Partagez
Agnessa Azarova, froideur venue du Nord
##   Mer 18 Sep 2019 - 0:00

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Agnessa Azarova
Agnessa Azarova
Novice
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2019
Age : 24
Emploi/loisirs : Un verre à la main, une clope au bec fufu
Humeur : Changeante

Carte d'identité.
Agnessa Azarova, froideur venue du Nord Nsjm

Prénom : Agnessa
Nom : Azarova
Âge : 20 ans
Affinité et pouvoir : Tonnerre // Soleil






Apparence.


Agnessa est une de ces beautés russes que l'on voit peu dans cette partie du globe. Lorsque vous passez à côté d'elle, vous ne pouvez que remarquer ses origines. En effet, tout en elle vous fait penser à cette partie de la Terre lorsque vous l'observez. Elle tient ce physique de sa mère a qui elle ressemble énormément. Sa mère était une Danoise de pures souches alors que son père était Russe, elle tient donc entièrement ses origines des pays nordiques.


Sa silhouette générale est fine et élancée. Elle possède des épaules légèrement carrées qu'elle tient de son père et de sa passion pour le sport. Ses hanches s'alignent parfaitement aux extrémités de ses épaules larges, accentuant l'impression d'un buste étroit. Son atout majeur, outre son minois angélique, ce sont ses jambes qui n'en finissent plus. La jeune femme mesure un bon mètre quatre-vingts révolu, ce qui la mettait plutôt mal à l'aise lorsqu'elle était plus jeune, bien que maintenant sa taille ne lui déplaît plus. Toute sa famille est grande, elle dépasse sa mère de peu et son frère ainsi que son père mesurent tous deux plus de deux mètres. Autant dire que lorsque ces quatre-là arrivent, ils ne passent jamais inaperçus. Tout en elle dégage une certaine impression de supériorité, même si cela n'est pas toujours ce qu'elle souhaiterait inspirer.

Son visage, comme dit précédemment, est angélique de par ses proportions et son aspect enfantin. La première chose qui vous interpelle le plus ce sont ses deux grands yeux d'un bleu profond et froid, ressemblant aux couleurs des icebergs sous l'eau. Ils sont presque translucides, donnant une nette impression de pouvoir sonder toutes les personnes qui croisent son regard. De plus, elle possède de longs cils fins mais fournis qui accentuent encore plus cette impression de regard de biche et de jeune femme fatale. Si vous êtes assez attentifs, vous trouverez sur le coin de son œil droit, un petit grain de beauté divin qui souligne l'arrondi de son regard farceur.

Ses sourcils sont visuellement inexistants bien qu'étant présents. Cela est dû à la couleur de sa pilosité qui est très claire voire carrément blanche en certains endroits. Malgré les apparences et lorsqu'elle prend le temps de se maquiller, ces derniers ressortent de façon assez folle et touffue. Le maquillage est une chose assez superflue à son gout, elle ne se maquillera donc qu'en de rares occasions, au plus grand désespoir de ses proches qui la trouvent tellement plus jolies lorsqu'elle prend le temps de prendre soin d'elle.

Son nez est fin et droit, parfaitement proportionnel à ses lèvres qui ne sont ni trop gonflées ni trop fines. Son philtrum est néanmoins très présent, ce qui rend sa lèvre supérieure plus charnue que la lèvre inférieure. Elle adore cette petite partie de son visage qui se trouve entre sa lèvre et son nez, elle trouve cela particulièrement attrayant lorsqu'il est joliment mis en avant chez les gens. A son sens, il accentue l'attrait visuel que l'on peut avoir sur la bouche de la plus mignonne des façons.

La seule chose qui n'est pas totalement symétrique sur son visage ce sont ses fossettes, car elle n'en possède qu'une seule... Seule sa fossette gauche a décidé de voir le jour, elle attend toujours un petit miracle afin que celle de droite accepte d'affronter le monde, mais ce sera peine perdue. Cette petite particularité rend son sourire unique, mais déséquilibré ce qui la gêne de temps à autres. Du coup, elle a trouvé la parade pour attirer le regard d'autrui ailleurs que sur sa fossette manquante, elle a un piercing que l'on appelle le "smiley" qui se situe sur le frein de sa lèvre supérieure, juste devant ses dents du haut. De ce fait, son sourire devient étonnant, mais non pas par le manque sur sa joue, mais par l'ajout dans sa bouche.

Abordons maintenant la particularité physique qui interpelle le plus; ses cheveux. Ou plus particulièrement la couleur de ses cheveux. Elle possède un blond platine qui est tellement clair qu'on pourrait le confondre à s'y méprendre avec un blanc immaculé. Ses origines n'y sont pas pour rien, mais dans toute sa famille c'est elle qui possède les cheveux les plus clairs et les plus fins. Elle n'a d'ailleurs jamais rencontré quelqu'un avec la même teinte qu'elle sans que cela ne soit une teinture. Beaucoup de femmes l'envient, mais elle ne serait pas contre mettre de temps à autres une petite touche de couleur par-ci, par-là afin d'égayer celle chevelure rebelle. Vous la verrez la plupart du temps avec les cheveux lâchés ou alors, en opposition totale, avec une queue de cheval portée haute sur l'arrière du crâne. Ses cheveux sont très longs et lui arrivent facilement à la naissance des fesses, elle en est d'ailleurs très fière.

Sa poitrine est proportionnelle à son physique bien qu'elle la trouve trop volumineuse lorsqu'il s'agit de faire du sport. A son âge les seins ne connaissent pas encore réellement l'attraction de la gravité, mais elle ne les met pas plus en avant que cela. Cependant, elle a un réel faible pour la belle lingerie ! Agnessa n'accorde que rarement ses sous-vêtements car elle est trop tête en l'air pour ça et puis le mixe des couleurs permet de mettre un peu d'imprévu et de gaieté dans nos vies.

Son ventre est assez musclé du fait de sa passion pour le sport et d'une alimentation équilibrée, mais elle ne souhaite pas avoir les tablettes de chocolat d'un homme. Elle ne cherche dons pas à les muscler outre mesure afin de ne pas perdre l'équilibre visuel actuel qui lui correspond bien. La seule chose qu'elle apprécie beaucoup sur son ventre se sont ses deux muscles de part et d'autre de ses hanches qui sont assez présents. Ils encadrent joliment son nombril qui sait se faire assez discret. Ce dernier est décoré d'un petit piercing assez simple possédant deux boules, une au-dessus du l'orifice et l'autre en-dessous. La jeune Russe adore les bijoux et particulièrement les piercings qu'elle possède en grand nombre.

Ses fesses... Que dire sur ces deux bouts de chaires bien arrondies et fermes ? Elle A-DORE cette partie de son corps qu'elle travaille beaucoup lors de ses séances de sport car elle estime qu'un fessier bien galbé est la plus grande des armes de séduction. C'est d'ailleurs la première chose qu'elle regarde chez une personne susceptible de lui plaire. Quelle satisfaction énorme que de pouvoir serrer deux belles fesses dans ses mains, n'est-ce pas ? Son fessier est donc bien rond et surtout bien plein, on voit sans nul doute qu'il est musclé à force de nombreux entraînements. Après tout, un corps musclé -et surtout des fesses- ne se gagne pas sans efforts et sans sueur.

A l'image de ses fesses, ses jambes longues et élancées sont musclées. Enfin, nous pourrions plutôt dire qu'elles sont galbées car ne voulant pas ressembler à une bodybuildeuse. On voit qu'elles sont sollicitée et entretenues, comme le reste de son corps.


En résumé cette beauté glaciale est grande, fine mais musclée et galbée, possède de beaux et grands yeux et se distingue par sa chevelure à la couleur si particulière. Tantôt femme fatale lorsqu'elle prend le temps de s'arranger comme il se doit, tantôt jeune femme sans prétention. Elle représente physiquement les deux paradoxes psychologiques qu'elle aime a entretenir auprès des autres. C'est une femme surprenante et non sans quelques surprises qu'il vous plaira de découvrir.



Caractère.

S'il fallait utiliser un mot pour décrire la jeune femme ce serait sans doute le mot "nuances". En effet la belle blonde est remplie de paradoxes et de nuances qui pourraient faire tourner la tête à n'importe qui. Elle alterne entre phases joyeuses, souriantes et gaies et des phases plus sombres. Attendez-vous donc à un descriptif un tant soi peu compliqué et chargé...


Sachez d'abord et avant tout qu'Agnessa est une femme entière. Elle se donne corps et âme pour des causes ou pour les personnes qu'elle chérie de tout son cœur. La demoiselle ne connait pas les faux semblants et saura toujours vous dire les choses de façon à ce que vous compreniez bien le fond de sa pensée. Cette façon de se donner à corps perdu dans les choses ou dans ses relations avec les autres lui a déjà joué des tours et brisé le cœur, mais elle ne changerait pour rien au monde car elle aime vivre comme ça. Vivre entièrement et pleinement chaque instant et chaque relation. De ce fait on pourrait dire qu'elle a une petite tendance tenace vis-à-vis de sa vie sociale en étant légèrement collante envers ceux qu'elle apprécie. Mais cela prouve avant tout qu'elle vous porte dans son cœur plus que ce qu'elle serait prête à avouer, donc venant d'elle on pourrait associer cela à un compliment. Elle peut donc assez facilement paraître extrémiste quand on vit une relation de quelque nature que ce soit avec elle. Agnes' donne beaucoup, mais demande beaucoup en retour. Elle n'arrive pas à comprendre quand les gens sont dans la demie mesure avec elle. Pourquoi ne pas s'investir à 100% dans une relation, à quoi bon vouloir construire quelque chose avec quelqu'un si ce n'est pas pour le vivre à fond ? Elle sera de ce fait souvent exigeante avec les personnes qu'elle côtoie, sans pour autant s'en rendre compte. Etant donné qu'elle fonctionne comme cela, elle a beaucoup de mal à comprendre qu'on puisse fonctionner d'une façon différente de la sienne. La demoiselle est d'ailleurs très proche de son frère jumeau nommé Alekseï, le syndrome du jumeau absorbé se passe normalement in utero alors que ces deux-là vivent une passion qu'eux seuls peuvent comprendre. Ils sont dévoués l'un à l'autre et Agnessa a tendance à attendre la même chose des autres, bien que cela soit absolument impossible.

La deuxième chose qui la qualifie c'est son honnêteté. Remarquez cela va de paire avec son trait de caractère précédent. Elle n'aime pas l'hypocrisie et aime la sincérité, quitte à blesser les gens en les mettant face à la réalité. De son point de vue, mieux vaut une vérité douloureuse qu'un mensonge enrobé de sucre. Il faut arrêter de vouloir plaire à tout le monde, il faudrait plutôt apprendre à vivre avec soi et en accord avec ses pensées et ses ressentis. La jeune femme est d'une sincérité désarçonnante qui peu souvent refroidir les gens, surtout lorsqu'ils ne la connaissent pas ou peu. Dans un exemple concret, cela donnerait quelque chose comme "Ah mais ces lunettes te font une tête toute ronde. On dirait un hamster, mignon mais bouffit.". Rien de bien méchant, mais cette tendance l'a déjà éloigné de beaucoup de personnes qui ne souhaitaient pas "subir" ses remarques à longueur de journée. Au moins, une chose est certaine, vous pourrez toujours lire en elle comme dans un livre ouvert. Elle ne se gênera jamais pour souffler d'une façon bien sonore car elle n'approuve pas une chose qui a été dite ou faite. Après libre à vous de mal prendre ses réactions ou de tout prendre au premier degrés, mais il serait dommage de vous fermer face à elle pour si peu alors qu'elle offre tant d'autres choses.

C'est une super active notre Agnessa ! Comme souvent évoqué dans sa description physique, elle est amoureuse de tous les sports. Elle se passionne pour les sports d'aventures, de sensations et de dépassement de soi. Notre demoiselle adore dormir et faire la sieste, ce qui est paradoxal, mais une fois réveillée elle ne peut pas rester à ne rien faire. Se balader, lire, apprendre de nouvelles langues, rencontrer du monde... C'est une jeune femme de 20 ans qui aime découvrir toutes les possibilités que le monde a à lui offrir. Elle est avide de découvertes et d'apprentissages nouveaux. Une journée de perdue sans rien avoir vu, lu, toucher de nouveau est une journée de perdue à ses yeux. D'ailleurs à ça nous pouvons associer sans problème son envie de toujours donner le meilleur d'elle-même. En effet, elle possède un grand et gros sens de la gagne ou de la compétition si vous préférez. Les différents sports qu'elle a pu pratiquer n'y sont pas pour rien, car cela motive la compétition entre les individus. Mais attention ! Cette charmante compétitrice n'ira jamais tricher car étant trop droite pour cela, elle ne cautionne absolument pas les tricheurs. Autant gagner pleinement si on se lance dans quelque chose.

Elle adore l'alcool. Attention, elle est loin de l'alcoolisme, mais cela va de paire avec sa suractivité. En effet, il lui est déjà arrivé plusieurs fois de coiffer au poteau des hommes pesant 2 fois son poids autour d'un verre. En même temps, étant à moitié Russe on peut comprendre que ses gênes s'affirment à travers sa tolérance à un surplus de boissons. C'est une fêtarde affirmée qui n'a pas peur de sortir tous les soirs de la semaine si l'envie la prend. Du coup, on est forcément tenté d'admettre qu'elle a une bonne dose d'entrainement derrière elle afin de pouvoir tenir la distance avec des individus beaucoup plus baraqués qu'elle ne le sera jamais.

Ces nombreuses soirées de "débauche" on engendrés chez elle une certaine part de masculinité qu'elle assume pleinement. Agnes' a beau avoir le corps d'une jeune femme qui provoque de l'attrait, elle n'en est pas moins un petit camionneur avoué et assumé. Roter en public ou se gratter les fesses ne la dérangera pas pour deux sous. Une sortie en jogging et claquettes ne la répugne pas non plus, elle préfère d'ailleurs cela à toutes ces choses très féminines comme les talons et les strings. Vive le confort ! Du coup, elle a toujours eu beaucoup plus de copains ou amis dans le camps des hommes que chez les femmes. Le fait qu'elle a en horreur le shopping ne l'a pas forcément aidé à s'intégrer auprès de la gente féminine. Dans tous les cas, elle a toujours estimé que les hommes sont beaucoup moins faux dans leurs relations aux autres que les femmes, les jugeant bien souvent trop superficielles et mesquines entre elles et avec les autres.

La belle blonde sait aussi en découdre avec ses poings. Elle pratique depuis ses 5 ans la boxe française ainsi que la boxe thaï, bien que sa mère n'ait jamais été mise au courant de cette deuxième option. Son père a d'ailleurs toujours été très fier de sa petite bagarreuse, comme il aimait l'appeler. Son côté impulsif et ses connaissances en combat ne l'ont pas toujours mené dans les meilleures situations. Le fait est qu'elle a une magnifique grande gueule et qu'elle est assez sûre d'elle pour s'attirer les foudres des femmes....ou des hommes. Il lui est déjà arrivé de littéralement coucher des hommes de deux mètres, les pauvres ne s'attendent que rarement à ce qu'une femme de son gabarit ait une telle poigne. Après, il est bien vrai qu'elle s'en est déjà pris des bonnes qui blessent encore aujourd'hui son égo. D'ailleurs, une belle petite cicatrice sous son menton est un vestige d'une soirée arrosée qui n'a pas dérapée en sa faveur.

Son impulsivité, comme précisé au-dessus, ne lui a pas valu que du bon. Elle s'est déjà retrouvée à rentrer a pied sur 35 kilomètres parce qu'elle avait osé critiquer de façon véhémente la manière de conduire de son chauffeur de taxi. Elle s'emporte pour beaucoup de choses, malheureusement souvent des choses qui n'en valent pas la peine. Mais n'est-ce pas là le lot de tous les impulsifs ? Agnes' possède donc un côté assez sulfureux, bien que cela soit loin d'être un compliment, surtout dans son cas. Cela se traduit par son impulsivité, sa méchanceté hors norme lorsqu'elle est touchée à vif, son côté affreusement malin lorsqu'il faut se venger d'une personne ou encore de son intelligence qui n'est pas toujours utilisée pour les bonnes choses. Le fait est que son esprit fonctionne à 200 à l'heure, tout comme son côté hyper actif, son cerveau ne connait pas le bonheur d'avoir une véritable pause dans sa journée.

La belle est une observatrice dans l'âme, cela couplé à sa sensitivité et son empathie envers les gens, en font une redoutable ennemie. Elle saura facilement reconnaître les vices et les failles des gens qu'elle aura en face d'elle. Bien sûr, personne n'est parfait, mais son jugement premier envers quelqu'un sera souvent le bon. Elle est donc très attentive à son instinct qu'elle prendra toujours très à cœur lorsqu'il faudra prendre une décision importante dans sa vie. D'où ce côté impulsif que l'on rencontre chez elle. Les sujets importants sont souvent pris sur des coups de têtes suite à une simple affirmation de son instinct qui la pousse sur des pentes ardues. Après, aimant l'aventure, elle n'ira pas se plaindre d'un choix qui aurait été pris trop rapidement et qui l'aurait littéralement mis dans une merde noire. Elle aime composer avec les imprévus et cela la fait complètement kiffer de devoir parer à des situations folles qui en stresseraient plus d'un. Les 400 coups, ça la connait plus que quiconque. On appelait son frère et elles les jumeaux infernaux dans leurs écoles, cette réputation les aura suivis toute leur scolarité car étant liés ils connaissaient les idées farfelues de l'autre sans qu'il n'ait besoin d'émettre le moindre son.

Cette part d'empathie en elle l'anime d'une véritable "chasse à la bonne sorcière". Elle est persuadée que tout le monde possède en lui quelque chose de bon et qu'il suffit juste d'aborder cette personne dans le bon sens pour s'en rendre compte. Notre Agnes' est une vraie gentille dans l'âme, bien qu'elle puisse se transformer en mégère redoutable dans ses mauvais jours. Il est vrai qu'elle a une tendance à aller vers les autres qui a souvent facilité son intégration dans des nouveaux cercles d'amis ou de nouveaux endroits. Cette tendance peut parfois surprendre car elle adore se mêler de ce qui ne la regarde pas. Un drame dans votre vie ? La blonde ne passera pas à côté avant de vous avoir fait cracher le morceau afin de vous aider à évacuer cette peine ou ce stress accumulé insidieusement.

Néanmoins, et là se trouve le paradoxe, une certaine tendance la pousse à avoir des actions et des sentiments très changeants d'un instant à l'autre. Par exemple, elle aime le sport et son corps musclé qu'elle entretient grâce à une bonne alimentation et un programme strict, mais sur un coup de tête elle pourra ne plus retourner à la salle pendant un mois et manger pour six... Une autre fois, une personne qu'elle aura en horreur pourra lui paraître la plus sympathique la journée d'après. Alors cela ne se traduit absolument pas par de l'hypocrisie, c'est juste que de temps à autres, on peut dire qu'elle est montée à l'envers. En fait, en général cela se produit dès son réveil. Soit la belle se lève du bon pied comme on dit, soit sa journée partira en boudin et ses préjugés initiaux pourront changer du tout au tout. Egalement, une blague bien placée pourra la faire rire aux larmes, jusqu'à ce qu'elle la comprenne dans un sens différent, ce qui aura tendance à la faire vriller. En fonction de ses journées, il faudra donc savoir la prendre avec des pincettes plus que d'ordinaire, sinon vous passerez un beau moment pourris en sa compagnie. On peut donc constater sans mal que c'est une femme aux tendances lunatiques.

Les plaisirs simples de la vie sont tellement tentants... D'où son adoration pour les drogues en tout genre et les pratiques sexuelles hors normes. Elle n'a eu qu'un seul amour dans sa courte vie qui lui a totalement brisé le cœur. Après une bonne dose de deuil et de vodka, la belle a promis de se laisser goûter tout ce que la vie peut lui offrir. Les étiquettes ne sont pas pour elle et notre blondasse adore découvrir de nouvelles choses. Cette partie d'elle se traduit par l'envie de toucher un peu à tout, c'est l'aventure totale à ses côtés. Etant une femme pleine de nuances, elle ne veut pas se fermer aux choses inconnues. Elle aime découvrir, nous le savons déjà, et cela passe aussi par cette part d'exploration de son corps et de celui des autres. Agnessa a déjà beaucoup usé des modifications corporelles via des piercings et tatouages (très bien placés ces derniers, mais gardons un peu de mystère!) qu'elle aborde fièrement. Son diction dans la vie est de ne rien regretter, car toute expérience est bonne à prendre, que ce soit dans n'importe quel domaine, en positif ou négatif. Le caméléon la représenterai assez bien; il est passe partout, changeant de couleur et d'allure en fonction de son environnement, sachant se camoufler et étant un prédateur redoutable.


En résumé notre beauté du Nord est intelligente, maligne, débrouillarde, un peu inconsciente, hyper active, joueuse, accro à l'alcool, tête brûlée, impulsive -souvent-, d'une nature changeante et imprévisible, mais surtout entière, aimante lorsque le jeu en vaut la chandelle, loyale envers de rares personnes, proche des sentiments des autres et enfin pleine d'aventure.
Autant s'attendre à en voir de toutes les couleurs avec elle car elle mord la vie à pleines dents et est remplie de nuances aussi diverses qu’irrésistibles. Les jeux malsains ou dangereux ne l'effraient pas et elle excelle dans l'art de se mettre dans des situations délicates, mais toujours entourée de personnes amicales et folles comme elle.
N'ayez pas peur de passer outre la première impression qui risque, avec elle, d'être des plus désarçonnantes. Agnessa vaut la peine de prendre le temps de la connaitre et de s'attarder sur son personnage, mais elle ne sera pas simple à appréhender dans sa totalité, avec ses complexités. Une fois épris de vous, elle vous donnera tout, il faudra juste avant cela arriver à briser sa carapace.



Gouts.

// Le sport est un point important de la vie de la jeune femme. Elle a longtemps usé de ses talents dans la boxe, l'équitation, l'escrime, le fitness et la danse. Il serait inenvisageable pour elle de vivre sans pratiquer la moindre activité physique. Autant dire qu'avec toutes ces occupations, la demoiselle avait des semaines bien remplies, mais rien d'effrayant pour notre hyper active.

// Nous n'avons encore jamais abordé son penchant pour la musique. En effet, notre Russe sait jouer du piano et de la guitare. Elle a toujours voulu se lancer dans l'apprentissage de la batterie, mais elle n'en a jamais trouvé le temps. C'est un énorme regret pour elle, alors pourquoi pas se lancer un de ces jours ? Les différents outils de modifications/créations de musiques électroniques ou autres n'ont que très peu de secrets pour elle. S'étant intéressée assez jeune à la pratique d'instruments, on peut dire qu'elle a quelques connaissances dans l'ingénierie du son. De plus, étant de nature ouverte, elle adore beaucoup de styles musicales; le métal, le reggae, le classique, le rock, l'électronique, le hardstyle, les chants chamaniques, la musique péruvienne ou encore les chants dyphoniques. Je pense qu'elle n'a jamais trouvé un genre musical qui ne lui convient pas du tout.

// Ses deux vices préférés sont les drogues et la cigarette. C'est non sans savoir que ces deux choses ne sont pas bonnes pour la santé, mais après ce qu'elle a vécue la belle ne se refuse plus rien. De plus, aimant découvrir et pousser les limites, les drogues sont une échappatoire et une façon de se connaitre que peu de personnes soupçonnent. Elle fumera malheureusement presque un paquet par jour, cela étant totalement aux diapasons de son mode de vie de femme sportive qui fait attention à elle. Vous avez dit contradiction ? Bienvenue dans le monde d'Agnessa.

// L'art est une chose qui l'a également toujours intéressé. Nous sommes tentés d'admettre que cela va de paire avec sa passion pour la musique. Elle adore les dessins d'observations, bien qu'elle ne soit pas très douée dans ce domaine. Par contre, et allez chercher l'erreur, elle est assez bonne dans l'art de dessiner des modèles nus. A croire qu'elle appréhende plus facilement les proportions du corps humain que celles d'une nature valise ou d'un bouquet de fleurs...

// Elle adore totalement et indubitablement les films dits d'épouvantes. Tous, elle les a presque tous regardé. Les navets comme les chefs d’œuvres, c'est une cinéaste avertie, même si elle ne saurait pas reconnaître un bon film d'un mauvais film... En fait, elle aime tout simplement s'évader par les frissons que peuvent lui procurer ce genre de films. Les histoire à l'eau de rose ne lui plaisent pas plus que ça, mais elle ne ferme à aucune possibilité donc elle sera toujours partante pour une soirée cinéma.

// La gourmandise... Quel vilain petite défaut ! Bien qu'aimant manger sainement, elle n'en est pas moins un fin palais. C'est une cuisinière absolument médiocre, mais elle se rattrape en sachant manger pour 2 s'il le faut. Toutes les cuisines du monde lui procurent du plaisir. Ce gout raffiné pour les bonnes choses en font d'elle une alliée hors pair pour les sorties au restaurant, au parc, dans les fêtes foraines.. Enfin partout où vous pourrez trouver de quoi diversifier les genres gustatifs.



Histoire.


|| Chapitre Premier ||


Pour parler de l'histoire d'Agnessa, il faut d'abord s'intéresser à la rencontre entre ses deux parents. Une rencontre et une histoire qui n'auraient jamais dû voir le jour. En effet, le manque d'argent pour l'une et le rang social pour l'autre n'ont été qu'une partie des nombreux freins dans une relation houleuse. Un départ pourtant prometteur laissera sa place à une succession de fracas orchestrés par des personnes néfastes envers cette union. Ils étaient trop jeunes, trop différents, ne venaient tout simplement pas du même monde. Et pourtant, malgré les obstacles, deux beaux bébés sont venus consolider une union forte et prête à affronter le monde entier s'il le fallait.

Sa mère s'appelle Rikke Olsen et est d'origines danoises. Ayant toujours vécue au Danemark, cette dernière avait misé tous ses espoirs de voyages à travers ses études. En effet, elle avait décidé d'étudier les langues étrangères afin de pouvoir découvrir le monde et surtout les différentes cultures que l'on peut trouver sur Terre. Dieu seul sait combien de langues, dialectes et styles de vies peuvent cohabiter sur la planète. Rikke était bien décidée à en appréhender le plus possible afin de s'ouvrir aux autres.  Elle est originaire d'une famille modeste, mais vivant très bien son statu "d'entre deux". Il faut savoir que dans les pays nordiques européens et particulièrement au Danemark, tout est fait pour le bien-être des habitants et la productivité des personnes envers leur pays. De ce fait, la belle blonde n'a jamais souffert de son manque d'argent pour les voyages, les sorties culturelles et autres. Elle a toujours rêvé de mettre le pied sur le sol Russe de par ses études qui n'ont réussi qu'à être une mise en bouche pour sa curiosité. Cette jeune femme, alors âgée de 19 ans, parle couramment 5 langues (danois, russe, français, anglais et espagnol, à cela s'ajoute la langue des signes) et a choisi de faire ses études dans la traduction.

Son père est une pure création d'origines 100% russes. Il se prénomme Ivane Azarov et était alors âgé de 17 ans lors de sa rencontre avec la personne qui deviendra la mère d'Agnessa. Ce bel apollon aux allures typiquement slaves était voué à un riche et glorieux avenir de par son nom de famille. Il faut comprendre par là que sa famille possède une des plus grosses entreprises d'énergies du pays et cela implique une fortune familiale qui va largement au-delà des idées les plus folles. A cela s'ajoute les contraintes typiques qui vont avec ce statu social hors normes; la tenue toujours impeccable, ne pas salir la réputation familiale, toujours être droit et ne pas avoir un mot plus haut que l'autre... Bref, ne pas vivre pleinement sa vie, toujours devoir être dans la retenue et la réserve en présence de personnes extérieures à la famille. Ivane a toujours été dans les écoles privées les plus prestigieuses et qualitatives d'un point de vue éducatif et développement de la personne. Être jeune et riche en Russie n'est pas simple car l'individualité n'est pas mise en avant, pire elle est même bridée. De ce fait, le jeune homme n'a jamais entaché le nom familial, a toujours fait ce qu'on attendait de lui et rendu ses parents fiers et cela au détriment de ses propres aspirations.

La rencontre de ces deux personnes que tout opposent aura lieu à la sortie du lycée privé dans lequel était scolarisé Ivane. Notre chère Rikke était dans le pays depuis plusieurs semaines, mais son envie de découverte l'a poussé à beaucoup bouger afin de pratiquer la langue -bien sûr !-, mais aussi et surtout pour en voir toujours plus. Les paysages de Russie sont aussi divers et variés que le nombre de degrés négatifs qui peuvent sévir en hiver. Aussi faut-il savoir qu'ils se sont croisés, pour la première fois, au printemps. Le temps était clément et les journée agréables, il faisait bon vivre à cette période de l'année.

Notre jeune Danoise venait d'arriver dans cette nouvelle ville qu'elle découvrait à peine et cherchait désespérément la bibliothèque principale du quartier. Qui dit lieu d'apprentissage, dit bien souvent écoles. C'est donc tout simplement et tout naturellement qu'elle lui demanda son chemin, à lui et personne d'autre. C'était un jeune homme bien bâti pour son âge, ses épaules carrées mettaient en valeur sa grande taille et son buste robuste inspirait une certaine protection. Elle avait été subjuguée par ses grands yeux bleus et lui tomba tout de suite amoureux de sa chevelure pâle qui n'en finissait plus de longueur. La jeune femme détonait complètement avec les personnes qu'il avait l'habitude de côtoyer, elle était libre de penser et de vivre et cela se ressentait dans sa façon de se mouvoir, de s'habiller et de s'adresser aux autres. Quelle fraîcheur pour ce jeune homme plus habitué aux soirées de gala qu'aux sorties dans le "vrai" monde ! Il lui indiqua son chemin et elle parti. Leur première rencontre s'arrêta aussi vite qu'elle avait commencé, cela laissa d'ailleurs un goût d'inachevé pour les deux adolescents.

Ce n'est que quelques semaines plus tard qu'ils se sont revus. Cette deuxième rencontre n'était pourtant pas dû au hasard... Ivane était incapable de sortir cette jeune inconnue de sa tête, il la voyait en dormant, en étudiant. Il s'était donc arrangé pour passer toutes ses fins d'après-midis dans LA fameuse bibliothèque en prétextant avoir une envie soudaine de se mettre à davantage étudier en vue des examens de milieu d'année scolaire. La belle jeune femme avait tout de suite rougie en croisant son regard d'océan de l'autre côté de la pièce. Le pauvre n'avait pas réussi à cacher son bonheur de la croiser à nouveau, ni même ses intentions, car il cherchait visiblement quelqu'un lorsqu'elle était tombée sur lui aux détours d'un meuble de rangement. La main de la jeune femme laissa échapper un livre sous la stupeur, faisant sursauter les deux jeunes amoureux. Ce petit bruit n'importuna personne autour d'eux, à croire qu'ils étaient dans leur bulle. Une chose les attirait et les unissait sans qu'ils ne sachent réellement le nommer.

Après cette deuxième rencontre, les deux ne s'étaient plus quittés. Ils se voyaient dès que le planning chargé d'Ivane le leur permettait. Entre les cours de tennis, les entraînements de sport et les études, le temps manquait et les moments à deux étaient rares. Au bout d'un mois de relation le jeune Russe décida qu'il était temps de présenter l'objet de toutes ses pensées à ses parents. Il les savait étroits d'esprits, très conservateurs et surtout réfractaires aux étrangers. Néanmoins, un espoir résidait en lui, aussi fort et furieux que l'amour qu'il voyait naître au fond de son cœur. Ses parents ne pourraient-ils pas adopter et aimer la jeune femme qui rendait leur fils si heureux et épanouis ? Rikke appréhendait énormément ce moment, car après tout elle ne devait être que de passage dans le pays, le temps de se sentir prête à parler cette langue aussi facilement que sa langue maternelle. Elle était étrangère et vouée à repartir pour finir ses études dans son pays. Pourquoi devraient-ils passer outre leurs aversions pour une fille aussi éphémère qu'importante dans la vie de leur fils unique ?


|| Chapitre Second ||

Une rencontre aux couleurs de la discorde. Voilà comment on aurait pu décrire ces premières présentations entre Rikke et les parents de son nouvel et premier amour. Nikolaï s'attendait à une rencontre haute en couleur, mais pas à une telle rancœur envers la jeune femme. Les parents de ce dernier ont été complètement opposés à cette union qui n'allait, d'après eux, de toute façon pas dépasser le stade d'une amourette de vacances. Les présentations promettaient d'être tendues, mais le stade du pugilat finira par largement être atteint et la jeune femme aura été mise à la porte sans ménagement. La mère d'Agnessa se rappelle encore aujourd'hui amèrement de cette rencontre avec ces beaux-parents... Notre jeune Agnes' n'aura d'ailleurs pas eu l'occasion de beaucoup fréquenter ses grands-parents du fait de cet événement marquant pour tout le monde dans la famille.

Le fait est que ce désastre est à l'origine d'une césure nette entre Nikolaï et ses parents. Les portes ont claquées, le ton est monté, les insultes ont fusés... Bref cela a été une véritable catastrophe. A partir de ce jour, le jeune Russe n'a plus jamais eu les mêmes rapports avec ses parents, les jugeant hypocrites et moralisateurs. Etant la cible de l'attaque, Rikke a très mal vécu cette situation et ce rejet aussi brutal que douloureux que ces personnes ont pu lui faire vivre. Après cet épisode douloureux pour tout le monde, la belle blonde a décidé de continuer à faire son voyage au sein de la Russie, partant à peine quelques jours après l'incident. Elle ne pouvait concevoir que des personnes étrangères aient une telle amertume et un tel dégoût à son égard, sans avoir d'abord appris à la connaitre. La première et la dernière séparation du couple fut à ce moment de leurs vies. Assurément douloureuse pour les deux parties.

La jeune femme disparue du quotidien de Nikolaï pendant presque une année, même s'ils ont fait en sorte de garder le contact. Le pauvre jeune homme était tellement dévasté qu'il se replia sur lui-même, délaissant aussi bien ses études que ses amis ou sa famille. Tout n'était alors que désarroi et noirceur autour de lui. Elle, s'en tirait mieux de son côté, le fait de voir de nouveaux visages ou paysages l'aidaient beaucoup à panser son cœur meurtri. Il habitait à l'Ouest, près de la capitale, aussi avait-elle choisi de partir le plus à l'Est possible afin de l'éloigner physiquement et mentalement d'elle. Néanmoins, lorsque le moment fut venu de quitter le pays afin de reprendre le cours de sa scolarité dans son pays, notre Danoise décida de rester une année supplémentaire sur place. Elle avait maintenant vingt ans et n'était pas prête à laisser cette histoire en suspend et encore moins de l'abandonner sans avoir d'abord essayé de la faire réellement exister.

C'est donc à l'aube des dix-huit ans de son amour qu'elle vint le retrouver dans son quartier. Il était là face à elle, elle était là face à lui et cette étincelle refit immédiatement surface, comme si elle n'avait jamais cessé de se consumer vaillamment. Ils décidèrent d'un commun accord qu'à partir de ce jour plus rien ni personne ne pourrait les séparer. C'est d'un pas décidé que nos deux jeunes amants retournèrent voir les parents du jeune homme aux yeux bleus azur. Étonnement et malgré toutes les attentes, les parents prirent la décision d'accepter la jeune femme. Ce choix ne se fit pas sans mal et Rikke n'aura malheureusement jamais l'impression d'appartenir à la famille. Néanmoins, le père de Nikolaï lui imposa de finir ses études afin de reprendre l'affaire familiale avant que leur histoire ne prenne une tournure plus officielle et définitive. Le jeune homme prit la décision d'obéir à ses parents, mieux valait une acceptation partielle plutôt qu'un deuxième rejet qui, il en était sûr, aurait été la fin de leur histoire.

Pendant trois années leur histoire continua, entrecoupée de départs pour la jeune femme dans son pays natal et de retrouvailles en Russie. Ce n'est qu'une fois un diplôme en poche que les amoureux décidèrent de se fiancer, puis de se marier sur la Terre natale du jeune homme. Bien entendu, les relations entre Rikke et ses beaux-parents n'auront et ne seront jamais au beau fixe. Les géniteurs de son mari sont des personnes vénales qui ne prendront jamais conscience de l'amour qu'ils se portent l'un à l'autre, ni de la force qui les anime lorsqu'ils sont ensemble. Ils jugent cette Danoise comme une croqueuse de diamants, volage et sans éducations. Autant dire que les relations familiales seront toujours relayées au minimum acceptable aux yeux de la société afin de maintenir la face devant les collègues ou connaissances des parents Azarov.


|| Chapitre Troisième ||

Le jeune Nikolaï commença à travailler aux côtés de son père une fois qu'il emménagea avec Rikke et que leur mariage fût célébré. Son épouse tomba assez vite enceinte, ils étaient comblés de bonheur, les beaux-parents un peu moins... Ces derniers espéraient que le bébé à venir serait un garçon que leur lignée puisse être assurée et que leur nom perdure dans le temps. Il faut aussi comprendre qu'avoir une fille, dans les grandes familles de renoms Russes, était vécu comme un échec, aussi bien pour la réputation de la famille que son devenir après la mort du chef de clan. C'est d'ailleurs pour cela que les parents Azarov n'avaient eu qu'un fils unique, car après la venu d'un mâle il ne fallait en aucun cas le diminuer en ayant un deuxième garçon ou pire, une fille.

Nikolaï et sa femme ont été étonnés d'apprendre qu'ils n'attendaient pas un bébé, mais deux. Ils allaient avoir des jumeaux ! Encore un prétexte pour la future grand-mère d'accabler davantage sa belle-fille. A ses yeux, bien qu'elle ne le disait plus devant son fils, cette jeune femme avait été un cauchemar et un fardeau pour son nom et sa famille. Elle avait toujours essayé de protéger son fils unique afin que son avenir soit le plus droit et le plus en phase avec ses propres attentes. Or, en épousant cette étrangère il avait fait ce qu'il pouvait faire de pire. Déjà, elle n'était pas d'origines russes -même pas un peu !-, de plus elle était plus âgée que lui et enfin elle n'était même pas capable de lui offrir un hérité mâle. Lors de plusieurs échographies, le docteur n'avait pu voir le sexe que d'un des deux bébés, l'autre refusant de se dévoiler au grand jour. Tout le monde fût dévasté d'apprendre qu'il pourrait éventuellement y avoir deux bébés de sexe féminin. Le futur père avait été légèrement peiné d'apprendre qu'il aurait une fille, il faut se remettre dans le contexte de son éducation. Ce dernier a toujours été formaté à vouloir un premier enfant de sexe masculin afin de pouvoir pérenniser le nom familial et les valeurs qui l'accompagnent. La déception resta néanmoins de courte durée, il ne pouvait que fondre devant l'air épanoui et béat de sa femme qui était comblée. Rikka, quant à elle, n'attendait rien de particulier si ce n'est d'avoir deux bébés en bonne santé.

C'est un peu moins de 8 mois après l'annonce de la grossesse que cette dernière accoucha, non sans difficulté. Elle tenait absolument à avoir ses bébés par voix naturelles et de la façon la plus traditionnelle possible. Aussi avait-il évité la péridurale jusqu'au dernier moment. Malheureusement pour elle, les médecins avaient eu recours à une césarienne et cela près de 40 heures après le début du travail. La pauvre avait fini par montrer des signes de faiblesses, tout comme ses deux enfants. La surprise du sexe du deuxième bébé aura perduré jusqu'au jour-même de l'accouchement. C'est donc lors d'une soirée particulièrement froide et enneigée du mois de décembre que la famille Azarov accueillie deux beaux petits bébés; Agnessa et Alekseï. Le deuxième bébé était, au grand soulagement des grands-parents, un petit mâle qui pourrait porter les couleurs de la famille. Malheureusement, ce dernier avait légèrement pâti de sa cohabitation avec sa grande sœur, elle avait eu tendance à l'écraser et l'amaigrir lors de la grossesse. Voilà le pourquoi du comment de l'impossibilité de connaitre son sexe avant la naissance, sa sœur l'avait obligé à rester en retrait à l'arrière du ventre de sa mère, le reléguant au second plan.

Les premiers mois de vie des deux nouveaux nés furent compliqués et éprouvants pour les parents. Le chamboulement suite à l'arrivée de jumeaux est déjà conséquent, mais ces deux-là ne pouvaient littéralement pas être séparés l'un de l'autre. Il existe des études qui démontrent que les jumeaux ont une connexion toute particulière, surtout dans les premiers instants de vie une fois en dehors du ventre maternelle. Mais cette union entre ces deux bébés-là étaient particulièrement compliquée à vivre, car il était impossible de les séparer. Cela même si l'un des deux dormait, ce dernier finissait inévitablement par se réveiller une fois le second retiré de sa couche. Cette particularité qui les unissaient était incomprise de tous, même des spécialistes  qui connaissaient le sujet n'avaient jamais été mis devant un cas de manque aussi flagrant et visiblement douloureux pour les deux jumeaux. On ne pouvait changer la couche d'un des deux sans que l'autre ne soit physiquement à son contacte, les bains étaient pris à deux, ils partageaient la même couverture lorsqu'ils dormaient. Bref, ils ne pouvaient vivre l'un sans l'autre, ne serait-ce qu'un instant aussi court soit-il.

Cette particularité fût encore plus flagrante lorsqu'ils se mirent à grandir. Ils finirent par marcher en même temps, à parler quelques mois après ensemble et quasiment simultanément. Comme souvent dans les paires de jumeaux, ces derniers avaient trouvé un moyen de communiquer qu'eux seuls maîtrisaient. Outre un langage sans mot dont ils étaient les maîtres, ils avaient développé une langue qu'eux seuls comprenaient. Les parents étaient souvent démunis et mis de côtés face à ce lien qui les effrayait malheureusement bien souvent. Ils avaient peur pour l'avenir de leurs enfants. Comment pourraient-ils grandir et s'épanouir dans leur individualité en restant tout le temps connectés ensemble de la sorte ? Fallait-il les séparer, ne serait-ce que quelques heures par jour pour leur permettre de développer leurs particularités propres ?
Les parents ainsi que les professeurs avaient décidé de les séparer lors de leur entrée en maternelle. Autant dire que ces tentatives avaient été des échecs plus que cuisants. Outre les pleurs et crises de nerfs, les enfants se laissaient littéralement dépérir sans leur moitié. Ils pouvaient passer des journées entières sans prononcer un seul mot, en regardant le mur vide ou à pleurer en silence.

Les jumeaux ont donc vécu un début de scolarité à deux, toujours l'un à côté de l'autre, toujours en parlant entre eux avec leur dialecte qui leur était si cher et si unique. Leur interconnexion posait tout particulièrement problème lorsqu'ils décidaient de se lancer dans les ennuis. Aussi bizarre que cela puisse paraître, ils faisaient les 400 coups ensemble, mais pas seulement... Ils les faisaient à deux, dans la continuité de ce que l'autre avait pu commencer. Il n'était donc pas rare de voir l'un des deux se mettre à quatre pattes derrière un camarade alors que l'autre poussait ledit camarade afin de le faire tomber par-dessus son jumeau. Ils étaient complices, partenaire et surenchérissaient facilement une fois que la mauvaise idée idée avait germée dans l'esprit d'un des deux.


|| Chapitre Quatrième ||

L'adolescence est une mauvaise période pour tout le monde. Les hormones prennent le dessus sur la raison, les corps changent, les opinions s'affirment... Bref, tout est prétexte à des conflits entre jeunes adultes et parents. Aussi fût-il une nouvelle fois compliqué de passer par cette étape de vie aussi bien pour les jumeaux que pour les parents. A vrai dire, toutes les nouvelles périodes étaient compliquées pour cette famille, les jumeaux réagissant assez mal aux nouveautés. Ils avaient toujours vécu les étapes de leurs vies ensembles, mais les chamboulements avaient tendance à les atteindre de façon parfois démesurée par rapport aux autres jeunes de leur âge.

Le début de la puberté fût certainement l'étape de vie qui fit le plus chavirer l'union qui unissait notre couple de jumeaux. Les premiers amours n'y étaient pas pour rien car l'un se sentait délaissé par l'autre, aussi la jalousie s'invitait-elle à chaque fois qu'un couple se créait en dehors de leur duo à eux. De plus, Agnessa n'a jamais marqué de préférence pour les hommes ou pour les femmes, il n'était donc pas rare de la voir jeter son dévolu sur une des conquêtes de son petit frère. Ce dernier avait hérité des magnifiques yeux de son père et faisait tourner les têtes féminines. La jeune femme, quant à elle, avait une plastique qui forçait le respect des autres filles de son âge. Aussi, ce couple de jumeau devenait le centre d'intérêt désigné lorsqu'ils arrivaient quelque part, leur nom de famille y était également pour beaucoup. Tout le monde connaissait le nom d'Azarov dans leur lycée privé. Ils représentaient une sorte de "mythe" des jumeaux inséparables, beaux comme des Dieux et riches à n'en plus finir. En soi, ils avaient tout pour réussir et étaient deux, ce qui était un sacré atout.

Agnessa avait posé plus de problèmes que son frère. Elle avait toujours eu un caractère plus affirmé que son cadet et cela s'était traduit par un début d’adolescence mouvementé pour tout le monde au sein de la famille. Elle avait délaissé son frère quelques fois en fuguant à l'improviste de la maison afin de vivre sa vie d'oiseau de la nuit. Son père l'avait retrouvé au lit avec plusieurs partenaires, souvent des femmes, ce qui posait problème dans la société russe. Il ne fallait pas qu'elle ternisse le nom des Azarov, aussi était-il impensable que la jeune femme soit lesbienne et cela encore moins au grand jour. C'est d'ailleurs à l'occasion de cette découverte des plus gênantes pour tout le monde qu'elle reçue la plus grosse correction physique que son père ne lui ait jamais administrée. Nikolaï Azarov n'avait pas pour habitude de lever la main sur ses enfants, peut-être aurait-il dû le faire plus souvent, mais cette nuit-là une fureur rare s'empara de lui et la jeune femme en était ressortie avec quelques marques physiques.
Etant d'un tempérament volcanique, cette dernière n'avait pas cessé de rencontrer des femmes, cela l'avait même poussé à en amener davantage dans son lit. Mais elle faisait tout ça en étant plus discrète, seul son frère était au courant. Les jumeaux s'aidaient d'ailleurs mutuellement dans leurs cachotteries sexuelles envers leurs parents. Ces deux-là aimaient beaucoup le sexe et avaient, malgré leur jeune âge, eu plusieurs partenaires. Ils étaient aussi dévergondés et ouverts d'esprits dans leurs lits que dans des relations plus conventionnelles, c'est ce qui les rendait impitoyables dans leurs projets scolaires et professionnels.

Néanmoins, cette gémellité n'était pas toujours un atout. Nous l'avons vu plus haut, les conquêtes amoureuses étaient à l'origine de beaucoup de frictions dans notre couple de jumeau. Pourtant, ce qui sembla poser le plus de problèmes fût leur addiction commune à plusieurs drogues en tout genres. Le fait d'avoir les moyens n'aidait pas au problème et leurs parents ne s’aperçurent pas tout de suite du soucis. De plus, les jumeaux étaient intelligents et savaient masquer leurs addictions. Leurs notes étaient bonnes et leur vie sociale paraissait normale de prime abord. La cigarette avait été le début de leurs problèmes, montant crescendo après cela passant par le cannabis, la cocaïne, les hallucinogènes et autres...

Nous savons tous que la douleur est le sentiment qui se rapproche le plus du plaisir, c'est un fait accompli. Gardez donc à l'esprit que ces déviances répétées dans le temps n'ont eu que des effets néfastes sur la famille et surtout sur les jumeaux. Alekseï a toujours été le suiveur dans leur duo infernal, préférant laisser le rôle de leader à sa sœur aînée qui a souvent montré ses talents de manipulation, séduction et d'intelligence qu'Aleks admirait chez elle. On peut facilement comprendre que la suite de l'histoire est en grande partie la responsabilité de la jeune femme qui aura inconsciemment poussé son frère sur une pente descendante et glissante.


|| Chapitre Cinquième ||

L'argent, la drogue et le pouvoir font rarement bon ménage. Malheureusement la belle Agnessa l'aura appris à ses dépends et à ceux de son petit frère. Leur vie a basculé lors d'une sortie de soirée hyper sélective que l'on retrouve chez les personnes fortunés de Russie. Ces soirées sont des lieux de débauches assumés ou femmes, sexe, alcool et drogues se mélangent pour former un cocktail rarement favorable aux personnes qui ont pour habitude de les fréquenter. Les jumeaux étaient connus là-bas comme étant deux jeunes ayant une cuillère d'argent dans la bouche qui avaient une once hautaine d'arrogance en eux. Ils aimaient être le centre des attentions, leur duo ne passait jamais inaperçu; grands, élancés, le regard supérieur, des yeux à faire tomber, les poches pleines d'argent... Autant dire qu'ils étaient les loups blancs de ces soirées spéciales.

Ils sont nés au mois de décembre et avaient décidé de fêter leur anniversaire en commun en grande pompe. Après tout ils allaient sur leurs 18 ans et on ne devient majeur qu'une fois dans sa vie ! Une foule de partisans les accompagnait partout où ces deux-là allaient et ils finirent leur soirée au petit matin à la sortie d'un lieu de rencontre inattendu; une ligne de métro désaffectée sous la capitale. Autant dire qu'ils avaient beaucoup bu, beaucoup fumé et beaucoup sniffé. Ils n'étaient clairement pas dans un état digne de ce nom lorsqu'ils sont montés dans la voiture d'Agnes'. La jeune femme avec son tempérament impulsif avait décidé qu'elle était apte à conduire sa nouvelle grande berline allemande dans les rues de la ville. Les premiers rayons de soleil commençaient à titiller le ciel, il devait être aux alentours de 6 heures du matin. Le lendemain de cette soirée était prévue une fête en famille pour mettre en lumière les deux seuls enfants du couple, les héritiers du nom de famille. Seulement, vous l'aurez compris, la fête organisée par leur famille n'aura jamais lieu...

L'horloge d'une des nombreuses églises de la ville sonna 7 heures lorsque la voiture entra de plein fouet dans un camion qui venait en sens inverse. Agnessa était au volant et son frère était à côté d'elle, un joint à la main, sans sa ceinture. Le choc avait été d'une rare violence car elle roulait beaucoup trop vite. Sachez que la chose qu'il vous reste après un accident de cette envergure ce sont les odeurs et les bruits, pour la majeure partie, sourds et bruts. Le bourdonnement dans ses oreilles a duré plusieurs jours, son poignet la fait souffrir encore aujourd'hui lorsqu'elle porte des choses lourdes. Elle se rappelle de cette fragrance horrible qui était un mélange de fumée, d'essence, de sang...de mort. La vision de la jeune femme aura été floue pendant des minutes qui lui parues être des heures, elle pensa même avoir perdu ce sens si cher à son cœur. La douleur ne fut pas immédiate, l'adrénaline est là pour palier à des chocs de ce genre. Le corps humain est assez bien fait pour tenir le coup face à des accidents aussi rudes.

Son cauchemar personnel commença à l'instant même ou sa vue retrouva de la netteté. Elle avait bien tâtonné à côté d'elle afin de trouver son frère, mais rien n'y avait fait, elle ne parvenait pas à le toucher. Elle comprit par la suite que sa vue était troublée par ses larmes qui s'échappaient avec affront de ses yeux bleus endoloris. Lorsqu’en fin elle trouva la force de tourner sa tête sur sa droite elle comprit pourquoi elle n'arrivait pas à toucher son frère. Le jeune homme, sous le choc de l'impact, était passé par le par-brise et était étendu sur ce qu'il restait du capot de la berline autrefois neuve de la jeune russe. La bouche d'Agnessa essayait désespérément d'émettre un son, n'importe lequel afin de le faire réagir, mais rien ne vient. Elle était vide de tout. Le lien qui la connectait à son frère lui permis de tout de suite comprendre qu'il était mort, cette constatation la fit tomber dans un coma profond. Après cela cet épisode de la vie d'Agnes' est assez flou, son cerveau faisant inconsciemment abstraction de ce traumatisme afin de ne pas la pousser au suicide.
Aucun doute n'était possible, elle venait de tuer son frère jumeau.


|| Chapitre Sixième ||

Le coma aura duré près d'un mois. Un long mois pendant lequel ce film d'horreur tournait en boucle dans son esprit endeuillé. Elle en était sûre, elle ne pourrait plus jamais se regarder dans la glace après ce qu'elle venait de faire. Une partie d'elle était morte sur ce capot, ce matin-là. Agnessa le savait, la vie, sa vie, ne serait plus jamais la même sans lui. Ce sentiment de culpabilité était presque pire que cette impression d'avoir été amputé d'un membre ou de son cœur. Comment survivre après une telle horreur ? Elle n'en avait aucune idée. Elle ne souhaitait d'ailleurs plus vivre, comment le vouloir de toute façon ? Elle aurait pu survivre à tout, la perte de ses grands-parents, de ses parents, de son cheval, mais pas à celle de son frère. Il avait une place en elle que personne ne peut comprendre. Et maintenant elle se retrouvait seule, à l'aube de sa vie. Le simple fait de respirer n'avait plus la même saveur. Prenez le temps de comprendre et de donner de l'importance à ce mécanisme de respiration, prenez conscience de ce plaisir simple et vital que le corps vous donne. Et bien, rien que cela était devenu douloureux pour elle, elle souhaitait que son corps arrête de respirer, qu'il arrête tout bonnement de la faire vivre. Son corps ne lui appartenait plus, elle était alimentée par voie nasale, elle ne parlait plus et ne voulait plus qu'on lui adresse la parole. Tout lui était devenu insupportable, le moindre bruit, la moindre odeur, le moindre regard. Les parents de la jeune femme disent qu'ils n'ont pas perdu un enfant dans l'accident, mais deux.

Ce n'est qu'un an et demi après le décès de son frère qu'elle commençait à reprendre sa vie selon un cours acceptable pour ses parents. Elle recommençait à parler par de petites phrases courtes et simples et à manger normalement. Tout le monde autour d'elle pensait qu'elle allait réellement mieux. Que nenni. Son cœur pleurait et saignait à chacun de ses battements. Agnessa voulait rendre ses parents heureux car les regards qu'ils portaient sur elle lui donnaient envie de vomir. Elle était assez intelligente pour comprendre qu'elle était à l'origine de leurs malheurs et du sien, même si les groupes de paroles anonymes essayaient de lui faire croire l'inverse. Elle était à l'origine de tout. Même si plus d'un an avait passé, son sentiment de haine envers elle-même ne faisait qu’accroître encore et encore, même si elle arrivait maintenant à duper ses proches.

C'est lors d'une énième balade, ou devrais-je dire errance, dans le parc du domaine familial qu'elle tomba nez-à-nez avec une femme aux longs cheveux noirs ébène. Un rictus sans vie fendit le visage angélique de notre jeune femme au cœur meurtri  lorsqu'elle prit conscience de la tenue de son interlocutrice. Cette dernière portait une longue cape noire dont seul son visage et ses mains dépassaient. Agnes' ne chercha même pas à comprendre comment cette femme avait pu franchir les grands murs servant d'enceinte au domaine. Il était impossible d'entrer ou de sortir sans passer par le portail principal qui était toujours sous surveillance. Elle ne put s'empêcher de sursauter lorsque l'inconnue lui adressa la parole, elle n'avait plus l'habitude d'être apostrophée de la sorte ni même d'entendre une voix aussi mielleuse que celle qui sonnait alors à ses oreilles. Elle ne saurait l'expliquer, mais tout dans cette femme lui inspirait la confiance et une certaine part de réconfort aussi.

" - Bonjour Agnessa Azarova. Je suis au courant de ce qu'il t'est arrivé et de la perte que tu as dûe subir. Aussi suis-je là afin de t'emmener dans un endroit fait pour les personnes comme toi ."

Elle marqua une pause qui emplit la jeune femme d'une curiosité qu'elle ne se connaissait plus. Agnessa se surpris à attendre la suite avec avidité et impatience.

" - Je suis ici aujourd'hui afin de te proposer de me suivre pour découvrir un lieu que peu de personnes sont amenées à connaitre dans leur vie. Je ne te demande qu'une seule chose, de choisir maintenant de me suivre ou non. "

Son cerveau qui fonctionnait jusqu'alors au minimum vital se mit à fuser dans tous les sens. Cette femme venait de nulle part, rayonnait de confiance en elle et d'une aura réconfortante qu'elle ne trouvait chez personne de son entourage. Cette inconnue incarnait la curiosité absolue. Il n'était pas utile de savoir où cette personne voulait l’emmener, partout sauf ici ferait l'affaire. Elle répondit sans réellement s'en rendre compte.

" - Je viens. "


Entretien chez le psy.

Compte rendu de la psychologue:

Cette patiente a sans nul doute été gravement atteinte par la perte de son frère. Je peux constater que cette perte a induit un sentiment d'abandon sévère ainsi qu'un réel sentiment de solitude pour ma patiente. L’événement étant assez éloigné de son arrivée au sein de l'établissement, je suis tentée de penser qu'un suivi ne serait pas à exclure afin de l'aider au mieux à dépasser cette perte pour pouvoir continuer à vivre et non pas "réapprendre à vivre" selon ses dires.
Je note également chez elle des accès de froideur extrêmes. Il faudra surveiller cela une fois le deuil dépassé, car son penchant pour les humeurs changeantes pourrait devenir un problème à l'avenir.




Codes du règlement.



_______________________________________


À propos de vous...

Vous êtes...? ^o^ : Une jeune femme de 25 ans qui n'a plus fait de Rp depuis au moins 5 années... Du coup je vais essayer de remettre le pied à l'étrier comme il se doit ahah
Comment avez-vous découvert le forum ? : Par un top site, en cherchant un peu :)
Votre avis dessus ? : Le forum est plutôt agréable à parcourir et les rubriques de règlements et autres se lisent facilement.


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 03yc

Sa couleur c'est la #cc0033 ~

About me, honey ~:
 


Dernière édition par Agnessa Azarova le Lun 30 Sep 2019 - 16:50, édité 22 fois
##   Mer 18 Sep 2019 - 0:32

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Aaron Williams
Master Tonnerre Solaire
Messages : 3215
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Bienvenue Agnessa :D J'espère que tu te plairas chez nous pour ta reprise du RP Yataaa! N'hésite pas si tu as des questions ou quoi que ce soit !

J'ai hâte de voir ta présentation ; les sensitifs c'est les meilleurs, bon choix Cool


Bon courage pour l'écriture ;D La bise Dance



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Mer 18 Sep 2019 - 7:33

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Sirpa Rogers
Sirpa Rogers
Novice
Messages : 42
Date d'inscription : 25/05/2019
Emploi/loisirs : Faire chier, et pirater.
Humeur : "YOU, BASTARD!"

HAHA UNE TONNERRE! COPINE!

Bienvenue Happy

Elle a l'air charismatique Agnessa Crying or Very sad

Ha juste une petite info à propos des noms russes: Pour les femmes, on rajoute "a" à la fin, donc pour Agnessa, ça donnerait Agnessa Azarova ^^

Bon après tu peux le francisais Think Du coup ça restera Azarov



LITTLE DEATH

En ligne##   Mer 18 Sep 2019 - 8:24

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elizabeth
► Rencontres ♫♪ :
Elisha Frost
Elisha Frost
Tonnerre au pouvoir solaire
Messages : 320
Date d'inscription : 11/11/2018
Emploi/loisirs : Elever des châtons

Bieeeenvenue !! \o/

Héhé, encore une nouvelle Tonnerre, ça commence à faire beaucoup =3 Mais c'est parce qu'on est les meilleurs, j'comprends 8) Surtout les Sensitifs héhéhé ♥

Et calm down Sisi, t'es pas encore Jaune Chut


L'important dans la vie, c'est de participer ♥️♥️
Agnessa Azarova, froideur venue du Nord AayTf03
##   Mer 18 Sep 2019 - 8:54

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Amy Artheas
Amy Artheas
Terre au pouvoir lunaire
Messages : 154
Date d'inscription : 04/12/2018
Age : 24
Emploi/loisirs : Vendeuse d'histoires ~♪
Humeur : Changeante

Bienvenue !

J'espère que tu te plairas parmi nous, bonne écriture de fiche Ballon
##   Mer 18 Sep 2019 - 9:53

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : /Nop
► Rencontres ♫♪ :
Tiago Marquez
Tiago Marquez
Feu au pouvoir lunaire
Messages : 581
Date d'inscription : 05/02/2019
Age : 27

Woh, une fiche postée à 0h00, t'as trop la classe !! (comment ça je regarde les détails inutiles ?? >_<)

En tout cas, bienvenue ici petite russe !! J'espère que tu t'y plaira pour te remettre en selle :3

T'as pas rp depuis 5 ans mais t'écris super bien omg ! En général j'ai du mal avec la partie physique et là ça passe trop bien !! Bon, du coup j'ai quand même hâte d'en apprendre un peu plus sur cette demoiselle du grand froid ! Alors bon courage pour la suite et au plaisir de te croiser sur la cb ou inrp !! Dance

Bon sinon les meilleurs c'est quand même les Feux hein, mais faut pas le dire trop fort ça fait des jaloux :3


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 97p2
You only get one shot do not miss your chance to blow
this opportunity comes once in a lifetime

[Eminem - Lose Yourself]

Trucs en tous genre:
 
##   Mer 18 Sep 2019 - 10:24

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Tu peux chercher Edy
► Rencontres ♫♪ :
Ipiu Raspberry
Ipiu Raspberry
Master Tonnerre Solaire
Messages : 2975
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 24
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

BIENVENUE NOUVELLE RECRUE.
J'aime beaucoup ton avatar.
Hâte de te croiser inRP. ;)
Et t'inquiète pas les feux s'y croient trop mais on est des meilleurs fouteurs de merde...



Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 1565213755-ipiu-signa

Mes petits trésors:
 
##   Mer 18 Sep 2019 - 13:05

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Alice Borges
Etoile Terre Solaire
Messages : 736
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Heyyy bienvenue à toi !

Bon courage pour la rédaction de ta fiche ! Ca fait super plaisir que tu aies choisi notre SUPER forum pour reprendre un peu le rp, merci beaucoup hihi !

Bon courage pour deal avec les Tonnerres !


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord Alice%20Signa

Merci Ipiu, Shasha et Elfie ♥


Moonshine:
 
##   Mer 18 Sep 2019 - 15:45

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Agnessa Azarova
Agnessa Azarova
Novice
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2019
Age : 24
Emploi/loisirs : Un verre à la main, une clope au bec fufu
Humeur : Changeante

• Aaron Williams // Merci beaucoup de l'accueil et je n'hésiterais pas si des questions s'imposent à moi. Je ne doute pas que les sensitifs soient des bêtes ! Si si

• Sirpa Rogers // Je ne savais pas pour les noms russes ! What!? Du coup j'ai changé, je te fais confiance :p Merci pour cette info, on en apprend tous les jours :)

• Elisha Frost // Les Tonnerres finiront par dominer le monde Chut

• Amy Artheas // Merci, je vais m'y mettre sérieusement quand je ne serais plus au boulot (chut, il  ne faut pas le dire !)

• Tiago Marquez // MERCI d'avoir remarqué l'heure de poste de ma fiche, j'en revenais pas moi-même !! Quelle fierté ce matin quand j'ai vue ça, j'ai presque versé une larmichette Heuu Et merci encore pour le compliment, je me trouve un peu rouillée ahah J'espère t'impressionner encore plus ! Fire  Je ne relève pas pour ce qui est des Feux, n'est-ce pas :p

• Ipiu Raspberry // Merci beaucoup, j'ai mis un temps fou à trouver LE vava qui me donnerait envie de Rp >< GG aux Tonnerres, les fouteurs de merdouille !

• Alice Borges // Merci et oui quel exploit de me redonner envie de Rp, c'est que le forum dégage quelque chose de top ! Yataaa!

|| Partie physique terminée ! ||18.09.2019
|| Partie psychologique terminée ! ||19.09.2019


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 03yc

Sa couleur c'est la #cc0033 ~

About me, honey ~:
 


Dernière édition par Agnessa Azarova le Sam 21 Sep 2019 - 0:37, édité 1 fois
##   Ven 20 Sep 2019 - 21:55

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2680
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Welcome!
Sacré caractère cette miss :D
Et t'inquiètes, ici tu retrouveras le goût du rp xD
Et joli ava


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 02a02b11
##   Ven 20 Sep 2019 - 22:49

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Clara Schäfer
Clara Schäfer
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 46
Date d'inscription : 19/07/2019
Age : 21
Emploi/loisirs : En train de caresser mon chaton
Humeur : Instable

J'ADOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORE TON VAVA ! Applaudir Applaudir Applaudir Love Love Love

Hum *se racle la gorge* Pardon.

Bon, plus sérieusement, j'aime bien ton écriture aussi. Tu écris super bien ! Tu as continué à écrire même si c'était du rp, je ne veux pas croire le contraire !

Et, bon, j'avoue, j'ai arrêté ma lecture en voyant le pavé du psychologique. Mais j'ai lu tout le reste ! Tout sauf les trois quarts du plus important, quoi... Promis, je me rattraperai... Quand j'aurai le temps... Et la motivation...

Ah, j'ai failli oublier : Bienvenue chez les fous !


Ma couleur : #996699
Merci beaucoup à Merye pour ce super avatar !
##   Sam 21 Sep 2019 - 0:27

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Agnessa Azarova
Agnessa Azarova
Novice
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2019
Age : 24
Emploi/loisirs : Un verre à la main, une clope au bec fufu
Humeur : Changeante

• Ys Ochikawa // Merci pour ces compliments, ça me touche :3 ! Ce vava m'aura donné du fil à retordre, j'ai mis 2h pour le trouver je crois... What!?

• Clara Schäfer // Nop, je le jure, je n'ai plus écris depuis mes 19-20 ans je dirais. D'ailleurs, ça ne me rajeunie pas :O. Je te comprends, j'ai même dû me brider pour pas éclater la longueur de ma psychologie. Moi, une fois lancée, plus rien ne m'arrête quand je m'emballe sur un perso. ^^' Remarque, c'est bon signe, je vais m'éclater à l'incarner ! Applaudir

|| Partie goûts terminée ! ||20.09.2019


On attaque doucement mais sûrement l'histoire ._.


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 03yc

Sa couleur c'est la #cc0033 ~

About me, honey ~:
 
##   Ven 27 Sep 2019 - 1:57

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Agnessa Azarova
Agnessa Azarova
Novice
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2019
Age : 24
Emploi/loisirs : Un verre à la main, une clope au bec fufu
Humeur : Changeante

Double poste, pastapey ! Embarassed


|| Fiche terminée ! ||27.09.2019


J'espère qu'elle vous plaira et que la lecture, vue sa longueur, ne sera pas une épreuve pour les admins. J'admets m'être un peu emballée, du coup j'ai raccourci au mieux mon histoire pour ne pas vous donner envie de vous suicider au jus de pomme et aux cookies.

Ah d'ailleurs, je pense qu'Agnessa peut aussi bien entrer chez les Tonnerres que chez les Feux. Du coup si vous avez besoin de plus de personnages dans le groupe des Feux, cela ne me dérange pas de modifier.  

Bonne lecture ! Ballon study


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 03yc

Sa couleur c'est la #cc0033 ~

About me, honey ~:
 
##   Lun 30 Sep 2019 - 16:43

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Aaron Williams
Master Tonnerre Solaire
Messages : 3215
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

HEY HEYYYY me voilà enfin ! Navrée pour le temps d'attente, comme tu le sais j'ai été occupée ce week-end :'( Merci d'avoir patienté et tout, et officiellement : bienvenue sur Terrae héhé !

ALORS ! Commençons à lire !! AHHHHHHHHH MAIS COMME ELLE EST TROP CHOUETTE ?!

Déjà, je tiens à dire que si ses potes la trouvent mieux avec du maquillage, c'est pas très jontil pour elle ; j'suis sûre qu'elle est très bien au naturel la p'tiote, faut vraiment que les gens arrêtent de penser que le maquillage fait tout dans la vie D:

Alors en effet elle peut facilement entrer dans la case des Feux mais je la verrai moi aussi davantage Tonnerre ;) C'est à toi de décider ce que tu préfères comme affinité ; on garde Tonnerre ? :)

Par rapport au caractère, franchement c'était hyper intéressant à lire ! Elle a plein de facettes différentes, j'ai hâte de voir comment elle sera jouée ^-^ J'adore le fait qu'elle soit hyper hyper franche : ça risque de lui créer des ennuis avec certains XD J'ai vraiment hâte de voir ça !!!
Cela étant attention : être changeant n'est pas forcément signe d'une tendance à la bipolarité ; c'est une maladie grave qui a des implications bien plus importantes dans la vie (et qui amènent à des crises mélancoliques et des crises maniaques qui durent souvent plusieurs mois et qui ont un impact très fort sur la vie du patient), ce qui est très différent d'être "juste" lunatique ! A la limite elle pourrait vraiment avoir un TDAH (impulsivité + process différent des informations si on le lie à une difficulté d'attention et un problème de gestion dans la vie quotidienne, ce dont tu ne parles pas) mais je préférerais qu'on laisse les questions de bipolarité de côté si tu ne souhaites pas explorer à fond (et donc avec des recherches etc !) cette perspective :D Si on fait comme ça, tu penses que tu pourrais juste enlever cette mention et dire à l'inverse qu'elle est plutôt lunatique (par exemple) s'il te plaît ? ^-^
(#cc je suis en psycho ; oué je sais je suis embêtante D': désolée D': )


Si elle veut jouer de la batterie, ça tombe bien, y en a une dans la salle de musique 8D Elle pourra sans doute trouver un prof Suspect

(Aleksei c'est un trop beau prénom, sinon. ->)
RIp l'adolescence d'Agnes, c'est chaud que son père l'ait frappée :( C'est clair que l'environnement richard etc de leur famille a pas dû aider à les calmer dans leur débauche, cela étant D:
Ouch, l'accident- Ouch ouch ouch-  D': jémal

C'est hyper triste, elle risque d'avoir du mal à se remettre, la pauvre. En espérant que Terrae parvienne à lui faire retrouver quelque peu le sourire 😭 J'aimerais bien lui faire rencontrer Aria un de ces jours !!

BON VOILA J'AI FINI (omg j'ai adoré lire mais c'était tellement long, j'ai plus le cerveau pour ça moi madame D8) !!! Franchement pour moi tout est ok, sauf le petit truc que je t'ai fait remarquer plus haut :D Du coup j'peux te valider directement héhé !

Je te laisse modifier ça (ou alors on en discute en pv t'façon, hein !) et commencer à RP tranquillou héhé. Cool

Profite bieeeeen et bravo pour la validation et la présentation hyper complète Applaudir



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Lun 30 Sep 2019 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : //
► Rencontres ♫♪ :
Agnessa Azarova
Agnessa Azarova
Novice
Messages : 31
Date d'inscription : 17/09/2019
Age : 24
Emploi/loisirs : Un verre à la main, une clope au bec fufu
Humeur : Changeante

Oyé oyé !

Petite modification à ma partie psychologie >> "On peut donc constater sans mal que c'est une femme aux tendances lunatiques."

Je comprends tout à fait ce que tu as voulu dire par rapport à la bipolarité, aussi je pense ne pas être assez informée sur le sujet pour développer davantage ce côté-là chez mon perso. Donc osef, on fait plus simple et j'utilise le trait de caractère des lunatiques comme suggéré. En plus, ce sera plus simple pour moi de l'incarner comme ça ! Happy

Je vais la garder chez les Tonnerres du coup, c'était quand même mon premier choix. Ca ne m'aurait pas dérangé de changer pour rendre service, mais si on me laisse le choix... :3

Merci pour la validation ~

Je me lance donc dans la reprise officielle du Rp !! Fire Fire


Agnessa Azarova, froideur venue du Nord 03yc

Sa couleur c'est la #cc0033 ~

About me, honey ~:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Agnessa Azarova, froideur venue du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations.