus violente. J’balance tous ses vêtements à part justement son string après les avoir bieeen trempés d’eau froide. Et j’attends. Je l’entends hurler comme sa pote en face. La brune se fait clairement comprendre, et je ne dis rien à l’attention de l’autre fille, parce que très clairement, il vaut mieux pas pour elle.

Je jette un coup d’œil à l’autre fille, et j’me rends compte qu’on a pas lancé les mêmes affaires, parce que j’suis pas cool du tout. Ca m’arrache un faible rire narquois, et un coup d’œil complice à la demoiselle. Au final, la sienne sort habillée, la mienne aussi.. Sauf que bah, je lui tends simplement son string, avec un air complètement neutre. Genre, elle mérite même pas que je l’engueule, c’te conne. Ok j’suis un peu violente. Mais elle m’a saoulée. Elle attrape son vêtement, toute rouge de honte et de rage. Une fois qu’elles sont parties, je soupire, un peu lasse. Lorsque je tourne la tête vers la fille, je lui renvoie son sourire, comme je peux. Sourire et moi c’est paaas le feu mais l’intention y est, sincèrement. Je tends la main à sa phrase.

Salut Pandora. Moi c’est Elwynn. Contente d’avoir eu une acolyte de qualité pour ce genre de situation.

Alors, c’est un peu froid mon ton, mais j’le pense vraiment. Genre vraiment. Je suis juste handicapée de l’expression des sentiments ok ? C’est pas facile pour moi, surtout après une bonne séance de sport et attente de la douche libératrice. Je lui souris encore, et puis je me tourne vers le banc, retirant mon t-shirt.

Bon, c’est pas tout ça mais on est là pour quelque chose, et j’sais pas toi mais j’compte bien en profiter.

Ouais aussi niveau pudeur j’suis pas hyper sensible. Je laisse voir mon tatouage à la nuque, celui de mon bras droit et de mon flanc gauche. Et mes jolies cicatrices, ouais ! J’en enlève pas plus non plus pour le moment, je tourne juste la tête vers elle, et lui lance un air entendu.

Ah ouais euh, si jamais elles décident d’être débiles et de se venger, bon j’me doute que tu feras qu’une bouchée d’elles, mais si c’est chiant, hésite pas à m’appeler.

J’suis peut être violente, un peu débile, handicapée, mais je suis pas méchante. J’ai jamais été méchante. Mauvaise, dangereuse, oui. Mais j’suis pas méchante.



#   Sam 30 Sep 2017 - 14:27

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Alors que les deux pauvres gamines trempées et traumatisées sortent de la douche, je me rends compte que la rousse tient le string d'une des deux filles entre ses doigts. Eh ben, elle est encore moins sympa que moi ! Peut-être parce qu'à une époque, j'étais moi-même persécutée à l'école et que j'ai eu à supporter ce genre de blague. Enfin, ça remonte à loin, avant ma poussée de croissance en fait. Mais c'est le genre de chose qui laisse des traces, alors j'me limite un peu quand même - juste un peu - mais pas elle, visiblement !

Une fois seules dans le vestiaire, nous échangeons un sourire, et je serre la main que la jeune femme me tend. Elwynn ? Je n'avais jamais entendu, mais c'est très joli. Je trouve que ça fait un peu sirène, ou naïade, vous voyez le genre ? Bien que de ce que j'ai vu, elle ne m'a pas l'air d'une personne douce et calme !

"De même ! C'est toujours moins drôle, quand on est seule..."

Ou avec une personne rabat-joie, ou avec de grands principes. Enfin, des personnes pas drôles quoi ! Quoi que, de prime abord, je ne pense pas que les gens me considèrent comme une fille très fun, hum.

Je hoche ensuite la tête lorsqu'Elwynn me fait savoir qu'elle est impatiente d'entrer dans sa douche. Tu m'étonnes, elle n'est pas la seule ! J'enlève mon haut et mon short de pyjama, restant simplement en sous-vêtements - je ne suis pas pudique mais sans être exhibitionniste non plus ! Je jette un coup d'oeil en coin à la jeune femme et remarque ses tatouages. Enfin, celui du bras était assez visible, mais pour les autres, difficile à deviner ! Les côtes, grand classique féminin. A vrai dire, j'ai des tatouages aux mêmes endroits qu'elle, ils sont simplement plus étendus - en plus du dos et des cuisses, aussi.

"Pareil, je me sens poisseuse ! Au fait, jolis tatouages ! Et pas d'inquiétude, je saurai les recevoir comme il se doit, si elles osent revenir..."

Je lui adresse un clin d'oeil avant d'entrer dans la cabine de couche. Je termine de me déshabiller tout en me demandant si les gamines auraient le culot de revenir. Je ne pense pas, mais ceci dit si elles décident de rappliquer avec toutes leurs copines, ça risque de devenir un peu délicat quand même. Je souris toute seule en imaginant un ring de catch féminin et de la boue. N'importe quoi !

J'allume l'eau, la plus chaude possible, et me glisse sous le filet avec un soupir de bien être. Je passe ma tête sous l'eau et frotte mes yeux pour enlever le maquillage. Je devrais apprendre à me démaquiller le soir, il paraît que c'est mauvais pour la peau... Enfin bon. J'attrape mon pot de shampooing et en verse généreusement dans ma main, avant de me rendre compte qu'il a une consistance bizarre. Merde.

"Hum, excuse-moi ? T'aurais pas du shampooing ? J'me suis trompé de tube..."

Je soupire d'un air blasé, bouuuulet.

#   Jeu 5 Oct 2017 - 1:40

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Je lui souris un peu plus lorsqu'elle me répond. Ouais, ça faisait plaisir. J'galère à bien le montrer, surtout après autant d'irritation, mais c'est vraiment vrai. J'espère qu'elle le voit aaaaah c'est si dur d'être sociable. Et puis je continue de me déshabiller pour finir en sous-vêtements moi aussi. Poisseuse, ouais, c'est exactement ça, une vieille sensation dégueu sur tout ton corps, horrible comme truc !

Merci. Les tiens sont pas mal non plus, honnêtement.

Je lui souris de même et rentre dans la cabine de douche. Si elles reviennent au moins on sera deux. Je me demande si Pandora a vécu quelque chose de semblable à moi, je me demande si elle aussi s'est battue, physiquement, et que ça été dur. Je me demande dans quelle mesure elle peut affirmer bien accueillir les deux idiotes si elle revienne. Pas que je ne fasse pas confiance ou autre, non, pas du tout, je me demande très sincèrement comme elle fera.

Je termine de me déshabiller une fois à l'intérieur, accroche ma serviette, et puis je vais activer le jet, alors que j'entends le sien démarrer presque en même temps. Je commence à me rincer. Aaaah rien que la sensation de l'eau chaude sur la peau ça fait du bien. C'est fou, j'suis bien contente d'y être maintenant. Mais moi j'vais pas y rester 3 plombes non plus. Putain.

J'attrape mon shampoing, en verse dans ma main et je commence à me masser le crâne tranquillement pour me laver, tout en gardant le reste du corps sous l'eau brûlante. Oui j'aime bien rester au chaud, et j'vais vite, camez-vous là j'gaspille pas ok. Me regardez pas comme ça.

J'entends la question de Pandora. Je ne souris, ne me moque même pas. Je ne sais pas, ça ne me vient même pas à l'esprit, ça arrive, point. Ouais quand je dis que je ne suis pas méchante, c'est vrai. Et si vous vous moquez des gens qui se trompent de tube alors que vous les connaissez pas et beh vous êtes juste pas sympa. Voilà. Sheh.
J'attrape mon pot, et puis lève la tête.

Attention ta tête !

Une fois prévenue, je lance le pot sans plus de cérémonie. Ouais j'fais des passes, parce que j'ai pas du tout envie d'aller ouvrir la porte avec du shampoing partout sur la gueule. Ca me paraît tout à fait logique non mais.



#   Lun 9 Oct 2017 - 20:37

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Je réponds au sourire de la rousse alors qu'elle me retourne le compliment. Bon, ça fait un peu tendancieux de se regarder et se complimenter alors qu'on est en sous-vêtements, non ? Après, outre ses tatouages, c'est vrai qu'elle est bien faite. Mais bref, ce n'est pas le sujet !

"Merci !"

Je réponds simplement en allongeant mon sourire, rentrant dans la douche.

Lorsque je demande du shampooing à la jeune femme, celle-ci me le balance par dessus la cloison. J'ai juste eu le temps de me décaler pour ne pas me le prendre sur le coin de la tronche, et l'attrape tant bien que mal. Elle est déjà sympa de me le prêter, je me serais sentie un peu mal s'il avait éclaté à terre, ahah.

"Merci, tu me sauves ! J'ai pris deux tubes de gel douche, la gourde..."

Ouais je sais, y'a pas vraiment besoin de me justifier, ça arrive. Mais bon, ça fait moins conne de s'être trompé de pot, plutôt que de n'avoir carrément rien pris, non ?

Je me savonne les cheveux, puis le corps, profitant de l'eau chaude mais sans exagérer non plus. D'ailleurs, il me semble avoir entendu la porte du vestiaire s'ouvrir, d'autres filles attendent leur tour, on va éviter de leur faire le même coup que les deux gamines de tout à l'heure ! Je termine de me rincer et coupe l'eau, avant de m'essuyer rapidement. Je m'enroule dans ma serviette et sors de la cabine de douche, mes sous-vêtements dans une main, les pots de gel douche et shampooing dans l'autre.

Elwynn n'est pas encore sortie, mais ça ne devrait plus tarder étant donné que je n'entends plus l'eau couler. Je pose son tube de shampooing sur le banc de vestiaire, et finit par remarquer que quelque chose cloche. Le vestiaire est vide. Genre, complètement vide !

"OH PUTAIN ! Les petites connes ! Elles ont piqué nos affaires !"

J'hallucine ! Mon sac et mes vêtements ont disparu, pareil pour mon acolyte. Un essuie, une culotte et un soutien-gorge, c'est tout ce qu'il me reste. J'y crois pas, je vais péter un câble là !
#   Mar 24 Oct 2017 - 1:07

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

J'écoute, attentive. Non c'est bon, elle l'a rattrapé, il n'est ni tombé, et il n'a pas non plus explosé à sa figure. Rassurant, c'aurait été embêtant. Je continue de me rincer, profiter un peu de l'eau chaude. Mes muscles se détendent avec mon entrainement de ce matin, ça fait du bien, j'ai la sensation d'être propre. J'vais pouvoir profiter un peu de cet après-midi pour aller étendre mon répertoire musical. Ouais j'en parle pas encore à d'autres, parce que je veux commencer moi toute seule et voir ensuite.

Je ris un peu en l'entendant. J'suis pas moqueuse, c'est juste rigolo comme situation. Qu'elle s'inquiète pas ça m'arrive aussi et j'trouve ça tout aussi chiant. Sinon j'l'aurai pas aidé ewhé. Je finis par me décider à sortir quand j'entends le jet d'à coté s'arrêter.  Elle a du sortir de la douche entre temps parce qu'il y a eu du mouvement dehors... C'est chelou elle a laissé le jet allumé. Pas ouf pour l'écologie, mais bon j'dirai rien.

Je finis par éteindre je me sèche tranquillement, enfile ma culotte avant de sortir. Jamais sortir sans culotte les enfants, j'aime vraiment pas ça. Tu peux dire que j'suis cheloue toi là-bas, c'est juste une question de confort ok ? Tu te calmes.

J'enroule ma serviette autour du haut de mon corps, j'ouvre la porte, et Pandora s'exclame. Alors du coup non elle était pas sortie de la douche, c'était juste deux débiles revenues chercher leur vengeance. Elles ont fait vite dis donc pour monter s'habiller et redescendre. A moins qu'elles soient novices. En tout cas, j'vais les trouver.

Mon expression neutre tombe sur le banc vide pour vérifier ses dires. J'vais les trouver. J'ai l'air extrêmement calme. Je passe juste dans la cabine de douche, enfile mon soutien-gorge, et je ressors. Je pose ma serviette sur mes épaules qui me couvre un minimum. Histoire de pas avoir froid. Quoi, la pu... La pudeur ? Non non, juste retrouver mes vêtements, le reste passe après. Je supporte pas ces jeux de gamins.

J'vais les chercher, tu peux venir si tu veux. Elles vont pas rire longtemps.

Elles vont vraiment pas s'marrer. Je me dirige vers la porte, l'ouvre et sort sans aucune gêne pour rejoindre le dortoir des filles. Il y a pas mal de monde, ça m'étonnerait pas qu'elles s'y soient glissées. Les regards se tournent vers moi et Pandora. Les mains posées sur les hanches, je les dévisage toute. J'dois pas avoir l'air très heureuse parce qu'elles perdent toute leur sourire dis donc. Ahaha. J'veux qu'on me rende mes vêtements et j'rigole pas moi. Traquer des gens pas facile à trouver je l'ai fait, trouver deux connasses de 15 ans sera pas bien compliqué.



#   Mar 24 Oct 2017 - 15:35
Messages : 104
Date d'inscription : 22/07/2014

C’est le moment de lancer les rumeur !
Ne cherchez pas à découvrir ce qui se cache derrière cette intervention, vous n'y parviendriez pas... Tout ce que vous en saurez sera ce que nous souhaiterons bien vous en montrer.
Profitez donc du spectacle...

Des bruits s’élèvent dans le couloir.
 
-Cette réunion est vraiment obligatoire ? J’avoue que je serais bien resté tranquille ce soir !
 
Annabeth releva le nez vers son interlocuteur. Elle lui offrit un léger sourire. Elle comprenait bien ce qu’il ressentait : cela faisait quelques mois qu’elle n’avait pas eu le temps de souffler non plus. Pendant tout son mois de vacances, la jeune femme avait longuement préparé ses cours, espérant qu’elle pourrait offrir cette année quelque chose de plus construit que les années précédentes… Mais tout n’est pas aussi simple quand on se laisse emporter par ses émotions pour parler de ce que l’on aime.
 
-En plus, si c’est pour qu’Hideko nous balance encore des galères dans les pattes, non merci ! Il manquerait plus qu’elle nous sorte un nouvel élève qui a encore un problème ! J’ai encore du mal à le digérer, le coup de l’espionne dans Terrae !
 
La Master hocha la tête et posa délicatement sa main sur l’épaule de son collègue et ami.

-Allez Kiyo. Ressaisis-toi un peu ! Je suis sûre que ça va bien se passer, souffla-t-elle alors qu’ils disparaissaient au coin du couloir.
#   Ven 3 Nov 2017 - 18:48

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Elwynn sort de sa douche à son tour, juste après que je me sois exclamée que nos affaires ont disparu. Elle a l'air calme, un peu de trop même. Ce genre de calme froid avant la tempête, un peu flippant et malaisant. Je hoche la tête lorsqu'elle me propose de l'accompagner rechercher nos affaires.

"C'est des novices. Je les ai déjà vues dans le dortoir..."

Elles font partie de la bande de petites poules insupportables qui passent leurs journées à piailler et critiquer tout ce qui bouge. J'les aimais déjà pas, ça risque pas de s'arranger.

J'emboîte le pas de la jeune femme hors des vestiaires, enroulée dans ma serviette. Elle n'a pas l'air dérangée le moins du monde, de se trimballer à moitié à poil dans l'institut... Ou alors, elle est juste trop énervée pour y penser ? Quoi qu'il en soit, j'dois dire que moi, j'me sens pas super à l'aise. Pas que je sois spécialement pudique, mais je ne suis pas exhibitionniste pour autant non plus ! Surtout que là, on doit carrément traverser la cour, à pieds nus et dans le froid. Ok, il fait pas froid, mais quand même...

On arrive dans les dortoirs à peine quelques minutes plus tard. La rousse s'arrête et toise la populace de gamines, mains sur les hanches. Je suis juste derrière elle, je ne vois pas son visage, mais à mon avis elle doit avoir sa tête des mauvais jours, parce que tous les rires se sont arrêtés instantanément. Je me plante à côté d'elle, le visage sévère, et inspecte rapidement le dortoir des yeux. Nos sacs sont là, juste derrière les deux petites dindes, elles n'ont pas eu le temps de les cacher, apparemment. Je m'avance vers elles calmement et m'arrête à leur hauteur.

"Je crois que ces sacs sont à nous."

Mon ton est glacial. Elles n'en mènent pas larges, mais n'ont pas non plus l'air d'avoir envie de se bouger pour qu'on puisse récupérer nos affaires. Je n'ai pas envie d'en venir aux mains, je suis plutôt du genre pacifiste. Je n'en ai jamais vraiment eu besoin d'ailleurs, mon allure a toujours suffi à dissuader les gens de trop me faire chier. Sérieusement, Elwynn et moi avons deux têtes et une largeur d'épaule de plus, elles ne sont pas si débiles quand même ?

"J'suis pas du genre patiente, et j'pense qu'elle non plus. Vous devriez vous bouger. Vraiment."

Conseil d'amie, même si j'suis pas ton amie.
#   Ven 3 Nov 2017 - 20:29

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

J'marche le cul à l'air, j'en ai rien à battre, mon corps ne me choque pas, et le montrer ne me gêne pas. Déso pour ceux que ça gêne, j'ai pas eu l'choix non plus. Deux personnes passent avec un mec super vénère. Ca m'vénère encore plus aha. J'vais leur niquer leur mères putain. A l'entrée du dortoir, c'est Pandora qui les voit en premier. Elle s'avance rapidement. Elle est impressionnante, toute brune, tatouée, costaud. J'aime bien. Ahaha. J'suis tellement énervée.

J'attends en retrait. L'écoute parler. Pour le coup j'lui fais totalement confiance. Je garde mes bras sur mes hanches, personne n'ose sortir. Normal. J'ai une attitude réflexe. Celle de surveiller les arrières comme un prédateur qui attend dans l'ombre. J'ai envie de casser des gueules, vraiment. Comme quoi, j'dois vraiment avoir ça dans l'sang. Et ça m'énerve encore plus. Les gamines bougent pas leurs culs plats. En plus ça joue au con. Vraiment, VRAIMENT INTELLIGENT CA BRAVO.

Je ris très brièvement en entendant Pandora. J'me moque pas. Pas du tout. Parce qu'elle a TELLEMENT raison. Moi et la patience on a du mal à s'entendre. Dans certaines situations. Comme celle-ci, au hasard. Elle menace bien. Sa façon de faire me plaît. Drôle de remarque. C'est la deuxième prévention. Chez moi y a pas de troisième. Enfin si, la troisième c'est j'te pète la gueule. Une gamine réplique sur un ton de défi pas très certain qu'elle voit pas de quoi elle parle.

M-D-R.

Je m'avance rapidement, serviette sur les épaules, je me glisse à coté de Pandora. Ma main se tend, et malgré son mouvement de recul, je chope le visage de la gamine par les joues. Je la tire vers moi, avant même qu'elle se débatte ou m'insulte. Je plante mon regard froid dans le sien. Meuf t'imagine même pas à quel point tu m'as saoulée.

Ok ma chérie, alors maintenant on arrête de jouer ok. Tu vas dégager ton putain de cul de devant mes affaires, non, en fait tu sais quoi ? Tu vas te retourner, et délicatement me les donner. Si tu le fais pas, je t'explose ta jolie face sur le mur. T'inquiète pas t'auras pas mal longtemps, si j'le fais assez fort tu vas t'évanouir.

Je la relâche, gardant mon visage à proximité du sien, c'est elle qui recule. Et je rajoute, d'un ton désinvolte en souriant.

Ah oui, si tu ne le fais pas DELICATEMENT, c'est tout pareil. D'ailleurs tu vas les rendre aussi toi là, et tu t'excuses auprès de Pandora. Et allez tenter de vous plaindre mes chatons, je détruis vos vies entières.

Et je suis on ne peut plus sérieuse. L'autre ouvre la bouche pour parler, je fais voler mon poing sur la table de chevet juste à coté de moi qui craque sans se briser. C'était un coup sec, rapide, mais extrêmement violent. Je ne parle pas. J'ai dit que je voulais. Mes. Affaires.

Stop se foutre de ma gueule. Stop humilier les gens que j'commence à apprécier. Je déconne pas. Et j'suis énervée, vraiment, vraiment, énervée.


Hrp:
 



#   Lun 6 Nov 2017 - 21:06

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 26
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

HRP : pas de souci, au contraire ça m'a fait rire ahah ! Jm'attendais pas à une réaction aussi violente :D


Une fois dans le dortoir, j'essaie de prendre les choses en main de façon calme mais ferme. Je sens l'aura de colère d'Elwynn derrière moi, et j'ai comme le sentiment qu'elle ne sera pas aussi sympa que moi avec les deux gamines... Gamines qui doivent vraiment avoir un grand vide entre leurs deux oreilles, parce qu'elles refusent de bouger, et la plus téméraire ose même me répondre. Ahahah, ok ma grande. J'ai limite envie de rire tellement c'est pathétique, ça fait la grande alors que je vois clairement qu'elle se chie dans le froc.

Je n'ai même pas le temps de surenchérir, que déjà la rousse se trouve à mes côtés et empoigne une des deux petites connes par le visage. Dans d'autres circonstances, je l'aurais retenue... Mais pas là. J'suis pas une grande amatrice de violence, mais elles ont réussi à m'énerver. Alors que j'suis quelqu'un de naturellement calme et détaché, faut pas demander ! Puis bon, quand la diplomatie ne fonctionne pas, il faut bien en passer par la manière forte... Et Elwynn a l'air de bien gérer ce côté des choses, je dois dire.

Le dortoir s'est soudainement vidé - tu m'étonnes - à l'exception de la gamine qui s'est fait empoigner, et son amie à qui je barre le passage. Sympa de vouloir laisser ta pote dans la merde, à ce que je sache vous étiez deux pour votre plan foireux, non ? Alors vous allez trinquer à deux les cocottes, normal !

"Toi, tu bouges encore, et j'te jure que c'est par les cheveux que j'te ramène."

Elle tente de protester mais Elwynn lui coupe la parole avec un coup sec sur la table. J'ai moi-même sursauté, je m'y attendais pas, ahah ! J'sais pas trop si c'est son regard de psychopathe ou le craquement sinistre de la table qui finit par les faire flancher. Mais elles flanchent. Celle que la rousse a empoigné commence à pleurer tout en ramassant le sac derrière elle. L'autre essaie de rester digne tout en me tendant mon sac à moi aussi, marmonnant des excuses. On dirait deux petits animaux apeurés, c'est vraiment pitoyable...

"Merci de votre aimable coopération les filles. Maintenant cassez-vous qu'on puisse s'habiller tranquillement. On s'revoit ce soir hein, bisous."

Leur tête se décompose, ahah, elles ne m'avaient pas remarquée dans le dortoir, peut-être ? Maintenant c'est chose faite. Et j'pense qu'elles ont eu tellement peur qu'elles n'oseront plus moufter en ma présence. Enfin, j'espère... Pour elles, surtout. Une fois rhabillées, nous sortons du dortoir, et machinalement je suis Elwynn. J'aurais pu rester dedans, vu que c'est ma chambre, mais franchement j'ai envie d'un peu d'air, là.

"J'crois qu'on leur a foutu tellement la trouille qu'elles vont se tenir à carreau pour un moment, ahah... Ca te dit un verre ? J'ai besoin de faire redescendre la pression là, elles m'ont vraiment saoulé."
#   
Contenu sponsorisé

 

En attendant mon tour... [/w Pandora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Dortoirs Novices. :: Salles de bain des filles.
Aller à la page : 1, 2  Suivant