Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Et moi qui pensais être doué dans tout... [Ipiuuu]
##   Jeu 24 Aoû 2017 - 18:10

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Et voilà, ça y est, je suis initié les gars, INITIE ! Et feu, en plus, si c'est ti pas la classe à Dallas ça ! Outre l'avantage non négligeable d'avoir maintenant ma propre chambre, je peux aussi me la jouer ultra badass ! A moi les minettes - enfin, encore plus que d'habitude quoi, ahah !

Mes pouvoirs fraîchement acquis, je décide de m'entraîner un peu. Parce bon, si je veux devenir balèze, il faut quand même que je me bouge le cul un minimum ! Ceci dit, je suis sûr que je vais maîtriser comme un Dieu, comment pourrait-il en être autrement ? Tellement sûr de moi, je décide d'aller m'entraîner au lac - beh oui, si je déclenche un début d'incendie, c'est quand même mieux d'avoir de l'eau à proximité ! Pas folle, la guêpe.

Arrivé sur place, je me heurte à un premier obstacle. Je suis sensé faire comment, en fait ? La bonne femme me l'avait expliqué pendant l'initiation, mais j'étais tellement excité que j'ai pas tout suivi. Que je peux être con parfois... Je suppose qu'en y pensant très fort, ça marche ? Je fixe ma main et commence à me concentrer du plus fort que je peux. Tellement fort que je pourrais presque faire dans mon slip, si vous voyez ce que je veux dire ! Mais rien. Que dalle. Quelle déception...

Maiiiis je ne me laisse pas décourager pour autant. J'essaie encore et encore, je me concentre comme un malade en visualisant une flamme apparaître dans ma main. Et, finalement, après au moins une heure, CA Y EST ! Enfin. Comment dire... Une flamme de 3 cm de haut qui s'éteint au premier coup de vent. Et moi qui m'imaginais déjà enflammer tout le terrain, mais quelle loose suprême !

"Putain, mais quelle merde..."

Je me laisse tomber assis sur l'herbe, complètement blasé. Finalement, il va peut-être me falloir un poil plus d'entraînement que ce que je pensais, avant de réussir à faire des trucs ultra badass...


##   Ven 25 Aoû 2017 - 11:25

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Le lac, pourquoi le lac ? Parce que le lac. Je sais que c’est galère pour moi de venir ici avec le fauteuil, je sais qu’il m’arrive toujours des merdes quand je suis ici. Genre la dernière fois Asbjorn a essayé de nous noyés tous les deux, et pourtant j’continue d’aimer ce lieu. Je suis plutôt étonnée de le trouver si vide, avec le temps chaud j’pensais qu’il y aurait plus de monde… Enfin, j’peux comprendre le niveau de l’eau n’a jamais été aussi bas et l’eau est plutôt boueuse ces derniers jours. Il en reste assez pour se baigner, mais sans doute pas assez pour que ce soit agréable. Les gens n’aiment que rarement les bains de vase tant qu’ils ne sont pas donnés en institut…

Mais moi j’l’aime ce lac malgré l’herbe cramée par le soleil sur ses berges. J’adore ce lieu pour sa neutralité électrique, c’est vraiment super agréable les grandes étendues d’eau douce. Je crois que ça m’apaise. J’me suis pris la tête avec Tjay, ça me préoccupe pas mal. Il voulait fêter mon anniversaire, et j’ai eu la flemme. Ça fait vingt-trois ans que je ne fête pas mon anniversaire, j’voyais pas l’intérêt de commencer aujourd’hui. Puis Aaron était pas là, puis c’est bizarre avec Nath et Nico, puis tout le monde a l’air d’être sur les dents depuis quelques temps. Il n’y a que Aria qui est égale à elle-même, ça fait trop du bien de la croiser dans les couloirs.

Sauf que comble de malchance, le seul gens qui est là est un feu. Un feu débile hein ? C’est le principe même des feux.

« Et tu trouves ça malin de jouer avec ton pouvoir dans de l’herbe sèche ? »
j’l’interpelle depuis le chemin.

Ouai j’ai du mal à faire du hors-piste même avec le fauteuil lévitant de Mitsuki. Non mais sérieux, on a une salle d’entrainement avec des extincteurs, un système d’eau froide qui te tombe sur la gueule à la moindre fumée et les gens viennent s’entrainer en plein air. Faut être con. Faut être feu. Faut avoir la trouille de montrer qu’on est un bleu.

D’après lui pourquoi on interdit aux gens de jeter leurs mégots par la fenêtre de la voiture l’été ? POUR LES INCENDITS. Euh, en fait c’est une mauvaise remarque, p’t’être qu’il n’a pas connu ce genre de mises en garde chez lui. Ce qui n’enlève en rien le fait que ce soit un teubé.



L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Dim 27 Aoû 2017 - 14:51

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je sursaute au son doux et mélodieux d'une voix féminine. Enfin, son ton est plus sec que mélodieux, mais c'est pas grave. Je relève les yeux vers le chemin menant au lac, et aperçois une jeune femme en chaise roulante. Euh, une chaise lévitante plutôt en fait, wtf ? Ils ont des sacrés technologies de pointe ici !

Je me relève et époussète l'herbe sur mes vêtements, avant de reposer ms yeux sur elle. Bon, d'ici je ne vois pas grand chose, à part qu'elle est blonde. Je hausse les épaules et pointe un doigt vers le lac.

"Ca va, j'crois qu'il y a assez d'eau en cas de problème."

Un lac de plusieurs centaines de mètres carrés, c'est pas assez pour toi, blondie ? Je suis tellement blasé qu'elle n'a même pas réussi à vraiment m'énerver, avec sa remarque débile. Je baisse les yeux sur ma main, que je fais tourner pour l'inspecter sous toutes les coutures. Aucune trace de la minuscule flamme qui s'y trouvait auparavant.

"De toute façon, c'est pas avec ce que j'arrive à faire qu'il y a de quoi déclencher un incendie..."

Et même si l'herbe est sèche, lol, pathétique. Je grommelle dans ma barbe, pas sûr que la gonze m'ait entendue, elle n'est pas tout près non plus. Je pose à nouveau mon regard sur elle, elle n'a pas l'air décidée à bouger du petit chemin sur lequel elle se trouve.

"T'as peur que je te crame la gueule que tu restes là, ou tu gères juste pas le tout-terrain avec ton engin spatial ?"

Je ne peux pas empêcher mon ton d'être un peu narquois - oh, elle m'a quand même pris pour un débile y'a pas deux minutes aussi hein. Je ne vois pas trop le souci de s'aventurer dans l'herbe avec son siège ; ben ouais, il vole, pas comme si elle risquait de s'embourber non plus...


##   Lun 28 Aoû 2017 - 19:05

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

« Et tu as assez de seau pour la porter jusqu’au départ de feu à ce que je vois… » je lance ironique.

Me voilà bien tombé un débile qui a réfléchi. C’est bien les pires, sérieusement, il a voulu bien faire. Allez ma vieille c’est pas un simple crétin, c’est un gentil crétin, tu peux essayer de lui pardonner… De là à le prendre pour quelqu’un d’intelligent, faut pas rêver. Il regarde sa main l’air perdu, bah ouai tu peux toujours utiliser tes mains pour transporter de l’eau mais ça peut facilement être inutile… Autant pisser dans un violon… Ou sur un départ de feu… Si c’est un initié ça pourrait peut-être fonctionner, peut-être ou pas. Ça dépend de comment part le feu, quand on sait combien cet élément peut être destructeur, on évite de jouer avec… Sauf quand on est feu… Mais là on peut le contenir… Si on n’est pas initié par contre… Les initiés crament beaucoup de choses sans le vouloir.

Je devrais avoir un peu de compassion j’crois, il sait pas utiliser ses pouvoirs le pauvre petit ? Ca l’empêche pas d’être un crétin… A la limite s’il avait les pieds dans l’eau je ne dis pas, il pourrait me dire qu’il a de l’eau à côté. S’il avait un initié eau à côté pareil… Bon plutôt un étoile ou un initié de longue date. Je lâche un gros soupir. Il ne voulait pas mal faire, il lui manque juste une connexion ou deux… Et p’t’être aussi un peu de prévention incendie.

Allez j’vais être cool, je vais faire mon rôle de femme responsable. (LOL) J’vais lui donner trois notions de prévention anti-incendie…

« T’sais qu’une étincelle, un mégot jeté, c’est suffisant pour foutre le feu… Si tu veux t’entrainer munies toi toujours d’un bon seau d’eau, ou va dans la salle d’entrainement, ils ont ce qui faut… Et en prime tu peux trouver des personnes pour te donner des conseils… »


Ce qu’il n’y a d’habitude pas autour du lac. ‘fin si ça doit se trouver, quand l’eau est plus claire et que les étudiants sont plus enclins à s’y baigner… Mais là n’est pas le problème.

« C’est pas ton pétard mouillé qui m’empêcherait de venir… »
C’est le terrain.

Ouai lui aussi il a touché coulé. Putain, y croit que c’est pour faire joli le fauteuil ? AZY IL M’A SAOULEE. Sérieux quel con. T’sais quoi ? Fout le feu, avec un peu de chance ça fera barbecue de blaireau. J’suis certaine que c’est moins bon qu’on ne le pense. Déjà que c’est pas ragoutant.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Mar 29 Aoû 2017 - 20:28

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

"T'es au courant que la meilleure technique pour stopper un début d'incendie, c'est d'étouffer les flammes avec un linge humide ? Et il me semble que j'ai une chemise..."

Donc, ta gueule. Pourquoi elle vient me saouler elle ? Je suis déjà assez saoulé de base, j'ai pas besoin qu'une gonzesse frustrée vienne en rajouter une couche. C'est quoi ce genre de personne ? Tu te lèves le matin et tu te dis "tiens, et si j'allais faire chier un inconnu ?" Ouais, c'est bien, sympa la mentalité.

Et en plus voilà qu'elle me prend pour un gogole en m'expliquant ce que je suis sensé faire. Non mais, il va redescendre d'un étage, le Stephen Hawking à couettes ! De un, je fais ce que je veux, et de deux... Bah voilà, rien à ajouter en fait.

"Ouais ben, la salle était pleine à craquer. Et de toute façon, tu vois un incendie quelque part ? Non, alors pourquoi tu me prends la tête ?"

Voilà ça y est, elle m'a énervé. C'est bon quoi, merde, j'étais content d'avoir été initié et tout, pourquoi il faut qu'on vienne me gâcher le moment ? C'est pas cool ! Bon, calmons-nous. Avec ou sans jambes, elle reste une demoiselle, je ne vais pas commencer à l'insulter non plus.

"Mais... Il vole ton truc, alors il est où le problème ?"

Non parce que bon, je vois pas l'intérêt d'avoir un fauteuil lévitant si c'est pour avoir les mêmes contraintes qu'avec un fauteuil normal ?! Et d'ailleurs, si elle sait qu'elle va devoir rester sur le sentier comme une débile, pourquoi est-ce qu'elle vient ici ? Y'a suffisamment d'endroits sympas à Terrae.

Je pourrais lui proposer mon aide mais... On va attendre quelques minutes que l'énervement soit vraiment retombé hein, faut pas pousser bobonne non plus.


##   Mer 30 Aoû 2017 - 11:23

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Qu’est-ce que je vous dis, les idiots qui ont réfléchi sont toujours les pires. J’admets que sa chemise est presque assez trempée de sueur pour que son argument soit valide… Ou pas en fait, je lève les yeux au ciel exaspéré.

« Si elle était déjà trempée d’eau boueuse et prête à l’emploi tu aurais presque l’air convainquant. »


Juste comme ça un départ de feu fourni met moins de dix minutes à cramer un appartement, lieu où il y a potentiellement de l’eau et des linges à disposition rapide… Et si on n’a pas su l’éteindre en 3 minutes il est plus sûr de sortir prévenir ses voisins après avoir appelé les pompiers que de risquer de s’immoler. C’est à peu près les mêmes délais si on veut faire disparaitre un corps, à ceci près qu’on évite d’appeler les voisins. Un incendie de forêt ça marche moins bien car on ne peut pas mettre l’origine du départ du feu trop proche du cadavre si on ne veut pas que l’on devine trop facilement le lien de cause à effet… Du coup on prend soit le risque que les pompiers interviennent trop tôt et qu’on puisse facilement identifier le corps, soit que le vent change et que le feu n’atteigne pas le corps… Il est ainsi facilement identifiable. Bref, tout ça c’est du passé.
Le souci, c’est qu’il n’est pas prêt au moment où il risque de foutre le feu, donc le temps qu’il coure à l’étang le feu a cru… Et vu la paille dont est composée la berge, bref le feu se sera étendu comme une trainée de poudre. Enfin, il peut être convaincu du contraire, mais que ça ne l’empêche pas d’être prudent, genre comme n’importe quelle personne civilisée. J’vais pas le laisser cramer l’un de mes lieux favoris.

« J’y suis allée il y a deux jours elle était vide… Mais je veux bien croire qu’à l’approche de la rentrée les gens se soient dit qu’il fallait arrêter de procrastiner, dans ce cas tu aurais pu t’entrainer n’importe où à l’institut où tu aurais pu trouver quelqu’un pour t’aider… Mais j’imagine que t’es trop timide pour ça. »


LOL. La timidité lui il ne doit pas connaitre. Déjà un bon indice il est feu. J’ai même pas envie de relever sa pique. Ça impliquerais que je lui explique beaucoup trop de choses dont il se tape. Mon fauteuil roulant est électrique, il peut léviter sur de courtes distances pour franchir un obstacle, mais ce n’est ni un quad ni un avion.

« Il ne vole pas, il lévite. Ce n’est pas vraiment pareil, et je suis très bien sur les chemins, c’est pas comme si j’pouvais me coucher dans l’herbe. »

Je retiens les mot « gros débile in-observateur. » qui me brûlent le gosier.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Mar 5 Sep 2017 - 15:19

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je hausse les épaules à sa remarque et n'ajoute rien. Je connais ce genre de fille, qui pense avoir raison en toute circonstance, même quand on lui prouve par a+b qu'elle a tort... Ce n'est même pas la peine d'argumenter, à part nous énerver tous les deux, ça ne risque pas de mener où que ce soit ! (Ecoutez-moi ça un peu l'homme mature ici, LOL)

La suite de sa tirade me fait hausser un sourcil. Ah d'accord, donc cramer le lac, c'est grave (d'ailleurs, depuis quand ça crame, un lac ?), mais par contre foutre le feu à une salle de classe de l'institut, osef ? C'est vrai qu'avec les piles de papiers partout et les bancs en bois, ça doit pas prendre feu facilement, hum hum. Elle est pas logique en fait, cette meuf - et elle vient faire la morale aux autres... Par contre, elle n'a pas tort, j'aurais pu trouver quelqu'un pour m'aider...

"Sauf que je ne connais aucun feu. Mais si tu es si intelligente et douée, tu n'as qu'à m'aider, toi... ?"

Hahaha, que je suis drôle - par contre si elle dit oui, ça risque d'être moins marrant en fait. J'image mal cette blondasse avoir la patience d'enseigner quoi que ce soit, et encore moins à moi - par contre je l'imagine bien se réjouir de me malmener avec ses pouvoirs.

Je regarde son siège sans rien dire. Bon, voler, léviter, c'est du pareil au même, il ne touche pas le sol quoi. Mais apparemment, elle a décidé que ce n'était pas possible, DONC ce n'est pas possible. Je soupire et relève les yeux sur elle.

"Sinon, tu peux aussi demander de l'aide. J'peux te coucher dans l'herbe moi, si tu le demandes gentiment..."

Oui je sais, je suis con des fois... Mais 'fallait pas me tendre une perche pareille aussi ! En plus, c'est pas comme si elle m'avait donné envie de batifoler avec elle dans l'herbe - est ce que c'est possible quand on est paraplégique d'ailleurs ?


##   Lun 11 Sep 2017 - 17:02

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Moi aider un feu. Juste lol. LOL. A part Huo je suis plus douée pour les emmerder que pour les aider. Mais en même temps si j’l’aide pas je serais juste une harpie apte à gueuler. Ce qui en soit ne me dérange pas. Vraiment pas. C’est vrai au fond pour quoi je devrais l’aider ? J’viens de le faire en plus j’lui ai donné plein d’idées de lieu où il trouverait des gens pour l’aider. Enfin, je lui ai pas détaillé, mais s’il a trois grammes de matière grise il a dû en déduire des lieux comme la salle commune ou la cours. Enfin je sais pas, mais quelque-part où il y aurait quelqu’un pour rattraper ses erreurs.
Genre pas ici et pas quelqu’un comme moi, moi j’fous la merde j’rattrape pas celle des autres. Si je m’en mêle on va réellement foutre le feu au lac.

« Sincèrement j’ai pas les compétences pour arrêter un feu s’il commence à prendre, et je suis pas certaine de pouvoir te donner des conseils super précis vu que je suis tonnerre. Après si tu fiches tes pates dans l’eau j’peux essayer de t’aider à comprendre les bases, à ce que j’ai compris chacun a une relation différente avec son don, mais une certaine universalité dans la manière de la découvrir ? »

Genre c’est super contradictoire tout ça en vrai. Perso je sais que je vois mon pouvoir d’une manière très scientifique, je ne sais pas comment je fais mais en toute logique pour créer du courant je créer un déplacement d’électrons, donc je visualise ça et les phénomènes qu’ils devraient créer, en leur opposant une résistance je crée de la chaleur par exemple. Je sais que c’est une de mes limites, la plupart des gens font les choses de manière instinctives, ils ne rationnalisent rien et s’en sortent très bien.

« Si j’avais envie de me coucher dans l’herbe je serais venue accompagnée. »

Je sais même pas si quelqu’un aurait accepté de m’accompagner. Je crois que toutes les personnes auxquelles je tiens sont en train de se foutre en l’air et je ne sais juste pas quoi faire. S’il suffisait que je lève un peu le ton pour les faire aller mieux, si un coup de pied au derch suffisait. J’en ai assez de les voir faire de la merde, si j’les aimais moins je foutrais juste à plat leurs sentiments. J’y arrive bien, bon pas sur de grandes périodes mais osef. J’en ai marre d’être la gentille fille qui observe de loin et se dit que tout ira bien. Ça me ressemble pas.

J’ai saisi le ton qu’il prend hein ? Seulement je n’ai pas envie de jouer. Ce ton, on l’utilise quand draguer est devenu une habitude, mais en règle générale c’est pas le ton des gros lourds.

« Tu as reçu tes pouvoirs quand ? »


Faut pas être pressé avec ses pouvoirs.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Mer 4 Oct 2017 - 14:51

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

La blonde commence par essayer de trouver une excuse pour ne pas m'aider... Avant de changer légèrement son discours. Bon, j'aurais préféré qu'elle me remballe en fait je crois, mais vu que c'est moi qui l'ai cherchée... Je ne peux plus vraiment reculer, maintenant ! Je soupire, tout en enlevant mes chaussures et chaussettes. Je retrousse mon pantalon, et rentre dans l'eau - la vase plutôt - jusqu'en haut de mes mollets. Dégueulasse, sérieusement !

"Bon, voilà, madame est contente ? Et tu serais sympa de pas utiliser ton pouvoir pour m'électrocuter maintenant que je suis dans la flotte, hein... Bon bah, j'crois que pour le moment, mon pouvoir ne m'aime pas trop, et je sais pas par où commencer..."

Je démarre de zéro, si tu préfères. Il est loin, le temps où j'étais encore un innocent de la vie... Ca doit faire des années que je n'ai pas été novice en quoi que ce soit, et je déteste cette sensation d'impuissance ! Je suis puissant moi, eh oh !

Venue accompagnée ? Elle parle d'un potentiel boyfriend avec qui faire des galipettes dans l'herbe ? Ou alors elle n'a juste pas du tout relevé mon insinuation... Quoi qu'elle n'a plus l'air d'une jeune oie blanche - mais c'est difficile à évaluer son âge de si loin. Bref, elle m'a ignorée, et même si c'est rare... Je crois que ce n'est pas plus mal, pour le coup ? Déjà, on ne ferait pas une jolie paire, et puis en plus, pour une des rares fois dans ma vie, je n'ai pas envie de jouer. J'aimerais juste apprendre à dompter ces foutus pouvoirs !

"Euh, bah je viens juste de les recevoir en fait. J'pensais que ça viendrait tout seul, mais il semblerait que non."

Et c'est relou. Rien n'est sensé me résister, bordel ! Oui pardon, la patience et la modestie ne font pas partie de mes attributions. Mais je ne compte pas me laisser abattre, je vaincrai, vous verrez ! Face à l'immensité de l'eau, je prends une grande inspiration, avant de me retourner vers la jeune femme.

"Au fait, jm'appelle Théo. Enchanté ?"


##   Jeu 5 Oct 2017 - 19:15

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Comme si j’avais besoin d’attendre que tu ais les pieds dans la flotte. Sans vouloir te vexer j’ai assez de jus pour te friser les tifs que tu soit sur terre ou dans l’eau… Enfin, j’vais juste rien dire, je pourrais me montrer condescendante et ce serait chiant pour tout le monde.

« Les pouvoir c’est comme les abdos, on ne nait pas avec. Tu viens de commencer à t’entrainer, n’espère pas perdre ta graisse en une semaine. »

La métaphore de ouf z’avez-vu moi aussi j’peux dire des trucs grassieux. Je serais presque fière de moi. Sinon réfléchissons, comment ça se passait pour moi au début ? C’était pas de ouf dur, mais c’est super lointain Lucky m’avait donné quelques conseils mais j’ai l’impression que c’était dans une autre vie… Hm. J’imaginais les choses et elles se produisaient, mais j’imaginais des choses trop grandes je dissipais mon énergie et rien ne sortait… Peu ou prou.

« Ipiu, et je ne sais pas encore si je le suis. »

Je veux dire enchantée, parce que là je suis plus contrariée de l’avoir rencontré en train d’essayer de foutre le feu au lac, j’me sens aussi un peu embarqué dans un truc imprévu et j’vois s’envoler mon aprem de glandage à tire d’aile. Donc j’peux pas dire que je suis enchantée et je suis pas assez polie ou hypocrite pour dire le contraire.

« Tu fumes ? T’as une tête à cloper, si t’as une cigarette mets-la à tes lèvres et essaie d’imaginer que le bout s’enflamme. »

T’es peut-être un briquet mouillé mais ça, ça devrait faire le job, c’est petit, inflammable et en plus comme victoire t’as une dose de nicotine. C’est cool non ? Bon s’il ne fume pas j’trouverais un autre truc hein, mais là c’est simple s’il réussit à visualiser une petite flamme et à la maintenir assez longtemps pour s’en griller une ça sera un bon début. Une bonne rencontre avec son élément.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Mer 18 Oct 2017 - 12:05

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

La blonde me sort une explication un peu chelou, mais qui a au moins le mérite de me tirer un sourire en coin. La métaphore était sympa, j'avoue ! Et puis surtout, assez bien imagée pour que je comprenne ce qu'elle essaie de me dire. Ok, pas vouloir aller trop vite, message reçu... On ne peut pas dire que la patience soit mon fort, mais on va essayer, hein ?

"Ouais, je vois. En gros, je vais être nul pendant un bon bout de temps, c'est ça ?"

Quel optimisme délirant, n'est ce pas ? Mais en résumé, c'est un peu ça. Avant d'avoir ma ceinture noire en karaté, j'ai été ceinture blanche hein. Et au début, ça n'a pas été de la tarte, ça date mais je m'en souviens ! Ceci dit, j'espère que ça ne prend pas autant d'année pour maîtriser ces foutus pouvoirs... Parce que c'est pas dans ma nature d'abandonner, mais là clairement, ça me ferait chier, j'vous le dis !

Donc, elle s'appelle Ipiu. C'est quoi de ça pour un prénom ? Ca sonne plutôt comme une sorte d'oiseau ou d'animal bizarre. Mais on va éviter de lui faire une remarque désagréable hein, sinon je me vois déjà électrocuté au milieu du lac. Ou alors au mieux elle se barre et me plante là comme un con au milieu de l'eau boueuse... Non, sois gentil Théo. Ca me fait mal de l'admettre, mais j'ai besoin d'aide, et présentement, je n'ai qu'elle sous la main.

"Ouais, ok, j'vais faire ça. C'est une bonne idée tiens, j'y avais pas pensé..."

Pourtant c'est assez obvious comme truc, j'suis con en fait. Bon après, je suis pas un énorme fumeur non plus, mais ça reste une habitude. Et j'en ai presque toujours sur moi ! Je sors mon paquet de la poche arrière de mon jean, et attrape une cigarette. Bon, j'espère que ça va marcher au moins, parce que sinon j'aurais vraiment l'air d'un débile. Au milieu de la vase boueuse, en train d'essayer d'allumer une clope sans briquet, lol.

Bref, concentration mon gars ! Je mets la cigarette dans ma bouche, et approche ma main de l'extrémité, comme je l'aurais fait avec un briquet. Et puis, quoi ? Je fronce les sourcils, concentré sur le bout de ma cigarette, et claque des doigts. Ben oui, c'est ce qui se rapproche le plus du mouvement pour actionner le briquet hein... Et là, MAGIE, ma clope est allumée ! Bon, j'ai rien vu, ça devait être des étincelles minables, MAIS au moins, il s'est passé quelque chose. Note à moi-même, faut pas seulement visualiser la flamme, faut la vouloir aussi ! Avec une motivation, c'est plus facile. Bien joué, le coup de la cigarette...

"Ah ! Génial ! Bon, c'est pas énorme mais c'est un début... Merci ? Je suppose."


##   Ven 27 Oct 2017 - 16:53

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Non tu ne seras pas nul, tu seras débutant… Mais j’imagine que ce n’est pas le genre de trucs qui te remonteront le moral. Tu peux être très bon dans ce que tu fais, mais si tu n’as pas la base, tu ne feras rien de satisfaisant. Etre bon n’est pas suffisant, de même qu’être nul n’est pas une excuse.

« Tu ne seras juste pas aussi bon que tu le voudrais pendant un bout de temps. »

Parce qu’au fond c’est ça qui lui donne la sensation qu’il est nul, se comparer à ceux qui en savent plus que lui. Des fois c’est usant de se comparer à autrui… Et parfois c’est plus agréable que de se comparer à soi-même. La moi du passé, était bien supérieure par bien des aspects à celle que je suis aujourd’hui, et parfois je me sens nulle par rapport à elle. Pourtant étrangement je ne souhaite plus être elle.

Je le regarde se concentrer sur sa cigarette, pour le motiver je pourrais créer une étincelle électrique et lui faire croire que c’est lui qui a réussi à allumer sa clope. C’est la faute à Aaron si tout le monde à Terrae allume sa clope avec ses pouvoirs. C’est lui qui a lancé la mode… Bon c’est aussi la faute aux lutins voleurs de briquets, je suis sûre qu’après la mafia des chaussettes c’est celle des briquets qui rapporte le plus de fric chez les lutins.
Je ne lui allumerais pas sa clope, ça ne serait pas correct. Ce d’autant plus que je suis persuadée qu’il peut le faire, n’importe quel initié feu avec un peu de volonté pourrait créer la flamme nécessaire à allumer une cigarette. J’en ai assez fréquenté pour ça.
Il finit par réussir et je me prends à sourire ravie que mon élève fasse des progrès. Non Ipiu, ce n’est pas ton élève et tu n’en as rien à faire qu’il progresse… Mais c’est quand même gratifiant qu’il réussisse en suivant mes conseils.

« Un début en vaut un autre, regarde sur ta droite, tu vois l’endroit où l’herbe est un peu plus verte ? C’est là qu’arrive le ruisseau qui alimente ce lac, l’eau devrait être plus claire tu vas pouvoir te rincer les pattes. »


Traduction : j’pense pas que tu puisses faire beaucoup plus que ça pour l’instant, mais à la limite on s’en fout c'est quand même trop dégueux les pieds dans la vase. jJpeux te trouver des occupations, mais quitte à y être j’préfère bouger.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Sam 4 Nov 2017 - 11:39

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je fais une moue à la réponse de la jeune femme. Mmh ouais, façon détournée de dire que j'vais être nul, quoi. Enfin, j'suppose que même les meilleurs en sont passé par ce stade à un moment donné, il faut juste que j'sois patient et discipliné... LOL c'est justement mon fort, ça tombe bien !

"Ca fait longtemps qu't'as tes pouvoirs, toi ? Tu me ferais une petite démo ?"

Pour me remonter le moral, que j'visualise un peu ce que c'est d'être bon ? Quoi qu'elle est peut-être nulle, si ça se trouve... Mais je ne pense pas. J'veux dire, déjà qu'elle est infirme, si en plus elle ne savait pas se servir de ses pouvoirs, elle ramènerait pas autant sa gueule, non ? A moins d'être suicidaire, ahah.

Après avoir réussi à allumer ma cigarette, je m'accorde un petit moment pour la fumer. Bah quoi, après l'effort, le réconfort, non ? Puis j'aime pas le gaspillage. Le blonde me propose ensuite de sortir du lac. Enfin, c'est pas vraiment une proposition, mais j'préfère le prendre comme ça, j'aime pas recevoir des ordres.

Je suis son conseil et me rince les pieds dans le petit ruisseau. Bon, c'est à peine moins boueux, mais tant pis ! Une fois sorti, je marche jusqu'à hauteur de la jeune femme, traînant les pieds dans l'herbe au passage pour les essuyer. Je peux enfin la détailler pour la première fois de notre échange. Elle doit avoir mon âge, voire même un peu plus vieille... Et ça se voit sur sa tête, qu'elle est pas sympa !

"T'en as déjà marre de t'occuper de moi, ahah ?"

Ouais, ma phrase est tournée bizarrement, tant pis. Bon après, elle me doit rien et c'est déjà sympa de m'avoir aidé un minimum. Surtout qu'on ne peut pas dire que ça ait accroché entre nous, hum. Faudrait que j'essaie de penser à me faire des potes, avant de demander des services, ahah. J'ai jamais été doué pour ça, c'est con. Mais j'peux au moins essayer d'être un peu serviable et reconnaissant, pour commencer ?

"Tu veux que j'te pousse jusqu'à l'institut ?"


##   Jeu 30 Nov 2017 - 22:15

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

vElle ne voit nullement pourquoi elle devrait lui montrer l’étendue de ses dons, surtout quand on le lui demande. Elle malheureusement dans une période « non » comme une gamine de trois ans qui aurait pour premier réflexe de toujours dire non à quoi qu’on lui demande. Elle a conscience de la puérilité de sa réaction, elle cherche donc une manière d’utiliser ses pouvoirs sans pour autant répondre à la demande du jeune homme. Il veut un truc impressionnant, elle ne sait pas faire. Ou du moins elle trouve cela inutile.

« Ça fait quatre ans depuis peu. »

Elle s’amuse maintenant à créer de l’électricité statique au niveau de la tête du jeune homme histoire de le décoiffer totalement. C’est assez drôle de voir ses cheveux se lever tout raide sur sa tête. C’est suffisant comme démonstration décide-t-elle. Elle préfère toujours les travail de minutie, elle change quelques charges de si de là, accélère un électron ou deux… du moins c’est comme cela qu’elle visualise les choses. C’est semble-t-il beaucoup plus naturel pour une majeure partie des terraens,

« Pas que j’en ai mare mais je ne t’apprendrais pas grand-chose de plus pour l’instant, faut que tu voies ton rapport avec ton élément et ça va pas se faire en un jour, j’t’ai donné une technique pour commencer à prendre contact on va dire. »

Et p’t’être que s’ils s’entendent bien il repartira avec le numéro des feux. Elle le regarde aller se nettoyer les pattes. Elle soupire et reposant son regard sur le lac. Elle aime cet endroit aussi brulé soit-il par le soleil assassin du mois d’août. Elle n’y reviendra pourtant pas avant un bon moment, elle n’arrive que trop rarement à trouver du temps pour se consacrer. Il se rapproche d’elle et lui propose de la pousser jusqu’à l’institut. Elle s’est apaisée en regardant ce paysage aimé. Elle lui réponds simplement :

« Ce n’est pas la peine, ce fauteuil est électrique. Par contre tu pourrais m’raconter qui tu es sur le chemin ? »

Il a essayé d’être gentil, elle aurait pu simplement accepter mais cela n’aurait pas été très urbain de le forcer à pousser un fauteuil qui se poussait tout seul. Au lieu de cela elle préfère entamer la conversation.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Ven 8 Déc 2017 - 21:25

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

La jeune femme me répond qu'elle est ici depuis... Un bail, en fait. Quatre ans, c'est le nombre d'années que j'étais resté avec Alice. Hahaha... Ha, non ça me fait franchement pas rire, en fait. En revanche, elle n'a pas l'air de vouloir me faire une démonstration. Elle s'amuse juste à me décoiffer, d'une façon TOUT A FAIT MATURE, bordel mes cheveux ! On dirait une vieille brosse, enfin j'le vois pas, mais j'le sens bien que mes tifs sont tous raides sur ma tête !

"Eh quoi, après quatre ans tu sais pas faire mieux que ça ?"

J'me doute qu'elle est capable de me le faire regretter... Mais il faut savoir vivre dangereusement, ahah ! Et puis, on ne touche pas à mes magnifiques cheveux, ok ?

Je hausse les épaules à ses explications. Bon, ben si elle le dit... Après tout, j'en sais trop rien moi ! Jm'attendais déjà à être trop badass le premier jour, alors bon... Il faut croire que j'ai assez mal évalué la difficulté à maîtriser ces pouvoirs. Après, c'est vrai qu'il y a plusieurs level aussi, j'suis novice mais après y'a Etoile et Master, si j'ai bien suivi - j'suis pas trop sûr, je dois avouer. Bon, ben il va falloir que je m'entraîne et que je sois patient avant de faire le King. C'est bien, la patience c'est ma principale qualité, MDR.

J'enfile mes chaussettes et mes chaussures, alors que la jeune femme décline ma proposition. Néanmoins, elle veut bien que je l'accompagne sur le chemin du retour, et je hoche la tête. Bon, qui je suis moi, c'est une bonne question en fait ? Je commence à marcher doucement à hauteur de son fauteuil, tout en lui répondant.

"J'suis néo-zélandais, j'ai 24 ans, et j'étais entraîneur avant d'atterrir à Terrae. C'est pas super palpitant hein ? J'sais pas trop quoi te dire, t'as des questions un peu plus ciblées ? T'as fait quoi ici ces dernières années, à part dompter tes pouvoirs ?"

J'me dit que 4 années, c'est long quand même, pour rester enfermé dans un endroit aussi confiné. Enfin, c'est pas si petit, mais à la longue, ça doit être lassant. Je survivrai pas 4 ans sans voir la mer, je crois.


##   
Contenu sponsorisé

 

Et moi qui pensais être doué dans tout... [Ipiuuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : 1, 2  Suivant