Partagez | 
À vos marques ? Prêt ? ROULEZ !!! | Sibylle - Isis - qui veut
##   Ven 13 Avr 2018 - 20:04

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Alors voilà. Face aux nombreuses demandes de fans envoyées au journal je me devais d'organiser ça. Faut dire que les jolies filles à mobilité réduite se multiplient ces derniers temps. Du coup, tous les fétichistes du coin ont du m'envoyer des mails, des lettres, des pigeons voyageurs, dès signaux de fumée... Toujours est-il que nous en sommes là.
J'ai contacté Isis et Sibylle. Je leur ai trouvé tous les arguments du monde, notamment les prix sur le podium. J'ai galéré à les obtenir ces putains de prix. Mais bon, j'ai maintenant en ma possession deux tickets restaurants pour un 3 étoiles à Tokyo. Je ne me suis même pas prostituée pour ça, j'ai encore mes deux reins. Je suis plutôt fière de moi.

Sinon pour le déroulement de la course, c'est pas très compliqué. On s'est donné rendez-vous dans la cour. Au moins là, c'est goudronné. Au début, je voulais l'arène mais c'était super compliqué de s'entendre avec les terres pour qu'ils durcissent le sol. Du coup, on a utilisé des plots pour délimiter le chemin de la course. J'ai même trouvé un ruban, un très joli ruban rouge pour signifier l'arrivée.
J'ai réussi à convaincre de gentilles petites mains ( Aria je t'aime) de m'aider avec la décoration et surtout... Avec ma petite touche personnelle...

Si on était juste venues concourir les unes contre les autres, ça aurait été moyen drôle. J'ai trouvé une super technique pour pimenter la chose. Quoi donc ?

C'est tout à fait simple, de très jolis cosplays. Sybille portera un sublime déguisement de princesse Leïa. Isis elle portera un somptueux cosplay de bunny girl... À la base je voulais R2D2 pour elle, mais elle aurait été désavantagée. Moi ? Moi j'avoue, j'avais pas trop d'idées. Alors je me suis déguisé en Sailor Moon. C'était juste un peu drôle.

Voilà maintenant, nous sommes sur la ligne de départ...

À vos marques ! Prêt? Roulez !

HS : ça se passe bien sûr avant qu'on commence à parler de Piu master.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Ven 13 Avr 2018 - 23:23

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Désolée pour ce perso beaucoup trop serious business all day long- xD
Ho et hésitez pas à me dire si vous voulez que je change quelque chose !



Je ne crois pas avoir jamais rencontré Ipiu.
Pourtant, ça fait un moment qu'elle est là, autant que moi je dirais ? Je suis ses histoires à travers le journal de Terrae, parfois je l'entends réclamer l'ordre... Comme vous l'aurez remarqué, je sais m'entendre avec tout le monde mais je ne suis pas très douée pour me faire de véritables amis. Et Ipiu, elle, connaît beaucoup de monde, a beaucoup d'amis, donc ce n'est pas dur d'en avoir déjà entendu parler. Et disons qu'elle n'est pas la définition de quelqu'un de discret. Si je savais qu'elle était en fauteuil ? Bien sûr, mais peut-être que c'est aussi de là que vient une certaine réticence à la rencontrer. Disons que ça ne m'enchante pas de parler handicap, donc quand je peux éviter je le fais.

Alors j'avoue avoir été un peu surprise lorsqu'elle m'a contacté pour... Une course en fauteuil ? J'ai levé un sourcil, et j'ai dit oui sans opposer de résistance. Ho pas que l'idée de devenir l'attraction de Terrae m'enjaille particulièrement, par contre, concourrir avec son fauteuil à l'air hautement technologique, ouais ça me plaît. Que voulez vous, je suis faible face aux défis, vraiment.

A la date et l'heure du rendez vous, je me rends compte que Ipiu a bien tout préparé avec des plots, et que nous avons un certain public. Sur du goudron ? Bon, j'ai les bons pneus. Ho, j'aurais préféré dans l'arène. Quoi, moi, tricher ?! Pas du tout, même si, d'accord, ça aurait été un peu plus facile pour moi. Jusqu'à ce que je vois... Les déguisements.

Là, j'esquisse très clairement une grimace. Ok, c'est probablement une blague, une façon de s'amuser pour elle, et d'accord, l'idée est drôle en soit. Mais mon costume de bunny girl met déjà un quart d'heure à enfiler dans un lieu à l'abris des regards et... Mes jambes sont à découvert, voyez vous. Et pour moi, il y a clairement une ligne entre "les assumer" et "les exposer-TU-LES-VOIS-LA-MES-JAMBES ?!". Hors là, personne ne pourra manquer leur rigidité cadavérique, leur couleur trop pâle, tordues, et surtout leur manque évident de muscle. Bref, j'enfile le tout en serrant un peu les dents. Si ça l'amuse, soit, mais j'aurais préféré le costume de la princesse de l'espace pour le coup.

Je salue notre autre concurrente, que je n'ai encore jamais vu il me semble (est ce que Terrae fait une collection de gamines en fauteuil ? Non parce que clairement on pourrait le croire) par un signe de tête. De toutes façons Ipiu a l'air beaucoup trop pressée de commencer.

Je me place sur la ligne de départ, les mains sur mes roues, attendant le signal du départ. C'est en l'entendant que je pousse les roues de ma force de titan, assez pour laisser mes concurrentes me dépasser. Voyons voir comment elles se débrouillent, avec leurs engins...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Sam 21 Avr 2018 - 23:21

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : S'entraîner à r'marcher, pis bientôt à danser aussi !
Humeur : En pleine forme !

Sibylle est toute excitée. Ipiu lui a proposé une idée GENIALE ! Oui, vraiment. Bon, elle a quand même hésité au début. Il faut dire que sa rééducation se passe bien et qu’une course de fauteuils roulants, ça peut être vachement dangereux quand même. Ça serait bête qu’elle ait un nouvel accident et qu’elle doive tout recommencer à zéro… sans compter que ça pourrait être pire, mais à ça, elle n’y a pas pensé.

Lorsqu’elle arrive dans la cour, l’Allemande ne peut retenir un cri. Ça en jette, entre les plots pour délimiter le parcours, la déco et le fait qu’il y a déjà quelques personnes présentes. Oui, l’ex-danseuse s’est dépêchée de créer un événement sur Facebook et de le partager. Il y a intérêt à avoir du monde ! Mais ce n’est que le début des bonnes surprises, parce qu’Ipiu a eu une idée encore plus géniale !

« Des costumes ?! Mais c’est TROP COOL ! Allez, c’est quoi mon costume ? Oooooooooooooooooooh, c’est trop beau ! », s’écrie-t-elle, prenant tour à tour la Tonnerre et Ariana dans ses bras. Elle a beaucoup de chance d’avoir des amies pareilles, elle le sait. Sans plus attendre elle part se changer. Elle profite d’avoir de la mobilité dans ses jambes pour se faciliter la tâche, contrairement à ses deux adversaires, mais ça, elle n’y pense pas non plus.

En revenant dans la cour, elle constate que la troisième concurrente est arrivée et déjà déguisée. « Eh salut ! Moi c’est Sibylle et toi ? Il est cool ton costume, comme le mien. J’l’adore ! », dit-elle, avant de se rendre sur la ligne de départ. Ipiu est au taquet et la rouquine est toute excitée. « Attends ! J’ai failli oublier !! », s’écrie-t-elle soudain, avant de retourner vers le public, enfin, vers Ariana surtout. « Tiens, faut tout filmer ok ? J’veux trop un souv’nir d’cette course d’entalgie ! », dit-elle, en tendant son téléphone portable, caméra prête à être enclenchée. Une notification Facebook s’affiche alors sur son écran Erik Akimaru souhaite vous inviter à rejoindre sa liste d’amis sur Facebook. « Oh, trop cool ! Un nouveau pote ! J’te laisse accepter, j’ai pas l’temps là ! », continue la rouquine avant de retourner vers la ligne de départ. « Désolée, chui prête maint’nant. », dit-elle.

Ipiu lance le signal et Sibylle s’active avec ses bras pour faire avancer son fauteuil. Elle a bien conscience que gagner ne sera pas facile. Ses deux adversaires ont bien plus d’expérience qu’elle en fauteuil et probablement une meilleure endurance, mais elle va se battre, parce qu’elle adore la compétition. Et puis, au-delà du résultat, c’est surtout un défi qu’elle se lance à elle-même.

Au début, la Feu et la Tonnerre sont au coude à coude. Isis, elle, semble avoir pris un mauvais départ, ou peut-être que c’est volontaire. La rouquine s’en fiche. Elle, ce qu’elle veut, c’est avancer et faire de son mieux. Au premier virage, Ipiu prend l’avantage, mais l’Allemande n’a pas dit son dernier mot. Elle ne va rien lâcher. Elle a l’habitude de se donner à fond dans quelque chose… enfin, elle avait l’habitude, avec la danse, mais elle connait aussi ses limites et elle ne mettra pas sa vie en jeu. Il y a plus important qu’une course.


##   Lun 23 Avr 2018 - 15:31

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Isis n’a pas l’air des masses chaude de montrer ses guiboles. Meuf t’es magnifique, quand tu veux on baise, et si quelqu’un dit le contraire j’lui roule dessus. Ou je l’électrocute. J’sais pas, ça dépendra de l’humeur mais je dirais un savant mélange des deux. Le but de cette course, outre s’éclater et rire un bon coup, c’est bien faire comprendre aux gens qui en douteraient qu’on n’est pas plus handicapés qu’eux. On fait les mêmes choses, mais d’une manière différente… Les costumes ? Les costumes c’est juste pour que ça rende mieux sur les photos. Sibylle m’a bien aidé à faire la promotion de l’évènement.

Vous savez ce que ça fait quand on met de l’eau dans l’huile bouillante ? C’est ce que donne le mélange Sib-Aria. Elles ont bien dépoté. Faudra encore leur confier l’orga d’évènements. J’suis certaine qu’ça pourrait être fun. Genre très fun. Même Sibylle est un peu trop porté nouvelles technologies. J’espère que les masters ont mis en place un filtre informatique du genre toutes les infos concernant Terrae ne sont consultables que depuis Terrae, faudrait que je sorte pour vérifier… Non parce qu’en vrai on fait tellement de conneries ici que vu de l’extérieur on pourrait passer pour des fous… Des fous avec des pouvoirs… On se foutrait tellement dans la merde.

Course d’entalgie ? Je souris, elle parle tellement vite que sa langue a dû fourcher, anthologie peut-être ? Je suis pas certaine à vrai dire, mais qu’importe son enthousiasme fait plaisir à voir. J’donne le départ, et je ne triche pas. J’enclenche juste la marche avant. J’ai pas prévu de gagner, mais j’compte bien pimenter la course. Je sens l’intérêt d’Isis dans notre dos. Que prépare-t-elle ? J’en sais trop rien.

On passe le premier « point de contrôle » des chaises positionnées de manière à nous forcer à ralentir si on veut les éviter. J’ai convaincu quelques étudiants de venir nous ravitailler, Sib est la première elle a donc le droit à un jus de fruit sucré, j’arrive en second, j’ai le droit à de l’eau… Et Isis qui arrive derrière moi se voit octroyer… Une bombe à eau en forme de carapace de tortue verte. J’ai bossé sur la déco pendant plusieurs jours, fallait que ce soit assez gros et visible pour être reconnaissable, mais que ça éclate facilement, mais pas trop pour que ça éclate à l’atterrissage pas quand on le lance, et en plus fallait que ça reste léger. Trop de cahier des charges.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Dim 27 Mai 2018 - 23:50

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Vraiment désolée pour le retard, ça devrait reprendre doucement T^T



Et bien, elle était plutôt dynamique la troisième gamine.
Assez motivée aussi, Sybille est a l'air d'être du genre démotivée par rien. Entre elle et Ipiu, je crois que je fais un peu tâche niveau humeur excessive. Maiiiis ce n'est pas pour autant que je vais les laisser gagner, hooo ça non, je suis beaucoup trop bonne joueuse comme ça. Je suis très fortement tentée de la corriger pour l'entalgie mais... Isis la reloue elle va se calmer hein !

Au premier virage, c'est Ipiu qui prend la tête, mais Sybille se défend vraiment bien. Je maintiens le rythme pour observer aussi le sens du jeu : apparemment on a droit à des objets en passant. Heureusement mon fauteuil est arrangé pour être parfaitement maléable et je passe les chaises quasiment sans ralentir. Je me vois offrir une... Une bombe à eau ?! Je souris à pleines dents, la maniant avec précaution. Est ce qu'on pouvait rêver mieux ? Probablement, mais ça c'était une autre question. Je crois qu'il est tant de réellement entrer dans la course.

Je ralentis encore pour viser correctement et regarder les défauts de la machine que je vise. Bah oui, Ipiu est la seule à posséder un fauteuil électrique (enfin, à pouvoir le faire en utilisant ses pouvoirs), et même si je suis sûre qu'elle se contrôle très bien, c'est trop tentant de l'arroser un peu. L'eau est conductrice, tout ça tout ça... D'un geste vif du poignet et avec un peu de pouvoir de titan, je lance la bombe à eau directement sur la seconde concurrente.

Sans attendre, je profite de la diversion pour activer mon pouvoir de titan pour pousser mon fauteuil et bondir comme une fleur aux côtés de Ipiu, me méfiant de sa propre réserve d'eau (on sait jamais qu'elle me la balance dessus... Pas du tout comme moi c'est faux-). Ouaip, on va s'amuser.


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Lun 4 Juin 2018 - 19:59

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : S'entraîner à r'marcher, pis bientôt à danser aussi !
Humeur : En pleine forme !

Sibylle est toute folle, parce qu’elle mène lorsqu’elle arrive au premier point de contrôle. Elle ralentit pour ne pas se prendre les chaises et reçoit avec des exclamations de surprise et de satisfaction un jus de fruit. C’est trop cool ! Elle remercie les gentils étudiants et boit rapidement son jus pour se remettre en course. Le sucre, c’est bien, ça donne de l’énergie en plus, alors l’ex-danseuse est contente. Et puis, c’est super bon ! Elle ne regarde pas ce que ses concurrentes ont reçu, ne se demandant même pas si elles allaient recevoir quelque chose. Elle est trop fière d’être devant et ne veut rien lâcher, alors elle se concentre sur ce qui se passe devant elle. Son fauteuil n’est pas un fauteuil de compétition, mais un de ceux que l’hôpital prête aux patients. Elle est donc clairement désavantagée en comparaison de ceux d’Ipiu et Isis, mais c’est normal aussi. La rouquine n’allait pas s’acheter un super fauteuil, alors que le but est qu’elle puisse marcher à nouveau très bientôt.

Malgré la concentration, elle remarque le public qui se tient au bord du parcours et qui encourage les adversaires. C’est grisant. Elle essaie d’accélérer, mais ses bras commencent à la faire souffrir légèrement. Elle est probablement partie trop vite, erreur de débutante, mais elle a l’habitude de se donner à fond, alors ça ne va pas la freiner pour le moment. Il faudra juste qu’elle fasse attention pour la suite. Le but, c’est de maintenir le rythme et d’assurer les virages... et puis, le parcours n’est pas si long que ça.

Soudain, Sibylle entend des exclamations dans la foule. Elle profite d’un virage pour ralentir et tourner la tête. Elle ne comprend pas trop, mais Ipiu est toute mouillée et Isis l’a dépassée. Ça chauffe derrière ! Fébrile, la rouquine se reconcentre sur le chemin devant elle. Elle savait qu’elle devait se méfier de la fille qu’elle ne connait pas. C’est clair qu’elle veut gagner aussi ! Mais c’est plutôt bien qu’elles se battent l’une contre l’autre, ça les ralentit et l’ex-danseuse peut prendre un peu d’avance. Prochain obstacle en vue, va falloir gérer.

hrp:
 


##   Sam 9 Juin 2018 - 20:25

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Sailor moon avec un tee-shirt mouillé ça donne quoi ? ET BIEN CA DONNE UNE PIU MOUILLEE. Et un soutif rouge qui ressort. J’aurais du prévoir le coup, mais que voulez-vous… La flemme de faire une lessive, tout ça tout ça… J’capte quand elle me dépasse qu’elle aurait espéré que je m’électrocute une fois mouillée… MAIS ELLE EST SERIEUSE ? Oui. En fait ça fait partie du jeu… Mais désolée chérie, ce fauteuil est trop bien conçu pour ça, et j’ferais comment les jours de pluie si j’me prenais l’jus dès qu’je reçois une goutte d’eau ?
L’moteur est étanche, et j’ai pas besoin de contact pour créer de l’électricité, c’est juste plus facile quand il y en a, ça demande un peu moins d’énergie… Mais de toute manière, les jours de pluie, j’le branche à une prise murale avec un câble après avoir séché sa prise. Comme tous les autres jours, j’suis pas comme ça, mais j’vais pas me crever à le recharger tous les jours avec mes pouvoirs non plus. Il a une batterie, merci. J’en regrette presque d’avoir bu mon eau à la place de la lui avoir jetée dessus quand elle me double. J’suis trop gentille.
J’accélère un peu pour ne pas me laisser distancer mais pas trop de ouf non plus, j’les laisse s’épuiser devant. Arrive une épreuve qu’elles auront plus de mal à surmonter que moi. Surmonter est le terme adéquat.

Devant elles une petite butée s’élevant avec une pense de douze pour cent sur une distance de trois mètres, ce qui nous fait non seulement une pente à franchir, mais une marche de trente centimètres à descendre. Ce qui est hard mais faisable pour chacune de nous, mais hard. Sauf que mon fauteuil il vole vous voyez ? Le truc chouette ? Et bien voilà comment j’les laisse galérer alors que j’enclenche en douce la fonction et que j’m’élève de quelques centimètres sans le moindre effort. J’arrive à récupérer mon retard sans soucis et je fais un grand sourire à Isis en la dépassant. J’arrive même à dépasser Sib et j’suis la première à arriver devant l’nouveau point de passage, j’laisse Sib me dépasser, elle reçoit à son tour une bombe à eau, j’passe en second et j’récupère la toque de confettis, genre HORS DE QUESTION QUE QUELQU’UN LES RECUPERE A PART MOI. Les gars j’suis une cible mouillée pour du papier, vous voyez l’bordel ? MOI OUI. SAMER. Isis arrive et se retrouve avec un « booster étoile » (ok j’ai abusey là, mais j’ai convaincu une étoile de pousser l’une d’entre nous avec ses pouvoirs sur trente mètres pour que ça fasse classe), au moment où elle se saisit des poignées du fauteuil de la terre une petite musique bien célèbre se met à résonner… Et moi j’lui jette mes confettis au moment où elle me double. Rancunière moi ? Si peu… j’espère qu’elle en aura entre les dents.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Dim 29 Juil 2018 - 23:14

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Je suis vraiment désolée pour le retard T-T Mais gosh tu t'es donnée Ipiu xDD


Et bien, son fauteuil est bien conçu ça c'est clair, ça ne la ralentit pas beaucoup. Mais je dois avouer que j'apprécie la qualité du travail. Je souris lorsque je suis seconde, commençant à voir quel est le prochain obstacle.

Une pente ? Je lève un sourcil. Désolée, cette fois c'est à moi de me dire qu'Ipiu nous sous-estime. Enfin, moi, Sibylle je ne sais pas. Ma force de titan m'aide à n'avoir aucune difficulté pour monter, et lorsque j'aperçois la mache pour descendre, j'hésite un très court instant sur la marche à suivre. Sauter ou révéler ma prochaine attaque ? Sauter, faisons confiance aux ressorts que j'ai installé.

L'atterrissage est un peu dur mais mon corps encaisse sans problème. Je vois cependant que la petite folle qui a créé ce parcours a choisit la voie des airs et... Sérieusement, pourquoi elle fait pas toute la course comme ça ?! C'est bien plus rapide non ? Si elle est condescendante au point de se dire qu'elle veut nous laisser une chance, elle va s'en mordre les doigts. Elle atterit et se laisse visiblement doubler par Sibylle, ce qui fait que je me retrouve dernière.

Honnêtement j'allais remettre un coup de boost lorsque j'arrive au point de passage eeeeet... Bon et bien être dernière a des avantages. Enfin, c'est ce que je pensais avant de me recevoir la pluie de confettis dans la figure. Je m'en débarasse avec plus de mal que je ne le pensais (sérieusement, ça colle partout ces trucs, même sur les surfaces pas censées être collantes ?!), avant de profiter un instant de ma place de première.

Hm, et si je la gardais ? Je souris (avec un confettis sur ma dent, la classe ça ne se fabrique pas) et me concentre sur la bande de sol derrière moi. Ho, ça serait bête qu'il se transforme en bouillasse collante non ? Oups, pardon, c'était presque pas volontaire. Quelqu'un a dit qu'on pouvait pas rajouter des obstacles ? C'est sur toute la largeur de la piste mais ce n'est que sur deux mètres ça vaaaaa... Et puis Ipiu peut voler non ? Ça lui fera juste un petit bond.
Bon par contre, désolée Sibylle.


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Sam 4 Aoû 2018 - 15:19

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : S'entraîner à r'marcher, pis bientôt à danser aussi !
Humeur : En pleine forme !

NON MAIS C’EST QUOI CET OBSTACLE DE MALADE ?! Sibylle ne ralentit pourtant pas. Elle se dit qu’avec l’élan, ça peut passer. Elle voit s’approcher dangereusement la pente à franchir. La rouquine ne sait pas qu’elle est la seule vraiment désavantagée dans cette histoire, parce qu’Isis est Titan et qu’Ipiu a un fauteuil super cheaté, mais même si elle était au courant, elle ne s’en plaindrait pas. Ça fait parti du jeu. L’Allemande arrive tant bien que mal à gravir l’obstacle et réalise trop tard qu’il y a une marche de trente centimètres à descendre. Aïe, ça va secouer. Oui, aïe, aïe, aïe, ça ne fait pas du bien, pas du tout du bien à l’atterrissage. Par miracle, elle reste « debout » et continue sa route, après avoir passé comme une bourrine. Ipiu l’a dépassée, alors ça lui donne encore plus envie de se battre. Son esprit de compétition reprend le dessus sur la petite frayeur qu’elle s’est faite. Elle pensera plus tard qu’elle aurait pu se recasser quelque chose, qu'elle a fait la débile et qu'elle n’a pas été très prudente.

Au point de passage suivant, la Tonnerre la laisse passer devant. Quelqu’un d’autres se serait posé des questions, mais pas Sibylle. Elle reçoit avec excitation une bombe à eau et la pose sur ses genoux avant de continuer la course. Elle est de nouveau devant ! Malheureusement, c’est de courte durée, puisqu’Isis lui passe devant, poussée par quelqu’un. « Eeeeeh, mais c’est trop d’la triche, ça ! », s’exclame la rouquine. Elle ferait mieux de se taire et de garder son souffle pour la course. Par esprit taquin, elle lance la bombe à eau qui retombe dans le dos de l’Étoile. Oups, ce n’est pas ce qu’elle avait visé. Tant pis.

L’ex-danseuse est en deuxième position quand elle atteint le piège tendu par la Terre et bam, elle se retrouve arrêtée dans le terrain collant. Arrêtée net ! Elle manque d’ailleurs de tomber la tête la première, mais se retient de justesse. Elle a une petite moue déçue et frustrée et se retient de faire sa Calimero. Non, mais c’est vrai. Ipiu va lui passer à côté tranquillement, contourner l'obstacle, et elle, elle va rester empêtrée pendant un moment. C’est vraiment trop injuste !

Deux mètres… l’Allemande va galérer pendant deux mètres… enfin, il ne lui reste plus qu’un mètre cinquante à parcourir là, mais quand même ! Elle soupire et essaie de s’extirper du goudron collant et franchement, ce n’est pas gagné.


##   Mar 7 Aoû 2018 - 15:27

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

AZY MANGE TOI CA DANS LES DENTS. Je reprends la course avec un sourire satisfait, sourire qui s’agrandirait sensiblement quand je verrais les photos d’Ariana. ISIS A BOUFFE DU PAPIER. Voilà. Vengeance. Victoire. AH LA SALOPE. Elle a embourbé la route. Oh putain, autant moi j’vais pas galérer autant pour Sib c’est mort, et là dans l’instant j’suis saoulée tous les obstacles que j’ai inventé se passent relativement facilement pour chacune de nous, j’suis tarée mais j’ai pris en compte qu’on était quand même toutes les trois handicapées… quand j’arrive au niveau de Sib, elle a l’air parfaitement au bout de sa vie.

« ISIS T’ABUSES ! »
je gueule en me permettant de faire un joli dérapage avec mon fauteuil j’le fais décoller d’une vingtaine de centimètres et j’me penche en avant pour saisit l’accoudoir de l’allemande d’une main alors que de l’autre je m’accroche désespérément u mien. Ce serait très con, très TRES CON de tomber dans la gadoue. Mon fauteuil déjà pas bien rapide dans les airs, galère maintenant comme il faut et je dois l’alimenter plus que de raison pour qu’il accepte de passer l’obstacle. Du coup j’dis rien à la rousse, parce que je suis légèrement au bout de ma vie et que maintenir un effort physique en plus d’un effort mental soutenu c’est violent dur. J’prends d’ailleurs une bonne poignée de secondes pour redémarrer après avoir soufflé un « Pars devant. » à ma consœur Leïa.

J’ai genre trop du mal à reprendre la course derrière, j’en pette okay ? J’ai un putain de point de côté samer. J’douille fort. FORT. Et en plus pour rajouter du level j’ai quasiment plus de force dans les bras et j’sens mes muscles tressauter. Je suis deg, j’enclenche le moteur de mon fauteuil. J’ai un limitateur de vitesse quand j’fais ça mais osef. Là j’peux plus pousser les roues. Nouveau point de contrôle pour mes consœurs, et là celle qui écrit a la flemme d’imaginer ce qui vous tombe dessus mais amusez-vous c’est l’dernier. J’traine la pate et j’arrive encore une fois bonne dernière, ce qui est pas cool c’est que j’ai quasiment plus d’énergie là et que bref. TANT PIS POUR LA GLOIRE. Je concentre mon pouvoir et je fais tomber un petit éclair devant la première de la course. Non ça te rapetissera pas ici, mais au moins ça t’fera faire un écart. J’reste concentrée jusqu’à ce que l’électricité ait été totalement absorbée par la terre pour être certaine de blesser personne puis j’m’effondre littéralement dans mon fauteuil, ne le guidant plus que du bout du doigt. J’suis complètement défoncée.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Mar 7 Aoû 2018 - 23:32

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Franchement Ipiu, je vois que tu rages derrière, mais est ce que c'est vraiment fairplay de faire un parcours dont seul toi connais tous les obstacles et les lots ? Allez, j'ai été un peu méchante je l'avoue, mais ce n'est pas comme si j'avais continué en voyant Sibylle aussi coincée. Le but c'était de s'amuser à la base, je vois pas l'intérêt de filer devant. Même si j'avoue que je suis contente de m'être arrêtée juste pour avoir vu Ipiu galérer à soulever Sibylle. J'avoue aussi que j'ai (peut-être) un peu rigolé.

Je vois que la tonnerre a l'air un peu au bout de sa vie et je m'en veux quelques secondes avant de la voir foncer avec son petit moteur. De mon côté j'attends que Sibylle arrive à ma fauteur pour me retourner et me remettre dans la course. Je pars donc avec un léger retard que je rattrape aisément, jusqu'au point de contrôle où... Un poids ? Sérieusement ? Et de la fonte avec ça, sacrément lourd tiens ! Je joue un peu avec l'objet (ils avaient forcément fait un modèle pour titan parce que même moi je peux en sentir le poids), et sans surprise l'objet réussi à me ralentir alors que je fonce vers la ligne d'arrivée et...

L'éclair évidemment. Donc il restait de l'énergie à Ipiu, intéressant ! Je fais une embardée, vois un autre fauteuil me passer devant et arrive juste après Sibylle sur la ligne d'arrivée. Je vois le public qui nous acclame (je suppose), et me contente de recracher mes derniers confettis en souriant. J'attends qu'Ipiu passe la ligne pour leur addresser mes félicitations.

_ Bravo, tu as géré Sibylle ! Et Ipiu, sans rancune !

Je lui proposerai bien une main à serrer mais je risque de lui broyer. M'en voulez pas, j'ai beau avoir des facilités avec ma force de titan, je fatigue aussi, et quand je fatigue je contrôle mal. Et je ne suis pas contre la bouteille d'eau qu'on me propose.
Je me retourne d'un seul coup vers Ipiu, les sourcils froncés. Une révélation vient d'arriver.

_ On a des lots ou pas ?!

Les gars, je viens du Cirque. Les lots, c'est toute ma vie.


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Dim 12 Aoû 2018 - 10:41

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : S'entraîner à r'marcher, pis bientôt à danser aussi !
Humeur : En pleine forme !

Sibylle commence à comprendre qu’elle n’y arrivera pas. C’est fichu. Elle va devoir abandonner et ça l’embête beaucoup ! Oh, elle ne s’attendait pas vraiment à gagner, même si elle se donnait à fond pour y arriver, mais là… elle ne ressent que la frustration de ne pas pouvoir finir la course. Même dernière, ça ne la gênerait pas. L’Allemande adore la compétition, mais elle n’est pas mauvaise perdante. Elle aime se dépasser, donc c’est avant tout une course contre elle-même, mais elle n’oublie pas que l’important, c’est de s’amuser. C’est sa grand-maman qui lui a appris ça. Ses parents, eux, auraient plutôt été du genre à lui apprendre que si tu participes, c’est pour gagner. Le monde n’a pas besoin des perdants. Merci grand-maman.

Ipiu vient à son secours. Elle fait un truc trop fou avec son fauteuil et la sort de la zone piégée. L’opération est quand même sacrément casse-cou. La rouquine pousse un petit cri et s’accroche de toutes ses forces à ses accoudoirs. Elle ne recommence à respirer que lorsqu’elle est à nouveau sur le sol dur, et mobile, prête à repartir. Les efforts fournis jusqu’à maintenant l’ont pas mal fatiguée, mais elle ira jusqu’au bout, grâce à son amie. Cette dernière semble d’ailleurs complètement foutue, à bout de souffle. Ça n’a pas dû être facile comme manœuvre. Elle lui dit de partir devant, mais l’ex-danseuse n’est pas comme ça. On n’abandonne pas les gens qui vous ont sauvé la vie. « Nan, j’te laisse pas derrière comme ça, alors qu’tu m’as aidée et tout. Chais pas c’qu’c’est ton costume, mais t’as trop des super pouvoirs de fou avec ton fauteuil ! C’est trop la classe ! », dit-elle, légèrement essoufflée, en attendant qu’Ipiu ait retrouvé ses esprits, mais cette dernière ne l’entend pas comme ça. Elle lui crie qu’elle peut encore y arriver et qu’elle n’a pas le droit de laisser Isis gagner la course aussi facilement. Sibylle comprend soudain, hoche la tête avec détermination et reprend sa route. Elle ne se ménage pas et avance le plus vite possible. La Tonnerre lui a donné une mission, alors elle va tout faire pour réussir !

L’Allemande voit bien que la première concurrente n’a pas continué la course et qu’elle semble l’attendre. C’est sympa en vrai, mais c’est quand même un peu dommage. C’est un peu comme si elles avaient arrêté la compétition pendant un moment, mais ce n’est pas grave. Elle se remet en route avant que la rouquine n’arrive à sa hauteur, mais se laisse dépasser, avant de reprendre sa première place. L’ex-danseuse ne dit rien, reste concentrée. Ça ne va pas être facile, mais elle va se donner à fond et ce n’est pas fini, pas encore. Elle ne voit pas ce qu’on donne à Isis au point de contrôle, mais regarde la peau de banane qu’elle a reçu d’un air perplexe. Ah Sibylle, c’est dommage quand même que tu ne connaisses pas ce jeu de légende. Ne comprenant pas quoi faire d’une banane déjà mangé, elle jette négligemment la peau derrière elle. Ça ne se fait pas, de jeter ses déchets, mais elle viendra la récupérer plus tard, une fois la course terminée. Là, elle ne veut pas s’encombrer inutilement.

La rouquine met tout son cœur pour avancer plus vite. Ses bras la font souffrir, mais elle refuse d’abandonner. Isis n’est pas trop loin devant. Ça paraît improbable qu’elle la rattrape, mais elle essaie, elle lutte.

Et soudain, il y a un éclair. Non, mais vraiment, un éclair tombe du ciel devant la première. L’Allemande sursaute, mais continue sa route comme si de rien n’était. Elle a peur, mais ne se laisse pas faire. Elle voit la fille avec les oreilles de lapin qui fait un écart et sent l’adrénaline monter quand elle la dépasse. La ligne d’arrivée est toute proche, encore plus proche, personne devant !

Eeeeeeeeet !

SIBYLLE REMPORTE LA COURSE !!!!

Il y a des applaudissements, quelques cris et sifflets pour féliciter les concurrentes qui arrivent chacune à leur tour à la fin du parcours. L’ex-danseuse ne réalise pas tout de suite qu’elle a vraiment gagné. ELLE A GAGNÉ ! Mais c’est tellement rare !! Il faut qu’elle le dise à ses parents. Peut-être qu’ils seront fiers d’elle ?

« Eh, merci ! C’était trop trop trop génial ! », s’écrie Sibylle, tout excitée. Elle a déjà oublié l’effort, la fatigue et le piège. Elle s’approche et se penche vers chacune de ses adversaires pour lui faire un câlin. « Vous êtes trop fortes ! Chais pas comment j’ai pu gagner ! », leur dit-elle. Elle boit d’une traite la bouteille d’eau reçue, puis manque de s’étouffer. « QUOI ?! », explose-t-elle, avant de tousser encore. « On.. r… r’çoit… des… lots ? », parvient-elle difficilement à sortir à cause de sa gorge irritée. Une fois le choc passé, elle pensera aussi à chercher Ariana pour qu'elle fasse une photo des trois jeunes femmes en costume. La rouquine n'oubliera pas « d'amortir » cet instant.


##   Lun 13 Aoû 2018 - 19:23

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

« NON MAIS BOUGE TU PEUX GAGNER ! »

Genre moi je suis out mais toi tu peux encore gagner, et Isis en plus s’est arrêté. Elle espère que j’ai d’la compassion ? LOL. Je suis trop claquée pour ça. Je fais rouler mes épaules pour rappeler à mes bras qu'ils sont encore attachés à mon corps, Sib est pas particulièrement lourde mais j'ai du tirer à un bras son poids plus celui de son fauteuil tout en me retenant moi-même au mien. C'est un peu beaucoup.
Je suis juste au bout de ma vie. AU BOUT DE MA VIE. J’roule genre au ralenti. Enfin, à la vitesse habituelle de mon fauteuil qui avoisine les six kilomètres heure, j’pourrais pas le pousser plus là, ou alors je finirais sans énergie et j’mourais toute desséchée. Alors j’avance gentiment, tranquillement, doucement, LENTEMENT SAMER.
Je me rends même pas compte que je roule sur une peau de banane. En vrai, sous une roue ça glisse pas tant que ça mais du gout ça fait splatch sur le goudron. C’est crade va falloir nettoyer, mais j’le ferais pas moi. Moi j’passe la ligne d’arrivée en mode zombi et j’ferme les yeux dès que c’est fait. DODO OKAY. Non pas okay. T.T (si j’ai le droit aux smileys je suis en train de mourir.)

« Les lots c’est vos déguisements. »
je râle avec la seule idée en tête d’aller me coucher. Ou du moins de dormir dans mon fauteuil parce que clairement j’me suis fait mal aux bras et que je réussirais juste pas à me mettre dans mon lit, mais au point où j’en suis osef. J’me reprends quand même.

« Sib félicitations tu remportes une licorne en peluche, si t’appuies sur sa pate avant elle fait la musique du Nyan-cat, Isis toi tu gagnes… »
UN ALLER SIMPLE EN ENFERS « Un pot de nutella… Désolée c’est tout ce qu’ont bien voulu me donner mes sponsors… »

Et moi j’ai rien alors on rage pas. Enfin, si on nous remet des médailles en chocolat et on fait des photos où j’ai totalement l’air défoncée, lol. LOL. J’arrive même à piquer une sieste de quelques minutes pendant la séance photos. C’est loin d’être assez suffisant mais j’arrive à faire illusion que j’aide quand vient le temps de ranger. Juste illusion par contre il ne faut pas abuser.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Lun 13 Aoû 2018 - 20:49

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je sens que Ipiu a un petit peu souffert et que ça ne lui a pas trop plu, mais hé, c'est elle qui a organisé le truc hein. Je ne me départi par de mon soruire alors que je l'accueille en bonne perdante à la fin de la course, avec autant d'enthousiasme que les autres m'ont reçu. Malgré la fatique qui se fait doucement sentir. Sibylle fait d'ailleurs exploser sa joie, la grande gagnante, et me sert même dans ses bras. Je trouve ça plutôt bien au final que ce soit celle sans pouvoir qui ait gagné. Ça a un petit côté moral...

Je vois Ipiu clairement me haïr quand je demande pour les lots, et ça me donne encore plus envie de rire. Un pot de nutella, et bien c'est parfait ! Et ce costume que je ne pense pas remettre de sitôt... C'est vraiment sympa de sa part n'empêche, toute cette organisation. Je sais qu'elle se donne beaucoup de mal, on entend souvent parler d'elle dans Terrae. Une vraie créatrice de lien social. Je reçois mon lot, toujours le sourire aux lèvres, et rends le poids à une personne qui manque de se casser la figure avec.

Puis une... Idée me vient. Plutôt un constat, en fait. C'est surprenant que seules les deux premières reçoivent un lot, surtout dans une course où le dernier était toujours avantagés dans les bonus qu'il recevait (je parle d'expérience n'est ce pas-).. Hm, je penserai à ça après le rangement. Il y a donc la séance photo (qui me convainc de ne pas regarder le prochain journal) et la remise des médailles en chocolat, et alors que vient le moment de ranger, je me dirige vers la plus morte de la course avec une idée en tête.

C'est... Seulement ma deuxième fois, sans mauvaise interprétation.
Je ferme les yeux un instant, et me concentre. Ressentir la terre autour n'est pas évident après l'effort, et la pousser en dehors de mon corps est... Etrange. Mais famillié, c'est juste que je n'ai jamais poussé la chose aussi loin. Normalement, ma force reste plus ou moins dans mon corps, et la terre... Ben par terre quoi. Mais... J'ai envie de la remercier, comme il se doit. Après tout elle le mérite, pour m'avoir fait sortir de ma taverne, pour avoir préparé tout ça et pour avoir subit ma petite farce. Et puis pour tout ce qu'elle fait pour Terrae, aussi. Je ferme le poing et sens se former ce que je souhaite à l'intérieur.

Une fois terminée, je lui tends le cristal de la taille d'une bille, un presque parfait tétraêdre, à la couleur sombre mais aux reflets ambrés. C'est plutôt... Beau, tout de même. Je lui donne avec un sourire satisfait, mais clairement plus épuisé qu'avant (heureusement que j'ai fini ma partie du rangement).

_ Titan, je dis simplement. Parfois ça aide d'avoir un peu plus de force.

Pourquoi pas terre ? Il y en a pas mal à Terrae, je sais qu'elle aura d'autres occasions. Mais je n'ai pas rencontré beaucoup de mes camarades titans, alors qui sait... Et puis, je pense que ça l'aidera plus de pouvoir frapper un grand coup un jour.
Je retourne vers Sibylle et son humeur d'enfer (et sa licorne en peluche, contente de ne pas être arrivée première elle n'aurait pas duré longtemps entre mes mains...) pour finir d'aider un peu. Je crois que je suis contente. C'était une foutue bonne journée.


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Mar 11 Sep 2018 - 21:32

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi et Nath (pour ceux qui n'avaient pas encore deviné
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 24
Emploi/loisirs : S'entraîner à r'marcher, pis bientôt à danser aussi !
Humeur : En pleine forme !

Sibylle a de la peine à contenir son excitation. Elle ne sent pas encore la fatigue qui va probablement lui tomber dessus plus tard… et les courbatures demain, oh oui, elle les sentira. Pour le moment, pourtant, elle a un regain d’énergie à l’annonce des lots.

« Oooooooooooooooooooooooooooh, mais c’est trop GENIAL ! ELLE EST TROP COOL ! Je l’adore ! Et l’costume est super aussi ! J’pourrai p’t-être même l’réutiliser un jour ! Merci merci merci merci merci !!! », s’écrie-t-elle quand elle reçoit une licorne en peluche et reprend Ipiu dans ses bras, parce que c’est quand même elle qui a tout organisé. La rouquine regarde un instant le pot de nutella que reçoit Isis et se dit que ça aussi, c’est chouette, mais elle sert la peluche toute douce dans ses bras et pense que non, finalement c’est elle qui a le plus de chance. Surtout qu’après, chaque participante reçoit une médaille en chocolat !

« C’est trop trop cool ! Allez, on fait des photos !! », continue l’Allemande avec le même entrain. Ariana est réquisitionnée et la séance photo a lieu au grand désespoir d’Ipiu qui a de la peine à garder les yeux ouverts, mais ça, l’ex-danseuse ne le remarque pas. Après ça, il faut encore ranger et Sibylle aide comme elle peut. Elle a mis à un endroit sûr tout ce qu’elle a reçu.

Pourtant, une scène attire son attention. Isis s’est approchée de la Tonnerre et après un moment sans bouger, l’Allemande la voit lui tendre une sortie de petite pierre. C’est vrai que l’organisatrice est la seule participante à n’avoir rien reçu. Ce n’était pas juste et la situation vient d’être corrigée ! Lorsque la gagnante du pot de nutella s’approche d’elle, la rouquine ne peut s’empêcher de lui parler. « Chais pas c’qu’tu lui as donné, mais c’est trop bien ! Merci ! », dit-elle simplement accompagné d’un sourire.

L’ex-danseuse se remet au travail en silence, concentrée sur sa tâche. Elle termine finalement sa part du rangement, récupère ses affaires et après s’être changée dans une tenue plus pratique, elle fait un dernier signe de la main à ses nouvelles amies et retourne, heureuse et fatiguée, vers l’hôpital. C’était une super course qui restera un bon souvenir et une chouette histoire à raconter.


##   
Contenu sponsorisé

 

À vos marques ? Prêt ? ROULEZ !!! | Sibylle - Isis - qui veut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.