Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Opération sauvetage (El' et Angy)
En ligne##   Dim 11 Nov 2018 - 23:32

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

HRP> Je ne vous pardonne pas :D

Il y a une bonne cohésion dans cette équipe. Chacun à sa manière a étudié le dossier. Ils ont cherché dans leur coin des plans, des stratagèmes. Et bien qu'ils en aient conscience, cette mission pourrait se révéler plus dangereuse encore.
Maintenant qu'ils étaient en route, ils se réunirent autour pour s'échanger. Après avoir donner sa version, le petit Angelo s'y colle. Il n'a pas froid aux yeux et malgré sa réticence, il ose. Et qui le cru? Son idée n'est pas mauvaise. Menton soutenu dans sa main, Renji fixe son plan et l'écoute attentivement sans jamais lui couper la parole.

Un enfant est symbole d'innocence et de pureté. Effectivement, personne ne doutera de son identité. Et en quelque sorte, son déplacement permettrait au Yakuza de détecter la trace du criminel. Elwynn également approuve le déroulement. D'abord s'attaquer aux toits, et Angelo qui trompe son monde. Mais la rouquine ne s'arrête pas là et après avoir consoler l'orphelin, cette dernière dévoile son plan tout en prenant la peine de tracer les chemins à suivre.
C'est simple et efficace. Lorsqu'elle émit l'option de communiquer, Renji joue entre ses doigts un émetteur. Oui, ils pourront. Ils ont le matériel d'intervention la plus sophistiquée.
S'il ne s'égare pas, il parierait qu'elle a fait ça toute sa vie. Levant les yeux sur celle ci, Renji n'émet rien de plus qu'un hochement de tête. Certes, il n'est qu'Initié et utiliser la télépathie n'a jamais été réellement un plaisir. Seulement cette fois il n'aura pas le choix. Ceci dit, il ne compte pas uniquement sur les pouvoirs de Terrae. Le combat au corps à corps, c'est son milieu. Après tout, on ne sait jamais à quoi s'attendre.
Reportant son attention sur Angelo, Renji reprit tout en se permettant un mince sourire.


"Tu pourras nous prouver tes talents d'acteurs."

Se levant pour retourner à sa place le temps du voyage, le brun patienta un instant, juste assez pour se retrouver en tête à tête avec Elwynn. Près de cette dernière, il profita de cet instant pour émettre quelques lignes sur ce plan sans que le plus jeune ne puisse entendre. Il voulut revenir sur un point concernant le degrés de folie du criminel et si oui ou non il serait assez fou pour mettre une balle dans la tête d'un enfant.

"Si ça tournait mal, il faudrait penser au plan B. Je ne voudrais pas paraitre pessimiste, mais gardes un œil sur lui…"

Fit-il d'un mouvement de la tête discrètement en direction d'Angelo. Le courant passe bien entre eux et Angelo aura confiance en la rouquine. Faire le sale boulot, le brun s'y connait. Il a baigné son enfance là dedans. Et il a très rapidement saisis que la demoiselle aussi, n'a pas eu un passé tendre.
Etant d'accord, le brun retourne à sa place le temps du trajet qu'il restait à faire. Ce dernier restait calme, adossé à son siège, s'offrant même le luxe de fermer les yeux.
Peu de temps plus tard, Jeremy réveille son groupe, les avertissant de leur arrivée. L'avion posé, ce fut maintenant une voiture blindée. Des autorités les attendaient déjà, prêts à les escorter jusqu'au lieu dit. Renji n'est pas du moins effrayé ou surprit. Il suit le groupe, gardant un œil sur Angelo.
L'inspecteur donne des détails au Master tandis qu'ils se dirigeaient vers des rues bloquées par la police.


##   Sam 24 Nov 2018 - 17:50

Personnage ~
► Âge : 15
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 29/04/2018

Étrangement l'ambiance deviens de plus en plus sérieuse et même si j'ai peur je me sens presque porter par l'assurance des deux autres et du master. J'ai la sensation de pouvoir le faire même si ça ne sera pas facile. Je ne saurais pas expliquer ça, c'est comme si je prenait la mesure de la mission, enfin.. et je ne suis pas lent juste encore jeune voila. Mais aussi que je suis capable de faire des choses que d'autres ne peuvent pas. Et que ce "don" aussi faible soit-il par rapport à Elwynn par exemple, même à ma petite échelle c'est déjà énorme et je peux mettre ça au service des autres. Et c'est bien pour cela que j'ose donner mon avis. Ce plan bien que compliqué et dangereux, il ne me fait plus si peur maintenant que j'y réfléchis, parce qu'il peut fonctionner. L'intervention d'Elwynn me fait sourire, de gros animaux? J'aimerais beaucoup voir, le miens est tout petit. D'ailleurs elle me demande.

Ah euh! Un fennec! Tu sais les sorte de petit renard des sables? Alors c'est plus facile pour se faufiler..

Renji, bien que toujours aussi silencieux semble accepter aussi, a sa manière et ça me soulage. Je lui souris en hochant la tête. Mes talents d'acteurs? Je ne suis pas certain d'en avoir je l'avoue. Mais me dissimuler parmi un groupe, ça j'ai toujours sur le faire. C'est fou comme on ne fait pas attention à un enfant.. et même si je suis plus un bébé, mon corps ayant oublier de grandir vraiment, on se trompe souvent sur moi. C'est vrai, je suis gentil, joyeux, innocent et tout ce qu'ils veulent. Et c'est la vérité mais ils oublient aussi de voir que je peux être sérieux, intelligent et fort quand il le faut. Zia Gina m'a toujours appris à être juste et me battre pour mes convictions. Alors bien sur elle n'encourage pas la vraie bagarre ou ce qu'il s'y rapporte mais il y a plein d'autre manière de montrer sa force et de lutter pour ce qu'on trouve bien. Et pour moi, sauver ces gens et rendre un peu à Terra qui m'a tout donner c'est quelque chose qui vaux le coup que je m'investisse vraiment.

Enfin puisque tout est accepter j'en profite pour observer le reste du voyage depuis mon siège. Non pas que je n'aime pas être avec eux mais d'une part, je ne sais pas quand je pourrais de nouveau voir ce pays et ensuite, j'ai pris si peu l'avion que je veux voir par le hublot tout ce que je peux. Pour faire un peu le vide avant d'arriver. Même si je me suis endormi a un moment donner. C'est Jeremy qui me réveille et je baille en répondant mollement que c'est faux je dormais pas. Heureusement je me suis toujours vite réveillé et je suis le groupe. Je reste près d'Elwynn il y a peut être un tout petit peu trop de monde pour moi. Et ils sont tous équipés de lourdes armures voir d'armes? En tout cas rien qui ne me mette vraiment à l'aise. Pourquoi j'ai l'impression qu'ils me regardent comme si je n'avais rien à faire là. J'ai presque envie de courir jusqu'à la voiture ce que je ne fais pas mais une fois dedans je souffle de soulagement en écoutant.

Finalement nous arrivons devant les lieux du "crimes" et pour moi qui avait toujours été du côté des observateur lambda un peu curieux, passer les barrière de sécurités ça me donne presque un effet d'être privilégié, c'est encore plus étrange et je vais avoir des pages à écrire dans mon petit journal et la lettre pour Zia. Oui bon, j'écris beaucoup de lettres et je n'en envoie pas beaucoup. J'ai juste besoin de l'écrire. Ils finissent par nous équipés.. plein de gadget que je ne saurais même pas décrire mais j'en prend note pour en parler à Adonis plus tard, lui il s'y connais il me dira ce que c'est. Finalement je me dirige vers le mur ou nous allons commencer notre exploration. J'espère surtout réussir à me transformer malgré l'ambiance chargée, l'angoisse de tout ceux qui nous observe. Elwynn étant avec moi je m'accroche a sa manche.

Je suis pas sûr d'y arriver avec tout ce monde.. A Terrae c'est plus calme..
##   Dim 9 Déc 2018 - 1:29

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 478
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Alors qu'on valide notre plan tous les trois. Ca déroule, ça se passe bien, on s'entend sur le plan. Deux dedans, deux dehors, on aura besoin du renfort du Master et de Renji une fois dedans. Angelo nous annonce sa transformation. Je hoche la tête. Ma forme de renard n'est pas bien plus grande, mais tout de même, je dois être plus grande que lui de toute façon. On valide tout ça et puis chacun va pour retourner s'asseoir... Je vois dans le regard de Renji qu'il veut me dire un truc. Alors j'attends qu'Angelo aille s'asseoir pour me tourner vers lui.

Son annonce ne me surprend pas. Je hoche la tête, et je réponds avec sérieux.

Je ne laissera pas ce malade le toucher, et j'éviterai qu'il ne l'énerve ou ne l'attire plus que moi. S'il doit y avoir quelqu'un de blessé, ce sera moi.

On est d'accord, on fera gaffe, beaucoup plus que nécessaire s'il faut, mais hors de question de sous-estimé ce type. On retourne à nos places, et le voyage se déroule assez rapidement. En descendant, on nous amène jusqu'au lieu de la prise d'otage. Dehors c'est la cohue, on voit pleins de journalistes, journalistes qui se précipitent vers les forces de l'ordre dès qu'on a passé le cordon : on est qui bordel ? Pourquoi on ramène 3 jeunes sur le site sans raison apparente ? Ca ils vont bientôt l'savoir.

On nous équipe : cordes, oreillettes, mouchards au cas où, plusieurs sur le corps. C'est toujours une sécurité en plus des pouvoirs de Renji et Jeremy. J'ai le droit à un pistolet à bout portant, pas le plus dangereux qui m'ait été donné de tenir. Jeremy a négocié pour moi et Renji si jamais il doit venir à l'intérieur, vu nos dossiers. On m'explique tout de même comment m'en servir, et j'écoute patiemment, ils font juste leur taf. On est prêt à rentrer.

On se sépare donc, et on finit devant le mur que j'ai indiqué pour faire le moins de bruit possible quand Renji fera une ouverture. On est tous les deux avec Akito. Il s'accroche à ma manche. Je lui souris. On a été équipés, briefés, on a un plan, on sait à quoi s'en tenir.

Ne pense pas à eux. Bientôt, on sera plus que toi et moi à l'intérieur. Tu te rappelles, on parle doucement et le moins possible. On s'en tient au plan, le but c'est pas de jouer les héros, ni toi, ni moi. Ok ? Ca va bien se passer.

Je lui attrape gentiment la main. Ca va bien se passer. Ce genre de mission, j'ai fait ça des centaines de fois. Dans nos oreillettes y a un compte à rebours. A 2 je me transforme. A 1 le mur tremble. A 0 il s'écroule sur une toute petite partie. Et on entre. Ok. Maintenant c'est silence et survie.




En ligne##   Dim 9 Déc 2018 - 21:53

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Sur un hochement de tête, Elwynn et Renji se mettent d'accord. Pour sa part, qu'importe que quelqu'un soit blessé tant qu'il ne s'agit ni d'Angelo ou des otages, le reste, ce n'est que de la mission. Non, il ne fait pas dans le sentiment. Il n'a pas été éduqué ainsi et cette mission, s'en est une de plus. Seul le résultat compte.
Une fois sur place, c'était digne d'un film américain. Toutes ces lumières et ces appels. Bref, un beau bordel à la Hollywood.

L'équipement installé et les tenues prêtes, les quatre terriens se dirigèrent vers l'immeuble voisin. S'ils devaient s'introduire dans cette banque, il ne fallait pas passer par l'entrée principale. Et une porte à l'arrière, ça n'existe pas. Ils n'avaient donc pas d'autres choix que de passer par le ciel.
Et ce fut dans le plus grand silence et la concentration qu'ils se laissèrent monter dans l'ascenseur. Il n'y avait que la petite musique douce et pathétique de l'ascenseur. Paies l'ambiance de dingue!
Proches des fenêtres, chacun armé d'un équipement pour escalader, Jérémy et Renji lancèrent des grappins vers le toit voisin.
Et les voilà s'élançant. Ne connaissant pas réellement les limites de la peur, le japonais suivit le Master sans grande difficulté et sans poser de question. C'était même facile.
Le Master joua de ses pouvoirs de Sensitif pour découvrir l'emplacement exacte des otages. Quand enfin, il fit signe à son acolyte. Bien. Un hochement de la tête et Renji s'exécuta. Main plaquée contre le mur et se concentrant, une fissure se creusa dans l'épais mur. Sans que cela ne soit aussi bruyant qu'une explosion, une percée se distingua aussi grande qu'un jeune adulte put passer.

Dans l'oreillette, Renji donna le signal à ses partenaires.


"La brèche est ouverte. Vous serez situé à un étage au dessus de la prise d'otage."

N'ayant pas le choix que de créer cette ouverture un peu plus haut afin de ne pas tomber directement sur une foule en panique et d'émettre ainsi des soupçons jusqu'à l'échec de cette mission, le japonais baissa les yeux sur la fenêtre par laquelle devaient sortir les terriens.


##   
Contenu sponsorisé

 

Opération sauvetage (El' et Angy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Le Monde.
 :: L'Europe.
Aller à la page : Précédent  1, 2